Sport et santé

Petit sondage, masque, vaccin

  1. Accueil
  2. Forums
  3. discussions libres : Sport et santé
  4. Petit sondage, masque, vaccin
Petit sondage, masque, vaccin
Laurent...le 02 février 2021 à 18:01

Salut à tous, êtes vous pour ou contre le port du masque ? Et le vaccin, pour ou contre ?
Au plaisir de vous lire

Amarle 02 février 2021 à 22:30   •  

Je suis pour et pour.
Et les raisons sont assez évidentes donc je ne les etalerai pas ici.

Mais en revanche comment peut on être contre ? 🤔
Sincèrement j'aimerais comprendre.

Et toi @laurent ? Tu te positionnes pas ?

Bouhhle 03 février 2021 à 02:42   •  

Une épidémie se propage par le sexe, on met une capote, par les postillons, on met un masque.
Et tant q'une grande partie de la population ne sera pas vaccinée (parce qu'apparemment, les vaccins sont efficaces), la merde continuera.

Fropople 03 février 2021 à 07:59   •  

Pour et pour également.
Ces deux dispositifs sont à ma connaissance les meilleurs moyens de limiter la transmissibilité (accompagné de l'ensemble des gestes barrières) du covid et d'acquérir une défense immunitaire contre ce dernier.

Juliette...le 03 février 2021 à 11:07   •  

A contre coeur bien sûr, mais pour le masque et pour le vaccin.

Nevromonle 03 février 2021 à 12:45   •  

Pour et pour a priori, mais concernant les vaccins, 'faut que je voie, que je me renseigne avec mes maigres connaissances au sujet de leur degré d'efficacité (jamais totale en soit, je sais).

Bouhhle 03 février 2021 à 12:57   •  

@Nevromon D'après ce que j'ai compris, les vaccins covid sont efficaces à 90 à 95 %. Apparemment, le russe aussi daprès une étude indépendante. Les vaccins ébola ou zika ne le sont qu'à 40 à 60 % mais sont utilisés car il freine la propagation. Il y a quelques précautions particulières à prendre selon les cas mais en gros, ça marche.

Nevromonle 03 février 2021 à 15:35   •  

'Faut que je trouve des informations sur leur durée d'efficacité, et la dégressivité de cette dernière dans le temps.

Bouhhle 03 février 2021 à 21:01   •  

@Nevromon
C'est une bonne idée mais on a aucun recul, c'est trop tôt. Quelques études sortent mais il en faut plus pour être sûr. Et il y a plusieurs vaccins différents.

Icellele 03 février 2021 à 22:49   •  

Je mets un pied dans cette conversation car le sujet d'interpelle. Le masque : je suis pour. Le vaccin : j'ai du mal à me positionner, par manque d'infos objectives (je l'avoue ; je fuis les médias généralistes institutionnels, ils me foutent le moral à zéro). Or donc, je m'interroge : efficacité du vaccin ? Absence d'effets secondaires graves ? etc... Partagez moi vos avis, ils m'aideront peut-être à m'en faire un. Merci😉

Rothle 04 février 2021 à 01:13   •  

Le masque a un certain intérêt pour se balader incognito 😋
Et a priori un intérêt certain contre le virus.
Ou comment joindre l'utile à l'agréable ?

Quant au vaccin, c'est vite vu, ne serait-ce qu'en comparant les bénéfices / risques avec et sans vaccin.
Quand bien même il y a des effets secondaires, et même des effets secondaires graves, c'est sans commune mesure avec les effes secondaires ( sans compter les morts) sans.
Et dans la mesure où ça semble ( cf pas d'immunité de groupe à Manaus par exemple, malgré 60 à 70% de la population ayant été contaminée) le seul moyen de se débarasser de la diffusion et des contaminations, il n'y a de toutes façons guère le choix.
Pour les sceptiques: avez-vous seulement le 1/10 des connaissances nécessaires pour juger de l'inocuité ou non des vaccins ? En quoi celui-ci serait plus dangereaux que les médicaments -la nourriture ? - que vous prenez (et dont vous ne maîtrisez pas plus ni la composition, ni les effets) ? Bref, c'est pas de la résignation, juste du bon sens et une confiance (pas aveugle tout de même).

Juliette...le 04 février 2021 à 07:08   •  

Le vaccin ARN peut faire peur parce quet c'est nouveau et que quand on n'y connaît rien, on peut penser qu'il s'agit de modifier l'ADN. J'ai lu un truc qui expliquait bien le processus et qui rassure. Déjà, le "message" du vaccin est capté dans les cellules "de surface (là où on pique), il ne laisse qu'une trace infime à l'ARN qui va aider à se souvenir du virus puis disparaît. Les gènes ne sont en rien touchés. Mais il vaudrait mieux que je retrouve ce document. Je vais le chercher...

zozottele 04 février 2021 à 07:24   •  

Pour et pour d'accord.
mais quand même,on a le droit de se poser des questions non?
même en étant pas spécialistes ?
j'ai du mal avec les arguments "on est pas spécialistes alors on ne peux savoir ni comprendre".
je veux bien faire confiance hein,mais je suis assez d'accord avec @Nevromon.
essayer d'en savoir plus ca ne fait pas de mal,même si on est pas experts.

Fropople 04 février 2021 à 07:57   •  

@zozotte si ton "on est pas spécialistes alors on ne peux savoir ni comprendre" fait écho au paragraphe "pour les sceptiques" de @Roth, j'en ai pour ma part eu une autre lecture :

Je presume que @Roth ne cherche pas a dire qu'il ne faut pas ne pas chercher sous prétexte qu'on ne peut pas comprendre. J'ai d'avantages compris ses propos comme une disqualification de l'argument "je ne sais pas pour le vaccin donc ça ne m'inspire pas confiance". Je lis son argument comme un : "En quoi devrions avoir nous d'avantages peur de ce vaccin que de chacun des médicaments ou de l'alimentation que l'on consomme au quotidien ?"
Il est tout a fait compréhensible et même judicieux et de vouloir se renseigner avant d'ingerer une substance. Mais si l'on fait confiance à l'ensemble de ses produits que l'on consomme déjà couramment, pourquoi se méfier si fortement contre cette nouveauté ?

Il est vrai que le manque de recul peut faire peur, que ce nouveau vaccin n'a pas été "éprouvé" comme les autres médicaments. Tous les médicaments ont, à leur sortie été "nouveau", et avec potentiellement des effets indésirables inconnu. Mais tout ces médicaments passent par des essais cliniques et autres processus afin de s'assurer qu'ils apportent bien plus qu'ils ne provoquent de risques.

Pour résumer toute prise de médicaments représente un "risque" mais, a priori, un risque bien moindre que ne pas les prendres et chopper ou laisser une maladie se developper

Nevromonle 04 février 2021 à 08:33   •  

@Roth : Par contre, oui, clairement, je sais que je n'ai ni la compétence, ni le "courage" de chercher à me positionner d'un point de vue infectiologique : je n'ai aucune connaissance poussée ni professionnelle en la matière. Je faisais écho au fait que je suis perdu face à des injonctions paradoxales, et même des mensonges :
1) "On n'a pas assuré et on n'a pas assez de masques? > Hé, les bouseux, le masque ça sert à rien ! " ; 2) "Comment? Vous mettez pas de masque? Quelle bande de pécores, vous êtes irresponsables ! "

J'ai perdu (pas toute, cela dit) ma confiance dans les institutions nationales élues (sauf services publics), en lesquelles j'avais une foi peut-être un peu aveugle et enfantine. En voyant les membres de notre gouvernement paumés, multipliant les interventions, se contredisant parfois, n'admettant jamais qu'ils ne savent pas vraiment comment gérer ça.
Par contre, les structures qui me citent des chiffres, et qui ne font ne serait-ce qu'essayer de se projeter, je les écoute un minimum, comme plusieurs médecins, qui n'ont jamais hésité à nous dire que l'on ne savait pas jusqu'à quand ça allait durer, que l'on n'avait pas de vision d'ensemble, etc...mais qui rappelaient les choses concrètes à mettre en place et essayaient de se projeter. Ce type de parole m'inspire confiance. Je veux que l'on pense que j'ai les reins assez solides pour me dire des choses potentiellement anxiogènes, plutôt que de brasser de l'air pour "me protéger".

Merlinle 04 février 2021 à 09:12   •  

@Juliette... en effet, tu fais bien de le souligner, l'histoire de la modification de l'ADN est une théorie complotiste.

En gros :
Le vaccin ARN consiste à insérer de l'ARN messager synthétique dans une enveloppe de produit lipidique (gras). Une fois en contact avec la cellule, l'ARN va y pénétrer et se diriger vers les ribosomes (donc ne touchera pas au noyau, là où est l'ADN). L'ARN messager va transmettre son message programmé aux ribosomes, les usines des cellules. D'une certaine manière, il va pirater ces usines pour leur faire fabriquer autre chose que ce qu'elles font normalement. Cette "autre chose", ce sont des morceaux de protéine Spike, ces espèces de pointes qui permettent au virus du Covid-19 de s'arrimer à nos cellules. Ces morceaux de protéines, corps étrangers, vont provoquer une réponse immunitaire et aider ensuite le corps à reconnaître le vrai virus quand il se présentera.

Il y a aussi un adjuvant (dans tous les vaccins) dont le rôle est d'augmenter la réponse immunitaire. Souvent, les phénomènes allergiques sont provoqués par ces adjuvants. Dans le cas des vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna, ce sont les produits utilisés pour enrober l'ARN messager qui seraient responsables des réactions - en moyenne plus fortes que les vaccins normaux -. Mais une réaction à un vaccin est logique, puisqu'il faut que l'organisme se défende contre une infection, même simulée, mais elle va différer en fonction des gens. Le tout est de peser le pour et le contre : être un peu fiévreux et avoir des douleurs pendant 24h (maxi), ou se choper une forme grave du Covid... Avec le recul, les gens que je connais et qui ont eu le Covid-19 chosiraient le vaccin sans problèmes.

Juliette...le 04 février 2021 à 10:07   •  

Voilà un exact équivalent à ce que j'avais lu. Merci @Merlin.

Et, apparemment, cette technique, à l'étude depuis plusieurs années, est vouée à intervenir dans le traitement de diverses maladies, notamment le cancer. Bref, une vraie grande avancée. Alors, forcément qu'on n'a jamais envie d'être un cobaye et que toutes les questions, les doutes concernant tout médicament sont légitimes mais une bonne explication permet déjà de se sentir moins "victime" et plus responsable, acteur. Et je trouve dommage que la grande majorité des gens ne soient pas mieux informés.

Nevromonle 04 février 2021 à 11:04   •  

C'est crucial, je trouve, de pouvoir au moins comprendre en quoi cela consiste, ce que cela implique : que l'on ait les tenants et aboutissants en connaissance, pour choisir soi-même ensuite.

zozottele 04 février 2021 à 13:21   •  

Oui,je ne suis ni complotiste,qui font plus de mal aux débats qu'autre choses,ni "on est pas spécialistes on ne peux pas savoir".
Je n'ai aucun grief envers @Roth,@Fropop bien sur.
si les vaccins fonctionnent c'est une très belle avancé c'est sur.
Mais je ne peux m'empêcher de me dire,d'habitude c'est une dizaine d'année pour un vaccin,on a toujours pas trouvé de traitement ni de vaccin pour le sida.Et la,en un an,plusieurs labo trouvent une nouvelle méthode révolutionnaire pour contrer un virus que l'on ne connaissais pas avant.
Très bien,mais quid du sida et autres?
ce n'etait pas une priorité jusque la?
Ca me laisse perplexe c'est tout.

Nevromonle 04 février 2021 à 14:17   •  

Je suppose que la complexité du virus n'est pas assez élevée que celle du sida...? Peut-être y avait-il eu plus de virus déjà "traités" similaires, ce qui a accéléré les recherches?
En tout cas, je croyais que le processus d'élaboration d'un vaccin était plus long. Cela dit, dès le début du confinement, je crois avoir entendu des pronostics de groupes de chercheurs tablant sur l'été 2021 pour un vaccin.
(enfin voilà, comme souvent, j'ai l'impression d'avoir trop peu de données pour me décider franchement en "un sens" ou dans "l'autre", je sais pas pour vous? )

Mirobellele 04 février 2021 à 14:34   •  

Ce qui me dérange dans les vaccins, ce sont certains de leurs composants, comme l'aluminium ou encore le mercure.
A part ça, j'ai été vaccinée contre la polio et j'ai chopé la polio.
Je porte un masque chaque fois que je suis en contact avec quelqu'un depuis plus de trois ans. (MCS)
Je réagis violemment aux médocs. (MCS)
Sinon, la vie est belle !

Merlinle 04 février 2021 à 14:54   •  

@Nevromon à ma connaissance ce sont les premiers vaccins basés sur cette technologie qui soient distribués à cette échelle (pour le HIV, on est encore au stade des essais). Mais elle a déjà servi pour des médicaments personnalisés pour combattre certaines tumeurs.
La technologie était donc prête, il fallait "seulement" l'adapter au cas du virus du Covid. Mais pour la rapidité, d'autres facteurs l'expliquent : du fait de l'urgence, les entreprises pharmaceutiques ont lancé différentes étapes des essais en simultané alors que normalement ils auraient été successifs. Il y a eu aussi un allègement des démarches administratives. Et puis il faut aussi savoir que pour un vaccin "normal" il est nécessaire d'obtenir de grandes quantités de virus, puisqu'on les fabrique avec des morceaux de virus ou avec des virus morts. Alors que pour l'ARN messager, la molécule utilisée est entièrement synthétique, donc il suffit de la fabriquer industriellement.

@Mirobelle en effet, les sels d'aluminium sont très utilisés comme adjuvants dans les vaccins, et il y a de très nombreuses critiques à ce sujet y compris chez les scientifiques. Je n'ai pas d'infos sur les sels de mercure, mais je suppose que c'est le même souci. Mais il n'y en a apparemment pas dans les 2 vaccins à ARN messager. Le problème soulevé pour ceux de Pfizer/BioNTech et Moderna, c'est les nanoparticules présentes dans "l'enveloppe" autour de l'ARNm. C'est ces particules qui sont accusées de provoquers les réactions allergiques graves qui ont été constatées.
Un article de Science résume bien ce sujet :
https://www.sciencemag.org/news/2020/12/suspicions-grow-nanoparticles-pfizer-s-covid-19-vaccine-trigger-rare-allergic-reactions

Mirobellele 04 février 2021 à 15:05   •  

@Merlin
Ce genre d'articles en français n'est pas toujours facile à comprendre, alors en anglais !

Merlinle 04 février 2021 à 15:17   •  

@Mirobelle sorry, l'habitude de fonctionner en bilingue. En plus, la grande majorité des articles scientifiques et de vulgarisation sérieux sont en anglais :(

Mais bon je t'ai trouvé 3 liens en français (c'est bien parce que c'est toi ;) )

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/vaccin-pincee-sel-lipides-sucre-quest-ce-quil-y-exactement-vaccin-anti-covid-84718/
https://trustmyscience.com/vaccin-anti-covid-pfizer-pourrait-contenir-compose-responsable-rares-reactions-allergiques/
https://www.letemps.ch/economie/ingredients-vaccins-anticovid-fonction

Mirobellele 04 février 2021 à 15:31   •  

Merci @Merlin, je savais que tu n'allais pas pouvoir résister à mon charme ! 😛

Maele 04 février 2021 à 17:33   •  

@Mirobelle moi aussi j'ai été vaccinée contre la rougeole et je l'ai eue 😄 😄

Bouhhle 04 février 2021 à 17:58   •  

@zozotte La différence entre le sida et corona, c'est que le sida était tout à fait inédit et est particulièrement résistant. C'est un type de virus que l'on ne connait pas du tout. Le sarscov2 est une variante de la famille des corona que l'on connait deouis une moment. Et le sida détruit le système immunitaire donc un vaccin aura du mal à être efficace puisqu'il doit faire réagir ce système pour marcher. L'immunité étant faible...
Et les vaccins ARN, ce n'est pas le premier, on est certes au début mais pour ebola et d'autres, ça a déjà été fait. Les boites qui bossent dessus sont déjà au taquet depuis un moment. Et vu les millards de dollars en jeu, ils ont tous mis le paquet pour être les premiers.

zozottele 04 février 2021 à 18:13   •  

Ok @Bouhh merci pour les précisions.
mais note quand même "et vu les milliards de dollars en jeu,ils ont tous mis le paquets pour etre les premiers."
C'est quand même ca qui est dommage,sans vouloir paraitre naïf.

Bouhhle 04 février 2021 à 18:22   •  

@zozotte Oh oui, je suis bien d'accord, tu ne parais pas du tout naïf. Pfizer est déjà à plusieurs millards, je sais plus exactement. Et en parlant de tune, les pays riches ont pour l'instant obtenu les trois-quarts des vaccins sur le marché.

Merlinle 04 février 2021 à 18:24   •  

@Bouhh à ma connaissance, les vaccins contre le Covid sont les premiers ARNm à avoir été autorisés pour diffusion chez l'humain. Les autres sont à différents stades d'essais cliniques, ou ont été utilisés sur des échantillons réduits. Pour Ebola, aucun vaccin développé aujourd'hui ne fonctionne avec la technique ARNm.
Wikipedia a une liste à peu près à jour des vaccins ARNm en cours de tests
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vaccin_%C3%A0_ARN#Autres_vaccins_pour_humains_%C3%A0_ARN

Pour Ebola, Wikipedia anglais liste l'ensemble des vaccins testés (la page française est très incomplète)
https://en.wikipedia.org/wiki/Ebola_vaccine

Mirobellele 04 février 2021 à 20:01   •  

En as-tu gardé des séquelles ? @Mae

C'est vrai que je n'avais pas précisé... J'ai la jambe gauche atrophiée. J'ai dû subir plusieurs opérations chirurgicales. J'ai servi de cobaye à mon insu, on m'avait parlé d'une greffe osseuse, finalement, je me suis réveillée avec des broches. Opération ratée, béquilles à vie.

Maele 04 février 2021 à 20:26   •  

@Mirobelle j'ai eu une cornée bien ulcérée il paraìt que la rougeole à l'âge adulte ca attaque plus,durement je l'ai eue à 32 ans

Loganumle 04 février 2021 à 21:52   •  

Bonsoir !
Je débarque tardivement... Mais intéressant pour se rendre compte des avis.
Alors pour, et avec beaucoup de prudence, pour également.

Le port du masque, ceux qui sont contre, je pense sincèrement que ce sont de cruels égoïstes irresponsables qui seraient capable de tuer leur mère pour conserver leur petit confort mesquin....

Le vaccin, libre à chacun d'aller se faire vacciner. Ça n'empêche pas le virus de circuler selon certains. Perso j'ai du mal avec les changements de discours, "un vaccin c'est 2-3 ans de développement et tests sanitaires puis 10 ans de recul sur la fiabilité" puis le "providentiel vaccin en 10 mois"....

zozottele 04 février 2021 à 22:32   •  

@Bouhh oui pour les pays pauvre encore un scandale c'est sur.
je crois qu'il commence a avoir des plaintes de certains pays pour non approvisionnement.
@Mirobelle tu es une sacrée femme courage.
@Loganum c'est vrai qu'avec tous ces avis qui différent ca n'aide pas a y voir clair!

Isis75le 05 février 2021 à 03:29   •  

La vidéo est une grippe qui ne disparaîtra pas. Il faudra apprendre à vivre avec. Le tabac tue plus. Les vaccins contre la grippe n'empêchent pas de tomber malade et d'avoir une variante ensuite (histoire vécue).

Mirobellele 05 février 2021 à 10:38   •  

Merci @zozotte 🙂
Toujours aussi gentil et réconfortant.

Mirobellele 05 février 2021 à 10:51   •  

J'avais oublié de dire que j'étais loin d'être la seule à avoir été touchée par la polio malgré cette vaccination. Bien au contraire, beaucoup d'enfants de mon âge se sont retrouvés dans la même situation que moi.
On parle toujours des effets secondaires qui apparaissent les jours qui suivent mais jamais de ceux des années qui suivent la vaccination. On ne tient pas compte des maladies qu'elle peut causer des années plus tard car ça n'intéresse personne, sauf les malades peut-être.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?