Entraide et conseils

C'est quoi un troll?Ça veut dire quoi troller?

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Entraide et conseils
  4. C'est quoi un troll?Ça veut dire quoi troller?
C'est quoi un troll?Ça veut dire quoi troller?
Evaderhaindile 15 janvier 2022 à 20:41

Quelqu'un peut -il m'expliquer ce qu'est un troll?
J'entends souvent ce terme mais j'ai peur ,vu mon âge ,de ne pas lui donner la bonne interprétation.
Donc de nos jours, ça veut dire quoi?
Merci pour vos réponses.
Ceci suite à ma lecture sur le poste , de la réunion familiale de Noël.
Merci à ceux qui voudront bien répondre!
@Evaderhaindi

Galateele 15 janvier 2022 à 20:52  •   73382

Hello @Evaderhaindi 🙂

https://www.google.fr/amp/s/www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-geek-de-a-a-zeid/le-geek-de-a-a-zeid-troll_1783399.amp

En l'espèce, s'agissant du fil relatif aux fêtes de fin d'année, l'emploi du terme "troll" avait davantage vocation à basher amicalement 😉

Evaderhaindile 15 janvier 2022 à 21:05  •   73383

@Galatee
Merci de me répondre.
Une vraie langue étrange,voire étrangère dans le bon sens du terme ...Une langue que je souhaite connaître...

Et,donc," basher" ça veut dire quoi?
Suis perdue là....

Galateele 15 janvier 2022 à 21:14  •   73384

Cela revient à chambrer, à avoir une répartie ironique, parfois cynique, sans pour autant être méchante.

Le "bashing" pris dans le sens strict de son appellation est plutôt péjoratif puisqu'il consiste à attaquer virulemment autrui.

Aussi, ce même terme peut être utilisé, de façon ironique et amicale, sans pour autant qu'il soit connoté négativement à la manière de l'emploi du terme de "troll".

En l'espèce, le titre du fil était ironique, teinté d'une pointe de cynisme, afin d'envisager en filigrane les traditions sous l'angle des normes sociales, notamment celles auxquelles l'on ne souhaite pas se plier ou se ranger.

Par conséquent, présenter ses souhaits - ce qui reste sympathique et au demeurant apprécié - peut recevoir la réponse que tu as lue sur le ton bien évidemment d'un humour tout aussi caustique que le fil en lui-même . 😉 C'est d'ailleurs ce qui rend la répartie drôle 🙂

Evaderhaindile 15 janvier 2022 à 21:22  •   73386

Alors là?Je connaissais quelques points sur la rhétorique ,mais là?
Merci en tous les cas @ Galatee.

Et une question encore.Ça te semble courant que l'on soit " largué" par ce nouveau vocabulaire,ou suis- je complètement dépassée?

Que me répondrais tu si tu voulais "me troller" par exemple?

Laurent-Mourillonle 15 janvier 2022 à 21:28  •   73387

Les trolls ne vont pas dans le sens du groupe.

Galateele 15 janvier 2022 à 21:33  •   73388

Il est normal de se sentir "largué" en fonction du langage employé par notre entourage médiat.

Par exemple, si tu ne parles que le français et que tu voyages dans un pays étranger, tu te retrouveras tout autant larguée.

Autre exemple : l'emploi du verlan a justement été conçu initialement afin de ne pas se faire comprendre et développer un langage de rue, de jeunes émancipé de la rigueur de ses contraintes "par opposition" au milieu bourgeois (pour plus tard, être détourné afin de stigmatiser hypocritement mais c'est un autre sujet 😉 )

Comme je te réponds en échangeant directement sur le fil, la meilleure illustration serait qu'un(e) autre membre réponde en trollant.

S'il y a un volontaire, @Clive par exemple ? 😄

Clivele 15 janvier 2022 à 21:38  •   73390

@Evaderhaindi,
Si ça peut te rassurer, moi je préfère être ringard. Donc pas d'inquiétude.
Pour moi, le troll est un mot très négatif dans le sens où un vrai troll fait exprès de mentir, critiquer, insulter, être de mauvaise foi, répondre à côté, ne pas lire. Certains forums entiers se consacrent à ça (Je crois que c'est les 10-18 ans de jeuxvideos.com ?) en faisant de véritables campagnes, violentes et super agressives.
C'est quelque part aussi, un pied de nez à l'esprit des pionniers des tous débuts d'Internet, où il régnait des règles plus ou moins tacites de politesse, de courtoisie, dans un net libre et sans mesures de modération.

J'en reviens à ma rengaine de liberté vs chaos que j'ai développée dans un autre sujet, mais je commence à radoter, je dois faire un début de senilité précoce.

Merlinle 15 janvier 2022 à 21:38  •   73391

Un troll va généralement utiliser des discours volontairement provocateurs pour faire réagir les gens et perturber leurs discussions. Un troll a réussi son coup si la discussion dévie totalement du sujet en cours pour se focaliser sur la provocation qu'il a lancée et entretenue.
Les trolls datent des débuts d'Internet, je ne sais plus trop qui a lancé l'expression, mais pour faire partie de ceux qui ont connu ces débuts-là, ben c'était déjà monnaie courante sur les forums.
Pour troller un fil, il suffit de démarrer un autre sujet prêtant à polémique et qui n'a pas besoin d'avoir un rapport direct avec la discussion en cours (c'est d'ailleurs plus efficace quand ça n'a aucun rapport). Si j'étais sur un forum de fans d'émissions télé, je pourrais dire "non, mais les gens qui regardent Hanouna c'est vraiment des débiles, on leur a donné un cerveau par hasard et ils ne savent pas s'en servir". En sachant très bien que les pour et les contre Hanouna commenceraient à s'étriper très rapidement.

Clivele 15 janvier 2022 à 21:40  •   73392

Ah bah nos posts se sont croisés. Et justement, au début d'Internet, les trolls étaient tellement rares que leurs techniques étaient sans grand effet, ils s'excluaient d'eux-mêmes.

Clivele 15 janvier 2022 à 21:42  •   73394

@Galatee très juste, c'est par exemple notamment grâce au parler secret des bouchers parisiens du XIXe siècle que l'on doit des mots d'argot comme larfeuille (portefeuille) ou loucedé (en douce), avec emploi et déformations de Gerland entre autre.

Merlinle 15 janvier 2022 à 21:50  •   73400

Les "anciens" avaient aussi une méthode très efficace pour lutter contre les trolls : ne pas leur répondre du tout. "Don't feed the trolls", qu'ils disaient (ne nourrissez pas les trolls).

gildele 15 janvier 2022 à 21:53  •   73402

Mais pourquoi, à lire ce fil, je prend un " coup de vieux " .. tout d'un coup ? ...
Ah, je sais !
"Il est normal de se sentir "largué" en fonction du langage employé par notre entourage médiat."

Merci @Galatee

Evaderhaindile 15 janvier 2022 à 22:05  •   73403

@gilde
Et là donc,tu m'as trollée dans la phrase" Mais pourquoi à lire ce fil,je prends un coup de vieux..."?
C'est ça?

Evaderhaindile 15 janvier 2022 à 22:07  •   73404

Mais ça ressemble à l'humour cette petite bête là?non?

Evaderhaindile 15 janvier 2022 à 22:08  •   73405

Ou bien une moquerie en bonne et due forme,bien claire bien nette non?

Evaderhaindile 15 janvier 2022 à 22:18  •   73408

Suis assez attirérée par la communication et ses travers.Peut-on dire que troller empêche de" bien"( et dans bien je mets sincerement) communiquer ou que troller provoque la rupture dans la communication.
Ou que Troller c'est manipuler?

Clivele 15 janvier 2022 à 22:24  •   73409

@Evaderhaindi,
Oui le "vrai" trollage c'est ça, un refus de communiquer, quand ce n'est pas une intention de nuire à l'autre au point de le "détruire" ou de le chasser d'Internet.
So yes. Don't feed the troll.

Galateele 15 janvier 2022 à 22:34  •   73410

Sur le fait de "bien" communiquer, @Clive l'a semble-t-il bien illustré (se référer à ses autres posts pour plus de détails) :

citation :
J'en reviens à ma rengaine de liberté vs chaos que j'ai développée dans un autre sujet, mais je commence à radoter, je dois faire un début de senilité précoce.

Vouloir le chaos est-il synonyme de rupture ?

A cette question rhétorique, une seconde :

Vouloir la rupture est-il la manifestation d'un comportement manipulatoire visant à détourner le sens d'un échange afin de nuire à sa crédibilité voire insuffler d'autres idées ?

L'illustration qui me vient spontanément à l'esprit est celle des nombreux trolls qui, rémunérés ou pas, s'emparent des réseaux sociaux et inondent les fils des articles de presse par leurs commentaires nauséabonds.

Je songe plus précisément aux affiliés RN et co affinités.

Troller est devenu un levier politique, le net son outil, les thèses complotistes le vecteur, la propagande le moyen et la fin : le pouvoir.

Evaderhaindile 15 janvier 2022 à 22:34  •   73411

@ Clive
Chouette alors ...Je vais mourir moins C...ce soir
J'ai appris quelque chose aujourd'hui!
Merci à vous...
Pour info .Je vis avec des jeunes autour de moi ..
La dernière phrase de ma fille à son compagnon... étant
Non non maman ne l'écoute pas.____., ll est en train de te troller ...!Suite de la phrase...
Arrête Romain de faire ton manipulateur avec Mam!...( avec un grand sourire!)
Ben là,je comprends mieux...!
Ah mon adorable fille, qui protège sa mère en fait...
Ouep...bon ben je cogite...

Evaderhaindile 15 janvier 2022 à 23:02  •   73418

voir la vidéo

Evaderhaindile 15 janvier 2022 à 23:05  •   73420

Cela peut faire réfléchir....

Evaderhaindile 15 janvier 2022 à 23:22  •   73423

Après" l'étudiante"
Ce film"le Brio" interpelle .
.Je vais me le revoir ce soir en vod!
Bye!

Galateele 16 janvier 2022 à 00:15  •   73428

@Evaderhaindi

Effectivement ce film donne à réfléchir sur l'importance du dialogue, des mots et de la réflexion comme barrage à l'intolérance, afin de surmonter ses préjugés mais aussi ses biais.

Toutefois, le "vrai" trollage, bien qu'il soit provocation, ne s'inscrit pas dans l'échange et le dépassement des clivages ou des différences. Son objectif est tout autre.

Par ailleurs, un trollage plus "léger" consiste à faire dévier un sujet en usant de digressions, de plaisanteries, etc...sans pour autant procéder d'une intention malveillante. 😉

Sans trop m'avancer, je pense que le témoignage que tu as livré a davantage trait à une taquinerie qu'à une "manipulation" :

citation :
La dernière phrase de ma fille à son compagnon... étant Non non maman ne l'écoute pas.____., ll est en train de te troller ...!Suite de la phrase...Arrête Romain de faire ton manipulateur avec Mam!...( avec un grand sourire!)Ben là,je comprends mieux...!Ah mon adorable fille, qui protège sa mère en fait...

Evaderhaindile 16 janvier 2022 à 01:24  •   73434

Merci à toi @ Galatee
Quelle chance nous avons là d'échanger sur apie!
Je pense de mémoire que le trolage du compagnon de ma fille était un" tout gentil "trolage.Une chance d'être entourée de personnes qui savent réfléchir et se remettre en question dans leurs actes et dans leur mots .je confirme ,Romain me taquine!
Chance aussi de me trouver par hasard sur le chemin et de vous parler.Les échanges ici me feront toujours revenir...
Contente d'avoir fait ta connaissance@Galatee,ce soir!
Au plaisir de te croiser avec d'autres ici, pour d'autres postes sur le forum.
Intelligence,gentillesse,sincérité,font ma foi un sacré beau mélange!
A+++++++
A
tous
Eva

Evaderhaindile 16 janvier 2022 à 02:27  •   73435

Je rectifie..TroLLage avec 2 ailes...:))))))
Pour mieux s'envoler,quitter, ,diverger,dériver,décaper,déranger,déstabiliser,désappointer,dénaturer,décrédibiliser,débiliser...etc.

Clivele 16 janvier 2022 à 08:50  •   73437

@Galatee
Oui derrière ces dernières formes de trollage, il y a des visées et des enjeux de pouvoir. Ce trollage permet d'ailleurs de saturer un espace d'échange d'informations et consiste donc en une forme de censure. C'est un peu ce même procédé qui a fait que des centaines d'études scientifiques se sont penchées sur les causes de mortalité des abeilles après que l'une d'entre elles incriminait des produits chimiques faisant la richesse de gros groupes industriels (Et pareil pour le tabac et le cancer du poumon).
De toutes façons dans nos sociétés régies par le discours, la forme, et plus par sa cohérence avec le fond, avec les techniques de comm, etc, tout message trop long, obscur, alambiqué, pas clair, pas bien etalonné, est suspect pour moi.

gildele 16 janvier 2022 à 09:46  •   73439

@Evaderhaindi ... je reviens sur tes questions à propos de mon dernier message : " Mais pourquoi à lire ce fil,j e prends un coup de vieux..."?

1) " Et là donc,tu m'as trollée ...c'est ça?"
2) "Mais ça ressemble à l'humour cette petite bête là?non?"
3) " Ou bien une moquerie en bonne et due forme,bien claire bien nette non? "

Réponses ;
1) Non, impossible de ma part ... parce que n'avais vraiment pas compris le sens du mot " troller "
2) Non, pas du tout ...
3) Non, je ne me permettrai pas !

Les commentaires suivants m'ont permis de saisir " à peu près, dans les grandes lignes " ce que signifiait le verbe troller ... mais mon coup de vieux est toujours présent, ...
"Troller ne rentrant pas dans mon champs de fonctionnement et/ou de compétences ...C'est grave, Docteur ? (*)

(*) "Mais ça ressemble à l'humour cette petite bête là"

Galateele 16 janvier 2022 à 14:12  •   73455

@Evaderhaindi, tout le plaisir est partagé ! 🙂

Je te rejoins @Clive sur l'extension du trollage afin de brouiller l'information, la biaiser voire la dénaturer.

citation :

C'est un peu ce même procédé qui a fait que des centaines d'études scientifiques se sont penchées sur les causes de mortalité des abeilles après que l'une d'entre elles incriminait des produits chimiques faisant la richesse de gros groupes industriels (Et pareil pour le tabac et le cancer du poumon).



Tu sais, cela arrive même aux meilleurs @gilde ! 😄

citation :

"Troller ne rentrant pas dans mon champs de fonctionnement et/ou de compétences ...C'est grave, Docteur ? (*)

(*) "Mais ça ressemble à l'humour cette petite bête là"

Ozle 08 mars 2022 à 09:13  •   76330

retour aux sources du troll, car cela vient de là aussi

"Étymologie (source wiki)

Le mot « troll » apparaît dans la langue française au début du xviie siècle, quand Pierre Le Loyer évoque des esprits norvégiens appelés « Trollen » ou « Drolles ». C'est un emprunt au troll du suédois ou norvégien, avec le même sens. Le terme s'écrit tröll Écouter en islandais, trold en danois.

Ces termes scandinaves sont empruntés au vieux norrois (ancien islandais) tr?ll ou troll, apparaissant dans la littérature norroise du Moyen Âge où il désigne des personnages de la mythologie, avec selon Sveinsson le sens de « possédant de la magie ou de sombres pouvoirs ». Le terme est par ailleurs relié au verbe norrois trylla qui signifie « rendre fou, conduire à une puissante rage, remplir de furie » ou « transformer en troll, enchanter ». Dans les textes norrois, ces termes sont dérivés en trollskapr « sorcière » et tryllskr « de la nature d'un troll ».


Par ailleurs, dans les langues scandinaves modernes, troll et trylla sont dérivés en de nombreuses expressions toutes liées à la magie (plus ou moins néfaste) : troldom (danois), trolldom (suédois) signifiant « sorcellerie », trolderi (danois), trolleri (suédois), « magie, enchantement », trolla (suédois) « conjurer », trollsk (suédois) « magique », troldmand (danois), trollkarl (suédois) « sorcier », en danois : trylle « conjurer », tryllekraft « pouvoir magique », tryllemiddel, trylleri « magie, enchantement »... On retrouve aussi en moyen haut allemand médiéval le trolle ou trol « monstre fantôme, sorcière », et trüllen « jouer des tours, tromper »."

donc troller = faire le troll, jouer de mauvais tours, énerver, tromper, etc

et si tu vois plusieurs trolls arriver, fuis, car il s'agit d'un trolleybus ;)

ps : troller c'est aussi (pour les gentils trolls) avoir de l'humour et faire durer le plaisir en racontant n'importe quoi dans le but de faire marcher l'autre, sans méchanceté ;)


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?