APIE People, le site de rencontres
amicales et amoureuses
des personnes atypiques surdoués, hauts potentiels, zèbres, aspies et autres curieux de naissance

Dans la vie, les domaines qui m'attirent le plus sont...

on a des cookies... mais pas que ! :-)

Ils viennent de nous rejoindre

  • IAMFAMOUS53

    IAMFAMOUS53

    29 ans • Saint Nazaire44 • Loire-Atlantique

    la philosophie, la spiritualité

  • SantiagoB

    SantiagoB

    28 ansColombie

    l'histoire, les sciences humaines

  • Mistpsy2

    Mistpsy2

    43 ans • Les Andelys27 • Eure

    l'histoire, les sciences humainesles langues, les culturesla philosophie, la spiritualité

  • PouetTagada

    PouetTagada

    32 ans • Poitiers86 • Vienne

    les sciences et techniquesl'histoire, les sciences humaines

  • Conrad

    Conrad

    49 ans • Saint Raphael83 • Var

    les arts, la littératureles langues, les culturesla philosophie, la spiritualité

  • Djordan

    Djordan

    21 ans • Montauban82 • Tarn-et-Garonne

    les arts, la littératureles sciences et techniquesl'histoire, les sciences humainesles langues, les culturesla philosophie, la spiritualité

  • JWilliam

    JWilliam

    27 ans • Cergy95 • Val-d'Oise

    les arts, la littérature

  • issou

    issou

    18 ans • La Houssaye En Brie77 • Seine-et-Marne

    les arts, la littératureles sciences et techniquesla philosophie, la spiritualité

Tous les atypiques  

Les prochaines sorties

  • restaurant sur paris (autorisé pendant le confinement !)

    restaurant sur paris (autorisé pendant le confinement !)

    vendredi 30 juillet à 12h30
    à Paris (8eme Arr.) (75)

    1 + 11       3

  • Apéro en terrasse place Bellecour Lyon 2, à18h et/ou au-delà...

    Apéro en terrasse place Bellecour Lyon 2, à18h et/ou au-delà...

    vendredi 30 juillet à 18h00
    à Lyon (2eme Arr.) (69)

    1

  • Les carrières de lumiere

    Les carrières de lumiere

    samedi 31 juillet à 15h30
    à Marseille (13)

    2 + 4       5

  • Pique-nique à Toulouse Prairie des Filtres

    Pique-nique à Toulouse Prairie des Filtres

    samedi 31 juillet à 19h30
    à Toulouse (31)

    7 + 3       36

Toutes les sorties     Je propose une sortie !

Quoi de neuf sur les forums ?

Ambre31a posté dans le fil Allo :) du forum « Présentation des nouveaux »

Bienvenue Elliko, tu es chercheur en quoi et tu t'intéresses a quoinen particulier ?

Castora posté dans le fil Penseur de rondins du forum « Présentation des nouveaux »

Bonjour,

Prendre des petits bouts de trucs autour de soi, dans la nature, pour fabriquer un Toi. C'est l'incroyable talent du penseur de rondins.
J'aime cette bête curieuse, de tout. (Oui, il s'agit du castor)

J'aurais différentes façons originales de me présenter. Tellement de pièces de puzzle théâtrales qu'on pourrait en faire une structure en 3D.
Mais je vais faire simple pour commencer.

Pour le côté formel : 35 ans, apprenti ingénieur et écrivain. Du genre sensible, HPI, des traits aspis, on va dire plutôt rêveur, dans la lune. Pas paumé, mais encore en construction. Je vivais surtout dans un trou noir, "mutant à l'énergie dense jamais conçu pour la production en série. Trop bizarre pour vivre, trop rare pour mourir". Ma présence n'étant détectable que par des antennes particulières, captant des ondes invisibles, "comprennant sans effort le langage des choses muettes". J'essaye de vivre un peu parfois dans le monde réel. Histoire d'augmenter le confort de mon nid dans mon étang. Mais rassurez vous, je suis loin d'être le type le plus fou de tout l'étang.
Envie de partager des rires, des passions, de la culture, des tapas, des mezze, des pâtisseries...
Plutôt introverti dans la vie réelle, je ne suis pas contre des rencontres amicales, mais faut me secouer pour me sortir de mon nid. Mais si c'est pour se marais alors...

Bon, et pour les rencontres amoureuses (car oui, je suis pas contre rencontrer une femelle rongeuse un de ces jours), j'ai des présentations particulières. J'avoue, j'ai même un cv et une lettre de motivation, parce que c'est fun. Mais sinon, voici une petite présentation :


Je cherche, notamment, une femme pour me sauver... de l'ennui. Oui car je ne considère pas comme une bonne chose de réellement essayer de sauver l'autre dans le couple. Par contre se sauver mutuellement de l'ennui et s'apporter un peu d'affection, et éventuellement des encouragements quand ça va pas, ça me semble honnête. Décharger son fardeau sur l'autre ? Mauvais pari. Imagine que l'autre te propose le sien en échange et qu'il est encore plus lourd...
Combler un vide ? Si on n'avait rien à combler, on serait tous seuls, bienheureux, et on n'aurait même pas de chat. Et on n'existerait même pas. Tant que notre coeur ressemble pas à un trou noir... On a bien le droit de rechercher quelque chose de troublant.

Au commencement, il y avait un jeune homme qui rêvait l'amour de façon romantique, la fleur bleue au fusil, avec l'insupportable tendance à rougir et à ne pas pouvoir sortir un mot dès qu'une fille qui lui plaisait l'approchait.
Après avoir pris la bonne dose nécessaire de coups de ceintures pour en faire un homme, il continuait pourtant à poursuivre son idéal dans les moindres recoins improbables de l'espace, comme un drogué qui cherche sa came partout. C'était un dur, ô mâle d'amour, et si les cicatrices étaient trop pénibles à supporter dans le monde réel, il cherchait dans les moindres rêves où il s'attardait, comme dans celui où il était nu sur les galets, et que grâce à son déo Axe, il pleuvait sur lui de l'Amour sous forme de superbes filles.

Voilà, depuis cette claque visuelle, je ne rêve plus d'un harem et de plaire à un max de belles femmes. J'ai changé de marque de déo, je sais que la femme de ma vie n'est pas cachée sous mon lit, et que son cul n'est pas sur la commode.
Je sais qu'elle est pas non plus à (ou de) Tataouine, ni sur les plaines belges ni au sommet des montagnes suisses.
L'Amour est peut-être bien partout à la fois, là où je prends le temps d'observer, là où je veux croire qu'il est.
Il est en moi, il descendra pas du ciel avec des vierges par milliers.
Mieux vaut alors rapidement apprendre à se passer de n'importe quelle came sur la route de la vie, pour pas péter une durit si un jour tu crames ton arbre à came.
"Mon Grand Amour c'est moi... Plus je me chérirai plus j'aurai à offrir..."
Ce genre de phrases bateau... Mais en arrangeant bien les mots d'une phrase on peut en faire un bateau ivre.

Que dire de manière plus concrète ? A presque 35 ans, j'ai parcouru quelques kilomètres, j'ai "bourlingué", même si ce mot me semble intuitivement peu romantique. Non, pas avec beaucoup de femmes, vraiment pas, disons plutôt dans ma tête. Y'a eu quelques accidents qui m'ont fait mal. J'essaye de garder à l'esprit que chaque histoire doit m'aider à mieux me connaître et à mieux aimer. A chaque fois je repars la fleur à fusil...Bon, là aussi, l'expression est peut-être mal choisie. Je veux dire qu'à chaque fois je repars avec enthousiasme, prêt à m'ouvrir, à donner, mais en étant moins con à chaque fois, je crois, j'espère. On choisit mieux, mais on choisit surtout de vivre, au risque de crever en chemin. Partir pour une nouvelle relation, c'est mourir un peu. Partir, c'est crever un pneu. Au bout d'un moment de toutes façons, c'est inéluctable. Alors faut pas se dégonfler avant.
Plus concrètement, je crois que j'ai pas eu beaucoup de chance en la matière, mais que j'ai parfois vraiment mal choisi, et que je manquais de confiance, avec les "filles bien", comme si "c'était pas pour moi". Carence d'amour dans mon enfance évidemment, si on peut résumer ça vite fait. Je mettais les pneus cloutés sur piste sèche par beau temps. Les clous vers l'intérieur comme le monstre de Frankenstein. Système D rouille.
Bref, aujourd'hui, je ne rêve ni de mariage, ni de Grand Amour, ni de polyamour, ni d'enfants. Quand je vois le monde actuel, l'humanité, j'ai du mal à imaginer donner la vie à quelqu'un pour l'envoyer à la mort. Même si c'est ça aussi la vie. Je reste cependant disponible pour une bonne surprise. J'aimerais juste, vous savez, "faire un bout de chemin" avec une femme avant tout bienveillante, et si possible assez drôle et intelligente, pour la complicité ça aidera. Le plus longtemps possible. Le temps de construire des rêves ensemble. Lesquels ? Ce serait impudique d'en parler là devant tout le monde. On pourra négocier en tout cas... Et puis, je ne peux pas imaginer seul ce que deux cerveaux vont pouvoir rêver ensemble. Je parle là des rêves, mais pour les projets communs "évidents" je suis assez simple : cuisiner ensemble, faire quelques voyages, des roads trips camping par exemple, des films sous la couette, et moultes activités sportives, artistiques etc, bref pourquoi je parle de ça. Et tiens, si tu insistes pour avoir des enfants et qu'en plus tu es rousse, pourquoi ne pas les élever comme dans le film "Captain Fantastic" ? A l'irlandaise.
Je rêve pas de l'élite, de la femme la plus cultivée, la plus brillante, la plus sulfureuse, la plus parfaite, la plus que parfaite, etc. Mais surtout de quelqu'un qui a des "qualités de coeur". Je sais que c'est un peu nian-nian dit comme ça, et légèrement imprécis, et même que ces qualités sont aussi sujettes à l'effet Barnum (qui n'aime pas se voir BON ?), mais j'ose. Puis je peux pas écrire un livre non plus. Bref quelqu'un de cool, qui aime bien se marrer, qui aime plutôt bien l'amour, la simplicité, est prêt à partager.
Après avoir connu des personnes assez...violentes, oui c'est important pour moi, la douceur, la gentillesse.
J'ai du mal à concevoir le couple autrement que dans la bienveillance, le respect mutuel, l'écoute, des ressentis et des limites de l'autre. Je ne le rêve pas comme un ring, avec des rapports de force. La violence même verbale m'exaspère. Donc engueuler l'autre régulièrement, le critiquer gratuitement, le rabaisser, le forcer à changer, à devenir quelqu'un d'autre, lui donner des leçons, voire l'insulter etc, je me dis que c'est une farce réservée aux acteurs de "Confessions intimes"... Je sais que ça existe en vrai mais j'ai toujours trouvé surprenant de voir à quel point un couple peut sombrer dans la violence quotidienne et laisser cela s'installer pendant des années.
Non, ça, c'est sûr, jamais je ne laisserai... une équipe de tournage filmer mon quotidien de merde !

zozottea posté dans le fil Coucou c'est moi !!! du forum « Présentation des nouveaux »

Bienvenue🙂

zozottea posté dans le fil Allo :) du forum « Présentation des nouveaux »

Bienvenue !
Et tu as l'air d'être en mode "bonheur intense" la non?
Ça fait plaisir à te lire, n'hésite pas à partager tes émotions avec nous, quel qu'elle soit!🙂

Mikaaa posté dans le fil Le moment d'incompréhension du forum « Témoignages »

Bonjour :)

Il m'est arrivé d'être ancrée dans une situation qui m'a mit mal à l'aise, où mes émotions étaient complètement chamboulées,
Alors outre le fait, que l'altération de mon esprit s'effectue dans des contextes inopportunes, et non contrôlées, celle-ci s'est manifestée à moi de façon assez désinvolte et hâtivement, m'a pénalisé dans l'interaction directe avec les arrivants,
Je souhaiterai comprendre quel était leur objectif et l'enjeux, contextuellement, que vous m'eclairiez de vos lumières sur cet instant qui m'assaille, me turlurpine encore aujourd'hui (bon, un peu moins, m'enfin...) ^^
Alors voici comme se présente la situation,
Un soir de mercredi, tard dans la nuit ( car fondamentalement, je suis ce qu'on pourrait appeler un "oiseau de nuit", un "couche-tard"), je décide de prendre le métro, afin d'arriver à une destination que je connais, à bonne distance de mon point de départ, afin de *roulement de tombour* marcher...oui car j'aime me balader, marcher, le degré de température étant à peu près convenable la nuit d'été, brise légère, l'espace autour de moi m'étant favorable, les ruelles vides, c'est un paysage qui sied parfaitement à la juxtaposition du moment, et à ma personne on va dire...
Je décidâmes donc de suivre le même parcours que j'apprécie, écouteurs aux oreilles, sensation d'être en parfaite cohésion avec l'environnement, au top !
Mais avant d'arriver à destination, il s'est passé une situation, un événement qui s'est invité dans ma conception globale de qu'est le fait de prendre un transport en commun, et c'est bien la première fois que cela m'arrive (à moi, en tout cas, dans toute l'exactitude de mon existence).

J'étais posé sur un strapontin, auquel était accolé trois autres strapontins,
Dans la moitié du trajet, un groupe d'individus, composée de trois filles et de un garçon, se sont posés, déposées sur les 4 sièges parallèles à ceux, dont l'une était occupé par moi...et dans les minutes qui ont suivis, je commençais à sentir des regards, des yeux sur ma personne, et il s'avérait que c'étais deux des trois filles, du groupe, de chevelure blonde, qui chuchotaient, l'une dans l'oreille de l'autre, une espèce de conciliabule, puis de coercition s'est mise en pratique, et je savais dans les 2-3 secondes, que cela aurait pour objectif de "m'aborder" (comprenez-le, bien entendu, aborder ne veut pas dire draguer, évidemment).
L'une des deux filles entama, commença, ouvrit les hostilités, et me demanda, je cite : "salut, ça va ?"
Cet approche m'a particulièrement, indubitablement choqué, et intimider sur le moment, mais je répondis que j'allais bien, avec la tension qui commençait à monter en moi, ainsi que le stress ^^'
Car cela est pour moi, dans mon jargon et mon inconscience, un événement exclusif.
La deuxième fille, beaucoup plus "intrusive" me demanda ce que je faisais dans la vie, et où j'allais, et si j'étais partant pour les suivres dans leurs aventures nocturnes qui se dérouleraient beaucoup plus loin que ma destination de base, alors questions auxquelles je répondis en première instance que j'étais en recherche d'emploi, et que j'étais en chemin pour potentiellement voir quelqu'un (oui, d'une certaine façon, j'ai menti, j'en suis peu fière, néanmoins, je faisais face à des individus qui étaient certainement de bons neurotypiques en puissance, et je n'avais pas l'outrecuidance de dire, de révéler, d'avouer mon ambition sur l'instant, bon...)


À la suite de ça, la même fille me demanda allègrement, et d'une certaine façon "grossièrement" de l'a mimer en effectuant les signes de doigts d'un certain "JUL" que je connaissais de nom, mais qui n'est évidemment et viscéralement, pas un artiste faisant partie de mon cheptel, mon univers musical ( navré pour ceux qui ont une dilection pour ces titres, enfin, dans mon cas, ça ne l'est pas ^^")
Alors je décidâmes, en mon âme et conscience, de lui refuser cet requête, avec tout le mal que cela m'engendrerai (oui, car j'ai beaucoup de mal à dire un oui catégorique, ou un non catégorique, enfin, en tout cas, ce n'est pas en un claquement de doigts, on va dire, hm...)
Elle fût assez interloqué, et me demanda, en cohésion avec son amie, si j'aimais ce "JUL", je lui répondis que ce n'étais pas un artiste que j'écoute ^^'
Alors par son regard assez murgé, je compris que cela n'avait pas affecté en ce lieu, et en cet instant, sa morale, puisque qu'elle se lança dans une suite itérative de paroles, qui je pense, devait sans doute faire partie de la poésie et des propos de ce dit "JUL"
La 3ème fille, qui avait l'air d'être observatrice de loin, me demanda gentillement si j'étais intimidé, je lui répondit que non...mais en réalité, oui... oui, je l'etais, mais pas au point de m'effondrer sur le sol imprégnée d'alcool qui a séché :')
La première fille qui a instauré la conversation, me demanda quel artiste j'aimais écouté, tandis que j'allais lui répondre, son adelphe en chevelure, l'a coupa dans son élan, et me déclara, dans un contexte d'artiste de musique, qui pourtant ne prêtais pas forcément à information, qu'elle était "avocate" puis à rié au éclat de son intervention inopinée et inattendu, c'est le cas de le dire, puisque même moi, ça m'a choqué de mini railleries, étouffées d'une crainte de représailles morales ^^'

Noté que le mec du groupe ne m'a pas adressé un seul mot, ni même un intérêt de conversation, par contre, j'ai deviné dans son regard un peu fuyant, une compassion cachée pour ce qui était en train de m'arriver, car il a sans doute vu, aperçu, compris, que en dépit de mon mensonge à la non intimidation, j'étais plutôt essoufflé, esseulé et apeuré...

Puis la même fille se déclarant avocate, s'assit près de moi, et me dit, je cite : "tu sais que mon rôle, c'est de mettre les gens comme toi en prison ?"
Je n'ai, à ce jour, pas compris, ni déceler, discerner le sens de son avenante question qu'elle m'a formulé avec un certain cynisme, m'enfin...^^'
Puis, je lui dis, que, elle vivait avec des codes stéréotypés et archétypales, mais me rétorqua, en posant sa tête contre mon épaule que, je cite (encore une fois ^^') : "je met en prison les gens qui n'écoutent pas "JUL"
Je répondis donc que j'en suis navré, mais je n'écoute pas "JUL" dans un aspect proche du malaise ( sueur froide, mains moites, etc...)
Puis j'arriva à destination, et je décidai donc de leur dire bonne soirée, elle se mît à crier dans le wagon "HOURRA, IL EST ENFIN ARRIVÉ" et j'ai eu de la chance, car il n'y avait pas grand monde dans le wagon de ce métro, m'enfin, le malaise était grand...très grand ^^'
Moi qui est du mal à tenir une conversation et à prendre l'initiative de la parole devant plus de 10 personnes, je peux vous dire que je l'avais mauvaise, et je parti d'un pas fuyant mes ravisseurs mentaux, haha...
Si vous êtes arrivé jusqu'ici, je ne peux que vous dire bravo et merci de m'avoir lu ^^'
Maintenant, j'aimerais globalement avoir vos avis sur ce sujet, ce contexte qui, je le rappelle, à été sujet à pas mal d'interprétations de ma part, est ce que je devais décoder un signe quelconque de cet convenance inopportunes ? ou est ce simplement de l'ordre de l'anecdote, sans raisonnement, sans réflexion, sans un sens, et que ce n'était ni plus ni moins que des copains de beuveries, qui partaient en destination de l'after ? ^^'
Voilà voilà ! Je vous remercie d'avance.

paradoxa posté dans le fil Pangramme du forum « Humour, énigmes, jeux et détente »

( À moi ! )

Pauvres Wittgenstein et Heidegger, ils s'ennuyaient fréquemment, même en vapotant des buzz au djok. (les toilettes belges) .

Képi sur la caboche, zygomatiques vicieux, ils défiaient les joueurs de wasabi.

Juliette...a posté dans le fil Allo :) du forum « Présentation des nouveaux »

Tu as un humour très sympathique aussi 🙂

Bienvenue !

ElliKoa posté dans le fil Allo :) du forum « Présentation des nouveaux »

Salut!

Je me présente, je m'appelle Elli, j'aimerai mieux profiter de la vie, lalala :)

J'ai "découvert" (enfin une neuropsy l'a diagnostiqué) il y a 1an, à 34ans, que j'avais "3 exceptionnalités" :
- j'ai un syndrome dysexécutif : je suis extrêmement impulsif et dissipé ( = TDAh), avec des difficultés de sociabilisation, des obessions, des troubles de la mémoire de travail et autres joyeusetés
- je suis dyspraxique : on m'a souvent dit "tu as 10 pouces gauches", j'en rigolais... mais en fait oui, j'ai réussi à attacher mes souliers vers l'âge de 7ans, et tout m'echappe des mains
- j'ai un très haut potentiel : chouette, je peux faire des calculs de folie de tête, sa compense les deux trucs funs du dessus, mais ça me rend aussi hypersensible...

Voila, voilà.
Ah je suis chercheur, c'est que j'ai tout de même réussit à "utiliser ma Ferrari qui a des freins de bicyclette" (ma psy).
Bon, j'enchaine cycles depressifs sur cycles anxieux, des fois de bonheur intense... mais bon, vivre avec intensité c'est bien aussi! Enfn, c'est ce que j'essaie de faire comprendre à ma conjointe et mes enfants :D

Au plaisir!

Ambre31a posté dans le fil Qui aura le dernier mot ?! (suite 3) du forum « Humour, énigmes, jeux et détente »

Tourner regard en soi ouvre rayonnements interieurs et relations extérieures.

Ambre31a posté dans le fil Coucou c'est moi !!! du forum « Présentation des nouveaux »

Bienvenue ! Et du coup le hasard, dans ta venue, il est ou 🙂 ?

Accéder aux forums  

Les derniers sujets abordés...

Fil d'urgence

proposé par Ambre31

86 lectures • 15 réponse(s)
  30/07/2021 à 10:17 par Oz
15 réponse(s)
86 lectures
le 30/07/2021 à 10:17
par Oz
Apprendre à s'aimer par soi-même

proposé par Ambre31

238 lectures • 27 réponse(s)
  30/07/2021 à 10:09 par Oz
27 réponse(s)
238 lectures
le 30/07/2021 à 10:09
par Oz
Hypersensibilité et blessure du rejet : des pistes pour en sortir ?

proposé par asteroide

185 lectures • 17 réponse(s)
  30/07/2021 à 10:00 par Oz
17 réponse(s)
185 lectures
le 30/07/2021 à 10:00
par Oz
Allo :)

proposé par ElliKo

13 lectures • 3 réponse(s)
  30/07/2021 à 09:42 par Ambre31
3 réponse(s)
13 lectures
le 30/07/2021 à 09:42
par Ambre31
Penseur de rondins

proposé par Castor

4 lectures

4 lectures
le 30/07/2021 à 08:29
par Castor
Coucou c'est moi !!!

proposé par IAMFAMOUS53

21 lectures • 4 réponse(s)
  30/07/2021 à 07:16 par zozotte
4 réponse(s)
21 lectures
le 30/07/2021 à 07:16
par zozotte
Le moment d'incompréhension

proposé par Mikaa

4 lectures

4 lectures
le 30/07/2021 à 05:59
par Mikaa
Pangramme

proposé par Hatsa

703 lectures • 169 réponse(s)
  30/07/2021 à 03:43 par paradox
169 réponse(s)
703 lectures
le 30/07/2021 à 03:43
par paradox
Qui aura le dernier mot ?! (suite 3)

proposé par Maverick

8217 lectures • 1694 réponse(s)
  30/07/2021 à 01:42 par Ambre31
1694 réponse(s)
8217 lectures
le 30/07/2021 à 01:42
par Ambre31
Pouet pouet

proposé par PouetTagada

26 lectures • 3 réponse(s)
  30/07/2021 à 01:35 par Ambre31
3 réponse(s)
26 lectures
le 30/07/2021 à 01:35
par Ambre31

Tous les derniers sujets