Entraide et conseils

Covid 19 et gants

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Entraide et conseils
  4. Covid 19 et gants
Covid 19 et gants
catiminile 19 mars 2020 à 20:38

Je pose cette question qui me turlupine quand je vois ces chiffres odieux en Italie. Les Italiens nous supplient de faire attention ce qui veut dire qu'ils sont très sérieux quant au confinement. Or les chiffres parent d'eux-mêmes ....
Si ces gens sont enfermés et qu'ils tombent malades c'est qu'un élément extérieur les a contaminés.
Alors je cherche la durée de contamination du virus sur les surfaces. Aucun scientifique ne sait. La seule chose qu'il peut dire c'est que si l'objet est conservé au froid, le risque de contamination durera plus longtemps .... mais quel temps ? On ne sait pas.
Alors je dis : Méfions-nous des objets. Si je fais mes courses avec des gants, par exemple, en latex. Je rentre, déballe les courses toujours avec ces gants, puis quand tout est rangé, je vais désinfecter la poignée de porte : le seul objet qui peut être contaminé. Les emballages de denrées sont jetés (cartons des yaourts par exemple). Cependant, le paquet de pâtes rangé que je veux utiliser demain sera t'il dangereux demain soir ?
Je ne dis pas que je fais tout cela, je cherche où le bât blesse car les Italiens n'ont pas l'air d'être des rigolos en ce moment.
Avez-vous des idées ?

Merlinle 19 mars 2020 à 21:00

@catimini on a au moins une étude récente sur le sujet. Selon elle, le virus survivrait 3h dans l'air (sous forme d'aérosols), 4h sur du cuivre, une journée sur du carton, 2 ou 3 jours sur du plastique ou de l'inox. Il y avait une autre étude sur les coronavirus en général qui parlait de 9 jours maxi sur métal/verre/plastique.
Maintenant c'est la survie des particules virales sur des surfaces, ça ne préjuge pas de leur contagiosité (ou pas). Mais c'est déjà une indication.

Si tu veux les sources (mais c'est en anglais) :

https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.03.09.20033217v2
https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0195670120300463

Aurelle 19 mars 2020 à 21:41

citation :
Si ces gens sont enfermés et qu'ils tombent malades c'est qu'un élément extérieur les a contaminés.

Attention à bien prendre en compte un élément crucial : la durée d'incubation.
La grande majorité des personnes qui manifestent aujourd'hui des symptômes a en réalité été contaminée il y a plusieurs jours...

Les italiens sont confinés depuis 7 jours (si je ne m'abuse).
Par conséquent, certaines des personnes ayant parfaitement respecté (ou pu respecter) ce confinement (donc celles qui ne sont jamais sorties de chez elles, n'ont ouvert la porte à personne, n'ont introduit aucun élément en provenance de l'extérieur chez elles, ...) peuvent hélas encore déclarer la maladie dans 7 ou 8 jours.

C'est la raison pour laquelle les italiens pensent pouvoir situer leur pic épidémique aux alentours des 23 / 26 mars.

Berengerele 19 mars 2020 à 21:56

Je ne vois pas l'utilité des gants. Je préfère nettoyer au savon surfaces, objets et mains. Mais je suis persuadée que je ne peux me préserver de tout. Une infirmière me dit que les gants ne servent à rien et en plus ils ne couvrent pas les poignets. Du coup, il faut quand même se laver les mains et les objets après les avoir enlevés. Bref, ça devient chinois cette histoire !

Aurelle 19 mars 2020 à 22:00

Ce qui me met dans une fureur noire, eu égard à la désespérante absence de prise de conscience de la part de la population, ce sont ces chiffres officiels de cas qui nous sont donnés chaque soir depuis trois semaines : il n'est jamais rappelé qu'ils correspondent en fait à la situation d'il y a... environ 14 jours ! C'est parfaitement énorme...
Sans compter la proportion inconnue d'asymptomatiques pourtant vecteurs du virus, et sans compter que la France a choisi de ne tester que les personnes sérieusement malades.

Alors depuis le début beaucoup se disent que s'il n'y a que 500 cas sur tout le territoire, il est statistiquement peu probable qu'ils en rencontrent ou en aient rencontré un. Le problème, c'est que cette donnée a deux semaines de retard. Elle n'a plus aucune validité excepté pour les statisticiens et l'établissement de modèles.

Tu as raison Catimini de prendre d'infinies précautions par rapport à tout ce qui vient de l'extérieur.
Et ce d'autant que de nombreuses inconnues demeurent.
L'alcool à 70° peut en attendant être une aide précieuse pour le nettoyage (emballages, contenants, ... voire courrier et colis ?).

Une idée, si c'est possible : effectuer un roulement pour tes courses.
Si tu as un garage, par exemple, tu y entreposes tes courses par lots. Tu ne récupèreras que les plus anciennes à chaque fois, lorsque nécessaire.
Mais cela suppose d'anticiper avec une dizaine de jours d'avance tes besoins et d'éviter de prendre des choses rapidement périssables, donc ce n'est pas parfait.

Merlinle 19 mars 2020 à 22:30

@Berengere en plus les gants donnent une fausse impression de sécurité, du coup on fera moins attention à ne pas les mettre en contact avec du contaminant potentiel. Et après quand on les enlève (on doit les changer souvent) il faut faire attention de ne pas toucher le côté extérieur. A part pour le personnel médical, l'utilité en est discutable.

catiminile 19 mars 2020 à 23:36

Merci @Merlin, @Aurel, @Berengere, vos raisonnements se tiennent et entrer des denrées saines chez soi deviendrait effectivement un casse-tête. Je pense que de très nombreuses personnes sont touchées mais sachant qu'elles ne sont pas testées, elles ne rentrent pas dans les statistiques. Ma fille s'est rendue chez son généraliste pour un problème de furoncle et c'est durant l'auscultation qu'il a constaté que ses poumons faisaient le bruit d'un papier froissé. Elle a alors dit que depuis vendredi elle avait mal à la gorge, qu'elle toussait un peu mais n'avait pas une fièvre dépassant 38. Elle a été diagnostiquée "Covid.19" sur l'arrêt de travail avec un numéro vert à appeler le lendemain. L'hôpital lui a donné de consignes et lui a demandé d'appeler le 15 si les problèmes pulmonaires s'aggravaient et qu'elle serait hospitalisée. Je pense qu'elle ne fait pas partie des statistiques.

Ainsi, si le nombre de personnes atteintes qui se terrent chez elles parce que les symptômes ne sont pas importants, ne sont pas prises en compte dans les statistiques, je trouve que cela a un côté réjouissant car ainsi le pourcentage de décès baisse énormément.

Ce serait plus ou moins la raison pour laquelle les Allemands ont si peu de morts. Je pense qu'ils ont déjà du retard par rapport à nous dans le temps et comme les statistiques allemandes portent sur les "testés" et que l'Allemagne teste presque systématiquement, le nombre de 6000 et quelques qu'ils nous annoncent, est le nombres exact de cas, à la différence de nos chiffres à nous.

Je ne savais pas depuis combien de temps les Italiens étaient confinés. Toute l'Italie, c'est récent mais le nord, je croyais que c'était plus ancien.

Mon mari et moi sommes confinés depuis lundi soir, j'aimerais qu'on ne sorte pas pendant 14 jours et ainsi savoir que nous sommes sains. Mais j'ai lu aussi que la maladie pouvait durer plus longtemps ... les scientifiques nagent un peu. Quant à vivre sur nos réserves ... et puis il y a les colis. Mais là aussi, que ce soit colis ou lettres, il suffit de les ouvrir au garage, prendre avec quelque chose le contenu puis se laver les mains.

Je sais que les scientifiques ne savent pas tout mais ce n'est pas en nous rabâchant à longueur d'infos qu'on a vu deux promeneurs sur la plage, ou des gens qui se baladaient bras-dessus, bras-dessous qu'on en saura plus. Ca, ça regarde la police. Ce n'est plus notre problème. Je ne dis pas que je me réjouis que ces gens puissent être malades ou mourir, loin de là, mais les directives sont claires et pousser des cris d'orfraie à chaque incartade n'élèvera guère le débat.

Berengerele 19 mars 2020 à 23:48

Mon fils est aux Pays Bas en train d'installer des éoliennes et coincé dans un gîte pour un mois. Là bas, tout reste ouvert, ils doivent juste suivre les mesures d'hygiène. 😱

Gaiale 20 mars 2020 à 08:33

Malgré toutes les précautions prises de mon côté depuis 10 jours, je suis contaminée. J'ai été chez mon doc mercredi matin pour être en arrêt par précaution en pensant que c'était une simple rhinopharyngite. Je pense que ma période d'incubation a duré quasiment 2 semaines.
Depuis hier je vois évoluer la maladie et je sens bien que c'est différent d'un rhume.

Symptômes : Toux, yeux qui collent, nez pris mais sans trop moucher. Je sens que ma trachée se remplie de glaires c'est dérangeant mais ça va. Je fais des inhalations, lavages de nez, gargarismes et ça soulage.
Pas de maux de tête ni de ventre, pas de fièvre, pas de perte de goût.
Tous les malades ne présentent pas tous les mêmes symptômes malheureusement. C'est donc compliqué à déceler.
Je n'ai pas fait le test mais ... j'en suis persuadée

Donc les gants sont aussi importants pour protéger les autres ! Bien sûr se laver les mains en rentrant reste le meilleur moyen de ne pas ramener la maladie chez soi, mais porter des gants quand on sort va forcément limiter la transmission de notre part.
Je ressens les symptômes depuis mercredi, depuis quand suis je contagieuse ?
Je suis allée faire des courses lundi, j'avais masque et gants. Même si on m'a pris pour une extra terrestre à ce moment là, je m'en félicite aujourd'hui.
Et finalement je ne me sens pas si inquiète que ça ...

Merlinle 20 mars 2020 à 08:46

Sur les gants, une petite citation du Dr Bruno Grandbastien, président de la Société française d'hygiène hospitalière :

citation :
« Selon moi, les gants sont une fausse bonne idée, répond le docteur Bruno Grandbastien, dans la mesure où la plupart du temps on s'en sert comme d'une seconde peau que l'on garde non-stop, qui peut donc disséminer le virus. Et on finit toujours par porter ses doigts à la bouche ou aux yeux, risquant alors de se contaminer. Il faut rester simple, respecter surtout les mesures de distanciation sociale qui sont les plus efficaces dans la lutte contre l'épidémie. »


@Gaia remets-toi vite !

Gaiale 20 mars 2020 à 09:03

Merci @Merlin ça va aller

Berengerele 20 mars 2020 à 12:02

@Gaia, personne ne te reprochera de mettre des gants. Chacun essaie de se protéger et de protéger les autres.
Désolée de te savoir malade. J'espère que tu gardes le moral malgré tout. Donne des nouvelles. Courage.

Evaderhaindile 20 mars 2020 à 13:21

Coucou@Gaîa
Navrée de savoir que tu es touchée par le virus.
Oui donne des nouvelles!
🙄

Gaiale 20 mars 2020 à 15:22

@Berengere
@Evaderhaindi
Tout va bien, je trouve le positif dans cette situation, je n'ai que rarement eu autant de temps pour moi et avec ma fille... même si elle couve
Nous avons le soleil et des voisins sympas avec une cours commune. Et cette procrastination me convient.
Dans beaucoup de cas, ce virus n'est qu'embêtant 😉 pour l'instant ça ressemble à une bronchite très bizarre mais pas affolante.
Merci les nanas, on ne se connait pas mais vous veillez aussi sur nous 😄

Berengerele 20 mars 2020 à 15:36

@Gaia, Tu me fiches la trouille et en même temps je me dis : "punaise, elle est très forte, elle!"
Bon, je vais tout nettoyer ici ! 😂

Gaiale 20 mars 2020 à 15:44

Bah pas le choix, ... mais oui il faut nettoyer bien plus que de raison !
voir la vidéo&fbclid=IwAR3bpwAMl6tlXGPXYeFJbl0RylWqevAacMFOw_pfIjDHXwWEqBLm5arrvck

remanule 20 mars 2020 à 15:49

Oui prend soin de toi @Gaia.
J'ai entendu un reportage d'un couple qui ont êtés contaminés et qui s'en remettent très bien maintenant.
Je te le souhaite bien sur.
Reste positive comme tu sais le faire.😉

Gaiale 20 mars 2020 à 15:53

Poignées de portes, interrupteurs, désinfecter robinets, la douche et le lavabo après brossage de dents. Changer ses vêtements dès qu on rentre, serviettes de bains. Laisser chaussures et vestes dehors si possible où dans un endroit à part... Ce n'est pas pour faire peur, je n'ai pas vraiment peur. Mais c'est d'une transmissibilité impressionnante cette merde !
J'en suis même à désinfecter les couverts et j'ai fait un set spécial repas pour ma louloutte...
Des trucs auxquels on pense après

Gaiale 20 mars 2020 à 15:55

Merci @remanu, en effet dans certains cas c'est compliqué mais pas pour la majorité des cas.
Restez vigilants ! Prenez soin de vous et de vos proches
Dans l'Est nous sommes Italiens

Merlinle 20 mars 2020 à 16:00

Question bête : quand on est confiné (donc qu'on ne sort pas de chez soi), a quoi sert de désinfecter les surfaces que seuls les occupants du logis vont toucher ?

Amarle 20 mars 2020 à 16:01

Courage à toi @Gaia 🙂

En espérant que les gens suivent enfin les règles du confinement, histoire de se débarrasser de cette saloperie et de soigner les malades.

Gaiale 20 mars 2020 à 16:07

@Merlin
Je pense que je le fais pour me rassurer et rassurer ma fille
Elle a un déficit de défenses immunitaires
On en parlait encore ce matin, si moi je suis contaminée, logiquement elle l'est. Mais on respecte une distance malgré la cohabitation et je passe tout à la javel après mon passage. (Je sais c'est pas écolo, je n'utilisais quasiment plus de javel depuis 15ans) et vu que je fais aussi une machine tous les jours on va laisser l'écologie de côté en ce moment)
Nous avons la chance d'avoir du soleil et tout est grand ouvert chez moi (Il faut aérer au maximum!)
Je fais mon max, est ce efficace ? Je ne sais pas mais au moins je fais ce qui me semble le plus utile au cas où ...
On en apprend tous les jours et en fait on n'en sait rien

Gaiale 20 mars 2020 à 16:11

@Amar merci et oui ! Il faut rester un maximum éloigné des gens extérieurs. Avec mes voisins on reste à 2 m de distance mais le midi on se fait un apéro dans la cours histoire de garder le moral, c'est très important aussi !
Le corps et l'esprit sont liés !

Amarle 20 mars 2020 à 16:20

@Gaia j'admire ton sang froid.
Moi j'en suis à redouter le moment où je devrais sortir faire des courses.
😬

catiminile 20 mars 2020 à 16:20

@Merlin, Désinfecter parce que quelque chose est entré chez nous sinon ça ne sert à rien je pense. Si je reçois un colis, que le carton touche la table, puis que le couteau qui sert à couper le scotch est rangé après cela négligemment dans le tiroir .... dans ces cas-là, je suis perdue parce que je ne sais plus : le couteau qui a touché le scotch est-il contaminé ? le couteau rangé dans le tiroir a-t'il contaminé les autres couteaux ? C'est sans fin. Alors comme on se dit que de toute façon on a tout faux depuis le début, on reprend tout à zéro avec de grandes résolutions. On n'a que ça à faire alors autant faire les choses bien.
Je ne pense pas que l'hygiène m'obsède car ce n'est pas du tout mon genre, je pense que c'est un challenge et qu'il n'y pas de raison que je le réussisse pas. Mais c'est vrai que lorsqu'on passe de la maison au jardin, au milieu de nos petites affaires que personne ne touche, il n'y a aucune raison d'être contaminé.

Berengerele 20 mars 2020 à 18:02

@Merlin, tu vois bien quand même que tu es un cambroussard au fond de sa cambrousse ! 😜
Bon, j'ai nettoyé mais comme toi @Gaia, je n'ai pas la force. Une machine par jour !!!!!!!! Ben saperlipopette ! Pffff....rien qu'à te lire, je suis fatiguée, moi!
@Amar, je suis comme toi et là, je fais mon pain pour ne pas sortir en acheter! 😱
@catimini, je te comprends bien....moi, je ne sais plus non plus ce que je dois nettoyer ! Je vous ai dit que c'était du chinois toute cette histoire ! 😵 😬

Berengerele 20 mars 2020 à 18:05

Et il est où @Fropop ? 😱 😬

zebreperdule 23 mars 2020 à 21:30

Bonsoir à toutes et à tous 🙂
Je profite de cette conversation pour, à toutes et à tous, vous conseiller de rester très prudente pour ce qui est de ce virus. Pour ce qui est du port des gants cela ne vous protégera pas plus que de bien observer les mesures barrières et de consciencieusement vous laver les mains plusieurs fois par jour. En effet porter des gants, si vous n'avez pas l'habitude de ne rien toucher avec les gants, va vous donner un faux sentiment de sécurité. Le virus se déposera sur ces gants et si vous touchez votre visage, vos voies aérienne, c'est de cette manière que le virus vous contaminera. Efforcez-vous de restreindre au maximum vos allées et venues, de limiter autant que faire se peut vos échanges sociaux et surtout prenez soin de vous et lavez-vous les mains plusieurs fois par jour. Bon courage à vous toutes et à vous tous.
Si vous voulez jouer à un petit jeu pour prendre conscience de la contamination tactile, le matin au lever mettez-vous des paillettes sur les mains et en fin de journée faites le tour de chez vous, regardez votre visage, vos vêtements, vos chaussures, votre frigo, ce qu'il y a dedans, les personnes qui vous entourent et vous comprendrez comment se propage une éventuelle contamination si on ne prend pas soin de se laver les mains consciencieusement et plusieurs fois par jour... Bisous.

catiminile 23 mars 2020 à 22:53

Ce matin, première sortie depuis le confinement. Courses de nourriture. Masque de fabrication maison : deux épaisseurs de tissus élastane avec à l'intérieur deux feuilles d'essuie-tout. Gants latex. Retour des courses : gants poubelles et masque pris délicatement avec un chiffon et mis dans une cuvette d'eau javellisée.Lavage des mains. Toutes les courses ont été déposées sur la table de jardin et chaque article a été nettoyé avec un chiffon humide d'eau javellisée. Les cartons d'emballages se trouvent au garage dans un sac qu'on laissera plusieurs jours. Lavage des mains et des chaussures. Ai-je tout juste ? Je l'ignore et peut-être pensera t'on que je fais du zèle. Je m'en fiche. C'est reparti pour une semaine ou un peu plus de confinement. le seul domaine que je n'ai pas encore maîtrisé : les fruits et les légumes, sans doute manipulés par les personnes responsables des mises en rayons avec des gants mais qu'en est-il de la clientèle qui touche, choisit, fait tomber et remet en place ?

Gaiale 24 mars 2020 à 07:15

Pour les fruits et légumes, j'ai l'habitude (même avant cette histoire) de les faire tremper quelques minutes dans un mélange vinaigre blanc, bicarbonate et eau tiède.
ça ne peut pas faire de mal ...

catiminile 24 mars 2020 à 09:34

@Gaia,
Tu as raison ... je n'y avais pas pensé ! Je sens que je vais être vachement au point pour la prochaine pandémie ! rire

Amarle 24 mars 2020 à 14:45

@Gaia Pareil : tout passe au vinaigre et bicarbonate. Même les conserves, les clés, le téléphone, les poignées de portes...

Aurelle 24 mars 2020 à 14:53

Je vais peut-être dire une bêtise, mais le vinaigre n'est à ma connaissance pas une solution efficace (sans jeu de mots) ?
Le savon serait peut-être déjà plus adéquat (?).

Laisser les légumes à l'écart quelque temps sans y toucher (comme le reste d'ailleurs, par exemple au frais au garage quand on en a un, puisque les températures sont très modérées en ce moment) ne serait-il pas un pis-aller acceptable ?

Merlinle 24 mars 2020 à 15:05

@Aurel quitte à laisser les légumes à l'écart, mieux vaudrait peut-être les laisser au soleil ? Vu qu'en général les virus n'aiment pas les UV...

Aurelle 24 mars 2020 à 15:09

Maybe @Merlin... :-/
Mon idée, sans tomber dans la paranoïa, est aussi d'éviter une "recontamination" extérieure, bien qu'hautement improbable.
Qu'en penses-tu ?

Amarle 24 mars 2020 à 15:16

@Aurel le vinaigre blanc, c'est un peu comme la javel, en moins violent. et beaucoup moins cher 😀

Merlinle 24 mars 2020 à 15:18

@Aurel : si c'est sur le rebord d'une fenêtre, le tout est d'éviter que des pigeons viennent dans le coin ;) Mais je vois ce que tu veux dire. Seulement on ne sait pas combien de temps un virus comme celui du Covid va "tenir" sur des légumes. On a des études sur le carton, le plastique, le cuivre, l'acier, le verre, mais pas les légumes.

En ce qui me concerne, je me contente de rincer mes légumes, comme d'habitude. Bon en théorie je pourrais rajouter un peu de savon, c'est ce qui serait le plus efficace, mais je n'ai pas envie de donner un mauvais goût à mes légumes.

Et puis je refuse d'entrer dans un cycle où la peur de la contamination deviendrait omniprésente, surtout que le principal risque est la transmission d'humain à humain. Notre ennemi, c'est nos mains. Donc il faut les laver au savon avant de toucher la nourriture qu'on prépare :)

Aurelle 24 mars 2020 à 15:19

Humm... 🤔
@Amar, ce n'est pas un virucide... Et il contient bien trop peu d'alcool...

Merlin, je comprends bien, et tu as raison quant à nos mains.
Je suis souvent ceinture et bretelles si le rapport coûts/bénéfices ou coûts/risques semble intéressant. 😉

Merlinle 24 mars 2020 à 15:22

Pas un virucide mais il nous en débarrasse quand même :

citation :
Lorsque que nous nous lavons les mains, la queue hydrophobe des molécules libres du savon cherche à éviter l'eau, elle se fixe alors sur l'enveloppe lipidique des virus et la désorganise. Un virus enveloppé sans enveloppe lipidique fonctionnelle n'est plus infectieux.

Le savon permet aussi de briser les liaisons chimiques non-covalentes (liaisons hydrophobes et liaisons hydrogènes) qui permettent aux micro-organismes de rester accrocher aux surfaces. Les micelles peuvent entourer un débris membranaire et l'emmener avec elles dans l'eau au moment du rinçage.

https://www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/coronavirus-savon-il-efficace-coronavirus-13402/

(oops sorry @Aurel je n'avais pas vu que tu t'adressais à Amar, je croyais que tu parlais du savon)

Aurelle 24 mars 2020 à 15:23

Je parlais du vinaigre.
100% OK pour le savon. 😉

(Pas de souci Merlin, et ça a l'avantage d'apporter un peu d'éclairage ! ^^)

Fropople 24 mars 2020 à 15:31

depuis quand le savon produit-il de la lumière 😄^^" ? (savon, lait, le cou 😋)

Amarle 24 mars 2020 à 15:39

Ah, je viens de lire qq articles et effectivement apparemment le vinaigre ne suffit pas. 😱

Berengerele 24 mars 2020 à 17:34

Moi, ça me stresse encore plus tout ça ! 😱

Aurelle 24 mars 2020 à 17:38

C'est facile à dire, je sais, mais il ne faut pas...

Mets en place posément tes procédures, tes protocoles, et tiens-y toi, sans paniquer.

Réévalue-les simplement en cas de besoin, de changement de contexte, ou de nouvelles données.

Le reste, eh bien... Ce sera beaucoup de patience et de rigueur... :-/
Courage, à toi et à vous toutes et tous.

Notre calme et notre cerveau sont nos deux meilleures armes.
Le virus ne dispose pas de ces outils.

Juliette...le 24 mars 2020 à 17:44

... et de APIE people 😄

Fropople 24 mars 2020 à 18:15

Tous les protocoles et habitudes mises en places par certain(e)s me semblent affreusement excessif 😨 😶
Sans jugement hein, chacun fait comme il l'entend 😉

catiminile 24 mars 2020 à 22:15

@Fropop, tu as sûrement raison. J'ai une véritable phobie des hôpitaux alors si je suis contaminée, ce ne sera pas des applaudissements que mériteront les soignants mais une médaille du mérite tellement je serai chiante.

Cameleazebrale 25 mars 2020 à 23:44

Salut à tous! Cela fait 3 semaines que je suis des consignes strictes de prévention. Je ne suis pas dans le médicale mais travaillant pour EDF on suit les consignes d'Etat.
On s'occupe de personne étant en confinement maximum pour garder un contrôle sur la production d'électricité..
Le plus dur au début c'est de ne plus se toucher le visage... ça m'a pris plusieurs jours! Et de prendre conscience de ce qu'on a touché ou pas.. de nettoyer le poste de travail totalement avant de le laisser au collègue... de désinfecter les poignes de portes et tous ce qui entre (colis, courrier...). Je commence mon confinement à la maison avec mes enfants... du coup quand je fais mes courses en rentrant je quitte mes chaussures et affaires, dans l'entrée, je jette tous les emballages, nettoie à l'eau savonneuse tous les récipients et les fruits et légumes (si tu rince tout de suite pas de goût) bon ça paraît fastidieux mais vu que je fais mes courses qu'une fois par semaine ça va... après chez soi si personne ne rentre, ménage classique du quotidien... activités pour défouler les kids, jeux et école à la maison! On applaudit à 20h ! On n'y pense plus! Enfin presque!?

Jean59le 26 mars 2020 à 10:29

Bonjour ?

A fin d'expliquer aux enfants qui est le coronavirus et comment il s'attrape, nous avons créé l'histoire de coco le virus.
Une petite vidéo sous le format d'une BD simple et ludique.

N'hésitez pas à la partager !

Bonne journée à tous

Charline et Jean

voir la vidéo

https://www.instagram.com/tv/B-FQvOIqz4J/?igshid=194li86vlt03f

Rothle 26 mars 2020 à 18:01

citation :
@Merlin
le 20 mars 2020 à 16:00
Question bête : quand on est confiné (donc qu'on ne sort pas de chez soi), a quoi sert de désinfecter les surfaces que seuls les occupants du logis vont toucher ?


dans le cas où ta question serait sérieuse (et parce que c'est quand même un sujet sérieux):
parce que même confiné, on peut être asymptomatique et/ou en incubation.
Or tu es contagieux même en incubation, contrairement au Sras de 2003. Durée d'incubation : jusqu'à 14j, moyenne: 5j apparemment
Et ensuite une fois malade (même sans symptômes), tu es toujours contagieux.


@tous
J'espère que vous avez compris (le discours officiel est pas clair là-dessus, même s'ils ont peu à peu laissé filtrer l'idée) que le confinement ne sert pas tant à vous empêcher d'être malade que d'éviter de transmettre le virus.

C'est à double tranchant quelque part:
- l'intérêt de ne pas diffuser le virus n'est pas tant que les gens ne tombent pas malades que le fait qu'ils tombent malades le plus tard possible, pour que les services de soins intensifs ne soient pas saturés (et c'est raté pour certaines parties de la France pour le moment)
- le problème est que si on ne tombe pas malade on n'est pas immunisé contre une éventuelle exposition à une deuxième contagion. Ou tout simplement à la contagion en cours, post pic épidémique, post confinement.
Reste que ce que nous devons vivre actuellement, même si pas idéal voire franchement pénible, protège,freine la contagion et améliore les choses.

Toujours est-il qu'il faut éviter de psychoter même si c'est votre sujet principal de préoccupation, de conversation.
Pour ça, et pour éviter d'être débordé(e) par tout catastrophisme ou toute euphorie, je conseillerais de vous informer le plus possible pour ne pas prendre pour argent comptant ni trop brutalement les différentes informations et étapes en cours. Ou de relativiser (comment ça plus facile à dire qu'à faire ?), c'est possible même avec ce flot d'informations et ce contexte de repli sur soi.

J'ai des informations,, des liens vers des articles de recherche si ça intéresse certains d'entre vous, un long article communautaire sur la question aussi, traduit de l'anglais par un épidémiologiste français.
Comme j'imagine que tous ne peuvent pas comprendre (même HPIs) ou ne le souhaitent pas, je ne mets rien là parce que je ne sais pas mettre de balises "spoiler" s'il y en a.
Je peux créer un fil sur le sujet sinon, quitte à mettre un warning "pour public averti" (ne ciblant pas forcément pour le sujet précis qui nous intéresse d'ailleurs) en début de post.

catiminile 26 mars 2020 à 18:28

Autant je me méfie de la presse "grand public" autant je suis plus à même de croire des journaux comme Médiapart. Il y a aujourd'hui l'interview un épidémiologue de la Pitié Salpétrière, très intéressant sur l'hydroxycholoroquine. Peut-être le virus disparaîtra durant le plein été mais on sait très bien que, comme la grippe espagnole en 1918, il devrait réapparaître à l'automne, période à laquelle aucun vaccin ne sera encore mis sur le marché. Sans doute, pour l'économie des pays, ne seront confinées que les personnes fragiles et âgées. La plupart étant en retraite, ce sera moins contraignant à mettre en place. Tout cela est mon avis personnel mais je n'y pense guère pour l'instant. Traversons déjà cette première étape.

Berengerele 26 mars 2020 à 18:55

@Roth,merci. 😉

Merlinle 26 mars 2020 à 19:12

@Roth j'évoquais le cas de personnes confinées ensemble et qui partagent donc bien plus que quelques surfaces (pour rappel, la source de contagion principale est d'humain à humain, même si la transmission par objets est théoriquement possible). Donc à moins de respecter la "distance sociale" en famille dans un appartement, la contagion a de fortes chances de se propager à tous les occupants, surfaces ou pas. D'où ma question sur l'utilité de la désinfection des surfaces en question.

Rothle 26 mars 2020 à 19:53

@Merlin
J'avais saisi 😉
il faut surtout éviter que ça ne pénètre le lieu confiné (et / ou que ça en sorte).

Donc sans forcément (à moins de se savoir exposé en dehors à des personnes malades) se changer en rentrant, avoir le réflexe de se laver les mains sitôt le seuil franchi.
Et comme tu ne craches ou postillonne a priori pas partout, faire un minimum attention dans les lieux sensibles comme sdb, toilettes, cuisine.
Avec des enfants, notamment en bas âge, c'est sûr que la distanciation sociale c'est difficile.

Pour le reste, à moins de savoir que quelqu'un dans le lieu d'habitation est particulièrement à risque (âgé, maladie chronique etc) la désinfection systématique à l'intérieur du logement, hum ... je ne sais pas si c'est très productif même si c'est censé créer une barrière. On ne peut pas vivre dans la peur non plus, avec le confinement c'est à devenir cinglé(e).

Mirobellele 28 mars 2020 à 22:03

@catimini
Puisque tu parles de vaccins, je me permets de partager cet article :

http://xochipelli.fr/2020/03/psychose-macronavirose-vaccinose-et-pot-aux-roses/?fbclid=IwAR092XRJhyzXdfiwO9Z6W07MbEVhBMLuiEbhJFEMZmwbLZlwbAuboDw9yVU

catiminile 29 mars 2020 à 12:15

@Mirobelle,

Merci pour l'article que j'ai lu avec beaucoup d'attention. Tu as pu remarquer, si tu as parcouru mes quelques écrits, que je fais partie ici des pragmatiques qui n'étalent guère leurs sentiments. Or, un texte à teneur "scientifique" ne doit en aucun cas mêler politique, colère et jugement.( Je ne parle même pas du style journalistique particulièrement confus).

Pour ce qui concerne la teneur de ce document, je ne suis pas suffisamment qualifiée pour en juger la pertinence et peut-être découvrira t'on que l'incidence d'un vaccin injecté en amont, a pu amenuiser les défenses immunitaires de ceux qui en avaient bénéficié. Cependant, si je continue mes recherches sur Internet et cherche des articles qui, comme celui-ci, insinue le doute quant à l'origine virale de l'épidémie, je découvre qu'il peut également s'agir de la 5G, du réchauffement climatique, des pesticides, des expériences faites sur un groupe d'humains innocents, de la pollution due aux gaz d'échappement et de la déforestation.

Peut-être avez-vous tous raison mais si je relis l'histoire des épidémies au cours des siècles, avec des populations épargnées par de tels fléaux, je constate qu'elles ont toujours existé.

J'admire ceux qui tentent de connaître la vérité cependant, à mon petit niveau et au regard de mon âge déjà certain, je tente déjà de vivre avec bonne humeur ce confinement, de prendre des nouvelles de ceux qui m'entourent, de remonter le moral des plus anxieux.

En attendant, merci de faire partie de ceux qui s'interrogent.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?