Entraide et conseils

Emdr - hypnose

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Entraide et conseils
  4. Emdr - hypnose
Emdr - hypnose
Fanny-146le 07 novembre 2019 à 08:38

Salut à tous !
L'emdr a été évoquée au fil de plusieurs sujets, et après avoir lu les retours positifs de certains d'entre vous, je me suis dit que c'était une piste que je n'avais pas encore explorée.
J'ai eu un rendez vous hier avec un praticien, qui a fait une anamnese très brève, pas un mot sur mon passé réel, autre que médical (évocation rapide des therapies de type analytique et médicamenteuses, et surtout leur échec total dans le traitement de ma dépression), il en a quand même déduit que je n'avais pas de traumatisme (dans le sens, j'imagine, d'un événement traumatique majeur) et que l'emdr ne fonctionnerait pas. Ce qui ne l'a pas empêché d'ajouter qu'on essaierait peut-être quand même, si j'avais envie.
Hier, il a donc essayé de me faire travailler ma "plasticité cérébrale", apparemment défaillante.(j'ai donc appris que 95% des gens ressentent des symptômes physiques de peur en entendant le mot peur, de dégoût en entendant le mot dégoût, etc.)
Bref, il a essayé l'hypnose, à laquelle je n'ai absolument pas été réceptive. Il me tenait par l'épaule au cas où j'aurais perdu mes repères, sauf que mon esprit n'a pas bougé d'un iota. J'ai eu beau lui dire que je ne voyais pas d'images, il a tellement insisté que j'ai fini par en inventer de façon logique, pour qu'il me fiche la paix...

Du coup, je m'interroge sur la pertinence de chercher quelqu'un d'autre. J'ai lu que l'hypnose et l'emdr ne fonctionnent pas du tout de la même façon, que l'emdr passe par le physique, justement pour contourner un psychique cadenassé, mais face à un professionnel qui me dit que ça ne marchera pas, que ça ne sert à rien, je sais pas si ça vaut le coup.

D'où ma question : à ceux qui ont tiré bénéfice de l'emdr : aviez vous déjà essayé l'hypnose ? Cela avait-il fonctionné ?

Tout autre partage sur cette méthode, ses applications, etc, me serait très utile, et peut-être aussi à d'autres en quête de solutions. Notamment sur les applications. J'ai lu tout et son contraire sur le traitement des phobies, des troubles de l'attachement, etc. Sur la définition du stress post traumatique aussi, tantôt résultant forcément d'un évènement précis, tantôt pouvant venir d'une accumulation de maltraitance et négligences. Alors, où est la "vérité"?

Merci d'avance pour vos témoignages !

Asacksle 07 novembre 2019 à 11:27

Bonjour @Fanny-146,

En te lisant je m'interroge sur les propos du praticien que tu évoques. Comment peut-il déduire seul que tu n'as pas de traumatisme ?! Majeur ou pas c'est bien le souvenir et la percetion que tu as de ton vécu qui se travaille en EMDR, justement pour remanier cette perception qui te fait souffrir de façon plus positive pour te faire avancer.

Les seules contre-indications à l'EMDR sont les états de psychose, suicidaires...si je ne me trompe pas.

La maltraitance psychologique ou encore la sous estime de soi, manque de confiance en soi se travaillent aussi parmi beaucoup d'autres choses.

C'est l'empreinte de la mémoire de la situation telle que tu l'as perçue qui se travaille. En effet, il faut essayer de se remémorer un souvenir marquant en lien avec ta souffrance, le thérapeute s'en sert comme base de départ.

L'EMDR fonctionne par mouvements occulaires avant tout, il y a un peu d'hypnose parfois qui fait partie de la méthode (pour le souvenir, et encore si tu as conscience de ton souvenir marquant tu n'as pas besoin de ça). Difficile de relater tout ça par écrit sans faire un pavé mais le praticien ne le semble pas expérimenté, ou peut-être que la réceptivité se fait différemment selon les personnes et leur parcours 🤔

Perso j'avais fait deux fois une séance d'hypnose seule bien avant de tenter ça, et j'ai eu l'impression qu'on se fichait clairement de moi. Il ne se passait absolument rien du tout, à part une tentative de relaxation 😄

Peut-être que si une douleur est trop enfouie il est sûrement difficile de procurer un souvenir au praticien, je ne sais pas, j'ai vu deux trois avis négatifs sur google sur la page du thérapeute que j' ai consulté, alors que beaucoup en sont ravis.

NB: Au passage, je crois que ta plasticité cérébrale va trés bien, à moins qu'un neurologue te dise le contraire 😉

Fanny-146le 07 novembre 2019 à 12:04

@Asacks : Merci infiniment pour ta réponse, qui me redonne un peu l'envie de continuer à chercher, et peut-être chercher un autre praticien.
J'avoue que depuis le rendez-vous d'hier, je me sens encore plus perdue, avec cette porte qu'on m'a claquée au nez tout en la laissant entrouverte...
Et surtout, je ne sais plus quelle voie explorer pour aller enfin mieux.
C'est sûr que le fait qu'il n'ait posé aucune question sur mon passé, pour trouver des traumatismes, c'est pas super efficace comme méthode... Il est resté sur des questions très vagues : "Vous voyez autre chose à me dire ?" et là, tellement de trucs qui se bousculent que je n'ai jamais su quoi choisir, ce qui était pertinent ou pas, etc.
Sans doute encore un praticien qui s'est laissé tromper par mes facultés apparentes d'adaptation. Difficile de convaincre quelqu'un que tu souffres le martyr quand tu te lèves quand même la plupart du temps pour aller bosser, que tu es habillée normalement, que tu as pris une douche récemment, etc.

Et pour le neurologue : comme j'aimerais qu'un jour on me fasse passer une IRM pour voir exactement l'état de mon cerveau, puisque l'imagerie médicale est apparemment capable de repérer les signes de nombreuses pathologies ou fonctionnements particuliers. Mais malheureusement, ça ne marche pas comme ça...

Asacksle 07 novembre 2019 à 15:51

Courage, poursuis ta recherche, utilise tout ce que tu peux trouver de sérieux pour ton mieux être. l'EMDR est un outil parmi tant d'autres, pour moi c'est un bon tremplin pour me faire avancer plus vite, mais tout ce que je considère comme susceptible de m'aider à me libérer, je l'explore.
Ça peut être du sport selon l'envie du moment ( bon la flemme en ce moment j'avoue) 😂
Chose que je ne faisais pas avant, mais écrire, m'écrire à moi même. M'adresser de bonnes paroles, encourageantes.
De plus, je considère important de tenter de me rendre plus responsable de ma vie et ça implique que je crois en mon pouvoir sur ma propre vie et ma capacité à la rendre la plus proche de ce que je souhaite ( j' y travaille ardemment.lol)
En ça un bouquin m'aide beaucoup "La thérapie émotivo-rationnelle" du dr Ellis et Harper (TCC).
Je t'aurais bien proposé le praticien que je vois mais mêmes si nous sommes cousines géographiquement, ça te ferait un peu loin.

Bon voilà et bien sûr les lectures, ce forum, les petits plaisirs réguliers, des vidéos you tube participent grandement à tout ça 🙂

Ah ouiii regarder des Marvel me rebooste incroyablement, il faudrait que je pense à me droguer un peu plus à ces films 😄

zebreperdule 07 novembre 2019 à 20:19

Bonsoir @Fanny-146
J'ai recemment essayé l'hypnose pour autre chose, mais sans succes. Je ne suis pas receptif...
J'aurais tendance à etre d'accord avec @Asacks pour ses conseils.
Courage à toi 🙂

Fanny-146le 08 novembre 2019 à 08:42

Merci à tous les deux pour vos réponses !

Je vais me remettre en quête de quelqu'un ! Et je note les outils que tu utilises, @Asacks, je sais que certains ne me sont pas (au moins pour le moment) accessibles, mais d'autres m'intéressent, et les premiers mentionnés deviendront peut-être un jour accessibles !

Merci pour votre soutien : seule, il était compliqué de me dire encore que j'avais raison contre le "savant"... Et pourtant, pour certains trucs, on est quand même les mieux placés pour savoir ce qui peut nous convenir ou pas, et j'avais quand même lu pas mal sur l'emdr avant de me dire que ça pourrait peut-être m'aider...

Fropople 08 novembre 2019 à 09:16

@Fanny-146
J'ai déjà fais de l'hypnose et j'y suis également réceptif, je ne sais pas par contre si l'on connais un moyen pour le devenir ou cesser de l'être 🤔

L'hypnose ma permis d'accéder à un "traumatisme" de mon enfance, et à déconstruire certaine pensées limitantes que mon cerveau avait élaborer en conséquence
Attention, un "traumatisme" est à prendre a un sens bien plus large que ce que l'on entends communément.
Dans mon cas il s'agissait simplement d'un fort tournis en ayant fais du tourniquet avec d'autres enfant, j'avais demandé aux autres enfants d'arrêter le tourniquet mais comme ils s'amusaient, ne m'ont pas écoutés ou peut-être même pas entendu. Le problème est que j'en ai tiré pour conclusion que mes paroles n'avait aucun poids et ne pouvait avoir d'influence ce qui a eu un impact non négligeable sur ma construction personnelle.

Donc peut-être n'a tu pas eu de trauma tel qu'on se l'imagine communément mais un ou des micro-trauma qui peuvent avoir un impact non négligeable. Et ne connaissant le contexte peut-être que le praticien n'a pas décelé de mécanisme de défense généré par traumatisme (léger ou non) et donc à supposé qu'il n'y avait pas d'incident du passé non résolu. Ou bien peut-être est il passé à côté car il est humain et donc sujet à faire des erreurs.
Dans les deux cas, l'avis d'un autre "savant" devrais t'aider à confirmer ou infirmer la présence d'un potentiel traumatisme
Bon courage :)

zebreperdule 08 novembre 2019 à 09:18

@Fanny-146 fais-toi confiance, écoutes ce que te disent ton corps et ton coeur... 🙂

Fanny-146le 08 novembre 2019 à 12:50

@Fropop : Merci pour ton retour 🙂 J'aurais aimé être sensible à l'hypnose, au moins, je n'aurais pas perdu mon temps... ça ne marche pas, tant pis ! Faut trouver autre chose.
Et je suis d'accord avec toi sur le fait que le mot "trauma" a un sens plus large (et l'emdr, pour ce que j'en ai lu) une application plus large que le traitement des séquelles d'un événement traumatique précis et déjà identifié, même si la méthode a créée au départ dans ce cadre. Et quand bien même j'aurais subi un événement très précis, c'est sûrement pas avec sa question "et à part ça, de quoi vous voulez me parler ?" que ça serait sorti...

@zebreperdu : si seulement je me faisais confiance, je pense que je n'aurais pas autant besoin d'aide. Mais bon, il paraît que ça s'apprend, me reste plus qu'à trouver le prof ! 🙂

Je reprendrai mes recherches ce week-end, on verra ce que ça donne.

Fropople 08 novembre 2019 à 13:14

@Fanny-146 qu'as tu répondue quand il t'a demandé "et à part ça, de quoi vous voulez me parler ?" ?
Tu as écrit "et là, tellement de trucs qui se bousculent que je n'ai jamais su quoi choisir, ce qui était pertinent ou pas, etc."
Un silence, bien que tout à fait compréhensible, n'aide pas a déceler un point de départ de la bobine des événements de ta vie à défiler. Quand bien même ce que tu penses ne serait pas pertinent, il vaut mieux ne pas en présumer la pertinence à la place du praticien (je te comprends cependant tout à fait puisque je fonctionne ainsi ^^")
Dire que c'est une tempête d'idée dont tu t'interroges de la pertinence est déjà un élément de réponse, cela peut aider le praticien à t'accompagner et faciliter t'on évocation des différents points, les uns après les autres, et si certains d'entres eux lui semble pertinents, voir comment travailler dessus. Enfin ce n'est que mon interprétation extérieure sur la chose, j'aurais très probablement réagit de la même façon dans ta situation et ne peut en rien juger de la capacité du praticien à pouvoir t'aider ^^"

Fanny-146le 10 novembre 2019 à 11:37

@Fropop : je lui ai dit que je ne savais pas quoi lui raconter, qu'il y avait trop de choses, que je ne savais pas par où commencer. Mais fin de non-recevoir (avec le recul, il y en a eu beaucoup durant le rendez-vous) : il a reposé sa question ouverte, et à moi de m'en débrouiller...

J'ai pris rendez-vous avec quelqu'un d'autre, le 20 novembre. Sans doute faut-il que je sois plus "exigeante" avec les professionnels : j'ai beau savoir qu'ils sont souvent très sûrs d'eux, avant même d'avoir écouté, j'ai du mal à m'exprimer vraiment, ce qui est déjà gênant avec un médecin du corps, et devient catastrophique avec quelqu'un censé agir (ou me proposer des outils pour agir) sur le mental... Je me demande même s'il ne faudrait pas que je prépare réellement le premier entretien, carrément par écrit pour dire ce qui me semble important à prendre en compte avant de commencer quoi que ce soit d'autre...

Merci en tous cas pour tes remarques, qui m'amènent à me poser des questions qui me font avancer !

Juliette...le 10 novembre 2019 à 13:22

Moi aussi je souffre dans ces-là d'un entremêlement terrible de ce que j'ai à raconter. Mais on aurait pu croire, en tous cas espérer, que l'énumération, pêle-mêle, de ressentis, de comportements, de tendances, de récurrences,..., étant le lot quotidien des professionnels "psy", aurait suffi au dégagement des conclusions et des propositions de traitements appropriés. Mais non. J'ai l'impression que nombre de ces professionnels fonctionnent en vase clos. La dernière fois, c'était pourtant à Happy Haut Potentiel, pour mon fils, globalement, le rdv a consisté à répondre à un questionnaire, euh, comment dirais-je, surprenant... Oui, il était vaguement question de concentration, d'aptitudes, mais j'ai trouvé les questions, et la manière dont elles étaient amenées, peu enclines au dégagement d'une vérité, et j'ai quand-même du, essentiellement, répondre à des questions du type: pas de maladie particulière genre asthme? pas d'allergie? etc...
Bref, déçue. Oui, elle m'a tout de même dit que mon fils présentait certaines caractéristiques susceptibles de faire penser à la zébritude. Mais, de toutes façons, étant donné son âge (5 ans), que les tests changent à partir de 7 ans et que ceux-là semblent plus pertinents, que grosso modo, il ne rechigne quand-même pas trop à aller à l'école... On pourrait toujours reprendre rdv plus tard 🙂 65 euros, merci, au revoir!

Juliette...le 10 novembre 2019 à 13:34

Ah oui, aussi: le conseil de voir avec les maîtresses s'il y a moyen de rapprocher mon fils d' enfants précoces ou en présentant les caractéristiques... Ouais, super, donc demander aux maîtresses de répondre aux "caprices de parents qui s'enorgueillissent à l'idée d'avoir un enfant plus intelligent" quoi. Ben oui, si aucun document de professionnel ne spécifie aucune spécificité, et que le nombre de ces parents monte en flèche... Oui, les maîtresses notent certaines choses pouvant à la limite évoquer la douance, mais de toutes façons, leur connaissance sur le sujet reste encore tellement vague et biaisée.

Fanny-146le 10 novembre 2019 à 13:54

C'est désespérant... Je ne sais pas si Happy Haut Potentiel est encore vraiment une référence, malheureusement... L'équipe est extrêmement instable, la dernière psy "historique" a quitté le navire il y a peu. Je ne connais pas la raison de tous ces départs, mais c'est suspect.
Je te rejoins sur le fait qu'ils ne semblent pas faire les liens, ils prennent ce qui les intéresse, ce qui est facile à interpréter, mais ça va rarement au delà... C'est pour ça que le praticien emdr que j'ai vu mercredi, je l'avais choisi non-psy en formation de base (osteo, parce que parler avec celui qui soigne mon dos me fait autant d'effet que 3 séances de thérapie, et c'est censé être de même pour tous les osteo. Celui que j'ai vu, je ne lui confierais pas mes lombaires... )

Pour ton fils et l'ecole, je comprends la difficulté de ta position. Tu connais très bien aussi l'envers du décor de l'éducation nationale : ouverture d'esprit et curiosité ne sont pas aussi partagées qu'elles le devraient... J'espère que tu trouveras d'autres pistes plus efficaces...

Juliette...le 10 novembre 2019 à 13:56

Bon, pour être tout à fait honnête, je viens de me rappeler qu'elle m'a aussi conseillé de ne pas lui laisser le temps de s'ennuyer 😄
Je rappelle que je suis seule à m'occuper de lui, que j'ai un travail, que nous habitons une toute petite ville, et que je n'ai pas le permis.
Oui, je dois bien l'admettre aussi, j'espérais une aide miraculeuse 😄

Juliette...le 10 novembre 2019 à 13:58

Merci Fanny! 🙂

Juliette...le 10 novembre 2019 à 14:05

😄 Non, puissent tes lombaires ne pas avoir à subir les tâtonnements d'un thérapeute Euh MDR 😉


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?