Entraide et conseils

Et la tendresse bordel! (Titre du film)

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Entraide et conseils
  4. Et la tendresse bordel! (titre du film)
Et la tendresse bordel! (Titre du film)
Evaderhaindile 29 octobre 2019 à 14:32

Eduquer à l'amour ,la bienveillance,la gentillesse ,la solidarité,le don de soi,et la tendresse,dans un monde où la haine existe la méchanceté le chacun pour soi ,la brutalité.N'est ce pas préparer nos gentils enfants à se faire massacrer par l'autre qui prend un rôle de prédateur....Que ne ferait on pourtant... Pour un peu de tendresse?( bourvil)
Eva

Evaderhaindile 29 octobre 2019 à 16:04

Bah c'est un sujet dépassé!,comme moi sûrement.Ça n'interesse personne.Po grave. 😨

No coment! And Sorry
Eva

Fropople 29 octobre 2019 à 16:15

Ne pense pas ton sujet inintéressant si tu n'obtiens aucune réponse immédiate, beaucoup de monde n'est pas H24 sur le forum ;)
Je n'ai pas vu le film, donc je ne répondrai qu'à ton message.

Je n'ai pas d'enfant mais si j'en ai un jour (je l'espère), je pense ne effet leur inculquer toutes ces valeurs que tu cites, mais en prenant également le temps de les avertir qu'ils devront se méfier, que l'égoïsme et la compétition prennent une grosse place dans la société (j'espère moins à l'avenir) et qu'il faut essayer de laisser une chance aux gens, avec le risque qu'ils la piétinent, et que dans ce cas il faudra s'éloigner de ces personnes.
Evidemment c'est très théorique tous ça, possiblement naïf, ça ne prépare pas à la vie réelle dont j'ai encore beaucoup à apprendre... mais c'est ma vision de la chose, à cet instant de ma vie ^^

Evaderhaindile 29 octobre 2019 à 16:27

Merci pour ta réponse fropop.Mon fils Hp était un boût de chou joyeux téméraire,sportif et d'une tendresse au point que je l'appelait mon bébé bonheur.Aidant les petites filles en maternelle.Du haut de ses 4 ans ,puis protegeant laes animaux ,les filles.puis les femmes.Aimant aujourd'hui une femme enfin pour avoir envie de fonder une famille avec elle .Mais sa vie est un parcours de désillusions,de rátés,de souffrances morales et physisues.Je me reproche tant de l'avoir éduqué comme ça.Il n'a réussi à s'imposer que par la force des poings alors qu'il n'aimait pas ça.Ce monde est violent .Ce sont les fragiles qui en prennent plein la gueule.Je pleure .,!
Et merde!
Eva

Serenale 29 octobre 2019 à 17:01

Non, ce n est pas un sujet dépassé ! Maman de jumeaux dont un est asperger, je fais en sorte qu ils avancent sereinement dans ce monde qui peut être brutal. Surtout, ne pas rester seuls face à l adversité ! C est ce qui m a fait défaut pour ma part. Trop gentille, trop naïve, j ai été une proie facile pour des personnes malveillantes; alors oui, je m en suis toujours sortie, mais j avoue que seule, c est plus difficile. Ce qui m a aidé, c est ma persévèrence. J ai une ligne de conduite, et je m y tiens, quoique il arrive. L intégrité, l honnêteté, le respect sont des valeurs importantes pour moi et je suis fière de m y tenir malgré les coups reçus. C est ce que je veux inculquer à mes garçons et surtout ne pas avoir peur de demander de l aide. La bienveillance chez les autres, ça existe aussi. Eux même auront à aider. Savoir bien s entourer, c est important. Je ne dis pas qu ils doivent être tributaires des autres. Mais à la moindre contrariété, se cacher, s isoler, ce n est pas la solution non plus.

katian_le 29 octobre 2019 à 17:35

@Evaderhaindi j'essaie de donner l'exemple à mon fils 😄

Canhelele 29 octobre 2019 à 18:09

Je crois à la gentillesse sincère - celle qui n'est pas naïveté mais a un coefficient multiplicateur incroyable lorsqu'on la distribue. Elle va de pair avec une autre qualité : 'savoir (parfois et gentiment) dire non'.

Evaderhaindile 30 octobre 2019 à 09:34

Evidement je crois moi aussi à la gentillesse..C'est vrai savoir dire non c'est difficile.Connaitre ses limites, prendre soin de soi pour éviter de souffrir,et savoir rester tendre!
Eva

Sebunkenle 10 novembre 2019 à 17:56

Salut Evaderhaindi. Pour moi tout est une question de dosage et d'équilibre. On peut trés bien être à la fois gentil et bienveillant. Et avoire en même temps du caractére et du répondant. C'est trés important de prendre soin de ses enfants et de leur témoigner tendresse et compliments.Mais sans pour autant les surprotéger non plus.La gentillesse est une valeur que j'aime et apprécié énormément. Mais en faite je crois qu'il y a la "bonne" et la "mauvaise" gentillesse. La bonne gentillesse c'est la personne bienveillante et sympathique. Mais qui sait mettre des limites. Et la mauvaise gentillesse c'est la personne qui ne sait pas dire non et à tellement peur de ne pas être aimer quelle va rendre service à tout le monde pour être "apprécier" et attendre quelque chose en retour.C'est personnes so t comme ça car elles manques d'estime et de confiances en elle. Du coup elle essai de ce faire apprécier comme ça. Mais bien évidemment ça ne marche pas comme ça la vie.

Evaderhaindile 10 novembre 2019 à 20:49

Coucou Sébunken,
Tout à fait d'accord avec toi!Je me décris comme une super gentille super bienveillante mais je ne supporte pas d'atteintes à ma liberté et au respect .On dit de moi que j'ai du caractère.J'avoue ça pourrait passer pour un sale caractère. Mais j'ai de l'intuition aussi,ainsi que quelques bribes de psychologie .Du coup,Je me plie en quatre pour ceux que j'aime,mais je suis capable de tout rompre si je sens que l'autre est sur le point de me ravir ma liberté et de me contraindre à faire ce que je ne veux pas et nier mes besoins.Heureusement je suis patiente.J'étais tendre très...Mon mari était tendre...très.Mes enfants sont tous les trois,tendres....Très...très....très!
Pour être tendre il faut se nourrir de tendresse avec un partenaire tendre.
Hélas mon nouvel ami ne l'est pas.Je peux comprendre pourquoi car il me l'a expliqué et n'est pas très fier de cela.Je ne sais pas comment je fais pour me passer de cette magnifique qualité.Je dois l'aimer beaucoup.En même temps peut être que l'âge transforme.Enfin je n'y crois pas vraiment.Comme dirait Celine Dion ..cf le philosophe Goldman.:)))..On ne change pas...On met juste des costumes d'autres sur soi...
Eva

Sebunkenle 10 novembre 2019 à 21:00

🙂

La tendresse c'est tellement bien. Mais je ne sait pas en donner je crois. Même si j'en ai envi.

Cameleazebrale 10 novembre 2019 à 21:15

salut Eva, je pense pour ma part que la gentillesse n'est pas synonyme de faiblesse au contraire... Tu dis que tu as du caractère... Il en faut pour rester du bon côté de nos jours ! Quand on a un bon fond, on morfle plus, surtout parce que l'on est plus touché... du coup on s'endurcie... et s'endurcir tout en restant empathique, sans devenir froid et fermé j'entend, cela demande une grande force. Aller vers ses mauvais penchants, être égoïste et mauvais c'est aller à la facilité... les vraies valeurs demandent du courage non?

Evaderhaindile 19 novembre 2019 à 12:18

Bien d'accord avec toi Camelazebra.Quelqu'un a écrit le pouvoir des gentils...Sacré pari ,dans ce monde ,hein?En même temps ,quand on fonctionne comme ça ,on ne peut pas s'en empècher...


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?