Entraide et conseils

Hypersensibilité et empathie dans les relations

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Entraide et conseils
  4. Hypersensibilité et empathie dans les relations
Hypersensibilité et empathie dans les relations
Lounale 01 décembre 2019 à 17:29

Bonjour tout le monde,

J'aimerais avoir vos avis/conseils sur comment gérer l'hypersensibilité et l'empathie dans les relations..

Honnêtement, je commence à fatiguer de ressentir toutes ces émotions. Les miennes me prennent déjà beaucoup d'énergie mais ressentir celles des autres m'épuisent encore plus..

Le problème c'est que ça crée une vraie fracture dans mes relations. Je ressens les choses plus fortement alors ça crée des quiproquos énormes mais le vrai soucis c'est que ça me fait culpabiliser.
Par exemple quand je me dispute avec quelqu'un, que j'argumente et que la personne finit par me dire que j'avais pas besoin de m'énerve même si au final j'ai raison.. je me mets à culpabiliser, et même si à la base c'est la personne qui m'a blessée (et donc je me suis mise en colère à cause de ça) c'est moi qui reviens, moi qui demande pardon. Le truc aujourd'hui c'est que j'ai l'impression de me rabaisser, dans le sens où je fais le premier pas, je recolle les morceaux alors que je suis celle qui est blessée au départ.. je ne sais plus trop comment gérer ça..

Je ne sais pas si je suis très claire.. je n'ai pas les idées en place aujourd'hui.
En tout cas, merci d'avance à ceux qui répondront.

Merlinle 01 décembre 2019 à 17:43   •  

La solution est une "barrière mentale". Les techniques sont variées, et je ne saurais pas vraiment expliquer celle(s) que j'utilise moi-même, vu que c'est une sorte de réflexe que j'ai développé très jeune, au début du primaire. Mais en gros, il y a des moyens de se distancier des émotions des autres, ou du moins de faire en sorte qu'elles ne nous affectent pas et ne provoquent pas de "réaction instinctive".

Un exemple : aujourd'hui, quand je ressens encore une émotion provoquée par celle d'autrui, c'est en général de l'agressivité parce que j'y ai toujours été très sensible. Une personne agressive aura tendance à me rendre agressif en réponse. La première étape est d'identifier le mécanisme (savoir que si on devient agressif c'est une "réponse émotionnelle", pas une agressivité personnelle au départ). Ensuite, techniques de respiration calmantes, et visualisation de l'émotion de l'autre qui s'éloigne et qui ne peut plus m'atteindre, un bouclier visualisé me protège. En général ça fait descendre mon agressivité provoquée.

Le hic c'est que ces "barrières" contre les émotions d'autrui sont tellement ancrées en moi que pour utiliser mes dons d'empathie naturelle lorsque je le souhaite vraiment, je dois faire un effort pour "relever" ces boucliers ! (rire)

Hope that helps...

Evaderhaindile 01 décembre 2019 à 17:45   •  

L'hyper sensibilité est une qualité pour moi.Si tu as besoin d'éviter les conflits et que tu n'arrives pas à être toi même,c'est embêtant.En gagnant en estime de toi tu n'hésiteras pas à dire ce que tu penses tout simplement avec délicatesse.Mais,je te conseille de dire les choses!Si il y a humiliation tu dois imposer que l'on te respecte.Cela peut se faire avec de l'humour ,avec de bons mots.L'agressivité n'est pas necessaire,parfois.Mais dès fois ci.C'est un marqueur de s'énerver un peu.Ça fixe les limites à ne pas franchir à ton interlocuteur.Tu peux t'inspirer de la CNV.Isabelle padovani.On ne gagne jamais à se sacrifier.Il faut parfois s'imposer sans regret!
Eva

Lounale 01 décembre 2019 à 17:47   •  

Merci beaucoup @Merlin !
Oui ça m'aide beaucoup, te lire me donne espoir. Tu me montres qu'il y a des solutions alors merci !

Mais comment fais tu pour comprendre que ce n'est pas ta propre émotion ? Comment arrives tu à voir que c'est une réponse émotionnelle ?
Désolée pour mes questions peut-être trop personnelles, ou indiscrètes..

Merlinle 01 décembre 2019 à 17:50   •  

@Louna je me connais très bien et je suis à l'écoute de ce qui se passe en moi (et à l'extérieur). Difficile à expliquer des sensations avec des mots... Mais on peut s'en apercevoir :)

Lounale 01 décembre 2019 à 17:54   •  

Merci @Evaderhaindi mais pour moi ce n'est pas une qualité, parce que ça me submerge. Des fois je gère, mais des fois ça prend des proportions démesurées, et ça entraîne un cercle vicieux vu que je me mets à culpabiliser de ressentir si fort...
Je vais me renseigner sur Isabelle Padovani, merci !

@Merlin oui, d'accord je comprends. Merci :)

Evaderhaindile 01 décembre 2019 à 17:54   •  

Et pourtant je suis très cool...Je vois venir dans les conversations ce qui va clacher.En général,j'arrondis,les angles car je n'aime pas les disputes,mais je ne me laisse pas marcher sur les pieds .Mais j'ai beaucoup changé ces dernières années.Une prise de conscience.Je ne suis pas une poubelle pour que l'on déverse sa hargne,donc je remets en place ceux qui n'ont pas de savoir vivre ou qui ne savent pas cadrer leurs émotions violentes. Cf ma mère qui est une chieuse née!

Lounale 01 décembre 2019 à 17:57   •  

D'accord, j'entrevois ce que tu veux dire @Evaderhaindi

Evaderhaindile 01 décembre 2019 à 18:00   •  

C'est la ligne directe vers l'abus.Tu dois te raisonner à dire NON!
Petit exemple de Narcissiques à éviter.

.voir vidéo,et puis courage .Tu vas trouver les" RAISPONSE.".. 😉

Lounale 01 décembre 2019 à 18:02   •  

Merci beaucoup !

Evaderhaindile 01 décembre 2019 à 18:02   •  

voir la vidéo

Lounale 01 décembre 2019 à 18:05   •  

Haha j'adore ce dessin animé 🙂

Evaderhaindile 01 décembre 2019 à 18:15   •  

voir la vidéo

Lounale 01 décembre 2019 à 18:28   •  

Merci pour la vidéo !

Evaderhaindile 01 décembre 2019 à 18:29   •  

Allez..change un peu.Louna..Ça va l'faire! Et puis tu vas reprendre des forces!

Lounale 01 décembre 2019 à 18:37   •  

On y croit !
Merci en tout cas

Enfantducosmosle 01 décembre 2019 à 23:26   •  

Tu pourrais te dire que si tu l'as blessé, lui aussi, et que vous êtes les deux en tort mais que ça arrive malheureusement.

Lounale 02 décembre 2019 à 07:54   •  

@Enfantducosmos quand je blesse quelqu'un je m'excuse et j'essaie de comprendre comment et pourquoi c'est arrivé.
Je sais bien que ça arrive.. même quand ce n'est pas voulu.
Là je parle de quand c'est moi qui suis blessée et du fait que c'est quand même moi qui fais le pas envers celui qui m'a blessée. La personne me blesse, je lui en parle et en réponse j'ai souvent droit à "mais c'était pas méchant ce que j'ai dit, faut que tu arrêtes d'être comme ça.." ou alors "j'ai pas voulu te blesser, c'est bon c'est pas grave" avec un micro "désolé" à peine audible. Dans ces moments là, je n'ai pas envie de réellement pardonner, parce qu'en plus de me blesser la personne minimise l'impact de ses paroles sur moi et ne prends pas en compte mon ressenti.. pourtant je pardonne, enfin j'essaie et je fais en sorte que la situation s'apaise. Tout ça parce que je culpabilise de ressentir les choses trop fortement, d'interpréter différemment les mots prononcés..

Merci de ton avis.

Enfantducosmosle 02 décembre 2019 à 08:28   •  

J'ai un ami qui m'a parlé du métacognitif. Ce que j'en ai retenu, c'est d'essayer de me représenter la situation de "l'extérieur". Ex: une hypersensible avec un autre, tel qui l'est, deux subjectivité ayant amené à cette situation. J'essaye aussi d'être sincère pour éviter de croire que c'est ok quand c'est pas ok.

Fanny-146le 02 décembre 2019 à 08:42   •  

@Louna : Je pense que malheureusement, il ne faut pas attendre d'excuses pour des choses que notre hypersensibilité nous fait prendre mal, sauf peut-être de gens très proches. C'est un sujet que j'ai déjà eu l'occasion d'aborder en face à face ou en message privé avec des gens d'ici, et avec mon meilleur ami, qui n'est pas HP. Les gens, globalement, parlent, sans adapter leur discours à la sensibilité de la personne qu'ils ont en face. Des idées leur passent par la tête, ils les expriment. C'est leur façon de "communiquer" (alors, ça me fait rire quand on me dit que c'est moi qui "communique mal") : ils remplissent le vide, parlent d'eux plus que de la personne en face, et surtout, l'interlocuteur est interchangeable.

Dernier exemple qui m'est arrivé : une collègue venait de nous raconter, à un collègue homme et à moi, ses mésaventures amoureuses, ses difficultés à retrouver quelqu'un. Une fois qu'elle a été partie, le collègue me fait tout un laïus sur le fait qu'il est pratiquement impossible de retrouver quelqu'un quand on a déjà vécu une histoire longue, parce qu'on ne sait plus faire les concessions nécessaires, qu'on a ses habitudes, et qu'on n'est plus aussi flexible qu'à 20 ou 25 ans quand on rencontre son premier grand amour. Problème ? Je suis exactement dans la même situation que cette collègue (même si je la gère différemment), et le collègue en question sait que j'en souffre énormément. Mais il n'y a absolument pas fait attention. Il s'est "exprimé", sans tenir compte de la personne en face. Je n'ai pas relevé, car chaque fois que je l'ai fait dans des situations similaires, on m'a répondu la même chose qu'à toi : "C'était pas méchant, ça ne devrait pas te blesser..."

Je ne sais pas comment on se blinde par rapport à ça. Je vais relire les interventions qui précèdent la mienne et continuer à suivre le fil. Si je trouve des solutions ici ou là, je reviendrai partager aussi, car je comprends très bien à quel point ça peut bouffer de l'intérieur.

Lounale 02 décembre 2019 à 08:43   •  

Le metacognitif ?
Ça m'a l'air intéressant, tu aurais des pistes pour que je me renseigne à ce sujet ?

Lounale 02 décembre 2019 à 09:38   •  

Merci @Fanny-146 pour ton partage. C'est fou parce que j'arrive à me blinder avec des inconnus ou des gens moins proches.. mais dès qu'il s'agit de mes proches c'est une autre histoire.

Je me rends compte qu'avec eux je n'arrive plus à être lucide et à avoir le recul nécessaire.. le truc, c'est que c'est souvent eux qui me répondent ce genre de choses.. et puis parfois ils en rigolent même. Et moi je veille complètement..


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?