Présentation des nouveaux

A la recherche de belles âmes...

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Présentation des nouveaux
  4. A la recherche de belles âmes...
A la recherche de belles âmes...
Preludele 08 janvier 2021 à 13:43

Bonjour à tous,

Je ne suis pas de nature extravertie. Au contraire, la sociabilité (comme on l'entend conventionnellement) me demande beaucoup d'énergie. Je pourrais donc me satisfaire de la solitude.
Mais il y a un grand paradoxe dans la solitude. Celle choisie et celle non-désirée. Celle vécue et celle ressentie. Celle ressourçante et celle source de souffrance.
Je vous laisse imaginer celle qui me fait venir ici sur la pointe des pieds...

Je me suis toujours sentie en décalage, pas à ma place, mal à l'aise dans la vie conformiste. Je ne sais encore si une case répond à celle que je suis. D'après une première tentative de diagnostic (traumatisante), je serais bien trop empathique pour une case. Quand je vous lis ici, je me sens bien trop inférieure pour une autre case...
Je ne souhaite pas être mise dans une case, mais je souhaite quitter l'errance. Me trouver.

Il y a encore peu de temps, je me définissais comme une femme sans passion. En réalité, je suis remplie de passions. C'est la Passion qui me fait me sentir vivante. J'aime ou je n'aime pas. Et alors quand j'aime... Je suis inépuisable. N'est-ce pas cela au final une passion ?

J'apprends à ne plus me brider. A laisser vivre mon esprit et mon corps. J'écris, je lis, j'écoute, je pense, je danse, je chante...
Je me nourrie aussi grâce aux échanges avec d'autres passionnés dans l'âme. Parler des écorchures, des bonheurs, des peines, des plaisirs. Que mon interlocuteur me bouscule, m'amène à la réflexion. Et l'amener lui aussi à la réflexion et à l'épanouissement.

Au plaisir donc de vous lire et découvrir.

Prélude

Merlinle 08 janvier 2021 à 14:29   •  

Bonjour @Prélude

Comme je comprends le paradoxe de la solitude ! C'est une amie aux deux visages, telle un Janus qui nous jouerait des tours de temps à autres.

J'espère que ces lieux éveilleront cette passion si joliment évoquée.

Bienvenue !

Bouhhle 08 janvier 2021 à 16:21   •  

bienvenue,
belles découvertes !

Maele 08 janvier 2021 à 16:27   •  

😄 nous sommes là et ça s'annonce déjà passionnant de t'offrir ton fauteuil au coin du feu...😀

Juliette...le 08 janvier 2021 à 18:49   •  

Bienvenue! 🙂

Preludele 08 janvier 2021 à 19:41   •  

Merci @Merlin. Je crois que j'aimerais bien être ce Janus... Enfin réussir à fermer ces satanées portes !
Merci à tous.

ZenTooole 08 janvier 2021 à 20:44   •  

Au plaisir de se croiser, de papoter
Bienvenue ?

Sebunkenle 08 janvier 2021 à 20:53   •  

Salut et bienvenue as toi @Prelude.

Je pense que as trouvé un des meilleurs endroits pour vider tout ce qui te passe par la tête et par le coeur.

Nevromonle 08 janvier 2021 à 23:16   •  

Présentation qu'il me fut agréable à lire !
En quoi, et pourquoi te sens-tu inférieure "pour une autre case"?

Clivele 09 janvier 2021 à 11:50   •  

Rencontrer les autres, c'est aussi se rencontrer "soi-même", ou se redécouvrir, si tu préfères. 😄

Je te souhaite donc de belles auto-retrouvailles, en même temps que de belles rencontres ici.

Preludele 09 janvier 2021 à 13:02   •  

@Nevromon, en lisant ce forum, je ne peux m'empêcher de me sentir bien moins "intelligente", "cultivée" et "passionnante". Et donc en imposture à côté de vous tous.

@Clive, j'essaie en effet de me dire actuellement de "profiter" de ma solitude pour me trouver moi, réellement, et sans me conformer à ce qu'on désirait de moi.

Merci à tous pour votre accueil.

Nevromonle 09 janvier 2021 à 13:07   •  

@Prelude : Si tu veux faire un concours d'auto-sabordage, je t'informe que, que...que je ne suis probablement pas à la hauteur ! 😱
(je plaisante, mais moi également, je dois dire que je me sens "moins" tout. Déficient, même. C'est comme si on ne méritait pas d'être soi. Voire d'être)
En tout cas, le fait que tu verbalises ce genre de choses, je trouve ça chouette et en un sens, personnellement - même si tu ne t'adresses pas qu'à moi - , je me sens honoré de cela, que je considère être une marque de confiance)

Clivele 09 janvier 2021 à 13:31   •  

Ne pas être à la hauteur... Un classique (le fameux faux-self) qui confirme souvent "l'excellence" de certains êtres, plutôt que leur médiocrité. Ah, l'égo, froide machine.

A la hauteur de qui ? De quoi ? Concrètement ? Sur quelle base, quelle critère, quel indicateur, quelle évaluation ? La question ne résiste pas un raisonnement cynique, certes un peu potache.

Je suis pour ma part convaincu que tu as beaucoup à partager et à offrir, rien qu'avec ton regard et ta façon d'être. Comme disait, fort à propos, Oscar Wylde, "soyez vous-même, les autres sont déjà pris." 🙂

Sebunkenle 09 janvier 2021 à 15:19   •  

@Prelude

Parfois. Je me dis que pour être pertinent et juste. On a pas forcément besoin de dire des choses ultra compliqués et sophistiqués. Il n'y a pas vraiment de niveau à atteindre par rapport aux autres finalement. Si ça ce trouve ces personnes qui ont écrits des choses sur les forums qui t'on faite te sentir nulle. Car c'était sur des sujets que tu ne connais pas et ne maîtrise pas. Il y a des chances que c'est mêmes personnes ne t'arrivent pas à la cheville dans des domaines que tu maîtrise aussi.

Et puis j'ai vue que tu t'intéressais à pas mal de choses sur ton profile. Si ça ce trouve tu pourra sans même t'en rendre compte apporter pas mal de choses intéressantes dans les rubriques du forums qui sont en corrélations avec ces choses qui t'intéressent.

En faite j'ai remarqué que l'on avait naturellement tendance à banaliser et à ne même plus voir certaines parties de nous qui étaient éxceptionnelles. Car elles étaient pour nous devenue acquisent et anodines avec le temps. Tellement elles faisaient parties de nous et de nos habitudes. Par contre on est beaucoups plus fort pour voir ce que l'on a pas et les domaines ou l'on a des lacunes. Car ça nous revient litéralement en pleine gueule.

Ne t'en fais pas @Prelude 😉

Nevromonle 09 janvier 2021 à 19:19   •  

Ton dernier paragraphe en particulier est un point intéressant à soulever, @Sebunken !
@Clive : il s'agit d'être à la hauteur...dans l'idée que l'on se fait des autres, mais également dans celle que l'on se fait de ce que l'on devrait être, comme si l'on ne se suffisait pas à soi-même, à l'état brut, je dirais.

Clivele 09 janvier 2021 à 19:50   •  

Bah, à courir des chimères, on en devient une soi-même... 😉

Amarle 09 janvier 2021 à 19:57   •  

Bienvenue @Prelude
Est ce que tu as déjà consulté un psy ?

Preludele 09 janvier 2021 à 20:02   •  

@Nevromon, je n'ai jamais creusé la piste Asperger car j'avais en tête la stéréotypie d'une personne très intelligente et talentueuse. Donc ne m'y reconnaissais (m'y reconnais...) nullement. Pas contre au niveau des difficultés, là je suis championne (sourire...). Je le verbalise en effet depuis très peu de temps... Et encore, je n'ose pas vraiment car... Imposture... Et brouaha habituel.
Se suffire à soi-même... Là est en effet la solution je pense pour être bien avec soi, puis contruire des relations saines. Mais je n'ai pas encore trouvé les clés pour y parvenir.

@Clive, merci pour vos mots. J'aime en effet cette citation et je l'utilise souvent... pour accompagner les autres (sourire). Les blessures de la vie s'entrechoquent souvent avec mon avancement personnel, et me font reculer.

@Sebunken, il me tient en effet à coeur d'apporter à l'autre. Je pense en effet ne pas être très douée pour voir mes compétences. Mais peut-on vraiment l'être soi-même objectivement ? L'éducation joue également beaucoup... C'est dans l'enfance je pense que les talents viennent naturellement et doivent être écoutés.

Clivele 09 janvier 2021 à 20:08   •  

L'image est peut-être galvaudé, mais je dis toujours que la lampe-torche éclaire... devant soi, mais ne s'éclaire pas elle-même.

Faire ce qui nous plait, quand ça nous plait, et le faire en conscience, dans l'instant présent, c'est peut-être pas grand chose, mais c'est beaucoup. Et c'est déjà pas mal.... 😉

Sebunkenle 09 janvier 2021 à 20:13   •  

@Prelude
"Mais peut-on vraiment l'être soi-même objectivement ?"

Il faut avoir un certain équilibre. Avoir une conscience saine de ces défauts bien sur. Et de ces qualités. Ne pas prendre la grosse tête et ce croire supérieur à tout le monde. Mais ne pas non croire qu'on ai la dernière des merdes.

Nevromonle 09 janvier 2021 à 20:18   •  

Cela fait un moment que je pense à proposer de "l'empouvoirement" (de l'empowerment), notamment pour lister nos compétences, nos forces, nous recentrer, et se soutenir mutuellement. Est-ce que cela vous dirait que je tente de lancer ça ici?

Sebunkenle 09 janvier 2021 à 21:58   •  

@Nevromon

Pourquoi pas. 🙂

Preludele 10 janvier 2021 à 15:48   •  

@Clive, jolie image... Même si je suis loin de me penser "lampe torche", sourire.
"Faire ce qui nous plait, quand ça nous plait, et le faire en conscience, dans l'instant présent, c'est peut-être pas grand chose, mais c'est beaucoup." Je trouve que c'est déjà immense ! Le "quand" n'est pas toujours possible avec le quotidien, alors s'autoriser à le faire parfois... En conscience et dans l'instant présent, il faudrait réussir à arrêter son cerveau alors...

@Nevromon, je ne sais comment cela se met en place.

Nevromonle 10 janvier 2021 à 17:59   •  

Je crois que je sais comment le mettre en place, mais il faut que j'y réfléchisse avant, et que je rassemble également un peu d'énergie psychique pour cela. Mais l'idée te plaît-elle, @Prelude?

Preludele 10 janvier 2021 à 19:26   •  

@Nevromon , je ne suis pas sûre d'avoir l'énergie psychique actuellement... Mais je ne sais pas non plus en quoi cela consisterait. Je pense déjà tenter d'être dans cette démarche. Pour le moment cela me permet de rester à flot, sans avoir la capacité d'y plonger vraiment.

Nevromonle 10 janvier 2021 à 19:34   •  

Je te/vous comprends, je suis également bas en énergie depuis un bon moment, et tenter de nouvelles choses peut être de ce point de vue-là coûteux.
Ce en quoi ça consisterait : par texte et/ou conversation audio via Jitsi, la première séance serait de se présenter chacun.e brièvement, puis de partir de ce que l'on regrette, n'aime pas, redoute, etc, dans sa vie. On marquerait toutes et tous ça quelque part sous forme de liste (c'est la phase de "vidage de sac" qui sert également à se connecter à soi-même).

Preludele 10 janvier 2021 à 20:09   •  

Je crois @Nevromon que même si je le fais intérieurement en ce moment, je n'ai pas l'énergie d'aller là où tu proposes. Ou plutôt qu'il faut au contraire que je tente de poser mon cerveau. Tenter de m'ancrer sur le présent. Mais c'est personnel.
Et pourquoi pas proposer votre belle idée dans un post pour voir s'il y aurait des intéressés ?

elsbzhle 10 janvier 2021 à 20:32   •  

C'est une démarche très intéressante. Et je pense (j'espère ?) que c'est un bon cadre pour se sentir libre de répondre sincèrement.

Nevromonle 10 janvier 2021 à 20:43   •  

Je vais finir par le proposer, oui. Merci pour vos encouragements.

Abderianle 10 janvier 2021 à 22:37   •  

Hi! Bienvenue !

Ah, l'asociable sociabilité... Et la passion ! Oh, que d'ambitions philosophiques ! Mais non, mais non, me dira-t-on, arrête avec ça, toute la vie ne saurait s'y résumer ! La danse n'est-elle pas bien supérieure à la lecture obscure de quelques gratte-papiers ? Fi ! Est-on d'ailleurs seul, plus seul ou toujours accompagné en présence d'un livre ? Oh, la question devrait être la même vis-à-vis d'un film, surtout quand l'intrigue déploie moult individus... enfin, personnages. Mais ne sont-ils pas plus chers à notre solitude que des êtres de chair ? Est-ce là un détournement étrange de sa conscience ? Faut-il la médiatisation d'un spectacle pour mieux appréhender la complexité, la banalité ou la diversité du monde ? Qu'est-ce qu'autrui peut m'apporter si je ne sais ce que je peux d'ailleurs lui livrer ? Alors, est-ce donc cela, la solitude vaincue, l'essor de passions, le grondement sourd de bouillonnements émotionnels, lexicaux, intellectuels ? Le chamboulement de perspective, la mort du solipsisme, la tragi-comédie d'un Saut dans... les Inconnus ?! Ah, abîmes tordus de l'existence multiple ! Ne faut-il pas mieux être schizophrène, alors ? ^^

Bouhhle 10 janvier 2021 à 23:02   •  

@Nevremon Ben, oui, fais ça !


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?