Présentation des nouveaux

Bonjour à tous!

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Présentation des nouveaux
  4. Bonjour à tous!
Bonjour à tous!
Farguasle 28 octobre 2020 à 14:47

Je m'appelle Franck et j'ai 51 ans. J'ai été diagnostiqué tardivement (en début d'année). Avant cela, j'enchainais les boulots sans plus d'intérêts que cela. je me disais souvent "je bosse pour vivre, pas l'inverse". Mais voilà, au fil du temps, le manque d'entrain au travail commença à me peser. et au bout de deux dépressions, et ne comprenant pas ce qu'il m'arrivait, je commençais à faire des recherches. Il me fallu un peu de temps à me dire que j'étais peut être surdoué, et plus encore à me lancer dans la démarche. Maintenant, je comprends mieux tout ces problèmes que j'ai rencontré durant ma vie. Mon souci actuel est de trouver ma voie professionnelle. Un boulot où je me sentirais enfin à ma place et considérer à ma juste valeur. Sinon coté vie privé, les choses ne vont pas trop bien non plus. J'ai l'impression d'être en mode pause. A la croisé des chemins. Evidemment, le confinement n'aide pas. Mais je progresse malgré tout, pas à pas.

Merlinle 28 octobre 2020 à 14:50   •  

Bonjour et bienvenue !

Juliette...le 28 octobre 2020 à 16:30   •  

je crois que c'est comme ça qu'on progresse réellement, pas à pas... Bienvenue @Farguas! 🙂

Amarle 28 octobre 2020 à 16:50   •  

Bienvenue @Farguas
Quand tu dis que tu as été diagnostiqué, tu veux dire quoi exactement ?

Echolaliele 28 octobre 2020 à 17:46   •  

Bienvenue @Farguas

Fropople 28 octobre 2020 à 23:02   •  

Bienvenue @Farguas, tu devrais pouvoir trouver ici de potentiels chemins ou, à défaut, des personnes à l'écoute pour t'aiguiller à ton croisement 🙂

Vanillele 28 octobre 2020 à 23:43   •  

Bonjour @Farguas et bienvenu à toi 🙂

Nevromonle 29 octobre 2020 à 19:40   •  

Bienvenue !

Farguasle 29 octobre 2020 à 23:08   •  

J'ai passé les tests Wais 4 et j'ai une moyenne de 134.

Nevromonle 30 octobre 2020 à 08:14   •  

(Farguas, est-ce en référence au personnage Fargas de Pokémon Or/argent/crystal?)

Etre_enfinle 30 octobre 2020 à 14:37   •  

Bienvenue @Farguas. Tu devrais trouver des échanges enrichissants ici.
Tous comme toi, je suis un perdreau de l'année (testé en septembre), et c'est vrai que cela redonne une lecture bien différente de son passé.
Tu dis chercher ta nouvelle voie pro, des idées, des pistes ?

Bleuele 30 octobre 2020 à 19:07   •  

Bienvenue !
Comprendre, c'est déjà beaucoup avancer. Chaque chose en son temps...

Farguasle 03 novembre 2020 à 18:01   •  

Heu non pas de référence à pokémon.... j'ai jamais accroché. 😋 Non, Farguas, c'est un pseudo que j'ai inventé lorsque je me suis connecté sur le net pour la première fois... Depuis je continus à l'utiliser.

Farguasle 03 novembre 2020 à 18:03   •  

J'ai encore pas mal de problème pour communiquer. je dois avoir d'autres choses à découvrir sur mon compte. Bien que je me sois inscrit sur ce site, je n'éprouve pas le besoin d'y aller. J'ai pourtant un manque de sociabilité flagrant et ça me pèse par moment, mais c'est plus fort que moi, faut que je m'isole.

Nevromonle 04 novembre 2020 à 00:05   •  

(ok ! )
Fais à ton rythme. Peut-être que tu n'a pas envie ou besoin de "beaucoup" de sociabilité.

Laurent...le 04 novembre 2020 à 10:57   •  

Salut et bienvenue
Ton vécu et ton ressenti actuel me fait penser à un bouquin : ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en n'as qu'une, de Raphaëlle Giordano. Je trouve que tu es dans la même situation que la protagoniste, mal être dans le monde professionnel, dépressions, malaise au sein de la cellule familiale... ça pourrait te "prédire" les difficultés que tu vas rencontrer, comment les apprivoiser, car il y a une "apie-end" à ce "voyage au centre de ta terre". D'ailleurs ta conjointe est elle avertie de ta particularité ? Celà me semble indispensable, tant pour te comprendre que pour te "canaliser", t'aider.
Pour reprendre l'expression d'être enfin, je suis également un jeune perdreau. Sur le plan pro, mon oncle m'a dit autrefois : "ton métier, tu vas en bouffer pendant 40ans, alors fais en sorte que ça te plaise". Pour mon cas, j'ai transformé ma passion en profession assez vite. Les mangas ? Space X ? ... Auteur de bande dessinée ? Animateur scientifique pour enfants ? Président d'une association loi 1901, pour partager tes passions ? Un club bd hors cadre pro ? Cuistot asiatique ? ...

Mode "psychologie expérimentale" "on" :
"Bien que je me sois inscrit sur ce site, je n'éprouve pas le besoin d'y aller" paradoxal..., ou zebritude ? 😉

Le syndrome de l'imposteur est une des premières épreuves, si j'ai bien bien compris Fachin et De Kermadec. Est ce le cas ici ?

Pour l'isolement, c'est un ressenti partagé, préférer la qualité des relations à la quantité. Pas vraiment trouvé de solution pour le moment.

Perso, j'ai mangé des heures de conférences mensa et de vidéo youtube diverses, de livres. Maintenant, je suis aussi avancé qu'un jeune coq écervelé qui trouve un couteau. Mais j'ai trouvé le couteau, c'est déjà ça !

Merci pour ton partage en tous cas... Je me sens moins seul ... 😂

Maele 04 novembre 2020 à 12:30   •  

🙂 bienvenue à toi

Farguasle 10 novembre 2020 à 14:21   •  

Salut à tous.
Laurant tu dit "apie end"... c'est vrai que ça fait quelques semaines que j'ai cette possibilité dans un coin de la tête. Etrangement, je n'arrive pas à en parler à ma psy. La peur de l'entendre dire non. Je sais c'est con. 😶
Mais j'ai peur de pas mal de choses en fait. L'habitude de se retrancher, d'être spectateur plutôt qu'acteur. J'adorerais être comme ceux que je vois s'imposer, s'exposer, mais il y a un verrou entre mon cerveau et ma bouche... et j'ai pas encore trouver le moyen de le virer. 🤔
Pire encore, les quelques rares fois où je parviens à exprimer quelque chose en groupe, j'ai la désagréable sensation qu'on ne m'entend pas. Du coup, retour en mode spectateur... 😒

Abderianle 12 novembre 2020 à 21:46   •  

Bienvenue @Farguas.
Ah, le monde professionnel... ou comment résoudre une équation où envies et compétences surpassent la fixité d'une banalité ordinaire... est-ce cela, par hasard ?

Laurent...le 17 novembre 2020 à 16:21   •  

Concernant le diagnostic, un test wais 4 à lui seul ne suffit pas, il y a un entretien d'une heure à passer avec un psy spécialisé dans le domaine. Pour reprendre la question d'Amar, que t'as ton "diagnostiqué" ? Appelle tu "diagnostic" le fait d'avoir passer le test QI ? Si je ne m'abuse, ont peut être HQI (haut quotien intelectuel) ou THQI sans pour autant être HPE ou HPI etc... Est-ce là ta "peur" ? Je suis passé par cet état, une "évidence douteuse", une "certitude bancale"... Ce qui m'a permis d'avancer c'est le fait de constater que peu importe mon appelation (d'origine controlée), je correspondais aux "symptomes", dévelopais le même tanin, portais la même robe, et que donc une thérapie sur ce sujet me ferai avancer à coup sur, peu importe ce que je suis (aux yeux des autres).
Une de mes maximes favorites est : il vaut mieux poser une question une fois au risque de passer pour un imbécile, que de le rester toute sa vie (la formulation est peut-être un peu maladroite). Je m'efforce de me l'appliquer, ça m'a aussi aidé à franchir le cap, c'est ma version du "pas à pas".
Concernant le comportement, j'oscille entre le retranchement et l'exposition. Ce qui me permet de sortit de mon retranchement à coup sur, ce sont mes passions. Bien sûr, l'escalade, le canyoning, la spéléologie sont des domaines très spécialisés (ce ne sont pas mes sources de revenu), qui demandent une formation et de l'expérience. De plus, ils suscitent la peur (plus ou moins à juste titre), donc je joue un rôle important lorsque j'encadre, tout le monde compte sur moi, je deviens responsable et ne peux me cacher...ce qui me pousse à me surpasser "à cause de" et "pour" les autres...et pour moi dans le fond. Mais pas besoin de se risquer dans nos sublimes massifs alpins pour pouvoir se surpasser. Je me suis essayé à la manipulation de cartes, les tours de "magie", et à ma grande surprise, je dévelopais une forme de terreur, d'excitation lorsque j'exposais mes tours à mes proches. Le même ressentit que mes débuts dans le monde du vertige. Sauf que la manipulation de cartes vient plus vite, avantage non néglgeable. Tout ça pour dire, la passion, ce qui nous anime (j'adore ce mot !), nous permet de nous surpasser. Il faut que tu trouves ta passion, que tu t'essayes à tout ce qui te passe par la tête...tu as bien un paquet de cartes à jouer chez toi ?

Alors attention, on pourrrait me croire plein de certitudes, donneur de leçons, psy amateur, coach ou je ne sais quoi, mais ne voyez ici que de la candeur, une innocente (ou innovante?) naïvetée baignée de compassion.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?