La communauté • Présentation des nouveaux

Déprésentation
Sanjurole 09 février 2019 à 19:26

Au début je ne voulais pas rester sur ce forum car il me semblait que ça allait être comme les autres forums.

J'avais donc demandé à Aurel de me désinscrire. Puis il m'a demandé si j'étais sûr de cette décision et j'ai pensé: Antoine, quand même, tu pourrais faire un effort, ne fais pas une généralisation. Donc je suis resté et j'ai essayé de ne pas m'isoler en essayant d'être accueillant, sociable, interactif..

Mais suite à la présentation d'une personne de Lyon j'ai mis une photo de Dieudo entrain de faire une quenelle en guise de message de bienvenu. Après tant de présentation, les idées ne sont pas toujours là et je l'ai joué facile avec cette touche d'humour.

Aurel a supprimé mon message et comme je ne suis pas pour ce genre de procédé j'ai décidé de me déprésenter pour ainsi vous quitter à jamais.

Mais je dois admettre que j'ai passé de bon moment ici, on a bien ri, mais je ne peux que constater que j'avais raison, sur ce genre de forum c'est comme la société, mais en plus amplifié.

Merci à tous pour vos échanges et vous souhaite sincèrement tout le bien du monde et une éternelle liberté de penser, laquelle au passage, est suffisamment ouverte pour ne pas tomber dans le panneau de l'amalgame.

Aurel, ou Marc tu choisis, ton travail est bon mais la personne.. Comme beaucoup de monde, tu fais des reproches et leurs contraires. C'est à se demander..

Amusez-vous bien mais attention, vous êtes surveillés..

Antoine

Zebra3le 09 février 2019 à 19:33

On fait tous des erreurs mais ça pas pour ça que les autres ne nous aiment plus. C'est triste un départ.

Mapy84le 09 février 2019 à 19:37

@Sanjuro
ton choix t'appartient, il n'y a ni bonne ni mauvaise décision quoiqu'il en soit
avant de disparaitre définitivement, prends le temps de la réflexion
parfois on agit sous l'impulsivité
la nuit porte conseil parait il

Pacaloule 09 février 2019 à 19:58

Mon avis importe peu mais suis bien d'accord avec Mapy84 et j'aime bien ta voix de révolté provocateur. Je crois que je vais ouvrir une pétition pour que tu restes (même si je comprends aussi Aurel). Allez mec !!

Zebra3le 09 février 2019 à 20:02

On va sortir nos gilets zèbrés

patrickle 09 février 2019 à 22:06

la réaction d'Aurel, qui a sans doute sa responsabilité engagée sur ce site, me parait assez normal vis à vis d'une personne et d'un geste condamnés par la justice. et c'est le moment de rappeler que la liberté d'expression n'autorise pas d'enfreindre la loi, qu'on l'aime ou que l'on ne l'aime pas.
Pour être franc, Sanjuro, je trouve ta réaction mesquine et peu profonde, pour quelqu'un qui il y a quelques semaines me rappelait à l'ordre pour des allusions au traffic et à la consommation de drogue. je la trouve assez restrictive à ne pas chercher à comprendre les raisons d'Aurel mais à te contenter de te draper dans la dignité d'une personne se déclarant censuré. la solution aurait peut-être été d'ouvrir un débat sur Dieudonné et/ou sur la quenelle et sur les limites de l'humour, ce qui aurait pu être intéressant et constructif
tu préfères partir la tête haute, en regardant avec mépris la bassesse du peuple, c'est ton choix. sache que si nous fasons cela à chaque fois que l'on pressent un début de conflit ou que l'on ressent une vexation, on ne fait finalement que s'esseuler, alors que nous sommes déjà seuls. Mais si tu estimes que ce site ne t'apportes rien et que tu as mieux à faire ailleurs, alors je comprends ta position et la respecte.

je trouve par ailleurs que cette idée de pétition me rappelle nos jeux d'école primaires, ou en filigrane, il y avait le choix basique d'être pour l'un et pour l'autre.

enfin, sache (peut-être devrais-je dire sachez) que pour certaines choses, je n'ai absolument aucune mémoire. pars ou reste, c'est ton choix. dans les deux cas, je m'en réjouirai et continuerai à discuter, débattre et plaisanter avec tout le monde. je verrai cet épisode comme quelque chose qui a lieu et c'est tout.

NonoBZHle 09 février 2019 à 22:42

C'est vrai @patrick, ça pourrait paraître un peu puéril cette pétition. Mais perso, moi j'ai ressenti le côté sanguin et l'action sous l'impulsivité. Ce petit post était une façon de tendre la main vers une discussion et/ou une ouverture avec plus de légèreté. 🙂
La bisette à tous !

Zebra3le 09 février 2019 à 22:46

Prenons du recul et accueillons les pauvres pécheurs à bras ouverts dans notre monde zébré, accordons lui le pardon avec une rasade de foin et un seau d'eau.
Le zèbre est impulsif.... Zen

Justine18le 09 février 2019 à 22:47

Tout pareil que @NonoBZH, il ne s'agit pas de prendre parti, ça ne nous regarde pas, simplement apaiser la tension. Ne nous jugeons pas si vite :)

Abderianle 09 février 2019 à 22:57

Sanjuro, j'imagine que tu ne liras point ce post, puisque partir et rester pour s'écouter partir, ce serait sombrer dans un narcissisme évident, et c'est un défaut que tu ne devrais pas avoir.

Cependant, et je le dis du coup pour les autres, au moins aussi intéressés, je ne voudrais pas faire mon Freud (que Marx m'excuse ! :p), mais tes prises de positions radicales doivent être ou bien assumées ou bien tues. On ne peut pas être à demi-radical, toucher là une corde sensible et pisser sur un code pénal et partir ensuite en disant qu'on atteinte à ta liberté d'uriner. Le Patron a laissé s'exprimer tes positions "européennes", ton souverainisme, tes positions politiques et artistiques assez catégoriques et parfois décalées, et le problème dans le fait de jouer le fanfaron, c'est qu'on est ou bien un obscur imbécile ou un grand matamore. Tu veux jouer le second, et j'espère que ce n'est pas pour être en fait dans le premier.

Le principe même d'un forum est de débattre, avec toutes les restrictions que la forme et la "pensée dominante" imposent, mais vouloir légitimement imposer ses idées quand celles-ci peuvent être dérangeantes, c'est pointer là une contre-démocratie qui n'est jamais le propre de ce que les mouvances radicales exigent. En clair, "les autres doivent être ouverts à la parole pour que je puisse les convaincre de la fermer."

N'étant ni juge ni partie de la situation décrite, la question peut se poser : a-t-on le droit de faire des blagues sur les Juifs ? Peut-on poster des images reprises par le FN ? Peut-on faire des blagues racistes (seules celles sur les Belges passent, mais parce que patrick ne les comprend pas) ? D'aucuns diront qu'il y a de nombreux moyens d'expressions, et la référence polémiste n'est pas toujours la plus judicieuse, car en matière de droits, l'humour a les frontières qu'une méfiance minimale en l'homme exige. Être Popeck et blaguer sur les Juifs, c'est un droit ; faire le Dieudonné et blaguer sur eux, ce n'est pas le même esprit. L'autodérision n'est pas sur le même plan que la haine, et de même que la haine de soi ne fait pas l'humour de soi, la haine d'autrui ne fait pas de bonnes "plaisanteries". A ce titre-là, posons-nous la question des conséquences : je mets des croix gammées sur mon profil, je lance des chansons sur les Noirs et les Arabes et des blagues sur les Chinois, et étant toujours dans ce même créneau au nom "de la liberté de créer et de s'exprimer", je m'enferme dans une tranchée politique et sociale qui n'excite ni la grandeur d'âme ni la hauteur de vue ni même l'originalité d'une pensée qui se veut pourtant "moderne". Le racisme est aussi vieux que le monde, comme au moins le sexisme, et faut-il vraiment au nom de la malpensance s'amuser à traiter toutes les femmes d'une profession-très-ancienne juste pour mesurer le degré de tolérance et de "conformité" d'une société ? Quand "conformité" rime plutôt avec "progrès et tolérance", je préfère être là, profondément, "conforme".

Je plussoie chaque ligne de patrick.

Adieu.

Zebra3le 09 février 2019 à 23:01

Imaginez un monde où on ne tolère aucune erreur de la part des autres.
C'est Triste. Personne n'est parfait. Faut savoir pardonner d'un côté et prendre conscience de l'autre.
Se sentir rejeté moi ça me fait mal....

Pacaloule 09 février 2019 à 23:15

La pétition n'avait pas pour but de diviser ou de faire un choix entre deux personnes (?), mais de retenir un jeune homme impulsif en espérant du coup le faire réfléchir. Bien entendu je suis d'accord avec tout ce que dit Abderian sur l'humour, la tolérance et la liberté de pensée. Merci.

Abderianle 09 février 2019 à 23:22

@Zebra3 : Faire des erreurs c'est une chose ; ne pas vouloir les comprendre, les rejeter sur autrui ou défendre sans être très clair le fond ou la forme (ou les deux), et rester dans l'ambiguïté, c'est commettre déjà une double erreur.
Dans tout procès les accusés peuvent répondre, mais là en l'occurrence la victime a fait son propre procès, et l'a par-dessus le marché médiatisé.
En un seul post, ça fait déjà pas mal "d'erreurs".

Zebra3le 09 février 2019 à 23:30

Oui...

Zebra3le 09 février 2019 à 23:30

Faut toujours faire les choses à froid.

Abderianle 09 février 2019 à 23:31

Ah, voilà une autre erreur ^^
😄

Zebra3le 09 février 2019 à 23:33

Ne gâchons pas cet espace extra. Restons zen et passons.

Id41le 10 février 2019 à 03:42

Je me permets d'intervenir, car cela me touche pour l'ambiance intelligente de départ et je souhaiterais avoir plus de précision afin de savoir. Dieudonné et les autres (sans cautionner) ne font-ils pas du second/ennième degré ? La PLS de Soral n'est-elle pas une façon de dire "attention on doit maîtriser ce con (qui dit des conneries semblables, mais qui ne fait pas partie du mouvement)", tout comme Zemmour marathone des buzz ? Ces trois là, ne font-ils pas de la provoc pour montrer l'absurdité du phénomène raciste en voulant tester notre confiance envers eux par nos propres instincts de haine ? J'ai probablement tout faux et je n'ai malheureusement/heureusement pas vu le message de San(s)juro pour juger convenablement. A condition d'avoir écrit de la diffamation (qui ne gène pas au mouvement voulant interdire d'interdire, mais je me trompe), je peux comprendre la réaction du modérateur, car cela engage sa responsabilité envers la loi en terme de contenu. Dommage que le monde soit une tour de Babel... 😭

Id41le 10 février 2019 à 04:20

Un mec probablement amoureux qui a commencé par des études sociales pour devenir anti-féministe et raciste ? Un autre qui s'obstine à soutenir un mouvement à tendance anti-étrangers ? Encore un autre qui renie complétement ses origines et qui se mare quand on les lui reproche ? Une proximité entre eux ? Un succès relatif ? Soit je suis le dernier des cons, soit le premier de ceux-ci. Le débat est ouvert si vous le voulez ! Et le danger pas loin... mais lequel ?

LibertEchEriele 10 février 2019 à 12:58

Ouais, Sanjuro, moi je trouve dommage que ton humour s'épanouisse parfois sur des rives si mal fréquentées. Mais je suppose que tu ressens un plaisir à provoquer de la sorte, et je peux le concevoir, et même l'accepter. Par contre, je ne peux m'empêcher de penser qu'à un besoin de provoquer tel, correspond une faille. Peut-être celle-là même que tu t'efforces de dissimuler quand tu donnes parfois l'impression de suggérer aux autres que trouver son chemin est aisé.. J'espère ne pas paraître dure, j'aimerais pouvoir lire encore tes messages, qu'ils me plaisent ou non, qu'ils nous brossent dans le sens inverse du poil, ou qu'ils nous donnent même la sensation d'une épilation à l'arrache en plein sommeil, ou simplement qu'ils se hérissent pendant qu'on s'interroge sur ta psyché... Ceux qui prennent la parole sont les seuls à prendre des risques. En osant brasser nos mots, nous interjetons nos maux, et sommes voués, forcément, à paraître, nos gros défauts exposés bien auto-zoomés

LibertEchEriele 10 février 2019 à 13:06

Et j'aime les gens qui prennent ce risque, parce-que sinon (faudrait un émoticône qui se barbe tout en rêvant sur une photo aguichante mais muette)

NonoBZHle 10 février 2019 à 13:19

@LibertEchErie > Complètement d'accord avec tout ce que tu dis 😉

Abderianle 10 février 2019 à 13:38

@Id41 : C'est assez facile, même si ce n'est pas forcément faux, de dire que l'on est une personnalité dépassée par les médias et que les polémiques gâchent par une surimpression de diffamations les claires idées que l'on peut exprimer. Ici, sur un forum, il n'y a pas de média : il y a loi, qu'Aurel se doit d'appliquer, et ensuite, comme nous le faisons, une réflexion sur les conditions de liberté, d'humour et d'intelligence. L'intelligence de débattre, et de ne pas prendre par exemple Aurel pour l'ensemble de la pensée du forum (la preuve). Ergo, quand on se barre parce qu'on tombe sous le coup de la loi, on confond déjà deux choses, le droit et la liberté. Et quand ensuite Dieudonné et les autres veulent faire des quenelles (et en déposent le nom) pour résumer leur "débat", songe bien que si je t'en adressais une, tu ne serais pas intensément avancé sur mes "lumières". C'est un peu comme les ados qui se font des doigts pour conclure un point d'achoppement. Après, pour rester sur la forme, peut-être que Macron devrait essayer, ça lui réussirait peut-être... :roll:
Et, pour être bref, très bref sur le fond, on ne peut d'un côté s'engager sur des listes politiques et prétendre être innocent et apolitique dans ses spectacles. Ces gens n'éreintent pas notre liberté, ils éreintent la loi. La liberté d'expression est garantie : dire qu'Israël ne respecte pas le droit international, ce peut être un fait, et cela peut ouvrir des discussions, et inviter des gens à s'engager ou à dénoncer dans le respect de chacun, mais dire ou penser ou laisser entendre que certains n'ont pas "fini le travail", c'est une faute envers l'humanité. L'humour est un panache de l'intelligence, et le crime est une faute de comportement, en sorte que l'humour qui soutient des pensées criminelles, ce n'est plus de l'humour, car il n'y a aucune intelligence dans un crime.

@LibertEchErie : C'est vrai, comme je le laissais entendre avec Freud, mais bon, lui aussi est controversé, alors les bons radicaux te diront toujours qu'ils sont en paix avec eux-mêmes. Penser à Zemmour et lui prêter des insomnies, ce n'est plus concevoir Zemmour.


P.S. : J'espère, pour résumer à l'endroit des flemmards qui ne me liront pas ou mal, que Sanjuro a agi avec humour et "innocence", mais son attitude et sa surréaction m'en font douter, et ce doute ne peut qu'être entretenu par un départ précipité et un refus d'intelliger la situation dans son objectivité. Et de préciser qu'on peut aussi reconnaître des fautes d'humour comme on peut admettre des fautes de goût ; ce n'est pas la tyrannie d'une société, mais des conceptions assez empiriques et souvent positivement fonctionnelles.

Justine18le 10 février 2019 à 14:23

@Abderian, c'est assez marrant parce que en soi, toute cette histoire m'intéresse assez peu (litote), mais lire les réactions qu'elle suscite est vraiment passionnant. En fait, je crois qu'on a tous une façon de concevoir l'autre, différente (je ne parle pas du fond, Aurel est chez lui, il respecte la loi et au-delà, il fait ce qu'il veut- ensuite on adhère ou non- quant à Dieudonne, je ne vais pas prendre la peine d'en parler).
Mais pour la personnalité de Sanjuro, je pense que ça avait sauté aux yeux de tous qu'il était plutôt fragile, et très peu sûr de lui (cf un comportement qui ressemble à celui d'un ado + une façon de se présenter comme au-dessus de tous- ou plutôt tenter de descendre tout le monde). Et en fait, je pense qu'il y a ceux qui auraient voulu le convaincre de se remettre en question (dont toi, et tu sais comme tu es doué pour l'écrit tant sur les arguments que sur la forme), et ceux qui espéraient qu'il trouverait sa voie seul en "entrant dans son jeu" en quelque sorte.
C'est un simple constat que je fais, et me situant dans la seconde catégorie, je doute. Je ne sais même pas si ce que j'ai écrit fait sens à la lecture, mais ça m'a paru flagrant et intéressant à soulever.

Abderianle 10 février 2019 à 14:38

Je te remercie Justine18 de le dire en effet, et, pour en avoir parlé avec lui, Sanjuro avait en effet une grande marge de progression, et il est vrai que sa fragilité lui demeurait assez invasive. Il est regrettable qu'elle se soit accrochée à ces rivages, et plus encore que, en dépit de cette faille, dont parlait déjà LibertEchErie, quelques coups de pieds au cul administrés avec délicatesse ne redressent pas "l'amiral du commandant".
Puisse-t-il souquer heureux, cependant !

LibertEchEriele 11 février 2019 à 11:31

Je regrette mon post d'hier, je n'avais pas à donner un quelconque avis sur la psychologie de Sanjuro. Je pars des fois trop au quart de tour.. Il est logique qu'il ait été censuré sur ce coup-là, point barre.

Sanjurole 11 février 2019 à 11:46

J'estime avoir un droit de réponse après tant de spéculation..

Sachez déjà que si je suis encore là c'est parce que je ne peux pas me désinscrire tout seul, c'est au modérateur de le faire (ce qui est assez bizarre sur le fond) donc je suis toujours en attente..

Mais je ne peux m'empêcher de vous répondre car de toute évidence vous n'avez pas lu le message de dépresentation.

Il s'agissait donc d'une simple image, pour faire un trait d'humour avec un plat local de Lyon et le lieu de vie de la personne qui s'était inscrite. Rien de plus. Tout ce qui en ressort n'est que pure diffamation. Bien que @ld41 et d'autres aient compris pourquoi il ne fallait pas tomber dans ce genre d'amalgame.

Mais comme à la bonne habitude de ces forums, ou même en général, la priorité est à l'esthétique du texte plutôt que le contenu même de celui-ci. Je pourrais dire beaucoup de chose sur vous (mais ne m'abaisserais pas à ça) comme vous le faites, en spéculant sur le pourquoi du comment, la fragilité des uns et des autres (Qui n'est pas fragile ici ? Qui n'a pas besoin d'evoluer ? Qui n'a pas de côté ado ? Autant de point qui s'entremêle à dosages plus ou moins différents.. Mais quand même..).

Ça c'est pour le fond..

Puis la forme, dans laquelle je précise que ça n'a rien à voir avec l'image postée.
Sortez moi le texte de loi qui interdit ce geste. Quelle est votre limite entre l'humour, la liberté de penser et les lois..

Si j'avais mis une quenelle de purée en image il est certains que quelqu'un aurait fait le rapprochement avec dieudonné (simplement par humour j'en suis sûr) Tout comme si j'avais écris 'bienvenue quenelle de purée'.

Ce que je veux dire c'est que vous avez tendance à voir ce que vous voulez au moment où vous le voulez et ça c'est classique dans une société où la frustration gagne les mentalités. Vous êtes derrières vos écrans, faites de grand textes, de l'humour qui peut plaire ou non et c'est normal mais en plus de ça VOUS décidez de ce qui est 'bien' ou 'mal' ou pas.. Pour moi ça en dit long sur les personnalités qui nourrissent ce forum ( je ne fais pas de généralités.

Alors vous pouvez dire que je suis fragile, que je n'assume pas certaines choses, que j'ai un côté puéril qui me fait dire des choses dont je ne suis pas véritablement conscient (alors que j'ai bien précisé le pourquoi du comment dans mon premier message, par anticipation) mais êtes-vous seulement capable d'etre hors des sentiers battus ?

Comme dit plus haut, la frustration amène à faire des reproches et leurs contraires et sincèrement je suis désolé de constater qu'ici c'est assez monnaie courante.

Quand vous parliez de politique, de musique, d'humour avec toutes vos blagues de cul (lesquels me faisaient doucement rire (jaune)), quand vous donniez votre avis sur n'importe quel sujet on débattait mais jamais je n'osais porter de mauvais jugement sur vos façons de voir les choses. Au contraire j'étais positif..

Je vois déjà certains allez chercher la moindre phrase
de mes messages sortie du contexte pour faire d'une minorité une majorité.. Tiens, tout comme cette histoire de quenelle.

Maintenant j'en suis sûr, ce forum ne m'intéresse plus et bien que je vous ai souhaité sincèrement plein de bonnes choses pour la suite, je ne répondrai plus et vous rend le.. Aïe ! couteau que pour la plupart vous m'avez planté dans le dos après tant de messages soit disant bien veillants.

Merci en tout cas pour vos messages et je réitère mon souhait sincère que vous puissiez enfin sortir du profil typique de l'atypique.
Tout comme dire par exemple que si je me justifie c'est parce qu'au fond je pourrais penser que j'ai eu tort. Il y a une nuance entre penser qu'on a tort et sortir du lot en assumant ses idées. Je sais faire preuve de discernement, je n'aime pas dieudonne en tant que personne mais son humour reste le meilleur depuis desproges, coluche, les inconnus (il n'y a qu'à vous informer pour le constater, c'est des maths rien de plus) et cette période où on pouvait encore dire les choses sans être matraqué ensuite.

Bonne continuation à tous, sincèrement.

Id41le 11 février 2019 à 12:50

Conservatisme vs. Nihilisme (j'exagère) : éternel débat qui semble toujours partir en vrille et où la tolérance est remise en question (par les 2 camps). Dommage, à moins d'un miracle de l'intelligence prenant le pas sur la frustration parfois réciproque (ou la haine) ? Mais comme je l'ai dit : "malheureusement humain" !

Id41le 11 février 2019 à 13:18

Mon point de vue dans ce débat (ici, il s'agit d'un petit message qui égratigne les egos, sans minimiser l'importance du sujet) ? : Désolé, je tolère l'intolérance. Mais, sans oublier toutefois, rien ne vaut le pardon sans vengeance (même pour des terroristes). Etant des êtres avec défauts, il faut juste du temps que les esprits se calment.

Id41le 11 février 2019 à 13:38

Désolé, pour mon intervention relativement moralisatrice. J'essaie juste de réfléchir en public et avoir votre avis. (D'un côté je m'en fous si qqn a publié une quenelle n'engageant que son idiotie relative et au risque de POLLUER le site, d'un autre côté est-ce si nécessaire qu'elle y reste ? Maintenant, n'oublions pas que même intelligent on reste émotionnel.) J'espère qu'Aurel en prend note (pour un site encore en construction) et que devant être apte à la discussion, il a au minimum ouvert un dialogue (pas un simple message d'avertissement) avec San(s)juro. Et nous comme des cons, on commente en répondant à cette invitation à nous ridiculiser. 😂 (Cependant connerie vs. surveillance, je suis pour la liberté de connerie des autres en tolérant une surveillance sur moi uniquement, sauf que je ne suis pas dans la position d'Aurel qui tient à son site comme un bébé en le protégeant de débordement.)

Aurelle 11 février 2019 à 21:33

Compte tenu de la tournure quelque peu disproportionnée qu'a prise la chose, et comme c'est la première fois qu'un tel évènement se produit (et j'ose le croire la dernière avant fort longtemps), je ressens le besoin d'apporter quelques précisions au lieu de laisser couler comme je pensais un moment le faire.

Je vais commencer par le début : Sanjuro, j'ai modéré un message (et plus précisément une photo, seule, et sans commentaire). Pas une personne.

Il va sans dire que j'aurais, le cas échéant, accédé avec la plus grande promptitude et la meilleure diligence à la demande de suppression de ton compte, dans la minute même de sa formulation.

Habitué il y a quelques années d'autres forums, et administrateur de l'un d'eux depuis bientôt 16 ans (où je n'ai, de mémoire, dû vraiment modérer qu'à deux reprises, dont la plus mémorable à cause d'un idéologue libertarien un tantinet prosélyte qui avait mis un feu de tous les diables), j'ai l'habitude de laisser le temps au temps, que le calme revienne, que chacun aille s'aérer, reprenne ses esprits et considère avec un peu de recul ses positions (moi y compris, car vite touché, j'exècre réagir à chaud).
Je n'en oublie pas pour autant, pour l'avoir suffisamment constaté, les dérives ou l'ambiance délétère que peuvent engendrer à terme certaines choses.

Je suis extrêmement surpris - et c'est un doux euphémisme - que l'on puisse poster cette photo (cette bombe ?) véhiculant autant de choses pour autant de monde sans s'attendre à quelque réaction.

Je ne pense pas trop m'avancer en considérant que c'en est même l'objectif (sans présumer, au demeurant, du type de réactions, même si - puisque les mathématiques sont ici invoquées - la 3ème loi de Newton pourrait être d'un certain secours et donner matière à réflexion), et je me refuse absolument à croire que l'on n'ait pas connaissance de ce que ce geste (et son auteur) représente(nt) à l'heure actuelle.
Ceci de la connotation au cadre d'utilisation même dudit geste, car, comme justement souligné, il convient de ne pas sortir les choses de leur contexte.

Ma réaction a été la suppression du post.
Je l'assume pleinement, et je procèderais exactement de même aujourd'hui.

Au delà de toute autre considération, je suis tout aussi surpris que l'on puisse, même avec un temps de recul, ne pas se demander quel effet cela peut avoir pour le nouvel arrivant (depuis silencieux), que l'on ne connaît pas, et qui ne nous connaît pas.
Ni quel effet cela peut avoir pour tous les autres, inscrits ou non, lecteurs réguliers ou lecteurs de passage.

Sanjuro, j'abonde dans ton sens, les forums sont comme la société.
J'irais même beaucoup plus loin : ils en sont chacun une à part entière.
Avec toutes ses sensibilités, toutes ses histoires personnelles, ses opinions, ses habitudes, et ses vues.
On peut choisir d'y vivre en bonne intelligence et en bonne harmonie, ou pas.
L'Homme étant ce qu'il est, je ne crois pas en l'anarchie et la dérégulation, et il y a, c'est ma conviction, toujours un équilibre et un juste milieu à rechercher, au besoin dans l'auto-modération.
Je crois qu'on touche là le coeur même de notre différence de vues.

Par ailleurs, pour être compris, l'humour suppose un minimum de codes communs, voire une certaine connaissance des intervenants et du contexte.
Au risque de changer de registre, pour alors verser dans la provocation.

Ce que je vais écrire est une évidence, mais je ne réagis pas de la même manière aux boutades flirtant avec les limites ou le bon goût, selon qu'elles sont lancées par un inconnu ou par une connaissance de longue date.
Je ne réagis pas non plus de la même manière selon qu'elles sont lancées au sein exclusif d'un groupe de vieux potes, ou par un vieux pote mais à la cantonade au milieu d'une place publique.

Quand on prône l'ouverture, il convient d'aller jusqu'au bout et d'être tout également ouvert et réceptif à la perception que peut avoir autrui.

Quant à la liberté de penser et à la liberté de parole et d'expression - même si ce n'est pas le sujet - voilà des expressions bien galvaudées depuis quelques années, beaucoup ayant précisément pris l'habitude d'y voir ce qu'ils veulent au moment où ils le veulent, au premier rang desquels, à mon humble avis, l'auteur du geste dont on parle.
Ces termes ne sont pas des boucliers, des refuges ou des étendards, ni même des justifications.
Ils véhiculent des valeurs, ils ont un sens et une portée, et doivent à mon avis par la même être manipulés avec tout le respect, la considération, la justesse et la retenue qu'ils méritent.

Cet évènement presque anecdotique aurait pu faire l'objet d'une rapide mise au point, avant de passer à autre chose. On peut tous commettre un impair (et je ne suis hélas pas le dernier pour ça), ce n'est pas pour autant une affaire d'Etat.
C'est une autre issue quelque peu sidérante qui s'est présentée, je le regrette assez amèrement.

Sanjuro, ta nouvelle demande de suppression de compte en date de ce matin, insistante, tient lieu à mon sens de confirmation après réflexion. Je vais par conséquent y accéder dès que possible.
Ce n'est que mon opinion, elle vaut ce qu'elle vaut, mais c'est dommage.

Je te souhaite - et ce très sincèrement - bon vent, et tout le meilleur pour l'avenir.

Abderianle 12 février 2019 à 17:07

Bravo Aurel pour ta réaction et tes éclaircissements, et la clarification pertinente de la situation. Elle était en effet nécessaire (le silence présidentiel est toujours plus critiquable !)
Comme je l'ai dit, on peut se tromper et tester les libertés, mais on ne peut imposer sa loi et prendre toute correction nécessaire pour un odieux manque de respect, un redressement moral et haineux de sa personne et la condamnation létale d'une fanfaronnade.
J'estime qu'en l'état, la réaction de l'intéressé est plus éloquente que l'acte lui-même.
Et sur cet acte-ci, il y a une idéologie à peine voilée, et, contrairement à ce que le "déprésenté" indiquait, le sexe ne véhicule aucune idéologie.
L'humour pense, l'idéologie tue.

bodle 25 février 2019 à 12:07

Merci pour ce thread qui m'a permis d'apprendre un nouveau geste obscène de cul. Oui car ne regardant pas la télé, et n'écoutant pas beaucoup la radio et bien je ne savais pas ce qu'était le geste de la quenelle et je n'en avais jamais entendu parler.
Je suis donc un golden naïf selon l'article du nouvelle Obs "[...] sauf peut-être les plus naïfs des naïfs." (au sujet du fameux enfin on devrait plutôt (ou Mickey) dire détestable geste) source:https://www.nouvelobs.com/politique/20181222.OBS7538/la-quenelle-antisemite-de-dieudonne-au-menu-des-gilets-jaunes.html

Et sinon étais-je le seul a ne pas savoir ici 😨 ?

DragonHippiele 25 février 2019 à 18:21

comme quoi on peut être (ou se croire) intelligents mais ne pas avoir le courage intellectuel de chercher en dehors des sentiers tracés par la doxa de nos maîtres et des médias... heureusement pour moi je suis assez vieille et expérimentée pour ne pas être totalement surprise, mais encore assez rêveuse pour être un peu déçue tout de même.

LibertEchEriele 25 février 2019 à 18:23

Non, moi non plus je ne sais toujours pas à quoi ça ressemble. Et je crois même que j'ai envie de rester encore un peu dans cette ignorance

DragonHippiele 25 février 2019 à 20:29

Pourquoi LibertEchErie veux-tu rester dans l'ignorance ?! c'est étonnant de promouvoir l'ignorance sur un site de personnes intelligentes...

Abderianle 25 février 2019 à 20:33

Intelligence et ignorance sont deux choses compatibles.
Une grande intelligence peut combler certaines ignorances, de même qu'une petite culture peut donner un paraître intelligent. Pour autant, ce ne sont que des cas de figure : on peut être inculte et très vif, ou encyclopédique et assez navrant dans ses raisonnements.
En fait, le talent, ça ne s'improvise pas ^^ :p
Du coup, gloire à ceux qui veulent se distinguer et promeuvent d'autres formes, non-universitaires, de brillance cérébrale !

LibertEchEriele 25 février 2019 à 20:40

Merci Abderian parce-que je ne savais que dire, en étant certaine de conserver mon à peu près bonne humeur. Ceci dit, je le dis moi-même sur un autre fil, je suis "débile" pour un tas de choses...

DragonHippiele 25 février 2019 à 20:43

va pour l'intelligence et l'ignorance...
quid de la tolérance et du courage ?
le tout dans la bonne humeur, tout de même :)

LibertEchEriele 25 février 2019 à 20:44

En fait, je vais quand-même m'expliquer un peu: j'aurais beau jouir d'une intelligence certaine, cela ne m'empêcherait point d'essayer de retarder l'intrusion de "mauvaises ondes" en moi. A 43 ans, me connaissant, je m'octroie parfois le luxe, quand je peux le décider, de ce qui vient mettre une ambiance en moi

Stickle 25 février 2019 à 20:45

Bonsoir à tous,
Tout d'abord un grand merci à Aurel, pour ce site merveilleux.
Ce site a été créé afin de partager, de rencontrer des gens qui se ressemblent, la confiance doit être de mise.
Ce n'est parce que l'on vient visiter notre profil et lire les fils sur les forums, que l'on nous surveille.
Il faut arrêter la parano.
Tout le monde sait que tout ce qui est écrit est lu par toutes les personnes inscrites.
Je ne m'attendais pas du tout à ce genre de problème et je suis déçu.
Nos échanges sont riches et pleins de vie, c'est pour moi le plus important.
Des rencontres des débats dans la bonne humeur, sans jugement.
Nous sommes souvent dans le trop, mais nous sommes comme ça et le comprenons et l'acception tous.
Mais la modération doit être respecter et tout débordement abusif sanctionné.

Merci Aurel

Merlinle 25 février 2019 à 20:45

Mais pourquoi les gens intelligents font-ils des erreurs vraiment stupides ? Il y aurait 7 raisons à ça....

https://lifehacker.com/why-smart-people-make-stupid-mistakes-1831503216

LibertEchEriele 25 février 2019 à 20:47

C'est marrant, deux de mes principales qualités, la tolérance et le courage. Mais, il est vrai, couardise face au gavage de gestes méchants. Et tout cela dans la bonne humeur, promis dragonhippie 😉

DragonHippiele 25 février 2019 à 21:00

" gavage de gestes méchants" ?

bodle 25 février 2019 à 21:00

Je sais que je ne sais rien est une maxime attribuée au philosophe grec Socrate et il avait pas la télé lui non plus 😋

LibertEchEriele 25 février 2019 à 21:02

Ben Bod parlait bien d'un nouveau geste obscène de cul, non? La quenelle, tout ça, un peu rien à secouer quoi

DragonHippiele 25 février 2019 à 21:02

je n'ai pas eu l'occasion de lire vos nombreux échanges depuis des mois avec l'auteur déprésenté de ce fil, vous avez sans doute tous de bonnes raisons d'être tendus, mais je ne vois pas où vous avez vu des "débordement abusifs"

LibertEchEriele 25 février 2019 à 21:05

Pour ma part, je ne faisais que répondre au poste de Bod en l'occurrence. S'agissant de "l'Affaire Sanjuro", j'ai déjà donné 😉

Merlinle 25 février 2019 à 21:05

C'est pour ça qu'il faudrait pouvoir clore un fil... Ou le laisser dormir.

DragonHippiele 25 février 2019 à 21:08

un fil qui se réveille, ce n'est pas par hasard... ^^

LibertEchEriele 25 février 2019 à 21:12

Moi je suis heureuse de savoir que quelqu'un comme Bod, que je ne connais point mais qui doit être bourré de qualités, peut vivre, tout comme moi, en ignorant certaines choses, puissent-elles faire le buzz. Ô Bod, j'ai enfin trouvé mon gourou 😄

bodle 25 février 2019 à 21:16

non c'est moi désolé 😈
Mais en même temps ce fil ma appris quelque-chose donc c'est bien qu'il soit encore là.
Par contre c'est sûr que ça ne parle plus du sujet de départ.
Il faudrait pouvoir créer un thread a partir d'un poste

Merci LibertEchErie je me sens moins seul dans mon ignorance et franchement tu ne perds pas grand chose à ne pas connaitre THE geste immonde.

DragonHippiele 25 février 2019 à 21:21

si, ça parle toujours du même sujet de départ, qui était bien en lien avec la quenelle...

bodle 25 février 2019 à 21:36

Ah bah qui a dit qu'on partait dans tous les sens avec une pensée en arborescence, nain porte quoi 😋


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?