Présentation des nouveaux

En quête ...

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Présentation des nouveaux
  4. En quête ...
En quête ...
Nyenale 26 août 2021 à 14:06

Bonjour à tous,

Délicat exercice que de se présenter, de choisir quelle facette mettre en avant et quelles parties de soi dévoiler. Commençons donc par le plus simple, les éléments factuels. Je suis une jeune femme de 25 ans habitant dans l'est de la France.

Le reste est plus complexe. Qui suis-je ? C'est justement ce que je m'évertue à découvrir. Que se cache-t-il derrière toute cette anxiété, ces peurs, ces défenses ? Il est difficile de faire tomber les barrières que l'on a mis des années à construire et à renforcer, même lorsqu'elles deviennent prison.

Mon parcours de vie est marqué par un décalage avec les autres qui n'a cessé de s'accentuer depuis l'adolescence. En conséquence, je me suis de plus en plus repliée sur moi-même et cercle vicieux, suis devenue de moins en moins habile lors de situations sociales. J'étais parvenue à me convaincre que ma famille et mes animaux suffiraient à mon bonheur, mais la nature sociable de l'être humain m'a rattrapée et j'essaye depuis d'inverser la tendance.

Me voilà donc, en quête de moi-même et en quête de relations enrichissantes.

Je me suis égarée par ici, attirée par la bienveillance qui semble imprégner l'atmosphère, comme un papillon de nuit captivé par la lumière d'un foyer. Peut-être grâce à vous, trouverai-je des pistes de réponse ou de nouvelles questions à examiner ? Ou tout simplement un espace de discussions authentiques.

Au plaisir d'échanger avec vous !

Vagabondle 26 août 2021 à 17:55   •  

Salut Neyna
Ce que tu dis... je crois qu on est pleins a avoir ou a vivre ça sur ce forum... donc... bienvenue chez toi ;)

Abderianle 26 août 2021 à 21:10   •  

Bienvenue !


Ah, mais qui suis-je ? Quiche ou fantôme
De l'opéra ou d'un goût trop renaissant
Il faudrait pour me maudire mille tomes
Et autant pour définir mon large étant !

Ceci... étant, qui-je enfin, qui suis-je vraiment ?
Si je suis, puis-je encore être un peu changeant ?
Pensée dérangeante car si le moi évolue
Quand donc saurai-je tout ce qui m'est dû ?

Et si être est choisir comment savoir ?
Dilemmes cornéliens dans une chambre noire
Car pour agir il faut un agent au clair
Qui décidera alors sans lois ni clerc ?

Toute à mes affaires comme une rentrée des classes
Je manque de mojito je manque même de classe ;
Oh je ne manque pourtant pas de lourdes questions
Mais faut-il pour avancer tant de pesantes interrogations ?

Qui suis-je ? Pourquoi est-ce si difficile à dire
Quand je peux pourtant savoir ce que je ne suis pas ?
Ni reine ni fée ni celle qui serait toujours aux abois
Qui suis-je alors quand je sais ce que je veux fuir ?

Le monde est bien difficile et par trop énigmatique
Si j'avais une plus grande conscience...
Peut-être plus souple, voire même philosophique
Mais serai-je encore moi en toute transparence ?

Que de thèmes entêtants ce qui est un comble ;
Se charger d'autant et n'avancer que dans l'ombre !
Qui suis-je alors qui suis-je au demeurant ?
Va, je suis ce que je fais mais le suis-je en y pensant ?

Ambre31le 26 août 2021 à 21:40   •  

citation :
la bienveillance qui semble imprégner l'atmosphère, comme un papillon de nuit captivé par la lumière d'un foyer

Bienvenue @Nyena ! Mais avec quel joli cadeau pour Apie tu arrives dis donc, elle est magnifique cette phrase là, je trouve ! Il y a tout la dedans, le foyer, celui qui nous donne l'impression d'être un peu de la même famille, mais aussi celui qui réchauffe quand on a froid ou celui de la veillée ou on écoute / raconte des histoires et la lumière qui éclaire les questions, les doutes et les nuits sans sommeil mais aussi qui peut quand même brûler les ailes... du papillon, celui de la métamorphose, de la fragilité, de la beauté, de la préciosité, mais aussi celui que certains préfèrent voir épinglé dans un album que voletant autour d'eux...

Juliette...le 26 août 2021 à 21:47   •  

Oh, Mesdames, vous nous mettez des papillons dans les yeux 😍

Bienvenue @Nyena! 🙂

Nyenale 27 août 2021 à 12:19   •  

@Vagabond Merci pour l'accueil !



@Abderian Que de jolis vers qui donnent bien du grain à moudre. J'admets volontiers que ce "qui suis-je" ne constitue pas le questionnement le plus pertinent qui soit. In fine, l'objectif est bien évidemment d'évoluer et non pas se contenter d'un simple constat et s'enfermer dans une caractérisation par trop incomplète.

Je reformule donc en : tirer des leçon de l'album du passé, devenir acteur principal et non simple figurant du théatre de la vie et imaginer une esquisse de futur. Là encore le programme est bien trop vaste, mais il est toujours possible d'affiner avec le temps. Il est certain aussi qu'une forme de lâcher prise serait salutaire et faciliterait sans aucun doute l'être plutôt que le paraître.



@Ambre31 Quelle délicate analyse. C'est beau ! Je suis touchée que mes mots puissent inspirer.



@Juliette... Merci !

zozottele 27 août 2021 à 13:21   •  

@Nyena, bienvenue, j'ai l'impression que tu peux apporter beaucoup ici,et ça fait plaisir !🙂
@Abderian "qui suis je, pourquoi est-ce si difficile à dire,quand je peux pourtant savoir ce que je ne suis pas ?"

La vache Abderian,il y a eu Platon, Aristote,et aujourd'hui,il y a toi!
Pourquoi tu ne rentre pas dans les annales ?
Tu devrais, je te le dis,le monde est injuste !

paradoxle 27 août 2021 à 17:13   •  

"qui suis-je, pourquoi est-ce si difficile à dire ?"
Parce que ce sont les autres qui vous disent qui vous êtes.

authentiquele 27 août 2021 à 19:15   •  

Chacun recherche ce qu'il veut mais je pense qu'il ne faut pas idéaliser. J'espère que tu trouveras qui tu es ici ou ailleurs. Quant à la difficulté de se présenter, je comprends puisque je suis plutôt timide et méfiante. Après tout, on ressent aussi avec bien d'autres choses que des présentations. Bienvenue.

Ozle 05 septembre 2021 à 17:55   •  

Bienvenue à toi !:)

Abderianle 28 septembre 2021 à 00:12   •  

Ce qu'il y a de très amusant dans l'album du passé c'est que les photos peuvent être appréciées depuis des perspectives chaque fois différentes et chaque fois renouvelées. Est-ce l'exhaustivité de leur analyse qui apporte le détachement ou la compréhension attendues ? Ou n'est-ce que les lourds alluvions du présent qui recouvre le lit des souvenirs de lumières plus tonales ?

Laurent...le 02 octobre 2021 à 14:59   •  

Bienvenue à toi !

Surtout n'hésite pas à ouvrir un post peu importe le but, et peu importe la forme (je dis ça surtout pour moi, pour me rassurer 😂 )

@Abderian : c'est beau, ça manquait 😋

Par contre @zozotte, fais gaffe à ce que tu dis, quand tu parles de "rentrer dans les annales" il y a bien des esprits tordus comme le miens qui partent en arborescence sur une toute autre interprétation...mais cette perche que je ne saisirai pas m'a toutefois ébranlée l'esprit...

zozottele 02 octobre 2021 à 15:15   •  

@Laurent... j'y avais pensé figure toi.
Et la perche n'a donc été saisie qu'a moitié !

Abderianle 02 octobre 2021 à 16:04   •  

(Je n'ose imaginer ce que vous feriez de l'école des Annales...)
(peut-être tout un disque-monde ?! 😋)


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?