Présentation des nouveaux

Help trop d'empathie tue l'empathie

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Présentation des nouveaux
  4. Help trop d'empathie tue l'empathie
Help trop d'empathie tue l'empathie
Lizebrele 17 décembre 2019 à 20:21

Salut à tous !
je lance un appel de désespoir pour m'aider à comprendre ce qui se passe ?

J'ai récemment commencé la formation aide soignante et j'ai du mal avec certaine personne de ma promo !
Je me sens pas à l'aise du coup je ressens des chausses fausses je n'arrive pas à cerner est-ce que c'est normal ou bien de la paranoïa !?
Je sens une distance de ces personnes vis à vis de moi
Je comprends que ça ne peut pas passé avec tout le monde
Alors expliquez moi ! Moi qui suis nouvelle

Merci

Merlinle 17 décembre 2019 à 20:36   •  

Bonsoir.
Difficile à dire sans observer la situation. Par expérience, je dirai qu'il est naturel de ne pas s'entendre avec certaines personnes, et lorsqu'on est hypersensible, se retrouver dans un groupe avec de telles mésententes peut être dérangeant. Après, se faire des "films dans la tête" c'est aussi l'une des caractéristiques des gens qui pensent trop, non ? ;)

Lizebrele 17 décembre 2019 à 20:55   •  

Oui c'est ça je suis hyper sensible et parfois de forts caractères face à moi ...
Mais j'ai toujours cette sensation étrange en moi
Et c'est vrai que je rumine énormément je pense à 1000 chose en même temps ça me fatigue

zebreperdule 17 décembre 2019 à 21:15   •  

Bonsoir @Lizebre
Tu peux te dire que ces personnes avec qui tu n'accroches pas, tu ne les subiras que le temps de ta formation. Soit 41 semaines...
Cette formation, c'est pour toi!
Unpeu de coherence cardiaque pourra d'aider.
Bon courage.

Asacksle 17 décembre 2019 à 21:44   •  

@Lizebre , je comprends que ça puisse te préoccuper mais ne te retourne pas trop la tête... Comme tu le dis cette distance est avec "certaines" personnes de ta promo, concentre ton attention sur les autres personnes.

Tu sais il n'y a pas de raison objective quand il n' y a pas du tout d'affinités, parfois notre tête, notre façon d'être ne plaît pas du tout à certains, sans qu'ils puissent vraiment l'expliquer. Alors que au contraire d'autres se trouveront attirés par toi pour les mêmes raisons. C'est un feeling ou parfois le simole fait qu'on a pas encore appris à connaître la personne.

En tout cas, ne te remet pas systématiquement en cause en te disant que ça vient forcément de toi (si ça t'as traversé l'esprit). Ça arrive tous les.jours depuis toujours et à tout le.monde, ne t'inquiètes pas de ça Lizebre

Et comme dit @Merlin c'est dérangeant. Rien de plus ?
Concentre tes pensées sur ton objectif, ce qui t'apporte et te fait avancer, je crois que ça t'aidera à apaiser le petit vélo qui tourne non stop dans la tête.

Je rejoins aussi @zebreperdu, la cohérence cardiaque est trés aidante ?

Sebunkenle 18 décembre 2019 à 07:00   •  

Hello Lizebre. Si ils ne sont pas méchants intentionnellement avec toi. Et qu'ils restent quand même polie. Ca devrait le faire je pense. Pense que ce ne seront que des individus parmi tant d'autre que tu aura croisé dans ta vie et que tu oubliera une fois ton diplôme en main si ils ne sont pas vraiment trés agréables avec toi. Et puis qui sait. Les relation ne sont pas figées. Elles évoluent. Si ca ce trouve vous allez mieux vous connaître et vous adorer par la suite.

Evaderhaindile 18 décembre 2019 à 09:50   •  

@Sebunken
@Asacks
@Merlin
@zebreperdu
Avoue Lizèbre,que ces garçons sont encourageants et charmants...(les SAMZ) 😉 C'est ce que j'aime sur apie...:
Cette attention portée à l'autre.Des maillons d'une longue chaîne!

Je me mêle à cette discussion pour te dire que Le milieu hospitalier,n'est pas,dans une phase rassurante.Beaucoup se plaignent de travailler un peu comme à l'usine et ont l'impression de perdre en humanité et disponibilité.Il faut composer avec ce stress.Et puis pour avoir fait de nombreux stages en tant qu'instit,je peux te dire que j'ai fait mien, un constat: En étant stagiaire, il faut rester assez discrète et attendre son diplôme avant d' avoir toute latitude, pour s'affirmer et oser être totalement soi-même.Je me suis plus sentie en observation ,à devoir m'adapter ,avant de pouvoir me sentir libre d'être ce que j'étais.En plus il y a le stress,la compétition ,même si tu n'aimes pas ça .Il faut faire ses preuves et montrer que l'on est capable de gérer ltoutes situationsTout cela te prépare à ton futur métier.On attend de toi que tu apportes compétence et esprit d'équipe,mais lorsque tu seras diplômée c'est ta bonne humeur ,ta chaleur humaine,qui feront la différence!....Non pas sur tes supérieurs hiérarchiques, mais envers les patients....Rien ne prouve que tu ne tomberas pas dans une équipe dynamique et chaleureuse après ce stage.Là c'est une question de chance.Pourquoi n'en aurais-tu pas?
Au pire tu changeras de service si celui où tu es afféctée ne te convient pas.
Rien n'est jamais définitif!
Bon courage à toi!
Poursuit tes objectifs et ne t'arrête pas trop sur ce qui te semble, des obstacles insurmontables...Fais toi confiance...Ne te compare pas.Tu ne ressembles à personne.Relativise et puis rapproche toi des hommes..Il y a des nanas qui sont saoulantes et médisantes.Certains hommes...PAS TOUS, refléchissent de manière plus franches,moins critiques..dans un groupe.C'est très reposantt et sain parfois.En tous cas c'est mon ressenti....Perso!
J'ai rencontré des filles "exceptionnelles "mais CERTAINS mecs ont ce, quelque chose ,de naturel,simple ,protecteurs,qui m'a toujours plus attirée!
Donnes de tes nouvelles, tout au long de ce stage,hein?
Eva 😉

Berengerele 18 décembre 2019 à 11:29   •  

Si la formation te plaît, peut-être vaut-il mieux rester centrée sur tes beaux projets tout en restant toi-même, empathique et bienveillante. Soit les personnes te découvriront soit elles prendront de la distance. C'est comme ça, on ne peut se lier avec tout le monde, il faut l'accepter. Tant que tu fais ce qu'il faut pour toi, c'est l'essentiel. Le désespoir ne doit pas t'envahir. Il y aura des personnes sur ta route qui seront certainement plus en phase avec toi . Carpe Diem.

Sebunkenle 18 décembre 2019 à 13:21   •  

@Evaderhaindi
😉 🙂

Yunale 20 décembre 2019 à 13:56   •  

Il faut que tu arrives à écouter et à prendre en compte tes sentiments. Chaque ressenti est légitime, il arrive pour une raison. Même si tu t'es trompée dans l'analyse que tu as fait de la situation. Mais dans le fond on s'en fout, l'analyse peut changer, évoluer, tes ressentis aussi ; simplement, quand ils surviennent au temps t, ils sont fonction de tout ce qui fait que tu es toi à cet instant précis donc légitimes et justifiés.
Pars juste du principe qu'ils peuvent évoluer au temps t + 1, t + 2, etc, à mesure que toi tu vas changer, analyse, observer. Fais confiance en toi.
Ne panique pas, tente de rester calme, de te dire que de toute façon c'est pas grave parce que tu vas veiller sur toi-même et que si ce sont des connards, ils valent pas la peine de se mettre martel en tête :).
Dis-toi que même si PERSONNE d'eux ne t'aime et est sympa, tu restes une bonne et belle personne qui mérite d'écouter son coeur, que de toute façon d'autres viendront après qui te comprendront, que tes ressentis sont légits (la façon de les exprimer j'en sais rien, je ne te connais pas p'is ce ne sont que mes propres critères anyway, mais les ressentis en eux-mêmes sont TOUJOURS legit'.)
Essaie en effet de rester centrée sur ce que tu aimes dans cette formation, ce que tu apprends, tes valeurs, etc ; puis si tu vois que ça foire, que c'est vraiment pas pour toi, te rend pas malade, pars, il existe toujours des chemins de traverse et d'autre solutions pour rejoindre un rêve ?

Tu ressens de la distance ?
Prends-en. N'essaie pas de te forcer à interagir avec eux, sauf si tu es obligée (satanés travaux de groupe... :D) ; ça te permettra de les observer, de regarder comment ils viennent à toi, ce qu'ils te proposent en termes d'interactions, comment ils interagissent les uns avec les autres et analyser si ça te plaît ou pas. Tu verras s'ils viennent vers toi, comment ils t'abordent.

Essaie de rester toi-même le plus possible, des fois ça fout la trouille (peur du rejet, des conflits, etc.) mais c'est la meilleure façon de "filtrer les relations" ; si tu essaies de calquer ton attitude sur ce que tu penses que les gens attendent de toi, au final comme ils interagiront avec une fausse version de toi, tu ne sauras jamais s'ils sont faits pour TOI ou non.

Cheshirele 20 décembre 2019 à 14:21   •  

Il faudrait que tu en dises plus sur ta situation et que tu donnes des exemples concrets. Contrairement aux réactions compassées émises plus haut - que j'estime totalement gratuites et improductives, je serais tenté d'aborder le problème par la raison. Ton ressenti n'est pas forcément normal, ni paranoïaque. Ton malaise peut trouver ses racines ailleurs. L'hostilité (si hostilité il y a) peut, par exemple, avoir été provoquée par ceux qui encadrent ta promo dans le but premier de créer une forme d'émulation... Dans cette hypothèse, un grand nombre de personnes parmi celles que tu côtoies seraient traversées également par une impression de malaise.
Bref, @Lizebre donnes-nous un peu plus de matière.

kiltle 24 décembre 2019 à 13:55   •  

Bienvenue

Vizualle 24 décembre 2019 à 14:57   •  

Hello @Lizebre

Pour ma part, j'aurai tendance à dire acceuille ces émotions et cultive ton lacher prise @Lizebre :)
A defaut de pouvoir controler les évenements éxterieur, je crois qu' on a les capacités de cultiver son interiorité :)
J'aime à croire que quand quelque chose me bouscule, c'est que c'est un axe a travailller de l'interieur ;)

Siryackle 01 janvier 2020 à 14:02   •  

Euh... Déjà, avec un peu de retard... bonjour et bienvenue @Lizebre ! :)

Première Sagesse : "Connais-toi toi-même".
Seconde Sagesse : "Connais autrui -du moins dans ses intentions".


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?