Présentation des nouveaux

Ignis

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Présentation des nouveaux
  4. Ignis
Ignis
Ignisle 02 avril 2021 à 20:52

Salut !

Me voici parmi vous pour échanger, de choses et d'autres.
Pas très à l'aise sur les différents réseaux sociaux qui ne me semblent généralement que proposer des séquences très brèves d'action-réaction émotionnelles, j'ai pensé que, sur ce forum, les gens seraient peut-être davantage portés au raisonnement, à l'échange nourri et argumenté.
C'est ainsi que me voici.
Passionnée de mille choses (trop), j'en ai approfondi quelques unes (trop peu).
Gémeaux asc. Bélier, pour ceux qui scruteraient les mystères sidéraux par la lunette astrologique.
Je pense pouvoir dire que lorsque le thème est bien amené, je m'intéresse à peu près à tout.
Plutôt coin du feu que varape, j'apprécie la lecture, la musique, les discussions en petit commité.
"Ignis", c'est le feu Latin. Parce que je suis française d'origine latina et parce que le feu est mon élément favori.
À vous lire !

Merlinle 02 avril 2021 à 20:54   •  

Bonsoir !

C'est vrai qu'un bon feu, c'est agréable. Bienvenue :)

Ignisle 02 avril 2021 à 20:58   •  

Merci, Merlin ! :)

Nevromonle 02 avril 2021 à 21:05   •  

J'ai des origines latines, mais de Sicile !
Par contre, pour ma part, je pense avec mon coeur, et je ressens avec ma tête. :p

Juliette...le 02 avril 2021 à 21:05   •  

Bienvenue @Ignis! 🙂

Nevromonle 02 avril 2021 à 21:07   •  

(Mais je suis pas une bombe latiiiiiiiine)

Amarle 02 avril 2021 à 23:34   •  

Bienvenue @ignis 😉

zozottele 03 avril 2021 à 07:04   •  

Bienvenue @ignis,on aime bien les raisonnements ici c'est vrai,tu as bien fait de t'inscrire !

Nevromonle 03 avril 2021 à 08:25   •  

Et nous aimons également la résonnance, entre personnes et sentiments (sans vouloir trop parler au nom des autres, mais je pense que je ne risque pas gros en misant sur ce postulat).

Salmale 03 avril 2021 à 09:23   •  

Raisonnements et résonnances !
Que c'est beau 🙂
You both made my day comme disent les anglophones.

Ambre31le 03 avril 2021 à 09:38   •  

Bienvenue @Ignis, tu vois, il y a plein d'échos ici 🙂

Clivele 03 avril 2021 à 09:40   •  

Bienvenue Ignis,

Oui, sacré élement que le feu. C'est d'ailleurs l'élément basique, dont découlent tous les autres. Le feu "primordial"...
Fan de Diogène de Synope sinon ?
Et l'Histoire, quelle période ?

Ignisle 03 avril 2021 à 11:17   •  

Oh merci à tous, quel accueil chaleureux !
Raisonnement et résonnances, une très belle formulation de la rencontre des esprits, qui me convient très bien.
Les cyniques m'ont un temps inspirée, bien que je ne sois pas bien instruite, dans le domaine. Ils me sont revenus par les questions qui m'ont été posées à mon arrivée et je vais devoir revenir ainsi un peu à eux.
Je m'intéresse à l'Histoire d'une manière diffuse, assez désordonnée, selon les coups de tête ou de coeur qui me portent vers tel ou tel sujet, telle période. Mais je ne pourrais pas vraiment donner de préférence en matière d'époque ou de lieu. L'Histoire des Arts ou des spiritualités, des religions, m'attirent particulièrement. Mais là encore, je ne suis pas une spécialiste, juste un papillon.
Merci encore, votre accueil est très encourageant !

patrickle 03 avril 2021 à 22:06   •  

salut salut

Abderianle 04 avril 2021 à 21:23   •  

Salut... Phlogistique.
Tiens, ça m'évoque un truc... oh, allez, j'vous l'fait rapide :

Du Tartare assombri où travaillaient les âmes impures
S'éleva un feu resplendissant chargé de mille lectures
Lequel déclara à ces embûchés aux propos mal déliés
Qu'il ne fallait compter sur elle pour les faire briller

Car enfin, quel feu habite encore ces êtres égarés
Quand après avoir survécu au Praimfaya tant redouté
Il n'y a plus que musique et aimables discours
Pour donner du brûlot à un esprit qui court ?

La course se poursuit, ô Amaterasu
Le soleil est chaud et même sans dessous
Et pourtant quelle gravité ascensionnelle
Quand il brûle matières et cervelles !

Mais voilà, voilà les pompiers de la société !
Non, non, ne faites point taire le feu sacré !
Ah, gardez vos lances et même vos âpres piques
Le feu se fond même dans l'or de vos répliques !

Bachelard en fit d'ailleurs une plaisante poétique
Et le feu n'est plus l'apanage des patriarches
Aussi admirons cette convive pour sa robe frénétique
Et accueillons là sur l'autel sans nulle drache

Car qui ne saurait se réjouir d'un teint corallin
D'un verbe haut et d'un esprit large et carmin
D'une discrétion pourtant sur tout le jour
Et d'éclats rubescents quand la nuit en fait les atours ?


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?