Présentation des nouveaux

Intellectuelle - je vie seulement pour l'Intelligence.

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Présentation des nouveaux
  4. Intellectuelle - je vie seulement pour l'intelligence.
Intellectuelle - je vie seulement pour l'Intelligence.
LegendarySparkle 13 mai 2021 à 22:07

Bonjour. Je suis une jeune fille . J'ai 19 ans. Depuis mon enfance je veux augmenter mon niveau intellectuel au dela de l'infini , avoir une intelligence illimite. Je veux briser mes limites et ne plus en avoir. Ce but est apparu tout seul quand j'ai eu six ans. Je suis une personne perfectionniste et ambitieuse. Je m'interesse a la philosophie, aux echecs, aux jeux de logique et a l'ecriture. Je joue contre les ordinateurs et les humains, je resous des puzzles d'echecs.
Depuis que je suis enfant je pense que chaque but est atteignable, meme selui de devenir un genie intellectuel. Je definis plus ce sujet dans Mon Monde. Je veux devenir chercheur en philosophie, philosophe et ecrivain. J'ecris sur le theme de l'Intelligence, du But de la vie, du sens de la vie et atteindre ce but dans le genre fantastique et philosophique.
Je pense que l'age et le sexe n'indique pas le niveau intellectuel, la personnalite , le type de pensee.
Je me suis inscrite sur ce site pour trouver de la vrai Amitie. La distance ne me derange pas. Je peux correspondre par internet.
Je vous remercie d'avoir lu ma presentation.

zozottele 13 mai 2021 à 23:01   •  

Bienvenue a toi !
L'age et le sexe n'indique pas le niveau intellectuel,et heureusement !
Tu ne te fixe pas de limites apparemment,et tu as bien raison !😉

Amarle 13 mai 2021 à 23:06   •  

Bienvenue @legendarysparck 😉

Vaste entreprise que ta quête.

Je vais jouer mon trouble fête 😈

L'intelligence, ça n'existe pas.
Être intellectuel(le), ça veut pas dire grand chose.

Je pense que tout le monde nait avec la même base.
AMHA, c'est notre environnement qui ensuite determine notre capacité à manier les codes de la société avec plus ou moins d'aisance

LegendarySparkle 14 mai 2021 à 08:46   •  

Amar, que voulez vous dire par l'intelligence n'existe pas? Comment appeller alors ces capacites intellectuelles que sont la logique et la creativite, la capacite de comprendre? Je pense en effet qu'une personne avec une intelligence inferieure a la moyenne, voir en deficience peut augmenter jusqu'a un niveau tres eleve, superieur a la moyenne. Pour moi, c'est plus une faculte de l'esprit, de la conscience.
Zozotte, je vous remercie.

J'aurai dit que l'intelligence est la capacite de sortir de l'environnement et de la zone de confort. Un enfant ne des parents fumeurs, alcooliques ou pauvre ne sera pas forcement comme eux.

Je pourai peut etre ecrire plus tard sur Mon Monde un peu.
Mais je suis ouverte a d'autre reflexions et idees.

Sakurale 14 mai 2021 à 09:21   •  

Bonjour et bienvenue @LegendarySpark .

Ce que tu dis est intéressant, et ça m'interpelle car du coup ça invalide totalement le concept de HPI. Jusqu'a présent, j'ai lu qu'on naît HPI . Qu'il y a le même pourcentage de HPI peu importe le milieu social, la région géographique, la classe d'age le sexe ....que ce n'est donc pas une histoire de culture générale qu'on aurait emmagasiné mais plutôt une façon de réfléchir, de réagir, une certaine logique ....
Partant de la , je le demande comment d'après vous on peut devenir plus intelligent ? Plus cultivé oui je comprend ...mais plus intelligent ? Ou alors l'intelligence n'est pas ce que l'on calcul avec le test wais IV ? L'autre jour , la psy qui m'a fait passer le test m'a expliqué comment comprendre les chiffres qu'elle m'a donné : un chiffre qui donne le resultat au test a un instant T , et deux chiffres qui donnent un intervalle de confiance , le qi devant rester entre ce minimum et ce maximum.
Mais si, comme vous l'affirmez, on peut travailler son intelligence et l'améliorer, cela voudrait dire que cet intervalle de confiance n'est pas valide ?
Cela voudrait dire qu'une personne peut devenir HPI si elle travaille ?

Pour moi, j'ai toujours fait la différence entre une personne intelligente et une personne cultivée, ou je personne qui travaille beaucoup pour y arriver.
On peut emmagasiner une tonne d'informations, être incollable ....et pour autant ne pas être intelligent. Et ne pas avoir fait d'études, mais avoir une grande intelligence .

Nevromonle 14 mai 2021 à 09:24   •  

Bienvenue ici aussi ! :p

Juliette...le 14 mai 2021 à 09:38   •  

Bienvenue! 🙂

LegendarySparkle 14 mai 2021 à 09:45   •  

Sakura, j'ai lu en effet votre topic sur le forum. Pour augmenter le niveau intellectuel il faut tout d'abord travailler l'esprit critique. Reflechir pas soi meme, car le monde reflechit appartir de ce qu'il a lu et disscute des citation de l'auteur. Vous n'avez pas pense que vous avez en cube de si haut resultats ou en puzzle parce que vous l'avez deja pratique etant jeune? Si on part de votre logique, enfin, reflexion, le premiere chose avant toute scolarite aurai du mesurer votre IQ. Car la scolarite, les jeux ont pu influencer sur votre resultat.
On peut naitre avec un Potenciel. Oui. Mais le Potenciel c'est ce qui n'est pas encore atteint tandis que le niveau intellectuel fait partie du Potenciel.
IQ mesure plus les competences de l'Intelligence plutot que l'intelligence elle meme. Vous n'avez pas remarque qu;il y a des personnes avec IQ 120 mais des Genies intellectuel et des personnes HPI 140 mais intelligence inferieure a 120?
Je pense que la logique et la creativite sont les formes de l'intelligence. La logique. creativite c'est ce qui grandit forme...
Meme Platon disait qu;il faut travailler son Esprit Critique, sa Conscience.
L'intelligence c'est aller contre les daugmes, les sophistes.
IQ mesure les competences de l'Intelligence mais peut etre pas l'intelligence elle meme.
Forest Gump avait un IQ inferieur mais un jour quelqun de l'armee a fait une blague qu'il avait IQ 160.

Si elle travaille a resoudre des enigmes, non.

Je pense que c'est possible. Maman pense que mon but est impossible mais...la logique peut s'augmenter.
L'intelligence aussi.

Par contre attendre les explications des autres n'augmente pas l'intelligence.
Si vous voulez l'augmenter il faut travailler la ou c est tres difficile pour vous et ne pas baisser les bras.

Ex de Pablo Pineda. On pensait avant qu'avec son indicap serait impossible d'aller a l'universite ou a l'ecole. Mais ses parents n'ecoutait pas l'entourage.

Je ne peux pas repondre a 100/100 mais je pense que le therme IQ est a revoir.
Je pense qu;il est possible d;augmenter l'intelligence.

Mais je reflechis comment. Mais meme si je savais je n'aurait pas tout dit . Mais je pense que vous devriez reflechir par soi meme, essayer de reflechir sur tout ses sujets et les humains. Les humains.

Amarle 14 mai 2021 à 14:00   •  

J'ai un gros problème avec l'intelligence.
Disons que L'intelligence habite dans le cerveau.
Nous naissons tous avec un cerveau identique, non ?
Même nombre de neurones, synapses, même élasticité.
Comment une machine commune pourrait produire des performances différentes ?
N'est-ce pas l'environnement qui crée par la suite des disparités ?
Aucun scientifique n'est capable d'expliquer la pensée, ni de dire d'où elle vient. Aucun.
Alors comment serait-il possible de pratiquer des mesures sur une base aussi peu connue de la science ?

Par ailleurs, les tests mesurant une intelligence n'ont aucune valeur scientifique. Il suffit de se renseigner sur leurs origines pour comprendre leur vrai but initial : la ségrégation.
Et là intervient la notion d'intelligence.
L'homme est un animal social. Comme toutes sociétés, communautés, un ordre s' établit, naturellement.
Cet ordre, chez les animaux, peut prendre la forme de combats, démonstrations.
Chez l'homme, ça prend la forme de l'évaluation. Les hommes s'evaluent constamment les uns les autres. L'homme a besoin de se positionner. De trouver sa place.
La capacité de manipuler des codes est une forme d'évaluation. Mais ce n'est pas un don.
Les manières de s'évaluer évoluent à travers les régions, le temps.
Les surcapacités éventuelles d'une personne ne se traduisent pas de la même manière partout, tout le temps.
Par exemple, un Pygmée qui echoue à un test de QI est-il moins "intelligent ?
Si ce Pygmée crée son propre test Qi, et que j'y echoue, serais je quelqu'un de moins" intelligent " ?

Par extension, et cohérence aussi, pas d'intelligence, pas de HP. Juste des différences, c'est tout.

Sakurale 14 mai 2021 à 14:52   •  

Merci de ta réponse , je sens qu'on va encore avoir plein de discussions très intéressantes ici ^^
il est vrai que lors du test, je me suis posée une question ... il y a une partie qui concerne la culture générale .... et ça, ben , ça m'a posé un problème, car, si le test de QI est censé mesurer l'intelligence, il devrait pourvoir le faire de façon équitable peu importe la personne qui le passe. Et, le test de culture générale, peut être très bien réussi par quelqu'un qui a beaucoup étudié, qui est un minimum curieux ... mais qui n'est pas forcément intelligent. Et quelqu'un d'intelligent, s'il n'a pas fait les etudes, si son environnement social, familial ne sont pas stimulants , peut à mon avis échouer à ce test. De même , un HP peut s'interesser à certains domaines et en délaisser d'autres ... donc si les questions posées ne tombent pas dans son/ses domaines de prédilection , alors il peut passer à côté ?
Comme tu le dis @Amar, un pygmé ne pourrais pas avoir les mêmes résultats qu'un occidental par exemple .... il n'a pas appris à résoudre un problème mathematique , mais par contre il a appris à vivre avec la nature, à survivre ... cela ne fait pas de lui quelqu'un de moins intelligent.

paradoxle 14 mai 2021 à 16:59   •  

Allez, j'avais mettre mon grain de sel. Bienvenue @LegendarySpark !

En premier lieu, n'oubliez pas que la douance n'est pas qu'une question d'intelligence. C'est un ensemble de caractéristiques affectivo-psychologiques, chacune à différents niveaux chez chacun. Et ses capacités cognitives en sont sans doute une conséquence.

Je pense aussi qu'on peut augmenter son intelligence, que n'importe qui en s'entraînant, avec des profs de qualité ou pousser par sa curiosité ou son besoin de s'en sortir, etc, peut gagné des points. Un reportage sur le QI dans le monde montrait la corrélation entre le niveau d'instruction et le QI à l'échelle de pays ou de grandes régions du monde et aussi dans le temps. Vainqueur, l'Asie du sud-est, la Chine en particulier, l'étude montrait que la méthode Confusius portait ses fruits. Et les populations pauvres aux États-Unis ont gagné en points en quelques générations.
Et je crois aussi que quequ'un d'inculte peut développer une intelligence émotionnelle hors du commun. L'intelligence, ce n'est pas que du calcul. Les informatiens s'acharnent à introduire de l'émotion dans les projets d'intelligence artificiel pour s'approcher un peu plus de l'intelligence humaine. (comme dans tous les nouveaux films sur l'I.A)

Mais ça ne veut pas dire que quelqu'un de moyen qui gagnerait 30 points de QI deviendrait HP. Le QI c'est la capacité, la douance, c'est une façon de faire.

Sinon à propos de 'réfléchir par soi-même', le débat est déjà lancé, riche et motivant sur un fil dédié. Viens-y mett' ton grain de sel.

Preceptele 14 mai 2021 à 17:56   •  

En effet, tout est relatif. Le QI n'est rien sans le QE (Quotient Émotionnel), et les autres mais, ce dernier en premier. Imaginez le QI comme un bateau et le QE comme la mer.
Tout un chacun façonne son bateau (QI), de la barque au navire, selon ses matériaux (programmé génétiquement, culturellement, etc.), cela est sous notre contrôle.
Tout un chacun navigue sur la mer (QE), elle est calme, avec un peu de houle ou beaucoup de vagues (état naturel intrinsèque), cela n'est pas sous notre contrôle.
Certaines personnes se façonnent un navire très solide mais, naviguent sur une mer agitée, elles rament contre vents et marées...
Certaines personnes se façonnent une barque très fragile mais, naviguent sur une mer pas agitée, elles se laissent porter par la mer et pousser par le vent...
A mon sens, entre la graine, le chemin et le fruit, la base est la graine, le reste en découle plus ou moins dans la facilité ou dans la difficulté.
Une fois de plus, je ne me base pas sur un savoir mais, sur le sens. Tout est dans l'équilibre et dans le sens.

LegendarySparkle 14 mai 2021 à 21:48   •  

Je pense que l'Intelligence est situe dans la Conscience et cette Conscience dans le corps. Je ne sais pas comment mesurer la grandeur de l'intelligence et conscience mais je vais essayer de definir l'intelligence. Intelligence comporte la capacite de comprehension (mais peux etre illusoire ou sensation de comprendre, plus interpreter ) la logique (raisonnement, resoudre des problemes, analyser ) et creativite(creer). La logique et la creativite peuvent etre ensemble.
Apres il y a la memoire mais ce n'est pas l'intelligence.
Precepte, pouvez vous s'il vous plait mieux expliquer car il me semble je n'ai pas tres bien compris.
EQ - comprehension de ses sentiment et des autres, sensibilite. Mais pour pouvoir comprendre l'homme ou bien le manipuler il faut de l'analyse et l'analyse c'est IQ. Donc sans IQ l'EQ ne sert pas a grand chose. On peut etre tres emphatique mais pas savoir analyser et meme creer.
Donc un probleme.

Preceptele 14 mai 2021 à 22:29   •  

@LegendarySpark : A comparer les deux voyages, lequel est le plus certain ?
J'ai un peu pour usage sur ces forums de ne pas m'exprimer sur la forme, elle en est déjà très définie, par tous les propos apportés, tous très intéressants et très pertinents.
J'ai davantage pour habitude de m'exprimer sur le fond, par une analyse disruptive, sans définitions, et à poser mon propos en question ouverte. Je te laisse l'ouverture de t'interroger.😇

Amarle 15 mai 2021 à 01:13   •  

@legendarysparck la conscience ce n'est rien d'autre que la mémoire vive de notre cerveau. Celle qu'il utilise pour les tâches requérant un maximum de concentration.
La majorité des décisions que tu prends sont prises dans les coulisses, en fond de tâche, sans que ta conscience ne soit au courant.
Donc conscience/inconscience relèvent pour moi plus de l'allocation des ressources dédiées à la prise de décisions qu'à ce tu que tu appelles "intelligence".

Abderianle 15 mai 2021 à 22:05   •  

Mh... y'a du débat.
Oh, un vieux, vieux débat !
Mais vous savez, quand on prononce le terme de philosophie, forcément, je tends l'oreille. Pis, même, je tends la langue !
Bon, ça marche aussi avec... heu... "chocolat", "béton" et "vacances". Rien qu'avec cette triade, j'vous ferais bien une définition de l'intelligence (et de ma diététique, comme les sophistes), mais comme en général on comprend mal quand je prends la chose visée par l'exemple, je vais, pour une fois, m'adonner à une passion qui n'est pas la mienne : ten-ter de par-ler sim-ple-ment.
Ma chère @LegendarySpark, je vais être assez direct, en supposant que tu n'es pas un troll, car, en dépit de mon immense bienveillance, j'ai le chocolat qui gratouille et ton orthographe qui me démange. Bref, tu nous livres là une assez évidente caricature de l'intelligence. Platon a dit qu'il fallait travailler son esprit critique ? Oui, comme Socrate avant lui, comme... oh, Sartre bien après ! Même Saint Thomas : c'est dire ! Mais bref, tenir l'intelligence comme un temple absolu du concept (créatif), c'est comme tenir le sport comme l'obtention de la plus grosse montagne de muscles. Certes, tu nuances le propos, mais, franchement, qu'est-ce que c'est que cette expression de "génie intellectuel" ?! Moi j'aimerais bien être le plus voisinant des voisins, et je suis certain que le béton voudrait atteindre la plus diamantine dureté ! L'âge ne fait en effet point la valeur des années, mais l'intelligence bien posée peut éviter les desseins pléonastiques. Mais comme tu es intelligente, j'en suis sûr, tu m'éclaireras sur ce point.
J'en profite d'ailleurs pour relever un point que tu ne soutiens pas mais que ton premier message pourrait laisser entendre : l'intelligence n'a rien d'apical, de vertical, de quintessenciel. Oh elle permet bien des choses, comme le tricot, au demeurant, ou, tiens, au hasard, une bétonnière, mais, franchement, qu'est-ce qui n'ouvre pas un champ de possibles ? Le crétinisme, l'imbécillité, l'obscurantisme ouvrent aussi de formidables voies dans nos siècles post-modernes et par-delà toute vérité. Et puis, l'intelligence peut-elle même venir aisément à bout de l'esprit du Temps, ou d'un complexe civilisationnel ? A ce titre-là, la transcendance de toute forme de pensée dans la mystique est une intelligence immensément supérieure, mais si l'on dit alors que Sartre et Saint Thomas furent les esprits de leur temps, est-ce leur ôter autant d'intelligence ? Vouloir l'intelligence comme fin c'est revenir à la critique d'Aristote sur l'argent, et cette chrématistique du neurone revient à faire une dalle épaisse (de béton) de 15 centimètres sans feraille à l'intérieur. Vous ferez ce que vous voudrez comme fondation, sans armature, ça se brise comme du beurre.
Bon, après, je ne suis pas contre le fait de mélanger du beurre et du chocolat, parce que je sais que la pureté est souvent impure, sauf si elle est dans l'intention, mais vous saurez que la vertu de l'intention ne fait pas forcément le beurre de l'action.
Bon, allez, faudrait qu'j'aille graisser l'poupard... 😄

zozottele 16 mai 2021 à 08:52   •  

@Abderian,que tu parles normalement ou pas,tu déchire!😉
Et l'intelligence, c'est peut-être juste avoir confiance en soi,et se satisfaire de ce que l'on a? Faut pas être con pour ça.

Folavrille 16 mai 2021 à 13:27   •  

@zozotte très belle et bonne remarque, merci de remettre un peu de simplicité dans ce débat.
@Abderian je confirme, tu déchires.. Je comprends pas tout, mais j'adore te lire, j'ai l'impression d'être hyper intelligente 😄

@LegendarySpark bienvenue !

Abderianle 16 mai 2021 à 23:05   •  

@zozotte, Patrick Chirac, Fatal Bazooka ou Candeloro sont des personnages ou des... personnages qui peuvent avoir une grande confiance en eux et une intelligence qui n'est pas forcément extrêmement développée (pour le dernier je ne prends que quelques interventions que j'ai conservé en mémoire sans juger de l'intégralité de la personne, qui, au demeurant, a sûrement bien des formes d'intelligence comme le rappelait la créatrice de ce fil). Tiens, à la liste des gens connus, @Merlin rajouterait sûrement son chanteur préféré... On peut aussi y mettre quelques rappeurs, chanteuses, personnages politiques ou très atypiques. Je crains donc qu'un con fini puisse totalement être satisfait de ce qu'il a et ne manquer d'aucune confiance en lui.
Interrogeons donc Kévin sur ce point.

"- Kévin, avez-vous confiance en vous ?
- Heu... ouais. Ouais carrément !
- Qu'est-ce qui vous donne la confiance ?
- Ben... tout. Moi. Quand j'm'regarde, tu vois, je me kiffe, et puis y'a les gens, les meufs, parce qu'un jour c'est clair j'serai dans les mags. Première page, là, tu vois... (esquisse un geste de cinéaste)
- Et, Kévin, c'est quoi l'intelligence ?
- Heu... ouh là c'est balèze ici ! Chais pas c'est quand tu résous des équations compliquées, ou que tu fais des trucs chelou avec des fusées, des ordinateurs là, comme les gros geeks, ou... tout ce qu'est technique nucléaire, physique... ouais, ce genre de choses.
- Donc les gens intelligents travaillent dans le nucléaire ?
- Heu, ouais, sûrement.
- Et toi Kévin, tu travailles dans le nucléaire ?
- Ah non moi j'travaille dans l'nu ! (rire gras) Non sans deg' j'veux être top-model, tu vois, la vie de star, les bagnoles, les soirées, les meufs... ce genre de trucs.
- Donc t'es pas trop équation ?
- Ah ah, ah ah, non, carrément pas ! (mastique nerveusement son chewing-gum pour digérer le mot)
- Donc tu dirais que t'es pas trop un malin ?
- Ah non pas en maths c'est clair !
- Mais t'as confiance tu vas réussir ?
- Carrément ! "K.E.V.I.N" : tu verras un jour écrit en gros sur... sur Vogue, là, ou dans les magazines de mecs. Gros abdos, gros pecs, gros... fin bref, chuis un mec, ouaaaaaais !
- Merci beaucoup Kevin pour ce témoignage. @zozotte, je te rends l'antenne."

paradoxle 16 mai 2021 à 23:45   •  

T'as vu @LegendarySpark , ça cogite ici. Les surefficients qui débordent quand on les lance sur l'intelligence. Et dont aucun n'adhère à la même définition. Y a de quoi s'amuser.

zozottele 17 mai 2021 à 06:45   •  

😀 😀
Oui, n'empêche que Kevin,il se prend pas la tête,et il a bien raison dans le fond non?
Et c'est peut-être une forme d'intelligence,de pas se prendre la tête,je maintiens !
Et les équations,ça s'apprend,la confiance en soi, c'est plus compliqué,alors Kevin,il a peut être plusieurs temps d'avance sur ceux qui travaillent dans le nucléaire !😀

Abderianle 17 mai 2021 à 12:43   •  

Non pas tant d'avance, son corps fait boum.
😋


La confiance ne peut-elle être innée ? Dans ce cas c'est une intelligence spontanée. Donc on peut l'apprendre, et si l'intelligence se cultive, la première source de l'esprit c'est de cultiver son jardin. Plus donc que des neurones, ne faut-il beaucoup de travail ?

zozottele 17 mai 2021 à 13:16   •  

Oui mais le travail tout le monde peut le faire, donc c'est accessible à tout le monde.Et dans ce cas,on est tous sur le même pied d'égalité.
Et apparemment,ce n'est pas le cas,car Kevin a de l'avance.
A t'il plus travaillé, où est ce inné ?
Peut être les deux on ne sait pas,il faudrait lui demander.
Mais l'inné je n'y crois pas trop, encore qu'on ne sait pas tout sur la génétique.
Il y a une part de génétique dans la schizophrenie comme dans le HP,donc admettons une part d'inné.
Mais vu l'avance que Kevin a,je ne pense pas que sa suffise.
Alors qu'est ce qui peut y avoir de plus?
L'éducation.
Les parents de Kevin ont mieux éduqués leur enfant,car ils lui ont permis de mieux s'épanouir, d'avoir plus confiance en lui,et ainsi d'atteindre un certain degré d'intelligence,qui dépasse du coup celle des chercheurs,qui n'auront pas eu cette chance,et devront donc travailler dur pour rattraper Kévin.
conclusion, l'intelligence a une part d'inné,une part d'éducation,et une part de travail personnel.

Amarle 17 mai 2021 à 22:59   •  

T'y vas un peu fort sur ton premier message @Abderian
Tu nous l'a fait fuir je crains 😒

zozottele 18 mai 2021 à 23:08   •  

Apparemment @LegendarySpark est toujours là, ça doit aller et je l'espère.
Comme je disais, tu ne te fixe pas de limite,et tu a bien raison,comme Kévin.
Je ne crois pas que @Abderian ai voulu être dur, d'ailleurs elle ne l'est pas je crois, mais je n'ai pas la prétention de parler pour elle.
Je veux juste dire ça,que quand on veux définir l'intelligence,il faut s'attendre à tout.
L'intelligence,il y en a une pléthoré.
De Kevin a Einstein,en passant par@LegendarySpark,@Abderian,ou autre.
Qui est le plus intelligent,qui a raison, qui a tord?
Qui juge?
Et quel est le plus important ?
Peut-être juste d'échanger.
C'est ce que nous faisions,et si tu t'es sentie blessée@LegendarySpark,je te demande pardon,car ce n'était vraiment pas le but.
Mais juste, encore une fois, d'échanger.
Alors j'espère qu'on pourra te relire très vite ok?

LegendarySparkle 19 mai 2021 à 17:51   •  

Bonjour. Je m'entraîne à mon baccalauréat blanc du Grand oral . Je vais passer mon baccalauréat grand oral est un philosophie le mois prochain.
J'ai pu lire seulement aujourd'hui les réponses. En effet, je sais que je ressemble à un sophiste et que je n'ai rien dit de nouveau et de génial. Mais j'ai dû citer les grands auteurs car 1. Les personnes ne me croient pas, pensent que je ne vais jamais atteindre mon but . 2. Si je ne suis pas prise au sérieux je cite quelq'un d'autre ( ceux que je n'aime pas faire). Je l'ai dit pour Platon, Socrate etc car il y a des personnes qui pensent que l'intelligence est innée, elle ne peux pas s'aggrandir ...
Un génie intellectuel...
Pour moi un génie est une personne qui a obligatoirement un extrême niveau intellectuel, voir à l'infini.
Je vais répondre plus tard, dans quelques jours.
Je suis réellement très occupé.

Preceptele 20 mai 2021 à 07:43   •  

./Ici/LeTest/DeTuring/_ Êtes-vous conscient d'être conscient ? 😇

Abderianle 21 mai 2021 à 22:07   •  

😄
C'est qu'être un génie intellectuel suppose au minimum le goût, l'envergure, la prestance et les armes du débat. Car enfin, vous connaissez bien ce poème (le mec qui en fait à tout bout d'champ, c'est un génie pouet ?)

Ô toi solennel esprit d'une envergure immense
Quand ton voile supérieur à nos âmes pense
Ne sens-tu frémir sous cette imposante puissance
La frayeur de l'Inférieur et la peur de l'innocence ?

Ô toi qui as tout compris des mystères de ce monde
Ô toi la lumière qui en nos ténèbres abonde
Ô toi dont la chair est tout entière ointe de faconde
Ne sais-tu pas le trouble que tes maux abondent ?

Nous animalcules légers sans grandes perspectives
Que ta justesse et ta raison à nos mains se rivent !
Nous voilà tout abêtis par ces chaînes de génie
Qui entravent nos maladresses et nous font si petits !

Ah mais que ton indulgence divine doit être grande
De consentir ainsi à parler à ces tunnels obscurs
Où rien ne s'éclate et où il faut à ta gloire nous rendre
Toi la montagne si dense qui, maternelle, nous rassure !

Ô génie intellectuel, ô oxymore puntesque à célébrer
A chacun de tes mots, à chacun de tes audacieux traits
Comment ne point sentir tes intelligences vrombir
Et briser ce monde où l'on vit sans nul coup férir ?

Ah qu'en ta présence chacun se prend à rêver
"J'aimerais être celle-là dans sa grande éternité !"
"Je veux pouvoir penser avec la même aisance !"
"Je veux connaître le monde par ces mêmes danses !"

Mais nos natures indigentes ne permettent un tel essor
Nous qui la nuit nous élevons, au point du jour s'endort
La caresse délicate d'être un jour au millième de ce niveau
Nous écrasés sous le béton et Toi qui flottes si haut !

Astile 22 mai 2021 à 07:09   •  

@LegendarySpark sur la question des génies, ce livre peut t'intéresser : fanny nusbaum le secret des performants
Elle a écrit aussi avec une équipe de chercheurs de Lyon : "Les Philo-cognitifs: Ils n'aiment que penser et penser autrement"
Très intéressant car cela donne une approche scientifique des HP, ils parlent aussi à la fin des facteurs qui font basculer dans le génie ou pas.

Suziele 22 mai 2021 à 11:49   •  

Salut à tous et à toutes,

je rajoute mon grain de roche (pas fan du sable blanc, préfère les amas (con-glomérats) de galets; bruts, francs, emplis de surprises "hazardeuses" ou "chanceuses"-en anglais, le mot 'chance' et hasard sont employés dans des contextes différents). Donc, pour rebondir (qui sait faire des super ricochets sur l'eau?, sur l'imagerie de Precepte; que je trouve par ailleurs judicieuse (ben voui, sinon je rebondis pas; je me faufile comme une anguille et nage vers d'autres eaux...); soit, pour rebondir sur l'analogie (no comment) de Precept, le mot hazard et chance aussi, l'objet est pour moi de gérer, viser, ajuster .... Pour trouver un IMPERMANENT équilibre entre notre empathie forte, qui fait souvent inadaptation en ce Monde (beaucoup de souffrances, mais pour autant, je ne veux pas "bloquer", ni renier cette valeur noble, cette caractéristique, cette puissance) et notre intelligence plus 'cognitive' (le fait d'appréhender les choses avec un traitement de texte et de l'information plus rapide, et entre autres.;; Distiller en finesse et ad'équation (salut Abdérian) en les Equations du Monde ces éléments beaux, de bonté, d'intelligence Pure (empathie) et sociale afin de cultiver les Interactions, les plaisirs et les apprentissages du ...... Partage....

Pour ce qui est de l'Inné et de l'Acquis, vous conseille d'aller voir, si vous ne le connaissez point encore, l'étude sur le 'biais cognitif".


https://www.psychotherapie-psychodrame.be/2021/03/15/leffet-dunning-kruger-et-le-principe-de-peter/


Cela aide à comprendre et à ré-ajuster notre perception de Soi par rapport aux Autres au niveau de la perception qu'on a de nous (intra et inter-personnelle) et de la Confiance (inter et intra-personnelle).
Pour moi on naît HP, et c'est, comme le dit Paradox, une manière très particulière de fonctionner au Monde. Souhaitons-nous avoir l'Intelligence de Profiter de ces Partages pour évoluer vers plus d'Epanouissement, de Cultiver les Partages afin de nous offrir la Force et la Capacité à être plus à mêmes de nous accepter et nous comprendre nous-mêmes...

Suziele 22 mai 2021 à 11:54   •  

Un peu de musique pour se mettre dans le moove et le rythm... Cela aide à comprendre ma grande 'popotte'🙂




voir la vidéo

Rothle 22 mai 2021 à 12:44   •  

en ouvrant la file je suis tombé sur ça, je reprendrais bien sans dotue d'autres choses dans la file. Parce que ça m'avait fait bondir quand j'avais parcouru la première fois. Mais je vais commencer par ça


citation :
LegendarySparkle 19 mai 2021 à 17:51
Un génie intellectuel...
Pour moi un génie est une personne qui a obligatoirement un extrême niveau intellectuel, voir à l'infini.


c'est clariement pas ma vison des choses.
Je ne vais pas dire "au contraire", mais c'est dans l'idée.
Le génie c'est pas la culture ni les connaissances. Elles peuvent aider, mais c'est tout.
Le génie c'est d'êtrre capable de faire facilement, ou avec une facilité déconcertante par rapport au reste des gens, des choses qui peuvent s'avérer extrêmement compliquées ou sophistiquées, raffinées.
Le génie intellectuel pour reprendre ce que tu dis, sera capable de fournir un résultat qui n'est pas en accord avec ce qu'on pourrait attendre de lui.
Un génie va aller là où d'autres n'iraient pas, ou ne sont pas allés, va être innovant dans sa démarche ou le résultat. Va parfosi( souvent ? toujours ? ) simplifier le process de sorte qu'à la fois ça peut paraître facile au final (alors que non), ou bien inatteignable, ou incompréhensible aux yeux des autres ,mêmes spécialistes. Peut évenutellement voir avec évidence ce qui reste inviisbile ou très difficilement visible aux autres.
Musk, Da Vinci, Curie,sont des génies. Un grand maître d'échecs non, à moins qu'il ait créé une approche toute nouvelle qui permette de regarder le jeu sous un nouvel angle
Ill n'y a génie que dans la réalisation, l'excécution. Pas de potentiel ici.

Tu peux amasser toutes les connaissances et la cuilture que tu veux, si t'as pas les neurones pour t'en servir, ni une prédisposition ou une manière de prendre les choses de manière vraimen pas orthodoxe ou nouvelle, tu seras un singe savant, c'est tout.

Tu peux avoir des génies dans l'artistique (composition musicale, mais aussi performance musicale), l'artisanat, la politque, le management, un peu tout en fait.
Seule l'exceptionnalité (absolue ou relative) est la réelle limite et le dritère distinctif.
Je suis convaincu, qu''étant donnée la diversité humaine, on doit pouvoir avoir du génie bien plus répandu que ce qu'on pourrait croire. Encore faut-il tomber sur le domaine où il peut s'exprimer. C'est plus facile de se découvrir génie en maths, éco, français voire artistique, que dans l'élevage des alapagas. Et pourtant, nul doute que ça doit bien exister.
En ce sens, pas besoni d'être HPI pour être un génie, pour peu que le domaine de révélation et réalisation soit trouvé.

LegendarySparkle 22 mai 2021 à 20:53   •  

Je vais passer le baccalauréat de philosophie le jeudi 17 Juin .
Cependant, réfléchir plus vite que les autres... Il faut faire attention, car ceci peuvent être des " haute performance du niveau intellectuel moyen" .
Peut être la vitesse de la réflexion n'est pas autant importante que la profondeur de la réflexion.
Je pense qu'il est possible de devenir un génie si l'on veut, car notre volonté et un indicateur de notre potentiel. Généralement, une personne très stupide ne veux pas devenir intelligente, elle passe son temps à boire de l'alcool, à rire et commenter les autres personnes.
Aller la ou les autres ne veulent pas c'est un choix personnel.

À tout à l'heure.

Preceptele 22 mai 2021 à 21:08   •  

./Ici/LeTest/DeTuring/_ [Syntaxe_Error...Out_Of_Memory] 🥴

Janele 22 mai 2021 à 21:11   •  

Wouaw... . Si j'avais un parc tu y serais reine!
Dazzling @LegendarySpark 😀

Juliette...le 22 mai 2021 à 21:26   •  

Juste un ptit holà, en passant 🙂 D'autres que les plus stupides aiment boire un coup et rire. Il est vrai, par contre, que ceux-là ont d'autres passions que celle de se moquer...

LegendarySparkle 22 mai 2021 à 22:05   •  

Je veux dire que plus le potentiel de la personne est élevé, plus la personne est passionné , avec plus de force et de curiosité.
Tout le monde où presque tout le monde veut réfléchir et apprendre. Mais certains préfèront leur but que l'argent, la fête etc .
C'est ce que je voulais dire.
Sans vouloir discriminer quelq'un.

Abderianle 22 mai 2021 à 22:34   •  

Cela me rappelle la complainte du génie, qui a fait une virée dans un bar et chante, morne, sous la pluie :

Oooh je voulais être un géniiiie
Mais je suis qu'un incompris
Comme peut-être les Bogdanov
Encore qu'on m'a pris pour un beauf

Après trois verres de viiiiin...
Je n'étais plus si maliiin
Pourtant j'étais passionné
Par mon étude des haloarchées

J'y avais même mélangé
La philo et les équations
Des recettes de ma grand-mère
Et des trucs de Baudelaire

Je rêvais de refaire le monde
Et de dire comment penser
Car l'argent ça me fait gronder
J'préfère de loin la pauvretéééé

Car ouais dans la vie il faut choisiiiir
Et moi je n'aime qu'un seul plaisir
C'est de penser ou même de réfléchir
Et bouffer des livres à n'en plus finiiir

Mais avant ça faudrait qu'j'ai ma Licence
Et mes profs n'ont rien pigé
Ma dissertation d'anar contre la finance
Sur une question des cétacés...

Ah voilà qu'ils n'ont rien compriiis
Mais c'est pas étonnant
Car vous savez quand on est géniiie
Plus personne ne nous comprend

Déjà à la maternelle
J'l'ai très vite appris
Quand je me prenais des gamelles
En les traitant tous d'abrutiiiis

Et même parmi les surdouéééés
J'fais pas vraiment l'unanimité
L'intelligence est bien divisée
Moi pourtant je suis tout uni

Uni par la profondeur de ma réflexion
Et la puissance de mon aspiration
Être une tête en lettres et en équations
Sans m'en faire dans mes façons

Car j'ai pas la tête bien au carré
Je suis fort et décidé
Moi ce que je veux c'est m'envoler...
Au moins après une autre gorgée !


Bref, je suppose que le premier trait du génie, c'est de jouir de passions et de découvertes et a posteriori de laisser la sérendipité opérer. C'est un peu comme la gueule de bois, c'est dur de l'avoir sans s'y être vraiment mis à fond, mais s'y mettre à fond ne constitue pas vraiment un objectif, plutôt un résultat, ou un épiphénomène. Au demeurant, le "génie" est bien plutôt l'attribution de nos pairs que l'étiquette dont on s'orne, sans quoi on pourrait être "Général des Mathématiques" ou "Grand Chevalier des APIEs" juste en photoshopant une signature de forum. En fait, si Gauss s'était donné le titre de prince des mathématiques, la communauté aurait pu prendre ça pour un doigt d'honneur disant aux autres "bon, vous la fermez, le génie opère". Bourbaki I l'a fait en partie, sous un côté débonnaire, et cela n'a pas été précisément sans conséquence sur la communauté et la perception qu'on a pu en avoir. Les Bogdanov furent soumis à la même polémique. Même quand Eminem se targue d'être le dieu du rap, vous avez mille chansons pour dire que chacun est au moins aussi balèze, ou que ce dieu-là n'est plus ce qu'il était. Pour ne rien dire des "moments de génie" qui sont arrivés à des hommes très bien. Tiens, je pense à ce fameux mathématicien ayant eu une révélation dans un moment... érotique. Remarquez, s'il faut suivre ce modèle, il y aurait alors énormément d'aspirants au génie ! L'image de celui qui sue dans son bureau est forcément moins glamour, alors que dire du pur génie intellectuel qui va promener son chien ? Comme faire, phénoménologiquement, la différence entre le mec qui promène sous chien parce que celui-ci a envie de déféquer de celui-qui-promène-son-chien-parce-que-le-canidé-a-besoin-de-se-vidanger-mais-qui-pense-à-des-trucs-profonds ? Le génie doit franchement être super génial (comme Léonard) pour ne manquer aucune occasion de briller. La Fashion Week à côté c'est du toc. Une Etincelle de niveau légendaire qui envoie du lourd dans ce contexte, c'est comme un chat nu qui se serait rhabillé. C'est... méta-physique.
Il y a sûrement un poème à tirer de ça, mais seul un génie de très haute envergure y parviendrait. Ou alors un barde fortement hydromélisé. D'ailleurs, c'est un peu confondant, que de profonds traits d'esprit puissent naître de brèves de comptoir, et que de très longs textes de Badiou ou de tords-boyaux philosophiques similaires donnent à un très large pan de la société, même parmi la plus cultivée, le même enthousiasme que cette nouvelle selon laquelle le voisin a fait pisser son chien.
Bref, être un haut génie intellectuel ou un sombre alcoolique, c'est assurément devoir se préparer à récolter énormément de quolibets, d'incompréhension, voire, de mépris. C'est donc probablement ce qui fait l'admirable de la situation. Pour ne pas dire, bien sûr, l'Amiral de la situation (pour moi, le génie est dans la Dive Bouteille).

zozottele 22 mai 2021 à 23:06   •  

@LegendarySpark,merde pour le 17 juin😉
@Abderian tu te rappelle vraiment de vielles comptines ou elle te viennent directement de ton génie ?
Pour ma part,mon génie a moi me dicte ça,que les autres,on s'en moque, qu'ils nous prennent pour un génie ou un abruti fini,on s'en moque.
On trace notre chemin,pour aller là où l'on veut aller.Et les autres n'ont rien à voir la dedans.Est on un génie ou un crétin en pensant ça, ça n'a rien à voir la dedans non plus.
On avance,et c'est tout ce qui compte.

Terencele 22 mai 2021 à 23:10   •  

Pour aller où ?

zozottele 23 mai 2021 à 07:32   •  

Pour aller où tu as envie@Terence😉
J'avais dit dans un autre post "ou place t'on le curseur de la connerie",et qui le place?
Ici se serait donc ou place t'on le curseur du génie,qui le place,et pourquoi ?
Ben moi je le place,et ca a déjà été dis,dans ceux qui ouvrent de nouvelles voies.
Les équations ca s'apprend,les génies c'est ceux qui les ont créés, c'est pareil pour tout.
C'est un exemple,et je reviens aussi sur Brian.
Pour moi c'est un génie, car il va au delà de ce que pense les autres.
Aussi,comme l'explique@Abderian,le génie peut très bien aller au bistrot,et être totalement Inconnu.
Et par contre,celui qui ce dis lui même génie peut-être juste un crétin fini,car il ne fait que suivre bêtement les autres finalement.
L'important ce ce n'est pas l'étiquette qu'on se donne ou qu'on veux que l'on nous donne.
L'important se sont nos actes, peut importe ce que pense les autres.

Abderianle 23 mai 2021 à 09:00   •  

Exactement ! Le génie par le fait. Mais cela rend-il pas précisément l'ambition caduque ?

zozottele 23 mai 2021 à 10:28   •  

L'ambition et le génie.
Intéressant oui!
Sûrement que pour ouvrir de nouvelles voies,il faut déjà au départ avoir de l'ambition.
L'ambition serait donc la graine du futur génie.
Pas d'ambitions,pas de nouvelles voies,donc pas de génie.
Elle n'est donc pas caduque,elle est primordial.
Mais il faut savoir raison garder,ne pas se laisser manger par l'ambition.
Tout est une histoire d'équilibre (tiens, c'est @Precepte qui dis ça😉 )
Le génie a besoin d'ambition,mais là où il dépasse les autres, c'est qu'il arrive la où il voulait aller,quand les autres ne font que suivre.

Rothle 23 mai 2021 à 19:41   •  

@LegendarySpark
bonne chance pour la philo.
C'est bien que tu aies trouvé un sens qui te permette de bosser (voire de t'intéresser), et d'apprendre.


Par contre, et je ne veux pour autant absolument pas te décourager, juste de détromper, tu te fourvoyes dans 2 directions:

- à moins que ça ait changé, les attentes au regard de ce qui est produit par les élèves en philo au lycée, sont bien sûr l'assimilation des notions, mais surout la capacité à rélféchir par soi-même sur les sujets proposés et à énoncer cette rélfexion de manière structurée et ordonnée.
Bien sûr qu'avoir quelques citations à mettre est nécessaire ( ne serait-ce que parce que souvent ça synthétise ce qui est à dire), mais emmaganiser ce qu'a dit l'un ou l'autrre ...bien moins. Je le sais d'autant plus que je peux me baser sur les résultats, avis et évaluations que j'avais, et le travail et la forme de travail que j'effectuais pour y arriver. Que ce soit en lycée ou pour des travaux étudiants de fac, auxquels j'ai pu contribuer au travers d'idées ou de plans, même si je ne suivais pas moi-même ce cursus.Soit, on ne parle pas ici de génie.

- j'ai entendu il y a pas longtemps, et je n'y pensais plus hier quand j'ai posté, quelqu'un qui parlait brièvement, à la radio, du génie.
Et en quelque sorte ce qu'il (ou elle ?) disait va presque dans le sens opposé de ta démarche: il disait que le génie est souvent considéré comme paresseux, ou disait qu'il est paresseux par essence. Parce que c'est dans son fonctionnement propre de décomposer le problème ou la situation qu'iil a en face de lui en des sous-problèmes, des briques élémentaires en quelque sorte.pour aller à l'essentiel et économiser l'effort de résolution.
Donc clairement le génie va pas s'emmerder à chercher à emmagasiner les connaissances qui vont lui donner les solutions ou des parties de solution, voire même ne seraient-ce que des pistes de réflexions, à ce qu'il fait. ça peut l'aider s'il est un génie, car il aura encore plus vite, plus facilement, la solution éventuellement, mais ce n'est absolument pas cet amas de connaissances qui fera de lui un génie, même uin génie intellectuel comme tu l'appelles.
Je vais prendre un exemple: j'ai une bonne mémoire, et quelques connaisances en histoire-géo. Tu pourras me faire bouffer autant de connaisances que tu veux que jamais , ô grand jamais, je ne seraisun génie en histoire-géo, même si j'étais capable de fourrnir une copie ou une rélfexion tout-à-fait convenables, une fois les connaissances acquises.

Il n'y pas de génie sans faits ( c'est à ça qu'on juste le génie). Ni vraiment sans regard de l'autre ( tu peux être un génie, mais en pratique, c'est autrui qui te consacre génie, le simple fait de l'être ne suffit pas).
On peut enfin être très bon, ou vouloir être très bon, sans être pour autant un génie ( qu'on ne sera jamais) dans le domaine.Ou un génie dans la préparation, l'élaboration, la réflexion, sans pour autant l'être dans la mise en oeuvre -pratique) en tant que telle.

Rothle 23 mai 2021 à 19:59   •  

@zozotte
je vois plus la curiosité, une indécrottable habitude à prendre des chemins de traverse (soit parce qu'il n'a pas les connaissances pour faire autrement, soit volontairement pour s'écarte du mmodèle ambiant ou parce qu'il envisage simplement les choses différemment, sous un autre angle qui va lui faire prendre un autre chemin), et /ou la volonté d'avoir unre réponse comme "graines" comme tu dis, que l'ambition. Qui n'apportera en tant que telle aucune valeur ajoutée autre que de la persévérance ou de la confiance.L'ambition peut-être éventuellement aider, mais c'est pas une amorce, pas autre que le simple fait d'être le déclencheur ou facilitateur. Pour moi c'est aboslument pas une condition nécessaire, quelle que soit le sens que tu donnes à ambition. Au mieux, ça va au-delà, par le fait que l'ambition naît du besoin impérieux intrinsèque.

Le génie c'est aussi l'ignorance, ou la capacité à ignorer. D'où le "ils l'ont fait parce qu'ils ne savaient pas que c'était impossible" notamment.
Le génie, ce sont des choses qui résonnent parfois tellement en eux ( il ne s'agit pas de croyance, mais bien de résonnance, je peux pas être plus explicite, désolé) qu'il ne peut pas en être autrement, et c'est ce qui va guiider la démarche qui les conduiira possiblement à être catalogués de génie.

Folavrille 23 mai 2021 à 20:34   •  

Il était une fois, dans la rue Quincampoix
Un simple et beau lascar qui y tenait un bar.
Il servait de grandes bières à tous les braves compères
Qui venaient jusqu'à lui pour tromper leur ennui.

Un dimanche pluvieux arrive un grand monsieur,
Habillé comme un prince, fort coquet, et très mince.
Il commande du vin, y trempe son nez fin,
Avant de s'exclamer qu'on essaie de le tuer.

"Qui donc ose me servir cet infâme élixir,
Par quel odieux mystère veut-on me mettre à terre ?
Ne savez-vous donc pas que je suis ici-bas
Ce que les érudits appellent un Génie?"

paradoxle 23 mai 2021 à 21:13   •  

Petit bémol sur l'ambition. J'ai l'impression qu'on peut en être un sans but précis ou ambition spéciale, juste parce que des solutions originales et efficaces (etc) émergent juste en réfléchissant 5 minutes, pour le plaisir. (?)

zozottele 23 mai 2021 à 21:32   •  

Je suis d'accord avec toi sur l'ambition @Roth.
Elle n'est pas un but, seulement un déclencheur, peut-être involontaire c'est vrai,ou peut être juste pour sortir des chantiers battus.
Mais un génie doit il vraiment être reconnu pour être appelé génie?
Je ne le crois pas.

zozottele 23 mai 2021 à 23:05   •  

@Folavril,toi aussi tu as du génie😉
@paradox c'est vrai que ça peut être juste par plaisir,dans ce cas là l'ambition ne compte plus c'est vrai.
@Roth en fait, je pense qu'un génie peut-être un génie en étant ignoré.
Car ça n'enlève Rien a son talent qu'il soit reconnu ou non?

Rothle 24 mai 2021 à 01:08   •  

@zozotte.
je suis plus dans l'esprit de voir les choses comme @paradox, je veux dire que c'est pas un plan de carrière,
Déjà ça peut tomber sur quelqu'un qui est déjà pleinement épanoui ou investi dans ce qu'il fait, et qui de lui-meme n'ira pas vers autre chose s'il se trouve "victime de sérendipité à l'insu de son plein gré" ( Archimenque, XXI ième après J.C, lointain parent d'un plongeur romain et d'un vélicopédiste français).

On se lève pas un matin en se disant: "bon, à partir de maintenant je vais bosser ou m'investir comme un dingue, et avec mes petits muscles / neurones de HPI qui vont bien gonfler, grâce à ça je vais devenir un génie". Tu peux devenir brillant, super compétent, et éventuellement reconnu, mais ça fera pas de toi un génie.

A contrario t'as le mec qui s'en balance qui veuit juste être performant ou tenter un truc différent, et qui un beau jour alors qu'il s'apprête à prendre sa course d'élan se dit " et si à la place d'enrouler la barre j'essayais de la prendre par le dos? ".
La question qui se pose-là ( parce que les observateurs l'ont sûrement alors affublé du qualificatif de génie, et son nom est bel et bien passé à la postérité, comme sa technique), c'est de savoir si un coup de génie fait le génie, ou s'il doit l'être dans la durée. Pour moi, c'est plutôt dans cet esprit-là ( la durée) que je vois les choses.
Toujours dans le domaine du sport, et ça n'est pas pour aller dans l'anti-génie intellectuel et pour chagriner LegendarySpark, mais il y avait un exemple concret ce soir: quand Larsonneur se décale sur sa partir droit du but face à Neymar au penalty, je me suis dit que Ney allait le rater. Et ça n'a pas loupé (2 ième sur 22 ou 23 seulement). Le mec a tenté le truc que les autres n'avaient pas fait ou pas comme il le fallait, et il a réussi à déstabiliser Neymar qui a trop ouvert son pied ettiré hors cadre, de peu. Coup de génie du goal. Mais pas génie pour autant. Sauf si au prochain pénalty il nous fait un Ed Warner, en rajoutant une roue après appui sur le poteau, cf Hop, easy
J'avoue je suis allé cherché un peu, je me souvenais juste qu'il y avait des trucs de dingues. mais pas avec la roue, je crois pas, c'est tout ce qui ferait le génie.

paradoxle 24 mai 2021 à 01:28   •  

@Roth Ça me fait penser à Tchang (je crois), un jeune tennisman qui a battu Lendl en avançant de trois mètres dans le cours quand il recevait et qui servait à la "cuillère" comme un débutant. Lendl était furax et ratait la moitié de ses coups. Coup de génie.

paradoxle 24 mai 2021 à 01:36   •  

Ce fil de présentation part vraiment dans tous les sens. Ce serait rigolo de voir une discussion de gens vaiment bêtes discourir sur la bêtise. Y a des forums de sousdoués ?

Rothle 24 mai 2021 à 01:46   •  

il aurait fallu pouvoir délocaliser les posts à un moment.
ça pourrit un peu le topic, mais c'est aussi LegendarySpark qui a allumé la mèche de la discussion et on reste dans la thématique initiale.

L'ami Tchang il était plutô parti apprendre à nager, qu'à jouer à Roland.
Mais Chang avait bien déstabilisé Lendl.

zozottele 24 mai 2021 à 07:50   •  

Ben moi je suis peut-être un sous doué hein,on en sais rien! .
Ça n'empêche pas de pouvoir débattre,tant qu'on se comprend c'est l'essentiel !
@Roth je vois ce que tu veux dire sur la durée, c'est intéressant.
Le coup de génie doit il durer dans le temps ?
Peut-être que pour vraiment être un génie il ne faut pas se contenter d'un seul coup de génie,sinon ça peut-être attribué à la chance c'est vrai.
Alors comment fait on pour faire durer un coup de génie dans le temps ?
Même avec l'exemple du Goal il faudrait qu'il arrête tous les penaltys pour que ça dure dans le temps,ou au moins une grande proportion,pour se démarquer du commun des mortels.
Alors comment sait on,ou quand le sait on,que le goal est un génie ?

LegendarySparkle 24 mai 2021 à 14:47   •  

J'ai l'impression que vous parlez du génie pour un peu se moquer de moi.
Je veux devenir un génie depuis que j'ai six ans, en effet.
D'habitude, en messagerie privé on me mens " quelle intelligence" et en public " elle est stupide , folle cele la " qui montre bien que l'homme à tendance à mentir ou à être hypocrite.
Après c'était dans un réseau social.

Je ne pense pas que quelqu'un a la notion du génie juste ici , ce sont des tentatives de comprendre le génie.
Mais s'il est fainéant, ne fait rien et ne réfléchis pas il atteindra rien.

Non , le topic n'est pas devenu une poubelle.

paradoxle 24 mai 2021 à 15:22   •  

Je crois pas qu'on se moque, on réfléchit.
Et on a pas dit "poubelle" mais, ça part dans tous les sens.
Un fil de présentation ne fait pas souvent couler autant d'encre. Mais c'est chouette. C'est, comme le dit @Roth, toi qui as allumé la mêche.

zozottele 24 mai 2021 à 18:21   •  

Non on ne se moque pas @LegendarySpark.
On essaye juste comme toi de définir le génie.
Tu nous dis "s'il ne fait rien il n'atteindra rien"?
Mais veut il toujours atteindre un but finalement ?
Le génie et le but,ce sont deux choses différentes non?
Et peut on voir un génie sans voir son but final ?
Décidément,on ne va pas s'en sortir !😀

Rothle 24 mai 2021 à 18:52   •  

citation :
@zozotte le 24 mai 2021 à 07:50


Bien sûr que selon le domaine ce sera plus ou moins évident faire preuve de génie, car certains domaine semblent, ou sont tellement actés et figés que ça paraît difficile à première vue d'y innover ou simplement d'y exprimer une queconque différence reconnue comme "valuable".

Mais d'une manière générale, et le problème n'est pas tant que ce coup de génie soit dû à la chance ou pas, le génie ne doit pas se contenter d'un one shot, dans le sens où ce coup de génie ne peut pas être isolé pour que son acte - sa réflexion, son approche etc - puisse être vu comme celui d'un génie. Et pas seulement comme celui de quelqu'un ayant été génial.
II ne s'agit pas de durée du coup de génie. Mais de durée dans l'expresion du génie. ça ne peut pas être génial 100% du temps. Mais suffisamment fréquemment ou répété plusieurs fois (sous différentes expressions) pour que ça ne puisse être que soir le fruit de la chance, soit d'un acte isolé.
Si tu reprends le goal il ne s'agirait pas d'arrêter tous les tirs, ou de déstailitser systématiquement le tireur, mais d'avoir une approche de son poste ,ou une technique qui modifient durablement celles qu'on voi habituellement.

Rothle 24 mai 2021 à 19:15   •  

citation :
@LegendarySpark le 24 mai 2021 à 14:47 o J'ai l'impression que vous parlez du génie pour un peu se moquer de moi.

de mon côté, non, absolument pas.
Et je parlerai pas pour les autres, par contre en les lisant ce n'est pas l'impression qu'ils me donnent non plus.

citation :
D'habitude, en messagerie privé on me mens " quelle intelligence" et en public " elle est stupide , folle cele la " qui montre bien que l'homme à tendance à mentir ou à être hypocrite.
la logique derrière cette phrase ml'échappe, la partie déductive en tout cas.

citation :
Je ne pense pas que quelqu'un a la notion du génie juste ici , ce sont des tentatives de comprendre le génie.

pas de diplôme de "Spécialiste es Génies" dans ma poche, désolé !
A défaut d'être justes, on est cependant plus proches de qu'il représente habituellement, que la représentation que tu en as. Ou alors c'est simplement ton appellation qui est impropre. C'est un peu la même chose.

Note que ce n'est pas pour diminuer ton ambition, ton objectif, ta détermination que je te dis ça, juste pour te prévenir que quel que soit le niveau que tu puisses atteindre au regard de tes objectifs, tu risques d'être déçue de la réaction des autres.
Car ta conception du génie n'est pas celle qui est communément admise.
Donc cette inadéquation préviendra toute reconnaissance en tant que génie (et ça ne sera pas du génie incompris) en se basant sur ta définition.

citation :
ce sont des tentatives de comprendre le génie.

non, juste de définir ce que ça représente habituellement.

citation :
Mais s'il est fainéant, ne fait rien et ne réfléchis pas il atteindra rien

ce n'est pas en ces termes que se posait la problématique de la fainéantise.
Mais sinon, prise en tant que telle, ton assertion est juste dans l'ultra majorité des cas, oui.

MAReadle 24 mai 2021 à 22:59   •  

Salut @LegendarySpark !
Vaste programme ! L'intelligence infinie !
C'est bien d'avoir de l'ambition !
Pour ma part, je me contente de ma curiosité intellectuelle sans grande ambition mais je respecte ton projet de vie !

Cette après-midi, je suis allée au cinéma voir le film "Michel-Ange" d'Andreï Konchalovsky ! Fascinant !

Michel-Ange à travers les moments d'angoisse et d'extase de son génie créatif
.
Florence, au début du XVIe siècle. Même s'il est considéré comme un génie par ses contemporains, Michelangelo Buonarroti est réduit à la pauvreté après l'éprouvant chantier du plafond de la chapelle Sixtine.
Lorsque son commanditaire - et chef de la famille Della Rovere - le pape Jules II meurt, Michel-Ange devient obsédé par l'idée de trouver le meilleur marbre pour terminer son tombeau.
La loyauté de l'artiste est mise à rude épreuve lorsque le pape Léon X, de la famille rivale des Médicis, accède à la papauté et lui ordonne de réaliser la façade de la basilique San Lorenzo.
Obligé de mentir afin de conserver les faveurs des deux familles, Michel-Ange est progressivement tourmenté par la suspicion et des hallucinations qui le mènent à questionner sa morale et son art.
À voir...

LegendarySparkle 25 mai 2021 à 17:56   •  

Je voulais dire que sur certains sites les adolescents sont hypocrite.
En messagerie privée on dit que je suis intéressante , je vais réfléchir tandis que en réalité ils sont hypocrite derrière le dos. J'ai remarqué que pour pouvoir exprimer son opinion il est préférable d'attendre une autre opinion ( quand on est minorité).
Définir le génie sans chercher réellement à comprendre ce que c'est ne sert à rien.

Si il est possible d'etre un génie mais ne pas avoir de but ou de curiosité intellectuelle il ne réalisera pas son potentiel.
Il y a des choses complémentaire.
Le but, le désir apprendre et le potentiel vont ensemble.
Un vrai génie ne passerai pas son temps à perdre en tout cas et il aura encore plus envie d'apprendre que moi.

Juste une question.
Est ce que avant de résoudre des IQ test chez psychologue vous avez joue à des jeux de logique, des puzzles ? Juste une question.

paradoxle 25 mai 2021 à 22:21   •  

Euh, oui, jai toujours adoré ce genre de jeux. Je n'ai pas passé de vrai test mais les pré-tests sur le net, c'est juste un peu plus dur que les jeux du journal Mickey quand j'étais petit. (j'avais mis un s à petit, j'ai corrigé mais je me demande c'est quoi ce lapsus).

zozottele 25 mai 2021 à 22:42   •  

@paradox 😄
@LegendarySpark on dirait que c'est toi qui te moques de nous hein maintenant !😉
Moi j'ai passé le pré test mensa sur internet, j'ai eu 36 sur 40 si je me souviens bien,du coup j'ai eu le droit de faire le vrai test si je voulais.Je ne sais pas si c'est vraiment une bonne note ou non,mais je n'ai pas voulu aller plus loin.Sinon je n'aime pas trop les puzzles.
Sinon tu nous dis "définir le génie sans chercher réellement a le comprends ne sers a rien"
Ben je sais pas,je me dis que si on cherche a le définir, c'est pour le comprendre justement ?
Si on le comprend,on a pas besoin de le définir,et il faut le définir pour le comprendre?
C'est le serpent qui se mord la queue.

LegendarySparkle 26 mai 2021 à 12:20   •  

Je ne me moque pas de vous. En disant les jeux de logique je ne parle pas de IQ test ou sur Internet. Je veux dire des jeux comme Énigmes de Sherlock, les cerveaux actifs, Esprit vifs en s'amusant.

Les jeux du Mickey c'est sudokus, mots fléchés etc ?

LegendarySparkle 28 mai 2021 à 16:54   •  

Je ne me moque pas de vous. Je cherche à savoir quel type de jeu de logique vous préférez.
Je cherche aussi de très bons livres de jeu de logique réellement difficile pour ne pas se faire arnaquer.
Car il y a vraiment les mêmes questions parfois. Parfois.
Les livres que j'ai cité, je les possède.

paradoxle 28 mai 2021 à 20:26   •  

Les jeux de Mickey, c'était tout et n'importe quoi : des labyrinthes, des engrenages, de la logique, de la mémoire (retenir en une minute plein d'objets d'un dessin, etc, etc. Des trucs à la con apparemment que je dégommais vite fait mais mon frère galérait grave.
Le sudoku, ça m'énerve assez vite. Mais j'aime pas les chiffres, un prof m'en a dégouté. Les mots fléchés, j'adore depuis petit, c'est mon jeu quand je prends le métro ou le train ( ou en terrasse).

Abderianle 09 juin 2021 à 21:36   •  

Ce qui me fait bien rire c'est (suis-je un geai moqueur ?) la délicieuse preuve par l'exemple que tous les esprits ayant bravement répondu ici, qui, d'après eux-mêmes, très modestement, ne se tiennent guère pour des génies, ne disent absolument rien de faux sur la question. Et c'est déjà un beau talent, comme le soulignait @paradox incidemment, de pouvoir parler de hautes sphères quand on y est, alors imaginez donc ceux qui en parlent sans s'y trouver !
Il est de toute façon évident que le génie, comme le permis de conduire, n'est qu'un titre donné par autrui, comme celui du commandeur ou de quelque ordre sectaire. D'un point de vue stoïcien, ça ne dépend pas de nous, donc fin de l'histoire. D'un point de vue pascalien, c'est un problème de réputation, donc d'étiquette, d'apparat, donc fin de l'histoire. Pour éviter les déboires à la Fukuyama, il n'y a qu'un seul échappatoire : vouloir résoudre un problème et s'y consacrer, et mettre le strass (sans Weier) après. Déclarer péremptoirement vouloir être un génie, c'est mettre la charrue avant les boeufs, et ça, pour n'importe quel agriculteur dans le monde (même le premier à avoir génialement existé), c'est pas vraiment kiff-kiff génial.
Bon, tu me dirais "je veux résoudre un des problèmes du Clay Institue et pafdanslesdentsjevousfouteraidugénieahahah" là... on aurait des preuves d'évaluation. Scientifiquement, c'est bien de pouvoir mesurer à une aune donnée un succès prévu, sinon c'est de la pseudo-science. Un mec qui traîne ici... heu... @Abderian je crois, en parlait dans un de ses poèmes à la Bruno Mazur. Oh, oui, il peut avoir tous les lecteurs à l'usure ; est-ce là un trait de génie ? Pfiou, un archer qui tire aussi mal deux fois d'un coup, a, si ce n'est beaucoup de lumière, au moins pas mal de biffures et quelques gros traits. Mais au moins la bête de trait est-elle annoncée dans le bon sens.
En parlant de bon sens, certains diront que Poelvoorde est un génie. D'autres que c'est P G Wodehouse. La question d'estime, franchement, vaut pas un pet de lapin. Il y a du génie dans Vitruve, il y a du génie dans les arbres, il y a du génie dans l'art digestif, et il y a parfois du génie dans les infographies. Le génie, c'est comme les animaux, il y a trop d'espèces pour valoir un hyperonyme.
Alors quoi, il faut définir pour en parler ? Et si le génie tenait à sa grande polyvalence, à son implaçable talent, à sa diversité supérieure à tout entendement ? Longtemps on l'a mis en Dieu. Quand Dieu n'a plus été, et les Muses avec, on l'a mis dans une éthique protestante du travail. Puis dans la décontraction créative. Puis en fait dans les valeurs essentielles d'un modèle social. Le génie est un concept comme tout le story-telling qu'on peut faire des termes politiques, sociaux, intellectuels : on en fait un étendard de valeurs. Faut avouer qu'un génie de la finance a plus de brio dans une société capitaliste que dans une tribu d'indiens. Mais au-delà de ce problème de localité, il y a aussi la ferveur qu'on y mettra, et le coup d'arrêt qu'on pardonnera ou non. Tiger Woods, génie ? Bernard Madoff, génie ?
Quelqu'un qui veut être un génie de la philosophie, c'est une anthithèse intrinsèque et je le maintiens. Vouloir être "révolutionnaire", oui, mais il faut déjà avoir fait le tour de beaucoup de questions. Et la première marque de génie (outre la modestie ?) c'est peut-être déjà de se mettre en marche.
Heu... Macron, génie politique ?
Ah, c'est fou comme le génie part dans tous les sens.
Bah, seul Le Grand Acrobate est avec nous. A moins... qu'il ne soit qu'un génie du corps ?
Moui, j'acquiesce à moi-même (vous voyez, je hoche *ma* tête) : être un génie localisé c'est quand même la loose. Marie Curie a eu deux Prix Nobel.
Donc comme les gnostiques on se ferait des échelles du génie. Avec des valeurs. Genre t'es un Youtuber génial mais c'est quand même plus nul qu'un génie commercial. Lui-même plus nul qu'un génie... fou et lunetier ? (Afflelou) Ou qu'un chapelier ? (on peut être génie et fou ? cela n'aide-t-il pas mieux ? Et si génie sous LSD ?). Bref, et si un génie des maths c'est cool, un génie des maths ET des lettres c'est encore mieux. Pensée à... tiens, André Weil. Mais être un génie dans trois trucs, c'est mieux encore ? De Vinci ? Et génie dans dix trucs ? Et génie sans frotter la lampe, dans TOUS les trucs-de-la-mort ? Ou être un méta-génie ? Parce qu'au fond sur un CV les enchères vont vite. Bientôt pour donner son nom à une rue faudra être plus splendide que Nabila. Et dans ce temps du télé-marketing, Sartre peut-il servir d'arpent à tout futur esprit ?
Bref, assez de discours ; que quiconque se dise génie ponde là un truc génial, une démonstration what-the-kiff qui aille mettre Marx à la peine capitale. Car, quand même, la première décence du génie, c'est le fait. La théorie... c'est sur-fait. 😄

paradoxle 09 juin 2021 à 23:33   •  

@Abderian merci infiniment, magnifique tirade.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?