Présentation des nouveaux

Je m'appelle Aliénor mais vous pouvez m'appeler

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Présentation des nouveaux
  4. Je m'appelle aliénor mais vous pouvez m'appeler
Je m'appelle Aliénor mais vous pouvez m'appeler
Alienorle 18 août 2019 à 16:45

Alien 😉

Et ceci est ma première tentative de communication.
Je viens d'une planète où les habitants sont devenus fous, je dois surveiller ce que je dis et faire semblant que je ne m'aperçois de rien. Mais je ne suis pas très forte pour cela. Ils parlent de bébés licornes comme si cela existait et était supérieur, mettent du gazon en plastique dans le rayon fromage, consacre leur vie à une entité fictive contre de quoi obtenir de maigres plaisirs éphémères. Tout doit avoir un objectif, une finalité qui pour être intéressante doit pouvoir se compter et se multiplier.

Parfois je me demande si d'autres comme moi sont là cachés aussi.
Je répète, ceci est une tentative de communication

Bagayagale 18 août 2019 à 16:51   •  

Hehehe ! Bienvenue je suis sceptique aussi sur les bébés licornes...

Alienorle 18 août 2019 à 18:01   •  

Merci Bagayaga ! Je ne comprends pas que cela soit autorisé pour parler d'un produit d'hygiène beauté qui suis-je pour donner mon avis ...

Gottheimle 18 août 2019 à 18:07   •  

Bonjour.

Alors je te préviens tout de suite: le coin d'ombre dans le fond à droite est déjà réservé pour MA soucoupe. Trouve un autre endroit pour garer la tienne.
😜
Plus sérieusement, au vu de ma courte expérience ici tu trouveras pas mal de gens qui vivent un quotidien similaire.
Pourrais-tu nous en dire plus?

Ah oui, et au passage, bienvenue!

Merlinle 18 août 2019 à 18:15   •  

Ah, la surveillance, ce fléau contre lequel personne ne semble s'insurger... !

J'aime bien les licornes, mais pas les bébés ;) Bienvenue !!!

Juliette...le 18 août 2019 à 18:44   •  

😄
Tous contre l'aliénation, tous avec Alienor!

Juliette...le 18 août 2019 à 18:47   •  

Aliénor se fête le 25 juin

Aliénor est une forme occitane d'Eléonore. Ce prénom de style médiéval était assez rare au début du XXe siècle. Il revient actuellement sur le devant de la scène et sa tendance est stable. Depuis 1940, on compte 3030 Françaises prénommées ainsi. Aliénor est une personne qui fait preuve d'une grande force morale et physique. Grâce à sa vision large et idéaliste des choses, elle a des aspirations élevées. Elle possède un charme irrésistible et souverain, bien que jugée imprévisible par son entourage. Elle est infiniment sympathique, charmante, conciliante. Cette femme est aussi énergique, courageuse et combative. Aénor, Elianor, Elino, Ellénor, Eléanor, Elénore, Eléonor, Eléonore, Lénor, Léonor, Nora, Norah, Noriane sont toutes des variantes du prénom Aliénor. Parmi les personnalités célèbres qui se prénomment Aliénor se trouve la reine Aliénor d'Aquitaine et l'artiste surréaliste Leonora Carrington.

Read more at https://www.prenoms.com/prenom/ALIENOR.html#x6BVlffUY9T1eSMU.99

Gottheimle 18 août 2019 à 18:49   •  

@Juliette...
Je ne vois pas l'utilité de s'Aquitaine d'une telle tâche. Aliénormale comme fille, elle risque rien........


Et je n'ai AUCUN regret! 😈

Juliette...le 18 août 2019 à 18:56   •  

😄
Désolée Alienor, c'est comme ça ici, du N'IMPORTE QUOI 😉

Alienorle 18 août 2019 à 19:24   •  

Ahah merci pour votre accueil royal, j'ai cru entendre sonner les cors et les trompettes un moment !!

@Gottheim, merci :) je ne viendrai pas t'envahir, je n'ai jamais aimé aller au coin de tout façon 😜
Hum. Disons que comme toi j'ai plein de relations mais pas vraiment d'amis et que ça me manque. J'ai vécu avec une famille qui n'acceptait pas mon comportement tout en ayant des attentes élevées pour moi (il fallait que je sois bien comme il faut).
Je n'ai cessé d'essayer de gagner leur amour (enfin surtout celui de ma mère vu que mon père était soit là pour nous punir soit au boulot) et rien n'était suffisant. J'ai une petite soeur qui de mon point de vue a bénéficié de toutes les attentions car elle sait faire semblant. Elle sait faire comme si tout allait bien et que ma mère était la personne la plus formidable au monde.

Je commence à comprendre ce que j'aimerai faire de ma vie et je m'y dirige mais je n'ai aucune idée de comment tisser des relations qui me satisfassent. J'ai envie de construire ce qui m'a manqué toute mon enfance (une famille unie) mais je commence à croire que je ne suis pas faite pour les relations aux autres. Trop exigeante, je blesse l'autre sans m'en rendre compte et s'il n'a pas de répondant je peux lui faire très mal.
Et pourtant j'ai encore envie d'y croire... Je me dis que c'est peut être simplement une question d'endroit où regarder et qu'un jour je finirai par connaître l'harmonie réelle avec d'autres personnes qui seront elles aussi satisfaites. Un jour mon heure viendra .... hum il y a un conte à écrire pour les petits zèbres là !

@Merlin, Merci ! Mais que fais la résistance ?

@Juliette, merciii pour ces informations que je ne connaissais pas. J'ai une confession à te faire. Aliénor est le prénom que je me suis choisie mais pas celui de naissance :) Et oui, ne les laissons pas nous faire perdre le sens des choses. Le corps et son hygiène est quelque chose d'important non de dieu !

Et ... vive les n'importe quoi car ce n'est pas n'importe qui, qui peut y trouver de la joie

zebreperdule 18 août 2019 à 19:28   •  

Bonsoir Alienor
Bienvenue à toi et ton univers...
Les gens sont devenus fous car ils sont incapable de prendre le temps...
Nous vivons dans un monde d'immédiateté où l'argent et le superficiel sont roi?

Je sais déjà que je vais aimer te lire?

kiltle 18 août 2019 à 20:55   •  

Bienvenue

Carolle 18 août 2019 à 21:20   •  

Hello poussière d'étoile, bienvenue 😉

Alienorle 18 août 2019 à 21:50   •  

@zebreperdu, je suis ravi de pouvoir l'exprimer ici et heureuse de savoir que peut-être parfois, ces mots feront flotter un sourire.

Alienorle 18 août 2019 à 21:51   •  

@kilt et @carol sans e - mes remerciements pour votre mot d'accueil !!

Siryackle 19 août 2019 à 10:36   •  

Bonjour et bienvenue à toi, Alienor. :)

Clivele 19 août 2019 à 12:23   •  

Bienvenue à toi.
Ne pas être normal dans une société hystérique et dysfonctionnelle me semble plutôt un signe de bonne santé mentale !

InconvenientTruthle 19 août 2019 à 14:54   •  

Oh niiiiioooon, moi qui me disais que tu étais la 2ème Aliénor que je rencontrais... et on apprend quoi ?! Que ce n'est qu'un pseudo, @Alienor ? OMG !
Cela marche le "satisfait ou remboursé" dans ce cas-là ? 😄 😋

Bienvenue.

Esquifle 19 août 2019 à 21:09   •  

Ouf, heureusement que nous ne sommes pas de la même planète, je n'aimerai pas y habiter vu la description que tu en fais ... 😉

A chacun son potentiel. Utilise ce que tu vois pour aller là où les autres ne peuvent aller. Ta soucoupe ta bien conduit ici, elle peut t'amener a d'autres endroits encore bien plus incroyable 🙂

Alienorle 20 août 2019 à 09:23   •  

@InconvenientTruth - 😱 c'est quoi son adresse, ce n'est simplement pas acceptable qu'elle porte le même prénom que je celui que je me suis choisi. 😂

Satisfait ou remboursé... On n'est pas chez Auchan non plus 😜

nb : y a t'il des vérités qui soient pratiques ?

InconvenientTruthle 20 août 2019 à 09:29   •  

Mhmhmh...
Elle habite vers Choisy-Le-Roi si mes souvenirs sont bons. Par contre, je ne me rappelle pas du code d'entrée de l'immeuble... 😄 😄 😄

Donc, si on veut avoir le nom qui se cache derrière la "supercherie" désormais avouée @Alienor, et par conséquent, demander le remboursement, il faut qu'on vienne jeudi soir au jap' ? 😉 😋

nb au nb : pourrais-tu préciser ta pensée ? "Pratique" dans quel(s) sens ? (rho, il me manque le smiley avec le doigt en travers du menton, l'air interrogatif...)

Alienorle 20 août 2019 à 09:35   •  

@esquif, oui je suis d'accord. Nos voies sont à tracer, c'est un impératif que je trouve à la fois excitant et terrible.

Plus jeune (avant mes 30 ans quoi), j'ai tellement cherché le mode d'emploi et pour me raccrocher à ce que je pouvais en comprendre et appliquer que lorsque j'ai compris qu'en fait, ni mes tournevis ni ce que je cherchais à en faire ne convenait, cela a fait bizarre. Cela revenait à accepter des limites et une forme d'isolement.

Alienorle 20 août 2019 à 09:46   •  

@InconvenientTruth Supercherie ? Je reconnais bien là le côté rationnel/ scientifique :)
L'imagination n'a pas de limite et si elle est utilisée pour ouvrir, créer, faire rêver - quel mal y a t'il ? Nous sommes tous des "démiurges en puissance"
La réalité (même si j'ai personnellement beaucoup de mal à le reconnaître) n'est pas une. Autour de nous les distorsions de réalité sont permanentes... Et lorsqu'elles se font dans un cadre bien identifié (arts), on les acclame pour leur génie (cf. thème récurrent de C. Nolan par exemple, quand la fiction dépasse la réalité)

J'espère transmettre autre chose que mon prénom (moyen d'identification que je n'ai pas choisi - nommer les choses c'est un peu les limiter) jeudi :) En tout cas ravie de rencontrer ceux qui feront le déplacementt.

Je préfère voire la vérité comme extérieure, implacable. En tout cas lorsqu'on la reconnait comme telle (une vérité).

InconvenientTruthle 20 août 2019 à 10:19   •  

@Alienor, je rigolais pour la "supercherie"... 😉. Je "réagis" juste au "quel mal...". Ce n'était qu'une "taquinerie", pas une critique (d'autant plus que mon "pseudo" aussi n'est pas mon vrai prénom, ou alors mes parents et l'officier d'état civil auraient légèrement pété un câble...)
Je serai ravi en effet de partager un peu plus qu'un nom jeudi soir.

"Nommer les choses, c'est un peu les limiter...". J'aurais envie de répondre oui et non et cela m'évoque la dualité de la lumière (si tu veux vraiment que je laisse parler mon côté scientifique, et pas mon côté "blague pas drôle..." 😉 😄).
Limitant parce qu'on emploie tous des mots sans forcément mettre la même signification derrière, même quand on connaît la définition du dictionnaire.
Mettre un mot, je dirai que ça semble au premier abord définir un cadre à la chose qu'on nomme, une limite mais pas au sens "péjoratif" du terme. C'est donc "limitant", au point effectivement de devenir parfois vraiment "limitant" au sens péjoratif, sauf que montrer une limite, un bord, permet aussi parfois d'éviter le "flou". Il y a un "défaut" dans le sens où le mot deviendrait "réducteur", et en même temps, nommer peut aussi éviter que l'on pense ci alors que ça n'était justement pas ce "ci" là qui était visé. Une forme de perte d'information, de "véracité", mais qui peut aider à éviter les "interprétations" lié au coté "vague" que nos descriptions laissent souvent.
Quelle difficulté de "communiquer" sur nos sensations, sentiments, pensées, avec des mots, qui semblent tellement souvent "limiter", "décolorer" ce que l'on a au fond. Mais en même temps, ne pas le faire, ou rester "vague" dans la description vaine que l'on fait de ce que l'on pense ou ressent, sous prétexte parfois de ne pas vouloir dénaturer, décolorer la "matière" originelle, ne facilite pas l'interaction et le partage... même si celui-ci est "biaisé" du fait de l'emploi même des mêmes mots pur décrire des "réalités" intérieures, parfois ressemblantes mais jamais identiques...

Je ne sais pas si je suis clair. Un peu dans le brouillard encore...


Distorsions de réalité.
Tu parles bien de Christopher Nolan, le réalisateur d'Inception ou d'Interstellar ?
Quand je lis "distorsions", dans le contexte que tu sembles évoquer, je pense à "l'escalier" dans Inception, à la dilatation du temps dans Interstellar, quand ils remontent dans le vaisseau en orbite, ou bien encore quand le personnage principal traverse le trou noir.

Esquifle 20 août 2019 à 13:02   •  

Tu faisais quoi comme métier avant? Si chacun construit ses murs au fil de son vécu, chacun peut les abattre...

Alienorle 21 août 2019 à 09:19   •  

@InconvenientTruth,après réflexion, je pense que ce ne sont pas les mots le problème mais l'usage que l'on en fait.
Je me faisais la réflexion sur "déconnexion" qui est en fait assez générique comme terme. Mais le plus souvent aujourd'hui on l'utilise pour parler du fait qu'une personne va couper internet ou son téléphone, supprimer ses comptes de RS ....
Mais ne faudrait-il pas plutôt l'employer pour parler d'un vrai drame qui est celui de l'homme qui pense tant et si bien maîtriser son environnement qu'il en a perdu de vue ses fonctionnements biologiques les plus basiques (émissions de CO2,...). On a su se passer des RS et d'internet alors que cela n'existait pas. On n'a jamais su se passer longtemps de la nature....

Des choses comme ça. Et ne parlons même pas de "droit" à la déconnexion qui suppose que la connexion est un devoir. Il ne l'est pas, on essaye par contre de nous le mettre en tête et par un bon effet pervers alors que l'on parle de "droit", on renforce sa signification en tant que devoir.

Alienorle 21 août 2019 à 09:22   •  

@esquif, tu vas rire je bossais dans le marketing et l'innovation.
Le pire c'est quand on me demandait de faire de la communication. C'était beaucoup plus dur de cacher le fait qu'à part des trucs basiques j'était super mauvaise pour susciter l'envie sur qqch auquel je ne croyais pas et à destination d'une masse de gens.

Que veux-tu dire par construire des murs ? Tu en as fait l'expérience ?

Gwenouillele 21 août 2019 à 12:50   •  

Bienvenue :) J'ai bien rigolé à ta présentation 😄

Esquifle 21 août 2019 à 12:54   •  

Je pense comme toi, la vérité est extérieur aux gens.

Quand je dis que chacun construit ses propres murs je veux dire que ce mur n'est pas extérieur a la personne et que la personne a bien souvent les pleins pouvoirs dessus. Bien sur il y a des exceptions.

Exemple inventé:

il y a une personne que je n'aime pas au travail parce que cette personne reste dans son coin. Étant donné qu'elle semble ignorer les autres je décide de l'ignorer également. Au bout de 5 ans de travail en commun, je la voit hors cadre du travail et je sympatise avec elle. Je me rends compte que ma prise de postion envers la personne (mon opinion) a fait l'effet d'un mur bloquant une amitié entre moi et la personne depuis tout se temps.

Chaque opinion sur chaque choses differentes peut être un mur. Cela peut etre un mur de prison ou une enceinte salvatrice pour se protéger de l'exterieur.

Il faut avoir du recul sur ses opinions.

On ne peut pas ne pas avoir d'opinion, sauf si il y a une absence totale d'intérêt.

Si l'on veut progresser, il faut être capable de faire des murs pas trop rigide mais quand même pourvue d'une solidité a toutes épreuves 🙂

On en fait tous l'expérience d'une fausse opinion trop rigide qui finit par nous causer du tort ^^

Alienorle 22 août 2019 à 09:54   •  

@Gwenouille, merciii - contente d'avoir activé tes zygomatiques :)
@esquif, c'est plus clair, merci. Je vois l'idée

TeddyboyK52le 23 août 2019 à 04:46   •  

@Alienor Bienvenue !
J'ai vraiment adoré ta tentative de communication 😂
Dans un de tes messages tu parle de l'espoir de tisser des relations satisfaisantes pour toi et du coup j'ai un truc cool à te suggérer ! :)
J'ai vu une vidéo tout à l'heure où le monsieur de la conférence parle de ça justement.
Il aborde le sujet autour du couple mais c'est vrai pour toutes les formes de relations.
Il explique, que comme toute forme d'énergie, l'amour en est une, et fondamentale.
Elle est celle qui battis notre union intérieure, et extérieure. Le yin-yang en est une représentation parlante, puisque de ce point de vue, il est l'union parfaite entre notre entité féminine et masculine.
Là où c'est intéressant, c'est que notre fréquence vibratoire est connectée au Tout, et qu'elle est influencée par notre Etre.
Si on vibre bas, on va attirer à nous des personnes et événements sans intérêt pour notre éveil, pas forcément en négatif, mais accordés à une vibration qu'on ne cherche pas à avoir avec nous, qui n'est pas dans l'amour.
Si par contre, on parvient à s'élever en vibration, et à s'aligner, on ouvre à nous la connaissance de notre Etre profond, celui que nous sommes vraiment, le plus pur, sans les filtres. Ça passe par la quête de soi, l'éveil spirituel, en gros un ménage de printemps qui demanderait tellement de place que ça ferait annuler n'importe quelle brocante 😂
J'exagère mais c'est l'idée ^^
Une fois qu'on est de nouveau sur la bonne voie, en harmonie, et dans l'amour de soi et des autres, on va commencer à attirer à nous des choses dont on ne se doutait même pas, et ''vibratoirement'' bien plus en accord avec ce qu'on recherche !
C'est un chemin de conscience plus conséquent que celui d'une vie, mais être sur le chemin est déjà largement suffisant à lancer le moteur de l'attraction :)
Fais un tour sur la chaine youtube Tystria, tu y trouveras vraiment beaucoup de clés et d'outils pour te guider dans ta quête et enfin te....
LIBEREEEEERRRRR DELIVREEEEERR !!!! 😂 😂

ouestlebonheurle 23 août 2019 à 05:07   •  

Bienvenu @alenior ! Moi pour être honnête je n'avais pas compris ta tentative de communication qui me paraissait trop alambiqué pour moi. Oui j'ai des murs/limites comme tout le monde. Désolé :(
Mais je suis revenue et te souhaite de tout coeur la bienvenue !
Au plaisir d'échanger !

InconvenientTruthle 23 août 2019 à 09:53   •  

J'avais écrit une pseudo blague pour rebondir sur le message de ouestlebonheur... mais on ne se connaît pas assez, on va encore me traiter de tous les noms... 😵 😭

En vrai... elle communique "bien" (enfin, sauf pour les indices sur son prénom...)... en anglais, en japonais... très pratique pour minimiser l'air con que tu as (comme moi) lors de ta commande dans un restaurant japonais... sauf si les gentils originaires du pays du Soleil Levant ont ajouté des numéros ou des lettres en face des noms des plats... quoique, il faudrait qu'ils s'en rappellent...
Alors, en plus, quand, non content d'avoir enfin le "vrai" prénom, tu pars de cette soirée nipponne, toi aussi, avec un nouveau "surnom", ô combien chaleureux [ou chauffant devrais-je dire] (après, ça chauffe quand on se gratte non ? 😄), tu ne peux te dire qu'une seule chose : c'était rentable.

Quoique, non, pardon, double surnom, que dis-je, triple, avec les trois registres de la langue française : gratte-cul, poil à gratter, cynorhodon.
J'aurais préféré un truc un peu plus "vendeur", voire "noble"... Il y en a encore du côté de l'Aquitaine moyenâgeuse ? 😉

Ah, je me suis couché moins con hier soir... enfin... je crois... pas sûr... 😂

ouestlebonheurle 23 août 2019 à 16:00   •  

@InconvenientTruth si tu préfères et tu excuseras ma prose pendant une insomnie, comme je suis très 1er degré, je voyais bien que c'était une blague, mais je ne voyais pas toutes les subtilités dans son message et cela m'a frustré, donc évitement par mes peurs à moi :p

tant mieux que vous vous soyez rencontrés et "plu" hier soir :)

InconvenientTruthle 23 août 2019 à 16:19   •  

Qu'on se soit "plu" ?! 😵 😶

Dis pas ça, malheureuse ! Elle est potentiellement devant son écran en train de se dire "Oh mon dieu mais quel nigaud celui-là !" : elle va nous faire un arrêt cardiaque de rire que tu aies pu penser ça ! 😜 😄 😂

Sinon, moi aussi, je suis frustré... pas tout tout compris quand elle parlait japonais... 😵 😶 😂

Alienorle 23 août 2019 à 18:35   •  

@TeddyboyK52, merci pour ce conseil, je m'en vais de ce pas regarder la chaîne Tystria. J'ai déjà remarqué que lorsque je revenais d'un voyage où j'avais pu expérimenter une liberté quasi totale, me vie reprenait un nouvel élan, un nouveau cycle démarrait. Peut être un lien avec le potentiel vibratoire que tu évoques. Après cela attire toute une clique de personnes, plus ou moins bien intentionnée :)

@ouestlebonheur, je te remercie d'être revenue pour me souhaiter la bienvenue. C'était un 1er essai, les écrits se figent malheureusement.

Alienorle 23 août 2019 à 18:41   •  

@InconvenientTruth - on ne t'arrête plus n'est ce pas ?
Le surnom te déplait car tu l'interprètes. On fait un délicieux vin cuit avec, il pousse en charente qui est une très belle région. Et un poil à gratter est quelque chose qui fait bouger les gens, littéralement. C'est aussi un jeu, une taquinerie. Est-ce que cela éclaire davantage ta lanterne ?

TeddyboyK52le 23 août 2019 à 18:47   •  

@Alienor Oui c'est lié de prêt même ^^ Un peu de la même manière que le rire contagieux, quelqu'un qui éclate de rire en plein milieu de la gare du nord, si ca dure un certain temps, les gens autour d'elle ou lui, vont se mettre aussi à rire, ils sauront pas pourquoi, mais ils le feront parce que la personne qui a commencé à rire a envoyé assez d'énergie pour que les gens la perçoivent et la complètent du leur, c'est trop génial quoi 😂

InconvenientTruthle 23 août 2019 à 19:25   •  

@Alienor

On ne m'arrête pas facilement ? Et encore je ne suis pas sûr que tu aies lu tous les posts des dernières 24 h... 😉

Je ne m'arrête pas mais on peut m'arrêter très facilement.

Qui a dit que ce surnom me déplaisait ? Après tout, un truc qui gratte et fait bouger les gens littéralement, ça me décrit plutôt bien...

Cela éclaire-t-il ma lanterne ? Cela avait déjà commencé hier soir avec cet indice "lumineux" sur l'Encyclopédie... L'obscur ignare que je suis croit avoir perçu une petite lumière au bout du tunnel ! Mais bon, peut-être que j'interprète mal... 😉

Alienorle 24 août 2019 à 16:23   •  

@InconvenientTruth, tu vas vite, ton esprit volubile s'engouffre dans tous ce qu'il peut trouver (oui, tu vas probablement y voir une 'blague', fais toi plaisir)....
Tu l'aurais aimé pour reprendre tes mots plus "vendeur" voire "noble". Il s'agit d'un jugement de valeur péjoratif. Je ne pas s'il t'a déplu mais tu as exprimé une frustration, une déception par rapport à celui-ci.

nb : la vitesse est grisante mais ce n'est une expérience de surface. Tout est plus lent dans les fonds marins mais ils sont aussi plus riches. Je suis davantage une créature des fonds-marins.

InconvenientTruthle 24 août 2019 à 16:51   •  

@Alienor

Mon esprit pourrait effectivement s'engouffrer dans tous un tas de choses car tes mots m'inspirent... mais pas sûr que ce soit dans les "failles" que tu attends...
Mais bon, une légère brise marine en surface me suggère de laisser tranquille les fonds marins et d'aller naïvement surfer sur ma prétendue vague de frustration. Je vais donc tenter de faire court et "vite" : je ne supporte pas la pression et ne veux pas risquer un accident de décompression.

Un jugement de valeur ? Ou tout simplement une blague, un rebond sur une expression, qui rappelons-le, a été sorti après qu'il ait été dit que "je faisais chier" les gens (ce qui n'est pas faux en général...)... D'ailleurs, avant même de m'interroger sur un hypothétique jugement de ma part (oui, en effet, je sais déjà si c'en est un ou non, puisque c'est moi qui l'émet... ou pas), je me demande d'abord quelle "valeur" cette expression avait pour son auteure ? Une taquinerie ? Un compliment ? 😮

Et si mes mots n'avaient enfilé qu'un costume de déception et de jugement sans en être vraiment, où se cache l'interprétation au final ? 😋

Poserais-je la première pierre d'un raisonnement pouvant aboutir cette fois-ci à un vrai "jugement de valeur" en questionnant le fait de dire que les fonds marins sont nécessairement plus riches que la surface ?


Et selon toi, je suis en surface ?


Il me vient une autre question : pourquoi pas ne pas être aux deux endroits ? Histoire de profiter de la vitesse grisante de la surface mais aussi de la richesse des fonds... 😉


De la part celui qui n'est pas gaulé pour le rugby, ni pour le surf d'ailleurs... et puis pas très fan de l'eau en plus.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?