Présentation des nouveaux

Je suis maman !

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Présentation des nouveaux
  4. Je suis maman !
Je suis maman !
Guerantinele 22 juillet 2021 à 10:43

Coucou à tous, depuis 7 mois maintenant je suis l'heureuse maman d'une petite fille, je suis dans ma bulle en ce moment et je sens que je suis en train de me fermer comme une huitre. La déconnexion fatale suite à trop de stimulation me guette. Chaque décision - et on doit en prendre un demi million - à cette prériode ... me coûte une semaine de calvaire et au moins deux pour m'en remettre. Sans compter le fait que je ne dors pas. Les dernières personnes que j'ai rencontrées sont des membres de ma famille et m'ont parru tellement déterminés à régler tous mes problèmes en me disant de "m'organiser mieux" que j'ai décidé de venir chercher un petit grain de courage quelque part ici.
Au plaisir d'échanger avec vous.

Juliette...le 22 juillet 2021 à 11:24   •  

Je compatis... Tu es seule à t'ocuper d'elle @Guerantine? Je sais que pour moi, ça a été très difficile au début. Ca l'est encore, mais tellement moins! Je leur ai fait comprendre, aux autres, qu'ils me faisaient parfois plus de tort que de bien en voulant m'aider comme EUX le voulaient. Et puis, mon fils a maintenant sept ans, lui aussi a son mot à dire, et ce qui est génial, c'est que "son mot" se colle bien souvent au mien, n'en déplaise à certains 😉

Mais c'est vrai, les premiers temps s'apparentent plus à un cauchemar par moments. Si tu veux en parler plus en détail, n'hésite pas, je brûle de pouvoir rassurer de jeunes mamans. 🙂 Et puis bienvenue!

Petidouakipule 22 juillet 2021 à 13:18   •  

Est ce que tes parents, de la famille peuvent garder la petite de temps en temps ? Dans le fond, tu as besoin de te replier sur toi, mais de quelle manière serait elle la plus saine pour toi ? Ce qui te serais sympa ce serait de faire une retraite pendant une semaine par exemple dans un monastère pour faire un vrai "break". Je ne sais pas si tu es croyante ou pas, mais vois juste la chose comme spirituel et pas forcément un devoir religieux 😉

Cela t'aidera également à réfléchir mieux vu que tu seras entouré de silence et que tes responsabilités seront à néant.

Guerantinele 22 juillet 2021 à 15:06   •  

Merci ! c'est déjà un grand soulagement pour moi d'être lue ! Je ne cesse d'écrire des messages que j'efface ensuite par honte (de quoi je me plains ) ou par crainte (à force de malentendus sur les mots que j'utilise). Effectivement une retraite me ferait du bien! Mais il m'est impossible de m'absenter de mon rôle de maman plus d'une demie journée dans l'état actuel des choses.😀 Ma fille est exclusivement allaitée et même si elle commence à manger des légumes elle n'a pas encore accepté de boire au biberon. Les deux seules personnes qui pourraient s'en occuper sont débordées.
Mon conjoint travaille à plein temps et m'aide déjà beaucoup le soir. Il fait à manger il s'occupe des courses et dès qu'il rentre plus tôt m'offre une heure de sommeil en l'emmenant en balade.
Et ma tante, mais j'ose pas. Parce qu'elle me fait des remarques c'est elle qui me dit à chaque fois que je fais appel à elle " tu devrais ci ou tu devrais ça ... "
une fois je l'ai appellé parce que je tombais de sommeil et j'étais malade. Elle m'a obligé à passer une heure dans la salle d'attente de SOS medecin pour me faire comprendre que j'étais maman maintenant et que je ne pouvais pas me permettre de me laisser aller sur ma santé. Le médecin m'a prescrit : du repos. Yeah merci docteur !

zozottele 23 juillet 2021 à 07:15   •  

Bienvenue@Guerantine!
N'efface pas tes messages,et n'ai pas honte.
Ce forum est fait pour cas,se confier,et ça fait du bien.
Une famille qui veux aider et qui fait plus de mal que de bien?
Je connais ça oui,on est passé par là avec ma femme.
Notre bébé ne faisait que pleurer,nuits et jours.On ne comprenaient pas pourquoi, personne ne comprenait.
On a tout entendu comme conseils bidons,mais du soutien,du vrai,on en a pas trouvés.
Mais on est restés soudés,et aujourd'hui ça va super bien.
C'est bien que ton compagnon soit investi et se donne aussi.
L'important, c'est que vous restiez soudés,ce qui compte c'est toi,lui,et le bébé,le reste passe après.
Tu as besoin de repos oui, le truc c'est de dormir quand le bébé dort.
Ça va s'arranger,il faut du temps,de la patiente.Pensez à vous,rien qu'à vous.
Vous aurez le temps de sortir de votre bulle quand ça ira mieux.

Juliette...le 23 juillet 2021 à 07:27   •  

Aussi, il ne faut pas hésiter (autrement dit ne pas se culpabiliser) à laisser la petite à la crèche si tu en as une vers chez toi. Non seulement tu auras plus de temps pour te reposer, mais tu lui permettras d'apprendre à être avec ses petits congénères. Il faut prendre les choses dans l'ordre. Et, quand on est usé de fatigue, y'a pas à chercher, elle est là la priorité.

Ambre31le 23 juillet 2021 à 09:07   •  

Bonjour et bienvenue @Guerantine.
Tu ravives de bons vieux souvenirs chez moi et aussi des émotions de panique actuelles : décider pour cet être la, alors qu'on a deja du mal a décider pour soi, c'est rude. En parler avec d'autres c'est une solution qui marche pour moi, mais si tu peux, évite la famille. Par contre, si tu vas a la rencontre d'autres Maman, et il y a des lieux pour ca, des associations pour l'allaitement, d'aide a la parentalité, ou juste des squares ou des ludothèques où tu trouveras d'autres Maman. C'est important de ne pas rester seule avec son enfant. Normalement c'est deja le rôle du père de faire cette séparation, de créer une triangulation. Ton compagnon a peut etre des vacances bientôt ? Pendant ces vacances, ca serait bien que tu lui demandes et laisses rééquilibrer sa prise en charge et son lien avec ta fille. J'ai allaité mon fils jusque 6 mois, et je suis retournée travailler. Je tirais mon lait matin et soir et le congelais, il pouvait ainsi passer des journées entières voire plus sans moi. Et c'est son père qui peut lui faire accepter le biberon, et il et elle ont besoin que tu ne soies pas la pour ça. Tu peux manquer un peu a ton enfant, c'est comme ca qu'il grandit, en trouvant d'autres solutions que les tiennes a ses soucis, et avec l'aide du Papa quand il est là.

Bon courage en tout cas et aussi pour apprendre a ne plus avoir honte, c'est important aussi !

Ah oui et j'oubliais, le top pour commencer a donner un peu d'autonomie, c'est la halte-garderie, c'est ponctuel, on y a un accès plus rapidement que la crèche ou une nounou.

Guerantinele 27 juillet 2021 à 09:40   •  

Merci on s'est posé un peu cette semaine. Elle a grandit si vite, c'est vrai qu'au début c'est un peu la tête dans le guidon pour trouver un systeme de garde. Mais je pense que ça va bien nous aider en effet c'est devenu indispensable. Je vais pouvoir me consacrer un peu à autre chose sans culpabiliser. Au contraire puisque c'est pour son bien 😄

Astile 28 juillet 2021 à 20:07   •  

@Juliette Houlàlala, la crèche. Je connais très très bien. C'est loin d'être la panacée surtout pour des enfants de moins de 10 mois (environ, chaque bébé est différent). Pour moi, on ne devrait pas accueillir de bébés en collectivité, c'est un non sens (et encore plus si le bébé est hypersensible). Cela oblige ce dernier à s'adapter plus que nécessaire voire à mettre en place des défenses de façon précoce (ouille ouille). Après 10 mois, le problème est différent (le bébé a plus de ressource et commence à explorer le monde), on met des enfants à plusieurs qui ne peuvent partager, qui sont dans leurs pulsions, qui pour certains ont encore beaucoup besoin d'un adulte priviligié.
Pour moi, la collectivité ne peut être bénéfique que pour un enfant prêt (autour de 18 mois 2 ans), c'est à dire curieux de la rencontre, suffisament sécure, qui recherche l'autonomie...
Bref, la crèche, encore une belle connerie de l'ère industrielle, qui génère des adultes névrotiques.
Alors, vous me direz pourquoi personne n'en parle de tout ça ?
Eh bien,
1 beaucoup de parents pensant ne pas avoir le choix (mais si si on a toujours un choix), ne se posent pas de questions (sinon comment on pourrait laisser son enfant sachant tout cela)
2 les professionnelles sont pleins d'entrain au début et d'illusions
3 un enfant particulièrement sécure s'en sortira relativement bien au final
4 Ba le mécanisme de déni est tellement courant (et pour les pros pourquoi scier la branche où ils sont assis)
5 Beaucoup d'adultes sont dans des mécanismes de répétitions inconscients (donc on fait répéter à l'enfant ses propres détresses...)

Et tout cela ne vous convainc pas, demandez combien de pro mettent elles même leur enfant en crèche ;) si c'était si bien, ce serait 90 à 100 %, ba c'est plutôt l'inverse 10% (bon j'ai pas le chiffre exact). Et voyez combien de pro font des burn out, changent de métier au bout de 10-15-20 ans ?

Enfin, ce qui est sûr, c'est que la crèche n'est pas un lieu supportable pour des hypersensibles (enfant comme adulte). On s'y brûle.

UN bébé a besoin de tout l'amour de ses parents et/ou de sa tribu, de téter le sein de sa maman le plus longtemps possible (10-12 mois c'est déjà super). Evidemment, le monde moderne n'organise plus cela. Vive les futurs adultes névrosés, mal dans leur peau...mais heureusement nous avons le Dieu Consommation pour oublier tous nos maux et nous donner l'illusion du bonheur. Alors tout est mieux dans le meilleur des mondes ^ ^

Ozle 28 juillet 2021 à 22:54   •  

Bienvenue Guerantine et bienvenue à ta fille dans ce monde !
courage à toutes les deux :)

Gwenouillele 29 juillet 2021 à 19:55   •  

Coucou @Guerantine et bienvenue,
As-tu regardé du côté de l'autisme ?

Abderianle 01 août 2021 à 08:35   •  

@Asti, la question tourne aussi autour des besoins des autres individus, notamment la mère, et surtout si elle est seule. S'il fallait inscrire ses enfants dans des lieux parfaitement parfaits, il vaudrait mieux leur donner congé directement de l'existence, car même en restant avec ses parents, éternellement, sans aucune institution, il n'est pas évident que le paradis y serait plein et entier.
Il y a plusieurs points dans ton propos, et les dysfonctionnements éventuels des crèches sont à l'image d'autres managements absurdes, mais la pression dans le travail ne fait pas en soi des conditions nécessairement et absolument négatives pour les enfants, si jeunes soient-ils. Tu pourras sinon te lancer dans une analyse détaillée des conditions d'exercices des infirmières dans les hôpitaux.
Bref, pour cependant éviter les névroses, évitons les critiques trop unilatérales et moralistes ; ce serait, sûrement, encore jouer d'un système oppressif que les parents entendent bien suffisamment, et les prophètes du vrai et de la norme n'auraient alors pas plus de sagesse dans l'idée de laisser un supposé choix à ces malheureux géniteurs que les organisateurs des sociétés industrielles n'en proposeraient.

Bienvenue @Guerantine, incidemment !

Guerantinele 04 août 2021 à 10:42   •  

Elle est curieuse enjouée et bien plus sociable que ses deux parents pour le moment alors à pas de loup on va plutôt suivre son exemple en souriant aux gens qui viennent la voir et qui nous abordent peu importe la structure.

Juliette...le 04 août 2021 à 11:45   •  

Il y a plusieurs choses importantes dans ce que tu viens de dire @Guerantine. Oui, un enfant est bien une personne distincte de ses parents, avec des ressemblances et des différences. On a parfois une fâcheuse tendance à projeter sur notre progéniture nos pires côtés, et donc à imaginer le pire, et puis s'en vouloir aussi en passant, ben oui, on lui a refourgué toute notre merde.... Et ben non, il a ses qualités propres, et ne vivra pas les choses comme nous, enfin, jamais exactement.
Ensuite, comme il a ses particularités, écoutons-le, observons ce qu'il a à nous dire, sa manière d'appréhender les choses. Et enrichissons nous de tout ce que cet être différent nous propose.
Et puis, je voudrais apporter cette sérénité que ma mère m'a fait passer le jour où elle m'a dit :"Mais fais-lui confiance! " Sur le coup, je me suis dit qu'elle était folle, comment et pourquoi serais-je faire confiance à un bébé ?! En fait, ce qu'elle aurait pu me dire, c'est "fais confiance à la nature, elle est bien faite. Et, la plupart du temps, TOUT se passe bien. Les acteurs principaux, tout se met en place optimalement naturellement. Malheureusement, certaines psychologies compliquent les choses, voire jusqu'à nous faire croire qu'on y arrivera jamais, qu'on est maudit, débile, nuisible, foutu.... et qu'on va faire du mal à ce petit qu'on a déjà eu le culot de mettre en vie! Et pendant qu'on pense ça, ben, on assure pas.
Alors, on se relâche, on le donne à garder un maximum, on relativise sur tout ce qu'on ne peut pas faire à cause de la fatigue, d'ailleurs on relativise sur tout, sur tout ce que les autres nous disent aussi, et le temps fera le reste ;)
Bon courage ! Et bon plaisir!

Juliette...le 04 août 2021 à 15:11   •  

Mais il y a aussi des choses sur lesquelles il ne faut rien lâcher. L'autorité est indispensable, même si elle n'est pas toujours évidente à mettre en place sans se culpabiliser.

Guerantinele 24 août 2021 à 17:06   •  

Coucou merci à tous pour votre accueil ! Je reconnais que c'était pas tout à fait un mail de présentation plus un appel à l'aide lol
Cela dit il a fait son petit effet et je me suis sentie suffisament bien pour mettre en place pas mal de petites choses au quotidien qui font que j'envisage la suite avec plus de souffle.
J'ai trouvé une micro crèche près de chez moi qui a l'air vraiment très bien. Je me sens prête à laisser ma fille faire ses propres expériences. Ce matin c'était amusant parce que ma cousine me disait exactement la même chose pour sa fille qui rentre en première. Alors voilà voilà ...à méditer lool

zozottele 25 août 2021 à 07:04   •  

A méditer oui!😄
C'est vrai que quand nous devenons parents, nous sommes marqués au fer rouge je crois, avec marqué dessus inquiets pour la vie
🙂

Vagabondle 25 août 2021 à 16:51   •  

Salut a toi ...
... on dirait que les autres on réussit a te redonner le sourire.
Vous êtes tous super bienveillant, c est émouvant.
Si ça peux t aider... pour moi aussi ca a été horrible toutes les décisions, les impératifs et tous les trucs qui changent d un coup avec l arrivée du 1er enfant... j était scotché de voir que rien ni personne ne m avait appris ou mit en garde que tout ça allait se passer (peut être heureusement, si non je n y serait sans doute pas allé)..
Du coup, pour moi aussi les premiers âges de la vie de mon fils m ont beaucoup fatigué pendant 2 ans il ne dormait que trèstrès peu et pleurait tout le temps (En fait un avait un torticolis congénitale, et pas un médecin ne l a vu... )... même pas moyen de dire "pause" quand c est trop... je comprends vraiment que certains pètent des câbles.
Aujourd'hui, mon fils a 15 ans et je suis tellement heureux de la relation que j ai avec ce petit mec qui est mon fils... il me surpasse dans tellement de domaines je l admire par dessus tout.
Nos enfants nous apprenent tellement de choses...
Je n aurais jamais pensé que je gagnerait a ce point a être père.

C est dur, bien évidemment, mais tu vas aussi tellement en profiter... ça en vaux la peine.

Ps... j ai commencé a faire de l auto hypnose quand il était tout petit... ca m a beaucoup aidé... pendant ses siestes j arrivais a récupérer quand même un peu... mais y a eut des haut et des bas quand même.

Juliette...le 25 août 2021 à 19:36   •  

Oui, ça fait plaisir de voir que tu avances. N'hésite pas à nous solliciter encore, on a sûrement d'autres petits trucs bénéfiques à partager.😉


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?