Présentation des nouveaux

Mes salutations à tous !

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Présentation des nouveaux
  4. Mes salutations à tous !
Mes salutations à tous !
G888lele 13 juin 2021 à 14:59

Bonjour,
Je m'appelle Gaëlle, j'ai 40 ans. Je n'ai pas eu de diagnostic "officiel" fondé sur des tests "officiels", pour confirmer ce que m'a indiqué mon entourage, ce que je "ressens" après avoir m'être pointilleusement renseignée : haut potentiel, asperger, et hyperactive.

Mes suiveurs (je suis « suivie » par un Psychiatre, un Psychothérapeute, une Coach professionnel, et à cela j'ajouterai une Acupunctrice et une Ostéopathe) n'aiment pas mettre les gens dans des cases. Moi non plus d'ailleurs, j'ai peur des analyses marketées qui poussent à des conclusions variables au fil des modes (au moins à une époque, on se faisait soigner avec du LSD !).

J'ai lu sur les sites/forum dédiés des témoignages qui résonnent en moi --- ce sentiment d'être souvent tellement à côté de la plaque qu'il faut imiter et/ou utiliser beaucoup d'énergie pour se faire accepter, et finalement s'échapper dans sa bulle pour décompresser.

Je me demande si je dois entreprendre une démarche pour valider ce « pré-diagnostique » posé. J'ai des RDVs en 2022 (les enfants sont prioritaires sur les tests de détection, et c'est une très bonne chose).

Je cherche des personnes avec qui discuter, échanger, parce que rencontrer des personnes comme vous (nous ?) pourrait m'aider à avancer, et à me sentir utile.

Brièvement...

- je travaille beaucoup. J'ai la chance d'avoir un « bon poste », mais j'aimerai vraiment être plus utile et plus au contact de la nature au quotidien
- J'ai besoin d'activité physique, de me dépenser
- je suis curieuse, et j'aime comprendre comment fonctionnent les choses
- pour le reste j'essaye d'être "comme tout le monde"

Aller, bisous ?

zozottele 13 juin 2021 à 15:13   •  

Salut @G888le et bienvenue,
J'ai envie de te dire que l'important, c'est de t'écouter,et de suivre ce qui te plaît.
Je ne sais pas si ça t'aide, mais c'est déjà un début !
Au plaisir de discuter alors!

G888lele 13 juin 2021 à 18:53   •  

Bonjour Zozotte, merci ! Même si il est court, ton message me fait du bien !
J'ai du mal à m'écouter car je suis angoissée et indécise quand il s'agit de prendre des décisions. S'écouter est un véritable art que je ne maîtrise pas. As-tu fais des tests ?

zozottele 13 juin 2021 à 20:16   •  

Non je n'ai pas fait de tests.
Ça a été une longue décision a prendre, j'ai beaucoup hésité.
Et en hésitant,je me suis rendu compte d'un truc.Plus je réfléchissais,plus j'arrivais à me connaître,et a me faire confiance.
Plus je me demandais pour les tests,plus je me disais,a quoi bon?
C'est quoi le plus important,passer des tests pour qu'on nous dise comment on fonctionne,ou comprendre soi même comment on fonctionne ?
J'ai choisi la deuxième option.
Ça ne s'est pas fait en un jour,mais en plus d'un an ans.
Mais maintenant je suis heureux,je suis content de ma décision.
Mais je ne jette la pierre a personne,nous sommes tous différents.
Une solution pour un n'est pas forcément une solution pour l'autre.
C'est pour ça que je te disais de t'écouter, c'est ça le plus important.
Écoute tes besoins.
Si tu ressens le besoin de faire des tests,fait les.Si tu ne sens pas de faire ces tests,passe ton tour.
Ce qui compte c'est d'être bien dans sa peau,peu importe le moyen d'y arriver !

elsbzhle 18 juin 2021 à 17:52   •  

Bienvenue @G888le !

Je suis d'accord avec @zozotte : l'essentiel c'est ce que tu ressens, comment tu t'équilibres, de quoi tu as envie / besoin. Ensuite test ou pas test, c'est un choix personnel.

Juliette...le 18 juin 2021 à 23:28   •  

Bienvenue! 🙂

Ambre31le 18 juin 2021 à 23:32   •  

citation :
J'ai du mal à m'écouter car je suis angoissée et indécise quand il s'agit de prendre des décisions


Ah oui, il n'y a pas que moi alors 🙂?
Bienvenue @G888le

Abderianle 22 juin 2021 à 20:34   •  

Bienvenue !
Bienvenue à toi, créature comme tout le monde... ! (enfin, qui s'y essaie)
Mais... mais...
Mais qu'est-ce qu'être comme tout le monde ?
(je prends ma tasse de chocolat chaud ; vous pouvez disposer)
Si le monde est comme lui-même, c'est une terrible tautologie. Qui franchement voudrait être ce qu'il est ? Car à n'être que ce que l'on est, on n'est plus rien d'autre, et si l'on n'est plus une partie de cet autre que l'on pourrait être ou devenir, on est du coup moins soi-même, car on perd en étant de l'être qu'on pourrait bien... avoir. Si on ne peut être et avoir été, on peut au moins avoir été ce qu'on devrait être, et si l'on manque par obstination à être tout ce que l'on n'est pas, on est moins que rien : on est une pure identité verreuse, un stigmate violent d'inertie et inconfortablement figé. Pis, on pourrait même être une sorte de génie singulier d'un être éternellement fixe. Ce serait probablement être pire que Dieu, car lui au moins a eu la joie d'avoir autant d'incarnations que de besoins théologiques.
Être comme tout le monde, donc, ce serait quoi ? Être ce diallèle impossible d'un mouvement arrêté au cadran de ce que l'on a montré, et se parer d'une toge à la Méduse pour l'inertie et le mouvement quand le monde pourtant se pique de changer, quoique trop vite, quoique trop lentement. Tout le monde n'étant personne, s'essayer à être, c'est faire cet Ulysse de Polyphème, et qui s'aime assez poliment gagnerait plutôt à lisser son horizon en le bariolant d'assez de folies pour n'être jamais l'égal-de-soi-même, c'est-à-dire en fait l'égal-de-personne. Claudiquer, être inégal... n'est-ce pas ce que tout le monde fait ? Mais comment le monde le fait-il ? S'il le fait mal, faut-il mieux le faire ? Claudiquer avec une élégance assumée ? N'être point soi, afin de ne pas être ridiculement à soi ? Si tout le monde a une chambre à soi, quelle vue a-t-on depuis un cercle ? Panopticon terrible, diantrefosse !
Non, s'essayer à être comme tout le monde, c'est s'essayer à un voyage d'Urien. C'est Ulysse qui ne rentre plus chez lui. C'est se la jouer Cétus et c'est assez : on est déjà bien trop riche d'être, pourquoi faudrait-il encore être comme, être ainsi, être à l'instar de, être une star ou, même, être à son insu ? L'Un sue de se savoir méconnu ; soyons donc sans être jamais moins que tout ce que nous avons à être... richement ! Vivons comme Dieu : imaginons et lettre suivra.
(ma tasse est bue, c'était pas la mer à *voir*)


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?