Présentation des nouveaux

Olwyn

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Présentation des nouveaux
  4. Olwyn
Olwyn
Olwynle 08 septembre 2019 à 21:47

Bonjour à tous,

J'aime la pensée synthétique, alors je vais tenter de faire court.

Je n'ai jamais été bien à l'aise avec les autres: trop différente, décalée (ironiquement trop mature).. on m'acceptait pour mon humour et ma répartie. J'ai eu beaucoup de problèmes avec les profs pour remise en question de l'autorité et décrédibilisation de ceux-ci en classe: j'aime tester, je perçois toute incohérence et j'aime le débat.

Je n'ai pas sauté de classe et je n'ai jamais été ultra brillante. J'avais des facilités jusqu'à la fac. Mon raisonnement était simple (et pas forcément futé): Je ne fais pas ce qui ne m'intéresse pas. Donc je pouvais briller en histoire, théâtre, littérature, mais alors le reste... Je me suis ennuyée une grande partie de ma scolarité.

Pourtant je suis allée à la fac, en fac de droit. Plutôt anticonformiste, j'en ai bavé dans ce domaine qui tolère mal la franchise, la remise en question et qui, disons le, n'encourage pas à la réflexion les premières années. Dans le même temps je me suis engagée dans une relation amoureuse (pensais-je) avec une personne qui m'a vampirisée, et qui a détruit le peu de confiance en moi que je pouvais avoir, ainsi qu'une bonne part de mon humanité. Et ce sur plusieurs années.
J'ai terminé mes études et je souffre de ce que je ne définis par aucun terme.

En lisant un certain nombre d'articles et suite à quelques déboires d'ordre professionnel, je me suis posée des questions.

Etonnamment et contrairement à beaucoup de profils ici, les sciences ne m'attirent pas. Je suis plutôt intéressée par l'histoire, la science politique, le droit, la sociologie, etc.

Comme je l'explique dans ma description de profil, je suis très embêtée par l'incompréhension des personnes autour de moi: trop franche, excessive, une intolérance totale à l'injustice, une pensée structurée de telle sorte que je suis la seule à comprendre, une vision en couleurs (pensées, personnes, musique, etc.) qui fait juste marrer tout le monde...la certitude d'être nulle en tout, une empathie envahissante contrebalancée par une apparente froideur (vas te faire des amis..), une pensée trop rapide (je m'ennuie très rapidement dans les conversations dont l'issue me semble relever de l'évidence, je dois combler avec d'autres activités ou je termine les phrases), et surtout beaucoup trop observatrice (la "chieuse" de service).

Ces traits, je les considère comme un handicap, mais j'ose espérer qu'on peut en faire quelque chose de bénéfique, de moteur. J'espère trouver des personnes ici qui ont réussi à composer avec ces éléments.

Petitecoople 08 septembre 2019 à 22:10   •  

coucou, Je ne crois pas que tes caractéristiques soient un handicap. j'ai les mêmes caractéristiques et je suis heureux de les avoir. Je me bats au quotidien contre toutes les injustices que je peux trouver et j'ai l'impression d'être utile et cela m'épanoui. je suis à ta disposition pour en papoter

InconvenientTruthle 08 septembre 2019 à 22:26   •  

@Olwyn, la chieuse de service...

Mhmhmhmhmh... chiantisons-nous de bon coeur alors ? 😄

Je dis ça en "rigolant" mais ton témoignage m'inspire la question suivante : t'es-tu déjà retrouvée face à quelqu'un de "plus" observateur que toi et donc, si l'on suit la définition, plus chiant que toi ?

De prime abord, quel paradoxe d'aller en droit en étant anticonformiste... est-ce aller trop vite en besogne que de dire caricaturalement que c'est le domaine "roi" en termes de référence à la norme ?

"Etonnament"... Pourquoi serait-ce si "étonnant" que tu n'aimes pas les sciences ? (dit le prof [oh la tuile... 😄] de sciences physiques [oh... la deuxième tuile 😄])

Est-ce que je peux faire une blague pourrie en disant qu'il y a quand même le mot "science" dans "science politique" ? 😋 😂 (oui oui, je sors... et je pourrai recopier 10 fois l'intégralité du code pénal...)


En tout cas, bienvenue à toi et admire : tu as déjà une proposition de papotage ! 😉

Merlinle 08 septembre 2019 à 22:34   •  

Percevoir un atout comme un handicap, c'est le coup tordu qu'une société faite de carcans peut nous imposer. Le tout est de ne pas la laisser faire. C'est là où l'esprit rebelle doit servir, aussi :)

Sciences et histoire ne sont pas incompatibles, pas davantage que politique et technologie ;)

Bienvenue !

Gottheimle 08 septembre 2019 à 22:37   •  

@Olwyn
Je suis intéressé par les sciences mais je n'ai rien d'un scientifique. Je dirais même que pour me confondre avec un scientifique il faut vraiment m'observer de très loin, sans lunettes, un jour d'épais brouillard. Donc on est au moins deux. Et comme tu le découvriras très vite sur ce forum, on est bien plus que deux.

Bienvenue à toi en tout cas.

@InconvenientTruth
En fait tu places la blague pile dans ta demande de permission de faire la blague. Concrètement: "Suis-je autorisé à faire ce que j'ai l'intention de faire et que je suis déjà en train de faire de toute façon?" C'est un truc de politicien, ça....😈
J'approuve à 100%!! 😄 😄 😄

InconvenientTruthle 08 septembre 2019 à 22:56   •  

Mhmhmh... et moi qui adore dégommer les "arguments" (hum... pardon... c'est encore leur faire trop d'honneur) des politiques... Me voilà comparé à la racaille politicienne... snif... 😭

C'était une fausse permission visant à la préparer mentalement, dans un premier temps à la nullité de la blague et dans un second temps, à la découverte qu'il y a plus nul qu'elle en humour ! (bah oui, rhoooo... vous n'avez pas bien lu la présentation : la demoiselle a dit que malgré ses difficultés de cohabitation avec l'être humain lambda, elle était tout de même acceptée pour son humour et sa répartie, ce qui d'ailleurs ne va pas avec le "la certitude d'être nulle en tout"... quoique... c'est vrai que ce n'est pas parce qu'on est 1 cran au-dessus qu'on n'est "bon"... -2, c'est toujours mieux que -3 mais ça reste "négatif"... [et m****, je viens de faire appel à de la science, je vais la faire fuir... 😄] )

Bon, je retourne à mes embrouilles oratoires politiciennes ! (est-ce que là, j'ai le droit de placer plutôt un "...embrouilles oratoires de sciences politiques", histoire de faire un comique de répétition ? Je suis en train de me demander : un comique de répétition peut-il sauver une blague initialement pourrie ? Un avis ?)

[ou puis-je me rattraper en disant : Olwyn = All win = Tout gagner donc pas nulle en tout ? 😱 P****, je suis fatigué et je me fatigue moi-même... 😭 c'est grave docteur ? 😜 (oui oui, en général, on tire la langue chez le docteur pour voir si ça va bien... vous savez, le fameux "aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa" avec le petit bâton en bois qui vous donne envie de vomir une fois qu'il l'a bien collé au fond !)]

Allez, j'arrête... enfin, pour ce post.

Glaisle 08 septembre 2019 à 23:33   •  

Tiens une comparse rennaise 😮
Je suis d'accord avec toi sur un point, ce monde est impitoyable envers ceux qui ne rentrent pas dans le rang. Ton message me semble emprunt d'une certaine mélancolie, j'espère qu'un jour tu trouveras ta place et la paix intérieure (oui ça sonne mystique...) J'espère aussi que tu te plairas parmi nous!
Bienvenue @Olwyn!

Olwynle 09 septembre 2019 à 00:51   •  

@Petitecoop Merci pour l'accueil, tu avais raison ^^

@InconvenientTruth

Tu me fais penser au professeur Tournesol mélangé à inspecteur gadget. J'ai l'impression que ça tourbillonne sérieux dans ton esprit :p

Oui, j'ai déjà rencontré "plus observateur" que moi. Ça m'a beaucoup surprise et un peu agacée mais c'est vite devenu stimulant et les échanges sont devenus rapidement plus riches.

Je suis partie en droit parce que je pensais pouvoir changer les choses en ayant des éléments clés du système dans lequel je vis. C'est un peu (beaucoup) de l'utopie. Les professeurs n'aiment pas la remise en question et ont en horreur un étudiant qui réfléchi et pose trop de questions...

@Merlin

Comment est ce qu'on fait pour valoriser des atouts considérés généralement comme la manifestation évidente d'une volonté de pinailler et faire ch** le monde au point qu'on se déteste et qu'on se sent en trop?

@Gottheim Ca me rassure un peu j'avais peur d'être la pauvre littéraire noyée dans un océan de calculs.

@Glais Merci, déjà je prends conscience que je ne suis pas seule à fonctionner de cette manière. A force de voir les réactions des autres, on a un peu l'impression d'avoir un pet au casque, quand ce ne sont pas directement les autres qui te le disent ...

InconvenientTruthle 09 septembre 2019 à 01:20   •  

@Olwyn
Rhooooooooooooooo... c'est pas bien de généraliser comme ça ! 😄 Gogo Gadget pouce vers le bas ! 😂
Moi, je pose toujours trop de questions selon les gens et je suis prof, à tel point que je pouvais saouler mes élèves avec mes questions... J'ai souvent trouvé que mes élèves ne se posaient pas assez des questions... bon, en même temps, on ne peut pas dire que le système soit fait pour qu'ils s'en posent, surtout quand il suffit de faire un joli sourire pour gratter 2 points... mais ça c'est un autre débat.
Moi, j'aime bien les remises en question selon les gens et je suis prof, à tel point que je pouvais saouler mes élèves avec mes remises en questions... J'ai souvent trouvé que mes élèves ne se remettaient pas assez en question... bon, en même temps, on ne peut pas dire que le système soit fait pour qu'ils se remettent en question, surtout quand il suffit de faire un joli sourire pour gratter 2 points... mais ça c'est un autre débat.

(le petit effet d'écho, c'était histoire de coller à Tournesol, un peu sourd d'oreille et qui fait donc répéter)

P****, en fait, si je me fie à ta "définition" d'un prof, j'ai bien fait d'arrêter alors ! 😋 😄


Gogo gadget suggestions :
Comment fait-on pour valoriser des atouts considérés comme la manifestation évidente d'une volonté de pinailler et faire ch** le monde au point qu'on se déteste et qu'on se sent en trop ?
Mhmhmhmh... aller pinailler avec des gens qui peuvent entendre des pinaillages... bon ok ça court pas les rues mais ça existe...
Pinailler de manière la plus douce possible, la moins froide possible ? Non parce que de toute façon, dès qu'on l'ouvre, on se fera de toute façon traiter de pinailleur donc, autant que cela se fasse avec un sourire et passe par l'humour... au lieu d'être comparé à un terminator (Olwyn Connor ? Ouai, ça matche bien...)


Gogo gadget mitraillette à questions :
Surprise et agacée d'avoir trouvé plus observateur que toi... mais pourquoi donc ?
Comment tu concilies une certitude d'être nulle en tout et le combo d'une observation exacerbée assortie d'une franchise détonante ? Parce que de prime abord, je dirais que pour aller dire ses 4 vérités à ton prochain, cela demande un brin de confiance en soi, non ? (il faut vraiment qu'on rajoute le smiley qui réfléchit...)
Vas-tu faire comme les autres en me disant que j'ai un pète au casque ? 😉 [les gens m'ayant rencontré ce mois-ci témoigneront à coup sûr de ma très grande stabilité mentale... ou pas.]

Siryackle 09 septembre 2019 à 01:50   •  

Bonsoir/bonjour et bienvenue à toi, @Olwyn. :)

kiltle 09 septembre 2019 à 06:33   •  

Bienvenue

Juliette...le 09 septembre 2019 à 07:12   •  

Bienvenue @Olwyn!

Merlinle 09 septembre 2019 à 07:30   •  

Ah mais le pinaillage peut être vu comme un souci du détail, et emmerder le monde à bon escient peut aussi être une technique de management pour pousser les autres à se dépasser. Tout est toujours une question d'angle et de perception ;)
Maintenant, quand on exagère, on peut toujours se modérer aussi, hein ! :D

Petitecoople 09 septembre 2019 à 07:52   •  

coucou,
tu as les caractéristiques qui te permettent de mener des entretiens éducatifs, des entretiens d'aides... d'excellente qualité. Tu as toutes les qualités pour avoir une excellente écoute.
à toi de développer ou non tes qualités pour aider ou non les autres.
😄 😄 😈

Gottheimle 09 septembre 2019 à 08:13   •  

Ce qui est paradoxal c'est que l'attitude du boulet de service qui n'arrête jamais de poser des questions, c'est plus ou moins la base de la méthode socratique, et par extension la méthode scientifique.

On avance et on se perfectionne grâce à une remise en question constante.

On n'améliore pas ce qui est déjà parfait. On n'apprend plus rien quand on pense déjà tout savoir.

Un autre paradoxe c'est que le questionnement permanent va à l'encontre de la perception qu'on a généralement de la confiance en soi, mais pour s'y atteler ça demande une fondation mentale assez solide pour ne pas sombrer dans le désespoir ou l'inaction.

Ça m'est venu à l'esprit et fallait que ça sorte. Voilà qui est fait. 😋

Esquifle 09 septembre 2019 à 08:39   •  

Bienvenue ! J'ai quelques similitudes avec toi! Logique hyper synthétique, beaucoup d'observation et j'ai très vite l'impression de tourner en rond dans les conversations de routine.
Je ne peux pas travailler ce qui ne m'intéresse pas également.

Tu as toute la vie pour faire de tes différences des points forts. Il n'y a pas d'école ou de filière pour cela, mais cela ne veut pas dire que c'est impossible !

Bienvenue sur le forum, (encore une fois) je suis sur que tu vas trouver ici écho a ce que tu vis et pourquoi pas t'aider dans ta vision des choses 🙂

slyxxle 09 septembre 2019 à 09:43   •  

Bienvenue @Olwyn !
Je te comprend/ressemble dans plusieurs domaines, mais rassures toi, on est plus nombreux qu'ils (les autres, évidemment) ne le pensent ! 😀

Moi je suis de ces profs qui n'aime pas trop, que mes élèves posent "trop" de questions. Sûrement en partie à cause d'un petit manque de confiance en moi, mais aussi parce qu'ils peuvent me "casser ma baraque" auprès des autres élèves (et là quel calvaire à rattraper! la crédibilité du prof, les propositions pour motiver les élèves etc etc...) ainsi que mes prépas (et le temps que ça prend pour trouver des trucs qui peuvent leur plaire!) . Par contre, j'ai des jeunes, et je les pousse à la réflexion ! Enfin j'essaie, pour moi c'est une partie de la mission des enseignants, quelque soit la matière enseignée. Surtout que j'ai la sensation qu'ils ne sont pas beaucoup poussés à cela. Dès fois je suis atterrée de constater qu'on ne leur demande jamais leurs avis ou leurs goûts dans les autres cours. Ça me laisse toujours un peu pantoise...
Et paradoxalement, quand je suis moi même élève, je fais partie des élèves chiants, qui posent trop de questions 😀 😀

@InconvenientTruth Ah oui, quand même ! Tu dois être rincé à la fin de tes journées non ? 😜

InconvenientTruthle 09 septembre 2019 à 10:34   •  

Je suis très taquin. Donc je taquinais beaucoup mes élèves, enfin ceux que je pouvais taquiner parce que le timide qui avait peur, je le laissais tranquille... Après, c'était assez "libre". Comme je les taquinais, il avait le droit de me "taquiner" aussi, dans le respect tout de même. Bon, en général, ce qu'ils avaient un peu de mal à comprendre, c'est que j'avais toujours plus d'occasions de les embêter que l'inverse... J'ai appris à apprécier avec une certaine délectation le proverbe : "vous avez gagné une bataille... mais pas la guerre" (bon... quelque chose me dit que je ne suis pas en train d'améliorer le côté sadique qu'on prête à certains enseignants... Je précise tout de même que je ne taquine que les gens avec qui je m'entends bien... les gens qui me cherchent, c'est une autre histoire. Je pourrais citer un autre proverbe : "qui aime bien châtie bien".).

Quand je ne sais pas répondre ou que je me trompe dans une explication, c'est toujours une occasion de revenir dessus pour soit creuser des pistes avec une démarche scientifique, soit analyser le pourquoi du comment de l'erreur. Et puis, on n'est pas des robots : même si on les entraîne pour avoir "20", qu'on est censé avoir "plus" de connaissance et de recul, on n'en reste pas moins faillible.
Mais comme avec le monde en général, les élèves n'y coupent pas : peu veulent creuser leurs erreurs car se voir échouer, se voir "fauter", c'est souvent trop dur à supporter, alors essayer de comprendre pourquoi en mettant les mains dans le cambouis... Dommage car, comme disait Mandela : "Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j'apprends.", qu'on pourrait rééditer en "Il n'y a pas de "véritables échecs" (même si ça en a souvent tout l'air). Soit je réussis, soit j'apprends".

J'aurais préféré 10 000 fois avoir une décortication d'une notion ou bien des erreurs faites en devoir plutôt que de continuer à seriner encore et encore "alors, l'atome a un noyau composé de protons et de neutrons...".
Pour vous donner une image, bon nombre de "réponses" que j'ai entendu n'étaient que le fruit de ce que j'appelle "le jeu de fléchettes intellectuelles", ou comment balancer sans aucune réflexion la première réponse qui me vient à l'esprit (alalalala, combien de fois ai-je entendu des "bêtises" avant d'entendre après la 20ème tentative la "bonne" réponse, affublée d'un "ah je suis trop fort !"... Mouai, c'est sûr que quand on a épuisé l'ensemble des réponses possibles et qu'il ne reste plus que la bonne... Pour tous les gens sensibles à ce sujet, ne vous vexez pas et ne vous énervez pas : je précise que j'ai beau être prof, je fais aussi tout un tas de conneries... d'autant plus que j'essaye de me reconvertir donc ça fait 6 mois que je suis repassé du côté du bureau... alors des pelles de conneries, j'en ai creusé mais bon, c'est comme ça qu'on apprend. Encore faut-il en tirer quelque chose au lieu de juste s'auto-congratuler à la suite d'un coup du hasard : c'était ça l'idée initiale associée au paragraphe). Avec ça, on ne fait pas grand chose, surtout quand on nous répond à la question "comment es-tu arrivé à ce résultat" par le traditionnel "baaaaaaaahhhhhh, eeeeeeeeeeeeeeeeeeuuuuuuuuh, je sais pas...".
Par contre, avec un raisonnement, même faux, et je dirais, surtout avec les "faux" (mais construits), là, on peut "bosser" et avancer.

Malheureusement, le système pousse plutôt dans la direction inverse... Imaginez... pour peu qu'on forme trop de gens à l'esprit critique... aïe aïe aïe, ce n'est plus à 30 % de popularité que nos présidents seraient... et puis certains s'en mettraient moins dans les poches...


@slyxx... c'est donc grave docteur ? 😉
Atteint de cappilotractaeusite aigüe ? Ou tout simplement de connerie profonde ?

Olwynle 09 septembre 2019 à 11:24   •  

@InconvenientTruth

J'ai bugué en lisant les deux premiers paragraphes xD
Je parlais des profs de droit ;) Je voulais être professeur d'histoire-géographie pendant un temps, j'aimais bien l'idée d'aménager un cours avec différents point de vue, recherche, recul. Je voulais imaginer toute une réflexion qui se superposerait au programme que je trouve d'un creux ...

J'étais surprise parce que jusqu'ici je n'avais jamais eu de véritable réponse (au sens réaction). Agacée, pas dans le sens énervée, mais sur stimulée, besoin de répondre, j'aime bien le débat. J'ai participé à un concours de plaidoirie une fois c'était lapidaire xD
Pour ce qui est de se sentir "nulle en tout", j'ai été confortée dans cette idée par une relation toxique alors que j'avais déjà peu confiance en moi ("tu ne sais rien faire en fait")...Ce qui ne m'a jamais empêché de répondre, on dit que j'ai de l'aplomb mais je ne me perçois pas de cette manière.

@Merlin tu me fais penser à un vieux sage qui a déjà à peu près tout vu (je vois tout sous forme d'image ou de schémas, personnes, raisonnements, etc.). Je pense que tu as raison mais selon le domaine c'est très mal perçu.

@Petitecoop A vous lire j'ai l'impression que ce genre de profil est fait pour aider les autres, peu importe la forme que prend cette énergie. Je ne pourrais pas travailler dans le social par exemple, je n'aime pas prendre de plein fouet le ressenti et la peine des autres, au point qu'à une époque j'évitais le plus possible les autres, ça me rendait malade.

@Gottheim Je suis du même avis. De toute manière on n'arrête pas de penser et le besoin d'apprendre et de comprendre est toujours présent. Imagine le mouroir sinon...

@Esquif merci, maintenant que je commence à comprendre ce qui clochait je pense pouvoir mettre les choses à plat et les prendre dans l'ordre. On m'a suggéré de faire de l'audit, ça permettrait de mettre en avant des qualités d'observation et de résolution des problèmes. Ca aurait au moins le mérite de varier en termes de mission.

@slyxx Je suis pareil, je n'aime pas les questions auxquelles je n'ai pas la réponse. Ca me laisse mal à l'aise mais je n'ai pas de mal à admettre que je ne sais pas. J'aime chercher, donc je remets à plus tard la réponse.

@InconvenientTruth Ca me rappelle un exercice de maths au lycée. J'étais une bille totale (les chiffres mettent mon cerveau en veille je n'ai pas encore compris d'où vient le problème) et on devait trouver la réponse à un problème de calcul type statistiques je crois. J'étais incapable de l'expliquer en langage maths, donc j'ai dessiné, mis des couleurs (bref une oeuvre d'art) avec une explication "littéraire". Eh bah raisonnement validé mais jamais exploité, dommage!

Merlinle 09 septembre 2019 à 11:48   •  

Hehe... Je suis né "vieux sage" et j'ai accumulé assez de connaissances et d'expérience pour savoir... que je sais que dalle ! ;) Et mon côté "éternel rebelle" est là pour m'empêcher d'être trop sage. Mais merci pour l'image (rire)

Hatsale 09 septembre 2019 à 18:35   •  

Salut Olwyn,
Beaucoup de points communs nous avons..
Faire de ce que les autres voudraient être des faiblesses des atouts.. 😉
Après ça roule. Finis les vampires et autres faussaires.

Accepter, s'accepter, se faire confiance...

Les sciences humaines et sociales m'attirent bien plus que les maths et autres physiques.. Même si avec l'âge, peut-être bien que... Si je m'initie avec des initiés passionnants...

Ta photo de profil... Tant de réponses à tes questions et à tes peurs dans ce si petit ouvrage.. 😉

zebreperdule 09 septembre 2019 à 20:11   •  

Bonjour @Olwyn et bienvenue à toi 🙂

Tout d'abord, je veux te dire qu'il y a des gens pour qui la franchise et une qualité primordiale. Et j'en fais parti. Ça me coûte toujours trés "cher". Mais bon c'est plus fort que moi, et que toi sans doute.
Ensuite, ne pas etre attirée plus que ça par les sciences ( mathematiques, physique...) n'est pas incompatible avec l' APIE.

Tu es manifestement une personne atypique dans l'intelligence et l'émotion.
C'est ce qui fait de toi une cible parfaite pour les PN et autres manipilateurs.
Mais c'est ce qui fait de toi aussi quelqu'un de spéciale...

Je suis aussi dans la comprehension de ce qui je suis. A la recherche de mon avenir, du bien vivre... surtout avec mes enfants!
Je suis encore perdu mais j'y vois bien plus claire depuis que j'ai rejoint ce groupe.

Je te souhaite de pouvoir mettre à profit ce que la sommes de toutes les contributions de ce groupe distille...


😉

Olwynle 09 septembre 2019 à 23:32   •  

@Hatsa merci pour ton message. Ma seule photo de profil me laisse rêveuse ...^^

@zebreperdu Contente de constater que je ne suis pas la seule à être victime de ma franchise même si clairement il y a des retours de bâton assez sec!

Berengerele 10 septembre 2019 à 17:28   •  

Reste toi-même! Bienvenue!

Gwenle 11 septembre 2019 à 00:51   •  

@Olwyn, vive la littérature, la pensée en image et le pinaillage ! J'ai l'impression qu'on se ressemble un peu (si je puis me permettre)
Et bienvenue 😀


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?