Présentation des nouveaux

... Poughkeepsie

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Présentation des nouveaux
  4. ... poughkeepsie
... Poughkeepsie
Terencele 18 avril 2021 à 02:45

Bonsoir à tous,
Je ne sais pas vraiment pourquoi je fais ça ni ce que je suis venu chercher ici, je ne sais pas davantage si ça peut présenter le moindre intérêt pour quiconque de lire ce qui va suivre alors je vais me tenir arbitrairement mais fermement à l'idée que l'exercice en soi peut envelopper une dimension cathartique, à tout le moins libératrice, et considérer a priori que vous êtes des lecteurs indulgents.
Terence n'est pas mon prénom, j'ai pris le premier pseudo qui me venait, ça semblait sans doute trop intime de divulguer mon prénom alors que j'ai posté ma photo et que je m'apprête à raconter ma vie... Je me suis ensuite aperçu que j'entendais "terre rance" en le prononçant et ça m'a moins fait rire mais passons, vous n'aurez qu'à m'appeler Ned Ryerson.
Pour tenter d'être synthétique et n'aborder que ce qui cloche (parti-pris qui devrait déjà vous en dire assez long sur la conception toute singulière que je me fais des "présentations"), disons que j'ai toujours eu beaucoup de mal avec les gens, d'aussi loin que je me souvienne les relations humaines au sens large ont toujours été plus ou moins douloureuses, problématiques, délicates. Depuis que je suis en âge d'en être conscient, je m'éprouve dans la relation inter-individuelle comme manquant pathologiquement des habiletés sociales nécessaires à son plein épanouissement. Pour le dire autrement, je ne parviens que très laborieusement à m'engager ne serait-ce que dans la plus banale des conversations sans me demander si ce que je dis convient, si ce n'est pas trop con, si c'est pertinent, si ça s'accorde aux circonstances de l'échange, si ça se voit que je suis mal à l'aise, si je rougis, si mon interlocuteur fronce les sourcils parce qu'il ne comprend pas ce que je dis ou simplement parce qu'il préférerait que je la boucle, j'en passe. J'ai par ailleurs quelques difficultés à me faire à l'idée que les conversations banales me font peut-être simplement chier (point de mépris ici, ce que j'entends par "banale" c'est une conversation qui n'engagerait pas toute son âme). Je viens de commencer et c'est déjà trop long. Donc bref, ça ne m'a pas empêché de rencontrer quelques amis très précieux et de ressentir au contact de certaines personnalités singulières _sans que je puisse vous décrire en quoi elle le sont _une certaine forme de proximité, qualifions-la d'intellectuelle. En y réfléchissant plus sérieusement, je crois aujourd'hui que je me sens proche de ceux qui m'autorisent à être moi-même, et c'est une découverte assez récente. Il y aurait beaucoup de choses à dire sur le sujet, d'abord qu'il s'accompagne d'une charge de culpabilité colossale (fallait-il vraiment 40 ans pour intégrer un truc aussi banal ?), qu'il soulève ensuite plus de questions qu'il n'en résout (je discerne à peu près comment l'idée d'être soi peut être vécue en acte (j'ai de bonnes raisons de penser que je suis au plus près de ce que je pense être "moi" quand je suis à l'aise, c'est simple mais opératoire et efficace) mais je ne sais absolument pas ce que ça veut dire. Quand on se sent "autorisé" à être soi, qui autorise qui ? Et à quoi exactement ?).
C'est trop long, pardon, j'abrège.
C'est la merde depuis des années en gros. Schématiquement, mon rapport au monde ne va pas de soi (mais pour qui est-ce le cas ?). Quelque chose résiste, frotte, m'entrave, me contraint mais je ne le vis pas comme un "décalage" à proprement parler, je crois y lire le signe d'un dysfonctionnement structurel alors je cours les psys, je teste tous les irs de la création depuis vingt ans et je lis aussi ce qui se dit sur les profils atypiques histoire de continuer à espérer que la psychiatrie ne sera pas la seule voie de libération possible. Je m'attarde dans ces bouquins sur tout ce qui ne colle pas avec mon "profil" : je ne m'ennuyais pas à l'école, je ne passais pas mon temps dans les livres, je n'ai jamais eu de "fulgurance" mathématique, je ne me reconnais dans cette "pensée en arborescence", je suis nul en physique des particules, je suis nul aux échecs, j'en passe, là-encore. Le hasard et le désespoir m'amènent pourtant dans le cabinet d'une psy merveilleuse il y a un an et demi et je passe des tests avec l'idée sous-jacente de me débarrasser proprement de cette question de "potentiel", démarche paradoxale s'il en est. Je continue de la voir, elle m'est d'un secours inestimable mais est-ce que les résultats de ces tests ont vraiment fait bouger les lignes ? J'en sais foutre rien. Je n'ai pas vécu de "révélation", ça n'est pas venu "éclairer" rétrospectivement mes échecs ou mes incapacités, je ne parviens pas à intégrer l'idée que ce pourrait être une grille de lecture pertinente. Je ne comprends pas en quoi ça pourrait être important. Je résiste à ce niveau-là aussi. Ça coince, ça ne colle pas non plus, on ne foire pas sa vie aussi consciencieusement quand on a du "potentiel", ça n'a absolument aucun sens. Si ce n'était pas aussi pathétique ce serait presque drôle "alors oui effectivement j'ai tout raté, je n'ai pas de situation, je m'y prends comme un manche avec les gens, je réfléchis des heures à des questions inutiles mais c'est parce que j'ai du potentiel". Mon cul.
Qu'est-ce que je fais ici du coup ?
Je vais en rester là je crois, sur cette petite note d'élégance, je viens ici contre moi-même, je viens ici pour forcer un passage vers autre chose, je viens ici parce que j'ai lu les contributions de certains d'entre vous et je les ai trouvées admirables, je viens ici chercher de la lumière. J'ai envie d'entendre que ça va aller, j'aurais pu me contenter de cette phrase.
Je viens de me relire, ça ressemble à un premier entretien psy, tant pis.
Ami lecteur, amie lectrice, soyez indulgents.

Juliette...le 18 avril 2021 à 07:13   •  

Mais que tu es drôle! Je sais, c'est pas systématiquement corrélé au bonheur. Et je ne me le sens pas là tout de suite de te dire "ça va aller", même si je pense que ce site peut te faire du bien. Ravie de faire ta connaissance! 🙂

Merlinle 18 avril 2021 à 07:21   •  

Bonjour !

Une référence à John Cage dans Ally McBeal dans le titre de ce post ? ;)

Bienvenue

Ambre31le 18 avril 2021 à 08:21   •  

Bonjour @Terence,
Merci d'avoir pris la peine de te présenter. Le choix de ce que l'on veut montrer de soi n'est en rien facile. Et dans ton cas il montre me semble t il une certaine humilité ainsi qu'une jolie aptitude a l'écriture.
Bienvenue sur Apie où je pense que tu peux trouver des reponses et des gens qui t'acceptent tel que tu es.

zozottele 18 avril 2021 à 08:43   •  

Bienvenue Ned!
tu dis "Quand on se sent "autorisé" à être soi, qui autorise qui ? Et à quoi exactement"

ben je crois que c'est toi qui t'autorise a être bien dans ta peau.C'est toi qui arrivera a te "lâcher" ou non,et personne d'autre.
Et je crois que oui,on peut gâcher sa vie avec un sacré potentiel,soi parce qu'on est passé a coté,soi parce qu'on ne veux pas l'accepter,ou le croire.
Encore une fois,tout dépend de nous.
Et tu as l'air d'avoir fait déjà beaucoup de chemin,et d'en avoir un sacré de potentiel!
Alors ca va le faire hein!😉

Nevromonle 18 avril 2021 à 10:50   •  

Je me reconnais dans le côté "Je ne retiens que ce qui pourrait me faire ne pas coller à un profil auquel j'espère pourtant en un sens me reconnaître".
Bienvenue !

Sakurale 18 avril 2021 à 10:52   •  

Bienvenu à toi ! Je n'aurai pas mieux dit que @zozotte !

Tu te dévalorises beaucoup... mais il y a sûrement des domaines ou tu excelles, peut être ne les as tu pas encore trouvés ...quoi que a première vue , en écriture tu m'impressionnes! C'est déjà un domaine !

Autre chose, tu parles beaucoup de blocages , pour les relations notamment , mais je pense que le fait de ne pas se lâcher, peut aussi empêcher d'avancer dans un domaine, parcequ'on cherche une perfection , un idéal...et du coup on stagne au lieu d'avancer . Mais le potentiel est là, il ne demande qu'à sortir ... il faut être indulgent envers soi même, accepter les imperfections , et se lancer, se lâcher...ne pas demander l'autorisation !

J'espère que tu te trouveras bien ici , les gens sont sympas, indulgents, encourageants....

Nevromonle 18 avril 2021 à 10:57   •  

Et même si tu n'excelles nulle part, ce n'est pas grave : tu connais, le profil des "scanneurs"?

Terencele 18 avril 2021 à 20:22   •  

Merci pour ces réactions, elles me touchent.
Merci @Juliette,
@Merlin bonjour, oui j'ai effectivement pensé à John Cage quand je me suis attelé à ce truc interminable, c'est surtout pour lui que je regardais Ally McBeal,
Merci @Ambre31, c'est très gentil,
Merci @zozotte, je n'ai pourtant pas l'impression d'avoir appris quoi que ce soit de cette vie jusqu'à présent mais je sais bien que tu as raison pour ce qui est du "lâcher prise",
@Nevromon merci d'avoir pris le temps de me lire et non je ne connais pas le profil des "scanneurs",
@Sakura merci beaucoup, le fait de devoir renoncer a priori à quelque chose de parfait m'empêche très souvent de me lancer dans des projets qui pourtant m'intéresseraient, c'est juste.
Portez-vous bien !

Abderianle 18 avril 2021 à 21:20   •  

Salut @Terence !

C'est très amusant, mais il y a forcément cette frontière-limite de l'oeuf-et-la-poule. En clair, quelque chose du genre "les conditions quotidiennes d'existence, et les relations sociales, ne m'ont guère permis de dévoiler des parties positives de mon côté atypique, DONC je ne saurais rien gager de bien de ce côté-là" et "précisément parce que les autres me sont un obstacle, j'éprouve le besoin de dépasser mes jugements" sachant qu'en général les jugements émis sont de toute façon biaisés par le seul fait de n'être point encore ceux d'un esprit libéré en phase avec ses créativités et ses... assumations (et assomptions ^^) propres. Il faudrait donc tirer profit d'une chose qui recèle surtout des handicaps, et de l'autre le handicap vient aussi et surtout du manque de confiance apporté par autrui, si bien que, dans ce "trou gris" aspirant-repoussant, on se trouve dans un état perpétuel de malaise.
Oh, la libération a des chemins souvent étranges. Peut-être quelqu'un te donnera ici, ou ailleurs, ou ta psy, ou le Ciel, ou D&D, ou que sais-je, peut-être donc quelqu'un ou quelque chose t'apportera le déclic. Je te le souhaite. Reste que, comme morale simple et élémentaire, et ainsi que tu le constates, si tu n'avances pas, tu r'cules. Il n'y a donc, moralement et techniquement, aucun malaise à avancer, puisqu'il y en aura toujours certainement à ne pas avancer.
Sur cette lancée... bon courage !

Nevromonle 18 avril 2021 à 21:27   •  

Les scanneurs, ce sont des personnes qui, plutôt de se spécialiser dans un seul domaine, vont passer d'un centre d'intérêt à un autre en grappillant des connaissances ici et là. Il y a toute une réflexion sociétale à avoir autour de ça, alors que nous sommes dans des sociétés "d'experts" pour certains profils techniques et scientifiques, et plus polyvalents pour tout ce qui est artistique et culturel, je dirais !

Folavrille 19 avril 2021 à 20:25   •  

Bonsoir @Terence
Ta présentation est drôle et bien amenée, j'adore ce contraste entre humilité et pragmastime, personnellement c'est tout à fait ce que je pense aussi. Moi non plus pas de souci à l'école, pas de profs qui m'ont décelée, pas de fulgurance mathématique, je retiens à peine toutes les infos que je lis (et j'en lis des tonnes qui m'intéressent pourtant), et j'ai la mâchoire qui tombe quand je lis certains ici tellement c'est profond, bien dit etc. D'accord aussi sur le fait de "comment peut on foirer si on a du potentiel" ?
@Abdérian je lis ta prose à chaque fois en me disant "oh pinaise" (oui j'ai l'accent de Homer Simpson qui ressort parfois, je sais pas pourquoi), tu écris comme un dieu et je me sens toute petite. Mais j'aime ça. Ca me change 😂
@Terence, au moins tu as des amis précieux, et ça c'est déjà super. Moi les quelques que j'ai ne seront peut-être plus là dans 10 ans, vu l'âge qu'ils ont, alors profite! Je suis sûre que tu as de l'humour à revendre, alors balance!

Cri-crile 20 avril 2021 à 10:58   •  

Bienvenue Terence.

Ce que tu fous ici? La même chose que moi je crois bien: tenter de t'approprier ce que tu sais maintenant de tes capacités cognitives, notamment à travers le regard d'autres comme toi (ou différents), semble-t-il ici pour des raisons similaires. Trouver à qui parler de ça sans subir le courroux des jaloux (hiboux, genoux, cailloux, poux, jmecachoux).

Quand on passe à côté de ça, les conséquences ne sont pas anodines. Il faut intégrer cette partie de son être qu'on avait (bien souvent) mise de côté afin de mieux vivre avec les autres. Alors selon les individus, cela prend plus où moins de temps. Recaler un parcours de vie en opposition avec l'idée qu'on se faisait du surdon n'est pas simple.

Un période difficile à vivre (je la vis en ce moment-même, tout comme toi) mais obligatoire, à laquelle on ne peut échapper, pour aller mieux au final.

Quand on a compris pourquoi ça coince parfois avec les autres, on peut enfin actionner les bons leviers afin d'y remédier. C'est mieux que rester en errance thérapeutique quoiqu'il en soit.

Ici, vu le peu que j'y ai lu, semble opérer une grande bienveillance, un lieu où l'on peut se poser, sans crainte du jugement des autres.

Alors à tes aises et profites.

Terencele 20 avril 2021 à 21:43   •  

Merci @Cri-Cri, je suis sensible à ta sollicitude et ton dessin d'Aldrin est mortel, chapeau !

Beatrizzle 20 avril 2021 à 23:42   •  

Salut!!!!

Quoi te dire d'autre que BIEN VENU AU CLUB, moi aussi je te confirme que tu es au bon endroit

Visiblement tout le monde t'a compris alors What else? ou plutôt Where else? 😄

A bientôt sur d'autres forums...

Ah!! au fait CA VA ALLER!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!👍

Terencele 21 avril 2021 à 21:16   •  

Salut @Beatrizz !!!! Merci pour cet accueil plein d'énergie et d'ondes positives !

Beatrizzle 21 avril 2021 à 21:27   •  

Avec plaisir😄

Maele 22 avril 2021 à 23:49   •  

Bienvenue Terence!

On ne s'ennuie pas en te lisant! 😉

Terencele 23 avril 2021 à 09:09   •  

Merci @Mae, très honoré.

tendregarconle 03 mai 2021 à 23:00   •  

Bienvenue voisin lyonnais


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?