Présentation des nouveaux

Presentation d'un Dyssemblable

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Présentation des nouveaux
  4. Presentation d'un dyssemblable
Presentation d'un Dyssemblable
DysSur10le 21 février 2020 à 20:21

Bonjour a tous, petite présentation donc , voila je suis un gas plutôt bien dans ça vie ,je me débrouille plutôt bien je m'intéresse beaucoup l'écologie(la vraie pas celle qui dit que tu es un monstre parce que tu as fait caca dans de l'eau potable 🙄 ) et a l'effondrement bien-sur, ça croise pas mal de discipline et ça donne beaucoup de sens aux choses on s'amuse 😄 !J'ai le projet de vivre le plus possible en autonomie (maison / potager/bricolage/énergie etc.) je trouve ça plus amusant que de le travail salarier. Mon travail est pourtant très intéressant.

Mon "atipisme" est une évidence pour moi depuis très jeune, car j'ai de nombreux trouble Dys d'ou mon pseudo ^^, si bien que ma scolarité était très complexe et on m'a longtemps pris pour un débile le fait de me faire aller dans une classe spécialisé a était abordé , du coup ont m'a fait passer des test et ... Voilà ... Voilà 😶 . Du coup parfois l'école j'avais la note maximal le mois d'après, c'était l'enfer, je devais travailler comme un fou pour avoir un malheureux 5/20 .J'ai travaillé pour redoubler encore et encore , un vrai roman 🥴 !

Ce qui m'amène là :
je me sentais seul et je me demander pourquoi je ne faisais pas grand chose pour remédier a cela. À force d'introspection, je me suis rendu compte il y a quelques jours. Que j'avais quelque part abandonné l'idée de trouver des gens qui me correspondent.Il faut dire qu'adolescent j'ai croisé des gens qui fonctionné comme moi, je me sentais connecté à eux, on se comprenait très bien, il n'y avait pas le fameux décalage.Problème sur les 4 personnes que j'ai croisé seulement une est toujours vivante .Et disons qu'elle galère encore beaucoup dans sa vie . Ayant moi aussi du a affronté des dépressions (pendant 10 ans )et des problème d'anorexie ( tout cela est bien derrière moi) qui ont mi ma vie en question, notamment par le fait que j'ai joué "quitte ou double " avec la vie en ne prenant aucune sorte de médication. Une fois que j'étais tiré d'affaire pour un bon moment (touchage de bois ! 😄 ) j'ai trouvé que ça avait était si difficile et j'ai vu trop de personne ne pas surmonter cela et se tuer, tombé dans la drogue ou la folie . Je me sens une exception. J'ai le sentiment d'avoir triché que d'avoir par mes connaissances et ma discipline(merci la surcompensation des troubles dys 😂 ) échapper à mon funeste destin et d'être a présent condamné a être seul car ma place n'est pas sur la terre, mais en dessous avec mes semblables.

Ma raison me convainc que cela est faux je ne peux pas être seul.Mais ce n'est jamais la raison qui fait les choses.J'ai donc décider d'explorer des sites et notamment celui la pour montrer a mon petit inconscient chéri qu'il n'est pas tout seul il y a d'autre survivant . En trouvant et discutant avec des gens que je ressens comme mes semblables.

Notez que je ne parle pas de surdouence cela n'est qu'un détail, un bien maigre indice.

Voilà désoler pour la longueur et les fautes, j'ai fait de mon mieux.

adle 21 février 2020 à 21:41

Coucou! Roh mais non tu seras jamais seul, c'est une illusion d'être seul, au final on est tous connecté (au delà de internet..).. Et puis on est tous pareil dans le fond, mais c'est sûr que si on bloque notre regard à l'extérieur et dans les détails bein on trouvera pleins de différences =) Donc t'es pas condamné à être seul, tu le restes si tu souhaites le rester, mais à un moment tu peux sortir de cette bulle intérieur qui coupe du monde, d'ailleurs c'est ce que tu fais là en écrivant ce message!!

En tous cas bienvenue 🙂 Le calme vient après la tempête 🙂

DysSur10le 21 février 2020 à 22:06

@ad Coucou 🙂 Merci, je vois ce que tu veux dire et c'est vrai que je ne l'ai pas précisé, mais je parle de sentiment de solitude pas d'état de solitude. C'est un sentiment très rependu et pour moi, c'est une gêne que je vais régler ce n'est qu'une question de temps. Je suis donc très calme et lucide pas d'inquiétude. Je pense qu'il ne faut pas faire le déni d'un sentiment parce qu'il n'est pas logique. Ma part irrationnelle me dit "tes semblables sont morts" ma part rationnelle elle, lui montrera que ce n'est pas le cas par des actions. L'irrationnel veux voir les choses, elle se moque des jolis discours que je peu lui faire et j'accepte cela(J'appelle ça le dialogue intérieur.), c'est ce qui fait son charme après tout .Disons que je parle vite de sujet cru tel que la mort, il ne faut pas s'inquiéter, c'est une pote si on la regarde sous le bon angle 😉

adle 21 février 2020 à 22:12

Oui moi aussi je parle de ce sentiment, c'est complètement une illusion en fait, comme un voile entre nous et nous même, car dans le fond la personne que tu cherches à rencontrer et qui créer ce sentiment de solitude c'est peut être tout simplement toi même 🙂

adle 21 février 2020 à 22:14

Et donc cette sensation s'enlèvera réellement au fur et à mesure que tu te rencontres, alors que être au milieu d'autres gens même presque semblables ne résolvent pas cette chose en profondeur, mais peuvent parfois simplement nous refléter soi même, et du coup le sentiment que ça créé n'est pas directement lié à eux, mais au reflet sur nous même (je sais pas si c'est très clair lol)

Juliette...le 21 février 2020 à 23:08

Bienvenue! J'espère que APIE t'aidera 🙂

Merlinle 22 février 2020 à 08:17

Bonjour et bienvenue :)

Fropople 22 février 2020 à 10:21

Bienvenue @DysSur10 j'aime bien ton pseudo ^^

Sebunkenle 22 février 2020 à 10:46

Wilkommen Dyssur10 🙂

Le conflit intérieur entre le sentiment et le rationnel. Je connais très bien ça aussi.

Gaiale 22 février 2020 à 12:09

@DysSur10 Bonjour et bienvenu
Cette garce de solitude nous accompagne et parfois nous même la sollicitons...
Mais elle est fort utile pour se recentrer tant qu'elle n'est pas subie ;)
Tu m'as donné envie de réécouter cette merveille voir la vidéo

DysSur10le 22 février 2020 à 13:25

@Gaia dé que j'ai lu "cette garce" j'ai pensais à cette chanson XD.

@ad comme pouvais le dire Parménide ou Lacan (un bisou a la joyeuse petite secte de la psychanalyse ):"On ne peu pas pensé le réel". Il n'est que représentation,donc illusoire comme tout le reste.

Je comprends donc bien de quoi il retourne et je suis d'accord sur l'aspect se retrouver en l'autre et l'importance de se trouver.Tu as était claire.


Et je voulais attirer ton attention sur le fait qu'il y a plusieurs aspects à la solitude. Je te propose l'angle suivant celui de la privation sensoriel.La privation sensorielle est considérée comme une torture. Cela nuit gravement au cerveau qui créé ces propres stimulations au début pour s'en sortir (d'ou les fameux caissons d'isolation sensorielle avec l'eau salée des hippies) mais les animaux marins tels que les dauphins et les orques placer dans ces fameux caissons parfois des semaines sont bien en souffrance .Notre cerveau a était sélectionner pour analyser des chose , lire des visage , dialoguer et s'il n'est pas stimulé assez il se ratatine. Il y a aussi le fait que pour les animaux sociaux, il y a eu une sélection de ceux qui avait une peur de l'abandon et du mal-être a être seul parce que cela les a fait survivre. (Oui j'aime bien Darwin et les sciences, je trouve que ça marche bien.Ça peut heurter dsl ^^). Donc il y a aussi une émotion bête et méchante en tous cas moins intellectuel au fait de se sentir seul.
La chose est complexe @ad et si tu veux discuter plus on peut créer un sujet pour ça. Après tout ça sers a ça le forum.^^

Gaiale 22 février 2020 à 13:44

@DysSur10 J'ai un cerveau qui connecte très vite musicalement alors du coup
Petit cadeau voir la vidéo 😄

DysSur10le 22 février 2020 à 14:03

@Gaia 😄 un talent inutile mais pourtant indispensable . merci pour ce cadeau 😋

adle 22 février 2020 à 17:55

"Je te propose l'angle suivant celui de la privation sensoriel.La privation sensorielle est considérée comme une torture."

La vie est mouvement, si tu enlèves le mouvement à la vie ça devient la mort.... la solitude peut se vivre de manière plus sereine, et ce qui rend malheureux ça peut être le déphasage que l'on a avec soi même, le fait de garder tout un tas de souffrance en nous sans les faire circuler, le fait d'étouffer nos envies pour suivre quelque chose qui ne nous correspond pas.

kiltle 02 mars 2020 à 06:21

Bienvenue


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?