Présentation des nouveaux

Présentation - ou vrac textuel indigeste (???)

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Présentation des nouveaux
  4. Présentation - ou vrac textuel indigeste (???)
Présentation - ou vrac textuel indigeste (???)
Leonidele 21 mars 2021 à 16:29

Après avoir passé tant de temps au brouillon à corriger cette présentation, je me suis dit qu'il était peut-être temps de la poster sur le forum (et ainsi cesser de me prendre la tête comme s'il s'agissait d'une dissertation de français). Je n'ai jamais été très douée pour les présentations, pour tout vous dire 😱

Bref, cet inutile préambule achevé, venons-en aux faits : je suis une jeune femme de 24 ans, temporairement à Paris pour plusieurs mois mais vivant habituellement dans le Sud-Ouest (et encore, même dans cette partie de la France, je suis un peu « nomade »). Du coup, je ne savais pas très bien quelle localisation indiquer, j'espère ne pas avoir déjà écrit des bêtises 😶

Concernant mes centres d'intérêt, outre ce qui est dit sur mon profil... j'ajouterais peut-être les jeux vidéos, mais de manière très hétérogène, dans le sens où ce sont plutôt quelques jeux/univers sur lesquels je me focalise à fond (ex : l'univers Pokémon, j'y ai passé un temps phénoménal !) avec de grosses « lacunes » ailleurs. Ce n'est pas faute d'intérêt pourtant. D'ailleurs, cet exemple est assez représentatif de mon rapport paradoxal à la curiosité : j'ai beau être attirée par des choses variées en théorie, mon cerveau a en pratique un fonctionnement plutôt monomaniaque et ne voit pas le temps passer dès qu'il commence quelque chose. J'admire les personnes qui arrivent à gérer conjointement leurs multiples intérêts d'une main de maître !

Sinon, je dirais que je suis « plus ou moins » étudiante, dans le sens où ma scolarité vire un peu à la catastrophe (à cause d'une dépression notamment). Heureusement, j'ai un suivi régulier à l'hôpital et essaie au moins de m'accrocher à mon stage qui est intéressant en plus d'être adapté à mes besoins (bien que ce ne soit pas toujours simple).
J'ai également été diagnostiquée autiste il y a plusieurs années (à la suite d'un bilan en CRA). Mon rapport avec ce diagnostic est assez complexe, dans le sens où, s'il m'a indéniablement aidée dans certains aspects de ma vie, je ne le vis pas toujours très bien, comme s'il avait ouvert la porte à de nouvelles tergiversations. Mais je ne vais pas m'étaler là-dessus, cela rendrait cette présentation encore plus longue qu'elle ne l'est déjà.

Mis à part cela, je suis une personne très... émotive, je dirais, et facilement sujette à l'anxiété (notamment sociale). Je viens ici en espérant toutefois parvenir à sortir de cette épaisse coquille 🙂

Que dire de plus... Ah, oui, une forte propension aux digressions, parenthèses, et autres épanorthoses pas toujours très bien amenées 😄 En parallèle, les transitions ne sont pas mon point fort. Mais ça, vous le constatez sûrement déjà 😛

À bientôt 🙂

Leonidele 21 mars 2021 à 16:35   •  

PS : Par contre, je préviens, je ne suis pas HQI / HPI / surdouée. Je précise car j'admets avoir eu quelques appréhensions en m'inscrivant, au regard des profils qui semblent majoritaires par ici (peur de ne pas me sentir « au niveau » entre autres 😶). Aussi, du fait que j'ai le cerveau assez « embrumé » en ce moment (cf les difficultés évoquées plus haut), et malgré mon envie sincère d'interagir, j'ai parfois du mal à communiquer « du tac au tac » et peux être lente à répondre (déjà, j'ai mis longtemps pour rédiger cette présentation...). Là aussi, je préfère vous le dire, car je ne veux pas que vous pensez que je vous manque de respect avec ma lenteur rédactionnelle (si d'aventure quelqu'un venait à me parler et que je n'aurai pas fait fuir tout le monde entre temps, car ce n'est certes pas un portrait très flatteur...) Ayant - je l'admets - une estime de moi assez précaire, il faut dire que j'ai souvent recours à ce mécanisme de défense (= confier ses failles en amont : cela limite les dégâts au cas où l'interlocuteur aurait de hautes attentes et permet de diminuer un peu la pression !).

Merlinle 21 mars 2021 à 16:35   •  

Bonjour. Ici il y a plein de coquilles à des stades différents d'ouverture. Prends ton temps !

Bienvenue :)

Amarle 21 mars 2021 à 16:45   •  

Bienvenue @Leonide 😉
Ne te prends pas trop la tête avec les histoires de niveaux, hpi, hpe, répondre du tac au tac...
Juste soit.

Sakurale 21 mars 2021 à 17:57   •  

Bienvenue @Leonide , il y a beaucoup de bienveillance ici, n'hésites pas a venir, a ton rythme ^^

Pikatchannale 21 mars 2021 à 18:05   •  

bonjour et bienvenue @Leonide 🙂

Juliette...le 21 mars 2021 à 19:18   •  

Bienvenue @Leonide! 🙂

Nevromonle 21 mars 2021 à 22:42   •  

Quand j'ai lu ta présentation, notamment les passages "jeux vidéos" et "Pokémon", cette musique s'est lancée dans ma tête :
voir la vidéo

En ce moment, je joue à un fan game Pokémon : Pokémon Uranium. Je peux être intarissable sur le sujet, alors je ne me lance pas (encore) ici !
(ah, et je viens du Sud-Ouest également ! )
Est-ce que le fait d'être émotive, cela vient de ta situation actuelle, cela a toujours été, ou c'est accentué par ta situation?

J'ai longtmeps eu un sentiment d'illégitimité. Maintenant, ça va mieux, y'a d'la douceur, ici.
Prends ton temps, et bienvenue à toi.

Etre_enfinle 23 mars 2021 à 11:26   •  

Bienvenue @Leonide 🙂.
Qu'aimerais-tu être quand tu sortiras de ta coquille ?

Leonidele 25 mars 2021 à 23:06   •  

Merci beaucoup pour votre accueil 🙂

@Etre_enfin
Vaste question... dont je ne suis pas sûre de réellement comprendre le type de réponse attendue d'ailleurs (toujours métaphorique ? Ou plus "concrète" ? Je n'arrête pas de réfléchir à ce que je pourrais dire et aux différentes interprétations possibles 😱), j'en suis désolée 😶
Là, j'ai l'impression d'être proche de l'escargot (ou du peigne de Vénus plein de piquants, au choix). Je me demande moi-même ce qui se passerait, si on enlevait cette coquille 🤔

@Nevromon
La musique que tu as indiquée (avec ce casino... explosif, que de souvenirs 😄) est plutôt bien tombée car les versions HG/SS sont celles sur lesquelles j'ai probablement passé le plus de temps ! J'avais beaucoup aimé les jeux Donjons Mystère aussi. D'ailleurs, une ancienne amie qui aime les jeux de rôles voulait qu'on en invente un autour de cet univers (je ne connais franchement pas grand-chose à "l'élaboration" des JDR mais le côté "création d'univers et de personnages farfelus" me plaisait beaucoup ! Dommage qu'on ait arrêté de se parler, ce projet n'est encore resté qu'au stade d'embryon finalement...).
(J'ai également peur de redevenir envahissante avec ce sujet du coup 😵 Cela ne me dérange pas d'en parler en tout cas ! Sinon, je n'ai jamais joué à Uranium).
(Sans aucune transition : tu viens d'où, dans le Sud-Ouest ?)

Pour te répondre au sujet de l'émotivité : elle est là depuis toujours, en revanche ma situation actuelle en a peut-être également accentué certaines composantes, oui (l'anxiété par exemple).

Nevromonle 25 mars 2021 à 23:26   •  

Ouais, sacrée musique, hein? J'aimais bien parcourir les hautes herbes en la mettant à la radio, d'ailleurs. J'aime particulièrement le design des personnages jusqu'à Saphir/Rubis/Émeraude, d'ailleurs !

Oh, les Donjon Mystère...oh mais oh ! Je n'ai joué qu'aux jeux Équipe de secours rouge, bleue, et le Méga Donjon Mystère. Eh bien, devine quoi...j'ai créé un jdr Pokémon Donjon Mystère, j'y jouais avec mon ex (seule joueuse, elle incarnait un Mystherbe). Mon système était pas ouf niveau combats, mais j'ai recyclé l'efficace bricolage programmé par un pote et joueur d'une de mes autres tables pour le calcul des dégâts, selon mon souvenir. Ma spécialité niveau jeux de rôles, c'est l'adaptation de jeux vidéos ! J'ai adapté Final Fantasy Tactics Advance 1 et 2 (et ça, ça a grave tourné, à un tel point, que dans ma folie des grandeurs, je l'ai proposé à Square Enix, sans aucune réponse), Project Zero en one-shot, mon premier jdr apocalyptique avait dans sa première mouture une ambiance et bande-son très très Silent Hill, et j'ai également fait jouer du Fire emblem, maison également.
PKDM, on n'a fait que deux parties, parce que mon ex ne voulait pas spécialement faire combattre son personnage, mais le roleplay en tant que Pokémon était juste mais trop cool et rigolo ! Je suis très doué pour interpréter les Fantominus, visiblement, d'ailleurs. :)

J'ai pensé à créer un autre jdr, dans un monde Pokémon de la série de jeux classique, sinon. En insistant sur le lien dresseuse/dresseur et Pokémon, en introduisant une mécanique de lancer des Balls (parce que je sais pas si tu l'as remarqué, mais ils les lancent toujours super précisément, dans les séries animées, et puis j'ai vu un anime dans lequel il y avait du baseball, et puis je me suis dit, en mélangeant le tout avec mes notions en psychologie, autres animaux, éthologie, élevage et dressage (rien à un niveau d'expert dans tout ça : je "picore" beaucoup), que la façon dont le Pokémon rejoignait l'équipe pouvait beaucoup conditionner la rencontre à proprement parler en général entre ces deux individus, et au moins le début de leur relation !
Enfin voilà, si tu as Discord, n'hésite pas à me l'envoyer en message privé si ça t'intéresse d'en parler en vocal pendant des durées évidemment raisonnables et absolument pas autistiques. x)

Pokémon Uranium a des pour et contre, je pourrai t'en parler également.

(j'viens des Landes ! Et toi? )

Abderianle 29 mars 2021 à 22:37   •  

Hi, et bienvenue !

@Nevromon a fait dans la longueur, et, si tu veux absolument décomplexer de tout lyrisme longuet, de toute tergiversation sans fin, de voyage du rien, d'appel ontologique infini et de strates sans cesse décuplées, remontées, développées, étendues, allongées, engourdies puis relâchées, eh bien, non, contrairement aux images anatomiquement peu flatteuses qui ébranlent l'imagination de @Nevromon (homme à l'excitation perméable), je ne saurais dispenser, très humblement, que ce bref conseil, donné comme la nuit offre la rosée à la terre, comme la lune donne l'éclat à not' planète, comme l'alarme qui résonne au matin annonce un soleil si peu précoce : philosophe !
Car oui, le plus grand complexe dans une présentation qui paraîtrait trop longue, c'est d'imaginer que certaines personnes la liront, voire, devront la lire. Or, si tu commences à placer quelques termes douloureusement illisibles, cognitivement incertains et scientifiquement inexistants, tu gages déjà pouvoir perdre presque la totalité des gens. Brassens ne chantait-il pas "Quatre-vingt-quinze fois sur cent // Le surdoué s'emmerde en lisant" ? Autant ne pas lui rendre la tâche facile, et se montrer généreux, en abondant dans son sens et en le laissant circuler ailleurs, par exemple dans la rubrique haïku. Bien sûr, s'haïkuiser est aussi une forme de politesse, probablement plus diligente, mais songez qu'en étant lisible, c'est la porte ouverte à une réponse, et qu'en conséquence, autrui peu se sentir plus obligé de répondre, qu'il ne le sera jamais face à un mur opaque et pénitent. Ainsi, la plus haute politesse d'une discussion est de s'assurer de couper toute réponse, et, pour ce faire, tout intérêt, et, pour ne point y manquer, de toujours manquer une occasion de se taire. Mais jamais, ô grand jamais, une occasion sur Terre !
CQFD.

(merci)

Nevromonle 05 avril 2021 à 19:46   •  

@Abderian? J'ai eu une drôle d'impression, assez désagréable, suite à ton message...j'y reviens maintenant, tardivement, oui, mais ça m'a pas mal coupé la chique. 😶
J'ai eu l'impression que tu trouvais que l'on parlait trop et voulais que l'on se taise ou abrège, en général ou sur un sujet en particulier, notamment lors de ce passage :

citation :
Car oui, le plus grand complexe dans une présentation qui paraîtrait trop longue, c'est d'imaginer que certaines personnes la liront, voire, devront la lire. Or, si tu commences à placer quelques termes douloureusement illisibles, cognitivement incertains et scientifiquement inexistants, tu gages déjà pouvoir perdre presque la totalité des gens. Brassens ne chantait-il pas "Quatre-vingt-quinze fois sur cent // Le surdoué s'emmerde en lisant" ? Autant ne pas lui rendre la tâche facile, et se montrer généreux, en abondant dans son sens et en le laissant circuler ailleurs, par exemple dans la rubrique haïku. Bien sûr, s'haïkuiser est aussi une forme de politesse, probablement plus diligente, mais songez qu'en étant lisible, c'est la porte ouverte à une réponse, et qu'en conséquence, autrui peu se sentir plus obligé de répondre, qu'il ne le sera jamais face à un mur opaque et pénitent. Ainsi, la plus haute politesse d'une discussion est de s'assurer de couper toute réponse, et, pour ce faire, tout intérêt, et, pour ne point y manquer, de toujours manquer une occasion de se taire. Mais jamais, ô grand jamais, une occasion sur Terre !CQFD.(merci)

Juliette...le 05 avril 2021 à 20:07   •  

C'est marrant ça @Nevromon, moi je l'ai pris dans le sens contraire, comme une moquerie (pas bien méchante) à l'encontre des poètes pouët pouët dans mon genre, qui se contentent de quelques salves plus ou moins heureuses de ci de là, loin des développements denses et érudits dont le savoir peut gratifier...

Nevromonle 05 avril 2021 à 20:08   •  

Laissons l'expert trancher la part de tarte au citron meringuée, alors, parce que si on a compris la chose de façons opposées, c'est qu'on a besoin d'un peu d'éclairage, je crois ! x)

Juliette...le 05 avril 2021 à 20:19   •  

Pour sûr! @Abderian, ô toi l'incompris, éclaire de toute urgence notre petit vélo moulinant à qui mieux mieux, avant que tout ne soit plus que tornade de boulons et de vis paranoïaques... 😄

Abderianle 05 avril 2021 à 21:14   •  

Chers adorateur et adoratrice de la prose ténébreuse, sentencieuse, acroamatique, byzantine, bizarre et vaine, chers vous qui lisez les lignes et en poinçonnez librement les entendus, souvent bien mal amenés, eh bien, n'attendez plus, ouvrez vos mirettes, la réponse est simple : le Grand Abderian ne se moque de personne, ne donne de leçon à personne, et, s'il est bien un facétieux et ridicule rieur, il ne se moque que de lui-même !

Pour quitter ma prose vulgaire et ses effets à triple couche de vernis, et pour être donc légèrement plus sérieux, @Nevromon, entends-moi bien : c'est vrai que, te plaçant selon ta vue, tu pourrais prendre mon propos au sérieux, et mes phrases pour une opprobre, mais, puisque l'on n'a pas trop eu l'occasion de discuter, sois sûr que je ne te raillais pas. Que disais-je, herméneutiquement ? Rien de plus que la nécessite impérieuse d'utiliser le gongorisme philosophique pour s'assurer d'être parfaitement ennuyeux. Un jour tu m'avais dit... agiter ta queue à ma lecture, et la meilleure façon de ne susciter aucune excitation, et d'être efficace dans une présentation désastreuse, c'est de faire ce que je faisais par l'exemple.
Alors, @Juliette..., tu es tout sauf pouët pouët précisément, et si je parlais des haïkus, ce n'était pas pour le fil amusant que l'on a (eu), mais pour lancer la démonstration suivante :
1°) Si je poste, je crains d'ennuyer l'autre
2°) Or si je fais court, l'autre aura plus de chance de me lire
3°) Or s'il me lit, il aura plus de probabilité de me répondre
4°) Or s'il me répond, il aura consommé du temps pour correspondre
5°) Ergo, s'il faut être poli et ne voler du temps à personne, il faut être catégoriquement chiant dès l'abord.

Après, et c'est bien sûr là tout le sel des mots, chacun peut y lire, voir, voire, détourner, tout ce que l'auteur a bien pu vouloir dire. L'analyse littéraire a quelque chose métaphoriquement de "l'assassinat considéré comme un des beaux-arts" à la Quincey, mais c'est paradoxalement par le meurtre du propos originel que l'on peut faire éclore toutes les tribulations que l'on veut de l'esprit.
J'ajoute donc, pour les quelques effarés qui me liraient donc par la politesse qui est la mienne de ne pas opaciverser à outrance, que... que, précisément, toute la jouissance que l'on peut avoir à une saine lecture est qu'elle ne soit balisée et bornée ou, dans un mauvais sens, indépassable, parce que plate et hypogéenne. Le plus grand plaisir, et c'est là confession de lecteur, c'est de tordre ou de sinuer avec le texte, et tout ce qui est trop linéaire n'a même pas l'effet envoûtant de l'appendice caudal de @Nevromon, dans son excitation rythmique un peu R&B, dans sa façon d'éclabousser sa joie alentours et dans sa manière si sérieusement légère d'aborder avec une obscurité lumineuse toutes les facettes des messages et des gens. Au demeurant, la mode est au MMO ; gageons que les meilleurs propos suivront la tendance, et il est inutile de préciser que, vous lisant, je retrouve assez d'auberges où me complaire et me divertir.

Alors donc, avancez, quérez, écrivez, et ne vous préoccupez donc pas des bougonneries maladroites et onanistes d'un vieux sage fou et solitaire ! 😄

Juliette...le 05 avril 2021 à 22:12   •  

Ah @Abderian, me voilà rassurée, même s'il me semblait bien, depuis tout ce temps à te lire, que tu n'es pas du genre à te moquer. Cool, je vais pouvoir continuer mes amusements le coeur léger 😋

Nevromonle 05 avril 2021 à 22:13   •  

Ahhh, d'accord.
Bon, j'ai compris en gros : "Je vous aime bien et j'ai pris plaisir à vous lire". :o

Abderianle 05 avril 2021 à 23:22   •  

😄
Je serais le dernier des salops (au sens probablement sartrien) si je faisais d'un tel lieu un espace de moquerie ! Non, non, dormez tranquilles, @Nevromon a raison : j'vous aime bien ^^.
(Après, je m'aime aussi bien, je présume, et si je me moque de moi, est-ce à dire que qui aime bien châtie bien ? Et comme charité bien ordonnée commence par soi-même... oooh, voyez les affres des raisonnements ! Blah blah blah : laissons donc là Abderian à ses archets, et concentrons-nous sur la musique)
(C'est fou quand même ces trucs de dialecticien... dire qu'Abderian n'aime pourtant pas beaucoup les sophistes...)
(Donc... Abderian aime tous les sophistes qui ne s'aiment pas eux-mêmes... ?!)
(Pfiou, de quoi nous laisser sur le Carroll)

Je rends l'antenne à l'initiatrice du fil et m'excuse pour la digression.

Maverickle 13 avril 2021 à 17:01   •  

Ah ah ah, j'ai bien ri ! 😄
Quel plaisir de vous lire, bande de malades ! 😋

Bienvenue @Leonide, et merci pour m'avoir appris le mot "épanorthose", trop bien ! 👍 (je pratiquais sans le savoir).

A propos de "HPI/HQI/surdoués" versus "autistes", je ne crois pas qu'il y ait ici la moindre "bonne" case à cocher pour être autorisée à s'exprimer.

Perso, je suis diagnostiqué HPI/HPE, et pas autiste ni Asperger ni TSA dixit mon bilan, mais presque chaque fois que je lis une personne diagnostiquée autiste qui se décrit, je retrouve certains de mes traits ou comportements dans son texte. Et tu n'échappes pas à cette règle.

Nous sommes toutes et tous zinzins ici😵, et ça me convient tant que nous le partageons avec gentillesse et bon humeur.

@Abderian, j'ai adoré ta prose, et maintenant ton profil que je découvre 😍.

Abderianle 13 avril 2021 à 21:36   •  

La vie est un long continuum.
Et merci @Maverick. 😉


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?