Presse, conférences et émissions

business de la douance ...

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Presse, conférences et émissions
  4. Business de la douance ...
business de la douance ...
ouestlebonheurle 20 septembre 2019 à 14:17

https://www.lepoint.fr/societe/le-business-des-surdoues-est-tout-a-fait-juteux-denonce-nicolas-gauvrit-18-09-2019-2336561_23.php

je suis effarée 😵
<<
Sans qu'il y ait d'escroquerie, pour le psychologue, les vrais surdoués (car il y a énormément de fausses identifications également) sont des patients de rêve. Leurs capacités intellectuelles leur confèrent des ressources importantes et ils progressent vite en thérapie. L'accompagnement est plus agréable, et l'on peut comprendre que beaucoup aient envie de traiter préférentiellement les personnes à haut potentiel intellectuel.
>>
1er point, pourquoi les HPI se retrouvent en thérapie ? et bcp mettent des années à s'en remettre car justement

<<
Les scores de QI prédisent les résultats scolaires et académiques, mais aussi la réussite dans le milieu professionnel.
>>
ouch ! donc tout ceux qui sont en échec scolaire ou isolé / sans travail on en fait quoi ???

bref un article qui ne fait pas du bien, même si j'entends qu'il y a un marché à diagnostiquer à outrance HPI, c'est une mode comme les hyperactifs pour déresponsabiliser les comportements enfant/adultes. Mais on a déjà eu ce débat il y a quelques semaines donc fin de la parenthèse 😂

Siryackle 20 septembre 2019 à 21:12   •  

"ouch ! donc tout ceux qui sont en échec scolaire ou isolé / sans travail on en fait quoi ???"

Effectivement... J'en fais partie. (et je ne parle pas de mon parcours. Ma pudeur). Et encore ! Je me considère encore comme un "imposteur" tant que je n'ai pas fait ces fameux tests... (ne serais-je qu'un curieux de nature ?! )
Effectivement, je pense à tous ces HPI réels mais non détectés qui galèrent sans savoir, qui souffrent dans leurs isolement tout en pensant que c'est eux le problème... plutôt que l'altérité et sa manière de fonctionner. (je m'avance mais je comprends ma galère de pas loin de 30 ans 😶 )

J'ai lu l'article et suis d'accord avec la plupart des sujets abordés. Ma réflexion depuis de nombreuses années sur l'intelligence (les !), le rapport de l'émotion avec le processus d'apprentissage et l'intelligence, et aussi cette notion d'HPI, surdouée...etc... par rapport au contexte culturel.

"Cependant, dans un sens plus courant, l'intelligence serait plutôt la capacité d'adaptation à des situations nouvelles. Dans ce sens, elle engloberait alors une partie d'intelligence émotionnelle, de compréhension sociale et de créativité, en plus de l'efficacité cognitive."

J'ai posé la question au psy que j'ai vu sur la définition de l'intelligence... Adaptation ?! (la définition la plus commune). Et quant est-il d'artistes autistes qui peuvent avoir des créations géniales mais qui ne sont absolument pas "adaptés" à leur environnement ?!
Relativité de l'intelligence...
Dimension émotionnelle à ne pas négliger. 😉

Sa définition est moins restrictive. :)

Bref ! Ses réponses, à Nicolas Gauvrit, me parle beaucoup...

Siryackle 20 septembre 2019 à 21:13   •  

Si c'est une mode... alors ça va passer ! 😄 😜

Berengerele 23 septembre 2019 à 08:16   •  

Une contradiction quand même : des patients de rêve qui progressent vite!
Ben ils ne doivent pas rester très longtemps dans les cabinets de psy 😜 Quel manque à gagner !

L'intelligence pour moi reste avant tout cette capacité que nous devrions avoir de faire notre chemin le mieux possible en adéquation avec nos caractéristiques atypiques.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?