Presse, conférences et émissions

PEUT ON CONSTRUIRE L'INTELLIGENCE ?

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Presse, conférences et émissions
  4. Peut on construire l'intelligence ?
PEUT ON CONSTRUIRE L'INTELLIGENCE ?
paradoxle 26 août 2022 à 13:07

Dans la suite des conférences à la Sorbone sur la construction (hier, c'était sur les cristaux), Fanny Nusbaum, une chercheuse associée en psychologie et neurosciences à l'université de Lyon, parle de la construction de l'intelligence.

Si j'ai bien compris, c'est elle qui a proposé le terme philo-cognitif pour la douance (mon préféré), et elle est clairement concernée. Elle digresse tellement qu'elle prévient à l'avance qu'il faut la stopper si elle part en vrille.

Son intro : le QI, ce n'est pas l'intelligence.
"L'intelligence n'est pas une capacité mais un état. On peut trouver cet état en malmenant ses propres conventions imaginaires."
Et suivant l'état dans lequel on se trouve, on pourra, ou pas, révéler notre capacité.

Bon, j'en suis aux dix premières minutes sur 40, je vais continuer.
voir la vidéo

Edit : c'est vraiment intéressant.
3 états : l'anti-phase, on arrive à rien, réflexion zéro, on est pas dans le coup. La compétence, on fait ce qu'il faut. La performance, et là tout marche à fond, réflexion, intuition et communication entre les deux.
Les performants, ce sont ceux qui ont pris l'habitude de l'être.

Hinenaole 26 août 2022 à 16:46  •   85385

Merci @paradox.
Tu fais là une part de mon après-midi de streaming durant le dessin. 👍

Et en effet, je suis moi-même d'emblée assez d'accord avec ce "sentiment" qui serait que, je cite aussi: "L'intelligence n'est pas une capacité mais un état."

A plus tard pour la conclusion.

Atomic-Circusle 26 août 2022 à 18:18  •   85392

"Peut on construire l intelligence?"
Non

Etpastantle 26 août 2022 à 18:36  •   85395

Ce terme de philo-cognitif n'est pas fondé scientifiquement. J'ai quand même écouté cette conférence et je trouve le discours peu intéressant.
Quant à sa notion de performance...😭
Finalement cette chercheuse fait l'apologie de cette société néolibérale qui prône la compétition à outrance et qui est en train de s'autodétruire...

Voir les travaux de Stéphanie Aubertin :
https://metadechoc.fr/podcast/contes-et-legendes-de-lintelligence/#entry_ressources

Part 3/4 37min20 pour la partie concernant les philo-cognitifs :
voir la vidéo

@paradox
Ca parle de régression vers la moyenne justement 😉

Hinenaole 26 août 2022 à 20:06  •   85397

Retour rapide, tant que j'ai tous les éléments en mémoire instantanée. Donc, je vais écrire à la volée en faisiant quand-mêeme sorte d'être le plus clair possible. (et je précise que je n'ai pas encore vu la proposition de vidéo de @Etpastant.)


Albert Einstein. Ok, quel homme. peu de "philo-cognitifs" devait l'égaler à son époque dans le flow, la performance. Mais Albert était double esprit, ne pas oublier Mileva Maric (et même triplie si on compte son autre plus proche collabotateur). Tel Vincent Vangogh qui était allié à Théo, L'image mentalisé d'Albert est composite. Mileva a fait un énorme boulot qui a bien été dilué dans le temps. Elle compte pour au moins 50% des process.

Si, il y a une importance à déterminer précoce et zèbre. Précoce, tu ne le reste pas. Zèbre, ça peut même s'accentué tout au long de la vie. JSF a eu l'intelligence et le sens de trouver un mot "générique" qui détermine un point de départ pour l'analyse de l surdouance. Certes, ce n'est pas parfait, mais c'est un levier pour qui a besoin de comprendre. Nommer aide, garder une nébuleuse intacte empèche de trouver la route.

Chapeau pointu. Turlututu! Et si chère dame, on peut se faire moquer 10 minutes et que les personnes rapportent ça chez elle le soir et n'en finissent pas de se gausser. Tout dépends en fait des centres d'intéret profond des populasses (et je dis ce mot avec mépris, pour de vrai). Quand l'esprit est en mode binaire ralenti, au contraire, il y a des personnes qui aiment bien à revenir sur un fait débile. Vraiment isolé dans le temps... et débile... Chapeau pointu, Turlututu. (moi, c'était un fronc de jog baissé en bas des jambes, en pleine classe et devant des filles, y compris le slip. Bref, je vous fais pas un dessin... J'ai dû tenir durant plusieurs années contre ça.)

Hypnose, pas pour moi. On m'a déjà proposé. J'ai peur de perdre mon contrôle. A l'ypnose, je préfère de loin la trance solitaire. Et personne n'a jamais le droit d'entrer dans mon cerveau. Quand aux avocats, que parfois leur plaidoieries sont ennuyantes. Ça m'est arrivé qu'une seule fois d'en voir un bon. J'étais gamin. Un vrai comédien. Mais bon avec son âge et ses cheveux blanc, on avait déjà l'impression de voir le vieux Gabin sur scène. (j'ai même failli applaudir. Nan, j'déconne. Mais c'est pour dire.)

Rien n'est sérieux. C'est vrai . L'amour, la mort. On est d'accord. Mais je rajouterais quand-même la survie. Pour éviter la mort qui pourrait me séparer de l'amour de ma femme, je suis près à tenter la survie. Même pour qu'un seul jour de plus...

Phase, anti-phase. Très intéressant. Perso, je connais consciemment ce phénomène. Je l'appelle "fulgurances". Genre, je suis nul, je suis nul, je suis nul. Plaf, je suis au top! Plouf, je suis nul, je suis nul...

2 longueurs de vélo... Oui, bien porté par le flow, ça l'fait aussi. Il a des moments comme ça où naturellement vous devenez le capitaine du beateau et c'est vous qui embarquez tout le monde. Des fois, ça sert. Des fois, c'est un miracle! Des fois, on se perd. Et puis on peut aussi s'arreter avant la linge d'arrivée pour laisser en conscience passer le second. La perf individuelle... au service de l'autre.

"Oh bonjour Madame unetelle. Ça fait plaisir de vous voir"l'effet de reconnaissance de l'estime de soi. Ou des fois.... "Oh bonjour Monsieur untel. Je suis très content de vous voir. Je viens pour faire un contrôle fiscal." Ou bien encore... "t'es le meilleur mec, respect. Mais on va te ken quand-même pour l'honneur." ... Des fois, ce n'est pas mal non plus les capes d'invisibilité...

Burn out de Stromae. très bon exemple qu'elle a pris. Oui, il y en a qui diront que c'est pas un vrai chanteur, un vrai artiste. Toujours est-il que son effondrement a été très commenté dans mon entourage. Y ades fans, c'est comme ça, c'est la vie. Ce sont leurs goûts, et donc par contamination vous bénéficiez aussi des dernières news sur l'artiste même si vous n'avez pas facebook. Le monde des uns n'est pas étanche vis-à-vis des autres. Et oui, perso, je me suis aussi inquiété pour l'artiste à ma moindre mesure. J'ai fait 2 burns dans ma vie, dont le premier où je ne voulais pas lâcher prise. On m'a expédié à la maison! Comme Stromae justement. Fin, clap, fais dodo, mange tes céréales et regarde Netflix sous ton plaid. Seulement, à fond dans la performance, des fois, on ne sait plus où est le frein. C'est très bien que Stromae ait fait une pause dans sa carrière, pour l'homme, l'individu. Pas la star. Cela a au moins évité une fin à la Elvis. Et un(e) fan qui pleure la mort de son idole, c'est toujours triste. [aka Lhasa de Sela, pour moi. Et le dessinateur Coyote aussi.)

Enfin, sans me contredire. Oui comme semble dire @Etpastant, attention à la colusien entre performance et mise en conccurence des individus (sur les marchés), attention à ce biais. Mais en même temps, on peut aussi faire un burn par sous performance de soi-même. Le tout est de savoir ce qui est à l'oriigne de l'effort. travailler pour une mission vide, même intéressante. Travailler pour soi mais en sous moyens, en sous disponibilité de temps. J'ai fait deux gros burns. Les deux n'étaient radicalement pas les mêmes. Exploitation violente d'un côté, abandon pour l'autre part. Si un jour j'en fait un troisième, pas sur qu'il ressermble encore aux deux premiers.


Voilà mon feedback à cette minute présnete. Sorti en un seul jet. Fautes comprises.
(Et vous avez absolument le droit de ne pas être d'accord avec moi .)

(en tous les cas, pour avoir écouté et très peu vu l'intervenante en question sur écran, à l'inverse de @Etpastant, je n'ai pas ce sentiment qu'est s'est viandée dans sa conf'. Peut-être parce que j'ai trouvé ton timbre de voie agréable et que par ces multiples petites conneries et inserts, elle m'a rappelé une collègue regrettée qui avait à peu près la même intonation, et les mêms délires de "tête en l'air". ^^


Merci @paradox, c'était un bon moment.

paradoxle 28 août 2022 à 15:36  •   85465

@Etpastant
Déjà, je ne dis pas qu'elle a raison mais j'ai quand même trouver son approche intéressante. Les trois états d'intelligence dont elle parle, je vois bien ce que c'est, ça me parle.
Philo-cognitif n'est pas fondé scientifiquement, c'est vrai mais surdoué ou HP non plus, ce ne sont que des indications. Je le préfère aux autres termes car il n'y est pas question de sur-machin, d'efficience particulière ou quoi mais de goût : qui aime penser, qui aime apprendre. Et ça ben... c'est moi tout cracher. Du coup, j'aime bien.

"Finalement cette chercheuse fait l'apologie de cette société néolibérale qui prône la compétition à outrance et qui est en train de s'autodétruire..."
Là, je ne vois pas bien. Moi qui sursaute quand ce genre de chose arrive dans un discours, qui prône la connaissance et le savoir pour combattre cette société, en particulier les connaissances de notre fonctionnement mental et social, je n'ai pas vu ça dans son discours. Je veux bien que tu m'éclaires.

Sinon, effectivement l'interview de Stéphanie Aubertin est bien.

MaisEncorele 28 août 2022 à 16:01  •   85466

@paradox, il était difficile pour moi de réagir sans évoquer des éléments personnels que je n'ai pas forcément envie d'exposer ici. Mais mon sentiment premier est plutôt raccord avec le tien et je trouve ton "calme" remarquable quand à la virulence et la moquerie des retours... Le fait de ne pas être d'accord n'induit pas une légitimité à effectuer des jugements de valeur.

Je cherche mes mots, je termine d'écouter les audios de Stéphanie Aubertin (ceux proposés mais aussi les autres car si l'on écoute rien que le post suivant, il semblerait que ses travaux ne vont pas dans le sens affiché ici... à poursuivre donc) et j'espère revenir pour en discuter sereinement si c'est possible.
🤔

paradoxle 28 août 2022 à 16:22  •   85468

@MaisEncore merci mais bah... les remarques n'étaient pas si virulentes ou moqueuses (je suis peut-être naïf mais quand on me contredit, je ne me sens pas attaqué), tout ça se discute. Et le calme, ben oui, c'est mon arme favorite.

Etpastantle 28 août 2022 à 17:52  •   85471

@paradox

Ce qui me gène c'est qu'elle utilise son étiquette de scientifique (et des études publiées) pour imposer quelque chose qui serait biaisé ou en tout cas pas suffisamment vérifié (d'après ce que dit Aubertin).

Personnellement, je pense que c'est une personne de plus qui surfe sur la vague de la douance pour vendre (un nouveau livre sur la performance) ou asseoir une notoriété.

Alors, quitte à faire des suppositions je préfère le discours de Tinoco (qui pour le coup n'a rien de scientifique mais c'est assumé) que je trouve plus humble.

En fait ce qui est drôle, c'est que Nusbaum se comporte à l'exact opposé de ce que Tinoco appelle «surdoué» (qui lui se moque des rôles).

On voit bien que celle-ci est encore dans son rôle, par exemple je ne vois pas pourquoi elle a besoin de prévenir de la stopper si elle part en vrille...
Soit elle se contrôle elle-même, soit elle demande a un proche du public de lui faire des signes discrètement si elle doit se recentrer. Tout cela est donc mis en scène (évidemment qu'elle est atypique, mais ça se voit déjà, pas besoin d'en rajouter, c'est pas non plus une extra-terrestre...).

Et oui @paradox, je te rejoins là-dessus, moi aussi quand j'ai découvert cela je me suis dit, le philo-complexe, c'est tout moi. Mais bon forcément, on est tous un mélange de quelque chose, encore un effet barnum.
Enfin là-dessus je pense que le principal c'est de se connaître soi, le reste et les étiquettes finalement, ça importe peu, car intrinsèquement, cela ne va pas nous changer.

Et non, mes propos ne sont pas virulents ou moqueurs, je suis juste direct (un peu brut parfois c'est vrai).

Au passage @paradox, je trouve tes interventions sur ce forum souvent très intéressantes (je participe peu mais je lis régulièrement) 🙂

Hinenaole 28 août 2022 à 18:05  •   85473

Salut. 🙂

@MaisEncore
citation :
je trouve ton "calme" remarquable quand à la virulence et la moquerie des retours

Pas de moquerie pour ma part non plus. Pas d'accord sur tout avec la conférencière, mais pas en rejet non plus. (Au contraire, je dis même que j'aime bien son côté barré. ^^)

Bon, voilà, je précisais au cas où cela n'avais pas été vu. Mais si ça se trouve, j'écris peut-être pour rien, là. 😋

Surderienle 29 août 2022 à 08:14  •   85487

.
Fanny Nusbaum
J'aime sa voix et son dynamisme.
Elle possède son sujet et se disperse en arborescence.
Le flow, la zone, c'est cette zone de compétence qui permet la performance.
Mais attention à la bipolarité, la vitalité alternative qui fait passer de la fulgurance nulle à la fulgurance top...
De l'antiphrase à l'hyperphrase graalique.
Le burn out c'est aussi quand on est possédé par des performances qui nous consument...
Fanny a des lapsus révélateurs parfois...
Euphorie hypnotique?
Les mots se télescopent dans leur arborescence au risque de brûler les mots...
Trop de performance peut tuer la performance...
😜

Kobayashile 30 août 2022 à 22:10  •   85566

La question se pose d'abord en développement du cerveau, dès le foetus. Après, ça va plus ou moins vite, en fonction des talents et des contextes. Donc, oui, l'intelligence se développe, tôt ou tard. C'est un peu comme de l'eau qui trouve toujours son chemin.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?