Presse, conférences et émissions

TedX : la plus longue étude sur le bonheur

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Presse, conférences et émissions
  4. Tedx : la plus longue étude sur le bonheur
TedX : la plus longue étude sur le bonheur
Nagushile 02 février 2020 à 00:02

Une étude de Harvard étalée sur 75 ans révèle la "recette" du bonheur.

voir la vidéo

Fropople 02 février 2020 à 12:44

Intéressant, je pressentais la réponse ^^
Conclusion : paix sur apie 😉

Nagushile 02 février 2020 à 15:36

Ça fait un peu bled du fond de la Dordogne, Paix-sur-Apie 😄

Merlinle 02 février 2020 à 16:07

Je me demande quand même dans quelle mesure ça s'applique aux caractères atypiques qui ne sont pas forcément heureux en collectivité... et recherchent la solitude pour le plaisir... Des avis ?

Nagushile 02 février 2020 à 16:32

Je pense que ça s'applique complètement. Il évoque bien la qualité des relations, pas seulement le fait d'en avoir.
Le problème, et donc la souffrance qui en découle, est l'impossibilité de compréhension avec la grande majorité des gens. Donc relation de très mauvaise qualité. Ainsi, se mettre à l'écart représente un moindre mal et permet de passer du temps sur ses centres d'intérêts.
Tous les atypiques à qui j'ai parlé évoquent le bien que cela fait de croiser un pair, la facilité de la communication.

Donc je dirais que ca s'applique tout autant, et que c'est même mis en exergue une fois de plus par l'intensité émotive des atypiques.

Ça m'évoque aussi tous ceux qui se pensent "malade" à souffrir de "dépendance affective". Tout de suite on comprend qu'il n'y a rien de pathologique, puisque c'est dans notre fonctionnement de dépendre de notre affection aux autres.
Perso, j'y vois plus les méfaits de l'idéologie (pour pas dire propagande) néo-libérale qui promeut l'idée d'une société composé uniquement d'une somme d'individus. L'Homo Economicus (Adam Smith, Hayek, Milton Friedman...etc)
Raté les néo-libs ! L'homme est un animal social !

katian_le 02 février 2020 à 16:59

@Merlin De mes lecture j'ai noté ce passage : "La solitude mentale signifie avant tout ne pas dépendre de l'approbation des autres, de leur conversation, de leur présence. Cela ne signifie pas devenir froid et distant, mais être mentalement indépendant."

Berengerele 04 février 2020 à 07:20

@Merlin, les atypiques dont tu parles et dont tu fais partie, ont un minimum de relations avec qui ils entretiennent des liens de qualité. N'est-ce pas l'essentiel ?

Heirrynnle 04 février 2020 à 08:40

Je trouve que la citation de Mark Twain et vraiment juste , seulement je pense que le contexte actuel du monde et de la société lui n'ai pas adapté. Si je me souviens bien d'un documentaire une sociologue disait que pour vivre en communauté sans tros souffrir les un des autre et tirer avantage des compétences de chacun l'idéal serait de créer des communautés ou des village de 300 à 400 personne, au de la nous ne somme plus capable de vivre correctement ensemble. Quand je voie la taille des villes les modèles actuel nous en sommes bien loin , as quel moment avant nous pensé bénéfique de nous massé de cette manière serait une combinaison heureuse. Je pense sincèrement que un retour à nos racine à la terre serait aussi nécessaire pour apprendre à aimé. Nous somme complètement déconnecté et la violence subit nous en sommes aussi acteur que victimes

Cameleazebrale 05 février 2020 à 23:09

C'est la qualité des relations qui comptent... je m'en rend compte après une décennie en relation toxique ma santé était vraiment mauvaise, maintenant que je privilégie de beaux moments avec mes enfants, ma famille proche et mes meilleurs amies, je me sent mieux, je retrouve "mon cerveau" en tout cas ma vivacité d'esprit et suis en meilleur forme... Par contre je suis loin d'une vie de couple où le partage et le soutien morale sont de mise, je ne sais pas si je trouverai une telle relation un jour... Alors les Philo cognitifs sont-ils voués à vivre moins longtemps... mais surtout, perd-t-on notre mémoire, notre

Cameleazebrale 05 février 2020 à 23:10

oups... pas fini... nos neurones plus tôt? pas cool non?

Cameleazebrale 05 février 2020 à 23:13

vivre dans une communauté, j'y ai souvent pensé, avoir son intimité et en même temps pouvoir partager avec les autres cela doit être top, mais il faut une communauté avec qui on se sent bien... les autres c'est vite l'enfer sinon... 😀


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?