Presse, conférences et émissions

Trop intelligent pour être heureux ? De Jeanne Siaud-Facchin

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Presse, conférences et émissions
  4. Trop intelligent pour être heureux ? de jeanne siaud-facchin
Trop intelligent pour être heureux ? De Jeanne Siaud-Facchin
Elentirle 28 juin 2019 à 09:55

Bonjour !

J'ai rencontré un psy qui m'a conseillé ce livre. Il m'a dit que cette lecture pourrait m'aider à comprendre plus facilement certaines choses. Je voulais savoir si certain(e)s parmi vous l'avez lu ?
Merci

UnknownPlayerle 28 juin 2019 à 12:55   •  

Oui je l'ai lu, c'est interessant mais attention à ne pas sacraliser ce qu'elle dit, il existe quelques généralités quand même.

Néanmoins je ne pourrais pas dire que je regrette de l'avoir lu, toute info est bonne apprendre :)

Elentirle 28 juin 2019 à 13:23   •  

Merci pour ta réponse :)

Oui, ça pourrait m'éclairer sur certaines choses

Siryackle 28 juin 2019 à 22:13   •  

Bah ! A vrai dire, je ne dirai pas mieux que UnknownPlayer. Je l'ai lu. Il y a pas mal de généralités qui peuvent être trompeuses... Le sujet est à approfondir. Pour ma part, ça me parait un peu idéaliste. M'enfin, ceci dit, cela est une assez bonne introduction à la chose. :p Elle a créé en France quelques centres dédiés aux "difficultés" scolaires, dont en autre la surdouance. Néanmoins, je ne te déconseille pas de le ire. 😉

LibertEchEriele 28 juin 2019 à 22:41   •  

Moi, c'est LE bouquin qui m'a amenée ici, en gros. Je n'ai pas cessé de chialer en le lisant. Ca m'a donné l'impression du gros câlin dont je rêvais depuis toujours, celui d'une personne qui, tout en me prenant tendrement dans ses bras, m'aurait consolée en m'expliquant que tout ce temps où je me sentais perdue, humainement irrecevable, bête et impropre à la vie sociale, n'avaient peut-être rien à voir avec mon incapacité. Et que tous ces sanglots honteux et ces mimiques "trans mon genre" ne devaient peut-être pas gâcher le reste de ma vie. Toujours pas testée mais Jeanne Siaud-Facchin m'a fait du bien 🙂

Elentirle 29 juin 2019 à 08:51   •  

Merci beaucoup pour vos réponses !

D'accord, j'ai plus envie de le lire pour avoir certaines notions et comprendre un peu plus tout ça.. j'avoue je n'y connais rien. J'en avais entendu parler mais de façon très superficielle. J'ai vu le psychologue qui m'a parlé de ce livre jeudi mais je ne le revois quand septembre alors en attendant ça peut être sympa !
Merci beaucoup

Kezedjle 04 juillet 2019 à 22:02   •  

Je découvre seulement maintenant ton post sur le livre dont je faisais référence. Celui-ci ou celui sur les enfants, je pense que les deux sont tout aussi bien pour débroussailler la question. Le fait de lire un livre sur les enfants peut paraitre un peu asynchrone quand on est adulte, mais les souvenirs d'enfance refont surface et prennent un sens nouveau parfois. Donc bref, je recommande l'un des deux livres - celui que tu peux te procurer le rapidement/facielement :)

eltaminle 05 juillet 2019 à 01:11   •  

J'ai compris que j'étais HPI en écoutant puis lisant JSF. Le titre, en forme de question, est bien choisi ; le contenu agit comme une "révélation" grâce à son approche fonctionnelle et comportementale qui permet vite de s'y identifier si on est concerné. Ce n'est pas pour autant la bible, plutôt une parfaite entrée en matière avant des approches plus rationnelles et/ou scientifique.
Par ailleurs c'est ce livre qui a livré le surnom "zèbre", largement contesté dans une partie de la "communauté" HPI, même si je trouve louable l'intention : pour ma part dans les premiers temps, je n'arrivais pas à me désigner "surdoué" ou "HPI" (j'ai toujours du mal au bout de plusieurs années), et j'étais bien content d'avoir un autre mot "moins honteux" pour remplacer...
Une dernière chose : se reconnaître dans les descriptions du bouquin n'a pas valeur de diagnostic 😉 Et... ne pas s'y reconnaitre non plus ! Le HPI est plus complexe que ça, surtout si il est associé à autre(s) chose(s)... Ça aide à réfléchir sur soi-même.

SofieB12le 08 juillet 2019 à 19:32   •  

Le livre " je pense trop" de Christelle Petitcollin est pas mal non plus ainsi que le blog "rayures et ratures". Ça permet d'avoir différentes approches 😉


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?