Vous avez dit... atypique ?

Atypique...et coucher juste un soir

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Vous avez dit... atypique ?
  4. Atypique...et coucher juste un soir
Atypique...et coucher juste un soir
Astile 08 juin 2021 à 07:50

Allez hop je lance un sujet un peu brûlant avec l'été qui arrive (on parlait de libido dans un autre fil, ne monte-t-elle pas avec le printemps et l'été ?).
Donc la question que je me pose est : si on est atypique, peut-on papilloner dans ses relations et en être heureux ? C'est à dire multiplier des rencontres juste pour avoir une relation sexuelle (d'un ou quelques soirs).
Pour ma part, je n'ai eu qu'1 seule fois cette expérience mais dans des circonstances tellement particulière et ça n'a pas été très heureux.
Et à mon sens, je vois également 2 obstacles pour l'atypique : le premier est que souvent la rencontre par elle-même est déjà difficile (on se dit souvent handicapé social ; c'est mon cas), alors la question de la drague, de la séduction pour parvenir à coucher....
Le deuxième, de par le fait de notre sensibilité, je pense que nous cherchons plutôt des relations "profondes" que "superficielles".
Mais, dans le même temps, on peut avoir beaucoup de désir physique pour l'autre. Surtout, lorsqu'on croise beaucoup de gens dans les transports par exemple (on croise forcément quelqu'un pour qui on va avoir du désir sexuel). Alors pour moi, c'est alors tout un paradoxe.
Merci pour vos avis et témoignage.

elsbzhle 08 juin 2021 à 19:17   •  

J'ai eu une expérience dont je savais qu'elle serait éphémère, avec un homme rencontré dans une fête. Sauf que nous avions discuté beaucoup et qu'il y avait des points d'accroche, autres que "juste" une attirance physique. Et que la relation n'a pas été si éphémère que prévu ! Même si elle est restée sans engagement sentimental, ce qui en a fait un lien très particulier.

Astile 08 juin 2021 à 21:12   •  

@elsbzh merci pour ton témoignage mais est-ce que tu penses qu'un atypique peut multiplier les rencontres éphèmeres ?

Mikywayle 08 juin 2021 à 21:31   •  

Personnellement je ne pense pas, essentiellement à cause de cette propension à chercher des relations profondes et durables. En revanche ce qu'un atypique a besoin dans les relations amoureuses c'est d'avoir bcp d'indépendance pour ne pas se sentir envahis par l'autre (ne pas vivre ensemble ou ne pas avoir systématiquement les mêmes amis ou les mêmes activités).

elsbzhle 08 juin 2021 à 21:40   •  

Je pense qu'il y a éphémère et éphémère. Tu peux avoir une rencontre éphémère plus intense et plus satisfaisante émotionnellement que certaines relations plus "standard". Parce que ce que tu partageras avec le, la, les partenaires concernés, sera plus vrai, plus sincère, justement puisqu'il n'y a pas d'attente sociétale particulière...

Mais je pense qu'une collection de telles rencontres, aussi belles soient-elles, ne peut pas suffire complètement. C'est essentiel de pouvoir partager un minimum de continuité, je trouve.

Ambre31le 09 juin 2021 à 00:32   •  

Pour ma part, je crois que même pour les quelques rares relations éphémères que j'aie eues, je ne les ai pas vécues comme telles. Je vais faire un apparté ici.

J'ai découvert il y a peu que ma mémoire était d'ordre kinesthésique, c'est à dire apprendre en bougeant ( tous les atypiques sont ainsi?). La psy spécialiste du truc me disait que je devais donc forcément bouger tout le temps, or je fais une thèse, donc, quand je ne suis pas sur le terrain, je passe des heures et des heures, juste assise derrière un ordi. Et j'ai cherché en quoi je bougeais tout le temps. Alors d'une part, je bouge effectivement en changeant de position, et surtout je bouge mes yeux et je change de sujet en me baladant sur les fenêtres ouvertes sur mes deux écrans ( dont celle d'Apie qui s'est incrustée depuis quelques temps 🙂). Je bouge surtout dans ma tête, j'anticipe, je me demande ce qui pourrait se passer si ... puis j'essaie une autre voie etc... J'ai conçu pas mal de plans (d'aménagement) juste en y pensant comme ça le soir en m'endormant. Et enfin et surtout, je vais sur le terrain pour comprendre ce que je cherche en le vivant, j'essaie d'une manière, puis d'une autre, voire même je chamboule ma vie pour expérimenter concrètement ce à quoi je réfléchis. Bref, j'ai besoin de comprendre en bougeant avec mon esprit, et mon corps.

Donc mes relations qu'elles aient été éphémères ou non, ont toujours été des relations envisagées comme profondes et durables. Je ne connais pas de "plan cul", il ne peut, pour moi être détaché du reste de moi, ou du reste de l'autre. Et dans tous les cas, c'est une manière de comprendre l'autre en bougeant avec lui.

elsbzhle 09 juin 2021 à 08:06   •  

@Ambre31
Ce que tu décris sur ta mémoire me parle beaucoup ! J'ai l'impression de lire une explication de mes "petites manies"... Du coup j'irai creuser le sujet quand j'aurai deux minutes, mais merci !

Sakurale 09 juin 2021 à 23:38   •  

Personnellement , les rencontres d'une nuit je ne les ai jamais recherchées...je le suis inscrite une fois sur un site de rencontres, et, je ressentais un grand décalage entre ce que je cherchais et la façon d'être des hommes .... je m'explique : pour ma part , j'avais besoin de discuter longtemps avant d'envisager une rencontre .... et si le courant passait bien , alors pourquoi pas passer a l'étape de la rencontre . Mais cette vision des choses était très peu partagée... en général, on me demandait une rencontre irl dans les 15 premières minutes de discussion (et la je suis large 😂). Et quand vous dites que c'est trop tôt, vous passez pour quelqu'un de coincé 🤔
Certains annonçaient direct la couleur : c'est pas pour une rencontre sérieuse ....donc la je comprend cette empressement .... mais pour ceux qui disaient chercher une histoire sérieuse, durable.... pourquoi vouloir aller si vite ? Il n'y a que moi qui trouve important d'apprendre a se connaître un minimum ?
En tout cas certains m'ont bien fait rire 😂

Ambre31le 10 juin 2021 à 00:16   •  

Ca fait pas envie en tout cas 🙂!

elsbzhle 10 juin 2021 à 18:53   •  

Une rencontre "en vrai" ça peut être plus efficace que des heures de discussion à distance à travers écrans et téléphones. Et au final ça se rapproche d'une rencontre "en vrai" direct... Donc pourquoi pas ? Tant qu'il n'y a pas d'enjeu obligatoire, de sensation de devoir rentrer à tout prix dans le cadre de ce que l'autre a imaginé.
J'ai souvenir de discussions drôles (pour moi en tout cas 😂 ), d'accroches qui m'ont mise mal à l'aise mais pas pire que les "oh mademoiselle, t'as un zéro-six" et plus faciles à esquiver... Et de rencontres bien plus intéressantes. Quelques ratés bien sûr.

Liberlule 13 juin 2021 à 12:13   •  

En fait Asti, l'important et de te sentir bien avec ton envie... Et d'arriver à faire la différence entre ton envie et tes croyances, ton éducation... Si tu as envie d'un plan d'un soir, go ! Si c'est pas ton truc n'y va pas... Perso je n'arrive pas à y voir de sens, sauf répondre à une pulsion sexuelle en réciprocité. Certains diront que ça a déjà du sens, et du bon... Juste se faire plaisir...

Mikywayle 15 juin 2021 à 00:56   •  

Une rencontre réelle permet de mieux ressentir la personnalité, les emotions de l'autre. Alors que par écrit on peut prendre le temps de préciser ses pensées et masquer une partie de ses emotions.

Juliette...le 15 juin 2021 à 04:30   •  

Oui. D'ailleurs, il y a un bon paquet de gens qui masquent leurs émotions sur un site. C'est bien dommage je trouve quand il s'agit d'un site de rencontres...

Juliette...le 15 juin 2021 à 08:53   •  

Enfin, je parle pour ceux qui se disent intéressés par les rencontres. Pour les autres, évidemment, c'est différent.

Juliette...le 15 juin 2021 à 08:58   •  

En fait, moi, je ne me vois pas donner à moitié. Mais peut-être est-ce que j'ai la chance de savoir que je n'ai rien à perdre, au fond. Désolée, ça n'a rien à voir avec le fil. Enfin, lointainement, si.

Ambre31le 17 juin 2021 à 09:17   •  

Moi je trouve que ça a a voir avec le fil, ca pose en fait la question d'Apie comme "site de rencontres amicales et amoureuses de personnes atypiques" : comment deux atypiques se rencontrent-ils en vrai? peuvent-ils effectivement se rencontrer sur Apie ? J'ai l'impression pour ma part que le "trop" d'émotions ressenties par un atypique, même ici n'arrive pas vraiment a s'exprimer, et quand il y parvient il fait peur et finit par isoler. Tout cela rend difficile la rencontre en elle-même, qui reste suspendue comme un rêve inatteignable. Alors, dans ce contexte, crever l'écran pour s'autoriser juste le plaisir de l'instant d'une rencontre paraît peu envisageable.

Anjole 17 juin 2021 à 12:17   •  

Pour ma part j'ai besoin de temps pour m' habituer à une nouvelle personne donc le coup d'un soir est impossible pour moi même si j'aimerais en être capable ?

Ambre31le 17 juin 2021 à 14:46   •  

Alors là, je m'éloigne du sujet, mais comment tout simplement réussir à oser la rencontre d'inconnus (même avec un profil, qui en plus souvent est très succinct parce que parler de soi n'est clairement pas évident non plus) ? Pour ma part, j'ai choisi l'option d'échanger sur le forum, au risque de parler beaucoup de moi, parfois très intimement, voire parfois de lire des choses très intimes d'autres, même cela ne constitue par une vraie rencontre et n'y aboutit a priori que très rarement, notamment sans doute parce que cette intimité étalée peut choquer ou juste déranger. Par ailleurs, oser proposer de discuter en MP à quelqu'un d'inconnu est difficile pour celui qui l'ose et peut être ressenti comme intrusif pour celui qui le reçoit. Et je ne parle même pas des envois de "ami" ou "clin d'oeil" que je ne comprends absolument pas sans une traduction par des mots, qu'ils remplacent pourtant le plus souvent. Bref, je trouve, que même sans évoquer la question de la sexualité, bien plus généralement, la rencontre de l'autre est bien compliquée, même sur Apie.

Juliette...le 17 juin 2021 à 18:18   •  

Je suis un peu comme toi @Ambre31, je trouvais intéressant la possibilité d'apprendre à se connaître via le forum avant d'engager une quelconque relation en MP. Je me disais aussi que les sorties organisées via APIE pourraient être l'occasion de multiplier les rencontres et donc les possibilités de "rencontrer l'amour". J'imaginais que la plupart des gens étaient comme moi, qu'ils avaient besoin, envie d'apprendre à connaître les autres au travers de leurs participations sur le forum, ou lors d'une sortie avant de s'engager dans un rapport en tête à tête. Force est de constater que nous ne sommes pas légion à penser comme ça et qu'il se joue certainement en MP beaucoup plus que sur le forum, ou même lors des sorties organisées. Tant mieux pour tous ceux qui fonctionnent comme ça, et à nous d'organiser toujours plus de sorties... 😉

Juliette...le 17 juin 2021 à 18:27   •  

Une photo (quand il y en a une), un vague profil, une proximité dans l'espace et dans le temps vécu (l'âge), ça me semble léger pour avoir envie de discuter mais bon, comme tu le dis, se dévoiler sur le forum est peut-être un ptit peu "trop" 😄

Ah ce mystère, toujours ce mystère... Tant convoité! 😶

Juliette...le 17 juin 2021 à 19:42   •  

Sans compter tous ceux qui n'osent pas. Mais on est tous pareils ici! A divers degrés, mais quand-même. Peur d'être déçu, peur de décevoir. Bref, en recherche d'amour mais d'un amour transi, de loin, sans odeurs, sans voix, sans réponse, sans risque, sans don... Mais sans déception.

Ambre31le 17 juin 2021 à 22:05   •  

Ca ouvre la question de c'est quoi l'amour du coup... il existe ce fil là?

Folavrille 19 juin 2021 à 14:15   •  

@Asti Que veux-tu dire par "peut-on papilloner" ? Parles-tu d'un point de vue de la morale, ou de la possibilité effective de le faire ?

elsbzhle 19 juin 2021 à 15:47   •  

La possibilité effective... ou affective ? 😉

Chrysalidele 11 juillet 2021 à 21:54   •  

je relance le post😉
ben moi en m'inscrivant sur ce forum, je me disais que oui avec un mode de fonctionnement "proche", je pouvais ptet rencontrer vraiment quelqu'un...
d'ailleurs pas mal de bouquins,sites, le conseillent.
Suis pas vraiment douée dans les codes de la séduction, si on m'envoie pas un message, un clin d'oeil ça ne me parle pas... (à bon entendeur🙄 )
ça fait 1 mois que j'ai découvert que j'étais hyperésthésique donc ça jouerait dans la relation avec les hommes entre autres,
ça me parle bien donc ce que tu dis @Ambre31

donc envie ou pas envie je crois que c'est plus compliqué pour les atypiques, même s'ils ont autant de désirs que les non-atypiques...
Mais le fait d'être "hyper" ça complique la rencontre...
et nous éloigne des relations éphémères satisfaisantes, mais est-ce enviable? est-ce à rechercher? (bon je suis plus de la 1ère jeunesse😉 donc pas la même réflexion...). J'ai écouté plusieurs témoignages de psys, de sociologues qui racontaient la souffrance de ceux qui se pliaient à des codes, sans envie, et ça cause de nombreux dégâts psychiques, à long terme, donc interrogeons-nous en croyant faire comme tout le monde, ce monde qui n'en a pas envie non plus (je sais pas si je suis claire)
il y a tellement de manières de vivre une relation satisfaisante pour soi, avec l'autre.

Nativele 11 juillet 2021 à 22:52   •  

Bonsoir,
Un peu tardivement, les rencontres éphémères dépendent de l'environnement pro/perso...et de ses propres désirs...Cela ne retire en rien le côté atypique puisque les personnes se parlent, échangent, cherches des points d'accroches...une dynamique intellectuelle...et puis elles peuvent se revoir même de courte durée...si les personnes ont décidé d'écouter leur libre-arbitre, qu'il en soit ainsi....

PrinceLathorle 12 juillet 2021 à 18:01   •  

En tant qu'atypique, je dirai que je gagne du temps lors de la rencontre : j'ai l'impression qu'en quelques heures je noue une relation tres profonde, presque coeur à coeur, ce qui peut-etre prendrait plusieurs semaines à des NT. Du coup coucher le premier soir, c'est du temps NT, mais en Aspie ca fait beaucoup plus ;)

Je dirai aussi que ce n'est pas coucher le premier soir le probleme, mais plutot les jours suivants : la vie au jour le jour n'est pas facile quand on a un sens super developpé (chez moi c'est l'ouie), et quand l'excitation retombe, le quotidien revient au galop

Chrysalidele 12 juillet 2021 à 18:16   •  

oui, pour les atypiques c'est peut-être du libre arbitre, mais pour la majorité c'est pour faire comme tout le monde, puisque "c'est comme ça maintenant".
Le peu de fois où j'ai eu des rencontres éphémères avec des NT c'était la cata...
Ptet que c'est différent avec des atypiques, ah ouais j'y avais jamais pensé😉

@PrinceLathor Ah oui, un autre point de vue sur l'après, mais ça brouille pas les pistes de choisir l'éphémère pour vouloir du permanent ensuite? le contexte n'est pas le même si c'est un 1er soir éphémère ou un 1er soir qui a envie de démarrer une relation...

lost_in_the_crowdle 12 juillet 2021 à 18:40   •  

Bonjour voilà une question extrêmement intéressante !! Alors me concernant, il m'est totalement impossible de coucher avec une personne seulement par désir, car je ne peux uniquement rencontrer une personne dans ce but et si en plus, cela est suivi d'un sans lendemain ! Ça n'a strictement aucun sens. Je ne peux pas voir uniquement quelqu'un en tant qu'être de chair et de sang, je vois la personne dans sa globalité, son histoire, ses pensées etc... Enfin tout simplement un être humain...

En plus, il me faut une vraie affinité, une vraie alchimie des êtres et des âmes et cela on ne peut l'obtenir lors d'un premier et unique rendez-vous et puis vous vous réveillez au côté de cette personne que vous ne connaissez qu'à peine ou très très peu... Et vous lui dites quoi !? Merci à la prochaine... Ou c'était sympa... Merci encore... Ou peut-être vous ne la réveillez pas... Et vous partez comme un(e) voleu(se)r... C'est glauque... L'amour physique est une trop belle expérience pour le faire avec la première inconnue, selon moi...

Chrysalidele 12 juillet 2021 à 18:54   •  

@lost_in_the_crowd
je suis bien d'accord avec toi
- mais pour de nombreuses femmes, c'est de l'éphémère par défaut, c'est rarement clair, parfois c'est mensonger donc tu te retrouves dans une relation éphémère à l'insu de ton plein gré! de toute façon, on ne m'y reprendra plus! j'étais naïve à l'époque😛 Et donc l'éphémère peut aussi prendre la forme d'une nouvelle relation qui n'a pour but que de coucher et qui patientera 2, 3 semaines dans cet unique but, par jeu...

PrinceLathorle 12 juillet 2021 à 18:55   •  

@Chrysalide : Perso je n'ai jamais eu une relation éphemere en la souhaitant éphemere. Ou alors inconsciemment, je ne sais pas... ces damnées hormones peuvent tellement prendre le contrôl parfois :)
Mais cela m'est arrivé plusieurs fois de tomber sur quelqu'un qui, elle, recherchait une relation éphemere. Je n'avais peut etre pas su / voulu decoder.

Apres, je trouve le sujet du fil un poil reducteur : qu'est ce que 'coucher' ? il y a plein de niveaux dans le flirt, et cela peut etre très chaud dès le premier soir, sans pour autant, comment dire, euh, tu vois 😇
je suis tres preliminaires, et donc je ne vais absolument pas chercher à tout prix à coucher, voire meme je vais déliberement attendre

Chrysalidele 12 juillet 2021 à 18:58   •  

oui c'est pas moi qui ai lancé le post!😄

Chrysalidele 12 juillet 2021 à 19:00   •  

hum hum donc ta réflexion amène à : qu'est-ce qu'une relation sexuelle en fait?
Bon pas trop envie de discuter sur ça, à vrai dire

mais je comprends le "flirt poussé" comme je dis!

Mikywayle 13 juillet 2021 à 06:57   •  

De ce que j'ai compris à travers différentes sources d'explications, l'acte est à fois fois un échange de l'énergie sexuelle (kundalini), et à la fois une rencontre des âmes avec un transfert partiel d'une des composantes de l'âme. C'est un peu comme si une partie de l'ame de l'un entre dans l'âme de l'autre et réciproquement. C'est pour ça que chez bcp de personnes l'acte peut créer un attachement plus difficile à s'en défaire. Et bien sûre le détachement est plus douloureux.

Un des effets paradoxal c'est qu'après avoir couché qq fois avec une personne qui ne nous correspond en rien on peut qd même tomber amoureux.se sans le vouloir car on a outre passé le personnage terrestre avec son caractère sa personnalité, sa psyché, que nous rejetons pour avoir tissé un lien avec son âme. " C un connard mais je ne sais pas pourquoi je l'aime quand même, je n'arrive pas à l'oublier".

Dans cette vision des choses je ne peux prendre l'acte sexuel à la légère comme un acte banal de consommation. Il y a des enjeux qui nous dépasse sur le plan énergétique et spirituel. Le fait même que l'engendrement d'un nouvel être vivant peut en découler montre bien le niveau et la puissance énergétique impliqué.

Kuhonle 15 juillet 2021 à 22:54   •  

Témoignage perso : je suis aspie et hypersexuel (quoique célibataire) et je sais faire la différence entre sexe et amour, mais je suis aussi sapio. Pour coucher avec quelqu'un il me faut du temps pour évaluer la personne en face beaucoup parler et échanger. Malheureusement, après la première fois à deux dans l'intimité... ça ne le fait pas pour telle ou telle raison, ce qui fait que je me suis accidentellement retrouvé avec un "tableau de chasse".
Par contre coucher le premier soir j'ai essayé une fois et ça a mal tourné. On n'avait pas eu le temps d'assez communiquer et la nana (une aspie aussi) pensait qu'on serait en couple après. Elle n'a réussi qu'à se passer les nerfs sur moi...

kele 19 juillet 2021 à 11:49   •  

C'est tout simplement une expérience possible mais horrible, pour moi. Je porte le sexe au pinacle d'une bonne relation.

Cela m'a valu moulte incompréhensions, de la part de ces dames qui, soit pensaient que leur physique n'était pas attractif, soit pour les plus virulentes qu'un homme n'est qu'une queue, et que s'il n'en a pas envie c'est nécessairement qu'il préfère les hommes ou autre. Il n'en est rien. C'est juste que l'adéquation n'est pas au rendez-vous.

Le physique m'est rarement -jamais?-suffisant.
La rencontre n'est jamais le problème. Les opportunités sont partout. L'humour, la bonne humeur, la joie, l'envie d'ailleurs (mais où ?) font que le sexe devient intéressant. Ceci car je n'ai plus à penser l'autre comme une entité différente mais comme le groupe que nous formons. Et cela requiert de l'énergie. Que je me refuse à dépenser pour un coup vite fait.

Je n'ai jamais pris de plaisir aux coups d'un soir. Cela a même été source de douleur.

J'ai un autre problème très marqué : je suis incapable de mentir (correctement ? Je suis grillé à 100km quand j'essaie, je suis super mal à l'aise. Donc j'ai arrêté ;).
Ce qui a pour conséquence évidente l'ennui.. pendant. Et là ça fait mal parce que je me demande ce que je fous là et ne m'en cache pas. Mon seul objectif est de partir car je m'emmerde. Mon cerveau me fait penser à plein de trucs. Brutal mais véridique.

Terrible pour elles comme pour moi.

Alors je ne me concentre que sur les vraies alchimies, et là tout roule. Rien à voir. Ces aléas disparaissent car je reconnais l'autre dans son ensemble. Et là c'est le bonheur 😄 😇

Donc, coups d'un soir: déjà fait, déjà éliminé. Mais relations longues: oui.

Gee28le 19 juillet 2021 à 13:00   •  

Je pense que nous sommes nombreux ici à avoir un côté sapiosexuel, les coups d'un soir ne présentent donc aucun intérêt pour nous puisque nous avons besoin d'une certaine communauté d'esprit pour avoir des rapports sexuels avec quelqu'un. D'ailleurs, je serais incapable de coucher avec quelqu'un pour qui je n'éprouve pas quelque chose.
Donc, même si la relation ne perdure pas forcément, il faut toujours cette connexion avec l'autre qui n'empêche pas, comme l'a si justement dit @PrinceLathor, d'aller vite. Je peux facilement me faire une idée suffisamment précise d'une personne en quelques heures pour savoir s'il y a une certaine compatibilité ou non.

Chrysalidele 19 juillet 2021 à 13:55   •  

@Gee28, très juste, ton post.
J'ai d'ailleurs trop longtemps écouté mes amis me disant que je jugeais trop vite les mecs mais je suis comme toi très analytique etc pour savoir si ça peut "marcher " au bout de quelques heures, avec peu d'erreurs au final, et comme m'a dit un psy il y a des années, ça m'a évité de nombreuses relations toxiques, contrairement à la plupart des gens! et ça m'a protégé.

Une personne en face de moi n'est jamais éphémère, du coup c'est peut-être pour ça que ça ne marche pas l'éphémère pour moi.
Une relation éphémère a pu me faire connaître des semaines, des mois d'interrogations, de ruminations, de tortures mentales, donc j'ai très peu essayé parmi d'autres raisons.

Hemera82le 19 juillet 2021 à 21:54   •  

que recherche t'on dans la sexualité ? la performance, le plaisir, le partage ?
pour moi la sexualité permet avant tout la rencontre avec l'autre et ceci est encore plus vrai lors des premiers échanges...peu importe quand cela a lieu...
Je ressens un décalage avec la majorité des hommes (les np ?) sur ce plan là : souvent, le premier critère pour mes partenaires est l'intensité de l'excitation, le plaisir ressenti, le fun des échanges... pour moi ce qui est important est mon ressenti, de l'entente énergétique, de "la rencontre" -qui a lieu ou pas-...comme si les choses pouvaient être "inversées", il me faut d'abord de l'intime, de la connexion, le sexe est un moyen à cette connexion, puis la performance dans un second temps....

@mikway, l'acte sexuel au même titre que les caresses, que les massages, libère entre autre de l'ocytocyne , hormone de l'attachement... cela contribue à expliquer l'attachement ressentie après avoir "couché" (qui n'est pas forcément du sentiment amoureux ...à noter que le rapport sexuel libere aussi de la dopamine, hormone de la récompense et du bonheur, et que hommes et femmes ne sont pas égaux, les femmes produisent davantage d'ocytocyne et les hommes de dopamine !!!! grrrrr......différentiation biologique... à savoir chez les apyp si il en est de meme ....)
Pour ma part, je ne crois donc pas que tout échange sexuel entraine une rencontre sur le plan spirituel, énergétique, ni intime d'ailleurs.. la sexualité peut aussi être "réduite" à de la génitalité, la recherche de l'excitation, de la performance, de l'orgasme...
et si je suis d'accord avec toi @Gee28 sur "la connexion", je suis plus reservée quand à la question de la compatibilité sexuelle que l'on pourrait ressentir... il y'a parfois des surprises.... bonnes ou mauvaises !

du coup, pour recoller un peu sur le titre et thème du post.... est ce que l'on sait toujours "juste coucher" ?

Gee28le 20 juillet 2021 à 08:10   •  

@Chrysalide le fait de se poser mille questions pendant des mois, je connais! 😀 Je crois que c'est un peu la base de nos cerveaux atypiques qui ont besoin de tout comprendre à tous les niveaux...

@Hemera82 pour moi, il n'y a pas de sexe sans connexion mentale, mais cela ne veut pas dire que si la connexion mentale est là, la connexion physique le sera également et c'est bien dommage... 🙁 (je parle en connaissance de cause...)

Petidouakipule 21 juillet 2021 à 15:01   •  

c'est bien plus nuancé que cela. Après je dis pas non à un bon coup en général mais encore faut savoir le trouver et c'est pas gagné 😴

sans parler de ma génération Coca-Cola-Macdo-Porno

kele 21 juillet 2021 à 18:24   •  

@Petidouakipu:
Ta photo de profil ne manque pas de croustillant eût égard au sujet abordé (ne parlons pas de ton pseudo): tu pourras relativiser en te disant que tu n'es pas la moitié d'une andouille(-ette). Ok, je peux partir maintenant ;)

Petidouakipule 21 juillet 2021 à 18:42   •  

@Ke

oh ! Vous pensez que mes doigts qui puent ont un quelconque rapport avec l'andouillette ? En voilà une révélation qui serait bien mutine !

kele 21 juillet 2021 à 18:42   •  

@Petidouakipu 😄 😄

Petidouakipule 21 juillet 2021 à 18:45   •  

Je ne compte pas faire honneur a Sodome et Gomorrhe. Ni à Dudule.

Si cela répond à votre question.

kele 21 juillet 2021 à 19:01   •  

Tout est parfaitement limpide 😄, c'était là une précision fort utile


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?