Vous avez dit... atypique ?

L'esprit de compétition

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Vous avez dit... atypique ?
  4. L'esprit de compétition
L'esprit de compétition
Juliette.le 07 mai 2022 à 10:30

Que pensez-vous de l'esprit de compétition ? A moi, il est tout bonnement insupportable. Et j'ai l'impression que c'est à peu près au même endroit que se logent la jalousie et la propension à vouloir pomper les gens, puis les imiter.
Quand j'ai envie d'exceller, c'est que la chose m'apporte du plaisir, m'emplit d'une "satisfaction gratuite". Si je me sentais en concurrence, ce plaisir s'effacerait, et l'excellence disparaîtrait.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Magda72le 07 mai 2022 à 16:59  •   81036

@Juliette. , j´ai appris (sur internet, Une Psy à la Maison, Michelle Lee Nieves et. al.) qu´on peut reconnaitre les personnes toxiques parce qu´elles veulent faire de chaque instant de la vie une compétition. 🙂

Juliette.le 07 mai 2022 à 17:52  •   81038

@Magda72, oui, c'est bien à ça que je pensais... ;) 😒

Magda72le 07 mai 2022 à 18:31  •   81043

@Juliette. pour les sportifs, la compétition est naturelle, mais pour les toxiques, dès que tu parles de ton chien, le leur est plus beau, meilleur, etc. Tu as beau dire que tu aimes ton chien tel quel, non. Depuis que j´ai relevé cette information que ce sont les toxiques qui sont en concurrence permanente, j´ai commencé à faire attention et à sortir de telles discussions.

Cela me fait chaud au coeur que tu traites de ce sujet, car en fait, il s´agit d´être "le plus soi", donc il n´y a pas de compétition - la "plus" Juliette, c´est Juliette! 😍

Juliette.le 07 mai 2022 à 19:30  •   81045

🙂 Merci Magda!

Après, il s'y cache peut-être un grand manque d'amour au départ... Mais bon, on l'aura bien compris, il vaut mieux se préserver dans ces cas-là...

Et puis, comme pour tous comportements nocifs, je me pose toujours la question : en sont-ils conscients?

iM9quuphle 07 mai 2022 à 19:50  •   81046

vive la coopération !

Juliette.le 07 mai 2022 à 20:16  •   81048

Oui, bien sûr @iM9quuph, mais ça, c'est l'idéal. Ne pas se sentir aspiré par un comportement tel que celui dont on parle là, ça serait déjà pas mal, dans un premier temps. 😉

iM9quuphle 07 mai 2022 à 20:52  •   81052

citation :
le mieux est l'ennemi du bien

comme un mémo contre toute envolée compétitive (?)

@Juliette.

Juliette.le 07 mai 2022 à 21:10  •   81053

😄 Oui, peut-être!

paradoxle 08 mai 2022 à 03:24  •   81063

voir la vidéo

Janele 08 mai 2022 à 08:21  •   81067

@Juliette.

Le seul esprit que j'ai est celui d'en avoir
Mais leger il s'en va s'il y a compétition:
détourne son regard et ses pas du maillon
File et s'évapore s'il y a champ de foire

Il est pourtant sportif et ma foi se surpasse
Mais jamais contre l'autre: gagner n'est pas dans sa besace
Il aime partager, il n'a rien à prouver
Ni rien à démontrer : il aime juste jouer.

D'un rire il s'emporte et ici croyez moi
Souvent il virevolte quand le jeu se fait joie
Mais s'égare et s'envole loin de tout loin de vous
Si de volutes sombres imposent leurs remous

Cet esprit est donc "cum" son pas est compagnon
Sans la compétition, qui ne donne que des gnons
Et si on le questionne :"t'es prêt ?" pied sur le starting block
Il le prend bienheureux pour s'amuser had hoc!

Juliette.le 08 mai 2022 à 09:36  •   81068

Hmmm, très joli @Jane!

Siryack7le 08 mai 2022 à 14:18  •   81077

😄 Marrant que tu parles de compétition @Juliette.
Je viens justement de lire un truc sur ça dans le bouquin dans lequelle "je m'immerge" actuellement "Le Nouveau Monde -Tableau de la France néolibérale".
Bon, bref, je ne ferai pas tout un laius sur ça (je pourrai ! 😄 ).
Tout ça pour dire que nous sommes tous "conditionnés" à être compétitif par rapport à autrui, que nous devons être notre propre "entreprise". (capital santé capital culturel capital relationnel... ça reste toujours très personnel).
Que nous devons affirmer des "compétences" face à un éventuel concurrent (ou collègue ou candidat...).

Que la solidarité est plutôt secondaire par rapport à notre "devoir" d'être concurrentiel par rapport à d'autre.

Le libéralisme fait tout pour "défoncer" le collectif, la solidarité... Tout est fait pour prôner les "valeurs" individuelles.
Mais 68 a été un traumatisme pour le patronnat... 😶
Donc depuis, tout a été fait pour détruire quelque collectif, quelque solidarité. 😭

authentiquele 09 mai 2022 à 17:31  •   81124

On se doute tous de ce qui met cette façon de fonctionner avec les autres dans la tête (histoire, politique, éducation, médias, système scolaire, etc.). Je déteste cela et me met en retrait quand ça arrive. Franchement, on y gagne quoi en fait ?
Quant à gagner pour son plaisir personnel, n'est-ce pas être en compétition avec soi-même ? Et si ça peut booster, est-ce qu'en cas d'échec, on ne finit pas par s'auto-denigrer?

Juliette.le 09 mai 2022 à 19:21  •   81128

Qui a parlé de gagner pour son plaisir personnel @authentique ? Si on cherche à gagner quoi que ce soit, oui, on est déjà dans une compétition en fait.

authentiquele 09 mai 2022 à 20:33  •   81130

Exceller c'est devenir meilleur quand même, non? Mais, je n'affirme pas, je me questionne.

iM9quuphle 09 mai 2022 à 21:23  •   81137

La seule compétition qui vaux le coup d'être remportée est celle du dépassement de son ego.

Juliette.le 09 mai 2022 à 21:40  •   81140

J'ai utilisé le terme exceller, j'aurais pu dire se casser la tête, jouer à essayer d'aller au fond des choses... bref, faire quelque chose à fond parce qu'on aime ça justement, et vraiment pas dans un esprit de compétition. 😉

Juliette.le 09 mai 2022 à 22:22  •   81142

Par exemple, moi qui aime écrire, je le fais pour le plaisir, ou par libération. Si j'ai envie, ou besoin, d'exprimer quelque chose, le jeu est de plonger au plus profond de mes mémoires (les souvenirs dans la mémoire, mais aussi dans la chair, souvenirs des sens), pour essayer de coller au mieux à mon ressenti de l'époque avec les mots aujourd'hui. Et c'est un véritable bonheur. Alors, si parfois je réussis, que quand je me relis bien après je sais de quoi j'ai voulu parler exactement, alors je peux penser que c'est un "bon travail " et pourtant, je n'ai fait que prendre du plaisir. Je ne suis entrée en compétition avec quoi que ce soit.
Et j'imagine qu'il doit en être de même pour plein de choses que font les gens qui ne cherchent qu'à exprimer des émotions. Et que quand ils y parviennent, ça sonne plus juste que s'ils avaient surtout cherché à dépasser les autres.

Timounele 09 mai 2022 à 23:19  •   81145

Bonjour à tous,
je suis nouvelle et je trouve passionnant les échanges !
La compétition voilà encore un mot/maux de notre société nous privant d'une partie de notre liberté. Ce que nous avons de plus cher. Ce maux/mot est dans la droite ligne de l'individualisme. Une nourriture pour les égoïstes et une souffrance pour ceux qui aspirent à la simplicité, le partage Je voie la compétition comme une effluve qui s'insinue dans tous les rapports humains à faire perdre au grand nombre leur humanité si ce n'est leur sens élémentaire du vivre ensemble. Tout et n'importe quoi est aujourd'hui en compétition aussi bien les personnes que les pays et même les produits que nous avons dans nos sociétés !
un bien ou un mal le débat est ouvert!

paradoxle 09 mai 2022 à 23:52  •   81147

C'est le fameux débat entre compétion et collaboration. La collaboration est une des composantes essentielles de l'être humain (et du vivant en général), ça fait partie de son ADN et de sa culture (deux composantes qui se nourissent l'une l'autre). La compétition est une autre composante. L'histoire humaine est parsemée d'un certain équilibre entre les deux.
Mais la compétition, dans ce monde libéral, est érigé en norme. Même le mot individualisme a été récupéré. L'individualisme, dans son sens philosophique, n'a rien à voir avec l'égoïsme, c'est dire que l'individu passe avant le collectif, c'est mettre en priorité les intérets de l'individu devant ceux du collectif.
En fait, je me permets cette précision parce qu'on parle souvent d'individualisme à la place d'individualisme libéral (qui est un égoïsme). Or, être individualiste n'empêche en rien de faire partie d'organisation solidaire ou autre. (cf. wikipédia).
Bref...
Oui, l'individualisme libéral est une compétion permanente, apprise depuis le plus jeune âge à l'école et à la télé, dans les pubs, etc (la pub ne fait pas qu'ancrer une mode et le nom des marques dans le cerveau, elle véhicule un esprit de compétition). C'est un formatage à la fois insidieux et complaisant, tellement efficace.
Le seul moyen de combattre cet état de fait, c'est de propager la collaboration, de montrer que l'entraide est nettement plus efficace pour le bien-être du plus grand nombre. Et aussi de montrer que le pouvoir n'apporte pas le bonheur (mais j'extrapole).

Et il a été abordé le dépassement de soi, qui est une compétition contre soi-même. Perso, j'y vois pas d'inconvénient.

Juliette.le 10 mai 2022 à 07:32  •   81159

Comme pour tout, tout dépend de l'intention.
Mais, chercher la meilleure façon de faire, quand on s'en sait capable, il faut pas charrier, c'est pas de la compétition, c'est l'amour du "travail bien fait".

authentiquele 10 mai 2022 à 08:32  •   81162

Je comprends pour l'écriture. C'est la même chose pour moi et je n'ai d'ailleurs aucune envie de montrer mes écrits ou d'être publiée. Mais, on est seul en face de sa page. La compétition naît quand on se trouve avec les autres et qu'il y a des enjeux, non?

Juliette.le 10 mai 2022 à 09:04  •   81164

Oui, c'est ce que je pense.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?