Vous avez dit... atypique ?

Passion

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Vous avez dit... atypique ?
  4. Passion
Passion
RainbowZebrale 21 novembre 2019 à 21:18

A de nombreuses reprises j'ai lu que les HP sont des gens passionnés.

Bah moi je n'ai aucune passion xD en tout cas aucune de solitaire...

Et vous ?

Mirobellele 21 novembre 2019 à 21:33   •  

Salut @RainbowZebra tu peux me tutoyer 😉
Pour répondre à ta question, la lecture est ma passion.

SkaZoile 21 novembre 2019 à 21:54   •  

Est-ce que par passion, tu entends la pratique d'un geste ou bien un objet et/ou un thème qui retient toute ton attention ?

Pour ma part, c'est l'astronomie et les technologies spatiales qui me passionnent actuellement. Et l'oenologie aussi, que je pratique en cours du soir et en dégustations le week-end.

Puis un sujet récurrent, mais qui me passionne moins pour l'instant, l'histoire militaire et ses technologies.

RainbowZebrale 21 novembre 2019 à 22:01   •  

Ca peut être manuel comme plus intellectuel, mais surtout quelque chose qui fait passer le temps et qui "passionne". T'as pas un sentiment/sensation spécial(e) quand t'adonne à un sujet qui te passionne ?

Perso là j'ai pas de boulot et donc j'erre entre le forum, la musique, fumer des clopes et zieuter un site de rencontre...

ClaudiaSmithle 21 novembre 2019 à 22:09   •  

La musique, bon exemple de sensations spéciales !
Le sport aussi, c'est passionnant

Berengerele 21 novembre 2019 à 22:42   •  

Trop de passions...du coup, je pars dans tous les sens....Vous avez dit HP?

Sebunkenle 21 novembre 2019 à 22:48   •  

Oui moi aussi Berengere. Je n'ai pas de passions mais pas mal de loisires. Et du coup je m'éparpille dans tout les sens. Résultat. Je ne vais jamais au bout des choses et je ne fini rien. Cela me fait sert peut être à combler un vide .

ouestlebonheurle 21 novembre 2019 à 22:57   •  

Passion c'est quand ça te fait vibrer. Pas besoin de chercher bien loin pour trouver. Un HP peut se passionner pour un détail.
Je pense qu'il faut que tu creuses en toi sur ce que tu aimes , ce qui fait te ressentir vivant.
Après pleins de gens n'ont jamais de passions et n'en sont pas malheureux pour autant.
Faut pas vivre cette "affirmation" sur les HP comme une injonction.

Je n'ai aucune réelle passion au sens classique du terme mais je fonctionne en intérêt restreint qui change tous les 6 mois. Une fois compris on fait avec et on essaie d'en faire un atout 😀

Berengerele 21 novembre 2019 à 23:05   •  

Une passion ne se vit pas nécessairement sur le long terme. Je suis passionnée par pleins de sujets. Certains ne deviennent plus des passions, d'autres deviennent des loisirs que j'apprécie, d'autres sont encore des passions : lecture, écriture, poésie, musique et...mon amoureux ;)

Asacksle 22 novembre 2019 à 01:18   •  

Ah la la moi aussi ça part dans tous les sens 😱 presque tout ce que je connais peu me prend de passion ( donc beaucoup beaucoup de choses ) 😀

Mais tout comme @Bérangère, ce n'est pas forcément à long terme, une fois ma passion de l'instant assouvie je peux passer à d'autres, et y revenir...

Les livres, les sciences humaines restent quand même des passions toujours présentes et chères à mon coeur, j'y reviens toujours ou plutôt elles ne me quittent pas 🙂

Juliette...le 22 novembre 2019 à 04:57   •  

@RainbowZebra, peut-être que ce que tu veux dire, c'est que tu n'éprouves pas LA passion en ce moment? Que tu aimerais être chamboulé, tourneboulé, perdulaboulé 🙂 par quelque-chose, quelqu'un, qui remplirait à lui seul les interstices ouvrant sur ta plénitude et par lesquels, peut-être, tu sens le froid entrer? Peut-être même quelque-chose, ou quelqu'un, t'empêche de rouler à plein régime et de lâcher le guidon, pour te laisser arpenter, tranquille, tout l'espace qui t'attire... Je dis ça, je dis rien, mais si c'est ça, je connais 😉

RainbowZebrale 22 novembre 2019 à 07:19   •  

C'est bien dit Juliette... 🙄

Sebunkenle 22 novembre 2019 à 08:40   •  

Je n'ai peut être jamais eu de passions. Du moins pas à long terme. Mais j'ai quand même connu cette frénésie cérébral et physiologique qui nous fait oublier notre corps, nous même et l'espace temps. Une véritable transe. Quand on est tellement à fond dans quelque chose que l'on à l'impression de flotter ou décoller comme en apesanteur. Comme un shoot d'adrénaline. Et quand on attérit c'est un peut comme une redescente et une douche froide. On vois que l'on à complétement oublié le temps et que l'on est resté beaucoup plus longtemps que ce que l'on pensait.

SkaZoile 22 novembre 2019 à 09:57   •  

Je me reconnais bien dans tout ce que vous dites... S'investir à fond dans un truc qui nous intéresse, puis s'arrêter au bout de 6 mois. Y dépenser je ne sais pas combien d'argent pour avoir un moment de plaisir intense mais bref. Mais il y a toujours quelque chose à en tirer sur le long terme.

C'est pourquoi j'ai énoncé plus haut seulement quelques éléments, qui sont présents depuis de nombreuses années, et qui ne risquent pas de m'ennuyer sur le long terme.

Sur le moment, je penche très fort aussi sur l'impression 3D (+ modélisation) et j'ai envie de tâter l'électronique. En plus du mandarin comme expliqué dans un autre post. Sans oublier cette envie de voyager, qui devra se concrétiser sinon j'aurai l'impression d'avoir loupé plein de trucs...

ClaudiaSmithle 22 novembre 2019 à 15:47   •  

@SkaZoi voyage oui 😍

Vous me faites me questionner à propos de mes passions/loisirs...
Je sais que la photographie est une vraie passion pour moi, sans ca, c'est fade
Le reste comment le mesurer ??

Foggedle 28 novembre 2019 à 05:50   •  

La passion ou devrais-je dire des passions....ben mon problème j'en ai un paquet et aux fils des jours d'autres' s'ajoutent, malheureusement je n'ai qu'une vie et je ne pourrais toutes les assouvir 🙁

Bettyle 30 novembre 2019 à 20:25   •  

Je suis une passionnée infidèle !
Je focalise sur une activité ou un sujet, et ça me hante pendant des semaines, j'y pense sans arrêt , puis un jour, ça s'arrête pour passer à autre chose .
Mon entourage appelle ça « les marottes » et en rie. J'aime ça, et souvent ç'est le côté autodidacte qui m'intéresse .
La seule chose qui perdure un peu c'est la couture . Étonnant?

Tangle 30 novembre 2019 à 21:16   •  

Idem, j'ai des périodes machin, des périodes truc, et une fois que j'ai compris "en gros" comment ça marche, je passe à autre chose.
Mais certaines passions restent ou reviennent plus ou moins, heureusement, mais du coup il y en a tellement que je suis plutôt un touche à tout, mais bon à rien...enfin quand même pas...je dirais plutôt...polyvalent 😄

SkaZoile 30 novembre 2019 à 21:34   •  

@Betty Les marottes, j'adore 😄 J'ai essayé la couture ! J'avais acheté beaucoup de matériel pour en faire, mais j'étais vite arrivé à une sorte d'obstacle qu m'empêchait de continuer en auto-dictate. J'avais besoin d'avoir un apprentissage magistral pour aller plus loin, mais je n'avais pas trouvé le temps à l'époque de prendre des cours.

Je trouve que la couture est géniale comme hobby. Il y a du dessin, de la technique, de la technologie, de la créativité, un peu de maths, et surtout de l'utilité. Très complet comme tel !

Bettyle 30 novembre 2019 à 21:58   •  

Voilà ;) ça est exactement ça, une fois que j'ai le sentiment d'avoir compris et appris ce qui m'intéressait sur le sujet: je zappe.

Je n'avais pas vu la couture sous cette angle ;) Et effectivement, une fois passée la création de trousse et de taies d'oreillers, il faut passer aux exercices techniques , que j'adore, même sans créer de pièces complètes ;) c'est en ca que je suis une drôle de couturière ;) y'a plein de bouts tissus dans mes tiroirs , avec différents finitions de poches, passepoilees ou non, des petits bouts de techniques trouvés sur le net... ça n'a d'interet que l'exercice :)
Pour paraître moins loufoque, je fais régulièrement des petits cousettes que j'offre aux copines ;) ça m'évite d'expliquer que j'ai passé 8h de mon dimanche à faire des tests de pose de fermetures éclairs..;)

Sportivement, je suis passée par le fitness, la danse country (j'ai passe le niveau de prof au bout d'un an....?), le velotaff, et actuellement c'est la natation,
Je décortique le mouvement désynchronisé de la brasse coulée « en technique » ..jusqu'à la prochaine marotte.

Moi, je croyais que tout le monde était comme ça. Mais à priori, non;)

Strangerquarkle 30 novembre 2019 à 22:53   •  

Coucou ! La passion est un mot trop fort pour moi. Pour la moi la passion est plus forte que la réflexion, et chez moi c'est pas possible lol
Donc même si je peux lire 20 livres sur le même sujet en 2 mois, je me considère "très intéressée", mais jamais passionnée.

Et puis j'aime faire des choses dans la mesure où cela remplit une fonction, un objectif. Je ne fais rien pour rien. Cette vision utilitaire n'est pas très compatible avec l'idée de passion 🙂

RainbowZebrale 30 novembre 2019 à 23:58   •  

@Strangerquark

En y réfléchissant bien je n'ai jamais eu de passion... et je me retrouve dans le fait de faire des choses intéressantes mais avec un objectif !

Le truc qui est plus compliqué c'est soit l'absence d'objectif, soit l'impatience d'atteindre cet objectif ^^

Fropople 01 décembre 2019 à 09:06   •  

Je pense que quand on est très "cérébral" et qu'on a tendance à intellectualiser nos émotions, le mot passion tombe à côté, car la passion vient du coeur, donc elle doit, je pense, être intellectualisé en "très intéressé"

Bettyle 01 décembre 2019 à 11:15   •  

la passion est amusante concernant l'appétence intellectuelle à vouloir apprendre seule et y consacrer de l'énergie, parfois plus d'argent que la raison ne voudrait.

mais pour moi, la passion est un piège quand il s'agit des relations avec les autres, et notamment les relations amoureuses: la passion est aveuglante et permet de laisser se mettre en place une emprise terrible.

et c'est la que pour moi, il faudrait que je sois un peu "plus cérébrale" que j 'intellectualise mes émotions plutôt que de les laisser me guider.
et vous?

Lounale 04 décembre 2019 à 17:27   •  

J'ai une véritable passion : le volley. J'en fais depuis que j'ai 7 ans (outch ça rajeunit pas ça 😂 ) et même aujourd'hui en étant assez gravement blessée je suis incapable de m'écarter réellement d'un gymnase. Je ne peux plus jouer mais par contre j'entraîne et j'ai quand même un maillot au cas ou l'équipe que j'entraîne ait besoin de moi sur certains matchs.
Je n'imagine pas ma vie sans le volley ou le beach volley.. vraiment ! C'est la seule vraie constante de ma vie et la chose qui me fait tenir debout.

La lecture est ma passion cérébrale si je peux dire ça comme ça. Je m'évade dans mes lectures au point où je n'entends plus et ne vois plus ce qu'il se passe autour de moi.
Mais sinon je suis relativement comme vous, j'ai quelques loisirs qui me passionnent un certains temps. Le dessin, la photo, la pâtisserie surtout. Ce sont des loisirs cycliques.. j'alterne en général, je ne peux pas faire deux de ces loisirs sur la même semaine par exemple.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?