Vous avez dit... atypique ?

Vouloir tout beau ou tout bien, changer les gens les choses, c'est moi qui suis "poilducuteur" ?

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Vous avez dit... atypique ?
  4. Vouloir tout beau ou tout bien, changer les gens les choses, c'est moi qui suis "poilducuteur" ?
Vouloir tout beau ou tout bien, changer les gens les choses, c'est moi qui suis "poilducuteur" ?
Slyle 10 septembre 2020 à 22:57

Je ne peux m'empecher de voir une personne et de me dire "y'a ces cheveux qui clochent, lui il pourrait etre 10X mieux sans ça, avec ça plutot. Tiens, pourquoi ils ont fait comme ça ? c'est vilain, il suffisait de faire..." Mince pourquoi je veux tout le monde beau dans des lieux tout aussi admirable ? Vous faites pareil j'en suis sur ou meme pire, avouez !

Hermyle 10 novembre 2020 à 19:06   •  

Ah ben ça me soulage de lire ton post... Moi, je réorganise tout ce que je rencontre dans ma vie. La journée commence et, en écoutant les infos toujours plus désastreuses, j'imagine 1 ou 2 lois qui pourraient améliorer la situation, je crée un nouveau parti politique avec des idées que je pense vraiment nouvelles à contre courant. Puis je vais faire quelques courses, je rencontre des gens que je rhabille ou recoiffe comme tu le fais, puis, dans la boulangerie, en attendant mon tour, je refais la déco et l'aménagement extérieur. Du coup, je pense à la mairie et j'imagine avoir en charge un projet d'espaces fleuris dans mon arrondissement, je pense aux rosiers qui sont des fleurs très généreuses et cela m'amène au cimetière où j'ai le projet de mettre des rosiers sur les tombes de mes proches, Toussaint pas loin.Les fics passent trop vite et trop bruyamment et ils m'énervent.....je sais que c'est totalement idiot mais je les hais. De retour chez moi, je pense que les pistes cyclables c'est pas mal, la petite grand mère toute seule avec son petit sac me rend triste, je m'identifie toujours trop...il est à peine 10 h du matin.

Hermyle 10 novembre 2020 à 19:15   •  

Je voudrais rajouter que, il y a longtemps, lors d'un élan "confiant", j'ai décrit les folles idées qui s'enchainent dans ma tête et la réponse a été :
" Ah quand même ! AH tu m'as fatigué !!"

Slyle 12 novembre 2020 à 09:48   •  

Tu parles de "réorganisation" être organisé, c'est mon truc pour certaines choses mais pas pour d'autres, quant on parle de RE organisation cela me fait penser à une sentence, une contrainte et puis réorganiser quand on a du mal à être organisé, quand comme moi on essai d'avoir un agenda dans la tête et que finalement, il s'avère que systématiquement je suis en avance d'un jour, où d'une heure, sur mon rendez-vous...Et puis vouloir organiser ce n'est pas avoir crainte du nouveau et de l'imprévu ? Donnés si precieuse a une vie "d'aventure". Je me souviens ados des meilleurs moments qui n'étaient souvent pas au programme...et de ce fait, ma devise de l'époque "s'organiser pour improviser" 🤔🥴

Hermyle 13 novembre 2020 à 08:50   •  

Oui ... organiser pour ne pas etre prise au dépourvu. Organiser, prévoir, envisager...pour pas être submergée.

Clivele 13 novembre 2020 à 09:45   •  

Bonjour, c'est un voeu pieux de vouloir organiser, mettre en ordre...
C'est aussi ce qu'on retrouve à la base des tocs, de ces petites manies qui font qu'on va trier les chaussettes par couleur (une idée saugrenue pour moi), monter les marches en attaquant du même pied, poser ses pas au milieu des carrelages, que sais-je encore...
Mais, admettre que l'on ne peut que, foncièrement, se changer soi, c'est déjà faire une partie du chemin. Et l'autre, n'est-il pas au fond qu'un miroir, qui nous renvoie, et nos propres défauts, et, ce que l'on s'interdit à soi-même, et, parfois quand même, nous "rassurer" sur la route que nous, nous suivons ?

Elisabaitle 13 novembre 2020 à 18:10   •  

Bonjour, pour moi c'est assez différent, j'ai des vélléités d'organisation, mais je suis de nature à ne pas m'enfermer dans ce qui me semble trop sclérosé. J'essaie toutefois, autant que faire se peut, de m'organiser lorsque cela est vraiment nécessaire, sinon je préfère de loin le sentiment de liberté que me procurent les situations impromptues.
Concernant ce regard esthète décrit par Sly relatif à ce qui pourrait être amélioré sur le physique des gens, cela ne se manifeste pas du tout chez moi. Mon regard qui se pose sur l'autre est assez différent. Je suis également une esthète mais d'une autre façon : j'arrive généralement à trouver du beau chez les gens comme ils se présentent, dans leur authenticité. Je suis plus sensible au contexte, à ce que dégage la personne, à son comportement. Je peux tout à fait relever un effort esthétique qu'aura réalisé une personne, mais en dehors de ce moment fugace du "oh, ça te vas bien", cela ne m'occupe pas l'esprit.

Imatawenle 18 novembre 2020 à 22:00   •  

Avec le temps j'ai abandonné l'idée de planifier, organiser au delà d'une semaine. Ça m'angoisse, ça me fatigue et ça marche pas. Non accepter son fonctionnement c'est plus reposant, parce que si on se ressemble, vous devez avoir comme moi une grande capacité d'adaptation qui permet de gérer ce qui arrive, quand cela arrive.
Sinon je suis comme toi, je vois tout les petits trucs sans importance qui "clochent" sur les gens


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?