Témoignages

Découverte de la vérité

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Témoignages
  4. Découverte de la vérité
Découverte de la vérité
Mikaale 02 août 2021 à 04:48

(Encore lui !? 😂 ) ça va être long hein ^^ (écrit un livre mec, tu es pédant 😵 )
Je vous laisse à peine imaginer toutes les idées qui me transpercent et me traversent, mais auxquelles je ne m'y prête pas, car j'aurais le sentiment de me fourvoyer ^^' et puis certains se diront sans doute que je suis unilatéral et égoïste, dans l'aspect expression de pensée, et mise en perspective de la réflexion, mais je tenterai de publier sur des sujets qui me tiennent à coeur, comme les séries que j'ai eu l'occasion de visionné ou les films qui m'ont marqués d'une façon ou d'une autre, enfin pour qui veut bien y prêter attention, évidemment ^^

Voilà, cela me porte à coeur de partager ma réflexion et ma pensée, du moins par rapport à mes atermoiements dans la vie, et dans mon parcours, en passant par les différents aspects qui régissent mon existence, dans la société, et la conclusion que j'en ai tiré, alors évidemment, il est fort probable que ce récit ne plaisent pas, et/ou soit mal interprétée, m'enfin c'est pas le but non plus, c'est surtout pour inscrire et sauvegarder ma pensée ( un peu comme ces artistes en peinture rurale qui souhaitent imprégner leurs marques, afin que quiconque sache que cet individu a...existé !
En faite, en réalité, je ne sais pas penser...j'agis principalement par mimétisme, et en voulant m'incorporer dans les préceptes et vivre en bonne logique avec l'image symbolique que l'on doit incarner en société, je dois m'octroyer un rôle stéréotypé et archétypale, car la réalité en société est infiniment parodique, en réalité on agit tous de cet façon sous différentes formes, à différents niveaux, car c'est ce qui permet de penser et classifier le monde dans sa grande complexité.
Bon dans mon cas, c'est facile hein, en dépit de mon physique identifiable, reconnaissable, cataloguable, et assez imposant, cela diffère d'un point de vue psychique, logiquo-sociale, alors évidemment je ne suis pas le type qui va chanter devant une multitude d'individus (de toute façon, j'ai une voix dégueulasse XD) et annoncer de façon dithyrambique le programme de mon parti politique ( remarque, des individus ont usés, utilisés des termes psittacistes, et ont dupés des peuples entiers, comme quoi, même un félon peut avoir de l'humour quand il veut :')
Mais bref, je m'égare, et en faite de part mes inaptitudes dans pas mal de domaines qui seront justement les aptitudes récurrentes et pratiquo-sociales chez d'autres, notamment les neurotypiques qui arrivent facilement à s'insérer, à s'assimiler et s'incorporer dans un groupe d'individus, peu importe la classe sociale, le genre et le statut qu'il détient, l'atypique, en l'occurence moi, n'aura pas ou peu, au final, à apporter dans les instants et les moments de la vie, et de ma vie,
En faite je suis grossièrement et métaphoriquement le figurant du film que j'ai réalisé,
On a souvent tendance à rejeter et blâmer les autres de nos incompétences et nos incorrections dans l'existence, mais la réalité est beaucoup plus tragique et un peu plus complexe que cela...
Nous ne sommes que le produit du manque et du non-manque d'intelligence que nous avons en notre possession...nous ne sommes que les enveloppes charnelles permettant la réalisation du programme cérébral conçus de façon aléatoire et globale, afin d'expérimenter notre rapport aux autres et à l'environnement, proche ou lointaine, de ce fait, je pense que je suis un apprenti terrestre, qui dans la conception et la programmation, a été omise de m'offrir l'intelligence sociale et verbale, infraverbale, afin d'intéragir avec mes semblables d'aspects humaines, et ça depuis un bon moment, bon voyez-vous, ma mère est une fervente chrétienne, même si mon opinion sur le sujet est moindre, et je ne remet aucunement en doute des conventions, des règles et commandements établies dans chaques religions mono/s ou poly/s existant de part notre monde, cependant mes croyances vont au-delà de ça, et ce n'est nullement du cynisme ou de la supériorité de pensée, oh que non, hehe ^^' simplement j'ai une autre comprehension de ce qui s'apparenterait pour beaucoup à une déification du sujet...
Bref, et cet même bonne femme qui m'a élu digne d'ouvrir les yeux, dans le but de satisfaire son égo, et satisfaire les attentes de son mari, avait apporté chez elle dans sa grande bienveillance, des prêcheurs religieux, dont l'un s'était adonné à m'attribuer des événements qui se dérouleraient dans peu de temps ( c'étais il y a 6 ans qu'ils sont intervenus) et que j'aurais été assigné à mission, et que je serai enchaînée de façon invisible, car la mission doit être accompli...quel mission me direz-vous ? Je ne sais pas, et remarque je ne souhaite pas, pour défendre et couvrir mes incompétences, que je serai un soi-disant élu venu du ciel pour aider les âmes pauvres et démunis de toute forme de bonté, nope ! X)
De toute façon, c'est super ennuyant, je suis un pleutre, et je n'ai pas la carrure ni l'étoffe de conduire ce genre d'expéditions, alors ça non, je préfère regarder One piece, ça me suffit ^^' ( oui, je suis un putain de millenials).

Dans la société, il est presque quasiment impossible de révéler ses véritables pensées tragiques, et dramatiques, et à fortiori un homme, je l'ai constaté avec mes expériences et le temps, je cite : "l'homme est un loup l'homme" n'est pas simplement qu'une philosophie toute trouvée, c'est la stricte réalité !
Plus l'on s'adonne à révéler de façon débonnaire ses souffrances ou ses malheurs, plus l'on devient vulnérable pour n'importe qui, à n'importe quand, et à n'importe quel moment ! Et on régresse, on régresse car l'image que nous renvoyons aux autres est l'image de l'échec et de la défaite, et les personnes ne l'avoueront jamais, et en l'occurence, dans mon cas, je suis certain que c'est cela, à savoir que, afin d'éviter de ne jamais tomber dans le gouffre dans lequel je me suis fourré, ET d'avoir comme ça, l'image de l'individu dans leur contact qui n'a pas su se frayer un chemin XD, il faut éviter, pour ceux à l'esprit un peu étriquée, le côtoiement, la promiscuité permanente, mais objectivement c'est également un choix de ma part hein, de me dévoyer, et quitter les individus, le peu d'individus qui avaient un tant soi peu de la sympathie à mon égard, enfin sympathie...c'est relatif mais c'est plus un intérêt minime à la conversation avec un profil, un individu comme moi quoi...
Pareil, en tant qu'homme pusillanime (homme pas vraiment hein, on m'appelle monsieur, ce qui me chagrine et me peine assez, car je suis un gamin dans la peau d'un adulte, peut-être également un soupçon de peter-pan dans toute cet confusion mentale bordélique, je ne sais pas, haha...) ou un "adulescent" comme on le dit souvent comme ça maintenant ^^'
Je me suis rendu à l'évidence que j'ai une peur de la gente féminine, à différents degrés, selon les gens...
Pourquoi ? De un, je ne l'ai comprend pas vraiment, enfin avant oui, maintenant plus trop, elles non plus, pour la plupart, j'en ai l'exemple avec mes soeurs, qui ne s'intéressent finalement qu'à ce que je peux leur apporter, d'un point de vue pratique, à croire que mon existence familiale ne sert qu'à servir, à agir de façon servile pour elles, ( je ne généralise pas, bien entendu)
Je n'en ai connu, au travers du peu d'expérience, aucune, je dis bien aucune, après recul, et remise en question, qui avait un intérêt sincère et honnête à mon égard, mais objectivement, ça l'etais également pour moi, il faut le dire, seulement, la différence étant que je devine avoir été démasqué dans mes intentions selon les situations avec la plupart, euh moi non, je n'ai rien vu venir, la dernière en date étant une adepte de la souffrance pathologique, du masochisme de la soumission, qui sort ou sortaient avec des individus oppressants, violents en paroles, très très barbares dans l'attitude envers elle, qui paradoxalement, ne rechigne pas à vouloir accomplir avant ses désirs, les désirs, les envies de ses ex-compagnons, donc symboliquement, c'est comme un zèbre qui se laisse faire et nourris les hyènes, qui vont se repaître de ses entrailles, c'est exactement pareil !
Par contre, tout à coup, lorsqu'il s'agit d'un individu, qui pourtant, en dépit de sa timidité, sa maladresse de pensée et d'esprit, sa simplicité d'esprit, son absence de goût, avait du respect pour toi, ça ne l'empêche absolument pas, dans une espèce de déni ou de désaveux, de se montrer corvéable et disponible à un moment, car son seul objectif me concernant était d'être le remplaçant, la raison de l'oubli de son compagnon, et le confident de service, et je me suis fais avoir plusieurs fois comme ça, plusieurs fois, car je suis naïf et indubitablement crétin dans ce que je jugeais comme une forme de pureté dans ses intentions, et moi, je n'attendais rien, même inconsciemment étant donné que je connais un de ces ex, qui est devenu une bonne connaissance, et qui a subi des choses de la part de la même fille, dont j'ai eu information, c'est indécent, enfin bref...c'est un exemple, mais dans ma naïveté, avec ce type d'individus, et dans ma grande gentillesse incontrôlée, soit je serai sujet à raillerie des filles, soit je serai bizarre, et au mieux, je serai sujet d'expérience, pour essayer de comprendre ma façon de penser, afin de ne jamais recroiser ou non le chemin d'un individu comme moi, l'objectif étant simplement l'expérience et lorsque l'expérience est vidée son essence, elle ne sert plus à rien, et l'ininterêt prend le pas sur l'intérêt,
Mais j'ai tellement d'exemple, qu'il faudrait en faire un sujet complet ^^'
Autre chose, j'ai appris, à mon corps défendant, et à mes dépends que lorsque l'on a pas en arrière plan une logistique et une intelligence administrative, dans la vie en société, je répète, en société, je peux être certains d'être le dernier des nigauds, et en faite...c'est vrai, parce que passée 25 ans, on pourra me dire jusqu'à saturation, que l'on avance pas au même rythme, etc
Quand on est demotorisé, non véhiculé, en absence de profession, en absence d'autonomie, en absence d'un chez-soi, donc indépendant, et en absence de cohérence et d'équilibre, et de ce que la société considère comme une existence réussie, tu deviens veule et malingre, dans le fond et la forme de ta vie, de ma vie, mais ayant conscience de tous ça désormais, je le prend bien, car je sais que on ne peut pas tomber plus bas, et par précaution écrite, je ne me plains pas, j'émets simplement, par témoignage, l'exactitude et la véracité de ce qui engendre une dissonance entre mon naturel, ma disgracieuse construction de vie, et le réel de ce qui est sensé être normal et logique à appliquer, et je me suis laissé emporter par les vagues de mon petit monde feerique et imaginaire, ce qui m'a causé cet dissonance, raison pour laquelle depuis mes 12 ans, je fais des insomnies, et je suis en constante recroquevillage sur moi...
Enfin je résume et je caricature, haha, mais en gros c'est un peu le vieux gosses qui croyaient encore que le monde de Narnia existait, qui en trébuchant, s'est fracassé les dents contre le sol ( qui est vrai en plus) et dont la lumière de la vérité a saillit d'un trait d'un coup, pour m'apporter les informations et m'annoncer ma descente dans les fonds des abysses, immente, et évidente, et tomber dans la lutte contre soi et la réalité qui est tragique.
Merci de m'avoir lu, merci à tous d'être arrivé jusque là :)

Ambre31le 02 août 2021 à 09:20   •  

Oui, tu pourras sans doute écrire un livre, tu as le temps, mais tu peux aussi poser, comme tu le fais, tes pensées déjà ici et la et je suis sûre que dans les deux cas tes mots seront lus et appréciés, ils coulent comme un paysage qui avancent quand on regarde par la fenêtre d'un train, sauf qu'au lieu de traverser des champs de blés, des prés à vaches, des villes, on se balade au coeur de tes reflexions, tes rencontres, tes douleurs. C'est un chouette voyage qui prend aux tripes et donne envie de lire la suite et de te dire qu'on t'entend aussi et qu'on est la, en tout cas sur Apie.

Sergio56le 02 août 2021 à 21:29   •  

Bonsoir @Mikka.

Quelques mots que je souhaite solidaires de quelqu'un qui a cotoyé pendant 44 ans la conviction de la nullité, de la transparence et de l'inexistence.

Ce qui me touche en toi, c'est ta capacité à ressentir. Certes dans la difficulté et la souffrance suivant tes mots. Mais elle contient ta nature profonde et cela personne ne peut le détruire. Pour moi c'est d'abord dans ce domaine que tu existes au moins à la même "hauteur" que tout être. Et tu as au moins (et sûrement beaucoup plus) la conscience d'y être connecté, l'intelligence de pouvoir comprendre ce ressenti et le courage de pouvoir ainsi le raconter.

Je commence seulement à prendre du recul par rapport au monde du relationnel : monde aux mécanismes terriblement puissants et destructeurs, où c'est l'image qui prend la plupart du temps le dessus sur la nature essentielle de l'être. Souvent, je pense, plus par peur et ignorance que par vraie volonté de nuire.

Parfois, tout de même, il existe des rencontres et des partages qui échappent à ce monde-là.

J'ai été fan du monde de Narnia en son temps. Ma croyance est que ce n'est parce que ce monde n'est pas reconnu qu'il n'existe pas à sa façon. Il y a bien eu au moins un scénariste pour le raconter. 🙂.

Bien à toi.

Astile 03 août 2021 à 20:52   •  

@Mikaa découverte de la vérité, c'est déjà un beau programme pour toute une vie. La peur des femmes, je connais bien. La souffrance...
J'aurais aimé avoir les informations que j'ai aujourd'hui à ton âge. Parceque oui, une des clés de la vérité, c'est l'information. Pour ouvrir les points de vue, comme un cube qu'on regarde sous toutes ces facettes et non pas une seule.
Si tu aimes lire et que tu es curieux, pour moi, il y a ces incontournables : les 4 accords toltèques, les 5 blessures qui m'empêchent d'être moi-même et Thérapie existentielle. Au niveau des vidéos sur Utube, Isa Podavoni (pour la communication non violente), Frank Lopvet pour une vision spirituelle et libérée.
Etre capable de voir et sentir ce qui nous traverse, comme dit @Ambre31, est déjà un prérequis. Les étapes suivantes, changer de perspective, comme voir qu'on entretient sa position de victime, voir que l'autre est un cadeau dans le sens où il est un miroir pour nous connaître et qu'il nous permet de soigner des blessures, apprendre à faire des choix, dépasser sa culpabilité...accepter l'imperfection...maîtriser son affect...prendre conscience de ses croyances pour changer celles qui nous mènent dans l'impasse (car la vie nous mettra toujours dans des situations pour confirmer notre croyance).
Le corps est très important aussi, c'est une autre clé : sport, méditation, yoga, apnée (travail de respiration en fait), massage...
Et l'amour...mais alors pour moi, pour l'instant c'est un continent vierge, peu connu

Mikaale 04 août 2021 à 03:06   •  

@Ambre31 Bonsoir, navré pour le temps de réponse, j'adore les parcours en engin sophistiqué, où la découverte du paysage en déplacement est agréable et s'allonge dans l'ère du temps de l'instant présent :) avec une bonne musique, "La bohème" de Charles Aznavour, par exemple, je m'imagine déjà baignée dans cet instant, ce moment et qui s'inscrit dans le temps qui m'accordent ce plaisir doux et passif, du trajet de longue durée.
Ça me fait grandement plaisir, de lire vos mots et vos phrases concernant mon récit, c'est ampli de fautes de syntaxe (navré d'ailleurs ^^') cela me fait du bien, il faut le reconnaître, d'inscrire et de sauvegarder comme ça, par le moyen et l'utilisation de ce topic, les affres et les inconstances de mon vécu jusqu'ici.
Je reconnais que je ne me suis pas encore senti aussi bien sur un forum que celui-ci, et pour autant, ce n'est pas le premier, et peut-être le dernier, que je découvre, que je constate, que je vois :)
Bien entendu, je ne vais pas tirer de conclusions hâtives, et m'arrêter comme ça après deux ou trois placements, je suis explorateur (du dimanche, certes ^^') et je m'extasie dans le rapport aux réels des autres intervenants du forum, hehe

Mikaale 04 août 2021 à 03:46   •  

Bonsoir ( ou bonjour ^^) @Sergio56
Je vous remercie d'avance pour votre sympathique avis, et votre intérêt à mes pensées, et les mots encourageants que vous avez formulez à ma personne (cela me démontre, d'une façon que ce n'est pas simplement du paraître l'acquiescement, ou la résignation à la pensée rigoriste qui prend totalement le contrôle de soi, moi...)
Oui, c'est par la recherche, et également la curiosité de la compréhension des relations humaines, qui m'ont amenés à m'y intéresser davantages,
Alors évidemment, je ne suis pas un as, ou un adepte du genre, je veux dire intellectuellement, je ne saurai dire ou donner les définitions propres et claires de l'ensemble des mots et des caractères à sujets, néanmoins, je pars désormais du principe qu'il est important de dissocier l'aspect émotionnelle et l'aspect rationnel de certains sujets, notamment les relations humaines et, les intentions inconscientes en arrière plan, l'est extraire du fichier, et analyser les données qui y sont sauvegardées et répertoriées ^^'
Et oui...au XXIeme siècle, et d'autant plus avec l'émergence et la croissance exponentielle de l'utilisation des réseaux sociaux à outrance, du virtuel (bien que on l'utilise aussi, mais sauf que les raisons sont beaucoup plus instructifs, objectives et poussées vers une acceptation de soi, et une appréciation de soi, au travers de chacuns et chacunes, donc analogiquement, on est déjà beaucoup plus exonéré de cet angoisse et ces contraintes qui prônent sur beaucoup d'outils de "communication" qui sont plus devenus des plateformes de placements de produits, d'outils promotionnels, afin d'atteindre un objectif commercial plutôt que social, et j'en passe et des meilleurs hein, après bien évidemment, je ne diabolise pas tout non plus, il y a des avantages également, plus restreintes que les inconvénients, j'en conviens, mais il y en a :)

citation :
Parfois, tout de même, il existe des rencontres et des partages qui échappent à ce monde-là.

À l'âge de 15 ans, j'ai rencontré quelqu'un qui, je pense, est inscrit dans mon chemin de vie, et quand bien même, par les aléas de l'existence terrestre, et du parcours, du chemin de vie, on serait amené à prendre de la distance, je considère cet individu comme l'un des plus importants de ma vie, et paradoxalement, c'est un grand neurotypique de base, mais j'ai énormément appris avec lui, c'est un individu avec qui j'ai avancé à l'échelle humaine et du point de vue de la vie en société, de la manière de se comporter en société, bon même si par mes récentes découvertes, sur moi, mon ininterêt/intérêt pour les autres est devenu plus compréhensible et expliquable, mais ça tombe bien, je décrirai ma rencontre dans un autre post avec cet homme, qui a bouleversé d'une façon ou d'une autre, ma perception et ma vision dans l'interaction sociale, humaine ^^ (un ami, sans l'ombre d'un doute).

citation :
J'ai été fan du monde de Narnia en son temps. Ma croyance est que ce n'est parce que ce monde n'est pas reconnu qu'il n'existe pas à sa façon. Il y a bien eu au moins un scénariste pour le raconter. ?.


Hahaha, remarque, vu sous cet angle, il est clair que notre vision devenu plus ou moins cathartique assez déprimant, et lassant, quand on songe aux mondes remplies de couleurs, de créatures toutes autant fantastiques, et féeriques, cela laisse un goût amer, heureusement qu'il existe des auteurs comme C.S.Lewis ou J.K.Rowling ( Harry Potter) pour nous bercez d'un monde où les conventions et les obligations sont un peu plus sucrées de magies et de cet aspect enfantin qui nous sied à merveille ^^
On est sur la même longueur d'onde.
Je vous en remercie, Sergio.

Mikaale 04 août 2021 à 04:41   •  

@Asti Bonsoir Asti, alors étant donné que je suis un sacré pitre, et médiocre dans les réponses globales et développées, hehe ^^' , je vais m'en tenir à répondre cran par cran, de paragraphe à paragraphe.

citation :
découverte de la vérité, c'est déjà un beau programme pour toute une vie. La peur des femmes, je connais bien. La souffrance...J'aurais aimé avoir les informations que j'ai aujourd'hui à ton âge. Parceque oui, une des clés de la vérité, c'est l'information. Pour ouvrir les points de vue, comme un cube qu'on regarde sous toutes ces facettes et non pas une seule.


Merci pour ton intérêt et ton goût pour mon titre, il faut dire, je n'ai pas forcément trouvé mieux ou plus aguicheur ^^
C'est ça, je m'informe afin de comprendre, apprendre, et mémoriser les faits et les exactitudes de notre réel actuel, qui seront peut-être les exactitude d'un autre aspect de la réalité, je l'ignore, m'enfin, reconnaître, et assembler les puzzles permettant d'élucider, et découvrir la véracité de l'inconscient collectif qui est mis en mode avion, est ce qui, je pense, permet le mieux de nous comprendre, nous, les hommes.

citation :
Si tu aimes lire et que tu es curieux, pour moi, il y a ces incontournables : les 4 accords toltèques, les 5 blessures qui m'empêchent d'être moi-même et Thérapie existentielle. Au niveau des vidéos sur Utube, Isa Podavoni (pour la communication non violente), Frank Lopvet pour une vision spirituelle et libérée.

Haha, en faite, j'aime bien lire, mais surtout les livres avec des images, qui représentent les mots et expressions dans en actions, cependant j'ai en ma possession l'un des exemplaires du livre "les 4 accords toltèques" donnée par une "femme de passage" dans ma vie, et que je n'ai pas encore fini, d'ailleurs j'en suis encore au début ( il serait peut-être question de s'y prêter, et s'y adonner ^^')
Alors le second, c'est bien la première fois que j'en lis la mention, et pour les youtubeurs que dont tu me fais la mention, j'ignorais, jusqu'alors leur existence, jeter un coup d'oeil ne devrait pas être trop rude et horripilant, cependant je constate, sauf de ma part, une surenchère au niveau des contenus de programmes neurologiques et neurolinguistiques, car beaucoup s'octroie le titre pompeux de "coach de vie" alors je ne connais pas ces deux youtubeurs, j'en ferai la connaissance avec leur contenus, mais si tu veux, je pars du principe que le mouton n'apprend pas au loup comment chasser ^^

citation :
Etre capable de voir et sentir ce qui nous traverse, comme dit @Ambre31, est déjà un prérequis. Les étapes suivantes, changer de perspective, comme voir qu'on entretient sa position de victime, voir que l'autre est un cadeau dans le sens où il est un miroir pour nous connaître et qu'il nous permet de soigner des blessures, apprendre à faire des choix, dépasser sa culpabilité...accepter l'imperfection...maîtriser son affect...prendre conscience de ses croyances pour changer celles qui nous mènent dans l'impasse (car la vie nous mettra toujours dans des situations pour confirmer notre croyance).Le corps est très important aussi, c'est une autre clé : sport, méditation, yoga, apnée (travail de respiration en fait), massage...Et l'amour...mais alors pour moi, pour l'instant c'est un continent vierge, peu connu

Oui, après évidemment, rien n'est établie dans le temps, la vie et les choses bougent en fonction des choix et des décisions, des chemins que nous prenons, que nous empruntons, c'est d'ailleurs ce qui marquent plus dans l'espace et le temps les différents parcours qui bordent et qui longent, et conjoncturent vers un même point, ou plusieurs points en fonctions des trajectoires qui s'entrecoupent, c'est d'ailleurs ce qu'on appelle le "Hasard" qui, par son infinité de probabilité, permet de mettre en évidence plusieurs possibilités rationnelles et exigibles dans le temps ^^' ( enfin, ça dépend si on a pas tous les jours des soucis de digest, m'enfin...)
Mais dans ta position, ton opinion qui est juste, objectivement, il y a une chose que beaucoup semblent omettre, et c'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'ai ce désaccord avec toutes les personnes, qui ont présidé avant toi, et qui m'ont émit les mêmes échos, c'est "le temps" malheureusement, on ne le maîtrise pas, et c'est implacablement tragique...
On peut apprendre de façon constante sans limite, on peut arriver à comprendre qui nous sommes en fonction des expériences vécues et de l'expérience d'autrui, également de ceux qui nous ont précédés,
Fondamentalement, la vie mettra à sur notre chemin des épreuves et des problèmes à résoudre de façon la plus intelligente, la plus claire, réfléchie et au meilleur des cas, de façon prompte, mais il y a une chose inconvenante qui ne peut-être soustrait, c'est le temps, qui ne demande pas son chemin, et qui absorbe l'essence de vie de toute source de vie organique et vivante au fil des cycles...et la vie est infiniment triste, enfin c'est mon avis, quand on se maintient à une croyance d'une main de fer sans faire preuve d'un semblant d'ouverture d'esprit ( après je ne suis absolument pas le meilleur exemple, je suis intolérant à beaucoup de choses, et je juge, en mon âme et conscience, que cela est la véracité dans toute son universalité) mais il est important de jauger et reguler les températures et les niveaux des machines permettant le juste équilibre des choses, du quotidien et du maintien des ressources de la terre qui nous accueille, cela vaut également pour soi-même, l'homme doit apprendre à s'empêcher, car il est le seul être vivant actuel dont les penchants naturelles et fondamentaux lui donnent accès à une infinités de possibilités, bonnes ou mauvaises, mais dans la majorité des cas, c'est mauvais, c'est pourquoi on apprend à s'empêcher, tout cela découle d'une question beaucoup plus philosophique et existentielle qu'elle n'y paraît, mais je ne développerai pas içi sur ce sujet, ce serait trop long et elliptique ^^'
Mais globalement, on est fait pour apprendre et expérimenter dans le temps, avec toujours en-tête, que le temps dépasse notre seuil de tolérance.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?