Témoignages

Le monde de demain ?

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Témoignages
  4. Le monde de demain ?
Le monde de demain ?
Mikaale 21 août 2021 à 03:58

Je vais réagir un peu à chaud, car ce que je m'apprête à dire sont des éléments, des évènements récents sur ce que j'ai pu constater et découvrir...
Il y a un certaine méfiance et une méchanceté non nulle qui s'opère allègrement de nos jours, enfin c'est une constatation qui s'est faite au fur et à mesure de différentes anecdotes de vie,
La chauffeuse de bus, qui ne s'arrête pas à l'arrêt que tu as choisi comme sortie, qui dédaigne te répondre, et fais mine que tu n'existe pas, tout en accélérant, et dépassant l'arrêt qui pourtant, était relativement accessible...
Les individus, inconnus, qui ne connaissent pas une once de ta vie, mais par un commentaire, s'insurgent, et t'infligent des exactions que pourtant, tu n'avais pas commandé à posteriori, cet espèce de suffisance dans les comportements infra-verbaux vis à vis de ta personne, comme une hostilité latente qui se manifeste à la simple vue de ta personne, je ne comprend pas, et j'en souffre...
Pour quels raisons certains individus, sans pour autant avoir un différent secret et personnel avec moi, se montre odieux et méprisants à ma rencontre ?
Sans même dire un mot, je la lis et je la dessine comme un portrait, la personne, physiquement est écoeuré de devoir me voir proche d'elle, elle doit certainement demander à la providence de m'éloigner le plus possible de son existence, mais le hasard n'a pas pour bon dos de faire dans l'assistance, et je n'ai pas mandaté pour avoir une quelconque médiation qui permettrait la promiscuité avec une personne lambda...
Je ne comprend vraiment pas ^^'
Ai-je fais ou ai-je dis quelque chose de mal ? Est-ce que c'est un nouveau concept et une nouvelle programmation comportementale à adopter ? De ce montrer exécrable et abjecte envers les uns et les autres ? Et si c'est le cas, pourquoi la mise à jour ne s'exerce pas pour tous ? Alors oui, par précaution écrite, je ne suis pas du tout le plus causant, le plus fin et le plus objectif, je le conçois, je le dis et je le pense, pour être honnête et tout à fait pragmatique, cela dit, je n'ai pas eu pour offre et pour contribution de vouloir nuire aux autres, mais tout cela me démontre que en réalité, je n'ai pas suffisamment penser le monde dans sa triste et malheureuse diversité et réalité, qu'il me manque encore l'aptitude à accepter cet partie cruel et injuste des affres de la vie ( qui m'arrivent bien souvent, même avec le statut social que j'ai).
Je la connais, je sais qu'elle existe, mais de façon un peu indéboulonnable, je n'arrive pas à la transformer en un schéma que je déposerai sur le globe et qui s'en imprègnerai, pour qu'elle se cristallise en quelque chose de beaucoup plus réel et factuel...
Les gens ne se parlent plus, ne se présentent plus ( pourtant je ne suis pas le plus communicant), il y a comme une ablation de la sincérité des discours que l'on pouvait avoir vis à vis des autres sans pour autant être catalogué de malade, fût une époque, d'hystérique ou d'être pauvre, et infantile, maintenant tout est fait pour te mettre dans une case de façon claire, limpide et insidieuse...
Ce monde est devenu plus que matériel, matériel dans l'aspect externe du confort de nos vies, mais également en interne, en adoptant, en incarnant une pratique qui est machinalement destructrice et castratrice...et ceux qui sont incapables de s'y conforter sont des sous-êtres, qui doivent être châtiés pour ne pas avoir réussi à "évoluer" évidemment, on croît vers une regressivité de pensée, qui est la violence des mots, la méchanceté réflexive, l'hypocrisie, qui existe depuis toujours, mais décuplé depuis certains événements, et le mensonge, et pour les individus qui cherchent à s'en détacher et à le fuir, sont des ennemis de la nation, et doivent être éliminés insidieusement et psychologiquement, car cet case ne peut pas être une source de condamnation pour qui que ce soit, on dira simplement que cet personne avait des "problèmes" et qu'elle devait être suivi par un thérapeute, comme si ce dernier avait le don de briser les chaînes du destin, et nettoyer, laver, purifier ton âme dite "contaminée", et accessoirement lui remettre une récompense toute les une semaine, pour t'avoir fait l'immense privilège de s'asseoir "une heure" devant toi, pour t'entendre raconter l'histoire de ton enfance joyeuse et fantastique...
M'enfin bref, je suis fatigué de ce processus de toujours vouloir accabler les autres de soucis ou de problèmes, et de se montrer acerbe envers moi, envers lui, envers elle, envers autrui,
Car si tout cela n'amène pas vers une confrontation et une cruauté envers nous-mêmes, je ne vois pas quel serait la prochaine étape...
Je veux dire, pourquoi certains individus n'essaieraient pas, de faire profil bas, d'écouter et d'entendre, même une infime partie de ce qui les révulse, afin d'entendre les éléments, sans pour autant les partager, mais juste entendre, et sans se montrer incorrecte et trivial ? Est-ce trop demander ? Je l'ignore...
Peut-être que l'évolution humaine se tend vers une violence de soi et des autres, et que toutes ces reprogrammation sont à la conjoncture de ce qui nous anime de façon invisible et impalpable...
Navré si j'ai pu être un peu trop direct de façon inopinée, mais voilà, j'ai passé une sale soirée, je souhaitais me défaire de mes maux...
Vous savez, il m'arrive pas grand chose dans ma vie, et je trouve ça éminemment triste pour moi que des événements incongrus soient des événements dignes de la souffrance et de la peine.
Micka.

Ambre31le 21 août 2021 à 10:13   •  

Ne sois pas navré @Mikaa, en tout cas pas pour ta capacité a produire de magnifiques textes a partir de ce que tu ressens 🙂!
A la lecture de celui-ci, je me demande tout de même si, comme je peux le faire souvent, tu ne prends pas les comportements des autres, comme adressés à toi alors qu'ils ne sont sans doute qu'adressés a eux même. Ainsi je déplore surtout un monde d'aujourd'hui d'inidvidus tournés vers eux-mêmes plutot que tournés vers l'autre, mais je n'y vois pas nécessairement de mauvaises intentions envers autrui. Je ne dis pas pour autant que la souffrance que tu ressens envers toi n'est pas réelle. Je la ressens bien aussi comme telle, mais c'est le plus souvent qu'elle réactive une vraie blessure intérieure déjà installée depuis longtemps.

Et aussi en lisant ton post, je pense à ma démarche actuelle de quitter des relations toxiques de domination pour m'entourer de plus en plus de gens bienveillants, et il en existe. On en trouve deja beaucoup ici, mais aussi on en trouve autour de chez soi, dans des collectifs et associations alternatives.

Je te souhaite de trouver cette bienveillance et de t'en entourer.

Mikaale 28 août 2021 à 22:37   •  

@Ambre31 Bonsoir Ambre, tout d'abord merci pour votre complaisance, et pour le temps à la lecture de mes anecdotes assez négative, je ne souhaite évidemment blâmer et accabler personne, je tente surtout de comprendre les mécanismes qui régissent au bon fonctionnement, et à la bonne attitude à adopter, en fonction des événements,
Le monde de d'avant s'en est aller pour donner place au monde d'aujourd'hui, avec ces codes, ces lois, et ces conventions collectives à appliquer, je suis sur des rails, impossible de me défaire des cordes, je suis sous terre, et inconcevable de creuser pour revenir à la surface,
Évidemment, je ne doute pas pour autant que le monde n'est composé que de facteurs nuisibles à la sensibilité et la sincérité d'autrui, néanmoins ce type de personnes sont bien souvent départi et dispatcher dans l'espace environnemental, et se singularisent, ou se trouve un arbre où loger pour permettre la pérennité, la longévité de leur existence avec assiduité et maîtrise, logique.
Lorsque l'on a pas les fonctions motrices nécessaire pour la continuité de la vie, on se perd dans des brides et contraintes en permanence, et en devient la proie de nos propres émotions, et évidemment, nous perdons la boussole consistant à nous orienter, nous diriger ^^'
Est-ce que la représentation, la manifestation de la sentimentalité et de l'inquiétude, et du scepticisme est à même de briser les chaînes et les entraves, afin de se créer une ouverture dans l'unique raison est l'accès à l'équilibre de vie "en société" ? Je l'ignore.

Ambre31le 29 août 2021 à 01:45   •  

Il me semble malheureusement que souvent les plus grandes entraves sont celles que l'on s'est forgé soi-même il y a bien longtemps pour résister a d'autres qui aujourd'hui ne sont plus.

Mikaale 29 août 2021 à 07:19   •  

@Ambre31
C'est l'essence même au plus profond de nous qui est à l'origine de la construction de notre personne , à notre corps défendant, nous étions, nous sommes, et nous devenons...
Tout cela provient de nos expériences qui s'enchaînent de façon successive au cours de notre vie, de notre existence, et par les choix, et les décisions que nous prenons, qu'est-ce que nous préservons et gardons en notre sein ?
Les individus qui possèdent l'intelligence d'adaptation arriveront beaucoup plus aisément et habilement à se défaire et se délivrer des barrières qui bordent et entourent le périmètre, afin de laisser échapper la source, la substance, l'élément leur permettant de se matérialiser dans l'espace et l'environnement proche, et arriver à maturation.
En réalité, nous partons tous d'une même base, mais certains atomes, resteront des atomes, et n'arriveront pas à transmuer vers un champs beaucoup plus vaste, beaucoup plus grand, et la particule se perdra dans le vide et le néant, sans n'avoir aucun secours providentiel, c'est comme la loi du monde animal, pour faire des analogies...
Le lion, seul, aura beaucoup plus de mal à chasser le gibier pour se nourrir, que si il s'était astreint à chasser en groupe, et paradoxalement, il devra beaucoup plus se battre, combattre pour sa survie et le maintient de son énergie vitale, que mettre en pratique son expertise pour la prédation, le fait de nourrir pour vivre étant un mécanisme indissociable propre à tout être vivant de la terre mère, cependant, dans ce contexte particulier, le devoir de veiller au bien-être de l'intégrité de son être sera de se confronter et affronter les autres prédateurs qui verront en lui une aubaine d'éliminer la concurrence dans l'immense faune terrestre.
Et bien, c'est un peu la même logique, plus les protagonistes s'affirment et s'adaptent dans le mélange, la nuance, plus la protection, l'assurance et la confiance à tout épreuve moyenne se nivelle par rapport au temps.
Donc si vous voulez, objectivement, je comprend et partage votre pensée, car l'entrave est ce qu'il y a de plus sincère et clair dans le drame de vie d'un individu qui n'aura pas eu l'opportunité d'avoir l'acquisition de la clé, de la solution, l'emprunter afin de se départir et se niveller dans l'immense bain sociale auquel il sera confronté tout au long de sa vie en tant que terrestre.

Ambre31le 29 août 2021 à 08:41   •  

Il me semble pour ma part, que malgré la difficulté, c'est une question de ténacité, de choix d'investissement d'energie et de persévérance. Bon courage, je crois que c'est possible de s'en sortir si on le veut vraiment 🙂!

Mikaale 29 août 2021 à 17:23   •  

Bien souvent, même quand on a pour ambition et pour projet de s'en sortir, le chemin à emprunter pour atteindre la lumière au bout du tunnel est tortueux, long et vertigineux...et c'est même pas sûr qu'après un si long périple on atteigne le bout ^^'
La vie n'est pas une partie de plaisir, loin de là, à moins que nos yeux soient indubitablement vitreux, c'est inextricable.
Sauf que dans le schéma de vie, il ne faut pas omettre les péripéties, les aventures, les contextes qui ont été défavorables et ont fragilisé la confiance d'autrui, moi personnellement, je n'ai pas forcément eu de mauvaise enfance, c'est un leurre, mais c'est au cours de mon évolution, et des situations que j'ai dû embrasser, observer, que je me suis retrouvé confronter à des contextes qui échappaient complètement au cadre de ma pensée hein...
Ce qui fait que je me suis 4 fois plus retrouvé face à ma propre personne, car l'autre rive, et leurs désirs, leurs besoins, leurs nécessités n'étaient pas forcément les miennes, en réalité je m'y confortait pour avoir l'air "classer et ordonner" dans le champs logique de la pensée dominante.
De toute façon, après coup, et il y a peu de temps, je me suis rendu à l'évidence, vous savez, ça a été un éclair d'idée qui a saillit, et j'ai compris que en réalité, pour un certains nombre d'individus, la persévérance comme vous dites, la détermination, la volonté ou que sais-je, sera déjà beaucoup moins évident à créer et manifester, de ce fait, certaines personnes partent avec une pénalisation, une injonction comme dirait l'autre...
M'enfin, je vous remercie néanmoins encore une fois pour votre sollicitude et votre intérêt à l'échange.

Ambre31le 29 août 2021 à 19:37   •  

On est tous merveilleux, essentiels et différents. Je suis d'accord sur le fait que certains parcours sont plus difficiles que d'autres. C'est pour ca que je parle de ténacité, pour ceux là, il en faut, ne pas lâcher, continuer, et utiliser toute son énergie pour avancer, parce que chacun est le seul a avoir les clefs de son propre bonheur. (Et je me le dis a moi-même pour m'encourager aussi, parce que oui, c'est facile de se décourager, d'ette omnubilé par les entraves et de ne pas sentir la chaleur d'un rayon de soleil, la fraîcheur d'un petit vent, ou la gentillesse d'un message).

Mikaale 29 août 2021 à 22:45   •  

Ambre, au risque de vous interloqué, je doute clairement de la prétendue bienveillance de l'individu, je ne suis pas une exclusivité, bien évidemment, par précaution je le certifie ^^'
Car en son sein, l'être humain, dans sa profondeur, cherche le moyen de vivre selon ses besoins et ses envies, et pour atteindre cet objectif globale de sa vie, il aura dès lors besoin inconsciemment de faire usage de l'autre, des autres, en fonction des intérêts et des bénéfices que la/les personne(s) pourront lui procurer.
Moi aussi, il y a peu de temps encore, j'avais la croyance que l'on était tous objectif, ouvert, sympathique, bienveillant, empathique, etc
Mais en réalité, on l'est que quand on a un intérêt en dernière instance, qui sera profitable pour la continuité et la progressivité de notre vie, nous permettant de croître socialement, professionnellement, d'avancer,
La vie est beaucoup plus dramatique que ça, du moins les efforts et les moyens qui sont utilisés ne sont pas faits pour exprimer l'ouverture d'esprit j'imagine de part votre vécu, qu'il y a d'innombrables moments qui ont du vous alerter, où vous vous sentiez perdu, veule et sans repère, et tout à coup, peut-être, certaines personnes, qui vous semblaient ouvert et disponibles, se sont montrées distantes après une situation qui vous portait préjudice ? bon même si les contextes, les vécus et les humeurs sont différentes selon les individus, ça n'en reste pas moins une situation rencontrées par tous le monde, à un moment donnée...
Il ne s'agit pas tant d'un soucis de choix de facilité, simplement, quand on a pas les outils permettant d'approcher, se confronter, oser faire le pas, l'assurance au risque de (pardonner moi l'expression) se prendre une prune, on s'abstient, on observe, et on analyse avec le peu de matériaux et d'outils à la construction ( bien que l'édifice aura sans doute du mal à tenir dans le temps, haha...) et on essaye d'aviser par la suite.
J'ai bien notifié, et jugé la positivité et l'empathie de votre message, au demeurant.
Il est clair que dans les heures sombres et obscures dans lesquelles nous nous trouvons, et ceux à arriver d'ici peu, un peu d'empathie n'est évidemment pas de refus.
Je suis simplement beaucoup plus en garde dans la vie, c'est l'aspect administratif et logistique que j'appréhende ^^'

Ambre31le 30 août 2021 à 00:01   •  

@Mikaa, je ne crois tout simplement pas avoir évoqué ni bienveillance, ni objectivité, ni ouverture, ni sympathie, ni empathie. J'ai juste dit "On est tous merveilleux, essentiels et différents". Et je le maintiens 🙂, tout comme je maintiens la ténacité et le choix appartenant à chacun, quelques soient ses entraves, de choisir de puiser son énergie dans la bouteille à moité vide ou à moitié pleine. Je pense avoir dit tout ce que je pouvais ici, et ne pourrais aller plus loin sans me répéter ni gaspiller ainsi le peu d'énergie dont je dispose dans ma propre bouteille. Bon courage à vous.

Mikaale 30 août 2021 à 01:41   •  

@Ambre31
Lorsque que j'évoquais tout ces merveilleux, je l'ai pensé, puis écrit de manière générale, ça n'étais pas essentiellement à votre encontre ^^
Néanmoins, votre intervention est libre et légitime, et ça n'engage évidemment que vous.
Alors certes, on a tous nos penchants et nos allants, nos vécus respectifs qui permettent de dresser le tableau de nos expériences acquises au cours de la vie,
Et potentiellement la nécessité, peut-être, de croire en une idéologie auquelle on se s'accrochait pas fût un temps,
M'enfin, je me laisse à penser que en vérité, à un instant et un moment donnée de notre, on se retrouve confronter à soi-même, à notre Insu, et on contemple comme un film ou une série télévisée, les événements successifs qui ont traversé l'air du temps dans notre parcours de vie.
Et pour l'allégorie au sujet de la bouteille à moitié vide ou pleine, j'estime que c'est par la pente naturelle, les résultats, la dérivé de la courbe de l'évolution de l'homme en fonction du temps qui déterminera si l'énergie utilisée à été fructueuse ou désastreuse.
Dans ce monde, il n'existe pas de nuance entre le noir et le blanc.
Je vous remercie Ambre pour votre réflexion et votre pensée.
🙂

paradoxle 30 août 2021 à 04:25   •  

C'est toujours chouette de te lire. Ça cogite grave mais c'est chouette.
J'ai quand même tiqué sur "Dans ce monde, il n'existe pas de nuance entre le noir et le blanc". J'ai plutôt l'impression qu'il n'existe pas de tout noir ou tout blanc. Que tout n'est que nuance de gris. Mais c'est un point de vue. Sans compter la palette de l'arc en ciel.

Et le coup de la bouteille à moitié vide ou à moitié pleine, ben... c'est la bouteille qui est deux fois trop grande. 🙂


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?