La communauté • Témoignages

le sexe. une solution au lâcher-prise ?
Le sexe. Une solution au lâcher-prise ?
NonoBZHle 04 février 2019 à 15:31

Pause kit kat au taf et j'en profite pour vous partager une jactance que j'ai eu toute la nuit de samedi à dimanche avec mon pote d'enfance.

Entre autres joyeusetés, nous parlions de la richesse mais aussi de la complexité de nos vies et de la manière dont nos têtes turbinent en permanence sans nous laisser de répit.

La nuit avançant et la fatigue probablement aussi, nous en sommes arrivés à partager sans complexe et sans tabou nos dernières expériences et relations intimes.

Et là, c'est encore le drame ! Là où nous pensions percevoir notre sexualité comme tout le monde, nous avons réalisé que là aussi, nous étions pétris d'exigences, pourtant simples à nos yeux, mais pas si faciles que cela à vivre au final. Autant dire presque impossible pour nous jusqu'à présent, ou trop furtivement. Mais peut-être qu'on a un peu la loose !

Parce qu'encore une fois, nous nous sommes rendus compte que rien n'était simple là non plus. Vivre l'instant présent, avoir une putain de connexion à soi et à l'autre, faire vibrer tous nos corps physiques et subtils. Un retour à l'état primaire, sauvage. La base en somme pour nous, qui à priori, n'est pas l'affaire de tous.

Et du silence, du silence putain. Pitié... Ça parle déjà tellement en permanence dans nos têtes...

Bref, alchimie quand tu nous tiens.

Ce petit post un brin provocateur pour savoir si nous sommes les deux seuls azimutés sur la question où si vous aussi, vous ressentiez cet acte comme quelque chose qui peut enfin permettre au cerveau de débrancher, de se mettre en "Off" et surtout, si vous aussi vous aviez la sensation d'être exigeants.

Merci d'avance pour votre bienveillance et j'espère ne pas m'embourber avec un post comme ça mais bon, j'avais envie et puis, ça change 😛

Salutations distinguées ! (Quand même 😜 )

Merlinle 04 février 2019 à 17:25

On pourrait concevoir que plus on a d'imagination, moins le sexe est "simple". Et que l'excitation mentale peut être tout aussi nécessaire que le rapport physique "ordinaire", ce qui rendrait l'affaire encore plus compliquée pour ceux dont l'esprit est à la fois vaste et complexe...
L'harmonie âme-esprit-corps est de mon point de vue nécessaire, même brièvement.
Quant au silence... c'est sûr qu'il est de loin préférable ! (rire)

NonoBZHle 04 février 2019 à 19:36

Ouf @Merlin, on est d'accord. Merci de ton retour !

Abderianle 04 février 2019 à 21:31

Il y en a qui inventent des scénarios, d'autres qui jouent des situations, varient les lieux, brisent la routine, jouent et s'amusent, et sophistiquent pour ainsi dire un ensemble de rapprochements qui reste en général axé sur une même pantomime ou des procédures générales assez figées. Et pourtant, là comme dans le couple, c'est la surprise qui crée l'effet.
Je ne crois pas que la récente analyse sur la sexualité des français ait un chapitre sur la sexualité des surdoués, mais pourquoi faudrait-il s'interdire a contrario des perspectives artistiques et originales ? Si le cerveau est destiné à fonctionner, autant qu'il fonctionne ludiquement ^^.

Sanjurole 04 février 2019 à 21:57

Tout se passe avec les sens et le vide sidéral alors pourquoi dériver avec des artifices ou avoir des complications esthétiques, pratiques, physiques..?
Quand on sait apprécier les choses à leurs justes valeurs il n'y a besoin de rien d'autre. Le sexe c'est 😵

NonoBZHle 04 février 2019 à 22:13

Merci pour vos retours @Abderian et @Sanjuro.
Je vais pouvoir lui dire : "Eh mec, je crois qu'on n'est quand même pas tout à fait tout seuls" 😈 😋

Abderianle 04 février 2019 à 22:31

Mh, pas d'accord Sanjuro : le sexe c'est comme les Playmobil, on peut aussi relancer le plaisir du jeu avec de nouveaux accessoires ^^ 😄
J'imagine que les échangistes, les fans de LaTeX (sic !), les besoins d'un sabre laser ou même les trucs tantriques chelou doivent relancer et huiler une machine que l'épanchement normatif du cerveau ne suffit plus à faire avancer. Qu'il faut dans le sexe la même chose qu'en littérature : de nouveaux masques, de nouvelles positions, de nouvelles lois, de nouvelles définitions. Et parfois même, tantriquement, de hautes définitions ^^.
Allez, qui n'a jamais saisi la divine et perverse insanité d'Eyes Wide Shut ? Suis-je le seul naïf à me pencher sur ces questions, et à croire que beaucoup de pratiquants satyriques exploitent des ressorts oniriques dans la réalité même, voire, en ce moment même ? Que même DSK avait besoin de damnation, et que la libido est si variable qu'elle n'est pas juste "Wouahoo" ?
Mais que diriez-vous esprits prudes de ceci alors :

NonoBZHle 04 février 2019 à 22:47

Pardon mais moi ça m'inspire ça ^^

NonoBZHle 04 février 2019 à 22:59

@Abderian > Peut-être que cela dépend de la tournure de la relation ?

On s'est demandé aussi s'il pouvait être rédhibitoire que cela soit mal engagé dès le départ, même si sur tout le reste, il pouvait y avoir une vraie belle rencontre, une belle connexion. A force d'expériences, il semblerait que oui. En tous les cas pour nous.

Sanjurole 04 février 2019 à 23:19

Playmobil en avant les histoires !
Mais Je suis d'accord avec toi @Abderian sur le côté Eyes Wide Shut de la relation intime, mais ça c'est le fond des choses, les accessoires et tout ça ne sont que la forme. C'est comme True Detective la saison 1. Sur la forme il y a les rituel, la déco en bois mais sur le fond c'est la quête de l'éternel.
Tout comme dans un couple qui n'est pas réellement conscient de tout ça, mais l'éternel c'est simplement l'information génétique. C'est pourquoi les aristo et les nobles consanguinent aisément :)

Pacaloule 05 février 2019 à 15:43

Hello Nono, ou comme tu dirais salut à toi (influence bérurière ?)
D'abord je trouve ça courageux de ta part de lancer ce sujet. Ensuite, ce que ça m'inspire, j'aurais tendance à dire qu'il faut là encore écouter son coeur, et le silence, d'assourdissant, peut devenir une sorte de pulsation magique, peut-être commune, en tout cas partagée.
Trouver la dérivation qui va du cerveau vers le coeur, sentir son coeur battre pour l'autre la confiance l'amour le respect etc et le cerveau suivra..
Et après ça n'empêche pas de s'amuser
J'irais même jusqu'à dire que c'est préférable
😈
😍

Pacaloule 05 février 2019 à 15:49

L'exigence en matière de sentiments relève d'une p... de noblesse d'âme, alors GO !

Pixle 05 février 2019 à 17:10

Je suis d'accord avec la majorité, j'aime la simplicité et la pureté des corps, les joujoux et tenues.. baaaahhhh ! Il y en a un qui a essayé, c'était drôle!
Bref, cela dit le silence, c'est quoi? Quand l'autre ne parle pas? en effet quand ça se met à parler moi j'ai juste envie d'exploser de rire et de dire, "arrête le porno mec" !
C'est pas ça?
Sinon oui pour revenir à la discussion principale, si moi aussi j'ai du mal à déconnecter parfois, et du coup le bien être si je puis dire n'est prit que d'un côté, je suis trop altruiste aussi dans ce domaine, enfin après ça peut dépendre du partenaire. La symbiose parfaite, fait parfois couper le cerveau et là c'est cool ! Mais comme le lâcher prise est encore en "travaux" pour moi.. sur tous les domaines.. Et puis ben le sexe faut déjà y arriver parce que si cérébralement ça passe pas.. et je pense être aussi trop exigeante.. à ce que m'ont dit les potes avec qui je discute (avec un peu de physique faut pas déconner, l'attirance bestiale pure est nécessaire) donc oui je dirais pour répondre à Nono que je suis compliquée (pourtant je me sentais pas comme ça non plus) dans ce domaine.

Rho ben ça y'est moi qui me posais pas de questions là dessus.. ça me fait un truc de plus à cogiter XD !

Pixle 05 février 2019 à 17:11

Désolée je parle moins classieux que vous.. mais on le sait maintenant je cause comme je pense ! Enfin souvent dans d'autres langues mais ça c'est ma mémoire auditive ^^ Qué? Siiii clarooo estoy loca !!

Kalimaliciale 05 février 2019 à 17:23

Pour ma part le sexe a longtemps été un générique à un vide intérieur que je devais combler. Cela me donnait la sensation d'être vivante et plus c'était intense, plus c'était éfficace. S'en était même une réelle addiction, une drogue et je suis allée des fois très loin dans la chose; avec le recul je me dis et ben ma fille... Mais pourtant je n'en ai aucun regret, je dirais même que c'est peut être quelque chose qui me manque maintenant que je suis plus.. Sage dirons-nous XD
Mais le sexe pour moi est une chose très particulière, je peux le voir comme un besoin, un combat à remporter, une chose à fuir même parfois; mais en aucun cas je ne le rattache à un acte d'amour. Que je sois amoureuse ou non n'y change rien, par ailleurs j'ai tendance à moins vouloir faire l'amour lorsque je suis en couple car plus je possède de liens avec mon partenaire et plus je me renferme sexuellement.
Pour moi le sexe est bon dans la baise et dans l'intensité. Il faut que ça bouge, que ça s'enflamme que ça me prenne aux tripes: un champs de bataille où seul la passion et le primitif sont existants (même dans la douceur). Désolée pour le cru de mon langage mais j'appelle un chat un chat xD

Je citerais donc un passage de l'un de mes films préférés pour imager la chose:
" Corben mon ange, qu'est-ce que tu m'as fait là...? C'était naze! Y'avait rien, aucune pêche, aucune énergie! Rien du tout... Il faut que ça pop pop pop !!! "

Pixle 05 février 2019 à 17:39

Et bien jusqu'à mes 25 ans c'était exactement comme pour toi. ça a changé ensuite.. après ma plus longue histoire..

Ah ben écoute tu viens peut être d'expliquer ce qui m'arrive souvent en couple ! et que je ne comprends pas même quand je suis amoureuse.. Mais du coup, honnêtement moi ça me fait chier. C'est ce qui m'a décidé à ne plus me mettre en couple.. la peur de ne plus avoir suffisamment envie pour rassasier l'autre, et donc lui faire de la peine ou le perdre, ou faire ça de façon machinale pour la bonne séance du couple.

Et je suis d'accord sur le côté passionnel, à en perdre la raison, c'est quand même quelque chose ! Après 15 ans de mariage, aucun de mes potes n'a envie de faire l'amour à sa femme, ou alors juste pour la vidange, c'est triste queumême ! (sans mauvais jeux de mots) ^^

Peut on sexuellement n'avoir qu'une compagne ou qu'un seul compagnon toute sa vie? Je ne parle pas de sentiment, mais de mélange de corps, animales, tendres, ce que vous voulez, avec une même personne toute sa vie?

Pour moi j'ai vraiment du mal à le concevoir. Après le couple, c'est autre chose, et on peut s'apporter plein de choses mais les rapports intimes, ne se lassent ils pas?

Elise Lucet enquête pour vous ! XD !!

Merlinle 05 février 2019 à 17:43

Citer une réplique de Ruby Rod à Korben Dallas dans le 5ème élément en en changeant le sens, c'est très fort @Kalimalicia (même si je préfère la VO) ;)

Pixle 05 février 2019 à 17:45

Ahhh j'adoooore SUPER GREEENN !!! 😄 😄 😄

Pixle 05 février 2019 à 17:45

Mais oui c'est pour ça que j'ai pas tiqué de suite moi aussi chui VO !

Merlinle 05 février 2019 à 17:48

Merlinle 05 février 2019 à 17:50

Sur le sujet du sexe, j'aurais plutôt choisi ce passage-là :D

Kalimaliciale 05 février 2019 à 17:56

😄 😂 😂

Kalimaliciale 05 février 2019 à 17:56

Negatif... Je suis une mite en pullover. Nan mais je le regarde en vf depuis mon enfance, alors penses-tu. x)

Merlinle 05 février 2019 à 18:02

Je ne l'ai jamais vu en VF, j'avoue :)

En VO ça donne : "negative. I am a meat popsicle"

Pixle 05 février 2019 à 18:16

Hihihi la cité de la peur.. j'adore, euh oui je comprends en effet certains film comme Léon j'ai mis du temps à le voir en VO, parce que j'étais habituée en vf.. pourtant maintenant je ne pourrais plus le mater en VF..

patrickle 05 février 2019 à 18:29

j'ai du expliquer à mon fils de 11 ans (qui est très prude sur la question, d'un autre coté on l'a mis dans une école catho, on n'a qu'a s'en prendre qu'à nous même) la scène entre Ruby et l'hotesse. eh ben je suis très imaginatif... (je viendrai avec ma note plus profonde, oh le double sens, sur le débat un peu plus tard quand j'aurai le temps)

Pacaloule 05 février 2019 à 18:37

Le Cinquième Element en général et cette scène culte en particulier 😂 😍

Pixle 05 février 2019 à 18:38

Oh mon dieu oui tu m'étonnes alors qu'est ce que tu lui as dit? J'ai connu un zèbre prude enfin, qui n'était pas du tout intéressé par les filles enfants, peu ados, et vierge jusqu'à moi, donc il avait 26 ans, parce que ses passions étaient plus importante que tout, programmeur de génie, batteur à l'oreille, autodidacte, et passionné de science d'astronomie mais niveau social, gros gros blocage, au moins je l'aurais un peu débloqué^^ faut voir le positif partout hein !

Pixle 05 février 2019 à 18:38

Oh mon dieu oui tu m'étonnes alors qu'est ce que tu lui as dit? J'ai connu un zèbre prude enfin, qui n'était pas du tout intéressé par les filles enfants, peu ados, et vierge jusqu'à moi, donc il avait 26 ans, parce que ses passions étaient plus importante que tout, programmeur de génie, batteur à l'oreille, autodidacte, et passionné de science d'astronomie mais niveau social, gros gros blocage, au moins je l'aurais un peu débloqué^^ faut voir le positif partout hein !

NonoBZHle 05 février 2019 à 21:54

@Kalimalicia, je pense te rejoindre sur l'aspect quand t'es en couple, t'as tellement autres choses...Mais... Comment te dire ? Bon ok, @Pix je crois qu'on est vraiment potes ^^ "Ah ben écoute tu viens peut être d'expliquer ce qui m'arrive souvent en couple ! et que je ne comprends pas même quand je suis amoureuse.. Mais du coup, honnêtement moi ça me fait chier. C'est ce qui m'a décidé à ne plus me mettre en couple.. la peur de ne plus avoir suffisamment envie pour rassasier l'autre, et donc lui faire de la peine ou le perdre, ou faire ça de façon machinale pour la bonne séance du couple."

Je nuance @Pix : Je ne veux plus VIVRE en couple, mais être en couple, claro qué si ! Mais que chacun garde bien sa liberté. Pas en mode libertinage j'entends, mais chacun chez soi, chacun ses délires et du partage quand chacun est dispo. Ça crée le manque, ça laisse chacun vivre, ça ne fait pas de rituel, ni de routine et l'ennui a moins de chance de s'installer. Et l'ennui, c'est tellement la mort de l'âme lorsqu'il ne participe pas à notre propre construction identitaire (éduc, sort de ce corps !).

Mon pote lui, croit encore au grand amour. Moi je ne me fais plus trop d'illusions sur la question, puisque tout est en perpétuelle évolution. Je me demande bien aujourd'hui en quoi ce sentiment qui nous anime tous ou presque, serait épargné.

@Pacalou, je vois les choses comme toi aussi. Et oui un peu BXN à mes heures 😉

Pour être crue jusqu'au bout et te répondre miss @Pix, j'ai pu croiser un commentateur de SES propres plaisirs et de mon anatomie, un fan de foot au demeurant. Ça aussi c'est contre ma religion mais bon, il faut de tout pour faire un monde et au regard de la tonalité de cette soirée, je n'en avais strictement rien à secouer.
"Contre l'alcool, chacun peut agir" Ces bretons, ça n'arrête jamais !
Et merde, je digresse...ou tigresse ? 😛
Ok je sors. Mais pas avant d'avoir conclu. Toujours aller au bout des choses !

Je disais donc, le footeux a commenté, et qui plus est, commenté mon anatomie... Mais mais mais... Monumentale erreur !!! "Mayday mayday, mayday ! Tnut tnut tnut ! Whouin whouin whouin ! Mais tu sais que tu joues avec ta vie quand tu fais ça ? Je vais cogiter pendant 15 plombes sur ce que tu m'as dit, sur quel sens t'as voulu le dire , et pourquoi t'as dit ça. Jusque là tout allait bien pour moi là, qu'est ce que tu viens m'embrumer le cerveau avec tes conneries ?"

Moi ça ne me fait pas rire du tout en fait contrairement à toi @Pix dans ces cas-là ! Je me disloque, je me transforme en what1000 morceaux tout petits éparpillés partout dans l'espace et alors là, je ne suis plus du tout à ce que je vis. C'est la loose totale !

L'adage "Le silence est d'or" est valable pour moi car il met tous mes autres sens en éveil.

J'ai le souvenir très net ce jour-là d'avoir eu mon côté courtois, poli, bien propre et bien rangé (faux self ?) qui lui a dit :"Ouah t'es expressif toi dis-donc ! T'es tout le temps comme ça ou... ? C'est surprenant ! " Tandis que ma petite voix intérieure disait : "Et sinon, fermer ta gueule c'est possible ou comment ça se passe ?"

Bilan, et pour citer mon pote parce que ça me parle bien et je ne doute pas que, même si ça manque cruellement de classe, ça parlera à d'autres : " Ça me la coupée et du coup, je suis reparti avec une demi molle et un sentiment de frustration profonde."

En réalité, que ce soit mon pote ou moi, pour dire vrai, on est assez fleurs bleues (vulgaires parfois, souvent grossiers, mais fleurs bleues) et on se souhaite d'avoir le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière ou du crémier, c'est selon. C'est en cela que nous doutions que ce soit un jour gagné pour nous.

Mais merci à tous en tous les cas d'avoir pris le temps de vous prêter au jeu de ce post-là 😄 ! Merci pour votre humour et votre bienveillance. Chouette moment encore, alors que je ne faisais pas tellement la maline à avoir joué la carte de la provoc' 😈

patrickle 05 février 2019 à 22:21

je pense que j'ai du lui dire qu'il faisait des bébés (quelques jours avant j'avais du expliquer le mot masturbation).
bon, mon explication : c'est un peu comme ton copain zèbre, pour moi le sexe n'est qu'une activité parmi d'autres et dans ces courtes journées, il faut faire un choix. a l'unif, parfois entre b... et boire des bières, on choisissait de boire des bières (bon quand on compare la bière belge et française, je comprend que vous hésitez moins que nous :) ). ce principe est resté, parfois je préfère faire autre chose. (d'où ma reflexion de l'autre jour sur le fait de parfois avoir perdu mon temps).
j'ai entendu deux explications là-dessus.
- il y aurait la théorie de lacan (je cite quelqu'un qui cite) qui dit qu'il n'y a pas de relations sexuelles mais que nous sommes seul dans la jouissance
- un principe qui dit que le surdoué va fantasmer l'acte sexuelle comme quelque chose de super mega top et est donc déçu au moment de l'acte. c'est bien mais pas au niveau de ce qu'il attendait. surtout qu'en plus, le surdoué est capable de prendre de grands plaisir sur d'autres chose que le sexe.

Abderianle 05 février 2019 à 22:26

En tout cas le sexe ça fait carrément plus jacter que... tiens, un référendum d'initiative populaire sur l'ouverture d'une crémerie vers la frontière belge.
Biiiingo girl ! 😉

Fanny-146le 05 février 2019 à 22:30

Allez, j'y vais de mon petit témoignage.
Après une longue vie de couple très insatisfaisante sur bien des points, et notamment sur le plan sexuel, j'ai découvert (et continue à decouvrir) une "vraie" sexualité épanouissante sur le tard. Et c'est, à l'heure actuelle, le seul moment où j'arrive presque à mettre le cerveau sur off. C'est pas encore du 100%, mais je m'en approche. Si j'arrivais à créer le même genre de bulles pour chaque autre domaine de ma vie, elle serait bien plus simple !
Mais n'étant pas en couple avec mon partenaire, pas de lassitude possible, trop souvent du manque et de la frustration à la place. Alors on essaie de soigner chaque moment partagé. Parfois, on "joue", objectivement, avec un scénario un peu établi d'avance par l'un ou l'autre mais nos meilleurs moments sont les plus spontanés, même si, comme nos rendez vous sont imposés par nos emplois du temps, on sait à peu près à l'avance quel jour et à quelle heure on va pouvoir faire l'amour.

NonoBZHle 05 février 2019 à 22:34

@Fanny-146 Merci pour cette note d'espoir 😄

Fanny-146le 05 février 2019 à 22:41

Je sais pas si c'est de l'espoir, car l'histoire est très compliquée, mais les moments intimes sont top, et c'est déjà beaucoup ! Et comme c'était le sujet du post... 😉

patrickle 05 février 2019 à 22:44

moi le sexe ca n'a jamais mis mon cerveau en off. le seul truc qui met mon cerveau en off, c'est les jeux débiles sur internet
ah et pour nono-mojo : je rédigeais mon poste pendant que tu postais le tien, ce qui explique que c'est pas top raccord

NonoBZHle 05 février 2019 à 22:45

Arf... Prenons ce qu'il y a à prendre alors 😉 Merci pour ton témoignage Fanny.

NonoBZHle 05 février 2019 à 22:56

@patrick : Oui j'ai lu. Tout va bien pas de souci 😉 Merci aussi de ta participation et tu sais, pour moi, quelles soient belges, bretonnes ou quelles que soient leurs contrées; les bières, je kiffe vraiment ça. Peut-être qu'un jour je me lancerai dans l'oenologie de la bière d'ailleurs... Ou alors je me lancerai dans la fabrication de ma propre bière. Ou peut-être les deux à la fois. Mais c'est un peu trop tendance en ce moment et je n'aime pas faire comme tout le monde et encore moins au même moment.

Belle nuit les gens et au plaisir de vous lire tous très vite ! C'était bien cool ces petits échanges !

Merlinle 06 février 2019 à 07:18

Pour moi, une relation qui fonctionne c'est un peu comme une table avec 4 pieds : émotionnel, intellectuel, spirituel et sexuel. La hauteur des pieds détermine la puissance et la stabilité de la relation. Si un pied est vraiment trop court, c'est le casse-gueule à un moment ou un autre.

Pour le sexe, je comprend la lassitude ou le manque d'envie avec le temps, ça m'est arrivé et ça a marqué la fin de ma plus longue relation de couple.

Mais je crois aussi que l'on peut "jouer" avec le sexe en y mêlant les autres "pieds" (d'où l'expression "prendre son pied" ? ;) ). Je n'entrerai pas dans les détails sur un forum publiquement accessible, mais il y a des manières d'utiliser aussi le sexe pour se réaliser dans d'autres domaines. Genre, un couple peut y exprimer ses côtés sombres, y expérimenter avec le lâcher prise, ou avec les échanges d'énergies spirituelles "matérialisées" dans l'acte physique et émotionnel...
Une relation idéale, pour moi, c'est celle où la table a de grands pieds, et où aucun n'est beaucoup plus court que les autres :)

Pacaloule 06 février 2019 à 08:06

Yes Merlin ! Après, en ce qui me concerne, ce sera une table pour deux et pas côté fenêtre de préférence 😉

patrickle 06 février 2019 à 09:38

j'aime beaucoup l'image de la table. et pour aller un peu plus loin, ne doit-on pas accepter quand elle est un peu bancale. après tout une table parfaitement aligné, n'est pas toujours chose courante et cela nous empêche pas de l'utiliser
(après les conclusions, je vais devenir docteur es métaphore)

pour la deuxième partie. il est avéré que les couples qui s'adonnent aux pratiques, parfois considérées comme perverses, qu'ils apprécient, de manière mutuelles et respectueuses, sont en réalité beaucoup plus heureux et équilibrés que ceux qui ne le font pas.

Abderianle 06 février 2019 à 10:14

@Merlin : Bonne comparaison en effet ; bien vu !

Freud et beaucoup d'autres ont rédigé moult écrits sur la frustration.
L'hystérie le rappelle d'ailleurs étymologiquement.
Ergo, "le bonheur passe aussi forcément par le sexe !" (conclusion du Dr IP) 😉

On pourrait peut-être lancer une campagne de sensibilisation, de type "Couples, ne perdez pas pied ! Retrouvez l'équilibre : b***** !"
Je laisse les artistes du forum imaginer les représentations possibles pour une publicité qui ne choque personne.

Merlinle 06 février 2019 à 10:27

@patrick oui, je pense qu'aucune table ne peut être parfaitement alignée, ça ne devient un problème que lorsqu'un des pieds provoque le déséquilibre de l'ensemble :)

Pixle 06 février 2019 à 11:34

J'vais chez Ikéa.. z'ont bien une table pour moué ?

Pixle 06 février 2019 à 11:35

Cherche table stable (tiens c'est joli, ça ferait une chanson..) pour mettre dans mon cartable, et du sucre d'érable en bonheur véritable..

patrickle 06 février 2019 à 12:29

faut faire un duo avec Daran et les Chaises

Pixle 06 février 2019 à 12:53

Ah la vache ça me rappelle plein de trucs cette chanson ! XD ! Bien vu ! 😂

Kalimaliciale 06 février 2019 à 13:37

Tu m'étonnes qu'il était frustré Freud....

Pixle 06 février 2019 à 14:17

😄 😄 Kali !

Kalimaliciale 06 février 2019 à 14:30

Beh je l'aime pas XD Il me sort par les trous de nez Freud , je pourrais dire que c'est physique mais nan c'est spirituel, mental... Je peux pas le blairer. 😂

patrickle 06 février 2019 à 14:32

ouais enfin physique, vu la différence d'âge, je comprend qu'actuellement il est plus très attirant...

Pixle 06 février 2019 à 16:50

@Kalimalicia : A mais moi non plus !! Mais j'osais pas l'dire.. t'as plus de corones que moi baby ! 😂

@Pat : Mouais.. pas con, physiquement à moins d'aimer les restes.. de poussière!

Merlinle 06 février 2019 à 16:52

Dans d'autres circonstances, Freud aurait pu être un gourou de secte. Il a réussi à faire croire des tas de conneries à une société (quasiment) dans son ensemble, simplement en généralisant à partir de son propre esprit torturé.

/schtroumpf grognon mode on
Moi j'aime pas Freud
/schtroumpf grognon mode off

patrickle 06 février 2019 à 16:57

Je ne connais pas bien le domaine et moins encore la personne. il a quand même lancé la psychanalyse. on peut donc lui tolérer quelques erreurs et quelques défaut. (après tout, Einstein s'est bien planté avec sa constante cosmologique)

Merlinle 06 février 2019 à 17:01

"Il a quand même lancé la psychanalyse" : c'est bien ce que je lui reproche :)

Pour la constante cosmologique, il semble que ce soit une erreur sans en être vraiment une, Einstein a mis le doigt sur un problème important et a offert une solution qui ne le satisfaisait pas entièrement et est revenu dessus... Mais aujourd'hui, on l'a remise au goût du jour avec l'énergie sombre.
Donc la comparaison avec Einstein ne tient pas : entre une intuition scientifique hésitante et l'invention d'une pseudo-science, il y a un gouffre. Mais bon, j'ai toujours considéré la psy comme une religion alors je suis très radical lorsqu'on l'évoque :)

Pixle 06 février 2019 à 17:02

😂 Merlin, mais grave ! Dieu (Jésousse avec l'accent des films d'Almodovar !) l'a fait, il a réussi.. Freud aurait cartonné ! (pardon j'espère ne heurter personne. en parlant de la religion..? )

patrickle 06 février 2019 à 17:13

je ne connais pas assez la psychanalyse mais il me semble que c'est reconnu comme un science. (je me trompe et en réalité c'est un domaine qui ne m'intéresse pas des masse)
la constante cosmologie est une double erreur. si je me souviens bien, il a ajouté cette constante cosmologique à son équation de la relativité général pour qu'un univers statique, ce auquel il croyait, soit une des solutions de l'équation. il a regretté par la suite cette décision quand il admis que l'univers n'était pas statique. mais bien longtemps après, on a découvert que cette constante permettait d'expliquer l'expansion de l'univers, je pense en faisant un lien entre la constante et l'énergie du vide

Merlinle 06 février 2019 à 17:18

@patrick : on dit la même chose sur Einstein, on ne l'interprète juste pas de la même manière. Toi tu vois ça comme une "double erreur". Pour moi c'est une "erreur" qui n'en était apparemment pas une, donc quelque part une intuition d'Einstein qui l'a turlupiné un bon moment. Mais je suis peut-être trop optimiste lorsqu'il s'agit d'Albert ;)

Abderianle 06 février 2019 à 22:24

Je vous trouve bien dur avec Freud. Il s'inscrivait lui-même dans la lignée de Galilée et de Darwin, pour la vexation produite sur l'espèce humaine (concernant Freud, le fait qu'on n'est pas maître de son "être", et ça, vous le voyez bien vous-mêmes tous les jours, vous qui êtes attentifs et clairvoyants à vous-même). Je rappelle ce fait pour critiquer son orgueil, mais il n'était pas entièrement injustifié.
Avez-vous au moins lu "L'avenir d'une illusion", sur la religion ? Ne faut-il pas en partie le célébrer pour sa lutte sur cette tare bien plus vieille et bien plus générale que ses hypothèses sexuelles ? D'autant qu'on le ramène toujours à sa théorie sur la sexualité infantile, mais il a produit des topiques qui restent d'assez bonnes grilles de compréhension, et qui a eu des gamins même géniaux a quand même dû voir passer le stade sadique-anal.
Enfin, si vous l'avez transcendé ^^ 😛

patrickle 06 février 2019 à 22:43

c'est pas faux

Abderianle 07 février 2019 à 15:54

Merci.
:humble:

Merlinle 07 février 2019 à 16:24

Bon, ça mériterait une réponse hyper développée, mais il faudrait que je me replonge dans des trucs qui, comme dirait Lino Ventura dans les Tontons Flingueurs, "me les brisent menu". D'autant que ça nous éloigne de l'intéressant sujet de départ proposé par @NonoBZH.
Je précise que ce qui est ci-dessous est une opinion, et comme il s'agit de croyances (on croit ou pas à la psy, elle est indémontrable), je respecte les autres points de vue sur la question. J'ai même des amis psychologues professionnels ;)

Je dirai juste que si Freud avait à l'époque tenté de psychanalyser un Papou de Nouvelle-Guinée, une Pygmée africaine ou des indigènes de la forêt amazonienne, pour prendre des exemples de civilisations totalement différentes de celles du XIXème siècle européen, il se serait pris un mur. Ses concepts sont enracinés dans un champ social bien précis, et sont normatifs dans ce champ social, et c'est de mon point de vue malheureusement le cas pour la plupart des "sciences psychologiques" d'aujourd'hui. Tout ce qui en sort devient une manière de renforcer la norme sociale au détriment de tout ce qui pourrait en sortir ou redéfinir la manière de penser.

Pour moi, la psy est une nouvelle religion, "scientiste", qui se pare des atours scientifiques pour imposer un credo sur la nature de l'esprit et une normalisation sociale (et politique?). A cet égard, elle peut être efficace pour beaucoup de gens. Le rôle d'un psy peut être comparé à celui du prêtre, du shaman, du druide... qui apportent un réconfort certain à ceux qui partagent leur foi et vont les consulter pour leurs problemes existentiels.
Grâce à ce rôle clérical, le "patient" acquiert les moyens de se retrouver dans la norme et peut ré-acquérir un équilibre intérieur. La différence, c'est juste le vocabulaire et les éléments de référence du clerc. Et le fait que le psy va implorer les dieux de la science pour imposer son point de vue comme une vérité... indémontrable ! Car les effets positifs rencontrés peuvent très bien provenir de l'auto-conviction du patient : l'effet placebo, ça ne marche pas que pour les médicaments ;)



Mais même en restant dans la psy, Freud est aujourd'hui totalement rejeté par la plupart des chercheurs et praticiens. Pour les anglophones(philes) vraiment intéressés par le sujet, un exemple de critique est ici :
https://www.ocf.berkeley.edu/~jfkihlstrom/PersonalityWeb/Ch8CritiquePsychoanalysis.htm
Il y a aussi le bouquin de Webster. Pour éviter de le lire en entier, il y a une fiche Wikipédia entière dessus :
https://en.wikipedia.org/wiki/Why_Freud_Was_Wrong

A voir aussi sur la psy en général :
https://www.popsci.com/scientists-attempted-reproduce-100-psychology-studies-and-succeeded-less-half-time

Pour conclure, lorsqu'on explorera vraiment toutes les dimensions de l'esprit et de ses relations avec le corps (nature de la conscience, etc...) on considèrera probablement la psy en général et Freud en particulier comme on regarde aujourd'hui les médecins de Molière.

Voilà, désolé pour ceux que j'ai peut-être offensés avec ces opinions tranchées !

Pacaloule 07 février 2019 à 17:36

Je suis plutôt d'accord avec Abderian, même si je trouve tout ce que tu dis très juste Merlin. Freud a apporté des outils et des grilles de lecture très intéressantes, le problème comme toujours c'est le systématisme, le radicalisme qui veut jeter tout le reste par dessus bord et devenir le seul système de pensée valable, et du coup comme il a été le premier a le faire, à évincer tous ceux qui ne pensaient pas comme lui (c'était un terroriste intellectuel, cf Jung que je préfère personnellement) on le jette parfois, lui et ses idées, avec l'eau du bain..enfin, moi ce que j'en dis...
Allez pour détendre l'atmosphère :
C'est deux psys qui sont à un arrêt de bus. Il y en a qui regarde sa montre et qui dit :
"Normalement le bus devrait arriver dans cinq minutes"
Et l'autre marque un temps, le regarde et lui dit :
"Tu veux qu'on en parle ?"
😜

patrickle 07 février 2019 à 17:53

je vais faire deux réflexions :
- la psychologie est une science humaine et pas une science exacte. la différence entre les deux est que la science exacte est vrai que l'humain y croit ou pas. la science humaine, elle est exacte parce que l'homme y croit. (je résume)
- même si Freud s'est planté et est remis fortement en question aujourd'hui, même s'il a profité d'être au bon endroit au bon moment, il a lancé la psychanalyse qui s'est ensuite développé. de cela, on peut quand même lui en être reconnaissant.

NonoBZHle 07 février 2019 à 20:25

Pendant ce temps, à Vera Cruz... Tout va trop vite, tout va trop vite ! J'adore quand tu lances un sujet et que ça part ailleurs ! Trop puissant l'éléphant ! Merci les gens ! 😄

Abderianle 07 février 2019 à 20:48

@Pacalou : Merci à toi ! Je voulais répondre à Merlin, avec lequel je suis aussi d'accord, mais ta réponse lisible et concise présente des mérites que je n'aurais jamais pu engendrer, donc merci ! 🙂

@Merlin : Mais comme laisser Merlin partir aussi facilement serait irrespectueux, j'ajoute deux choses :
- Merlin, mon beau magicien, tu ne peux pas critiquer un "scientifique" de l'ère pré-internationale pour avoir une pensée clivante et occidentale, parce que à ce titre, Platon est un Nazi, Leibniz est honteusement allemand et Wittgenstein... est un dégénéré qui aurait mérité de vivre en Amazonie (avec Pix). A partir du moment où tu comprends un système de l'intérieur, tu peux justement t'en affranchir, le moduler, l'éprouver, le tester et le réformer. Comme Marx a voulu le faire. L'intérêt en sciences humaines n'est pas d'être juste ou universel, parce que précisément l'homme n'est pas une norme ou un univers, mais de très longues et retorses variations et complexités, avec des influences multipolaires que les quelques fans de la psyché tentent certes de modéliser mais dont les résultats restent encore bien... ténus, dans la mesure où l'on ne peut déterminer "l'homme". Toute philosophie est donc culturelle, comme toute religion, et tout ce qui touche l'homme appartient à une sphère. Tes penchants pour la jardinerie ou l'informatique sont des penchants d'une culture et d'une époque : cela fait-il de toi quelqu'un de faux ? Guère. Et Freud pareil : on ne saurait lui reprocher d'avoir éclairer les affres de son temps. A cette époque, la sexualité féminine n'était pas celle de Mai... 69 (oh oh !), et tu irais le brûler lui et ses oeuvres pour ses visions réductrices ? Il a au contraire ouvert des champs, et s'il a le défaut de l'orgueil et a surfait quelques théories, tu peux dire la même chose du structuralisme ou des théories du langage par Chomsky. L'important n'est pas de dire Tout, mais de dire, au moins un peu, assez, et pas trop mal.
Même Durkheim n'est pas universaliste.
- Ce que tu dis au sujet de la patientèle est juste, mais ne crois-tu pas que les écoles de psychanalyse sont à Freud ce que les gouvernements "communistes" sont à Marx ? Il y a des fanatiques et des déviants, des volontés de gros sous et des luttes de pouvoir, des besoins de dépressifs et des envies de se faire un docteur, mais ce n'est pas parce que l'on souille par la pratique des idées que les idées sont mauvaises. Tu vois Freud comme un capitaliste verrait Marx au travers de Staline. Mais les descendants de Freud ne sont pas Freud, pas plus que Pol Pot n'est un vieux philosophe ruiné et européen à la barbe laborieuse.

Merlinle 07 février 2019 à 21:04

Abderian, nous ne sommes vraiment pas d'accord concernant Freud, et le fait qu'il soit issu de son époque ne donne pas davantage de valeur à ses travaux... Pour moi il a fait beaucoup plus de dégâts qu'autre chose et ses théories ne reposent que sur une caricature de l'esprit occidental du XIXème. Bien sûr qu'il appartient à une sphère, mais cette sphère-là est justement celle dont proviennent tous les maux dont nous souffrons aujourd'hui : colonialisme, capitalisme, racisme... Eriger Freud en modèle ou même en précurseur, c'est d'une certaine manière justifier les suites du modèle en question, si on veut pousser le raisonnement "non universaliste" jusqu'au bout ;) Mais bon, je crois que toi et moi avons bien exprimé nos divergences sur le sujet là, non ? ;)

Juste un point concernant Marx, justement : la dérive des gouvernements communistes était prévisible, elle a d'ailleurs été prévue... par Bakounine, qui s'est opposé à lui de façon virulente justement sur ce sujet-là.
S'il y a des passionnés, je recommande un bouquin difficile à trouver mais édifiant, qui rassemble les oppositions entre Marx et Bakounine dans le cadre de la première Internationale : "Marx/Bakounine : socialisme autoritaire ou libertaire ?" (en 2 volumes)
https://www.amazon.fr/Marx-Bakounine-Socialisme-Autoritaire-Libertaire/dp/B005GYF366

NonoBZHle 07 février 2019 à 21:07

Et sinon, nulle en arguments et en explications mais je rejoins complètement l'ami @Merlin...

patrickle 07 février 2019 à 21:15

Je trouve que c'est un débat intéressant

patrickle 08 février 2019 à 09:38

je précise, quand je dis que c'est intéressant, c'est de voir chacun sortir ces arguments et qui sont très instructif, où j'apprends. (et comme j'avoue que c'est pas mon domaine de prédilection, donc j'irai pas forcément me renseigner ailleurs). par contre, je ne pensais pas que c'était un sujet où il y avait une telle divergence de vue, ca aussi c'est instructif.

Pixle 08 février 2019 à 10:25

Bon je suis dans mon bain (sans les vaches Par tu les as rangé où ?) Et je vois les tartines des potes et je me dis que non définitivement je n'arriverais pas à rattraper mon retard. Un départ en congés imminent et des tas de choses à préparer. Donc on fait pause le temps que j'arrive à la campagne et que je lise tout ça ?

Non j'déconne prendrais 2/3heures mais n'arrêtez pas. Vous écrivez tellement bien. C'est un beaunneur (beau+honneur) de voir la vitesse de tricot des discussions et leur interessitudes.

C'était Pix en immersion ? et je remets le son !

Pixle 08 février 2019 à 10:26

Il fallait lire Pat et non par / car c'est lui qui fournit les vachabains,? pardon je file... La laine

NonoBZHle 08 février 2019 à 21:20

Comme tout par en couille et en chipolata ici, et que c'est fun, je partage une tite vidéo qui n'a rien à voir dans la choucroute. Je suis fan de ce mec !
"Tout va trop vite"
Bonne soirée les gens !

Abderianle 08 février 2019 à 22:58

@Merlin : mh, ton argument sur le fait que la sphère freudienne a engendré de bien mauvaises choses n'est pas en soi un argument directement dirigé contre Freud, à moins de dire qu'il a été l'auteur du capitalisme. Je ne l'érige ni en précurseur ni en modèle, et tu sembles vraiment avoir une répulsion terrible contre cet homme... répulsion qui mériterait sûrement d'être psychanalysée... 😄
Enfin, pour être plus sérieux, je t'accorde que tout n'est pas évangile (surtout quand on sait ce que je pense de ces faiseurs de "bonne nouvelle"), mais je m'étonne de te voir si dur avec lui et ne pas parvenir à le considérer même spéculativement, pour les réflexions philosophiques et anthropiques qu'il peut apporter. Tu n'aimes peut-être pas Marx, Feuerbach, Heidegger ou de Fontenay, mais cela ne t'empêche pas de les lire et de saisir leurs perspectives, et les rondins lancés dans la tumultueuse rivière de l'existence humaine.
Si un jour tu te sens l'envie d'en parler plus en détail, il se trouve que j'ai un divan chez moi, donc, à l'occasion... (A)

Merlinle 09 février 2019 à 08:30

@Abderian : j'évoquais sa complicité dans la perpétuation d'un modèle, donc oui, c'est dirigé contre lui :)
Sinon, parfois une tache d'encre est juste une tache d'encre ;)

Pacaloule 09 février 2019 à 10:37

Euh..vous voulez qu'on en parle 😂

Zebra3le 09 février 2019 à 11:40

Le plus gros organe sexuel étant le cerveau, pour certains ça ne pose aucun problème, pour d'autres.....

Pixle 09 février 2019 à 12:02

Putain... Z'ont pas dérivés de leur conversation... Balèze.. Mon temps de concentration est tellement piti ^^

patrickle 09 février 2019 à 13:43

C'est pas la cervelle qu'on suce (je vous laisse retrouver le titre du film)

NonoBZHle 09 février 2019 à 14:06

Et pourtant tu remarqueras @Pix que j'ai tenté de recentrer le débat via la tite vidéo ! Niarf niarf !

Abderianle 09 février 2019 à 14:31

@NonoBZH : recentrer le débat sans parler de Freud ? C'est pas recentrer ! 😋

@Merlin : La psychanalyse a énormément évolué depuis Freud, comme beaucoup d'autres croyances ou même d'autres sectes. Je sentais bien cette crispation sectaire, et c'est pour ça que je comparais Freud à Marx, et leur "legacy" respective ont été si intense et tellement disséquée qu'il n'est pas difficile de voir, boursouflés, tous les défauts possibles.
Mais comme je ne t'entends point répondre sur la curiosité spéculative qui anime tout zététicien ou tout "herméneute", soit tu es fâché avec les textes, les classiques et les grandes balises de ce monde (même si pour toi elles font figure d'orcs issus de WoW), soit tu as vraiment une animosité incurable contre "lui", et si tu es prêt à lire Sade comme tu lirais Shannon mais à brûler Freud comme tu pourrais vomir sur Bukowski, alors je reste curieux de voir si ta personnalité ne recèle malgré tout pas une aménité jalousement épargnée pour d'autres, selon un choix peu analytique qui ne serait pas largement arbitraire sur les bords. ^^

NonoBZHle 09 février 2019 à 14:37

Je n'ai pas ton intellect @Abderian. Toi que je lis et que je décortique autant que faire ce peut avec ce que j'arrive à comprendre 😛 Ce n'est pas aisé tous les jours ^^
Paix et désolée d'être bassement juste moi et lorsqu'il y a des sujets que je ne maîtrise pas bien, je n'essaie pas mais je lis et je tente de comprendre le point de vue des uns et des autres 🙂
Mais continuez je vous en prie, point de vexation. 😉 Prenez cette petite vidéo comme une petite page de réclame 😜

NonoBZHle 09 février 2019 à 14:37

Je n'ai pas ton intellect @Abderian. Toi que je lis et que je décortique autant que faire ce peut avec ce que j'arrive à comprendre 😛 Ce n'est pas aisé tous les jours ^^
Paix et désolée d'être bassement juste moi et lorsqu'il y a des sujets que je ne maîtrise pas bien, je n'essaie pas mais je lis et je tente de comprendre le point de vue des uns et des autres 🙂
Mais continuez je vous en prie, point de vexation. 😉 Prenez cette petite vidéo comme une petite page de réclame 😜

Abderianle 09 février 2019 à 14:39

Allons NonoBZH, ne te sous-estime point.
Et si tu ne me comprends vraiment pas, peut-être avons-nous déjà un point commun ^^ 😄
La prochaine fois, j'essaierai de rapprocher Freud d'Alexandre Astier, alors. (A)

NonoBZHle 09 février 2019 à 14:41

Non non je ne me sous-estime pas mais je sais bien qui je suis, pas de souci ! Ouais d'accord tente le rapprochement. J'aime beaucoup Astier. 😄

Merlinle 09 février 2019 à 18:58

@Abderian je ne peux pas te répondre sur tous les textes que tu cites, parce que je n'ai pas forcément les mêmes raisonnements que toi, et je pars dans d'autres directions. Le problème dans ton discours c'est que tu colles d'emblée des étiquettes, sans considérer que l'on puisse être opposé à quelque chose sans forcément faire preuve d'animosité ni sectarisme.
Je suis effectivement anti-psy comme je suis anticapitaliste et anti-normes, si tu veux vraiment me mettre dans des cases. Mais le fait de manier des références et des citations ne veut pas dire que tu détiens une sorte de vérité absolue envers et contre tous ceux qui n'ont pas forcément les mêmes références. Un peu d'ouverture d'esprit, voyons, admets juste que nous avons un désaccord sans forcément couvrir d'opprobe (de ton point de vue) quelqu'un qui n'est absolument pas d'accord avec toi :)

Merlinle 09 février 2019 à 19:07

Je vais d'ailleurs arrêter de répondre sur ce sujet. J'ai une désastreuse tendance à perdre tout intérêt pour un débat lorsque s'y introduisent des attaques ad hominem, genre "si tu penses ceci, c'est que tu dois être cela."
Bises !
:)

Abderianle 09 février 2019 à 23:14

@Merlin : mh, je suis navré si je t'ai donné l'impression de te mettre dans des cases, car ce n'est honnêtement pas ma pensée, ou mon "réflexe", ou du moins je l'espère (la plupart du temps). Et je n'ai même pas voulu te couvrir d'opprobre, t'humilier ou t'insulter, et si tu en es blessé, je m'en excuse publiquement.
J'imagine que c'est là un exemple des ravages de Freud... ^^ 😄
Mais pour en revenir à ta position, je la respecte et n'insisterais pas plus. Je veux seulement, si je peux résumer mon dernier propos, ou ma dernière intention, souligner le fait que, tout texte pris spéculativement ne recèle pas en soi un poison tel que tu sembles le décrire. Tu n'as pas réagi sur Marx, tu n'as pas exprimé ta position herméneutique, et tu n'as pas semble-t-il trouvé une vertu propitiatoire à ses positions religieuses, alors je poussais l'étonnement dans ces directions-là.
Quand je disais "je sentais bien cette crispation sectaire", je te prie là encore de m'excuser pour la brièveté de mon propos : je n'entendais pas que tu étais toi-même sectaire, mais que tu te crispais sur cet homme à cause des effets sectaristes de son oeuvre, et il me semblait que tu le tenais d'emblée, par rétrospection, pour un être dangereux dans les conséquences qui ont été les siennes, sans forcément oser couturer plus finement autour d'idées avec lesquelles tu pourrais tomber d'accord, ou au moins considérer. Du coup c'était bien loin d'être une attaque ad hominem (laquelle aurait été d'ailleurs d'autant plus déplacée que je ne te connais pas, et que je ne suis ni homme politique ni journaliste ! (et tu n'es pas Benalla)).

Voilà, j'espère au moins avoir pu éclairer ma trajectoire réflexive.

NonoBZHle 09 février 2019 à 23:21

@Abderian, j'aime vraiment te lire. Tu as l'art de la prose, c'est un truc de dingue. Cette façon de manier les mots, de t'exprimer par écrit... C'est un réel talent je trouve @Merlin aussi. C'est vraiment riche tant dans le fond que dans la forme tous ces échanges. Merci pour ça et à tous les deux en particulier.

Abderianle 09 février 2019 à 23:26

Je t'en remercie très humblement.
(le pire c'est que, comme je le disais auparavant, je n'écris pas si différemment de ma manière de m'exprimer, donc autant ça peut être chouette à l'écrit, autant t'imagines juste une sorte de Villani qui te scrute en te lançant plein de trucs comme ça... même patrick, qui en a pourtant vu beaucoup, en aurait le tournis ! 😄)

["Tune" mode ON]
:Gare au Gorille:
:Faites qu'Aurel maintienne le verrou bien fermé:
:Les vertus les plus simples sont les moins accessibles:
:Simple, basique:
:Explosion in the sky:
["Tune" mode OFF]

NonoBZHle 09 février 2019 à 23:34

Alors les gens qui doivent croiser ton chemin ont beaucoup de chance de s'enrichir à tes côtés 😄 😄 😄
C'est tellement important de savoir valoriser la langue française. Elle est si riche et variée. Non franchement, toi et @Merlin, vous lui rendez ses honneurs.
J'aime beaucoup...Même si, je dois bien avouer que par moment, je suis obligée de chercher les références ou les définitions parce que j'ai vraiment envie d'en intégrer aussi et pouvoir étoffer encore mon vocabulaire (bien fleuri, tu l'auras remarqué 😉 )

Abderianle 09 février 2019 à 23:42

Merci.
Mais je loue également la créativité de chacun d'entre nous. Le plus heureux, c'est finalement l'idiosyncrasie, et mieux vaut avoir une langue fleurie qu'une tombe fleurie. Tant qu'on parle, on crée, et si l'on est assez peu sérieux, on arrive même à inventer !
Au fond, j'ai l'espoir un peu naïf que nul n'a de voix sans poésie. Le seul problème, c'est le sérieux et l'habitude ou même les thèmes que nous abordons qui pèsent et empêchent "notre prose". Mais cette masse sombre obombre toute chose de la même façon : "ah voile sépulcral de la mode et de l'école !".
La vraie limite n'est pas soi, bien au contraire, mais la déformation sociétale et pragmatique. Comme dirait Bergson avec mes termes, la triste cloche du prosaïque ("Pay your toll !").

patrickle 09 février 2019 à 23:47

sinon, on peut reparler cul, c'était quand même plus sympa 😋

NonoBZHle 09 février 2019 à 23:49

😄 😄 😄 Vous me faites rire @Abderian et @patrick

Zebra3le 09 février 2019 à 23:49

Yesss !
Enfin ça devenait intello....

Zebra3le 09 février 2019 à 23:50

Que les démons de minuit investissent mon corps brûlant 😈

NonoBZHle 09 février 2019 à 23:52

Non mais @Zebra3, ton attitude me fait dire non à l'alcool 😋 😈

Zebra3le 10 février 2019 à 00:01

😄
Il vaut mieux être lucide pour apprécier la salsa du démon.

NonoBZHle 10 février 2019 à 00:03

D'accord.
1 point pour Zebra
0 pour Nono
Bien ouèj !

Zebra3le 10 février 2019 à 00:04

Non non. Tu danses ? 😜

NonoBZHle 10 février 2019 à 00:07

Ah oui, comme une dingue ! Tout le temps. N'importe comment mais tous les jours ! Viens les gens, on danse ! A cette heure-ci, je propose ça >
&index=2&list=RDMMI5pdJakgR80

Zebra3le 10 février 2019 à 00:09

Ok ok .....
Un concours de tub... 😂
Pardon j'ai oublié le e

Zebra3le 10 février 2019 à 00:13

Zebra3le 10 février 2019 à 00:14

Allez on se lève et on se bouge !

NonoBZHle 10 février 2019 à 00:14

Mais ouais mais t'as raison, mais lâche-toi sur les forums ! T'as peur de rien toi ! Ça, ça va te faire what1000 messages de meufs sur ta messagerie privée. Tu sais que tu joues avec ta vie toi aussi ? ^^

Zebra3le 10 février 2019 à 00:17

Seulement 1000 ?

NonoBZHle 10 février 2019 à 00:22

Vu au Hellefest en 2017. J'avais bien aimé 😉

NonoBZHle 10 février 2019 à 00:27

Roo le prétentieuuuuuuux !
Tiens, un dernier qui me fait bien délirer et j'arrête de polluer le fil de ce post 😉

Merlinle 10 février 2019 à 11:38

Great choice, j'écoute souvent ce morceau :)

Pour la "pollution" du fil, je crois au contraire qu'il est toujours utile sur des sujets pareils d'avoir un peu de la seule école marxiste qui ne soit pas nocive : la tendance Groucho ;)

Pixle 10 février 2019 à 11:45

Aaaaah mais voilà on revient dans le concret !! La musique le cul et les blague mouhahaha !!

C'est vrai que des gars comme Abderian me scie et que je dois aussi aller chercher les définitions ou citations quand je tente de tout lire et comprendre.. mais comme je n'en ai pas toujours le temps ou l'envie soyons honnêtes ? parfois je regarde juste la suite du fil en comprenant par ce que les autres répondent ?

NonoBZHle 10 février 2019 à 13:52

La musique...
Lui, c'est mon cousin, le jeune qui sourit en jouant du Uilleann-Pipes. Lui, il a un vrai talent <3

Abderianle 10 février 2019 à 13:55

@Pix : Sauf que, comme les autres ont fait comme toi, ben du coup la conversation part aussi en c*****.
Du coup, ben on en reviendra toujours au sujet de départ.

Ce qui me fait penser que, pour être sûr de ne jamais dévier d'un thème, le mieux est de proposer le sujet le plus simple et le plus élémentaire possible (par exemple : le sexe. Ou, plus classieux : la partie basse).
D'où constante d'Abderian : tout sujet incompris à partir d'un nombre de messages équivalent ou supérieur à un seuil de tolérance d'ignorance lexicale moyen conduit forcément à ramener les futurs échanges sur des thèmes universellement plus intelligibles.
Et comme je ne connais aucun "thème universellement intelligible" qui ait la puissance et l'intérêt du sexe, j'imagine que le cardinal de l'ensemble de cette classe est de... un.
Car oui, les blagues scato, on les perd en général en entrant dans l'âge adulte (une partie en chasse une autre).

D'où conclusion : vous seriez tous prépubères, on parlerait moins de cul et plus de caca.
Ah, voilà ce que c'est de parler avec plus grand que soi... (A)

Zebra3le 10 février 2019 à 14:00

Mon vieux pote Jean-Baptiste Poquelin, disait que les valeurs sûres de l'humour restaient les coups de bâton et le pipi caca. Rien n'a vraiment changé.

Abderianle 10 février 2019 à 14:01

Quand tu parles de "coups de bâton", c'est une figure rhétorique pour désigner l'appendice masculin ? 😋

Zebra3le 10 février 2019 à 14:04

Tu prends ça comme tu veux @Abderian
P...n on se poile vraiment ici. J'en ai mal au bide 😂

Fanny-146le 10 février 2019 à 14:09

Tant que c'est au bide...

Zebra3le 10 février 2019 à 14:10

Avec la gravité.... Tout descend avec le temps, c'est inexorable.

Abderianle 10 février 2019 à 14:31

@Zebra3 : Le problème c'est justement que je ne prends pas "ça".
***Freud dit : "Peut-être est-ce là votre problème ?! Des difficultés avec votre Maman, c'est ça ?"***
Je laisse donc les plus expert(es) s'occuper du bon sens dans cette prise... de conscience.
(A)

Zebra3le 10 février 2019 à 15:50

Je n'ai pas lu Freud...et je ne sais pas si je le lirais un jour.
Par contre j'ai lu Venilia, pour la créativité c'est super '' ça '' 😜

Pixle 10 février 2019 à 18:02

Oulala.. hé dit grand frère Abderian la vie elle est pas toujours facile alors si ça fait du bien (je sais je reviens toujours à ça !) Poirquoi qu'on peut pas faire des blagues de merdeeeee! La norme les cases Freud et tout ça, sont pas eux qui vont m'empêcher de rigoler ! Et de régresser pour ce faire !

Je n'ai qu'une chose adulte et mature à dire à ce sujet qui élève le niveau.. c'est prout.

Mouhahaha rabat sa cape sur son museau Pix super craignosse vous salue bien bas.. courbette trotinette et saperlipaupiette ? avec toute mon affection casse couilles ?

Abderianle 10 février 2019 à 20:46

Aucun mal Pix. Si je voulais te reprocher d'être ce que tu es, ce serait... mh, comme reprocher à un mouton de faire de la laine ou à Macron de s'être cru l'Elu.
On a des gènes, et je les respecte... même quand ils sont sans gêne.
:kiss:

NonoBZHle 10 février 2019 à 21:22

@Pix rien à voir mais, t'as plein de points d'interrogations qui viennent se greffer à la place d'une autre ponctuation ou d'émoticônes peut-être. Ça le fait partout où tu écris depuis hier 😛

Abderianle 10 février 2019 à 22:08

C'est normal, elle a juste atteint le stade métaphysique.
Pix_teen : "Ouais !"
Pix_adulte : "Ouais."
Pix_méta : "Ouais ?"
On l'a tous eu... toi aussi NonoBZH...
:prend un air de crooner convulsant comme s'il avait reçu un tragique coup au coeur:

NonoBZHle 10 février 2019 à 22:13

Damned !


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?