Témoignages

Les réseaux sociaux

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Témoignages
  4. Les réseaux sociaux
Les réseaux sociaux
Newborn71300le 22 juillet 2019 à 13:49

Si le sujet a déjà été abordé j' en suis désolé.
Une expérience vécue récemment :
Mon fils de 10 ans va en centre de loisir dans ma commune
il y fait diverses activités , et lors d'une réunion je demande
si il est possible de se procurer les photos affichées sur le panneau réservé à cet effet ?
on me répond oui , " il faut aller sur Facebook elles sont en téléchargement libre"
ce à quoi je réponds " je n' ai pas Facebook"
ce qui à créé l' étonnement général des parents présents....
une maman sympa c' est proposée pour me les envoyer par mail !!
je trouve cela incroyable qu' aujourd'hui il faille absolument avoir Facebook ou autres réseaux sociaux !!
Je déteste les réseaux sociaux !!

Siryackle 22 juillet 2019 à 21:24

Ah ! On est peut-être les seuls couillons à ne pas avoir "Face de book" et compagnies @Newborn71300 !! 😄 😄
Pareil, je ne supporte pas ces nouveaux "trucs" de "communication".
Quand je dis que je n'ai pas Facebook, évidemment on me regarde comme si j'étais un extra-terrestre !! Bon, ça ne me dérange pas outre-mesure, vu que de toute manière j'en ai l'habitude...
En extrapolant, on peut penser aussi au "tout faire par internet"... Je plains les petites mamies qui doivent se coltiner tout ce qui ne peut être fait que par internet !

mcardboardle 23 juillet 2019 à 18:12

Moi aussi je suis toujours étonnée que les gens de ma génération et plus jeune encore n'utilisent pas facebook, mais il y a le cas chez plusieurs personnes dans mon village. Et mon fiston m'a expliqué que facebook c'était nul et que les "vrais" jeunes ne l'utilisaient plus. ;)

Siryackle 23 juillet 2019 à 20:55

Euh... je crois que tu as mal lu @mcardboard 😄 😄
Je ne te jette pas la pierre hein ! Je ne suis pas pas mieux parfois. 😶 😉

InconvenientTruthle 24 juillet 2019 à 14:51

On va encore parler effet de groupe ? 😄
Conjugué à l'effet de mode, combinaison de la mort !   😱

Attention à vous autres  😂, si vous n'avez pas en plus instagram, snapchat ou la nouvelle application qui fait fureur : faceapp, qui peut vous vieillir (au passage, sachez juste qu'au moment où vous téléchargez vos photos dessus, elles deviennent libres d'utilisation, si j'ai bien compris le reportage de 3 min que j'ai vu avant-hier).

C'est "drôle" : la réaction que tu décris, @Newborn71300 , me fait penser au sujet sur la vulnérabilité sociale de @Tao-me.
Pourquoi ? Cela m'évoque le "Ah, tu ne bois pas ?".

Et bien.... "Non... Non, je ne bois pas, je ne fume pas et je n'ai pas Facebook". Cela me rend-il moins intéressant et plus "con" ?

Pas sûr quand on voit la compétition aux fake news qui s'est lancée depuis quelques temps...


On peut s'interroger sur l'étonnement provoqué.
Est-ce de l'ordre "il ne vit pas avec son temps" ? Est-ce, comme j'en ai parlé dans un autre post, de l'ordre du "ah bah, il fait pas comme nous, mais pourquoi ? Serait-ce une remise en question du modèle que beaucoup semblent suivre ?" ?

Je précise une chose tout de même : je ne "critique" pas au fond que vous ayez Facebook. Vous faites ce que vous voulez.
Je ne dis pas non plus que vous êtes des moutons si vous l'utilisez ni que je ne fais jamais le mouton.

Je souhaite juste interroger la source de l'étonnement suscité.


Mais si @Siryack, tu ne te plantes pas sur le fait que @mcardboard a mal lu, peut-être va-t-elle nous éclairer ? 😜


Sinon, pourquoi n'aimez-vous pas les réseaux sociaux et ces "nouveaux trucs de communication" ?

Marienle 24 juillet 2019 à 17:18

Les gens supposent que les réseaux sociaux sont les moyens les plus rapides et les plus efficaces pour échanger les informations avec le plus grand nombre, alors forcément cela étonne que l'on n'ait pas comme eux ce désir de tout savoir des autres, de tout partager, ton arrivée sur la plage de Dunkerque pour les meilleures vacances de ta vie ou la dernière fois que tes doigts ont traversé le papier (belle photo d'ailleurs), etc.

Pour moi c'est une perte de temps, je n'ai pas envie de raconter ma vie, différente des leurs, je ne sais pas quoi leur dire dans la réalité, et encore moins dans le monde virtuel, et n'a pas envie de savoir ce que les autres font (sinon je leur demande quand je les vois ou les contacte individuellement).
Est-ce que je ne viens pas de perdre mon temps là au fait ?
Je vous laisse, j'ai un double appel.

NabouNaboule 24 juillet 2019 à 18:37

car une vidéo vaut bien plus qu'un maux.
voir la vidéo

InconvenientTruthle 24 juillet 2019 à 19:48

@NabouNabou
Très jolie combinaison de la vidéo de Moby avec la musique "Comptine d'un autre été, l'après-midi" de Yann Tiersen (compositeur de la bande originale du film "Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain", pour ceux qui aimeraient découvrir).


Cette vidéo me fait penser à une autre réflexion ou plutôt image que j'avais en tête mais que j'avais oublié de décrire. Très particulier de voir mes très chers élèves dans la cour, en cercle, avec leur smartphone. Regroupement de téléphones, chacun connecté avec ses amis "ailleurs", mais aussi avec le gars en face... Plus facile d'écrire un message sur WhatsApp plutôt que de dire quelque chose en "direct" à son voisin...

Terrible que le passage du suicide dans la vidéo...

Lorsqu'on les voit tomber à la fin dans le précipice, cela me fait penser à de nombreuses fois en classe où j'ai eu l'impression de percevoir chez certains de mes élèves, derrière le sourire de façade quelque chose du style : "je coule, mais pas seul. Nous coulons mais nous coulons, ensemble. Alors tout va bien car je ne suis pas seul à couler".

Où va-t-"On" ?

Un autre questionnement : qui est partisan du proverbe "il vaut mieux être seul que mal accompagné" ?

NabouNaboule 24 juillet 2019 à 19:51

tout à l'heure dans le métro j'ai compté le nombre de personnes du wagon sur leurs téléphones 18/24

Bagayagale 24 juillet 2019 à 20:03

Ici j'ai pas mal de réseaux et je m'en sert au plus intelligent je suis curieuse de tout.

Instagram je peux voir la créativité de plein de personnes ,j'ai des infos sur les musées du monde entier que je ne pourrai pas tous visiter,des infos historique, géographique et tout ce qui m'intéresse,je suis des dessinateurs que j'aime, en fait c'est un genre de média en deux D,qui assouvie ma soif d'images. De culture. Le tout au même endroit. Des pistes que je choisis de suivre ou non.

Sans perte de temps.

Ayant deux jeunes enfants ,ba mon temps c'est barré je sais pas trop où, des fois j'èrre le regard heberlué, hagard... Pantois.
Je me souviens de cette vie avant . Où je pouvais prendre le temps de faire tout ce que j'aime.
Et je prie pour que mes filles soient autonomes au plus vite.

En attendant je suis pas pour me mettre en dehors de ce qui ce passe. Mais j'apprécie de me faire mon opinion sur ce qui ce fait. Et je me plais aussi à faire usage en bon intelligence sans ostracisme.

Mon caractère a fait que j'évolue assez harmonieusement partout. Et que j'apprends beaucoup de la vie en faisant partie de tout. Pas de restriction pas de barrière à ma curiosité.

Facebook je n'y vais plus. Mais j'ai pu retrouver quelqu'un ,une rencontre fugace de la vie que je croyais perdue et oubliée.
J'ai pu récupérer ma carte d'identité que j'avais fait tomber à Gerlan à la fête de la musique.

Insta m'a ouverte à l'idée de devenir Bouchère en m'apportant une vision de la boucherie moderne, où la femme à sa place et où la boucherie revêt un nouveau rôle,une nouvelle fonction,que la boucherie à la papa de mon bled. Je n'ai pas été amenée à avoir d'autres réseau.

Ah si Pinterest.
Tout mes avatars je les pechos là bas.
Ça nourri ma créativité grâce l'émulation ambiante.
Je n'ai pas peur de le dire. Et de décevoir mes interlocuteurs en le racontant. En général cela me permet de faire le tris. Je n'apprécie pas d'être au contact de personnes qui sont rigide et fermée. Apte à critiquer ce qu'elles ne connaissent pas.
Avec ce genre de personne la vie devient vite comme un vase clos,comme de l'eau croupie.
Va,vie,ose.
Et apprend de tes expériences...
Et comme disait papa ,regarde dans ton assiette ;)

NabouNaboule 24 juillet 2019 à 20:08

je reconnais que bien utilisé c'est pratique je n'en ai aucuns par choix et compte me débarrasser de mes smartphones également prochainement pour un tamtam

Siryackle 24 juillet 2019 à 21:27

Oulà !! Rien de posté un temps....
puis plein de trucs d'un coup !! :O 😄

Déjà @NabouNabou, je connaissais la zique mais pas la vidéo. Excellent !! C'est parfois ce que je vis dans la pièce "repas" de mon boulot : je mange seul... avec 3-4 collègues qui sont sur leur écrans de portable. Sans commentaires. Je rejoins là le commentaire de @InconvenientTruth quant au fait de voir ses élèves côte à côte tournés vers leur écran dialoguant ailleurs...

C'est marrant, parce que pro ou contre "Face de book", on se sent toujours obligé de se justifier !! 😄

Pour te répondre @InconvenientTruth, pourquoi je n'aime pas les réseaux sociaux en générale -très personnellement ?
D'après ce que je vois, constate autour de moi (ce n'est que ma perception hein !), étalage de sa vie privée au grand public ou moins grand... Presque obligation de s'y mettre... (quoi ? t'as pas Facebook ?), tout ou presque tourne autour de Facebook -dernier événement, dernier racontars... Aussi, le flicage de facebook, tels tous les autres... (m'enfin je ne suis pas mieux, j'utilise google. :s Après que mozilla ai planté. Faudrait que je le remette). Aussi, le flicage "grand public" : n'avez-vous jamais entendu dans des faits divers que untel s'est fait licencié parce que trop critique par rapport à son entreprise ? Aussi, grand prédateur financier... Morale aussi : l'affaire du tableau "l'origine du monde".

EN fait, c'est surtout cette "injonction" sociétale de devoir se mettre sur facebook qui m'agace !!
(un peu comme le mail d'ailleurs... je regrette le temps où ça n'existait pas le net, où j'avais de grandes correspondances épistolaires, où on prenait le temps d'écrire, d'attendre le courrier... un temps plus lent, un temps plus humain)

Bref ! Pour toutes ces raisons, je n'ai vraiment pas envie de cautionner ce système, dans la mesure de ma vie personnelle !!
Ah oui ! J'ai expérimenté Facebook pendant à peu près 6 mois. Pas de présentation personnelle vraiment, surtout une vitrine de mes convictions politiques et "religieuses". Ai fait beaucoup de chouettes rencontres aussi ! Des moins belles aussi... J'ai arrêté car trop chronophage.

Ceci dit, je comprends le point de vue de @Bagayaga. J'ai aussi rencontré des professionnels de tout type (restauration, spectacle...) qui me disaient ne pas avoir d'autres choix que de se mettre sur les réseaux sociaux pour se faire connaître !! Même si dans le fonds ils désapprouvaient.

Ce n'est pas tant l'outil qui me dérange que son/ses utilisation(s) qui me dérangent... (je passe le débat sur les GAFAM)
Parallèle facile ok : un marteau, ça peut autant servir à tuer qu'à forger une arme, une faux..(a qui rapporte le "crime" ?! 😜 )

En clair et résumé : "J'ai choisi de ne pas me mettre sur les réseaux sociaux ! Voudriez-vous vous en foutre s'il vous plait !! Comme je me fous que vous y soyez !!! Voilà mon adage !!" 😄 😄 😜

mcardboardle 24 juillet 2019 à 21:41

Oh ben dites donc, je réponds aux remarques du début... @Siryack et @InconvenientTruth... j'ai mis un "moi aussi" qui était à côté c'est vrai pardon. Une sorte de lapsus ? ;)) Je suis tellement surprise je pense que cela a du jouer !
Sans mes comptes facebook, je crois que je serai vraiment très malheureuse. Je les consulte quotidiennement et j'ai pu conserver des liens avec beaucoup de mes amis qui sont loin physiquement,  grâce à ce support.
Je défends les réseaux sociaux comme une des inventions les plus géniales qui m'aient été donné d'expérimenter pour la communication. C'est certainement du à mes difficultés à communiquer dans la vraie vie avec les gens autrement que via un filtre. Vous vous rendez compte ? Plus besoin de cibler tout-le-temps les gens un par un et de leur envoyer systématiquement des infos de vous comme si on faisait à chaque fois une opération de marketing.
Là, on diffuse tout ce que l'on a envie de partager (et uniquement çà). Et j'adore l'idée qu'un post puisse partir de nos parge perso, circuler dans le réseau et finir sur une page de quelqu'un qu'on ne connait pas mais qui a trouvé que l'info qu'on a diffusée était suffisamment pertinente pour se l'approprier et la mettre sur sa page à lui.Vous ne trouvez donc pas çà merveilleux, cette circulation de données ? Je suis si étrange que çà d'aimer çà ? ;)
J'ai ouvert un compte instagram, poussé par mes garçons et j'en suis super fière ! cet instrument fait de moi une maman connectée. Vous n'avez pas de gamins ? Si oui, vous n'avez pas envie qu'ils soient fiers de vous ? Moi oui ! Parce ma fierté à moi, dans la vie, ce sont surtout eux, mes petits loulous.
.

Siryackle 24 juillet 2019 à 21:49

deux choses en résumé, @mcardboard, qui ne semble pas avoir tout lu...

- EN fait, c'est surtout cette "injonction" sociétale de devoir se mettre sur facebook qui m'agace !!

- En clair et résumé : "J'ai choisi de ne pas me mettre sur les réseaux sociaux ! Voudriez-vous vous en foutre s'il vous plait !! Comme je me fous que vous y soyez !!! Voilà mon adage !!" ? ? ?

hyperfocalele 24 juillet 2019 à 21:55

C'est dommage, cette discussion était bien partie 🙁

Je ne m'étalerai pas sur le lot de divagations, fourberies, inexactitudes, et croyances paranoïaques des non-utilisateurs... et aussi bien des utilisateurs, qui ont leur propres raisons d'y croire. C'est ça, la vraie perte de temps, remettre en question le choix des uns et des autres tout en déclarant "respecter" 😉 À un moment faut choisir.

Mais pour en revenir au sujet, ce qui m'étonne ici, en tant que photographe, bien que je n'ai pas connaissance du contrat photo qui a été établi, c'est qu'il est question de:
- photos d'enfants circulant sur un site accessible à certaines personnes et que toi, parent d'un des enfants pris en photo se doit de faire la démarche de demander si elles sont accessibles
- photos accessibles à certaines personnes, même si tu es directement concerné (parent d'enfant photographié)
- photos dites en "libre téléchargement" alors que non... il est nécessaire de s'inscrire.
- et si elles sont en libre téléchargement, le sont-elles pour les personnes qui ne devraient pas les avoir...

En même temps, j'imagine et j'espère, que c'est organisé de la sorte pour limiter les personnes qui récupèrent les photos... mais il y a d'autres moyens, comme l'hébergement d'une archive sur un serveur dont l'adresse est connue uniquement par les personnes qui reçoivent le lien, méthode qui ne nécessite pas de connaissances poussées et compatible avec tout profil 🙂

PS: APIE People est un réseau social 😉

Siryackle 24 juillet 2019 à 22:32

@hyperfocale "sur le lot de divagations, fourberies, inexactitudes, et croyances paranoïaques des non-utilisateurs... et aussi bien des utilisateurs, qui ont leur propres raisons d'y croire." C'est ta perception ça, certainement avec beaucoup plus de connaissances que moi-même qui reconnait ma propre ignorance seulement mon ressenti...
J'avoue ma grande ignorance quant à la chose informatique en générale.
Je ferais abstraction de ta condescendance latente (?) quant à un domaine de connaissance que tu maîtrises. Juste, que ne maîtrisant pas la technicité de ce langage... Il m'aurait semblé que tu nous éclaires de tes lumières quant à ces "divagations", "fourberies", "inexactitudes", "croyances paranoïaques"...
Je ferais aussi abstraction de ton parti-pris à peine formulé.
C'est drôle, j'aurai pu tout autant utilisé ces termes -ressentis comme agressifs et graves condescendants - dans des domaines que je maîtrise. Pédagogie, pédagogie...
Un peu méprisant. Je suis sûre de ne pas être le seul à l'avoir ressenti.


PS : Oui ! ASPIE est un réseau social -le seul sur lequel je suis- mais n'est absolument pas comparable au GAFAM.

Siryackle 24 juillet 2019 à 22:34

Et je te passe ma réflexion philosophique sur "remettre en question le choix des uns et des autres tout en déclarant "respecter" ? À un moment faut choisir".
Vaut mieux pas. 😶

Tormle 24 juillet 2019 à 23:15

Personnellement, je considère un peu FB comme un joli projet qui a malheureusement (et comme tous les projets de ce type) dépassé son âge d'or et est plus sur le déclin: J'ai connu des gens qui l'avaient déja a l'époque ou Zuckerberg travaillait a Harvard (période vraiment meilleure apparemment) et je ne vais pas cracher sur ce que m'a apporté mon "expérience" sur ce réseau, en terme d'amitiés, et de rencontres 🙂

Par contre et il faut le dire, l'utilisation excessive de réseaux sociaux de ce type (Twitter, Instagram, etc...) a entrainé toute une génération de déprimés qui se sont mis a procrastiner sévère dessus, et je pense que là a été le début de la dérive.
On n'appelle plus les gens de vive voix mais on leur envoie un MP, on leur partage des photos, etc... D'un côté c'est génial puisque ca permet de transmettre des données en instantané, mais de l'autre ca dénote vraiment d'une rupture nette avec une façon de communiquer (vivre?) d'avant qui a mon sens était plus saine.

Les gens ne se voient pas avec FB, il se voient a TRAVERS FB et autres réseaux sociaux: leurs vacances, leurs moments, tout est répertorié et, je sais pas, je ne vois pas l'utilité par exemple d'exposer mon assiette du midi ou encore mon verre du soir pour les autres. (ou pour prouver a certains que, contrairement a eux, j'ai une "vie" 😨)

Du coup je comprend de l'autre côté ceux qui n'aiment pas car au final ca n'est pas vraiment ou peu social, c'est plus une sorte d'assistanat qui permet d'aller vers les gens tout en restant devant son clavier, une nouvelle forme d'interaction somme toute 😬

hyperfocalele 24 juillet 2019 à 23:35

Voilà, je suis d'accord avec @Torm. Mais c'est moins une question de temps passé dessus, il me semble. Plus une façon de l'utiliser, chose que la majorité des personnes toutes confondues ne semblent pas bien percevoir. Il y a plusieurs façons d'utiliser un site, autrement que par ce que le site indique. J'ai l'impression que c'est surtout cet aspect qui se reflète chez les personnes contre et c'est dommage car il y a des outils très riches en partant du principe qu'on peut très bien négliger le reste du site.

Pour ma part, j'utilise fréquemment Facebook et ses outils (Messenger, Instagram, Whatsapp) parce que ça m'est pratique professionnellement et un peu personnellement (certains aspects de ma vie non-professionnelle), mais je limite (probablement inconsciemment) la façon dont ma vie physique est atteinte. Je les utilise comme un outil, non comme une seconde réalité. Je favorise d'autres moyens (informatiques ou non) pour interagir avec les autres, sauf si vraiment vraiment nécessaire.

Strictement sur le plan personnel, je n'ai pas un grand besoin de partager par internet, je me prends au jeu parfois sans comprendre l'intérêt, parfois en prenant plaisir, mais au fond j'ai toujours une certaine retenue. Fort heureusement, il existe depuis la nuit des temps pour certaines, d'autres solutions libres aux réseaux sociaux les plus populaires (IRC, XMPP, Mastodon...).

mcardboardle 25 juillet 2019 à 00:40

Damned @Siryack, mon intention n'était pourtant pas d'attiser la colère. Et c'est vrai, les injonctions de toutes sortes sont légion et çà commence à bien faire. Le mieux effectivement c'est de ne pas écouter...
Je trouve du reste les remarques d'@Hyperfocale très pertinentes à propos du libre téléchargement des photos des enfants...
Je suis un peu navrée de lire encore "c'était mieux avant".
Bon, ce qui suit va paraître être une  caricature, donc d'avance, ne vous fâcher pas, Messieurs.
Personnellement, je trouve qu'avant, c'était l'horreur, pour les petites nanas comme moi en tout cas. Non seulement, il ne fallait que compter sur des médias traditionnels pour s'informer, ensuite ces médias étaient tenus par d'affreux phallocrates. Sinon, pour échanger, il y avait les cafés remplis de poivreaux dégeus, ou les réunions thé petits gâteaux de tata Germaine la chef de file des mémés à potins locales... Alors, désolée les amis, avant, ce n'était vraiment pas mieux.

Bagayagale 25 juillet 2019 à 05:01

Ah cette Germaine ;) Elle nous fait du mal non de diou! il est de bon ton quand on est d'une certaine intelligence de se prémunir des réseaux sociaux. D'où la profondeur de la beaufitude de ces endroits.
Quid montrera la licorne qui chie des arc en ciel... Le toutou à sa mémé qui s'écrase le nez...Le bébé chauve et baveux qui se barbouille du chocolat...
Si nous étions mes compères plus nombreux en ces réseaux ne pourrions pas nous faire passer le niveau intellectuel au dessus ? Les exigences plus grandes sur les chartes en vigueur et la consommation des données.
Le retrait d'une partie de la population de l'ensemble d'un média expose aussi des personnes plus vulnérables à des volontés néfastes. Facebook est un outils de manipulation entré dans les moeurs. Peut être qu'une personne plus alerte si elle s'investissait en ses réseaux pourrait lancer l'alerte en cas de Fake news et autres mouvement qui massifie la bêtise et la la coordonne et lui donne vie. Les stéréotypes se distribuent comme petits pains , les sophismes et les paranoïa.
Facebook sans les élitistes c'est laisser aux de probables gestionnaires peu scrupuleux,une belle bandes de cons serviles à disposition.

InconvenientTruthle 25 juillet 2019 à 09:56

A ce rythme-là, il va peut-être falloir ouvrir 35 sujets différents...

Le sujet initial était l'étonnement provoqué chez les parents du fait que @Newborn71300 n'avait pas Facebook. D'ailleurs, tu nous a précisé qu'une maman très gentille lui avait proposé une alternative, mais peut-être pourrais-tu nous en dire plus, si tu le souhaites, sur l'impression que tu as ressentie : "seulement" de l'étonnement de la part des autres, ou bien des regards de travers l'air de dire "oh mon dieu QUEL EXTRATERRESTRE !", ou autre chose ?

J'aurais une question destinée à @hyperfocale .
Pourrais-tu développer ton idée "C'est ça, la vraie perte de temps, remettre en question le choix des uns et des autres tout en déclarant "respecter" ? À un moment faut choisir." ?
Je trouve cette intervention source de bon nombre d'interrogation d'ordre plus "global", dans le sens positif du terme : peut-être en rediscutera-t-on sur d'autres posts.
Pour ma part, j'espère n'avoir vexé personne en posant mes questions ou en partageant mon avis. Sincèrement, et il n'y a pas là une volonté de prendre soin de mon image, je ne peux pas être "d'accord" avec quelqu'un, cela ne m'empêche pas d'effectivement "respecter" son avis. Cela pose plus de problèmes quand ce que l'on fait porte atteinte à autrui...
Par contre, "respecter" ses pratiques, puisqu'il ou elle est libre de ses choix, implique-t-il une interdiction de questionner (sans mauvaise intention) ce choix ? Car si "respecter" le choix des autres implique de se "taire" quand on n'est pas d'accord sous prétexte qu'on pourrait porter atteinte aux autres en leur posant des questions, de prime abord et sans longue réflexion, je dirais à cet instant que tout le monde risque de rester chacun de son côté.

Ainsi, je trouve tout de même enrichissant que ceux qui n'aiment pas disent pourquoi ils n'aiment pas (le sujet est plutôt parti dans cette veine) puis que ceux qui aiment nous fassent part des intérêts qu'ils y voient tout de même... Merci à donc à @Bagayaga , @mcardboard  et @hyperfocale.
A ce sujet, peut-être que ceux qui "n'aiment pas" ont parlé des côtés néfastes qu'ils voient, d'autant plus qu'ils en subissent les conséquences au travers des remarques ou réactions de ceux qui aiment, mais cela veut-il dire pour autant qu'ils ne perçoivent pas la bonne utilisation que l'on peut en faire, ou bien encore qu'ils remettent en cause les gens qui en font une bonne utilisation ?
Il ne s'agit pas ici de prendre contre vents et marées la défense de @Siryack ou de @Newborn71300 (qui se défendent et se défendront très bien sans moi... 😄) mais si on reprend les propos de @Siryack, à savoir "J'ai choisi de ne pas me mettre sur les réseaux sociaux ! Voudriez-vous vous en foutre s'il vous plait !! Comme je me fous que vous y soyez !!! Voilà mon adage !!", mais pour en revenir à la source de ce sujet : est-ce que @Siryack et @Newborn71300 font part de leur étonnement (peut-être plus) lorsque quelqu'un dit avoir Facebook ?
Je ne suis pas en train de dire que les gens qui n'aiment pas se "taisent" tout le temps, ne font jamais de remarques à ceux qui aiment, mais tiens, voilà une autre question : en termes de proportion, pensez-vous que les remarques/critiques des uns aux autres fusent autant dans un sens que dans l'autre ou bien y a-t-il un sens dans lequel les remarques fusent plus ?

Je rejoins l'avis sur le fait que tout dépend de l'utilisation qu'on en fait. Internet permet d'avoir accès à une multitude de choses intéressantes mais comme ce n'est jamais tout rose, il apporte aussi une multitude de choses inintéressantes (l'un des problèmes majeurs étant aujourd'hui, je pense, le perfectionnement des algorithmes qui vous proposent du contenu seulement en lien avec ce que vous aimez... ce qui n'aide pas certaines personnes déjà bien butées à aller voir ce qu'il se passe à côté de leur "cadre"... ou ce qui peut être utilisé afin de faire gagner les élections, par exemple américaines, en ciblant une frange de la population réduite, dont on sait grâce à l'analyse des données qu'elle est susceptible de voter pour un tel ou un tel, de lui envoyer des darks ad par Facebook ["publicités" qui disparaissent de votre fil une fois que vous les avez consultées, ce qui empêche de tracer les actions de lobbying menées]).

Je trouve très intéressante "l'opposition" (dsl, là je n'ai pas d'autre mot qui me vient) entre @Torm et @mcardboard, le premier percevant une forme de dégradation dans la communication "directe réelle" et l'ouverture que cela représente pour la deuxième, afin de remédier justement à ses "soucis" de communication justement en direct live (n'hésitez pas à me corriger si je déforme votre pensée).

Dernier point : je n'aurais pas dû écrire en "libre téléchargement" (j'ai craqué complètement là... les fils se sont touchés là haut). Ce que je voulais dire, c'est qu'il était expliqué dans le reportage (très court) qu'il n'y avait apparemment aucun accord demandé par l'application FaceApp, ce qui voulait dire que les propriétaires pouvaient disposer comme bon leur semble des photos déposées sur l'appli.
S'en serviront-ils, les mettront-ils à disposition, je ne sais, toujours est-il qu'elles leurs "appartiennent" une fois utilisées dans l'appli...
Après, si j'ai un peu de temps, j'essaierai de me renseigner sur la question.


Bon allez, je m'arrête là... sinon j'y suis jusqu'à ce soir parce que ce sujet en recoupe plein d'autres...

hyperfocalele 25 juillet 2019 à 10:45

@InconvenientTruth Il m'avait semblé avoir lu de vives plaintes contre les utilisateurs des réseaux (pas uniquement les réseaux eux-mêmes), suivi d'une conclusion affirmant un respect envers ces mêmes personnes critiquées (respect ou un autre terme, ne pas être contre, etc). J'ai trouvé cette façon de s'exprimer, que je vois souvent en ligne et pour une variété d'autres sujets, plutôt incompatible. Je ne faisais évidemment pas référence au fait de respecter l'utilisation d'un outil que l'on n'utiliserait pas. Ou alors j'ai lu de travers et confondu les pseudos 😶

edit: Concernant les photos libres de droits (et non téléchargement), juridiquement une application ne peut pas par ses conditions générales de vente ou d'utilisation modifier le statut légal d'oeuvres... ta photo reste ta photo, tu en es l'auteur, et que ce soit droit d'auteur, droit à l'image, droits de diffusion, tu ne cèdes aucun de ceux-là rien qu'en utilisant l'application. Je reconnais que ça resterait très compliqué de poursuivre les développeurs si il y avait un non-respect de nos lois, mais les photos ne peuvent pas devenir libres de droit sans que tu aies cédé ces droits par une note de cession toi-même... ce que dit la télé ou une vidéo pour expliquer en 3 minutes au commun des mortels est à prendre avec des pincettes. Je pense qu'ils ont simplement voulu souligner le fait que ce qu'on voit sur l'application, techniquement, se traduit par un téléversement de ta photo personnelle sur leur serveur et que là, ce serait difficile de faire agir la loi française en tant que simple utilisateur. Peut-être bien. (/edit)


En tout cas je trouve les arguments contre les réseaux biens violents, si j'ai le droit de donner mon avis.

Bagayagale 25 juillet 2019 à 10:47

J'adore ton besoin de clarification mais je t'ai perdue Poulette.
Je te résume mon propos.
On demande aux enfants de goûter avant de dire j'aime Pô!
Je fais la même demande.
Aimer ou non c'est subjectivif. Et comme dit le grand sage les avis c'est comme les trous de bal,tout le monde en a un et il pu....
Cependant l'ouverture d'esprit surtout quand on possède une intelligence
((((multiples ici je vois beaucoup d'intelligence mais qui sont ultra diverses et ça me galvanise d'être une corde de la grande Harpe de notre famille))))
Quand on possède des intelligences comme les nôtres ,on s'en un sens une responsabilité.
En cela nous devons porter un regard sur le monde sans jugement ou distanciation (eux/nous)
Et nous devons nous mêler à la vie du commun.
Se réunir entre nous en nous coupons du monde qui nous rappelle que l'on est que des hommes me semble réducteur.
Oui nous sommes tous ici des cordes d'une grande Harpe notre rôle à tous est de nous harmoniser dans nos différentes sonorités pour composer une symphonie magistrale qui sonnera sur le monde au diapason.
On se hache un peu tous dans notre coin,c'est dommage.
Mais j'adore nos débat. J'ai le sentiment d'être un citoyen antique dans une agora. Continuons de nous dire ce que l'on pense.
L'influence est rarement directe sur des esprits aiguisés.
La grande arme inusité c'est la lecture.
Tout ce qui est lu est à l'intérieur du cerveau. Il le classe, le décortique,l'analyse et le range.
Tout ce qui est lu est donc interriorisés.
A partir de ça le message est isolé nde son contexte. Donc on a tendance à en oublier la source. Et à partir du moment que le message est chargé de façon neutre. On va se l'approprier.
C'est l'influence différée.
Voilà pourquoi la lecture est une arme.
Voilà pourquoi il faut toujours dire ce que l'on pense et l'écrire. Pour teinté les autres, l'humanité d'un peu de soi.
Et il faut aussi se méfier de ce que l'on lit et écoute.
J'ai perdu deux amoureux comme ça qui écoutaient la radio au travail et qui sont devenus complètement con.
Nous sommes de plus sensible à nous de choisir d'être le réceptacle de choses constructives et qui font avancer le monde.

hyperfocalele 25 juillet 2019 à 11:01

Et @Bagayaga, cette poésie, ce désir musical et intemporel de réunificaiton des uns, des autres, des Huns aussi peut-être... j'adore.

Bagayagale 25 juillet 2019 à 11:07

Haha ça vient du coeur. Ça me rend triste de nous voir perdus. Babylon dirait @Sophia ...

InconvenientTruthle 25 juillet 2019 à 11:12

Je m'excuse par avance de ne pas réussir à suivre correctement ton cheminement @hyperfocale.

Comme j'aimerais comprendre, pourrais-tu me préciser ce que tu prends dans mes propos pour une vive plainte incompatible avec le respect que je prétends avoir pour ceux qui utilisent les réseaux sociaux ?

Pour ma part, je le répète : vous faites ce que vous voulez des réseaux sociaux. Je pense avoir juste rebondi en premier lieu, non pas sur telle ou telle utilisation de tel ou tel réseau social (qui ne regarde que l'utilisateur en lui-même), mais sur la réaction initiale décrite par @Newborn71300 , qui malheureusement ne s'arrête pas souvent à un simple étonnement mais se transforme assez rapidement en "critique" ou "stigmatisation".

Dit autrement : ce que vous faites, ou pas, des réseaux sociaux ne regardent que vous (voilà selon moi la partie respect : je ne vous fais pas la leçon en proclamant si c'est bien ou mal, même si ça ne m'empêche pas non plus d'avoir un avis... un avis finalement comme celui de @Bagayaga qui nous a très bien expliqué son point de vue sur les avantages et les risques de ces réseaux sociaux, un avis qui ne se limite pas juste à "oh j'aime c'est merveilleux" ou à " "oh j'aime pas, c'est de la merde"), mais lorsque, dans la situation décrite par @Newborn71300 ou une situation similaire, on peut se faire "agresser" parce qu'on ne "fait pas comme tout le monde", alors je questionne la source de cet étonnement (qui somme toutes, s'il en reste là, n'est au fond pas "méchant" ; exemple de @mcardboard qui nous a très bien expliqué son avis sans pour autant nous dire que l'on était une belle bande de cons si on n'utilisait pas tel ou tel réseau social) ou des autres réactions plus "agressives".
(Si je n'ai tout de même pas trop mal suivi ce que tu as écrit, peut-être me diras-tu que tu as plus senti l'agressivité des "j'aime pas" envers les "j'aime" que dans l'autre sens...)

Je pourrais encore développer mais je ne veux pas "spammer" non plus. J'espère avoir été "clair" et je le redis : je ne suis pas là pour vous juger (qui serai-je pour faire ça ?) mais cela ne m'empêche de donner un "avis" ; qu'il soit le même que le vôtre ou non, cela ne remet pas en question vos propres avis ou ressentis.

Bagayagale 25 juillet 2019 à 11:17

Ba perso si on m'agresse en fonction de l'humeur sois c'est mépris total. Sois coup de boule(quand je suis bourrée ça ne s'invente pas) soit j'arrondis les angles (sensible brrr le conflit) ,soit je convainc et en plus je rend l'autre mal de penser pas pareille (égo) et des fois mais plus maintenant de j'ai lu les accords Tolteques,enfin juste le poster résumé ça suffit largement l'enrobage est bouseux. Des fois je Bad trip d'être seule en terre inculte. Mais faut plus y prêter attention et faire confiance au chemin que fera ton idée dans l'autre et la sienne dans le tiens.

hyperfocalele 25 juillet 2019 à 11:59

@InconvenientTruth Aucunement je ne te visais, au contraire j'ai toujours trouvé tes interactions bienveillantes. Comme je l'ai précisé, j'ai cru lire un avis contradictoire, je ne sais plus si c'était même du même auteur, si j'ai mal lu (ce qui est fort probable!) ou si ça a été édité...

NabouNaboule 25 juillet 2019 à 12:29

Introverti, peu sociable quand je ne suis pas en confiance et allergique a toute violence ou sous entendus pouvant me blaisser car le moindre stimulis négatif peux me faire valser, j'ai utilisé irc a ses début a l'arrivée d'internet ainsi que Facebook par la suite que j'ai rapidement clôturé il y'a maintenant plus de 10 ans et depuis je n'ai retouché a aucuns réseaux sociaux. La raison principale est mon hypersensibilité a la violence, aux sous entendu, au second degré que je ne comprend pas que ce soit par le biais de vidéo d'écrit ou en face à face. Je ne critique en aucun cas les personnes qui savent utiliser a bon escient ces plateformes j'en ai plusieurs autours de moi qui ne sont pas affectée comme je peux l'être. Ma raison première est donc me protéger cela ne concerne que moi. Je ne pense pas être paranoïaque. .mais simplement à l'écoute de mon corps et de mon ressenti. Ce terme m agresse visuellement mais comme il faut mettre une étiquette sur tout "comportement déviant".. je conçois qu'il soit utilisé à tout vas, dans tout les domaines a commencer par le domaine médical.
J'ai besoins d'échanges simples et clairs sans filtre pour pouvoir m'épanouir les réseaux sociaux n en font pas partis. Ayant pratiqué un peu d'informatique durant plus de 10 ans si l'envie m'en prend je trouverai des outils alternatifs si je décide de partager des photos ou autre. Une chose également que Je vois de plus en plus sur ce réseaux social c'est les questions à propos des identités des uns et des autres, c'est une grande incompréhension pour moi.
Je dois sûrement être simplet mais fier de l'être.
Allez bonne baise.

Siryackle 25 juillet 2019 à 12:51

Discorde... ou Concorde. con corde. Avec des cordes de la Grande Harpe ?! 😉

mcardboardle 25 juillet 2019 à 14:14

@InconvenientTruth, et tous les autres, j'ai envie de vous appeler tous "mes petits chéris" pour mettre un peu d'amour bêtement maternant là dedans...
Effectivement les réactions concernant les habitudes de vies, sont toujours disproportionnées. Alors si j'ai paru moi-même, sans le vouloir, un peu trop incisive vis à vis des détracteurs de facebook, j'en suis navrée. Je vous prie de m'en excuser. Je serai plus vigilante quant au ton de mes réponses, désormais.
En ce qui concerne cette interface en particulier, vous devez savoir effectivement qu'il y a un très grand nombre d'applications qui tentent de vous imposer leur façon de communiquer ( ex. le coup de la licorne qui défèque des arc-en-ciel de @Bagayaga) . Alors, une manière de lutter contre çà c'est d'utiliser l'administration de votre page avec intelligence, pour, à défaut de bloquer les annonces sponsorisées, les orienter. Cela prend un peu de temps au début, mais je vous assure que cela vaut la peine de le prendre. Egalement, vous pouvez choisir de vous abonner à des flux très réguliers qui vont prendre la place des pubs idiotes. Par exemple, moi, je me suis abonnée à la page de l'INA (qui édite plusieurs posts par jour) et j'ai le bonheur de revoir des vieux reportages, ce qui satisfait mon besoin quotidien de combler mes manques d'historienne frustrée...Et quand quelqu'un souhaite rejoindre votre liste d'ami, allez voir sa page pour savoir ce qu'il y diffuse comme information. Si les sujets ne vous intéressent pas, même si vous avez envie de l'accepter comme ami, ne le faites pas, car vous allez recevoir automatique ses notifications (à moins le le bloquer, donc opération supplémentaire). Ouvrez plutôt une page de type pro et invitez le à suivre la page. Vous bénéficierez de ce contact supplémentaire sans subir les conséquences de son rattachement à votre réseau de contacts. Voilà, il y a plein d'autres astuces qu'il faut connaître pour pouvoir bien s'en servir. C'est un outil, donc on doit apprendre à se servir d'un outil, car la science infuse, ou la technique innée, cela n'existe pas. Même pour se servir d'un marteau, il ne suffit pas de savoir taper, il faut savoir viser le clou ! ;)) bisous à vous les amis. Je suis heureuse de faire partie de ce réseau social-ci.

Bagayagale 25 juillet 2019 à 14:21

Bien dit et je te rejoins sur l'INA J'ADOOOORE !

InconvenientTruthle 25 juillet 2019 à 15:06

@hyperfocale merci d'avoir répondu à ma question.


@mcardboard
J'allais justement en venir sur ce point.

Bon, ça sent le questionnement capillotracté mais allons-y.

Au vu des différentes interventions, on pourrait s'interroger sur la notion de "réseau social". Définition large (tout ce qu'on a cité est réseau social) ou restreinte (faut-il une messagerie instantanée et un système de notifications, permettant de "rester connecté", qu'on laisse en général "on" ? A la différence d'un forum sur lequel je peux ne pas aller et ne pas être averti de ce qui s'y passe) ?

Selon moi, à froid, il y a une différence majeure entre les forums et d'autres réseaux sociaux plus actuels.
Au fond, sur le forum, vous pouvez participer à ce que vous voulez, lire ce que vous voulez. Sur les réseaux sociaux modernes, comme le dit @mcardboard , à moins de partir farfouiller dans les paramètres du compte, on se voit notifier tout un tas de choses très fréquemment, que ce soit des infos des autres (après lesquelles on peut courir) ou des pubs à la noix ("acheter ce magnifique barbecue afin de profiter pleinement de cette merveilleuse canicule ! 😄).
Alors, si cela est intéressant, tant mieux, si c'est pour "bénéficier" d'infos que l'on juge inutiles, la tuile...

Cela rejoint l'une des choses que j'évoquais plus haut : les moteurs de recommandations.
Sur ce forum, par exemple, je n'ai pas vu de pop-up ou de choses s'ouvrant de manière intempestive (je crois qu'au final, il n'y a que les infos en haut à droite, à propos de l'agenda, de la messagerie, du fil d'actualités, mais cela reste discret) : si vous voulez choisir un sujet, il faut que je vous le cherchiez.
Dans les applications où la notification est reine, je rejoins @mcardboard sur la prudence à avoir (olalalala, je sens qu'on vous a appris quelque chose là ! 😂 😂 😂 heureusement qu'on est là...) et les efforts à faire pour mettre les mains dans le cambouis afin de paramétrer au plus juste l'utilisation.

NabouNaboule 25 juillet 2019 à 16:27

un réseau social représente pour moi une structure sociale dynamique comprenant des gens et/ou des organisations (ici des fils de discussion) et sont reliées entre elles par des interactions sociales... Ce qu'il semble y avoir ici ou alors je suis vraiment a l'ouest.

J'interprète les différences forum/réseau social que vous donnez comme purement d'ordre fonctionnel. Une interface de paramétrage pour empêcher certains flux nocifs ou non peux aussi se retrouver sur une structure non sociale.

mcardboardle 25 juillet 2019 à 22:39

anecdote de navigation sur le fameux site de réseau social dont on parlait plus haut. Un jour, pour faire rigoler mes copains sur ma page, j'indique que j'ai tenté d'aller à un rdv pro en mode no-bra, cad sans soutif. Cela faisait suite à une conversation avec mes amies sur cette question. Alors certains trouveront que cela n'est pas très intellectuel comme sujet, mais, c'est une question importante pour nous les femmes car elle est au coeur des revendications féministes depuis longtemps, car éminemment symbolique du fait que nous sommes maintenues dans un carcan, avec notre bénédiction en prime. Si je n'avais pas été sur ce réseau social, je n'en aurais certainement pas fait une affaire publique, mais j'étais tombée sur la vidéo d'une jeune fille, sur ce sujet précis, qui était édifiante , et,laquelle faisait suite à toute une série de vidéos sur des revendications portées par des jeunes femmes des nouvelles générations, que je trouve extraordinaires et que j'ai envie de soutenir, comme par exemple la question du remboursement des protections périodiques, ou l'intégration de la question du clitoris dans les manuels scolaires de biologie dans le programme ayant trait à l'anatomie humaine. Donc me voilà narguant mon petit réseau d'amis en indiquant la nouvelle de cette expérience très osée pour moi (j'avais juré pourtant de ne jamais pouvoir le faire... comme quoi...). Quand tout-à-coup, le logiciel de fbk s'emballe et je suis noyée sous une avalanche de réclames diverses sur des solutions innovantes de sparadraps cache-tétons de toutes formes ! Ni une ni deux, me sentant agressée, je signale les pub comme "offensantes". Et, vous savez quoi ? Depuis, cela s'est arrêté et n'ai plus eu que des pubs pour des flux de vidéos mignonnes avec des bébés chatons ! ;)) Vive internet et les réponses des logiciels de traçage commercial ! ;)

Bagayagale 26 juillet 2019 à 06:19

Dah

Bagayagale 26 juillet 2019 à 06:20

Euuuh erreur ... Ne pas prendre en compte :)

hyperfocalele 26 juillet 2019 à 10:44

Trop tard, j'ai pris en compte et j'approuve ! 😄

Bagayagale 26 juillet 2019 à 11:31

Hahaha! ^^ Je sais c'est édifiant^^


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?