Témoignages

Peurs et culpabilisations

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Témoignages
  4. Peurs et culpabilisations
Peurs et culpabilisations
LibertEchEriele 18 juin 2019 à 19:26

Certaines décisions ne sont pas faciles à prendre. N'est-ce pas?
Pourtant, quand on a pesé le pour et le contre, interrogé sa "conscience", son expérience, sa jugeote et, accessoirement pris certains avis (quand-même 😉), ben, on les prend ces décisions, même si elles sont non conformistes. Puisqu'il le faut!
A ce moment-là, bien sûr, on n'attend pas le plébiscite. Mais si les "opposants" à notre "stratégie" pouvaient s'abstenir de venir nous titiller la corde de la culpabilité déjà bien rongée, ça serait pas mal, non?
Je ne sais pas pour vous mais moi je suis incapable de me conformer, juste parce-qu'il faut, parce-que tout le monde..., parce-que qu'est-ce que les autres vont dire?
Marre de subir les peurs des autres! Chacun les siennes 😄

Julienle 18 juin 2019 à 20:19

Je te rejoins bien là dessus Liberté :))

Dans nos environnements, respirer lentement et profondément, est devenu non-conformiste. Voire rebelle, anti-progrès. Car respirer ainsi, ça change les perspectives, ça modifie légèrement les sensations, et on a du mal à être à l'heure, mal avec l'exactitude, ou le perfectionnisme. On se sent comme forcé de ralentir, de prêter davantage attention à ce qui se passe dans l'instant. C'est très handicapant pour un poste à responsabilité, comme pour un poste à non-responsabilité aussi :) tout se passe très vite ces temps-ci.

On pourrait même rerésenter une menace pour certains au pouvoir : et si ça se répandait ? Comme une trainée de poudre ? Un nouveau rythme. Davantage dans le corps, davantage lent. Couper le son, et regarder les gens s'exprimer, les sentir, les toucher pourquoi pas, afin de réellement les connaître. Ne prêter aucune crédibilité aux mots qui sortent de la bouche, car l'humain perfectionne tout, même la violence, et les mots n'y échappent pas : les humains savent formidablement mentir, utiliser leur langage oral ou écrit pour se montrer différents qu'ils ne sont vraiment. Le mensonge, l'ironie, l'humour, qui masquent la réalité. Mais les attitudes, les réflexes, les humeurs, les odeurs, la démarche, le regard, la raideur, la posture... Séduction ou pas séduction ? Tentative de convaincre, ou juste, expression libre ?

Donc juste ressentir. Couper la machine à mots. D'un coup, la réalité la plus banale en apparence, devient assez intrigante.

Mais de toute façon je ressens fort que ce monde change à une vitesse incroyable, et que "on" est la majorité, dans le monde, ça y est, les gens qui veulent vivre autrement, et de tant de différentes manières ! Il n'y a pas de drapeau, pas de leaders, juste des initiatives individuelles, ou familiales, locales, et c'est ce qui en fait sa puissance, car n'importe qui peut devenir ce "nous", il respecte profondément l'individu et l'individualisme, ce soin de soi-même, et l'acceptation qu'on n'est comme personne d'autre et que personne d'autre n'est jamais nous-même. Autrement dit des gens qui ne supportent pas l'autorité d'un autre homme ou d'une autre femme, qu'elle soit émotionnelle, physique, intellectuelle, ou autre. Pas mal de gens aussi qui s'y soumettent, mais qui réalisent que c'est très nocif pour leur santé, cela les rend malades, d'une manière ou d'une autre. Ils voient les gens autour d'eux souffrir. Ils se questionnent, "est-ce que cela vaut le coup ?", il ont compris, que cela ne sera pas viable longtemps encore, aussi, ils le ressentent. Il y a comme un éveil de la sensibilité (et pas qu'en moi :)), et peut-être, de la colère aussi ? Des émotions sensations... On réapprend à ressentir...

En tous cas, c'est ainsi que je le ressens, merci Liberté de nous donner l'opportunité de parler de cela !

Petitecoople 18 juin 2019 à 20:25

Si je peut me permettre LibertEchErie, je souhaite simplement citer' Jacques Salomé "Besoin d'affirmation et besoin d'approbations, sont incompatibles. Si je prends le risque de m'affirmer, je dois renoncer à être approuvé, surtout par ceux qui prétendent m'aimer" .

TomPhallosle 18 juin 2019 à 20:26

Il y a des décisions que seul un Adulte peut prendre. Que c'est difficile d'être jour après jour cet adulte et d'assumer les conséquences de nos choix.

ttps://youtu.be/Mvto09xmnh0

Petitecoople 18 juin 2019 à 20:30

Quand je lis les réponses des différents post, je "m'amuse " régulièrement de voir, de lire les différentes réponses. On peut comprendre et entendre très différemment les messages de chacun. Je viens de lire la belle réponse de Julien au post de liberté. J'écrivais ma réponse en même temps et notre réponse est totalement différente, on a vraiment ressenti différemment ce message...

LibertEchEriele 18 juin 2019 à 21:54

C'est vrai Petitecoop, et c'est tellement bon de recevoir en consolation des témoignages si divers et qui dégagent pourtant la même rassurante chaleur 🙂

Gwenouillele 18 juin 2019 à 22:29

C'est peut-être HS, mais ça fait écho en moi à une phrase prononcée de mon prof de chant hier : "à un moment donné, on ne peut pas passer son temps à être désolé pour la terre entière," (parce que selon lui je me tiens mal et qu'on a toujours l'impression à mon attitude que je cherche à m'excuser d'exister)

Voilà, c'était la petite intervention inutile du jour ^^ Mais qui a toute son importance dans le monde du chant, car je devrais m'assumer davantage et donc mettre la poitrine en avant, prendre plus de place, avoir plus de charisme pour porter ma voix. C'est visiblement le dernier et le plus difficile des freins à une carrière que je dois régler :)

LibertEchEriele 18 juin 2019 à 22:49

On est bien au coeur du sujet Gwenouille, même si, pour un prof de chant, ne pas en faire la remarque serait presqu'une faute professionnelle 🙂
Mais, merde, bon tanpis je le dis, désolée mais, pour ma part, ce que tu viens de dire me fait sentir une proximité entre nous... Bon, je conçois que c'était pas forcément ton objectif de vie 😄, mais moi ça me plaît 🙂

Julienle 19 juin 2019 à 08:52

@Petitecoop

Bonjour ! Moi j'ai vu ton message comme un prolongement de Liberté, et du mien ! Car quand tu dis qu'on ne peut à la fois s'affirmer et être approuvé (s'affirmer serait alors, comme forcer, imposer une approbation extérieure ?), je l'ai interprété en relation avec les gens qui nous dirigent, tous ceux qui ont autorité sur nous, l'état, la morale, la famille, la nation, etc... : souvent, ils s'affirment à nous, et du coup, nous les approuvons de moins en moins ! :))

Aussi, nous ne devons pas manquer de nous poser la question à nous-mêmes : suis-je parfois, souvent, en train de m'affirmer ? Est-ce bien nécessaire ?

@Gwenouille
Salut ! J'ai vécu ce que tu vis, je me tenais les épaules en dedans, mais quand j'ai re-appris à respirer, alors, plus le choix : épaules bien en arrière, buste ouvert. Du coup, la tête se réajuste, et le regard, mon regard sur le monde, ses menaces, ses chances, change aussi.

Je fais peut-être une extrapolation cavalière pour certains, mais moi j'y crois : les prédateurs, vont vers les gens qui envoient des messages de faiblesse, comme le lion va vers le gnou boiteux. Marcher en rentrant les épaules, en baissant la tête, est une invitation des manipulateurs, des parasites en tous genre dans nos vies. Mais une posture ouverte (donc confiante en soi), la tête bien relevée, le torse bien ample, dissuade les prédateurs de venir au contact.

On n'attire pas davantage l'attention quand on se tient le buste ouvert et les épaules en arrière : on attire l'attention d'autres gens, et je crois que c'est tant mieux ! La confiance va vers la confiance. Enfin, dans mon ressenti tout personnel :)

Gwenouillele 19 juin 2019 à 12:31

Haha Liberté, on est peut-être jumelles ^-^ Mais je suis contente de voir que je ne suis pas la seule !
Julien, c'est marrant que tu parles de regard, car en effet il m'a dit que je regardais trop bas, et qu'il fallait que je fixe mon regard plus haut. Ne pas regarder en haut, mais regarder "de" haut. Bref, je suis en plein redressement de situation (dans tous les sens du terme). Alors des fois dans la journée, je passe de la petite vieille rabougrie à la nana qui essaie de s'assumer XD Qu'est-ce qu'on ne ferait pas par amour de la musique... ! C'est pas évident, mais j'ai très confiance en mon prof, donc j'essaie de ne pas réfléchir, et juste d'appliquer ce qu'il me demande ! En tout cas depuis que j'ai repris le chant avec lui en septembre, je me sens beaucoup mieux dans mes baskets. Même au niveau de la reconnaissance, je pense que je trouve petit à petit ma place, après avoir sorti la tête d'une amitié de 8 ans devenue toxique. Ajd, j'arrive à reparler à cette fille presque normalement. J'ai toujours des attentes, auxquelles elle ne répondra jamais car elle est probablement trop narcissique pour les entendre. Néanmoins, malgré la douleur ressentie en coupant les ponts (je les ai réinstauré 1 an et demi plus tard), une partie de moi continue de penser que j'ai fait le bon choix :)

Julienle 19 juin 2019 à 12:46

@ Gwen
"par amour de la musique", pourquoi pas, mais par amour de la vie, aussi et d'abord :))
La vie nous intime l'ordre d'être fiers, dans le sens le plus noble du terme, incarner notre unicité avec dignité à tout moment... Ne pas nous laisser rabaisser... Tenir la tête haute ! :))

Mon frère regarde toujours par terre quand il marche, je le charrie toujours : "tu t'intéresse aux sols parisiens ? Goudron, asphalte, grès, tu vas devenir un expert ! :))"

Gwenouillele 19 juin 2019 à 12:53

Je suis fière. Mon problème ce n'est pas ce que je pense de moi-même, mais ce que les gens pensent de moi. Enfin tu me dirais que je suis trop orgueilleuse et si je pouvais me débarrasser une bonne fois pour toute de ces pseudo comparaison sans sens qui me pourrissent la vie, ce serait chouette !

Julienle 19 juin 2019 à 13:17

on ne contrôle pas ce que les gens pensent de nous je crois...

TomPhallosle 19 juin 2019 à 13:21

Ouais carrément. Je suis hors concours niveau santé. Je suis hors concours niveau travail. je suis hors concours niveau notoriété. Je suis hors concours niveau famille. Je suis hors concours niveau séduction. Je suis hors concours niveau amitiés. Je suis hors concours niveau communication. Je suis hors concours niveau politique. je suis hors concours niveau religion. Je suis hors concours niveau social.
Les personnes que je rencontre essayent de me classer dans ce pseudo rallye généralement consenti. Puis ils comprennent que comme çà fait déjà un petit moment que n'arrive plus à me comparer aux autres, ben j'en devient un cas désespérément inclassable. Je roule, plutôt content, à ma vitesse.

LibertEchEriele 19 juin 2019 à 13:59

Un peu tout pareil 🙂

Stickle 10 juillet 2019 à 07:11

Bonjour,

J'ai longtemps marché courbé et le regard au sol.
Peur de croiser le regard des autres et limite agoraphobe.
Après un long travail en psychothérapie , je me suis redressé et enfin je regarde plus haut (avant les pieds aujourd'hui les fesses, je plaisante?)
Je suis devenu fier de ma différence mais toujours aussi sensible au regard des autres.
J'ai beaucoup travaillé sur les postures et cela a changé beaucoup de choses.

LibertEchEriele 10 juillet 2019 à 07:34

Qu'est-ce que tu appelles les postures Stick? Ta façon d'être avec les autres? Tu travailles sur ta façon de réagir à telle ou telle situation?

Asacksle 27 septembre 2019 à 20:31

Ahhh c'est mon plus gros souci, je confonds politesse et respect de l'autre avec soumission. Ce foutu automatisme de faire passer l'autre avant moi, c'est vraiment difficile de s' en dépétrer. Si bien que j' ai l' impression d' être impolie ou carrément d' être une mauvaise personne si je fais passer mes besoins d' abord ou si je tente de le faire.

La peur d'être jugée est puissante, même si je tente chaque jour de m' affirmer pour me libérer...mais je sens que je n' assume pas encore le risque de désapprobation de mes proches.

C'est tout à fait le propos de petitecoop,un long chemin est encore à faire pour renoncer au besoin d' être approuvée....et une bonne psychothérapie ne serait pas du luxe pour économiser temps et énergie...

J ai cru entendre dire que L EMDR offrait des résultats impressionnants ?? à voir


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?