Témoignages

Sensations et faits "Réels"

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Témoignages
  4. Sensations et faits "réels"
Sensations et faits "Réels"
Globulonle 07 décembre 2019 à 12:55

Bonjour,

En faisant abstraction de tout les termes, "Zèbre" "HPI" " HPE" "Asperger" "Intelligence",

Y'en a t'il parmi vous qui se reconnaissent dans les faits , les sensations énoncées dans la vidéo ci-dessous?
Je m'y retrouve sur pas mal de points, je ne sais pas quoi en penser.

Et selon vous a quoi cela est il dû ?

voir la vidéo

Tangle 07 décembre 2019 à 20:54   •  

@Globulon,

Elle nous parle des addictions alimentaires mais après elle nous dit qu'elle est végétalienne, qu'elle boit pas d'alcool...
Quand elle se lâche ça donne quoi ? "Hier j'ai pété un câble...j'ai brouté toute l'herbe du jardin" 😂

Sinon je ne m'y retrouve vraiment pas du tout. Peut-être es-tu asperger ?

Globulonle 07 décembre 2019 à 21:50   •  

Frère @Tang 🙂 comme tu dis je ne sais pas ce que ça va donner si elle se bourre la tronche..lol

Par contre je ne me reconnais pas dans son mode de vie, alimentaire ou autre , ce qui m'interpelle, ce sont les autres détails, comme ne pas apprécier être touché, frôlé , une main sur l'épaule "bienveillante" par exemple m'est désagréable, le fait de ne réussir qu'à pouvoir parler ouvertement sans stress ni angoisse qu'a une personne, si plusieurs il y'a c'est la merde , cela me bouffe beaucoup d'énergie, me déstabilise, je me force aussi pour regarder dans les yeux, même avec la famille, alors que cela me gène,j'ai pas envie de me forcer ,je peux mal réagir si on me sors de ma bulle durant une activité qui me plaît, bulle de la quelle j'ai du mal a sortir moi même seul a n'en plus manger ni dormir, certains bruits et certaine luminosité me gênent vraiment, je n'aime pas les bars bondés, par réflexe je cherche ceux qui son casiment vides ou repère toujours une place plus isolée, avoir l'impression de faire un gros effort aussi pour prendre des transports en commun où aller faire une course , cela me dérange de devoir affronter le seul regard ou expression d'une caissière par exemple, ou j'ai l'impression de ne pas pouvoir rendre un sourire si on m'en fait un , je reste de marbre parfois, faire des fixettes sur des détails aussi est problématique si ça tombe sur une personne, d'ou mon sentiment de bien être total avec des animaux je crois.
Les sous entendus ou le second degré que je ne pige casiment jamais , et qui m'a souvent fait du mal de la part de gens pourtant bienveillants que je n'ai plus calculé du tout du travail durant de longs mois , simplement parceque j'aurais du leur dire que je ne comprenais pas au risque de passer pour un con et que je n'ai pas fait.
Avoir des espèces de tics parfois quand je suis en stress avec des mouvements réguliers, avoir l'impression d'être protégé dans une bulle si je parle en anglais ici et que tout les mots français vont rebondir dessus est chelou.. imaginer par moment avec mon chat, que je rétréci et suis sur son dos et inventer un scénario est encore plus chelou... Ça commence a faire une longue liste que je pourrais encore completer et je ne sais pas si je suis Asperger, ou simplement que mon environnement a favorisé l'aparition de "traits autistiques" qui sont les mots de ma psy qui souhaites me faire passer un test ADOS, Asperger signifierai que je suis potentiellement "HP" et je n'aime pas ce terme je préfère parler de "différence" je ne comprends pas pk tout le monde parle de Haut Potentiel, et pas de Potentiel simplement différent, un potentiel ne peux pas être Haut si celui ci n'est pas exploité , ce terme fou la merde je trouve.

Lespetitsbonheursle 07 décembre 2019 à 21:51   •  

@Globulon bonjour !
Qu'attends tu de nos réponses ? Si ce n'est pas intrusif, bien sûr de te demander ça

Globulonle 07 décembre 2019 à 21:57   •  

Je suis a côté de la plaque a ce point ? 🙄 pour résumer je me demandais si certains se sentaient autant agressés par le monde extérieur que la nana de la vidéo certes , un peu dépressive 🙄 et avaient analysés ces éléments extérieurs qui leur faisaient du mal.. et si oui, si il savent pourquoi ils sont sujets a tout ça , je t'assure que c'est une torture a vivre parfois .

Lespetitsbonheursle 07 décembre 2019 à 21:59   •  

@Globulon
En réponse à ta réflexion sur le haut potentiel :
Ce que j'aime dans haut potentiel c'est l'idée qu'on peut tout faire. L'idee que notre potentiel est haut et je rajouterais infini, et que nous pouvons accéder à plein de choses grâce à ce mode de fonctionnement.
Après le choc de cette découverte, ma vie a changé. Cela a ouvert plein de portes, je me suis autorisée à la découverte, à apprendre.... ouais j'inssite sur cette idée que tout est positivement possible

Lespetitsbonheursle 07 décembre 2019 à 22:01   •  

@Globulon
Oui j'entends bien que cela doit être compliqué et douloureux à vivre

Globulonle 07 décembre 2019 à 22:45   •  

@Lespetitsbonheurs, je comprends ce que tu dis même si j'ai du mal a accepter une classification d'individus avec ce terme HP , c'est pour moi une création de l'esprit matérialisée par des chiffres permettant de dire qu'on est ou non HP, en fait ça n'a aucun sens pour moi car tout le monde a une utilité ici bas, et je ne comprends pas le besoins de devoir s'identifier a un "Haut Potentiel", je me connais assez bien pour savoir ce que je vaux , ce dont je suis capable ou non ce qui me pose problème ce sont les trucs bizarre du quotidien que j'ai cité. Avec le recul ce besoins d'identification a une catégorie, ne serait il pas simplement un manque de confiance énorme dans un monde compliqué , où l'on doit sans cesse s'adapter, je crois que la société rend les gens "autistes" et que ce phénomène de "Hpitude" est un "trait autistique" moderne synonyme d'un mal être général.

Tangle 07 décembre 2019 à 23:07   •  

@Globulon,

Je pense que passer ce test pourrait être intéressant pour te connaitre un peu plus. T'es-tu toujours senti comme cela ?

"Je suis a côté de la plaque a ce point ? ? pour résumer je me demandais si certains se sentaient autant agressés par le monde extérieur que la nana de la vidéo certes , un peu dépressive ? et avaient analysés ces éléments extérieurs qui leur faisaient du mal.. et si oui, si il savent pourquoi ils sont sujets a tout ça , je t'assure que c'est une torture a vivre parfois."

Malheureusement je ne pourrais pas du tout t'aider là-dessus. Je me suis déjà senti agressé par le monde extérieur (voir le topic DP/DR), mais cela est plutôt un problème d'anxiété. Pour le rapport au monde, c'est même complètement l'inverse pour moi. En fait quand je suis seul, j'ai une tendance à ruminer sans arrêt (le chômage est une des pires situations pour ça), alors que le fait de partager un bon moment avec d'autres personnes sympathiques m'apaise.
Ça n'a pas toujours été le cas mais maintenant, si j'ai envie de profiter d'un moment, j'essaye de "débrancher" le cerveau et de profiter du moment présent.

Lespetitsbonheursle 07 décembre 2019 à 23:17   •  

@Globulon
Être Hp, zèbre peu importe comment on les nomme...pour moi c'est avoir un mode de fonctionnement neurologique différent. Ça c'est neutre. Il y a effectivement des traits de caractère communs et son lot de difficultés qui va avec. Après qu'est ce que chacun fait avec cela ?
Je pense que chacun réagit avec ses propres filtres et aborde du coup les choses de façon différente.

Penses-tu Globulon qu'etre Hpi c'est forcément être malheureux ? « Synonyme d'un mal être général « 

Je vais me faire l'avocate du diable 🙂
Mettre tout sur le dos de la société, n'est Ce pas un moyen de se mettre à la place d'une victime qui n'aurait pas son libre arbitre ?et que cette personne pourrait si elle le choisit ,sortir de ce schéma par amour pour elle même , juste parce qu'elle mérite ce qu'il y a de mieux pour elle?
J'espère ne pas t'avoir heurté, je ne dis pas que c'est facile . Chacun fait ce qu'il peut et sûrement de son mieux.
Mais tes réflexions sur le sujet , amènent du coup ces réflexions chez moi et je me permets de les exprimer.

@tang
Peux-tu m'expliquer ce qu'est le topic Dp/dr ?

Tangle 07 décembre 2019 à 23:26   •  

"@Lespetitsbonheurs, je comprends ce que tu dis même si j'ai du mal a accepter une classification d'individus avec ce terme HP , c'est pour moi une création de l'esprit matérialisée par des chiffres permettant de dire qu'on est ou non HP, en fait ça n'a aucun sens pour moi car tout le monde a une utilité ici bas, et je ne comprends pas le besoins de devoir s'identifier a un "Haut Potentiel", je me connais assez bien pour savoir ce que je vaux , ce dont je suis capable ou non ce qui me pose problème ce sont les trucs bizarre du quotidien que j'ai cité. Avec le recul ce besoins d'identification a une catégorie, ne serait il pas simplement un manque de confiance énorme dans un monde compliqué , où l'on doit sans cesse s'adapter, je crois que la société rend les gens "autistes" et que ce phénomène de "Hpitude" est un "trait autistique" moderne synonyme d'un mal être général."

C'est ce que je me dis aussi. Est-ce que les HP existent ? Et si oui, pourquoi avoir besoin de savoir que j'en suis un ou pas ?
Un HP qui se sent bien dans sa vie, est-ce que le fait de savoir qu'il est HP va le rendre plus heureux ? Non (d'ailleurs souvent il ne ressentira pas le besoin de faire le test)
Un HP qui ne se sent pas bien dans sa vie, est-ce que le fait de savoir qu'il est HP va le rendre plus heureux ? Non, mais il pourra justifier certaines difficultés de sa vie par le fait d'être HP, ça peut donc l'aider à prendre conscience de son potentiel. Mais concrètement, ce sera à lui de faire tout le boulot.

Pour ça que je me dis qu'en fait, l'utilité de faire ces tests n'est vraiment nécessaire que si on a une estime de soi si faible que le simple fait d'être reconnu HP va nous donner l'orgueil nécessaire pour améliorer notre vie.
Mais si notre estime de nous est si faible, il y a peut être d'autres moyens à disposition pour nous aider ?

Ah oui, et si les résultats aux tests sont négatifs...eh bien je crois que l'estime de soi va être encore diminuée...on doit se dire, en fait je suis pas HP, je suis vraiment fou 😂

Cameleazebrale 07 décembre 2019 à 23:27   •  

Je pense que beaucoup de personnes ayant une pensée arborescente et étant très empathique et dans l'émotion se retrouve dans tout ce qu'elle décrit... par contre la différence c'est que comme vous le dite le coté excessif et dépressif qui est montré et qui fait toute la différence entre les zèbres, les philo cognitifs et les Asperger... car si les HP on ces sensations d'hypersensibilité au monde, ils arrivent à s'adapter et à se forcer... ou plutôt se corriger (exemple je n'aime pas me mettre en avant, suis réservée voir timide et pourtant j'arrive à diriger des réunions, faire des exposés devant du monde, j'y ai travailler pour y arriver même si cela a été difficile). Tandis que pour un Asperger c'est quasiment impossible ou très couteux en tout cas, ils n'ont pas autant d'adaptabilité. Je dirai donc (et c'est mon avis très personnel, à prendre avec des pincettes, il faudrait un spécialiste pour répondre....) pour moi donc c'est une question d'intensité.

Tangle 07 décembre 2019 à 23:31   •  

@Lespetitsbonheurs, un topic sur la dépersonnalisation/déréalisation (santé)

Lespetitsbonheursle 07 décembre 2019 à 23:38   •  

@Cameleazebra
Je te rejoins pour les asperger, cela semble être terrible à vivre. J'ai un ami qui l'est et qui m'expliquait qu'il avait beau faire des efforts, il ne comprenait pas les codes sociaux et n'arrivait pas à décoder ce que les gens attendaient en général implicitement de lui.

Rothle 08 décembre 2019 à 01:07   •  

"un potentiel ne peux pas être Haut si celui ci n'est pas exploité " c'est le principe du potentiel: c''est possible. Donc ça précède forcément l'exploitation.
Et le potentiel étant une mesure, peut prendre une infinité de variations , dont "haut".

Si on prend la métaphore de l'exploration pétrolière, c'est un peu le principe des réserves potentielles (pas déterminées précisément on a juste estimé qu'il y avait tant de barils exploitables) et des réserves prouvées (le potentiel est toujours là, mais reste à l'exploiter).
Bon hum ... relisant ces 2 phrases, je suis pas certain d'être clair. Pourtant ça l'était avant de commencer à l'écrire.

Pour ce qui est de la case HPI c'est aussi un moyen tout simple de comprendre (parce que faire comprendre ça va être une autre paire de manches) que dans certains cas on réagit ou réfléchit spécifiquement par rapport à une personne lambda à une situation, un problème, une émotion, une situation donnés.
Ce qui permet selon le cas de relativiser; de ne pas se sentir obligé d'être dans la norme ou coupable de ne pas l'être, voire d'envoyer boulier l'interlocuteur qui quoi qu'on fasse n'entravera rien au fait qu'on puisse avoir une approche (sens large) dissociée de la sienne (= la "'normale")

Rothle 08 décembre 2019 à 01:28   •  

edit: auto-censuré (provisoirement?) ;)

juju12le 08 décembre 2019 à 09:08   •  

Bonjour tout le monde.

De tout ce que j'ai lu sur ce fil de discussions, je pense que tout le monde détient un bout de vérité.
Personnellement, j'ai aussi toujours eu énormément de mal avec "les codes sociétaux", trop de monde, bien en comité restreint avec des amis mais l'ennui me gagne tout d'un coup, les injustices me saoulent, on dit de moi que je suis intelligent mais je n'y crois pas, je suis trop sensible...
Ce qui fait le plus de mal c'est la question, mais pourquoi je n'y arrive pas moi aussi?
"Comme tout le monde".
Et aujourd'hui, après 47 ans de dénigrement personnel, je me pose les questions suivantes:
Dois je passer les tests?
Cela m'avancerai à quoi?
Je pense de plus en plus sérieusement à les passer ces fichus tests, au moins j'aurai un début de réponse.
Quand au fait d'être hp, asperger, ou pas d'ailleurs, ce qui compte c'est avant tout d'être bien avec ce que l'on est. C'est en tous cas ce vers quoi je veux aller.
Il ne faut donc pas tout mettre sur le dos de la société, dont nous fesons partie, nous n'avons pour certains tout simplement pas trouvé notre "juste place par rapport à ce que l'on est et ce dont on a besoin pour être heureux".

Lespetitsbonheursle 08 décembre 2019 à 09:28   •  

@juju12
« Je suis intelligent mais je n'y crois pas je suis trop sensible « 

Je ne comprends pas cette phrase. Tu sembles dire que la sensibilité serait liée à de la non intelligence . Peux-tu m'éclairer à ce sujet ?

juju12le 08 décembre 2019 à 09:34   •  

Non pas du tout, je fesais juste allusion à ce que mon entourage me renvoi.
Je n y crois pas, c'est ce que j en pense.
Quant au fait d etre sensible, je me le suis entendu dire, mais ça par contre je le savais...

juju12le 08 décembre 2019 à 09:45   •  

Je ne fais donc aucun lien avec la non intelligence et la sensibilité...
Ce n'était que l'énumération de ce que je ressens et/ou que l'on me renvoi.

Nocommentle 08 décembre 2019 à 18:53   •  

Si vous avez un doute et que vous pensez que vous avez besoin d'un ou de plusieurs professionnels pour faire face à vos difficultés, allez y. Sans doute trouverez vous les réponses à vos questions de spécificités personnelles et peut-être au final, apprendre à vivre votre vie comme bon vous semble. Pour ma part, j'ai passé le wais, l'ados, le AQ EQ, le RAADS et les entretiens pour le moment avec une psychologue. Asperger n'est pas à exclure, seules certitudes HPI, SSPT, TDA et bipolaire. Êtes vous réellement prêt à tout entendre et à agir en conséquence pour vous adapter ? C'est à dire, thérapie de toutes sortes, médocs? Car le diagnostic c'est une chose mais ça n'effacera certainement pas vos difficultés. Deux choses qui m'ont bien aidée par contre c'est l'equitherapie et la thérapie cognitive et comportementale, avant tout diagnostic approfondi. En gros, vous voulez faire quelque chose qui vous fait plaisir, l'ajouter à votre vie, expérimentez comme bon vous semble, rien est figé dans vos choix, aspirations... tout change en permanence. Qu'il s'agisse de vous, de vos progrès, de votre entourage, de l'environnement. Tout est interaction et rien est immuable ou impossible derrière toutes ces étiquettes. La question est : comment, qui, quoi, où, etc, voulez vous regardez et pour quoi faire ? Quelle orientation voulez vous choisir ? La liberté et l'ouverture sont infinies et subjectives, reste à se poser les questions qui vous plaisent et vous font du bien à vous, en tant qu'individu.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?