Témoignages

Une rencontre incroyablement triste

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Témoignages
  4. Une rencontre incroyablement triste
Une rencontre incroyablement triste
Geapixle 02 octobre 2021 à 14:02

Bonjour à tous, je viens de m'inscrire sur ce site. Un homme est venu me parler. Tout se passait bien. Il m'a raconté son histoire personnel super triste. Ça m'a tellement touché que j'en ai pleuré. Puis le lendemain il m'envoie ce message et me bloque : "J'ai 31 ans. Aider les gens en détresse quand tu es toi même en détresse est une mauvaise idée. Il faut d'abord faire table rase du passé, s'occuper de soi, avoir une vie stable (physiquement et psychologiquement) et par la suite rencontrer une personne avec qui passer sa vie. Utiliser une relation amoureuse pour se motiver est quelque chose de malsain, c'est un peu comme avoir un coach sportif, le jour où il n'est plus là, la motivation repart avec lui et tu rechutes. D'où le phénomène d'introspection dont, quand la motivation vient de l'intérieur, elle reste. La seule personne avec qui on est jusqu'à la fin de sa vie, c'est soi-même. Pour être tout à fait franc, je vais te donner un exemple ici même d'égoïsme dont je te parlais, et sache que j'en suis désolé par avance. Toi et moi sommes à des stades de vie différents, tu es fragile, en reconstruction avec un long chemin à parcourir, j'ai déjà fais ce chemin, continuer à te parler sera pour moi une perte de temps, d'énergie et une charge en émotions qui risque de m'affaiblir et de me traîner vers le bas. Il faut savoir choisir les bonnes personnes avec qui s'entourer. Si tu traînes avec les gens du net, tu ressembleras à ce type de profil qui passe sa vie à refaire le monde jusqu'à 4 heures du matin avec des gens qui n'en font pas partie. Si en revanche tu t'entoures de gens par une association, par ton métier, par le sport ou tout autres activités de vie qui amène un contact direct aux gens, ça te permettra de mettre en place un nouveau système de développement. Il faut accomplir des choses que tu n'as jamais fais pour devenir quelqu'un que tu n'as pas encore été.
Beaucoup de profils ressemblent au tien sur des site comme Apie, sauf qu'au delà du fait que ces gens est des problèmes de vie, ils ont de surcroît une hypersensibilité qui les traîne vers le fond.
Donc ce n'est pas les meilleurs contacts à avoir pour se développer.
C'est comme si tu allais dans un squat d'héroinomane pour arrêter la drogue...
Et autre détails, tu m'as envoyé ton message à 4 heures du matin, le surpoids joue beaucoup sur les heures de sommeil également. Le décalage horaire, ne pas dormir à heures fixes et normales peut amener des choses tel que le diabète, apnée du sommeil, cancer etc.
Voilà ce sont des conseils en bloc et comme je décide d'arrêter le contact ici sans te laisser droit de réponse, le pourcentage de chance que tu prennes de manière positive ces écrits est très faible (car souvent le manque de confiance et la fragilité sont liés à la susceptibilité, ce qui est normal en soi). Je te souhaite une belle continuation, le déformatage comme tu l'appelles n'est pas facile, mais pas impossible. Chacun doit tracer son chemin, je te souhaite de tracer le tien. Prend soin de toi, beaucoup de courage pour la suite et avant tout la santé. Je t'embrasse."
Alors je conçois le fait que les hpi ont un problème avec les sentiments, mais là ça sa frôle la connerie. Est-ce que tout les mecs ici sont aussi handicapé des émotions ? Parce que là non seulement il me raconte des choses que je sais déjà parce que j'ai beaucoup étudié la dépression, l'obésité, la nutrition, la psychologie des additions tous ça. Si il aurait pris la peine d'apprendre à me connaître, il aurait su que je suis dépressive chronique depuis toujours, que j'ai tous essayé pour m'en sortir, que c'est dû à un stress chronique, que je lui ai envoyé un message à 4h du mat parce que je me suis réveillé, ce qui est super rare, que je me couche tôt tout les soirs, que je fais du sport tout les jours, que je mange super équilibré, etc Grâce à cet super hygiène de vie, je vais beaucoup mieux et je perds même du poids. Pour ce qui est de mon introspection, j'ai eu beaucoup de temps pour le faire, problème, mon cerveau n'arrête pas de tourner.
Alors question : est-ce vous avez rencontré des énergumènes similaires ? Est-ce que tous les mecs de ce site ont cahier des charges à respecter et te vire si tu as le malheur d'en sortir?

zozottele 02 octobre 2021 à 15:06   •  

Heeu Ben mince, bienvenue quand même @Geapix!
Désolé que tu ai été déroutée d'entrée !
Mais non,je ne crois pas que tous les mecs de ce site voudront te virer,et nous ne sommes pas tous handicapés des émotions non plus.😉

Laurent...le 02 octobre 2021 à 15:45   •  

Oui, bienvenue !

Je suis assez d'accord sur le principe de s'aider avant de vouloir aider les autres (cf Amélie Poulain !😂 ).
Ou l'exemple parlant, c'est la dépressiorisation dans un avion, on stipule toujours au parents de d'abord se mettre le masque à oxygène AVANT de le mettre à son enfant. Ça paraît étrange, mais c'est dans le but de l'enfant.
Après, rien n'empêche de mener le combat sur plusieurs fronts, s'aider et aider les autres. Là où c'est mauvais, c'est quand ça te nui (et du coup, tu ne peux déployer pleinement ton potentiel salvateur). C'est apparemment le ressenti de cet homme.

Assez d'accord aussi sur le fait de trouver son bonheur intérieur, plutôt que de le rechercher chez autrui. L'autre doit être celui qui amplifie ce bonheur, pas l'origine. Enfin, ça reste de la théorie...

Concernant ses à prioris et le reste, ça ne relève que de lui. HPI = dépression ? Ok ... Donc personne "lambda" = bonheur ? On tiens un truc là, faut développer un vaccin 😂

Ça devrait aller mieux ici, il n'y a que des gens bons (sauf moi, je suis une andouille !)

Geapixle 02 octobre 2021 à 16:11   •  

Je suis bien d'accord Laurent... L'amour doit être la cerise sur le gâteau. Pareil il me raconte un truc que je sais déjà. Je pense qu'il me l'a dit parce que je lui ai dit que je beaucoup plus motivé, je suis beaucoup plus active quand je suis en couple. Je suis beaucoup plus heureuse aussi. Je sais bien qu'il faut trouver le bonheur seul dans un premier temps. Chose que j'ai faite mais ça m'empêche pas d'être triste. J'ai vu que c'est courant chez les hp

Laurent...le 02 octobre 2021 à 16:16   •  

D'accord avec moi à propos de l'andouille ? 😋 ça va, je taquine...😉
L'amour donne des ailes en effet... Donc partant de ce principe, si je m'aime assez, je pourrais m'envoler non ?
Je vois bien ce que tu veux dire, je suis un peu pareil...

Ambre31le 02 octobre 2021 à 16:25   •  

Je ne suis pas d'accord avec l'idée de trouver le bonheur seul "d'abord", un minimum d'équilibre certes mais le bonheur réside pour moi dans la relation, (je ne parle pas que d'Amour).
Et j'avoue en avoir marre qu'on ressasse ici, lieu de convivialité, que l'important est d'etre heureux seul.
Non. Pour moi, l'important est de vivre pleinement, et les echanges sont le coeur de mon équilibre. Et j'en ai marre qu'on me balance que ce n'est pas ca qu'il faut. Chacun est différent, moi je suis un être sociable, et n'aspire pas à devenir ermite.
Donc @Geapix, ce que tu as vécu, ne m'étonne pas tout a fait par rapport a plusieurs échanges que j'ai eus ici.

Après comme je disais, chacun est différent, si les autres ont envie de trouver le bonheur dans l'introspection, c'est leur choix et je n'ai rien a dire contre ca. Mais ca le saoule un peu quand c'est énoncé comme LA vérité. C'est la leur, ce n'est pas la mienne. Et plus je m'accepte telle que je me sens moi, comme un être relationnel, mieux je me sens.

Laurent...le 02 octobre 2021 à 16:35   •  

D'accord avec toi @Ambre31, l'humain est un être social qui a besoin des autres pour vivre (encore une vraie/fausse vérité 😜 )).
Quand je parle de trouver son bonheur intérieur, je parle du minimum, comme tu le dis si bien. Sans ça, c'est pas évident de rencontrer quelqu'un. De manière générale, quand on est malheureux, on se ferme aux autres...donc faut le minimum, on est d'accord...
Pas évident de s'exprimer à l'écrit hein ? 😋 (je dis ça surtout pour moi)

Ambre31le 02 octobre 2021 à 16:56   •  

Ok, alors @laurent, nos vérités se rejoignent 🙂!
Même si sortir d'un état malheureux, ben tout seul, ca le fait pas. Donc meme là, on a besoin des autres, pour consrruire, retrouver et maintenir notre équilibre aussi.

paradoxle 02 octobre 2021 à 17:04   •  

Moi aussi je vais mieux quand je suis avec quelqu'un. Comme si on pouvait pas être avec quelqu'un alors qu'on va pas bien tous les deux au départ et que l'entraide aide justement à aller mieux, je trouve ça pathétique comme façon de voir. Si n'y avait que les gens heureux qui pouvaient se mettre en couple, il n'y en aurait pas beaucoup dans ce monde, de couples, c'est n'importe quoi. Parce que vous connaissez des gens qui vont bien pour de vrai, vous ?
"Les âmes en peine s'attirent", comme le dit la chanson de Noir Boy George.

Geapixle 02 octobre 2021 à 17:19   •  

J'ai vu que c'est courant chez les hp d'être très malheureux dans le célibat. Le problème quand on n'est pas épanouie seul, ben on va être trop exigent, trop demandeur envers le partenaire. Ce qui n'est pas sain

Laurent...le 02 octobre 2021 à 17:30   •  

@paradox : tu me prend au pied de la lettre là 😂 j'évoque 2/3 généralités, aucune vérité

C'est moi qui m'exprime mal ou ça pointille un peu trop ? 😂

Ambre31le 02 octobre 2021 à 17:45   •  

@Laurent..., je crois juste que tes généralités résonnent (plutot qu'elles ne raisonnent 🙂) avec des propos qui ont cours ici. Et pour @Geapix, l'expérience a du etre rude aussi.

@Geapix, oui, je trouve aussi que c'est un sujet compliqué la relation à l'autre, quand on est hyperX, ca fait du hyper intense en bonheur mais aussi en frustration. Mais se priver de l'un pour ne pas risquer de rencontrer l'autre...bof

Geapixle 02 octobre 2021 à 17:48   •  

Oui je suis bien d'accord @Ambre31

paradoxle 02 octobre 2021 à 18:07   •  

@Laurent... non, c'est pas à tes propos que je faisais allusion, c'est ceux du message qu'a reçu Geapix. J'aime bien aussi ce que tu as dit, c'est pas antagoniste, ça se complète.
Ma dernière compagne, c'est elle qui est venue vers moi parce que j'étais triste, parce que je me fermais aux autres et que ça la rendait triste en retour. Finalement on s'est bien marré.

getliquidle 02 octobre 2021 à 19:37   •  

au debut je compatissais avec ce que tu racontais, mais ce sentiment s'est completement effacé quand j'ai vu la conclusion qui fait preuve de sectarisme et discrimination.
je te cite "Est-ce que tous les mecs de ce site ont cahier des charges à respecter et te vire si tu as le malheur d'en sortir?" tu fais donc le "lien" "c'est un homme qui m'as déplu" donc "tous les hommes sont comme ca"
Si tu connaissais l'orientation sexuelle, la religion, les origines, les caracteristiques physiques ou autres aurais tu egalement mis ces critéres dans la balance ?
Pour couper court à l'argument qui pourrait arriver : il ne s'agit pas de solidarité masculine, non c'est juste que je ne supporte pas la discrimination quelle qu'en soit la forme.

Geapixle 02 octobre 2021 à 20:00   •  

Pardon @getliquid, j'ai dit ça sous le coup de la colère

Clivele 02 octobre 2021 à 20:14   •  

Est-ce parce qu'une rose a piqué une fois qu'il faut maudire toutes les fleurs ? Z'avez 2h et je ramasse les copies.

Erlenmeyerle 02 octobre 2021 à 20:40   •  

@Geapix Le point qui m'interpelle dans le message est qu'il ne te permet pas de répondre. Logique que tu t'exprimes sur le forum, je pense que j'aurais fait pareil, car c'est frustant.
Sur le fait de trouver le bonheur, je crois que rien n'est figé. Parfois on est plus heureux seul, parfois entouré. Pour ma part, je ne crois pas qu'une personne qui nous aide à un moment donné créera forcément un manque plus tard. Et je suis d'accord avec paradox sur l'entraide.

Geapixle 03 octobre 2021 à 15:35   •  

D'après la littérature sur les hp, les hpi, ont certes, ont souvent une brillante carrière, mais généralement aux prix de verrouiller ses sentiments. Cela demande beaucoup d'énergie, ce qui explique des excès de colère ponctuelle inattendu car de nature calme, signe de soupape d'une pression élevé, qui ne les rendent pas toujours facile à vivre pour le conjoint, les enfants ou lui-même.
Et puis il explose autour de quarante ans ou plus tard sous forme d'un genre burn out. Il doit alors réapprendre à exprimer ses sentiments pour trouver un réel équilibre mentale.

Geapixle 03 octobre 2021 à 15:40   •  

Il y aussi le fait que d'être diagnostiquer tôt, dans l'enfance. Tout le monde pense que tu es formidable, ce qui fait croire aux hpi qu'ils ont toujours raison. Du coup, ils sont tellement sûr d'eux qu'ils ont du mal à se remettre en question, à prendre du recul, à étudier un sujet ppur être sûr de leur propos.

Geapixle 03 octobre 2021 à 15:56   •  

En plus, j'ai aidé des hp psychologiquement sur le site internet rencontre surdoué.com, ce qui m'a fait un bien fou. Je les ai écouté, tenté de les comprendre leur problèmes, je leur ai donné de mes connaissances susceptible de leur aidé. Ils ont réellement avancé et même retrouver le bonheur pour les personnes que je suis depuis le plus longtemps. J'ai même pensé à être psy.
Je pense que c'est le même principe que les parrains chez les alcooliques anonymes. Je fais d'écouter et accompagner des personnes qui ont vécu les mêmes enfers que moi, ça me rappelle combien il est important de prendre soin de moi pour ne pas replonger, resombrer dans la dépression sévère.

Geapixle 03 octobre 2021 à 16:02   •  

En conclusion, j'ai bien l'impression d'avoir réaliser un bien meilleur travail d'introspection que lui. Bien mieux identifier mes problèmes et les solutions adaptées pour ma personne. Quelle ironie...

Guigzle 03 octobre 2021 à 17:38   •  

Le genre de personnes qui pense à soi en premier est lâche mon grand père me disait de certes faire attention de qui on s'entoure mais il m'a aussi dis cette phrase: "celui qui est fort, se bat pour sa propre survie. Celui qui est plus fort se bat pour celle des autres. Car on ne parle pas de choix, mais de responsabilité." il m'a dit cela avant de mourir. Donc non s'occuper des autres n'est pas une mauvaise idée au contraire c'est ça être humain il faut s'entre aider car ce n'est que ensembles que nous vivons mieux. Certe il faut pensé à avoir une vie stable, avoir un travail mais pour ne pas tomber dans la peine il faut avoir de l'espoir et cet espoir on l'a en se fessant aider et en aident les autres il faut être entouré de gens qui nous sont chère pas obligatoirement en couple mais avoir des gens sur qui compter quand on va pas bien. Je sais que fais d'être seul, perdu dans la peine ou même se faire du mal parce que on est seul et qu'on veut en finir mais mes proches été là pour moi. Il faut s'entouré de personnes qui nous aime pour ce qu'on est réellement en nous. Si tu a besoin de parler je suis là ! Je sais on se connais pas mais comme mon grand père me l'a dit je me bat pour les autres.

Geapixle 03 octobre 2021 à 19:12   •  

Je ne sais pas pourquoi mais aider les autres c'est plus fort que moi @Guigz . C'est bien la seule chose qui me motive dans la vie.
Par contre, j'ai appris à prendre soin de moi en priorité parce que si on n'est pas soi même bien, on ne peut pas aider les autres, ou du moins aussi bien qu'on le peut.

Laurent...le 03 octobre 2021 à 19:34   •  

@paradox : tu sais, il a ces jours où l'on se prend pour le centre du monde... Je dis "on", pour ne pas dire "je"... 😂
Ton histoire avec ta compagne à l'air tellement belle... Je suis presque jaloux tiens ! Mais ne nous la raconte pas ce soir, je trop émotif en ce moment ! 😂

Et vive les autres ! 😉

paradoxle 03 octobre 2021 à 21:52   •  

@Laurent... je l'ai déjà raconté sur un autre fil y a quèqu' mois.

Melanoele 03 octobre 2021 à 22:06   •  

Je viens de vivre la même chose. Pas aussi violent mais ce fut 6 mois de belles conversations..... et pas de rencontre au boit du compte alors qu'il était demandeur au début.... je fais mon chemin..... peut être qu'il n'était qu'un "homme tremplin" .... j'apprends.... douloureusement.... mais j'apprends. Courage

authentiquele 16 octobre 2021 à 15:04   •  

Au risque de déplaire, je vais quand même donner mon opinion. Je pense juste que cette personne, pour des raisons qui ne regardent qu'elle, a ressenti qu'elle ne pouvait pas continuer la relation. Quelque chose ne lui convenait pas, à lui. Juste à lui. Je suis embarrassée par le fait que ses mots soient lus par tout le monde ici. Et je suis embarrassée aussi par le fait que cela fait partie, j'imagine, d'un fil de discussions. Nous ne savons pas ce qu'il y a en amont donc.
Il n'est peut être pas handicapé des émotions. Il a décidé de vivre ses relations d'une autre façon. C'est son choix. Si cela peut paraître brutal, je ne lis aucune méchanceté dans l'écrit mais plutôt de l'honneteté. Celle de dire : ce n'est pas ça que je recherche.
Je pense aussi qu'il est important d'être heureux seul. C'est juste mon opinion, celle qui me convient. Cela ne signifie pas que les autres doivent penser ou vivre la même chose. Etre heureux seul ne signifie pas se couper des autres, ne pas avoir envie d'être en relation. Pour moi, cela signifie que j'aime être avec les autres, avec ma famille, mes amis, mes collègues, dans un métier "public". Cela me nourrit. Mais, j'apprécie aussi les moments de recul. J'ai besoin de solitude et je peux savourer ces moments solitaires, être heureuse seule. J'ai autant besoin de relationnel que d'introspection.
Je trouve parfois beaucoup de généralités sur ce site, des "les HPE" sont comme ceci et les "HPI" sont comme cela. J'ai tendance à penser que nous sommes remplis de ressources variées, de compétences diverses, de différences qui peuvent faire réfléchir mais aussi remplir de joie. Personnellement, rien ne me choque ici. Je préfère accepter la personne telle qu'elle est. Je me dis aussi que certains avancent en se confrontant aux idées des autres.
Pour revenir à @Geapix, je comprends ta déception mais je voudrais vraiment que tu saches qu'il y a toutes sortes de personnes sur ce site. Peut-être faut-il juste se dire qu'il ne te convenait apparemment pas? Il vaut mieux passer à autre chose. Finalement, il te fait gagner du temps.

Galateele 16 octobre 2021 à 17:30   •  

Bonjour 🙂

Je me permets de rejoindre le commentaire de @authentique sur mon sentiment de gêne quand au fait de reprendre des échanges privés dans un espace public.

Au demeurant, j'ai été amenée à échanger avec cette même personne avant qu'il ne désactive son profil face à une fin de non-recevoir que je lui ai opposée.

Je ne commenterai pas plus avant.

Tout ce que je peux te dire est de ne pas trop focaliser sur la teneur des propos tenus mais comprendre, comme l'a justement évoqué @authentique, qu il s'agissait pour lui, quelques en soient les motifs, de mettre fin à des discussions.

De mon point de vue, lorsqu'un interlocuteur use de la confiance que l'on a placée en lui (et que cette situation a sciemment été recherchée) pour, ensuite, nourrir un pamphlet (sans droit de réponse possible) alors qu'il serait plus juste de dire qu'on ne souhaite plus poursuivre une discussion, cela invalide complètement toutes les qualités dont ce même interlocuteur se serait parées.

Aussi, la question est moins de comprendre dans quelle mesure tu devrais te remettre en question (visiblement c'est lui qui s'est remis en question par son comportement, pas l'inverse ;) ) que celle de vite tourner la page. ;)


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?