Témoignages

Vous vous entendez bien avec vos collègue de boulot ?

  1. Accueil
  2. Forums
  3. la communauté : Témoignages
  4. Vous vous entendez bien avec vos collègue de boulot ?
Vous vous entendez bien avec vos collègue de boulot ?
Amarle 17 novembre 2020 à 00:24

Edit : Arggghh! On ne peut pas éditer le titre ! C'est la honte cette faute...

Hello,
J'aimerais savoir comment vous survivez parmi vos collègues car j'avoue avoir souvent l'impression d'être un alien.
Je parle du fait que certaines fois les choses, les gens vont trop doucement pour moi, et je bouillonne d'attendre qu'ils me rejoignent.
Ça peut paraître arrogant mais ça me génère pas mal de frustration que je ne canalise pas tout le temps...
Du coup j'ai tendance à m'isoler pour ne pas rajouter de frustration, mais évidemment c'est mal perçu, alors je suis un peu contraint de jouer la comédie pour maintenir un lien avec mes collègues.
Bref, je tourne en rond.
Si vous avez des combines pour trouver un semblant d'épanouissement je suis preneur !

Sebunkenle 17 novembre 2020 à 11:47   •  

@Amar

Salut.

Quand tu dis qu'ils vont trop doucement. C'est dans le sens ou selon toi ils seraient cognitivement "lent" à analyser et comprendre les choses. Alors que toi tu es déjà passé au stade supérieur ?

Après à la rigueur si c'est le cas. ( et selon quel métier tu fais ) Pourquoi n'éssaierai tu pas de les aider quand tu auras fini avant eux. Ca te créera du lien en plus. Ca peut être un bon moyen de "boucher" cet isolement. Après il ne faut pas non plus trop abuser d'aide je pense. Certains pourraient ce sentir assister et amoindrie par cet acte si tu es toujours dans leurs dos. Ou même on pourrait en profiter et ce servire de toi. Je ne sais pas si ton métier pourrai te permettre de faire ça ou pas. Au pire dis nous ce que tu fais comme job.

Amarle 17 novembre 2020 à 21:45   •  

Je suis responsable financier. Je joue avec les chiffres toute la journée 😋

Quand je dis lent je parle du temps nécessaire pour analyser, tirer des conclusions, formuler une synthèse rapidement...

J'ai bien essayé de partager, proposer, mais au final ça génère soit de l'incompréhension soit de la tension, ou les deux.
Du coup je m'autocensure pas mal histoire de bien cohabiter.
Bonnant malant je m'accomode de cette situation.
Mais je ne sais pas si j'aurai la force de le faire jusqu'à la retraite !

Sebunkenle 18 novembre 2020 à 08:50   •  

Ha d'accord. Effectivement.

Merlinle 18 novembre 2020 à 09:32   •  

Je n'ai jamais eu de problèmes relationnels particuliers - par là je veux dire liés à la surdouance - dans mes relations avec mes collègues de travail. Une seule fois, un jaloux a fait courir le bruit que je ne foutais rien (vu que je bossais plus vite, j'avais davantage de temps pour arpenter les couloirs et discuter), mais ça s'est très vite réglé, vu que la hiérarchie pouvait constater que ma production (qualité et quantité) état au moins égale à celle des autres.

Mais sinon, j'ai longtemps veillé à séparer le milieu professionnel du milieu amical, même si j'ai rencontré certains de mes amis au boulot. Beaucoup de mes collègues se voyaient en dehors, certains passaient même leurs vacances ensemble alors que j'ai beaucoup limité ces contacts extra-professionnels. La plupart des amis du boulot le sont devenus après qu'on ne soit plus sur le même site ou dans la même entreprise. Une tendance à compartimenter que j'ai longtemps utilisée pour me protéger de l'invasion du boulot sur mon temps libre.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?