Amour et amitié

Les zèbres se reconnaissent entre eux...

  1. Accueil
  2. Forums
  3. discussions libres : Amour et amitié
  4. Les zèbres se reconnaissent entre eux...
Les zèbres se reconnaissent entre eux...
Bridgetle 08 décembre 2019 à 15:35

Bonjour! Je suis désolé si un post semblable à celui-ci à déjà été ouvert...je ne l'ai pas vu...
C'est plutôt un sondage, et j'aimerais connaître votre ressentit quand vous rencontrez un zèbre, sans forcément lui parler, ça peut être dans sa façon d'être, sans pouvoir prouver qu'il l'est vraiment...bien que les zèbres ne sont pas tous pareil.
Pensez-vous que les zèbres se reconnaissent entre-eux?
Un masque social différent mais le même fond?
Sensation d'avoir le même regard sur le monde, d'être tout les deux derrière une vitre et d'observer le monde de la même façon. S'auto démasquer, se comprendre sans forcément échanger, savoir qui la personne est vraiment, jouer de cette ambiguïté avec une personne qui fait qu'on sait tout les deux qu'un truc fait qu'on se ressemble, sans trop savoir pourquoi? Avoir la capacité de partager le même monde que tout le monde et en même temps partager un autre monde ensemble, comme si c'était fluide, qu'on avait la capacité à s'échapper du vrai monde et d'échanger avec un regard compréhensif sur une autre "fréquence", et que les autres ne voient pas qu'on est justement en train de se comprendre? Voilà, désolé si c'est pas hyper compréhensible(et aussi pour les répétitions^^)... merci de vos réponses, j'aimerais vraiment connaître vos ressentis et vos avis sur cette sensation étrange. 🙂

Jamesle 08 décembre 2019 à 15:59

Salut, je pense que quand on côtoie un peu la personne oui mais je pense aussi que des fois notre cerveau nous montre ce qu'on a envie de voir parce que ça nous fait du bien.
Personnellement je voit souvent l'intelligence de certaines personnes tout en ne sachant pas si ils sont zèbres ou non mais j'ai déjà ressenti ce que tu décris 1 fois peut-être et c'était génial sauf que plus tard la personne ayant montré d'autres facettes bcp moins géniales de sa personnalité, je doute que notre fond ai vraiment été semblable, c'est plus comme mon double démoniaque car nos façons d'atteindre nos objectifs sont radicalement opposés. Mhhh je sais pas si j'ai bien répondu en gros ma réponse c'est oui il ya un lien spécial au niveau du fonctionnement selon moi, de la réflexion, de la vision du monde etc, mais qu'il ne faut pas forcément y donner trop d'importance car si les valeurs profondes ne vont pas avec ça ne mènera à rien.

Bridgetle 08 décembre 2019 à 16:17

Merci pour votre réponse! Vous avez bien décrit la situation, effectivement c'est plus une ressemblance au niveau de la vision du monde et de la réflexion, pas forcément au niveau de la personnalité, même si ça joue un peu. Je penses aussi qu'on reconnait un mode de fonctionnement semblable chez l'autre, et après on peut l'idéaliser.

Sebunkenle 08 décembre 2019 à 17:37

Hello Bridget. Je n'ai jamais vraiment repéré de zébre. D'ailleur je ne suis même pas sûr d'en être un donc voilà. Sinon une des raisons qui font que je suis sur ce site est tout simplement dû au fait que sur mon premier forum j'ai été "diagnostiqué" zébre par une autre zébre. Alors bon j'ai eu beaucoup de mal à la croire. Et bon n'importe qui peut ce tromper évidémment. Du coup c'est en principalement pour cette raison que je me suis inscroit sur apie people. Et honnêtement je ne regrette pas. Par contre cette zébrette avais tendance à diagnostiquer pas mal de personne "zébre" sur ce forum. Du coup je me demande si elle n'aurait pas tendance à avoire des jugements hâtifes ou des biais de confirmations car elle verrait des similitudes pour elle chez les autres. Mais bon qui sait. Je ne suis pas assez calé pour avoire un avis catégorique sur ça. Juste sceptique. En tout cas c'est une personne adorable que j'apprécie beaucoup. Et si elle c'est trompée sur mon cas. Et que je suis juste normopensant. Je ne lui en voudrait pas. Mais je pense quand même que ses déductions pour certains ce sont avérées justes. Aprés pour tout le monde ? Je ne sait pas par contre.

Bridgetle 08 décembre 2019 à 18:26

Bonjour Sebunken, oui c'est pour ça qu'un avis subjectif ne vaux pas celui d'un professionnel à mon avis, puis, tous les zèbres sont différents. Là reviens la question de notre intuition, et de celle de l'autre. Peut-on s'y fier, personnellement, j'ai rencontré, ou fais attention qu'une seule fois à un zèbre, et c'est parce que je le cottoyais. Pour l'instant, un des moyens de le confirmer, est de faire le vrai test...encore un autre débat certainement (QE...) Merci de votre réponse.

Bettyle 08 décembre 2019 à 18:35

bonsoir Bridget, je ne suis pas zèbre, mais je veux bien répondre quand meme :)
je crois que dans une rencontre, ce sont les valeurs communes et des points de vues se rejoignant sur de grands sujets qui font que l'on se sent "en phase" ou non. Tt pas le vitesse à laquelle on réfléchit et le nombre de questions qu'on se pose à la minute.
c'est aussi , pour moi, l'humour. sans rire, pas d'échange possible: et l'humour n'est pas ni réservé aux normopensants, ni aux zèbres et l'on trouve dans toutes les personnalités des personnes complètement dénuées d'autocritiques et de sens de la repartie joyeuse :)

je pense avoir aperçu quelques zèbres dans mon entourage mais je ne tisserai pas des liens avec tous.
certains ont de valeurs trop loin des miennes et trouver une zone de discussion et d'échanger est trop difficile pour être plaisant.

Bridgetle 08 décembre 2019 à 19:09

Bonsoir Betty, merci pour votre avis! c'est super intéressant de voir plusieurs avis, questionnements sur le sujet. Bien sûr, on peut s'entendre avec pleins de personnes car elles partages certaines choses avec nous. Ce qui est paradoxal, c'est que justement la seule personne avec qui j'ai eu un lien très particulier, avait des valeurs complètements opposés aux miennes, mais je me suis jamais senti autant pareil que quelqun (même avec des amis partageant mes valeurs), je pense qu'on avait le même fonctionnement, c'était fluide, c'est pour ça que je demandais plusieurs avis sur une sorte de symbiose dû peut être à un même regard par rapport au monde sans que ça soit forcément associé aux valeurs, d'une même sorte de raisonnement sans qu'il aboutisse forcément à une même conclusion; mais effectivement ça ne fait pas tout, et je trouve aussi que l'humour est un très bon moyen de communiquer, à mon sens même primordial.

Anale 09 décembre 2019 à 10:19

Hello !
J'ai été détecté hpi que très récemment, durant ces derniers mois de lectures/réflexions sur la douance, j'ai pas mal réfléchi à mes cercles amicaux et j'ai dressé une liste des personnes avec qui j'ai tjrs senti un lien spécial dans la façon de raisonner. Le genre de personne où dans une conversation quand tu dis A, elle te répond B puis tu tentes D, elle te dis F et au risque de perde les autres, on avance loin et vite, c'est hyper enthousiasmant de se sentir sur la même longueur d'onde de raisonnement (sans forcément être d'accord).
J'en ai parlé avec certaines et il se trouve qu'une partie est effectivement HPI et ne me l'avait juste jamais dit.

Ce qui m'avait mis un doute sur ma capacité à ressentir ce lien c'est qu'il me semblait que statistiquement, ça arrivait p-e trop souvent. Mais finalement c'est p-e aussi logique car j'ai p-e toujours cherché ça sans savoir été en capacité de l'identifier jusqu'à maintenant.

(J'ai aussi des amis proches qui ne sont pas sur cette liste :) )

Bridgetle 09 décembre 2019 à 11:15

Bonjour! C'est exactement ça, et quelle chance d'avoir rencontré ce lien souvent 😀

SkaZoile 09 décembre 2019 à 11:33

Sans forcément lui parler... Ce n'est pas facile, même en étant hypersensible des deux côtés... Pour avoir de l'empathie, il faut de la communication.

Mais à partir du moment où l'on parle, il y a une sorte d'emphase qui se met très vite en place, où l'expression verbale ne se limite plus aux conventions sociales. Il devient très vite aisé de parler de soi et de sujets hautement sensibles sans subir la moindre once de jugement.

Bridgetle 09 décembre 2019 à 12:30

Je penses qu'il faut au moins avoir communiqué une fois, mais l'observation peut aussi révéler beaucoup; quand les autres voient une personne déconnectée du monde, je vois au contraire quelqu'un de très observateur, de très lucide, qui sait pas trop ce qui fait là non plus, et y'a des sourires, des regards qui pourraient vouloir dire: "je te reconnais toi, je sais qu'on a choisi une "identité sociale" différente, mais ton rapport au monde est comme le miens, bon courage pour la suite dans un monde qui n'est pas vraiment le notre"...bien évidement c'est très caricatural mais c'est l'idée...mais comme James l'a dit, si les valeurs ne vont pas, c'est trop compliqué.

Tungstenele 11 décembre 2019 à 18:57

Bonsoir,
Je pense sincèrement qu'entre zèbre on se reconnaît. Je ne saurais quoi dire mais il m'est déjà arrivé de rencontrer quelqu'un, et, immédiatement il m'étais évidant qu'elle était hpi. D'autres cas sont visible et je pense que chacun peut plus ou moins percevoir les zèbre, mais, qu'entre nous il y a quelque chose de différent. Ce n'est bien sûr pas pour raffermir cette différence avec les autres ou autres que je dit cela. Évidemment nous pourrions croire que ce n'est qu'une interprétation, que l'on repère certaines choses... Mais cela vas au delà.
J'ai été dans une école normale, puis dans une école pour hpi et je vous assure qu'il y avait quelque chose de fondamentalement différent.
Pour moi cela vas au delà des apparence et d'une sorte de vision similaire du monde, les zèbres savent si les autres le sont. Mais cela dépend des individus, un de mes ami m'avait assuré ne jamais avoir expérimenté cela tandis qu'une autre détectait facilement les surdoué.
Désolé pour cette réponse peut être un peu flou et répétitive.

Bridgetle 11 décembre 2019 à 19:51

Bonsoir, votre réponse est très claire, je comprends très bien ce que vous voulez dire, à vrai dire, je me retrouve dans votre réponse. Merci.

Strangerquarkle 11 décembre 2019 à 21:10

Bonjour,

Je me sens régulièrement proche de certaines personnes sans qu'elles ne m'apparaissent comme particulièrement zébrées, et la seule autre zèbre que je connaisse est très différente de moi.

Je crois que chaque zèbre regarde le monde depuis sa propre vitre ?

emanule 13 décembre 2019 à 07:17

Je crois a "l'effet miroir".
Pouvoir se reconnaître entre zèbre,que l'on sois similaire ou non,se fais je crois naturellement.
Des sens d'intérêts différents,des priorités différentes.
Ce n'est pas facile a expliquer,mais oui je crois qu'un zebre reconnais un zebre.
Mais peut être même sans s'en rendre compte,sans le savoir,une partie de nous se dis "tiens,on se comprend ".
C'est une question de ressentie et d'un rapport différent au monde je pense.

Vizualle 13 décembre 2019 à 11:05

entierement d'accord avec toi @emanu :)
pour faire une metaphore bidon , je ne sais plus qui disait "rien de tel qu'un Anglais pour reconnaitre un Anglais" 😛

emanule 13 décembre 2019 à 13:01

Tiens,on se comprend @Vizual😉

Apollosle 29 décembre 2019 à 17:20

Hello,

Je me rallie aux avis de Ana, emanu et SkaZoi. Même quand on ne sait rien de la zébritude, on s'attire et on s'identifie spontanément.

Attention cependant, comme ils le suggèrent, cette reconnaissance ne doit pas créer une attente de compréhension mutuelle excessive : il faut de la communication. Il y a assez nettement au moins deux profils différents chez les hp, et on ne se reconnaît donc pas toujours dedans. Je suis en coloc avec un hp et nous avons deux profils différents, on s'adore et on se rend fous en même temps.

Sebunkenle 30 décembre 2019 à 13:49

@Apollos.

Wahou. Et ben. Ca c'est un sacré coup de chance. Ou hasard. Au choix.

Samsonle 17 mai 2020 à 18:37

Bonjour, merci pour ce sujet intéressant et vos réponses qui le sont autant.
Pour ma part, je ne sais pas si je repère les zèbres (ou hpi et les autres termes ou sigles), mais je vois une différence plus marquée, plus visible chez certaines personnes (comme si un zèbre était un univers ambulant 😀 et un "non zèbre" une planète, toute autant atypique mais qui ne joue pas le même jeu parmi nous). Je constate cela avec mes yeux : ça illumine, ça éclaire, autour du corps ou à travers les mots, tant l'énergie portée et déployée me paraît intense et palpable.

Rudeusle 17 mai 2020 à 20:13

J'ai remarqué un certain phénomène de"résonnance " au contact d autre hp, qui nous permet de nous reconnaître.

Il suffit de quelque quelque mots.

catiminile 18 mai 2020 à 08:47

Comme la plupart d'entre vous, je reconnais très vite un autre HPI mais étrangement, il m'intimide.

Je pense que tant d'années à fréquenter des normaux pensants m'a appris à expliquer, reformuler, traduire ma pensée avec force détails, à laisser du temps à mon vis-à-vis pour s'imprégner de ce que je tente de lui faire comprendre, à accepter qu'il répète sans grande réflexion ce que tel média proclame.
J'ai compris que lorsqu'il ne trouvait pas de réponses à ses questions il n'avait pas nécessairement besoin de fouiller le sujet.

Aussi cet HPI que je repère, même si une complicité tacite s'établit, me paralyse car je découvre un monde atypique qu'il m'a rarement été donné de côtoyer. Et puis l'effet miroir n'est pas toujours flatteur : c'est moi ce silencieux qui sait mais n'a pas le courage de bousculer l'entourage ? C'est moi ce sourire en coin qui pige le grotesque d'une situation sans la nommer ? C'est moi qui disserte longuement sur l'origine de telle croyance erronée alors que tout le monde s'en fiche ? C'est moi cet agité qui boucle en deux temps trois mouvements cette opération sans laisser aux autres le temps d'apporter leur pierre à l'édifice ? C'est moi cet écorché vif qui se mure dans le silence parce qu'un maladroit lui a signifié qu'il était saoulant ? C'est moi cet enthousiaste ? C'est moi ce taciturne ?

Me rapprocher de cet HPI ne mettrait-il pas en danger l'équilibre du groupe ? Un peu comme des jumeaux qui s'excluent parce qu'ils se comprennent tellement bien. Peut-être ai-je également peur d'être déçue. Une même vivacité d'esprit n'inclut pas les mêmes valeurs morales, la même sensibilité.

Berengerele 18 mai 2020 à 15:06

Je les reconnais, comme tu dis, assez facilement mais les caractéristiques sont variées. Avec certains cela a accroché et et d'autres m'ont paru antipathiques et pas du tout en accord avec mes caractéristiques. Idem avec ceux qu'on appelle les normo-pensants. Je ne me pose plus trop de questions quand je vais à la rencontre de l'autre et il y a donc de tout, si j'ose dire, dans mon entourage amical et / ou professionnel.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?