Billets d'humeur(s)

Qu'est ce qui vous émerveille, vous rend heureux ?

  1. Accueil
  2. Forums
  3. discussions libres : Billets d'humeur(s)
  4. Qu'est ce qui vous émerveille, vous rend heureux ?
Qu'est ce qui vous émerveille, vous rend heureux ?
slyxxle 24 novembre 2019 à 10:40

A l'initiative d' @Etoile qui ne peut elle même ouvrir le sujet pour des raisons techniques, j'ouvre donc ce sujet.

Et Vous qu'est ce qui vous émerveille au quotidien? Qu'est ce qui vous rend heureux, vous fait vibrer ?

A vos petits bonheurs, c'est parti ! 🙂

Fropople 24 novembre 2019 à 11:09

Observer des animaux, la plupart du temps des insectes, je pose mon doit a coté et quand une fourmi ou une coccinelle gambade dans ma main je suis fasciné 😍

Asacksle 24 novembre 2019 à 12:02

Ah cool merci @slyxx 😉 tu m'as devancée 🙂
Alors moi ce qui m'émerveille ce sont les paysages, je reste toujours fascinée par la perfection d'un paysage.
Un seul paysage peut en être plusieurs par un simple jeu de lumière, illuminé d'un soleil vif, doux ou rouge (le soleil je l'adore il me fascine aussi à lui tout seul).

Ou battu par la pluie, le vent et quelques rayons de lumière qui tentent de se frayer une place....trop beau 😍

En dehors de la nature, je suis toujours touchée par l'expression d'un visage (que ce soit en photo, peinture, en réelle) qui est signe de la vie en nous, et qui raconte l'histoire d'une vie !
L'étonnement d'un enfant, son sourire....l'expression de sagesse d' une personne âgée, aguerrie des expériences de vie....

Voilà voilà tout ça je trouve que c'est merveilleux, c'est la vie 🙂

Globulonle 24 novembre 2019 à 12:34

Me rend heureux et émerveillé comme un enfant de,
Me réveiller dans la pénombre et découvrir un soleil radieux a l'ouverture des volets.
Découvrir de nouvelles pousses sur mes plantes.

Être seul à contempler un paysage nuancé par toutes ses couleurs en fonction de l'heure, de la saison.
Sentir l'odeur des feuilles en décomposition en forêt après une averse et l'odeur de la pelouse fraîchement tondue 🙂

Regarder inlassablement la neige tomber.
Les ondes de choc créés par la pluie tombant dans une flaque.

Me retrouver isolé un moment durant une soirée qui se déroule a merveille, et absorber toutes les ondes positives qui s'en dégagent pour en émettre à mon tour sans avoir besoins de parler.

Tomber sur un couple de personnes âgées dont le mari se fait engueuler comme un enfant par sa femme aimante me fait sourire 🙂

Les insectes également me fascinent de par leur morphologie, leurs couleurs, les animaux, pouvoir les toucher si possible, leur parler et ressentir.

Merci pour ce cool sujet 🙂

Manidaele 24 novembre 2019 à 12:57

Les informations qui provoquent un déclic, remettent en question les fondements de ma réalité. Généralement en créant des liens entre des domaines en apparence éloignées et procurent une toute nouvelle grille de lecture.
Les mini paysages, découverts au gré des randonnées, constitués de mousses, de lichens et de champignons et leurs habitants.
Une collation (cookies) pris au calme d'un ruisseau.
Quand un enfant m'explique son monde, avant qu'il n'ait des théories à la place des yeux.
Certaines rares personnes de par leur simple présence.
Aussi quand je défouraille comme une brutasse mes ennemies dans une explosion d'hémoglobine et de tripes, gagne un niveau et du loot de malade... offrant plein de perspective pour perfectionner mon build 🥴
Quand je monte un meuble, bricole, médite, décompose un chiffre en facteur premier, écoute certaines musiques ou que je suis dans un bon jour et que j'assume d'être socialement à la ramasse.
L'odeur de la terre/forêt après une pluie qui s'est faite attendre.
Les bulles de savons, les aimants ainsi que les pierres et morceaux de bois très jolies.

Et puis le mélange de tout ça et de ce que j'ai oublié.

zebreperdule 24 novembre 2019 à 14:07

Observer le vivant, un chat qui joue, un oiseau aux aguets une libellule qui virevolte, les feuilles qui chantent, la couleur que prennent les choses et le ciel au levé et au couché du soleil....
La musique qui traverse mon corp, le rire de mes loulous, les sourires que se font les gens surtout lorsqu'ils sont involontaires, lorsqu'ils viennent du coeur. Un parent qui regarde son enfant les yeux emplis d'amour, la confiance.
Cette liste n'est pas exhaustive 🙂

Berengerele 24 novembre 2019 à 15:35

Je rajoute à vos listes, le sourire de ceux que j'aime, leurs bras chaleureux, un baiser, certains écrits et mes propres mots lorsque je suis inspirée, un tableau de Magritte, des frites bien chaudes que je mange au dehors en les prenant avec les doigts quand il fait très froid, la neige au soleil, les grands espaces, la route qui défile alors que j'écoute de la musique, les sons de ma guitare, une tarte aux pommes chaude avec une boule de glace, ...
La liste est trop longue....
Un vrai brainstorming, ce post!

Julienle 24 novembre 2019 à 18:14

Les bébés. Ils sont totalement barrés, ces p'tites boules de boulettes !

Canhelele 24 novembre 2019 à 22:07

Une rando en montagne (ou même dans une contrée avec du relief), quelques centaines de mètres de dénivelé positif, du chamallow dans les jambes et, enfin, le sommet ... et puis... la vue 😍 Ecouter le silence, sentir le vent dans le visage, en prendre plein les yeux... Une vallée, un lac ou la mer, les nuages découpés par le relief, vertigineux, les couleurs, celles du ciel ou de la terre.
Se sentir tout(e) petit(e) mais heureux/se d'être en vie pour voir "ça".

Etoilele 25 novembre 2019 à 08:48

Rooooo merci 😍
Vous êtes géniaux !!!!

Je m'émerveille comme une petite fille quand j'observe :
Les arbres feuillus quand la lumière du soleil reflete dedans, et encore plus beau quand une légère brise vient faire bouger les feuilles ;
Les nuages qui forment comme un lac quand je me trouve au dessus, en haut d'une montagne ;
Les yeux, plutôt le regard et le sourire d'un bébé ou jeune enfant, tellement pur et authentique ;
Les gens qui sourient (vraiment avec le coeur) et voir leurs yeux pétiller ;
La sérénité et la délicatesse d'un chat ;
Les animaux sauvages libres dans leur milieu naturel surtout quand ils sont en famille ;
La nature au petit matin ensoleillé après la pluie, toutes ces petites gouttes de lumière qui subliment cette nature déjà si belle ;
L'authenticité de certains êtres humains ;
Les vagues océaniques puissantes venir s'échouer sur la plage ;
La vraie neige tomber et admirer la forme d'un flocon tombé dans ma main avant qu'il ne fonde ;
Les étoiles briller un soir de nouvelle lune quand je me trouve loin des lumières crées par l'homme ;
La lune qui se reflète sur l'eau ;
La sublime perfection de la nature quand je regarde de près un coquillage, un champignon, une fleur ou une jeune pousse de fougère ;
L'odeur du mycellium quand je me promène dans la forêt ;
Le chant des oiseaux au petit matin ;

Evidemment, il est difficile de tout mettre mais ça me paraît déjà un bon début.

@Merlin je n'ai pas adblock ou rien de ce genre. Ce bouton je ne l'ai plus ni sur tel ou ordi, j'ai essayé 3 navigateurs différents sur chaque support. Je comprends pas... 🙁

Carolle 25 novembre 2019 à 09:25

Les gouttes de rosée au petit matin, surtout sur l'alchémille que j'adore.
Le coucher de soleil rouge de l'hiver
Les couleurs d'automne autant ses feuilles, que le soleil couleur or, que le vent d'automne
La lumière d'Ecosse
La mer d'Irlande et d'Ecosse.
Etre au bord d'une falaise et contempler le paysage.
Le ciel étoilé une nuit d'août ou en hiver lorsque l'on voit la voie lactée, et m'imaginer que bonne part des étoiles que nous voyons sont déjà mortes.
Réaliser que l'espace temps terrestre n'est rien comparé à l'espace temps d'ailleurs.
Dormir dans la forêt et entendre le cerf qui frotte ses bois sur les troncs à deux pas de moi alors que je ne le vois pas.
Les chats, leur plénitude
La douceur de mon oreiller et de ma couete
Entrer en connexion profonde avec des êtres sensibles
Un homme qui préfère la tendresse que le sexe
Un bel instrument de musique confectionné avec art et sensibilité
Les sons des instruments à cordes
Les voix des contre-ténors
Les anciens temples grecs ( même si j'ai abandonné mes croyances paganistes)
Les yeux des gens quand ils sont un peu humides et qu'ils brillent
Les longues chevelures rousses
Lorsqu'il pleut sur un lac
Les silhouettes noires des arbres dénudés qui se découpent dans le brouillard ou sur un ciel couchant
La générosité authentique,( sans reproches après)
Un homme qui pleure
La pureté et la beauté des enfants
L'odeur des êtres aimés( enfants, bébé, compagnon, ami(e)s, chats...)
Le norvégien chanté
L'eau qui s'écoule paisiblement
Le mouvement de la mer
Me rappeller que je suis un habitant(e) de l'univers

Etoilele 25 novembre 2019 à 10:14

En voilà un sujet qui me fait planer !
Quel plaisir de tous vous lire !!! 😍

Id41le 25 novembre 2019 à 11:09

L'infini.

(L'amour à trouver, l'amitié toujours insuffisante et la bienveillance humaniste.)

(Et surtout les maths, la logique, la raison que je kiffe à mort.)

Sinon rien dans ce monde irrationnel qui gâche tout, mis à part certains paysages naturels ou urbains du quotidien qui me permettent de survivre.

Le néant.

Carolle 25 novembre 2019 à 11:24

@Id41 l'infini....mais oui ! l'infini dans tous les domaines, c'est ce qu'il y a de plus merveilleux je trouve.

Etoilele 25 novembre 2019 à 11:29

Je dirai même l'infini et l'au-delà 😉
Aie aie mon humour est limite aujourd'hui, je sais, mais ma nuit fut très très courte (ça sent la sieste) si ça peut excuser 🥴

Id41le 25 novembre 2019 à 11:30

(Malheureusement l'infini est limité par l'erreur. Reste la nostalgie des émotions d'une pensée gravée dans le marbre du temps...)

Etoilele 25 novembre 2019 à 11:34

@Id41 "(Et surtout les maths, la logique, la raison que je kiffe à mort.)" comme réponse à la question de ce qui nous émerveille....
Tu serai HPI que ça ne m'étonnerai pas 😉

Id41le 25 novembre 2019 à 11:43

"Toucher l'instant" de GCM :

voir la vidéo

Carolle 25 novembre 2019 à 11:53

@Id41 je trouve ça régulièrement frustrant notre façon égoiste d'être ( l'erreur) parmi la beauté de l'infiniment petit et l'infiniment grand.

et pourtant on doit pouvoir avoir une certaine compassion pour soi pour ne pas se cristalliser dans l'erreur.

Car on a besoin d'amour pour apprendre/se connaitre.

Mais je suis sure que l'on peut sortir de l'erreur, si on arrive à se sentir un élément de l'infiniment grand et petit, sans plus....

Est-ce qu'il t'arrive de comparer les nombres à des phénomènes philosophiques ? Est-ce que tu fais des analogies entre les maths et d'autres choses? ( sons, couleurs, gens etc)

Je suis curieuse

Id41le 25 novembre 2019 à 12:00

@Carol
Tout est mouvement du vide. Chaque mouvement (aux dimensions de plus en plus complexes) correspond à un code mathématique indéterminable.

(Par exemple : la couleur est un mouvement périodique sur la "dimension couleur" qui va du rouge, orange fluo, lumière blanche, vert fluo, au bleu. Le jaune étant une atténuation de la lumière blanche dans la "dimension ombre" vers le noir. 😂 )

L'espace 3D a 2 dimensions et 1 mobile.

Fropople 25 novembre 2019 à 12:30

@Id41 là tu m'as perdu 🤔

Carolle 25 novembre 2019 à 12:43

@Id41, je prendrai le temps de te répondre ( pas possible pour l'instant), mais oui, suis bien de cet avis aussi, j'ai trouvé un dessin en spirale avec les nombres premiers qui m'a beaucoup fait m'interroger...je me demande quand même si il n'y a pas un principe plus essentiel qui transcende tout ça..

Carolle 25 novembre 2019 à 12:58

Lol je dois étudier pour mon examen de gestion ( beark), mais ça m'intéresse @Id41...

Donc les deux dimensions sont la dimension couleur et la dimension ombre ( qui s'interpénètrent ?), et qu'est-ce qui est le mobile? Peux -tu mieux expliquer ?
( au pire dans un autre poster pour ne pas spoiler celui de @Etoile ?

Id41le 25 novembre 2019 à 13:07

En bref, il y a une multitude de dimensions/paramètres (combien ? infinis ?) : longueur, angularité, mobilité, teinte, ombrage, radiation, chaleur, son, etc.

Et ce qui crée la matérialité, c'est une relation mouvante au néant/0. (~degré de précision)

@Fropop
En gros, t'as la dimension "teinte" bleu/blanc/rouge et la dimension "ombrage" blanc/jaune/noir.

Carolle 25 novembre 2019 à 13:41

merci @Id41 je comprends et suis d'accord

Je trouve que tu devrais ouvrir un fil sur les maths. Moi je le ferais bien, mais comme j'ai nié cette part en moi-même longtemps, beaucoup de bases me manquent et pourtant il m'arrive souvent de faire des recherches sur des nombres seule , et j'adore !

Donc je ne me sens pas à l'aise pour créer un fil sur les maths.

slyxxle 25 novembre 2019 à 22:43

Je suis émerveillée par

La diversité et la richesse de la nature, les formes, couleurs, odeurs, matières, nuances (cad dire pour quasiment tout ce que je croise en balade )
Le regard empli d'amour de mon chien quand il m'observe
La magie du processus de guérison
L'efficacité du travail du cerveau pour nous permettre d'oublier les événements traumatisants
L'efficacité de la communication du corps pour nous signaler que quelque chose ne va pas, que nous ne sommes pas sur notre chemin (malheureusement, nous écoutons peu)
D'observer les interactions au sein d'un groupe d'animaux sans intervention humaine
La spontanéité et la jugeote des enfants
La pugnacité des animaux dans leurs tâches quotidiennes
L'adaptabilité dont la vie est souvent capable
Le potentiel incroyable dont l'être humain est doté dans le positif (mais non exploité souvent)
La richesse et l'opulence de la créativité dont notre espèce est capable
L'immensité de l'infiniment grand, et de l'infiniment petit
Et tout pleins d'autres choses encore, dont des que ne connais pas encore :)

JaneDesBoisle 29 novembre 2019 à 18:34

Pour ma part, c'est l'observation de la lumière changeante dans la nature, et plus particulièrement The golden Hour, cette merveille de miel qui se pose sur les choses, sur la nature alentour, lorsque le soir, le calme de la nuit se fait attendre. C'est aussi le chant des oiseaux dans ce que j'appelle ma petite forêt urbaine, qui changent selon les saisons. C'est aussi le rythme calme de la nature, la ronde des saisons, et de ses beautés que je découvre chaque année comme si c'était la première fois de ma petite vie, comme si mes yeux étaient tt neufs. La merveilleuse communication que l'on peut avoir avec les animaux, instinctive, vraie, simple, j'ai une lapine blanche de 6 ans un peu sauvageonne en semi liberté chez moi et j'en prend grd soin... Je pense que j'en rajouterai d'avantage sur ce qui m'émerveille... Un de ces jours

Juliette...le 29 novembre 2019 à 19:58

Quand j'arrive le matin à l'école où je travaille en tant qu'AESH, et qu'un enfant me demande, les yeux tout étincelants:"Ca va Juliette? Tu viens à quelle heure dans la classe?".
Les aurores et les crépuscules en ce moment, le Soleil avec les nuages lourds de pluie, comme s'ils jouaient à savoir qui est le plus beau. Benh, le mélange justement 🙂 Et puis, quel temps fera-t il dans une heure? (son de prout de bouche 😄 )... Des ciels qui laissent place à tous les possibles.
Vos présences, à tous, en quelques mots, ici et là, mais si consistantes...
Mon fils, tellement sensible, tellement perméable, face à moi ce soir, après quelques mots glissés ces derniers jours, après moult respirations de cohérence cardiaque de ma part et le ton juste qui s'ensuit, chou comme un enfant qui se sent bien 🙂

steineinle 30 novembre 2019 à 00:20

"une femme intelligente"

Id41le 30 novembre 2019 à 00:32

@steinein

Encore faut-il pouvoir cotoyer celle qui brille à nos yeux ! 😉

steineinle 30 novembre 2019 à 00:34

Id41 je parlais de la seule vue non de cotoyer

Id41le 30 novembre 2019 à 00:55

Dieu a dit : tu ne te feras point d'image ! 😉 😈 😂 😂

Sebunkenle 17 décembre 2019 à 13:49

Tout comme d'autres personnes l'on déjà cité plus haut. Moi ce sont aussi les paysages qui me font fondre. Surtout les paysages de montagnes, forêts de sapin, et grands lacs. Avec la neige cristalline. Bref les paysages plutôt type "Canada"

L'architecture urbaine me fait beaucoups d'effet aussi. Surtout les monuments et les quartiers anciens et historiques. Rien que pour ça je suis contend d'être né en France. Avec sa si grande diversité de paysages et d'architectures urbaines. Pour un territoire aussi petit c'est étonnant.

J'aime beaucoups la beauté des graphismes des jeux vidéos et des films d'animations aussi. Le jeux Dark soul et Bloodborne m'ont scotchés avec leur beauté crépusculaires et gothiques.

Humainement je suis trés trés sensible à la gentillesse désinerresée des gens aussi. Ca me fait chaud au coeur.

Juliette...le 17 décembre 2019 à 18:26

Tout à l'heure, quand je quittais l'école où je travaille (AESH), un gamin m'a lancé "au revoir Juliette" avec un large sourire, comme si je venais de bosser avec lui, alors que je le suivais l'année dernière et qu'on s'est à peine croisés depuis septembre. Pour un enfant de 8 ans, le temps est encore super élastique, et la reconnaissance, l'amour, ne souffrent pas tant que chez l'adulte du temps qui passe. Peut-être m'a-t-il gratifiée tout à l'heure pour l'accompagnement passé qui porte certains fruits aujourd'hui... 😍

Marionle 17 décembre 2019 à 19:59

Quand je suis témoin d'un geste ou d'un mot sincèrement gentil et totalement désintéressé

Le 6eme sens des animaux

Mon 6eme sens parfois...

La perfection dans l'écriture musicale (l'enchaînement parfait d'harmonies)


En fait, pour résumer : l'harmonie, quelle que soit sa forme.

Julole 18 décembre 2019 à 19:56

Le démêlant que j'utilise pour les cheveux de ma fille ! Pourquoi personne ne m'en avait parlé ? 😵

catiminile 18 décembre 2019 à 21:57

Tous les matins je m'émerveille de vivre en France .... j'aurais pu naître sur les trottoirs de Manille ainsi que le chante Maxime Le Forestier.

emanule 19 décembre 2019 à 13:24

Quand je suis rentré chez moi tout a l'heure du travail, mon fils de trois ans court vers moi en me tendant dans ces mains une décoration de noël qu'il avait fait a l'école.
PAPAAAAAAAA TIEEEEEN!!!!!
Ces yeux remplis d'étoiles,fier et heureux,un sourire merveilleux.
C'était magique.
Ca ne coute rien,ca dure une minute,mais ca vous remplie d'amour et de joie pour le restant de vos jours!

Eiramle 19 décembre 2019 à 13:48

Quand je me lève la nuit, dans le froid, pieds nus, et que je retourne sous ma couette encore chaude... Hmmmmmm quel bonheur..!

Juliette...le 19 décembre 2019 à 19:40

Quand on revoit quelqu'un (et encore plus si c'est quelqu'un qui nous "parle", qui nous touche et qu'on estime beaucoup) qui va mieux que les dernières fois, qu'on sent la franche émancipation, quelle qu'elle soit, par rapport à ce ou celui... qui bouffait goulument cette personne, la transformant en ombre résignée, en zombie 😍

Sebunkenle 20 décembre 2019 à 07:21

@Juliette...

"quelle qu'elle soit, par rapport à ce ou celui... qui bouffait goulument cette personne, la transformant en ombre résignée, en zombie"

??? 😶

Juliette...le 20 décembre 2019 à 07:38

@Sebunken, je parlais simplement (mais dans mon langage, peut-être pas si clair que ça des fois 🙂 )de toute personne en grande souffrance, écrasée par cette souffrance, ce (la situation), ceux (des fréquentations délétères)

Sebunkenle 20 décembre 2019 à 07:54

@Juliette.

Ha d'accord. C'est bien ce qu'il me semblait. C'est juste les Smiley avec les yeux en coeurs qui m'ont un peu troublé à la fin.

Merci 😉

Juliette...le 20 décembre 2019 à 07:58

Ce smiley venait souligner le bonheur de l'émancipation

Sebunkenle 20 décembre 2019 à 08:13

Ok


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?