Discussions diverses

Que celui qui ressent la force ait la bonté d'en faire jouir la communauté

  1. Accueil
  2. Forums
  3. discussions libres : Discussions diverses
  4. Que celui qui ressent la force ait la bonté d'en faire jouir la communauté
Que celui qui ressent la force ait la bonté d'en faire jouir la communauté
LibertEchEriele 19 janvier 2019 à 22:26

Il s'agit d'une sorte de règle ( 😜 😜 😜) qui dirait que quand un de nous se sent bien (sans qu'il lui soit forcé de dire pourquoi 😜), et si ce bien-être ne l'oblige pas à vivre trop et trop bien pour avoir le temps de surfer ici bien sûr, et si sa majesté kiffante n'a rien de mieux à faire pendant ne serait-ce qu'une minute, donc d'une règle qui serait d'essayer, au moins un tout petit minimum, de faire passer sa bonne humeur. Je sais, c'est délicat.. Qui kiffe s'agriffe exclusif à son kif et c'est tout à fait compréhensif

Sanjurole 19 janvier 2019 à 22:35

J'kif l'splif que j'snif quand j'coupe mes tif 😛

Plus sérieusement je suis heureux en général, ce sont les autres qui me déjoie (je viens d'inventer un mot ? déjoyer, j'ai même envie de l'écrire dégeoire pour accentuer la notion de rabaissement et se rapprocher du mot déchoir)

LibertEchEriele 19 janvier 2019 à 22:54

Ne t'attarde pas trop à l'idée de déjoyer qui est un mot magnifique mais, pense plutôt à enjoyer, renjoyer, ou conjoyer, mais en se mettant d'accord sur le con

Abderianle 20 janvier 2019 à 00:07

Faut-il toujours conjoyer conjointement ?

LibertEchEriele 20 janvier 2019 à 00:48

Ben con, a priori, invite au partage. Mais pas nécessairement ou uniquement avec son conjoint par contre. Après, si tu entends d'autres formes de conjoyeusementation...

Abderianle 20 janvier 2019 à 08:23

Oh, s'il faut vraiment y réfléchir, je pense qu'on peut :
1°) Conjoyer seul, et le partenaire de la conjoie est un autre soi-même posé en acteur ou en spectateur, dans un mode d'existence anti-dépressif qui conduit à remplir le monde de soi ou d'images de soi et à se prendre publiquement dans un élan euphorique de solitude solipsiste enthousiasmant.
2°) Conjoyer avec Sanjuro, mais son humour aura toujours le dernier mot. 😜
3°) Conjoyer conjointement avec des objets, donc soi de manière matérialiste soit avec des textes ou des expressions artistiques, et dans ce cas, ou bien on attache sa joie aux éléments flottants autour de nous pour se sentir solidaire de la matérialité économique ou du besoin d'une existence Maslowienne, ou bien, par les oeuvres de l'esprit, on s'enthousiasme de tous les mondes que l'on peut éprouver et l'on conjoie intensément avec de nombreuses fictions, lesquelles, souvent, le rendent généreusement dans les rêves ou les asiles (car il est techniquement impossible de conjoyer avec le psychiatre qui a signé son admission dans un centre d'observation fermé).
4°) Conjoyer dans un bar, après quoi il est nécessaire d'attendre que chacun ait réglé le compte de sa propre bouteille. L'expérience est transposable avec d'autres substances, mais la police m'interdit de les nommer ici, car il n'y a pas de lobby pour ces enjoiements chimiques-ci.
5°) Conjoyer avec un conjoint, mais votre bassesse de conduire de suite à penser à quelque activité horizontale (en général, pour les moins créatifs) mêlant souvent des moments où les grandes pensées ne sont pas toujours les plus présentes, même si, malgré la bigamie de Schrödinger, on peut imaginer que ce n'est nullement un frein à une brillante carrière
6°) Conjoyer sur un forum, en exprimant par exemple un quotient émotionnel complexe du type " 🙂 🙂 😄 😮 😄 😄 😛 😉 🙂 🙂 😄 😭", mais ce code Morse n'est pas encore assez lisible pour conjoyer facilement avec ceux dont la conjoie reste trop lexicale ou trop égotiste
7°) Mêler vulgairement plusieurs formes de conjoyage, de manière à multiplier les sources sans toutefois nécessairement parvenir à hausser le résultat de la somme des plaisirs (ergo, je renvoie obligeamment les conjoyeurs et conjoyeuses aux points susmentionnés).

A l'issue de cette analyse, je me demande en fait qui ne conjoie jamais.

patrickle 23 janvier 2019 à 11:58

alors pisk'on doit dire quand on est bien :
- je vais faire ma pause repas : je vais terminer les poulpes que j'ai piqué à ma fille et puis me taper une burrata (ca n'a rien de sexuel) avec probablement une tartine de beurre (en fait, c'est de la margarine, j'ai pas de beurre salé au boulot, j'espère que les bretons voudront encore bien me parler). rien que cela , ca va me mettre de bonne humeur (j'ai commencé les poulpes). répondre à quelques chapitre ici, imaginer Pix dans sa baignoire au milieu des vaches, regarder des vidéos (du moins des passages) de personnes de gens qui expliquent des choses que j'aime bien (j'attaque le pecorino au poivre). peut-être une partie ou deux de démineur. et après je serai bien
(ah oui et aller buter les ouvriers qui jouent avec une foreuse à côté de mon bureau)

Pixle 23 janvier 2019 à 14:01

😂 Si je sors pas de cette baignoire, j'va r'ssembler à un garnouille fripouillu (houlà suis possédée!)

C'est pas beau de taper.. sauf si on se tape des bars, euh non des barres? Ah non ça fait mal ça..
Oui il faut enjoyer tant qu'on peut !! Conjoyer ! partajoyer ! Si ça marche pas tant pis mais si ça marche, alors c'est que ça a des membres, ah non si ça marche ça donnera le sourire et même du rire !!! (oui oui je sais il faut que j'arrête de parler de sourire et de rire comme une utopiste bisounours que je ne suis pas d'ailleurs mais quand même)

J'en ai gros. Donc je vous lèche la plage, euh non! Je vous lève la fesse.. non, non, non plus ! Je vous ordonne de VOUS TAIRE PIX !

D'accoooooooord .^^

patrickle 23 janvier 2019 à 14:03

petit histoire zoophile : c'est un mec qui rentre dans un bar

Pixle 23 janvier 2019 à 14:16

je vais dire comme les jeunes PTDR !!

Sanjurole 23 janvier 2019 à 23:04

petite histoire zoophile II : c'est un mec qui prend son élan pour rentrer dans un bar

Pacaloule 23 janvier 2019 à 23:24

Oui, sachant que l'élan commun la plupart des gens aiment bien le prendre dans l'agréable chaleur du troupeau

patrickle 24 janvier 2019 à 11:41

alors encore un petit moment de bonheur :

- pour l'instant, j'ai des collaborateurs qui sont en réunion avec notre fournisseur de tenue pour changer les tenues de nos équipes. ca bosse bien (contrairement à moi, mais moi c'est normal, je suis chef hé hé hé). c'est pas facile mais ca va donner du concret et je sais qu'ils vont y arriver et que le résultat sera sympa.
ca fait partie de ces moments au boulot qui me met plein de joie.
(le dernier c'était la semaine passée quand on a acheté une brosseuse autotractée)

Abderianle 24 janvier 2019 à 23:47

:rêve d'une brosseuse autotractée:
C'est très beau ce que tu dis patrick, ta poésie et tes tenues me touchent beaucoup.
🙂

patrickle 25 janvier 2019 à 09:37

si tu veux un peu plus de poésie, je t'envoie de photos de quand les colonnes d'évacuation des chiottes de huit étages se déverse dans la salle de traitement des patients :)

Abderianle 25 janvier 2019 à 17:39

Oh ça me ferait vraiment plaisir ! 😍

Aluminele 25 janvier 2019 à 21:06

Petit moment de joie : je viens de lire tous vos écrits et de laisser échapper quelques éclats de rire aux visions successives d'une baignoire zoo-partagée, de patients dégoutéberlués, de Patrick se frottant les mains avec un ricanement satisfait en murmurant "je suis chef heheheh", et d'Abderian venant d'avoir le coup de foudre pour les photos du susdit chef... Merci 😂

Abderianle 25 janvier 2019 à 21:17

"Abderian venant d'avoir le coup de foudre pour les photos du susdit chef."

Mince patrick, elle a compris que les clichés n'étaient pas ceux de n'importe quelle colonne d'évacuation !
Ok, je sors... :roll:

Happycultricele 25 janvier 2019 à 21:25

Je flotte 20 cm au dessus du sol tellement je me sens sereine....ça compte comme kif ? Pour moi, partager ça est un double kif 😜

Aluminele 25 janvier 2019 à 22:04

@Abderian je n'ai pas osé l'écrire mais tu l'as lu quand même on dirait ? 😂

J'aimerais bien pouvoir léviter moi aussi... Mais pour l'instant je ne fais que l'éviter

(mais quand même, une hauteur de 8 étages ?! 😮)

Happycultricele 25 janvier 2019 à 22:24

que la force de la lévitation soit en toi ! lache ton boulet, ça aide : 😄

Kalimaliciale 25 janvier 2019 à 22:52

Mais euh j'aime pas les règles... *grogne et tape du pieds avant de soupirer*
Mais je veux bien quand même partager ma bonne humeur quand je l'ai !

@Sanjuro , ça passe du coq à l'âne ici.

@Happycultrice @Alumine, faut signer où pour les stages de lévitation? :D

Aluminele 25 janvier 2019 à 23:00

@Kalimalicia aucune idée mais en attendant commençons par nous signer, juste au cas où ça tourne mal !

Kalimaliciale 25 janvier 2019 à 23:02

xD Notre père qui êtes aux cieux....

Aluminele 25 janvier 2019 à 23:07

... Apprenez nous à faire de même 😜

Happycultricele 26 janvier 2019 à 22:20

Le stage de lévitation commence ici et maintenant...écrivez vos kifs tous les soirs et décidez d'être heureux 😉

Kifs du jour :
*mon fils est là pour le we
*mes fabuleuses amies sont bien présentes. On a booké nos vacances communes pour l'été....ça va déchirer en bretagne
*formation top sur la méditation, après midi consacrée à la compassion....j'en sors bien remplie 🙂 le groupe est chouette
*et je tricote pendant les conférences....mon couvre épaule est presque fini, toutes les filles sont admiratives 🙂

Et d'écrire tout ça me nourrit...

Happycultricele 26 janvier 2019 à 22:22

Et que la lévitation soit avec vous...

Abderianle 26 janvier 2019 à 22:42

Je milite pour la cause inverse : https://www.babelio.com/livres/Elie-Morin-La-dictature-du-bonheur/706104
T_T

patrickle 26 janvier 2019 à 22:47

ben, je pense plutôt comme happycultrice. mais peut-être faut-il aussi noter ce qui n'a pas été. ca permet d'analyser la chose. cela dit, c'est vrai, il ne faut pas tomber dans la dictature de toujours montrer l'image de quelqu'un d'heureux (et contrairement à Rocco, on a le droit de temps en temps à avoir quelques coups de mou)

Happycultricele 26 janvier 2019 à 23:31

Oui d'accord avec vous. Simplement, j'ai la chance, après des années difficiles, de ressentir un profond bonheur inconditionnel. Ça me fait bizarre d'écrire ça mais c'est ce que je ressens. Et je vous souhaite vraiment de le vivre bientôt.
Il ne s'agit pas de prescrire le bonheur, mais de souhaiter que chacun et chacune puisse le vivre, s'il le souhaite bien sûr.
Mais chacun peut aussi choisir le malheur 😉 moi j'ai atteint mon quota...

Abderianle 27 janvier 2019 à 08:28

Et j'espère que le bonheur inconditionnel que tu ressens ne dérive d'aucune substance généralement conçue à cet effet ! 😄
Oh je "boutadais" surtout, même si, avec une grâce non feinte, j'attirais aussi l'attention sur un problème sociétal et le fait que non, précisément, les gens ne choisissent pas le malheur, pas plus qu'il suffit de pouvoir décréter d'être heureux pour l'être. C'est comme arrêter de fumer, arrêter d'être anorexique ou arrêter de conduire comme un manche. Si tout dans la vie n'était qu'une pure et simple question de décision, eh bien, je déciderais d'être plus musclé, d'avoir une plus grande maison et d'avoir des amis qui ont un jet privé.
Tiens, ce seront mes résolutions pour 2020.

Pixle 06 février 2019 à 19:22

Bon alors dans tout ça, on retient quand même qu'on peut être un petit peu heureux tout le temps, qu'il faut savoir saisir au milieu du désespoir, ces petites choses qui nous donnent le sourire, le rose aux joues (et pas à cause de la bibine), que parfois rien que de discuter et s'épancher ou s'étendre un peu sur son soi, ou sur ses maux avec des gens réceptives qui pigent de suite c'est aussi du kiff, que des personnes ayant vécues des choses horribles sachent encore rire, blaguer, sourire, pétiller des noeils, vivre des instants beaux et forts et en tirer du plaisir, que la musique c'est le pied (on peut en avoir 4 même pour une table) que les animaux s'éclatent aussi entre eux, et ça fait des berlans (papa élan maman bar, ouch), que dans la vie il n'y a pas un seul schéma d'amour, d'amitié ou de sexe mais plusieurs, que les vaches autour d'une baignoire au milieu d'un champ ça peut être fendard, et j'en passe..

alors.. elle est pas belle la vie?

Koumbaya my friends koumbaya.. comment je kiffe aussi juste lire les discussions de ce forum pinaise, je me sens bien à vos côtés, lévitons ensemble....

XD!!!!!XD!!!!

On l'a perdu !! y'a plus de poul ! Dr Carter !! Venez vite !!

patrickle 06 février 2019 à 22:21

allez je vais un peu plomber l'ambiance : est-ce que ne pas être malheureux revient à être heureux ? moi j'ai l'impression que non.

Abderianle 06 février 2019 à 22:32

Chuis d'accord patrick.
De même que "ne pas être heureux" ne signifie pas forcément "être malheureux". Ce doit être la théorie du tiers inclus. ^^
(Les NT pensent d'ailleurs souvent de manière binaire, mais bon... ils n'ont pas autant vécu que nous, hein ^^)

patrickle 06 février 2019 à 22:47

mais si on n'est pas malheureux, doit-ont chercher à devenir heureux, au risque de se perdre dans un combat pas gagné, voire peut-être de perdre ce qui nous perdait de ne pas être malheureux. ou au contraire, se contenter de ce qu'on a et être content de ne pas être malheureux.

(je vous laisse, je vais prendre une aspirine)

Gargarinele 01 mars 2019 à 12:50

Je vous aime. Que vous soyez blancs avec des rayures noires ou noirs avec des rayures blanches. Je vous aime.

Justine18le 01 mars 2019 à 15:33

@patrick, je pars du principe que notre état initial c'est le bonheur et la joie (regardons nos enfants), l'état neutre ne permet aucune oscillations, et on le sait, quand sur l'écran la ligne reste horizontale, on n'a même plus à s'inquiéter du bonheur :)

Zebra3le 01 mars 2019 à 16:42

Certaines personnes font le choix d'être malheureuses. Il faut accepter cela aussi.

Justine18le 01 mars 2019 à 17:16

Oui, faire le choix du malheur peut être rassurant !

Zebra3le 01 mars 2019 à 17:23

@Justine18 si jeune et si sage déjà.

Aurale 01 mars 2019 à 17:34

J'ai réussi à finir la synthèse que j'avais prévu de faire 🙂
Et ce soir c'est SALSAAAA!!! 😋
Bonne soirée à tous!

Zebra3le 01 mars 2019 à 17:38

Moi c'est ciné !


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?