Discussions diverses

Une des pires condamnations.

  1. Accueil
  2. Forums
  3. discussions libres : Discussions diverses
  4. Une des pires condamnations.
Une des pires condamnations.
Sebunkenle 29 novembre 2019 à 23:16

Yo.

Avez vous déjà souffert de l'indifférence et de la froideur affective total. Comme si on n'éxistais pas. Ou que notre personne n'avait aucune importance ou même aucune signification. Pour des personnes envers qui on accorde beaucoups de sympathie et d'importances pourtant. Ce sentir insignifiant pour des personnes que l'on apprécie est une des pires choses qui puissent nous arriver je pense. C'est un peut ne pas être reconnu en tant qu'être humain et n'être même pas considéré. Alors oui évidemment on s'en fout tous de la plupart des gens en général. Et c'est normal. On ne peut pas faire attention à tout le monde. C'est impossible. Mais quand ca arrive souvent on fini par ce poser des questions sur soi. Quand la réciprocité entre humain est quelque chose qui nous ai peu familier.

Lounale 01 décembre 2019 à 17:17

Bonjour.

C'est arrivé, ça arrivera encore j'imagine.. je ne comprends pas cet indifférence totale, surtout avec des connaissances.. je ne pense pas en être capable alors quand je le vis, ça me fait vraiment mal. En fait ça me détruit, et je me reconstruis comme je peux.

Je ne sais pas comment gérer une telle sensation, comment faire quand on se sent complètement insignifiant ? Quoi dire ? C'est un mystère

Asacksle 01 décembre 2019 à 17:30

C'est peut-être un peu dur ce que je vais dire, mais si on se rend compte que l'on suscite de l'indifférence avec certaines personnes et que cela dure, et bien c'est que nous cotoyons des personnes avec qui on a rien à partager. Il faut donc chercher à être en compagnie de personnes avec qui on a un minimum de partages, même si c'est peu.

Pendant longtemps, j'avais pour valeur que chaque personne aussi différente de moi qu'elle puisse l'être, mérite que je m'intéresse à elle, car pour moi tout le monde est intéressant, tout le monde a quelque chose à partager.

Je pense toujours la même chose aujourd'hui. Mais avec un nouveau constat, tout de même: c'est que tout le monde n' a pas cette vision des relations et cette curiosité envers quelqu'un qui ne te ressemble pas. Par conséquent, certaines personnes ne cherchent pas à te connaître.

Encore ce fameux décalage peut-être, bien que je pense que cela arrive à toutes personnes en général, mais en mode plus accentué pour nous 🙂 car c'est impensable pour nous d'agir ainsi

Sebunkenle 01 décembre 2019 à 18:05

@Louna
@Asacks

Vos réponses laissent à réfléchir. En tout cas elles ne me laissent pas de marbre ça c'est sur.

Lounale 01 décembre 2019 à 18:09

@Asacks je suis d'accord tout le monde est intéressant.
Le truc, c'est que je ne comprends pas comment certaines personnes peuvent être a ce point indifférentes et pire donnes aux autres la sensation qu'ils sont insignifiants. Quand je me rends compte que je n'ai pas grand chose en commun avec mon interlocuteur, je vais peut-être moins lui parler mais jamais je vais lui faire sentir que je me fiche complètement de lui ou de ce qu'il peut lui arriver..

Lounale 01 décembre 2019 à 18:11

@Sebunken désolée mon intervention n'est pas très utile.

Asacksle 01 décembre 2019 à 19:22

@Louna, oui en effet, notre premier reflexe à nous, est de chercher à comprendre. Ce que je voulais dire, c'est que tout le monde n'est pas comme ça, et que même en tentant de comprendre on n'y parviendra pas.
Car pour un HP, comment comprendre que les gens aient peur de la différence ou ignorent sciemment (ou pas) d'autres personnes, alors que nous cherchons plutôt à la comprendre.
Et pourtant, une grande majorité de personnes ne cherche pas à comprendre, elle réagit sans plus de reflexion.
Par exemple, ça peut être parce que ta tête ne lui plaît pas (seulement pour ça) et au lieu de te le dire elle espère que tu comprendras toute seule.
Ou encore, D'autres se sentent insultés par tes réussites, ta façon de parler, ton raisonnement....ils peuvent te prendre pour une "madame je sais tout" alors même que toi tu n'as aucune conscience de tout ça et ne fait que t'intéresser à tout naturellement.

Peut-être que j'ai mal formulé ( ça m'arrive tout le temps, désolée) mais je voulais dire que si des personnes se comportent ainsi avec toi, ne reste pas en leur compagnie, ne perds pas ton temps. Ce ne sont pas des gens avec qui avoir des relations simples et harmonieuses. Recherche d'autres personnes plus intéressées par le relationnel et avec un minimum d'empathie.

Ça ne court pas les rues, mais on entrouve toujours deux-trois 😉

Lounale 01 décembre 2019 à 19:35

Merci @Asacks

Asacksle 01 décembre 2019 à 19:38

@Sebunken , je me demande si l'indifférence n'est pas ni plus ni moins qu'un moyen "caché" de montrer à l'autre qu'il n'est pas le bienvenu. Une sorte d'attitude socialement admise.
Comme ça, c'est une belle façon de ne.pas passer pour le sal..p de jeter quelqu'un juste pour le motif qu'il ne nous plaît pas.
Quand tu parles de froideur affective totale, ça me fait penser à ça en tout cas.

C'est dégueulasse comme comportement, j' en ai été témoin, et l'ai subi aussi et ça a vraiment été mon ressenti dans certains cas.

Du coup, je ne m'attarde plus avec ce genre de personnes.

Sebunkenle 02 décembre 2019 à 07:37

@Asacks

"je me demande si l'indifférence n'est pas ni plus ni moins qu'un moyen "caché" de montrer à l'autre qu'il n'est pas le bienvenu. Une sorte d'attitude socialement admise.
Comme ça, c'est une belle façon de ne.pas passer pour le sal..p de jeter quelqu'un juste pour le motif qu'il ne nous plaît pas.
Quand tu parles de froideur affective totale, ça me fait penser à ça en tout cas.

C'est dégueulasse comme comportement, j' en ai été témoin, et l'ai subi aussi et ça a vraiment été mon ressenti dans certains cas.

Du coup, je ne m'attarde plus avec ce genre de personnes."

Oui effectivement ce n'est pas impossible. C'est vrai que dans le domaine des relations humaine. Surtout chez les adultes. Tout est souvent plus insidieux et n'est pas toujour dit implicitement. Pour ne pas nuire à sa réputation. On a tous un masque social quoi.

Mais je me demande si ils ont en au moins conscience parfois. L'égoïsme et la superficialité y est pour beaucoup aussi.

@Louna

Ne t'en fait pas. Tu as quand même apporter ta petite pierre à l'édifice à travers tes messages.

Fropople 02 décembre 2019 à 11:48

Je pense également que l'on peut apprendre de tout le monde, de part le vécu de chacun, sa façon de réagir face à certaine difficulté que la vie dresse sur notre chemin.
@Asacks tes propos me semblent clairs et je pense assez proche de la réalité (enfin, c'est nécessairement plus complexe, mais ça résume bien je trouve).
Je rajouterai également une certaine difficulté de se mettre à la place de l'autre, et à considérer les réactions et décisions prisent non pas au regards de nos critères, mais de ceux de l'autre. Ce point me semble "plus intuitif" et naturels pour les HP de par notre hypersensibilité, mais plus difficile à atteindre à mon avis sans hypersensibilité, d'autant plus dans la culture occidentale qui est très égocentriste, bien d'avantage que d'autres cultures.

Lounale 02 décembre 2019 à 14:06

Je sais que vous avez raison.. enfin que ce que vous dites est proche de la réalité pour certaines personnes. Mais ça me rend triste et ça me donne envie de m'exiler loin de tous..

Je comprends le principe de masques.. j'en mets aussi, on va pas se mentir. Mais l'indifférence totale je ne comprends pas. Je ne saisis pas qu'on puisse agir comme ça. Je veux bien admettre que notre hypersensibilité nous aide à être plus à l'écoute des autres, mais c'est pas non plus un super pouvoir !

Il ne faut pas avoir inventé l'eau chaude pour comprendre que l'indifférence totale peut-être néfaste à celui/celle qui la vit..

Sebunkenle 02 décembre 2019 à 15:37

@Louna

Ça c'est claire. Je pense qu'il nous faudrait peut être apprendre à voire la vie de manière plus pragmatique et détaché parfois. Car hélas les gens. On ne pourrat pas les changer. Mais sinon oui c'est vrai. Quand ça arrive trop souvent c'est quand même blessant pour l'égo c'est vrai.

steineinle 02 décembre 2019 à 15:52

Ce post me fait sourire.
Le monde de l'invisibilité, oui je le connais que trop, au début j'en comprenais
pas vraiment le fond, puis çà a fini par m'amuser de saisir que n'avoir pas les codes sociaux, d'avoir les apparences d'une altérité non identifiable socialement non reconnaissable rendait à ce point insignifiant et même d'être radié du champ de l'existence ou de l'intérêt, mais quand on en saisit les mécanismes et la portée,
c'est sans compter tout ce qu'on peut faire de tout çà pour s'en amuser, quand artificiellement
et avec zèle, on est rendu invisible par protection par peur de la différence, par présomption d'étrangeté, par haine à priori où simplement par mésestime ou incapacité d'interagir envers l'homme ou la femme invisible, on peut jouer de la relativité de ce rapport à abuser de son invisibilité à la woody allen pour se moquer, comme une sorte de mister Bean qu'on guette du coin de l'oeil en essayant d'occulter sa présence mais avec la peur qu'il fasse une bêtise qui puisse même rendre l'ignorance ridicule, c'est aussi jouer de sa liberté d'électron libre pour faire ce que l'on veut, sans pour autant désirer être vu
"les bonjourrrrrrrrrs" jetés dans le vide car pas placés au bon moment finissent pour moi par devenir féconds et me renseignent toujours de la manière dont l'univers tout entier nous répond ^^
d'ailleurs souvent le prendre ainsi engendre d'autres interactions de personne qui perçoivent çà et en comprenne le non sens, c'est quasi selectif naturellement

Fanny-146le 02 décembre 2019 à 16:18

Je pense que la capacité à prendre de la distance par rapport à ce rejet (et je vous rejoins sur l'analyse que vous en faites, rejet de la différence, un peu "poil à gratter") repose sur les bases que l'on a, ce sur quoi on peut compter. Amour de sa famille, d'un conjoint, d'enfants, amour et estime de soi-même qu'on a pu bâtir plus tôt dans sa vie. Si on n'a pas cela, il me semble impossible (y compris d'un point de vue physiologique, où la nécessité d'un lien social a pu être mise en évidence) de ne pas chercher encore, espérer créer du lien, et ne pas en souffrir si ça ne fonctionne pas.

Asacksle 02 décembre 2019 à 18:53

Merci @Fropop de m'ôter ce doute, parfois je ne sais plus si je suis claire ou pas pour mes interlocuteurs 🙂
Oui je suis certaine également de ce côté intuitif qui est plus fin chez les HP. Je crois aussi que c'est dans l'acceptation de nos propres différences en tant que HP, que l'on parvient mieux à se "détacher" (prendre un certain recul en tout cas) des attitudes des autres. Peut-être que cela nous blesse parce qu'on ne mesure pas assez que nous sommes plus "perceptifs", et donc plus attentifs. On attend donc naturellement la même sollicitude des autres qui eux, (parfois) ne sont pas toujours conscients de ça et sont tout simplement différents de nous.

Effectivement, je te rejoins aussi sur ce point @Fanny-146 sur les bases reçues, je pense qu'elles jouent un rôle non négligeable. En tout cas, il y a toujours des tuteurs parents ou tiers extérieurs qui sont des facteurs importants à l'apport de ces bases.

Gwenouillele 08 décembre 2019 à 22:18

*Calin*

Je ne partirai pas de de grands discours car je pense que tu as tout dit, et qu'il n'y a rien à dire. Que c'est juste triste, mais qu'un jour tu trouveras mieux... 🙂

Sebunkenle 08 décembre 2019 à 22:22

😉

Marionle 08 décembre 2019 à 23:22

Cela arrive oui, et parfois même au sein de sa propre famille. Une question anodine posée et dont la seule réponse est un interlocuteur qui tourne la tête.
D'ailleurs comme cela a été évoqué dans une autre réponse, il s'est avéré qu'il s'agissait bien d'une sorte de jalousie ("tu te crois au dessus de moi").

Sur des relations moins proches, j'ai pris le parti de ne plus m'y attacher, j'en conclue que la personne en question et moi ne sommes pas compatibles, car jamais je ne pourrai faire une chose pareille. Rien que l'idée de faire pareil et par conséquent de peiner quelq'un m'horrifie.
Ou deuxième option qui m'a traversé l'esprit plusieurs fois : peut-être que je suis un fantôme et que je ne le sais pas 😄

Sebunkenle 09 décembre 2019 à 09:45

@Marion.

Hmm je vois.

catiminile 18 décembre 2019 à 13:47

Je sais que je devrais déjà aller me présenter .. mais je me balade sur le site et je découvre tout le temps quelque chose qui m'interpelle.
J'ai connu, nous connaissons tous cette indifférence. Elle est le signe de notre non appartenance au groupe. Nous ne voyons pas ce en quoi nous dérangeons mais c'est ainsi. Je ne peux te conseiller car je n'ai pas la réponse pour moi, néanmoins quand je vis des situations aussi douloureuses je sais que je suis en souffrance et que mon raisonnement n'est plus sain. Il me faut alors commencer par redorer mon blason. Un ego touché, il faut tenter de le réparer. Oui il y a des indifférents qui nous sont pourtant chers mais il y a aussi des inconnus prêts à nous accueillir. Entre dans un club, un centre pour personnes âgées et demande si tu pourrais venir jouer avec eux une ou deux fois par mois aux dominos, belote, scrabble .. que sais-je encore et là tu vas découvrir des êtres attentifs, reconnaissants, tout heureux qu'un jeune veuille bien s'intéresser à eux. Fort de cette expérience positive qui t'aura redonner je l'espère, un peu de foi en l'humain, repars au charbon. Dans la vie les difficultés sont normales mais la désespérance doit être combattue de toutes ses forces.

Sebunkenle 18 décembre 2019 à 14:55

@catimini

Merci 😉

Ca me redonne le morale.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?