Enfants, école et parentalité

Etre parent

  1. Accueil
  2. Forums
  3. discussions libres : Enfants, école et parentalité
  4. Etre parent
Etre parent
LibertEchEriele 05 avril 2019 à 19:57

Tout est démultiplié, dévié, re soumis à ré évaluation, à sentir les choses avec un nouveau filtre. Du hard, et du cooooooooooooooool. Non, rien n'est plus comme avant. Les culpabilités, autrefois déjà si exacerbées, on est forcé de les jarter, sinon, c'est qu'on décide de mourir avec et les enfants dedans 😨 Donc, on emprunte un nouveau chemin. Ou, plutôt, on agrémente, on cherche à assainir sa route. Je m'étais résolue, très tôt, 20 ans, à ne jamais avoir d'enfant (fausses couches+ avis médical à la fois très mal avisé et horriblement dépourvu de tact). Pendant des années, je rêvais d'avoir une "situation" 😄 pour pouvoir adopter. Et, en parallèle, chemin faisant, il devenait tout bonnement impossible pour moi, de toutes façons, de mettre un enfant au monde, dans CE monde. Et puis, je vous passe les détails, je suis devenue mère. Je suis la même. A une nuance près, je vis, je cherche à vivre, là où je "vivotais". Si j'ai mis du temps à en parler, c'est que je ne suis pas qu'une mère 🙂 Et puis, comme je l'ai dit dans le fil "vieillir, la belle affaire?", j'éprouve un peu de, comment dire, sentiment d'une trop grande chance d'un coup.. Voilà, c'est chose faite. Me voilà un peu soulagée

Carolle 05 avril 2019 à 21:13   •  

tu sais , je me dis de plus en plus, après une pression de dingue pour être une mère parfaite, que en fait l'enfant n'appartient à personne et a sa vie propre.
Le problème de nous les mères c'est de considérer ce rôle de mère comme une finalité, un accomplissement, mais on ne peut pas s'accomplir à travers un petit être. Il va s'accomplir tout seul entouré d'Amour(ce serait bien).

En dehors d'une mère, quelle est notre place, qu'à ton à faire dans l'existence?, parce que c'est là que se trouve l'essentiel, et qui va guider intelligemment l'enfant sans effort, et rendre la femme libre et belle. 🙂

LibertEchEriele 05 avril 2019 à 22:28   •  

C'est exactement ce que je pense caroline, mais peut-être que je me suis mal exprimée

LibertEchEriele 05 avril 2019 à 22:36   •  

Enfin non, je ne parlais pas de ça, je tentais d'exprimer la maternité d'une femme ultra indépendante, torturée, qui ne voulait plus du tout mettre un enfant au monde à ce moment-là, qui a toujours eu du mal à se gérer déjà elle seule... Et de la CLAQUE que de se retrouver mère, tuteur, guide, d'un petit être, qui plus est, certainement atypique, et, en tous cas, extraordinaire 🙂

LibertEchEriele 06 avril 2019 à 01:10   •  

Et voilà, maman a un peu bu pour fêter le début des vacances.. Demain aura une gueule non convenue. Mais demain aura, je l'espère l'allure des grands jours. Pour cela, comme pour tout idéal, il faudra trouver, recycler, croire en une certaine énergie.. mais, c'est sûr, si je manque de pêche, petit zèbre me montrera quelque-chose du doigt..

Justine18le 06 avril 2019 à 08:43   •  

@Carol, je pense que tu as raison et que c'est exactement ce que Juliette voulait dire. Ils ne nous révèlent pas parce qu'ils sont, mais ils révèlent ce que nous sommes. Je ne dis jamais à mes enfants qu'ils sont mes enfants, je dis que je suis leur mère. Mon but ultime, c'est qu'ils partent, heureux et sereins face à la vie qu'ils choisiront. Le but c'est de leur permettre de choisir justement. Et à ce titre, on ne peut pas faire peser notre bonheur sur les épaules. Je leur dis souvent que j'étais très heureuse avant eux. Que leur présence me rend heureuse, mais que ce qui me fait plaisir c'est de savoir qu'eux profitent de leur vie (quand ils partent pour le week-end par exemple).
Donc je dirais que ce rôle m'a également révélée, pas parce que son centre s'est déplacé sur mes enfants, mais justement parce qu'il est revenu à moi !
@LibertEchErie, j'espère que le réveil n'est pas trop douloureux 🙂

LibertEchEriele 06 avril 2019 à 09:25   •  

🙂 Ça va, merci Justine! On s'est fait ptit déj de vacances, ptits pains croissants, manque le soleil mais la perspective d'une quinzaine de jours tranquilles à faire ce que l'on décidera de faire au moment que l'on décidera m'est délectable. Et vos ptits messages du matin à toi et Marien sont aussi d'un doux réconfort.. Belle journée à tous!

LibertEchEriele 06 avril 2019 à 22:02   •  

Justine, tu as très bien exprimé ce que je ressens. J'ai toujours du mal à dire mon enfant. Il n'appartient qu'à lui-même.
Sinon, la journée s'est bien passée, on a profité du soleil. Mais j'ai eu mal au coeur à un moment, au parc. Alors qu'il dévalait le toboggan, une fillette a dit à un petit garçon "c'est qui celui-là, il est bizarre". Et le garçon a répondu "oui, c'est un petit bizarre". Voilà, en deux mots, ce que c'est aussi d'être mère, c'est rêver qu'il n'ait jamais à entendre ça...

LibertEchEriele 06 avril 2019 à 22:17   •  

Au fait, il a rien de bizarre, il est juste à croquer

Justine18le 08 avril 2019 à 09:08   •  

@LibertEchErie, sais-tu ce que les autres trouvent de bizarre chez ton fils ? Je suis sûre qu'il est absolument parfait et j'imagine la douleur d'entendre cela. Tu semblais dire dans une autre discussion qu'il souffrait de se sentir différent, peut-être que lui donner des clés pour se fondre dans la masse pourrait l'aider (tout en célébrant son individualité par ailleurs)?

LibertEchEriele 08 avril 2019 à 09:45   •  

Bonjour Justine! Disons, qu'il a ses trucs à lui, ses propres jeux. Au parc, par exemple, il se sert des installations pour faire son truc. La dernière fois, le toboggan étant tout en haut d'un beau talus, il aurait préféré dévaler le talus à même la terre et l'herbe. Deux enfants plus grands étaient assis en haut, il leur tournait autour, certainement en disant tout haut des trucs faisant partie de l'histoire dans laquelle il était à ce moment-là. Bref, pour moi, rien de méchant, au contraire, du "sain" pour moi. Je sais aussi qu'il abhorre l'injustice et ceux qui "écrasent" les autres. Une fois quand il était plus petit, ça a failli partir en bagarre avec un ptit caïd. Mais j'ai tout vu, tout entendu, j'aurais, j'ai réagi de la même manière étant petite. Je sais à quel point il est choqué par certains comportements.. D'une manière générale, sauf avec certains enfants, il est plutôt en retrait et va "voir" régulièrement ce qui se passe dans tel et tel groupe, puis repart dans son truc. Je suis pareille. Mais, justement, je sais à quel point on peut très vite en souffrir.. Je fais tout ce que je peux pour qu'il s'intègre au mieux (sport, activités MJC..) mais je n'ai moi-même pas beaucoup de clés pour l'y aider..

Justine18le 08 avril 2019 à 09:56   •  

Je comprends, mon grand (4 ans) aime bien jouer seul, mais bizarrement, il n'a aucun problème avec les autres, et se sent bien comme ça. Il est invité aux anniversaires etc, de gamins dont je n'ai jamais entendu parler et dont il dit que ce ne sont pas ses copains. Il en choisit un et ne joue qu'avec, puis ça change. Mais souvent, il joue seul, et ça lui va bien.
Ce qui le fait souffrir, c'est que les autres disent de lui qu'il est bizarre, ou de jouer seul? Et effectivement, c'est très sain de s'inventer des histoires comme ça! Après, les plus grands ont tendance à être vraiment durs avec ceux qu'ils voient comme des bébés...Comment ça se passe à l'école, avec ceux de son âge?

LibertEchEriele 08 avril 2019 à 10:04   •  

Mais sinon, il a un humour, une imagination, une énergie, hallucinants! C'est un ptit coeur intelligent, mais tellement sensible! Et là, son père, un enfant de 38 ans très mal dans sa tête, ne donne pas de nouvelles depuis 15 jours... Et, de toutes façons, quand il le voit, c'est souvent chez moi puisqu'il vit en foyer, et du coup, c'est souvent électrique donc pas bon pour le petit.. Bref, les meilleures circonstances sont loin d'être réunies pour que ce petit être soit au top. Sans parler de moi face à lui des fois. Avec moi, il peut être pleinement lui-même mais, parfois, en manque de mes moments rien qu'à moi, énervée par des frustrations certainement, je manque de patience et c'est électrique aussi. Mais bon, ça va de mieux en mieux 🙂

LibertEchEriele 08 avril 2019 à 10:06   •  

A l'école c'est un peu pareil, sauf qu'il a depuis cette année son grand copain Markus. Là aussi, j'espère qu'il ne sera pas déçu. Mais bon, je ne peux pas mettre un terme à toutes les guerres du monde pour qu'il n'ait pas à les voir..

LibertEchEriele 08 avril 2019 à 10:09   •  

Il ne réponds pas vraiment à mes questions. Mais je sais qu'il a été fort blessé quand un copain de 15 ans rencontré au camping et revu depuis (ben oui, il l'adore!) lui a sorti qu'il était fou. J'ai beau lui expliquer qu'on sort des fois des trucs comme ça en étant en colère.., qu'on ne le pense pas,.., ben ce mot, il ne le supporte pas

LibertEchEriele 08 avril 2019 à 10:16   •  

D'ailleurs, si vous avez des lectures ou quoi que ce soit, en direction des petits, pour expliquer la différence, voire l'a typicité... Merci Justine!

LibertEchEriele 08 avril 2019 à 10:21   •  

Ou peut-être le témoignage d'un enfant qui est conscient de sa différence et qui a appris à voir les bons côtés.. En tous cas, je voulais dire qu'il s'est bien entendu avec les enfants de Patrick quand on s'est rencontrés à Lille 🙂

LibertEchEriele 08 avril 2019 à 10:24   •  

Aujourd'hui on va faire un tour à la mer, festival du cerf-volant à Berck. Espérons qu'il ne pleuvra pas trop et qu'il y aura un peu de vent.. Belle journée à tous ceux qui le liront 😄

Gargarinele 14 avril 2019 à 00:05   •  

J'ai pris une grosse claque quand j'ai compris qu'elever nos enfants n'était qu'une étape dans une vie. Mais ça relativise aussi. Pensons à nous et cramons tous les gosses !!!!! (Je blague).

Abderianle 02 mai 2019 à 23:45   •  

@Gargarine : sauf qu'en les brûlant c'es toi aussi que tu immoles. Le divin supplice de la chaîne ; à la fin, comme la TV, on finit par l'aimer.
Ah Stockholm tu nous tiens ! Otages pour un rien, pour un coup, pour une grossesse réussie, et voilà, dans les dents, trente ans de supplice doux-amer ! 😛

Gargarinele 03 mai 2019 à 00:14   •  

Je ne voulais pas entrer tout de suite dans le VIF du sujet. Alors je blagou nette un peu, histoire de lubrifier. C'est un préliminaire comme un autre.

LibertEchEriele 24 mai 2019 à 20:59   •  

Ce soir mon fils (5ans, moyenne section) m'a, bien évidemment, offert LE cadeau de fête des mères 😍
Bon, alors, un fer à cheval peint, décoré, kitch à souhait, magnifique...
Et puis, LE poème, sur une carte avec un dessin de moi plein de coeurs...
Mais, après m'avoir récité le poème, parfaitement, il a enchaîné sur un autre poème, non écrit sur la carte, puis encore un autre...?!
En fait, il m'a récité, par coeur également, le poème des grands de sa classe et, pour finir, celui qu'il a créé, inspiré des 2 autres, mais avec sa patte, son coeur
Ni lui, ni moi ne sommes testés, et plus ça va et plus je me dis que ça a peu d'importance, mais alors, le cadeau là ce soir!!!
Je suis comblée mais re dubitative quant à la "correspondance" entre son "état d'être, de penser" et la grande section dans laquelle il s'apprête, seulement, à entrer l'année prochaine...
Et puis, c'est un cachotier hors pair, il faut vraiment un moment comme ce soir pour qu'il sorte toute sa richesse, sans s'en apercevoir. Quand j'ai l'impression qu'il sait lire , il fait tout pour me faire croire le contraire...

hunvrele 25 mai 2019 à 22:02   •  

Mon fils a fait du judo quand il était en maternelle et à l'école primaire : ça l'a beaucoup aidé à se sentir plus à l'aise dans son corps, et le jour où il a mis par terre, tout en douceur et en totale maîtrise, un enfant de sa classe plus grand et surtout plus corpulent, qui le taquinait de façon un peu trop insistante, tous les autres enfants se sont dit que tiens, c'était peut-être pas une bonne idée d'aller l'embêter, le petit tout calme... Et l'intérêt du judo ou de ce genre de pratique, c'est qu'il y a avant tout des règles de respect et d'honnêteté, ça colle parfaitement !

hunvrele 25 mai 2019 à 22:07   •  

Je pense que le choix de l'école, voire des enseignants, est primordial. Je ne sais pas s'il existe quelque part un enfant qui puisse prétendre à l'étiquette de "typique" 😄 mais pour certains c'est encore plus important de se sentir en confiance avec les adultes qu'ils côtoient toute la journée... Alors ça prend du temps, de visiter les écoles, de discuter avec les enseignants, d'organiser l'aspect pratique (dérogations éventuelles, transport...) mais c'est tellement, tellement riche en émotions positives, de retrouver le soir des petites personnes épanouies !!! 😍

TomPhallosle 17 juin 2019 à 09:13   •  

Et lui militait à Perpignan pour que la parole des pères ne soit plus considérée comme secondaire. Merci à lui pour son soutient précieux.
voir la vidéo
Je me souviendrai toujours.
Ps : la petite plage du début du clip ;)


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?