Enfants, école et parentalité

les enfants HP sont... spécifiques

  1. Accueil
  2. Forums
  3. discussions libres : Enfants, école et parentalité
  4. Les enfants hp sont... spécifiques
les enfants HP sont... spécifiques
patrickle 12 février 2019 à 10:36

ce matin, grand débat avec mon fils de 11 ans sur le temps. le débat a démarré sur les horloges atomiques (les horloges à comiques comme dit ma fille de 6 ans). et sur le fait qu'il devrait y avoir un décalage entre deux régions (par exemple paris et l'ouest de la France), donc discussion sur la différence entre le temps solaire et le temps d'une horloge. puis discussions sur les fuseaux horaires et le fait qu'ils suivent parfois un méridien parfois une frontière. selon lui, il serait plus logique que chacun soit sur son temps solaire et qu'on applique un correctif quand deux personnes distantes doivent discuter. (c'est dur comme débat le matin)

patrickle 12 février 2019 à 10:44   •  

il y a deux jours par contre, j'ai assisté à un débat entre ma fille et mon fils sur la différence entre les poissons cartilagineux et les poissons osseux.

Fanny-146le 12 février 2019 à 11:06   •  

Je crois que je vais adopter des enfants HP, ils m'obligeront à sortir de ma zone de confort et à me cultiver pour pouvoir soutenir ce genre de conversations avec eux... Ils y trouveront leur compte, et sans doute que moi aussi... ça rejoint mon post sur l'ambition : c'est bien aussi d'avoir des coups de pieds au c** pour s'obliger à avancer, quand on n'a pas la chance d'avoir un milieu suffisamment stimulant a priori.

patrickle 12 février 2019 à 11:12   •  

tiens une colle posé par mon fils : dans les bd Gaston Lagaffe, selon lui, il y a une seule case sur l'ensemble des bd où on le voit dans sa maison. si quelqu'un sait confirmer ? 🙂
attention parce qu'il y a des côtés parfois beaucoup plus pénibles qu'il faut aussi assumer. (le beurre et l'argent du beurre ) mais oui il y a aussi des moments de grandes complicités qui sont peut-être plus intenses que dans d'autres famille.

Fanny-146le 12 février 2019 à 11:42   •  

J'ai ou ai eu plusieurs enfants hp parmi mes élèves ou dans le cercle amical. C'est sûr que ça ne doit pas être évident tous les jours. Mais est-ce évident avec un enfant quel qu'il soit ? Sans doute les difficultés sont elles différentes. Comme elles varient de toutes façons d'un enfant à l'autre. Enfin, c'est l'impression que j'ai, mais je n'ai pas eu l'occasion de fonder une famille...

NonoBZHle 12 février 2019 à 13:15   •  

Arf...Les enfants...Toujours le don pour mettre les pieds dans le plat ! Ça doit être vivant la vie de famille, mais ça doit piquer un peu les sujets si complexes dès le matin 😉

Abderianle 12 février 2019 à 20:45   •  

Je suis sûr que Patrick, rien ne "l'arête" ! 😄

patrickle 12 février 2019 à 21:58   •  

pas pour les poissons osseux... ou les cartilagineux, je sais plus maintenant!

Justine18le 14 février 2019 à 22:25   •  

Ok, je vois ce qui m'attend dans quelques années... Mais j'ai tout de même hâte (on n'en est qu'aux organes du corps humain là, je fais encore ma maligne !)- mais j'aime bien savoir un peu à quoi m'attendre !

patrickle 14 février 2019 à 22:48   •  

Par contre lui faire comprendre que le dahu n'existe pas parce qu'il avait vu un article 'scientifique'. Une catastrophe

Justine18le 14 février 2019 à 23:03   •  

Ahahah, je ne lui ai pas encore parlé du dahu, mais je ne suis pas sûre qu'il me croira, il demande toujours confirmation à plusieurs personnes avant d'accorder de la valeur à ce que je dis (ingrat, en plus je ne mens pas et si je fais des blagues, je le lui dis rapidement !)

Abderianle 15 février 2019 à 21:08   •  

Le défaut de certains enfants tient a contrario au fait d'élire une personne référente, une personne souvent de confiance qui est nommée par cette faculté de répondre toujours précisément et exactement à tout, en sorte que si un "layman" (ou "laywoman") vient à énoncer une vérité, celle-ci ne sera acquiescée que si la figure tutélaire la confirmera.
De quoi donc réhabiliter certaines invraisemblances cryptozoologiques dans la plus grande et la plus immorale faribole !

Justine18le 15 février 2019 à 21:57   •  

Mais le mien ne fait confiance à personne. Il faut plusieurs confirmations quand il doute (et pas nécessairement des mêmes personnes, quoique son entourage n'est pas si vaste). Et c'est pareil pour ce que lui disent les autres, il me demande souvent confirmation !

Abderianle 15 février 2019 à 22:02   •  

Et fait-il confiance à ses propres raisonnements ?

Justine18le 16 février 2019 à 10:19   •  

Ah oui, ça par contre, s'il pense savoir ou avoir compris quelque chose, c'est très compliqué de lui faire admettre l'inverse. En fait, je ne pense pas que ca soit un manque de confiance en l'autre, mais simplement que si ça ne lui paraît pas logique, il n'est pas capable de l'assimiler (ex les chauve-souris qui dorment la tête en bas- il dit que c'est dangereux parce que le sang va dans la tête et elles vont mourir.) Ça l'a bien tenu deux semaines cette histoire.

Abderianle 16 février 2019 à 21:53   •  

Donc c'est plutôt qu'il se rattache trop assurément à ses déductions, et qu'il élabore des certitudes à partir de ses connaissances (qu'il tient pour fiables, et erronément pour complètes). Peut-être que, par expérience, il se méfie des autres à cause d'une confiance antérieure trop grossière et ridicule, mais il semble surtout détenir ses pensées pour des vérités. Ça arrive souvent quand on pense être la personne qui a le dernier mot. Mais hélas, ces vérités-là ne font pas les sciences !

patrickle 16 février 2019 à 23:03   •  

oui c'est pareil que pour Justine, on voit qu'ils font des déductions à partir d'éléments qu'ils prennent un peu partout. le problème, c'est que nous ne savons pas toujours d'où ils tiennent leur infos de base. c'est donc compliqué d'expliquer l'erreur dans le raisonnement. parfois il y a aussi des failles dans le raisonnement, mais très subtils, c'est pas facile non plus . mais même si leur réflexions sont parfois simpliste ou erroné, je trouve cela intéressant la façon qu'ils ont de combiner les données pour sortir quelques choses de nouveau

patrickle 16 février 2019 à 23:06   •  

je ne sais pas si c'est le cas pour les autres, mais ils sont d'une incroyables naïveté. comme j'écoute souvent des radios avec des émissions sérieuses, ils ont parfois tendance à considérer la publicité qui passent dessus comme une info sérieuse aussi

patrickle 16 février 2019 à 23:08   •  

et pour finir une petite note de légereté, petit dialogue avec mon fils quand il avait environ 2 ans :
- tu sais quoi Papa,
- dis-moi quoi
- Mozart est mort !
- euh oui ca fait un petit temps...
- et Schubert aussi
- ah zut alors

Abderianle 16 février 2019 à 23:09   •  

Et voilà on snobe encore Beethoven. T_T

patrickle 16 février 2019 à 23:54   •  

oui il est assez sourd à cette musique

Abderianle 17 février 2019 à 14:22   •  

😄

patrickle 06 mars 2019 à 17:06   •  

Tiens, aujourd'hui ma fille de 6 ans l'apprends que son frère de 11 ans lui apprend à compter en anglais. moi ca me fait rire....

Justine18le 06 mars 2019 à 17:18   •  

@patrick, dans la même veine, mon 4 ans apprend au deuzan à parler " comment tu dis voouuuuuaaaaa tur"? L'autre baragouine une syllabe, et le grand d'appaludir "ouiii, c'est bien !"
Je trouve ça génial moi de voir les enfants qui apprennent à tirer l'autre vers le haut !

Abderianle 07 mars 2019 à 00:06   •  

Ils imitent souvent ce que l'on fait.
J'ai testé, et depuis que je tire vers le bas, ils font pareil.
Ils sont vraiment mignons. 😍

Justine18le 07 mars 2019 à 06:40   •  

@Abderian, oui, ils imitent mais je peux t'assurer que je ne fais pas réciter de listes de mots à mes enfants (je suis un peu exigeante mais quand même !).
Remarque, tu as raison, les tirer vers le bas ça les habitue, on n'est jamais trop prudent 😉

Abderianle 07 mars 2019 à 08:16   •  

😄
Lis leur une page de dictionnaire unilingue différent chaque soir, et si le lendemain, ils ne peuvent la relire, hop, pas de petit-déjeuner. On peut rester exigeant tout en étant économe et donner le goût des pages et de la mémoire très tôt.
Bon, inutile de préciser qu'il faut quand même attendre une disposition articulatoire suffisante (raison pour laquelle j'ai établi une dose de proportionnelle entre leur récitation et la quantité de nourriture livrée).

patrickle 07 mars 2019 à 09:16   •  

ils sont peut-être intelligents mais ils n'ont pas encore compris que le rideau de douche, c'est dans la douche. grrrr....

Justine18le 07 mars 2019 à 09:48   •  

@patrick, je compatis... Le mien oublie carrément parfois d'enlever son pull dans le bain !

Zebra3le 07 mars 2019 à 09:53   •  

et pourquoi donc on ne pourrait pas se baigner avec un pull si on en a envie ?

Justine18le 07 mars 2019 à 10:37   •  

@zebra3, oh il en aurait plus ou moins le droit, mais le fait est que ce n'est pas l'envie qui le meut dans ces cas là, c'est plutôt que sa vie intérieure l'emmène si loin de la baignoire qu'il en oublie les bons usages 🙂

Zebra3le 07 mars 2019 à 10:53   •  

Il est bien ce petit 😄

Justine18le 07 mars 2019 à 10:57   •  

Je trouve aussi, même si c'est assez fatiguant de devoir lui éviter de se prendre tous les lampadaires et autres poubelles qui jalonnent nos sorties 😉

patrickle 07 mars 2019 à 10:58   •  

et puis ils pourraient laisser leur pull ou le rideau à l'extérieur si c'est eux qui réparaient les dégâts après... (nomdidju)

Zebra3le 07 mars 2019 à 10:59   •  

Il m'est arrivé, il y a (bien) longtemps, de jouer dans le bain avec ma fille, équipés de palmes et tubas, afin d'explorer les fonds sous-marins de la baignoire.
C'était aussi l'occasion de lui expliquer comment on pouvait "respirer" sous l'eau, attraper les anneaux ou les poissons mécaniques, et, accessoirement, comment faire facilement hurler sa mère. Comme on avait très soif après ça, on se préparait deux coca avec des longues pailles qu'on posait sur un tabouret à coté de la baignoire. Le paradis !

Zebra3le 07 mars 2019 à 11:02   •  

@patrick, il faut "penser" enfant, et donc virer le rideau de douche et mettre une porte.

Zebra3le 07 mars 2019 à 11:31   •  

@Justine18, c'est peut-être à toi de faire marcher ton intelligence pour lui éviter de se faire mal. Le jeu, ça marche souvent chez les enfants. Jouer, jouer et rejouer, il va mettre en place un automatisme (par le plaisir du jeu).

Justine18le 07 mars 2019 à 11:41   •  

En fait il se prend tout ce qui passe (enfin c'est nous qui passons) parce qu'il me regarde en me parlant, ou il regarde le ciel, ou les voitures ou ou ou... La seule chose que j'aie essayé c'est de lui faire compter les obstacles, mais il passe du coq à l'âne, donc c'est compliqué, puis de toutes façons, après quarante dix il ne sait plus !

Zebra3le 07 mars 2019 à 11:48   •  

@Justine18
Nouveau jeu : on évite les obstacles, comme dans les jeux vidéo. A chaque obstacle évité : 1 points !
faire ça sur un petit parcours, puis augmenter la distance au fur et à mesure.
S'il percute un obstacle, ne pas enlever de point (on n'est pas dans la punition)
A la fin du parcours, on compte les points, et s'il en a assez, il a droit à un truc qu'il aime.
Attention à la grille de récompenses, elle ne doit pas le décourager, ni être trop facile.
Faire des pauses pour se parler pendant le parcours.
Au fil du temps, enlever les points... féliciter....adapter.
A faire TOUS les jours pendant au minimum 21 jours.

C'est lui qui compte les points, c'est lui qui calcule sa récompense.
Faire la grille avec lui, il doit être d'accord avec les règles du jeu.
Attention, les gosses sont malins, il peut trouver des failles.

patrickle 07 mars 2019 à 12:14   •  

pour moi, où j'ai des situations similaires. je laisse faire. soit il apprend de lui-même à éviter soit il apprend à vivre en se cognant. (sauf pour les caca de chiens parce que quand même)

Justine18le 07 mars 2019 à 12:17   •  

@ZEBRA, il n'a que 4 ans, donc il ne connaît pas les jeux vidéos, mais ton idée est vraiment sympa.

Juliette...le 15 septembre 2020 à 20:58   •  

Mon fils, qui vient d'intégrer le CP, qui avait une soirée pyjama organisée depuis quelques temps ce soir chez sa grand-mère (avec des "cousins" par grand-alliance 😄 ) a dit à sa maîtresse, en gros: "je ne pourrai pas faire mes devoirs pour jeudi..." Bref, je n'étais pas là mais, depuis qu'il sait qu'il allait y avoir cette soirée, il n'a pas arrêté de me dire qu'il ne pourrait pas faire ses devoirs, m'a demandé d'en parler à la maîtresse 😂... Bien sûr, en mère très à cheval sur le scolaire 😄 je lui ai dit qu'il n'y avait pas de souci, on trouverait toujours une minute pour ça... Mais non, il a fait sa ptite affaire, a prévenu la maîtresse comme on prévient un voisin avant une grosse teuf... Ah, s'il pouvait rester aussi nature, soucieux de l'essentiel, et assez "fort" pour faire comme ça toute sa vie... 😄

Juliette...le 15 septembre 2020 à 21:23   •  

Mais bon, ça montre surtout qu'il a la hantise des devoirs, des obligations, du "rendu" qu'on attend de lui... Oui, je sais, c'est important, en tous cas vital pour son parcours scolaire... Mais, sa 1ère poésie (que je trouve vraiment nulle), et donnée 3 semaines avant interrogation, ça l'emmerde tellement, qu'il passe son temps à me la jouer sous différents modes, avec des accents, en faisant exprès d'ajouter des trucs (mots ou intonations), et même, pour rigoler, me faire marcher et pester, mélanger tous les mots, remplacer certains mots par leur contraire... Non, y'a pas, c'est vraiment instructif le CP... 😄 😡 (bon, c'est un CP/CE1, c'est cool! Enfin, peut-être moins pire 🙂 )

Juliette...le 15 septembre 2020 à 22:23   •  

Par contre, cette poésie, "les crayons", c'est vraiment super génial (un cauchemar!) pour les gamins qui ont du mal. C'est clair, tout est fait pour perturber, le crayon rouge dessine une souris, logique! Le vert, un soleil, imparable! le bleu, un radis, bon, oui, éventuellement... Le gris, une groseille... ????? 😶 Première poésie à apprendre dans ta vie... Le gamin, s'il ne se dit pas que les instits sont là pour se foutre de sa gueule et le faire chier...

Juliette...le 15 septembre 2020 à 22:25   •  

Je sais pas, c'est moi qui suis de mauvaise foi ou quoi?!

Fropople 16 septembre 2020 à 11:16   •  

Il fait lui dire que ce n'est pas les instits qui ont écrit cette poésie "illogique" mais que c'est l'esprit de la poésie que d'aller au-delà des considérations du réel, de pouvoir associer des idées ou ici des couleurs apparemment contradictoires

Juliette...le 16 septembre 2020 à 11:36   •  

Oui, bien sûr, c'est la poésie. Je suppose que c'est le fait de travailler avec des enfants qui, pour beaucoup, peinent dans l'exercice de récitation... Mon fils, lui, n'a pas été gêné. C'est juste moi. J'en aurais choisi une autre, mais bon.. Ce qui m'embête par rapport à mon fils, c'est qu'il m'a l'air de s'ennuyer à l'école.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?