Enfants, école et parentalité

Père Noël, es-tu là ?

  1. Accueil
  2. Forums
  3. discussions libres : Enfants, école et parentalité
  4. Père noël, es-tu là ?
Père Noël, es-tu là ?
Abderianle 19 janvier 2019 à 08:36

Tiens, en discutant de ce point avec Justine18, pour tous les heureux parents, quelle est votre position vis-à-vis de l'auguste Père Noël, et pourquoi ? Et, par extension, de la petite souris, des dragons, des oeuvres de fiction et des histoires à faire peur et pour rêver ? Faut-il laisser les bambins y croire ou leur indiquer la crue réalité du monde, et l'impossibilité fatale de ne jamais pouvoir chevaucher de licorne ?
Ou leur immense intelligence a-t-elle déjà déjoué le ridicule d'un gros bonhomme vert repeint en rouge qui consomme trop de charcuteries et propose un ramonage gracieux même dans les bâtiments où il n'y a pas de cheminée ?

patrickle 19 janvier 2019 à 10:43   •  

quoi ? tu n'as pas de licorne dans ton jardin !!!! mauvais père.

patrickle 19 janvier 2019 à 10:43   •  

un jour mon fils m'a dit qu'ils ne croyait plus en saint-nicolais et avait des doutes sur Dieu. je lui ai répondu que le contraire était plus rentable.

Justine18le 19 janvier 2019 à 12:05   •  

C'est clairement une situation périlleuse je trouve. Je ne peux pas mentir, donc je n'ai jamais parlé du père Noël à mes enfants. À la crèche le sujet n'est pas évoqué, mais cette année mon grand est à l'école, et pour le coup, la maîtresse a sorti l'artillerie lourde. Mon grand m'a alors demandé si le père Noël existait, j'ai joué la meilleure carte qui soit, soit lui renvoyer la question ! Il n'a rien répondu, mais a continué de revenir me conter toutes les qualités du père Noël, alors j'ai laissé couler. Il veut y croire, comme aux monstres etc. Je lui ai dit que ces choses là (monstres sorcières, sirènes...) existaient bien, mais dans sa tête. Ça ne l'empêche pas d'avoir une imagination débordante, et maintenant, il sait tout seul me dire que "ah oui, ça ça vit dans ma tête".
Pour le reste, nous ne connaissons pas St Nicolas, et la petite souris n'est pas dans ma culture. Quant aux oeufs de Pâques...
J' aimerais bien lire me témoignage de quelqu'un qui fait croire à ses enfants !

Abderianle 19 janvier 2019 à 14:43   •  

Excellent patrick ! 🙂
Je suis étonné que la crèche n'ait pas encensé le culte du PN, car c'est franchement une des traditions incontournables me semble-t-il. Entre ceux qui veulent que Noël soit le message catholique de la paix, de l'amour et de Jésus, ceux qui adorent faire des gâteaux et réunir tout le monde, et ceux qui le détestent mais sont tenus d'en faire une fête commerciale, les enfants saisissent très vite l'immense pression du moment, donc j'imagine que cela les aide à alléger un peu l'effervescence avec un monsieur joufflu qui va s'occuper de leur cas.
Du coup, l'aînée croit à tout ça, et ma femme a voulu entretenir le mythe, mais je trouve ça complètement absurde de soutenir un mensonge. Quelle crédibilité les adultes peuvent-ils avoir ensuite ?
Oh, j'aurais dû préciser que ce fil de discussion était interdit aux moins de 8 ans... 🙁

patrickle 19 janvier 2019 à 16:34   •  

une fois, je ne plus c'était lequel des deux mais il était petit. il y a eu un de nos chat qui est mort (je pense que c'était un chat), Oh! bonjour Alzheimer) dans l'entourage. il ou elle a demandé s'il était maintenant au ciel et j'ai répondu oui il est au ciel en me rendant bien compte de la facilité de la réponse et en me disant que croire au paradis était finalement assez lâche.
quant aux oeufs de Pâques... je conseille les léonidas ou les neuhaus.

Belialle 25 janvier 2019 à 00:07   •  

Assez d'accord avec Abderian sur la question. Je pense que les gens sont tristes en partie car on banalise le mensonge par facilité ou pour procurer un bonheur à court terme, jusqu'à ce qu'il soit, à long terme, confondu avec la vérité. S'il est assez facile de clarifier les sujets du père noël et de la petite souris, il est en revanche plus ardu d'expliquer aux gens, mêmes adultes, le mythe du coup de foudre par exemple, ou de l'âme soeur, que leur a inculqué les comtes pour enfants et autres Walt Disney, c'est que ça vous ruine une vie sentimentale ces sottises.

Gargarinele 06 mars 2019 à 16:15   •  

Je ne pouvais plus leur mentir. C'est un choix.

Merlinle 06 mars 2019 à 16:39   •  

Les mythes ne font-ils pas partie de l'existence, de l'apprentissage ? Je ne me prononcerai pas sur les enfants, mais pour le mythe en lui-même, je vais être un peu provocateur :
/provoc mode on

- Y a-t-il vraiment une différence entre croire qu'un vieux monsieur un peu enveloppé parcourt la planète sur un traîneau tiré par des rennes volants un jour par an pour distribuer des cadeaux et imaginer qu'un gars qui a vécu il y a 2.000 ans a, entre sa naissance d'une vierge et sa mort qui n'en était plus une, marché sur l'eau, changé de l'eau en vin et multiplié de la nourriture ? Sur le plan purement logique et rationnel, ça se ressemble un peu quand même, et pourtant, des religions entières sont basées sur le second et peu de gens doutent de la nécessité de l'enseigner à leurs enfants.

- Quand on parle d'elfes, de fées, de korrigans, d'esprits de la forêt et autres créatures merveilleuses, on prend les gens pour des dingues. Mais quand on évoque des apparitions dans une grotte à Lourdes, des foules se précipitent. Différence ? Je n'en vois pas. Alors ?

Peut-être est-il sain de temps à autres à accepter le merveilleux dans sa vie, comme le font d'ailleurs beaucoup plus les anglo-saxons que les "Français cartésiens". Et le merveilleux, l'imaginaire, font partie du monde de l'esprit, bien distinct de cette matérialité hyper-rationnelle qui nous entoure. Tant que l'on sait faire la part des choses, où est le problème ? :)

/provoc mode off

Justine18le 06 mars 2019 à 16:44   •  

Je suis complètement d'accord avec toi @Merlin, c'est pour ça que je n'ai pas dit directement à mon fils que le père Noël n'existe pas. C'est aussi pour cela qie quand il me dit qu'il a peur des monstres et des sorcières, je ne lui dis pas que ça n'existe pas alors il n'y a pas de raison d'avoir peur. S'il y croit alors ça existe, mais je ne veux pas "matérialiser" le concept.
Quant aix religions, je lisces concepts de façon métaphorique, ils ne me choquent donc pas et ne me paraissent pas stupides.
Par contre le chantage au père Noël, chez moi c'est non 🙂

LibertEchEriele 06 mars 2019 à 17:00   •  

Je suis bien d'accord avec Merlin, et puis, ici vous êtes tant à kiffer la SF! Laisser la porte ouverte au merveilleux, murer celle de l'obscurantisme

Justine18le 06 mars 2019 à 17:05   •  

@libertecherie, est-ce que ça signifie que tu ne goûtes pas la science fiction (dis oui, je me sentirai moins seule 😉)

patrickle 06 mars 2019 à 17:05   •  

je pense que le fait qu'ils découvrent eux-même la vérité fait aussi partie de l'apprentissage.
pour ma part, j'ai commencé très tot la SF (et jamais le SM) parce que justement ca permet de quitter en toute logique un monde trop cartesien

Zebra3le 06 mars 2019 à 17:21   •  

Il y a un temps pour tout, @patrick. Peut-être qu'un jour tu connaîtras les joies du SM 😜

LibertEchEriele 06 mars 2019 à 17:57   •  

Justine, j'en ai lu un peu, mais rien par rapport à nos acolytes, et c'était vers mes 20 ans, donc dans une autre vie 😄 Mais je comprends aisément que ça plaise autant

LibertEchEriele 06 mars 2019 à 17:59   •  

pour le SM, moi je préfère le Sur Mesure 😉

Merlinle 06 mars 2019 à 18:04   •  

Parler de SM avec Justine, c'est assez savoureux ;)

LibertEchEriele 06 mars 2019 à 18:07   •  

D'autant que moi c'est Juliette 😄

Merlinle 06 mars 2019 à 18:16   •  

Oui, là on a vraiment la paire ;)

Justine18le 06 mars 2019 à 18:29   •  

Je n'avais même pas relevé ! Pourtant, j'ai tenté de le lire (et si vous aviez le moindre doute, mon prénom vient exactement de là...). Juliette, ton prénom a été choisi pour Sade ou pas du tout ?

LibertEchEriele 06 mars 2019 à 18:39   •  

Franchement, je ne crois pas, mais je poserai quand-même la question, les années ayant passé, peut-être qu'ils se lâcheront un peu 🙂

Abderianle 07 mars 2019 à 00:05   •  

Ah, nommer sa fille ainsi en l'honneur de Sade, là ce serait franchement osé ^^
Enfin, j'aurais adoré nommer un de mes gamins "Diogène", mais voyez, là encore, la pression sociale... (et la "raison" féminine...).
Enfin, j'imagine qu'à ce titre là, on pourrait aussi nommer son gamin "Père Noël" et son frère "Père Fouettard". Cela rendrait cependant les cours plus amusants, et les prénoms moins quelconques et plus faciles à retenir.
Peut-être est-ce d'ailleurs un besoin ardent de l'humanité, et Internet peut le prouver : quelle créativité en matière de surnoms ! J'ai d'ailleurs pour ma part longtemps hésité avec "Petitpoisfrançais" et "ThéorieAtypique" ou "GrainDeSol" (mais ça faisait trop Louis XIV). La prochaine fois, sur mesure, je prendrai en effet "SM". 😋

Justine18le 07 mars 2019 à 06:38   •  

@Abderian, ce n'est pas une blague, je m'appelle Justine pour de vrai, et, je ne dirai pas que c'est "en l'honneur" mais inspiré par Sade. Mes parents ne s'en sont jamais cachés !

Abderianle 07 mars 2019 à 08:14   •  

😄
Pour ton prénom oui, mais la claire référence à Sade m'avait échappé ; au temps pour moi ! Je loue alors ta parentèle pour avoir songé aux "malheurs de ta vertu" en assumant quand même du coup en partie l'intensité des scènes qui s'y déroulent (ce serait comme appeler sa fille Thisbé : comment lui reprocher ensuite dans sa vie les affres de l'amour ? ^^).

Justine18le 07 mars 2019 à 10:40   •  

Ahah, c'est marrant parce qu'il y a deux écoles, ceux qui me demandent si c'est pour Sade ou pour Hélène et les garçons... Heureusement pour moi, les seconds sont très rares, quant aux premiers, ça n'a jamais choqué personne que je réponde oui !

patrickle 07 mars 2019 à 10:59   •  

ca pourrait être pour Justin Timberlake...

Justine18le 07 mars 2019 à 12:54   •  

Mes parents ne savent même pas qui c'est ! Puis il a mon âge donc impossible (cela dit Hélène et les garçons c'est sorti après ma naissance, j'ai vérifié !)

Zebra3le 07 mars 2019 à 13:06   •  

Et la troisième école, celle qui se dit que c'est pour toi, tout simplement @justine18.

Justine18le 07 mars 2019 à 14:06   •  

@ZEBRA, tout à fait, et s'il y a beaucoup de choses que je changerais, mon prénom JAMAIS 😉

patrickle 07 mars 2019 à 16:21   •  

pourquoi vouloir changer de prénom ? surtout quand il permet un grand nombre de jeux de mots hautement intellectuels 😄

Justine18le 07 mars 2019 à 16:32   •  

Ahah je disais maladroitement que je l'aime beaucoup mon prénom, et pas seulement pour les fou rires qu'il m'offre grâce aux jeux de mots dont je suis gratifiée régulièrement 😉

Zebra3le 07 mars 2019 à 17:41   •  

Just In, Be Bear 😜


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?