Humour, énigmes, jeux et détente

Compter jusqu'à dix

  1. Accueil
  2. Forums
  3. discussions libres : Humour, énigmes, jeux et détente
  4. Compter jusqu'à dix
Compter jusqu'à dix
Abderianle 17 septembre 2020 à 20:53

Tiens, un truc de passage, entre tous les hauts moments de la pensée que vous trouverez partout ailleurs sur le site !


Un, une élégie simple comme un sein,
Deux, un navire perdu parmi eux,
Trois, un élan sans guerre ni foi,
Quatre, un tintement dans l'âtre,
Cinq, cryptique comme un sphinx,
Six, trente-six chandelles de suif,
Sept, vingt mille lieues sous les sceptres,
Huit, discrète nuit quand l'attend la fuite,
Neuf, propre et sain comme un oeuf,
Dix, une avalanche qui crisse ;

Un, une élégie simple sous les sceptres,
Deux, un navire perdu dans l'âtre,
Trois, propre et sain comme un sphinx,
Quatre, trente-six chandelles comme un sein,
Cinq, un élan qui crisse,
Six, cryptique parmi eux,
Sept, discrète nuit sans guerre ni foi
Huit, vingt mille lieues de suif,
Neuf, une avalanche quand l'attend la fuite,
Dix, un tintement comme un oeuf.

Laurent...le 09 novembre 2020 à 15:32   •  

Un, je ne comprend rien,
Deux, je vais jouer comme je le peux,
Trois, sans en enfreindre la rège, je crois
Quatre, à qui donc voudra débattre,
Cinq, provoquer un duel succint,
Six, debout ou assis,
Sept, une joute verbale en plusieurs set,
Huit, devant un public réjouit,
Neuf, pour ce soir finir en teuf,
Dix, et se faire embarquer par la police,

Amis de la poésie, bonjour ! 😂 Ca manque de grâce tout ça, puisse l'audace l'emporter...

Abderianle 12 novembre 2020 à 21:43   •  

😄
Excellent ami joueur @Laurent... ! Bienvenue à toi ; je laisse quiconque y répondre, et si le silence persiste, *I will come back* ! 😉

Janele 22 novembre 2020 à 15:01   •  

Un: tout comme les Autres
Deux: main ou plus tard, ambidextre apres
Trois: les lasagnes et toi
Quatre: sans ça plus d'saison
Cinq: les moigts de la dain
Six:ça se fixe et colle, un vrai sparadrap capitaine Haddock
Sept:blanche neige tombe
Huit:plus loin l'octarine, pas loin l'univers
Neuf: entre enfant et oeuf , un regard qui surfe
Dix: j'allais l'oublier, je sais pas compter, enfin que sur moi. On retourne à un, tous comme les Autres.

Janele 22 novembre 2020 à 15:02   •  

(C était orangé mais j'ai corrigé)

Enfantducosmosle 23 novembre 2020 à 12:21   •  

Un, de la perle de perlimpinpin.
Deux, pour desserer les noeuds.
Trois, qui sont de mauvaise aloi.
Quatre, et qui rendent acariâtre.
Cinq, en attendant qu'elle me requinque.
Six, en beau narcisse.
Sept, tombeur de choupette.
Huit, dans mon assiette cuîte.
Neuf, tel oeuf.
Dix, entre ses cuisses.

Laurent...le 23 novembre 2020 à 13:25   •  

Mesdames et Messieur, nous vous annonçons la reprise du contrôle de notre appareil, ainsi que la sortie d'une zone de turbulences. Les pirates de l'air ont été maitrisés, nous allons maintenant tenter de reprendre l'altitude de croisière. Nous espérons que ce désagrément n'entachera pas la réputation de notre compagnie, c'était votre officier en second.

Reprenons donc le calcul, selon l'ennoncé, et après analyse plus minutieuse, on pourra poser l'équation suivante :
On s'attache, on ouvre les oreilles, je tiens à être bien huit.
11+22+33+44+55+66+77+88+99+1010 = 14+24+95+61+310+52+83+76+108+49
x ne peut apparaitre dans l'équation six et seulement six il représente une valeur nomminative quantique. Attention, deux par la règle de trois, nous ne pouvons baser notre calcul sur la théorie du 1+1=3. Ici il s'agit plutôt deux 10+01 = 2. Tout calcul basé sur une théorie de logique serai vingt, il faut un raisonnement plus récent, un raisonnement neuf.

Démonstration :

Un : opiniâtre comme un ours brun
Deux : la douceur dans ses yeux
Trois : un repas copieux sur un banquet de roi
Quatre : des demoiselles, quand à leur bellatre
Cinq : un reine atristée, privée de son essaim
Six : bâillonné comme Abraracourcix
Sept : la méritocratie comme nouveau concept
Huit : l'amour aveugle, comme velléité gratuite
Neuf : un flambeur qui se perd au bluff
Dix : une valeur qui n'as pas de prix

Un : opiniatre comme Abraracourcix
Deux : bâilloné sur un banquet de roi
Trois : une reine attristée qui se perd au bluff
Quatre : un repas copieux qui n'a pas de prix
Cinq : l'amour aveugle, quand à leur bellatre
Six : la méritocratie comme velléité gratuite
Sept : un flambeur, comme un ours brun
Huit : la douceur, privée de son essaim
Neuf : une valeur, comme nouveau concept
Dix : au demoiselles, dans ses yeux

J'en conviens que sept démonstration est tout à fait expérimentale, et trente difficilement de s'élever au niveau littéraire de notre quatre supérieur dixplomé en prose.

Je vous (merci x2) pour votre attention, au s'huit vingt !

Janele 23 novembre 2020 à 14:18   •  

🙂

Juliette...le 23 novembre 2020 à 15:14   •  

🙂 aussi 😄

Janele 23 novembre 2020 à 15:37   •  

Un : tournoyer comme des mouettes


<div>Deux: affublés comme des oripeaux</div>


<div>Trois: exégèse de basse cour du moi</div>


<div>Quatre: alors qu'ailleurs tournoient les astres</div>


<div>Cinq: ornithorynque</div>


<div>Six: pondre un uf sur cette morose abscisse</div>


<div>Sept: n'y voir egocentré que son sceptre</div>


<div>Huit: que la suffisance ne débite qu'en huis</div>


<div>Neuf: ne mirer que dans son oeil de buf</div>


<div>Dix: et réduire le vaste et le beau, pour finir affalé dans l'abysse</div>


<div>Mouaaahhh</div>
<div>Mouaaahh
Mouaaahhh</div>
<div>ça fait un bien fou, parole d un Bessan abasourdi</div>


<div>PS: voyez vous l'orangé du copié collé ? Non ben la fois dernière c est ce qu il m'est arrivé, l'écriture est devenue orange ici, à cause d un copie collé.. </div>
<div> </div>


<div>Y voir simple c est y voir mieux !</div>



<div>PPS: @laurent,je te laisse la plume, moi ça me plombe d'orange les ailes 😜 Et merci d'avoir repris ce fil en jouant léger et joyeux !</div>




<div> </div>

Janele 23 novembre 2020 à 15:41   •  

Les div/div ne sont pas des messages subliminaux 😀

Juliette...le 23 novembre 2020 à 18:59   •  

Bon ben, j'essaie 🙂

Un, qui, s'il n'est pas le tout, quand-même, en provient
Deux, pour parler du Un, c'est beaucoup mieux
Trois, kilomètres ou petits points, à parcourir, de bon aloi
Quatre, à quatre ou tranquille, mais pas douceâtre
Cinq, comme les doigts de l'étoile qui m'en tape cinq
Six, quand on ne l'attend pas, elle est là, catharsis
Sept, recette: les cèpes du svelte ascète Celte de Sète. Cesse! c'est à sept! (exercice de prononciation largement inspiré par le texte de @Laurent... 🙂)
Huit, mais pourquoi je me suis embarquée dans ce jeu de mots?... Je périclite!
Neuf, bon, ça va, j'arrive bientôt à la fin, je vais faire comme si je gérais à neuf pour neuf
Dix, rah, c'est long finalement de compter jusqu'à dix... Eh, t'aurais pu te creuser un peu plus la tête, non mais dix!

Abderianle 25 novembre 2020 à 19:43   •  

Ah ah, vous êtes tous et toutes excellent(e)s ! 😄 👍


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?