Humour, énigmes, jeux et détente

Odyssée des fora

  1. Accueil
  2. Forums
  3. discussions libres : Humour, énigmes, jeux et détente
  4. Odyssée des fora
Odyssée des fora
Abderianle 20 juillet 2020 à 22:50

Tiens, j'avais envie de m'amuser un peu, et suite au billet posté et à la discussion qui s'en est suivie au sujet des méchantes ontologies négatives et de la docte mesure béhavioriste qui a fini par être préconisée (gnark gnark), je livre ici un petit flottement qui vaut ce qu'il vaut, mais qui aura au moins le mérite d'être court et qui prendra l'eau comme il faut :


J'ai roulé ma bosse de Padoue en Galice
Et j'ai vu à chaque carrefour de sombres délices ;
Des moments de plénitude comme en eut Hannibal
Et les déconvenues qui suivirent ceux qui pensaient à mal.

J'ai pris pas mal de maux et souvent viré à l'orage
Devant quelques écouvillons mal ravaudés ;
J'ai même quelques fois explosé de rage
Devant l'infortunée inculture de matelots naufragés ;

Mais j'ai continué de limoner, contre les vents contraires
Et à force d'explorer, j'ai peut-être fini par m'amender ;
J'ai trouvé ma coque moins élégante pour l'arrivée
Et ce sont les matelots ivrognes qui me l'on peinturlurée ;

Ai-je finalement sombré sur un rafiot du post-modernisme ?
Sur la bicoque flamboyante j'ai eu mon lot de fuites
Et par ces orifices j'ai requinqué mes mauvaises conduites ;
Je voguais en fier capitaine tenant Levet sans hydrodynamisme
Et c'est en nautonier que j'ai vu un vieil homme et sa mère
Qui tenaient mes miracles pour des avanies trop singulières.

« Ah, me dit-on, les vents font bien de cathartiques caprices et les voiles
Ne tiennent jamais quand Charybde étend sous les étoiles son précipice ! »
Je trouvai le couple fort cultivé, et bien renseigné
Mais ces salaos-là tenaient mon avenir pour mal assuré.

Alors avec prudence je m'y suis remis,
Rejetant les goujons et modérant mes filets
Pour ne prendre en mes rets et mes semis
Que des proies plus commodes et de bons amis ---
J'ai vogué encore, en étant plus quiet.

Et ces pêches miraculeuses désormais j'en fait don
Que l'on gratte de la sole ou du saumon
Sur les marchés je répands mes bienfaits
Marins aux quinquets, buvez : moi j'en ai trop fait.

Amarle 21 juillet 2020 à 14:06

C'est chouette 👍

J'ai encore appris une palanquée de nouveaux mots.

Sauf les "fora". Tu expliques @Abderian ?

Abderianle 21 juillet 2020 à 15:03

Ah, c'est pour rester latin : "forum" est un mot singulier, issu du latin, donc le pluriel, rigoureusement, devrait être "fora". On appelle cela un "pluriel savant", mais ça fait pédant. Dire "fora" fait-il pédant ? Mh, les termes russes devraient garder les marqueurs appropriés, et on ne dira pas d'Allemagne que l'on a visité des "Lands" à moins d'avoir une diplopie linguistique. Du coup, j'ai juste pour règle de mettre autant que possible les mots dans leurs formes d'origine. Même si ça obscurcit parfois... les scenarii. 😋

Pffiou, sale Abderian !


P.S. : J'ajoute un commentaire linguistique supplémentaire : le terme portugais "salao" se prête (c'était mon intention) au concept sartrien du "salaud". Il faut toujours penser... pluri-linguistique ! 😈


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?