Humour, énigmes, jeux et détente

Qui aura le dernier mot ?! (suite 2)

  1. Accueil
  2. Forums
  3. discussions libres : Humour, énigmes, jeux et détente
  4. Qui aura le dernier mot ?! (suite 2)
Qui aura le dernier mot ?! (suite 2)
Fropople 24 février 2020 à 11:45

Rappel des règles du jeu :

-Le but du jeu est d'écrire une phrase dont chaque initiale des mots reprend les lettres du dernier mot du post précédent (exemple en-dessous)
-Possible d'indiquer des mot entre parenthèse pour la lisibilité de la phrase (par exemple des "le", "du", "au"...)
-Si vous répondez et qu'une autre réponse à été postée entre temps pas de panique, cela arrive fréquemment 😉, pas nécessaire de se confondre en excuse, mais si vous pouviez éditer votre message pour indiquer votre phrase entre parenthèse, cela permet de laisser vos contribution tout en ne troublant pas le fil standard des réponses ;)

Dernière phrase de @Juliette... : "Son Yang Menaçait Briguitta, On Loua Immédiatement Quelqu'Un Expert"

Je peux répondre avec :
(l')Expression Xd Présente Éclat (de) Rire Tonitruant.

Le dernier mot du fil précédent est TURPITUDES

Koudlatle 24 février 2020 à 12:41

Trouves une règle puis invente tes utopies diaboliques en silence (1er post, bonjour à toutes et tous!!)

Gaiale 24 février 2020 à 13:00

Bienvenu @Koudlat
Silencieusement il limite encore notre chanson évasive

Koudlatle 24 février 2020 à 13:44

Écorché violemment, ainsi son ire vaquait élégamment (merci @gaia)

Gaiale 24 février 2020 à 15:10

Énervé, l'élément gauchiste avide, mais malintentionné, éternua nullement timidement

Juliette...le 24 février 2020 à 16:21

Tapissant inflorescence murale imitation d'églantine, mémé entarta notre trésorier

Juliette...le 24 février 2020 à 17:18

Et bienvenue à toi @Koudlat 🙂

deblole 24 février 2020 à 19:25

Trésorier

Tirant rudement et sûrement ou riant inlassablement, exaspérant (les) roturiers

Gaiale 24 février 2020 à 19:51

Radiesthésiste obtus tourneboule unanimement (les) roturiers indépendamment exaspérés (par sa) radicalité supérieure 😄

Juliette...le 24 février 2020 à 20:11

Ses ustensiles peu efficaces ratent impeccablement effet, un rire éclate

Koudlatle 24 février 2020 à 20:18

(Merci de l'accueil @Juliette)

Eclate

Étincelant comme les amours trop effrénés

remanule 24 février 2020 à 20:35

Elle fait forcément référence en nos élégants symboles

Koudlatle 24 février 2020 à 20:43

Symboles

So you're mobilizing behavior or language (as) elegant symbols?

Koudlatle 24 février 2020 à 20:44

(Je sais pas si c'est autorisé ? Tant la langue étrangère que de retomber sur le même mot... si non, toutes mes plus plates excuses, veuillez ne pas tenir compte de mon intervention! ;) )

Juliette...le 24 février 2020 à 21:09

S'y mirer béatement, ou les soustraire

deblole 24 février 2020 à 21:09

(Symbols

Sacrebleu (un) yeti marin, balaie odieusement les sirènes )

(Comme je ne connais pas les règles exactes du jeu @Koudlat je me suis permise de m'en servir :D et bienvenue)

deblole 24 février 2020 à 21:10

(Oups)

Koudlatle 24 février 2020 à 21:16

(Merci @Deblo)

Fropople 24 février 2020 à 21:27

-Perso je n'ai pas d'objection aux langue étrangère, le seul hic c'est si certains ne parlent pas la langue utilisée, même si cela n'empêche pas de jouer, cela doit démotivé (du moins ça serais mon cas, je ne me voit pas prendre la suite d'une phrase que je n'ai pas comprise ou d'un mot qui m'échappe)
-Pas de problème pour finir avec le même mot, c'est une chose que je m'amuse régulièrement à faire ^^
-Un avis sur ces 2 points @Eiram ? (c'est elle qui a lancer le jeu initialement)

En soi le but premier est de s'amuser, les règle ne sont là que pour définir un contexte et donner une cohérence au tout (difficile de jouer ensemble si chacun a sa version des règles 😜 )

soustraire

deblole 24 février 2020 à 21:33

Soustraire

Sentir (l') odeur unique, serrer tendrement répondre à (l')insolente reine Eglantine

Juliette...le 24 février 2020 à 22:14

En goûtant l'amour non timoré il ne (s') échoue

Koudlatle 24 février 2020 à 23:09

Echoue chou houx ou u... echo 😇

Luneaucoeurle 25 février 2020 à 01:42

Entendre certaines humeurs oubliées

Juliette...le 25 février 2020 à 07:50

Ouvrir une belle liberté, intouchable et enfin sereine

Gaiale 25 février 2020 à 08:55

S'éveillant ravigotée, elle immédiatement nage émerveillée

Juliette...le 25 février 2020 à 10:31

Elle mastique ensoleillement, récite veloutés espoirs, idéalise les libres espaces existentiels

Koudlatle 25 février 2020 à 11:07

Et Xenon-individus sur Terre étrangers, nous tentons (d')investiguer ensemble limbes (et) sapiosité

deblole 25 février 2020 à 11:10

Sapiosité

Sans arguments! Plaida (t') il. On sait incontestablement toute (les) évidences.

Marienle 25 février 2020 à 13:41

Et vous irez dire enfin « Non », certainement, en sifflotant.

Mirobellele 25 février 2020 à 15:09

Sifflotant.

Si Intelligent, @Fropop Fronce Les Oreilles Tendrement Avec Notre Tire-bouchon.

Juliette...le 25 février 2020 à 15:12

Souplement, il flâne, fredonne; les ogres tentent attrape, ne triomphent.

Gaiale 25 février 2020 à 19:14

Tire-bouchon
Tiens ? Il rit et baratine outrageusement une chique Helvète obstinée naïvement

Juliette...le 25 février 2020 à 19:29

Non, acclimatons, il vrille en masse, et nous, tintin!

Gaiale 25 février 2020 à 19:35

Tu intimides, nous titubons, il négocie

Juliette...le 25 février 2020 à 19:44

Nous élargissons gouffre, on calme, il épie!

Gaiale 25 février 2020 à 19:54

Évidemment peureux il (s) éparpille

Marienle 25 février 2020 à 21:25

Et peureux, allant roupiller : pourquoi irriter les loups élémentaires ?

remanule 25 février 2020 à 22:19

Et les ennuis menacent encore, nous tenons avec impavidité,rien est suffisant.

Canhelele 25 février 2020 à 23:19

Sur Une Falaise, Faut-Il Sauter Avant Nuitée Tentatrice ?

remanule 26 février 2020 à 06:46

Tout espoir nous tiens a toujours rêver, illumine chaque esperance.

Gaiale 26 février 2020 à 08:40

Enfin sérieusement présente, elle renifle avidement, narines coronavirussées (en) errance

Fropople 26 février 2020 à 09:12

Extrême rigueur ralentit aveuglément nos confections entreprises.

Juliette...le 26 février 2020 à 09:16

Oh @Fropop, tu me l'as "piqué" sur le fil 😉

Juliette...le 26 février 2020 à 09:17

(espoir ronron, retour anarchie nihilo-craintive éventuelle)

Juliette...le 26 février 2020 à 09:41

Egalement, nos tourments, replets en perfectionnisme, raturent implacablement sérénité, et stressent

Gaiale 26 février 2020 à 09:56

Si tel ressenti, essaie seulement silence et nature tentatrice

Fropople 26 février 2020 à 10:05

(@Juliette... 😋 ^^)

Tacites émerveillements naturels troublent ardemment ta réflexion... immobile, contemple élégamment.

polodle 26 février 2020 à 10:08

Et l'évidence gagne à mesure, mentir est nul ! Tssss

(Avec quatre S oui 😄 )

Juliette...le 26 février 2020 à 10:14

Tes "s" sont sans sens

Juliette...le 26 février 2020 à 10:17

ou plutôt:
Tes "s" satinent sous silence

polodle 26 février 2020 à 10:40

Silence invisible... lambada et nuit chaleureuse étonnent

Juliette...le 26 février 2020 à 10:55

Eh, tes outre-passements nocturnes nous éclairent, noble Tartempion!

polodle 26 février 2020 à 13:52

Tout art rupestrement tantrique est millénaire, plurimillénaire ! Infiniment orgiaque, nuancé 🤔

Juliette...le 26 février 2020 à 16:07

Non, ure agacé nos cuisses emboutit!

Koudlatle 26 février 2020 à 17:15

Etrange messe barbare où un Tartempion invective (le) tantrisme ^^

Juliette...le 26 février 2020 à 18:56

Tartempion, à notre table, revigore idées, stimule malaxage émonctoire

remanule 26 février 2020 à 18:57

(Toujours a narguer tes résidents issus (de) suisse mon énergumène)

Raah @Juliette... Tu es trop rapide pour moi!😄

Juliette...le 26 février 2020 à 19:03

Euh, @remanu, j'ai pas passé une heure à élaborer mon dernier post. Du coup, j'ai l'impression qu'on peut juste dire que toi et moi, niveau horaires et inspiration, on est calés 😄

Gaiale 26 février 2020 à 19:11

Et maladresse olfactive, nonchalante, chatouille Tartempion. Onirique irrévérencieux rectum exprimé

Gaiale 26 février 2020 à 19:15

@Juliette... j'ai appris "émonctoire" grâce à toi j'ai dû vérifier dans mon pote Larousse 😉

polodle 26 février 2020 à 19:35

Epoustouflante xyloglossie... Primale, ravissante, indignante, mais enlevée

(Pareil pour émonctoire 😉 instructif 😄 )

Marienle 26 février 2020 à 20:01

(Mais il y a plein de nouveaux ici !)

Elle nie les envoûtantes vérités en éludant.

Gaiale 26 février 2020 à 20:17

Envoûtants ludiques dédales (et) arrivants néophytes tenaces

remanule 26 février 2020 à 20:44

Ton éducation nationale aide ces sots.

Marienle 26 février 2020 à 20:45

Tout est nuance, avec certains effets spectaculaires.

Marienle 26 février 2020 à 20:46

Ses ondes très souples.

(@remanu plus Lucky Luke que jamais !)

remanule 26 février 2020 à 20:52

Savoir oublié un.passé lourd et spécial.

@Marien on est tous a fond je crois😄

Marienle 26 février 2020 à 21:15

Sur pied et créatif, indubitablement lumineux.

Marienle 26 février 2020 à 21:16

« Sur pied et créatif, indubitablement animal lumineux »

Gaiale 26 février 2020 à 21:50

Lueur ultime minimale, incandescence nébuleuse épandant unique xylène

Juliette...le 26 février 2020 à 22:03

Xyloglossie, youpi, les empaffés nous embrouillent

Juliette...le 26 février 2020 à 22:04

(j'ai fait ce que j'ai pu hein 🙁 )

Gaiale 26 février 2020 à 22:13

Elle maintient blabla, rebondit outrageusement. Une illumination laxiste, (un) looping étrange nullement trivial 😄
(J'aurais pas fait mieux...)

Juliette...le 26 février 2020 à 22:38

Tirages rimes infernales, vraiment ici abrite loufoquerie

Fropople 27 février 2020 à 10:44

Léopard orgueilleux urine froidement, outre quelques urnes entreposées risiblement... idée étonnante ?!

Juliette...le 27 février 2020 à 11:05

Elaboration toute ouïble, naturellement normale, à nous tous entendable!

Fropople 27 février 2020 à 11:28

Entendre nouvelle thèse est nullement dérangeant; "allons bâtir l'entendable !"

Gaiale 27 février 2020 à 11:29

En narrant telles élucubrations nous daignons autoriser beau lexique étrange

Gaiale 27 février 2020 à 11:30

oups.... presque. Merci @Fropop pour la pirouette, ça passe 😉

Juliette...le 27 février 2020 à 11:40

Et tout retors à nos gourmandises épongera

Fropople 27 février 2020 à 15:48

Eh, police ! Ostensible nuisance grasse échafaude ravages (de l')ameublement !

Juliette...le 27 février 2020 à 18:20

Absolument! Merlin (leroy) effectue une belle liquidation en (ce) moment, étagères non taries

polodle 27 février 2020 à 19:23

Tarifs absolument renversant, improbables et soldés

Juliette...le 27 février 2020 à 19:51

sans oublier le "douillage" échelonné subjuguant

Gaiale 27 février 2020 à 20:11

Si unilatéralement biaisé (voir baisé), j'utilise garantie unique ! alléchante ! Nullement tarifée

Juliette...le 27 février 2020 à 21:56

Trouble affectif récurrent, il faut élargir enclos

Canhelele 27 février 2020 à 23:08

Évite Nous Ce Loup, Ou Succombe !

Gaiale 28 février 2020 à 00:08

Selon un critère concevable, on maintient bel équilibre

Fropople 28 février 2020 à 01:48

En quête, un illettré "lit", interprète bribes raisonnées (d'une) écriture.

Juliette...le 28 février 2020 à 07:50

Et conçoit ratafia illisible "tord-utérus"( 😶 désolée 😄 ), ragaillardissant également

Marienle 28 février 2020 à 08:26

« En garde ! » À l'épée, mais en nous tâtonnant.

Juliette...le 28 février 2020 à 09:48

Tu as tes orteils non naviculaires, attention, nénette torpille!

Gaiale 28 février 2020 à 11:04

Tu omets ratures pour illustrer les livres (d') enfants

Mirobellele 28 février 2020 à 16:53

Enfants

Elle Nous Frétille Avec Nos Testicules Spectaculaires.

Gaiale 28 février 2020 à 17:39

( 😄 revoilà les vaillants testicules ! )

Gaiale 28 février 2020 à 17:43

Si pénis érectile calcule trajectoire approximative, cul ultra loquace aura intérieur revisité, épisodiquement, seulement

polodle 28 février 2020 à 20:10

Synapsiquement élémentaire, une loquacité extérieure magouille envies nuancément tessiturées

Marienle 29 février 2020 à 09:00

Tu es sans scrupules, indubitablement : tu urines régulièrement, effrontément, en sifflotant.

Canhelele 29 février 2020 à 10:09

S'Il Faut Fuir Littéralement Outre Tanzanie, Autant Nager Torpillant

Juliette...le 29 février 2020 à 10:34

Tes organes rutilants pressent inconnus lointains, les attirant, nymphe talentueuse

deblole 29 février 2020 à 21:27

Talentueuse
Ton attirance lancinante et nudité timide, use en un silencieux embrasement

Juliette...le 29 février 2020 à 21:59

Elle manie braises royalement, attise ses étincelles, moyennant étonnement non terne

Fropople 29 février 2020 à 23:54

Tortue égarée requiert nouvelle entraide.

Gaiale 01 mars 2020 à 12:37

Entre nous, tortue rapiécée a idées définitivement élevées

Juliette...le 01 mars 2020 à 14:58

En longeant eaux viciées, elle élabore survie

Gaiale 01 mars 2020 à 16:16

Suspens unique retient vitale intimité errante

Juliette...le 01 mars 2020 à 16:40

Esmeralda récupère richesses; accablé, Nino totalise effluents

Gaiale 01 mars 2020 à 17:35

Et flûte forestière lunatique "unissonne" éphémère tam-tam suave

Juliette...le 01 mars 2020 à 17:42

Son ustensile approximatif, vermoulu, échaude

polodle 01 mars 2020 à 18:55

Et chaque habitant attise un déluge élégant

Gaiale 01 mars 2020 à 19:24

Encore légère éclaircie galvanise autre nuance thermique

polodle 01 mars 2020 à 19:28

ton horizon est radieux, miracle infini qu'une embellie

Gaiale 01 mars 2020 à 19:45

Et maintenant belle éclipse lunaire limite intense ennui

polodle 01 mars 2020 à 20:05

Etonnante nuance nychtémérale... ultérieure ? incendiante

Gaiale 01 mars 2020 à 20:30

Incompréhensible nuance, comme évanouie, nonchalante. Diurne ? infiniment. Accessoirement nocturne, tellement éparpillée

remanule 01 mars 2020 à 20:35

Et pour avoir recherché puis inspecté les limbes elles existent

Gaiale 01 mars 2020 à 20:42

Et Xavier, insolent, solitaire, teste encore notre tempérance

Juliette...le 01 mars 2020 à 21:51

Tétanie, Excès, mes potes, elle ronfle Anesthésie, nos calembours ennuient

remanule 01 mars 2020 à 22:44

Et nous nous unirons idéalement entre nous tous.

Juliette...le 02 mars 2020 à 07:00

Tu objectives une saillie?!

Sylvainle 02 mars 2020 à 10:02

Savoir appréhender innocemment la liberté invite (l')espoir.

Gaiale 02 mars 2020 à 11:22

Et sympathie partagée offre indubitable réconfort

Juliette...le 02 mars 2020 à 17:18

Récolte étonnante, ces ouailles ne flemmardent, on ratiboise tatasseries!

remanule 02 mars 2020 à 18:15

Ton avenir t'appelle, sois sur et regarde ici et survie.

Sylvainle 02 mars 2020 à 18:23

Tout ami tenant à soi saura entendre rêveries, ires et secrets.

(Oups)

Sylvainle 02 mars 2020 à 18:31

Sur un radeau vogue l'insouciant errant.

Juliette...le 02 mars 2020 à 18:43

Etranger, rue Royale, arpente nouvelle terre

polodle 02 mars 2020 à 19:06

Tout étranger roublard revient éclairé

Juliette...le 02 mars 2020 à 21:14

Eclore, casser l'armure, il rêve éclatement

remanule 02 mars 2020 à 22:06

Et cette lune allume ton éternel minois en nous titillant...

Sylvainle 03 mars 2020 à 01:05

Telle Isis, tel Icare, les légendes alimentent notre théurgie.

Gaiale 03 mars 2020 à 11:18

Tellement halluciné, émerveillé, ultra-sensible, radieux gaillard invective (les) éléments

polodle 03 mars 2020 à 17:05

Elle lutte et misère ! Encore naguère tourbillonnaient surprises

Juliette...le 03 mars 2020 à 17:50

Sur un récif, paquetage rimes irisées s'éventre; sacrilège!

polodle 03 mars 2020 à 18:20

Subtil arôme... crissant, royal, improbable. L'éternité gronde entière

Gaiale 03 mars 2020 à 18:22

En notre terre irradie extrême renouveau écologique

Juliette...le 03 mars 2020 à 18:54

Et comment oser l'ouverture grandiose, intellect quémandant une échappatoire?

polodle 03 mars 2020 à 19:41

En nuançant chaque horizon altéré par plusieurs appels telluriques ? Ou inviter rêverie estimante ?

Juliette...le 03 mars 2020 à 20:03

😄 Tu dégommes @polod, même si je veux bien admettre que l'utilisation du mot "dégommer" fait certainement perdre à ma remarque un peu de son intensité intentionnelle 😄 (bref, tu pètes ta race)

polodle 03 mars 2020 à 20:27

Merci 😨 Je suis pas habitué aux compliments et je sais pas très bien les gérer, mais merci... du fond du coeur 😮 😇 🙂

Juliette...le 03 mars 2020 à 20:29

Etreindre soi, tel immensité; même amour (pour) nous tous (devrait) échoir

(désolée pour les grosses parenthèses)

remanule 03 mars 2020 à 20:34

Encore cette histoire oubliée inquiète robert

polodle 03 mars 2020 à 20:35

(--- Étrange chaleur... hallucination oublieuse... Il relance 😋 ---)

Robert
Rire ou bercer ? Essayer reste tenter

Juliette...le 03 mars 2020 à 20:45

Tu enserres naturellement tout; engeance réticulaire

polodle 03 mars 2020 à 21:16

Rationalité est toujours intéressante. Ciel univoque, Lune argentée -- intense rêve étoilé

Juliette...le 03 mars 2020 à 21:23

Entends-tu? On Incante les étoiles

polodle 03 mars 2020 à 21:33

Éternelle toile oubliée, incendiée... laçons en secret

Juliette...le 03 mars 2020 à 21:38

Si elle chuchote, rien (n') émergera totalement?!

polodle 03 mars 2020 à 21:48

Timidité ourdissante..! Traverser ainsi laisser émerger miracle. Évidence naît tissée

Juliette...le 03 mars 2020 à 21:59

Totalement incorporée? Sans simulacre? Et Elliptiquement?

polodle 03 mars 2020 à 22:03

Ephémèrnelle la lune incendie plusieurs territoires inconnus 😉 Qu'une embellie mène en nouvelle tessiture

Juliette...le 03 mars 2020 à 22:09

Tu estampilles si savoureusement insoupçonnés trésors, (qu')un rire empiffre!

polodle 03 mars 2020 à 22:10

Emoi malicieux partagé 😇 ici font font (font) rires échangés 😄

Sylvainle 03 mars 2020 à 22:13

Tout est souvent simulé inconsciemment, travestissant une réalité ensevelie.

(Ok, sérieux retard 😄 )

Juliette...le 03 mars 2020 à 22:17

Et comment! Hormis allitérations, nous gargarisons essentiellement splendeurs!

Juliette...le 03 mars 2020 à 22:19

Elle ne saura éconduire vérité, elle loue infiniment entiéreté

Sylvainle 03 mars 2020 à 22:20

Ses pleurs langoureux écoulaient nonchalamment d'enfouies unités résiduelles sous-marines.

Juliette...le 03 mars 2020 à 22:25

Si on utilise sciences, méditons, à rien il n'échoit statistiques

polodle 03 mars 2020 à 22:41

Si ton appel terrible incendie, Soir ! Tout indique qu'un ensommeillement survient 😄

Belle nuit à toi Juliette, et à vous 😉

Juliette...le 03 mars 2020 à 22:42

Soit, un repos velouté ira envelopper nos tiens 🙂

Gaiale 04 mars 2020 à 08:21

Toujours irraisonnablement emmaillotés nous sommes

Juliette...le 04 mars 2020 à 09:50

Sur onde, mitoyens, malléés en strophes

Gaiale 04 mars 2020 à 11:20

Somme toute, ravissant ogre préfère hauteur et sérénité

Juliette...le 04 mars 2020 à 12:10

Son estafette roule en notre île toute estomaquée

Gaiale 04 mars 2020 à 14:17

Et soudain, ton ovni malmène atmosphère, quelques uns élucident énigme

Juliette...le 04 mars 2020 à 15:33

En noces, il gambilla macarena exutoire

Gaiale 04 mars 2020 à 15:46

Encore X ? Ultime tentative obligeant imaginaire réactif empapaouté

Juliette...le 04 mars 2020 à 16:39

Erreur, mes pattes avant, permutant, alors, ont urnapouillé tel écueil

polodle 04 mars 2020 à 18:28

Et comme une évidence illuminante, lampion

Canhelele 04 mars 2020 à 18:30

Écureuil Cueillant Une Écuelle Invite Luciole

Canhelele 04 mars 2020 à 18:31

Ah Sorry... Je laisse la priorité 😉

polodle 04 mars 2020 à 18:42

Le tien était mieux réussi 😮

Et comme un écureuil invite luciole 🤔

Luciole !

Juliette...le 04 mars 2020 à 20:00

L'unique couleur, il osa l'explorer

Mirobellele 04 mars 2020 à 20:28

Explorer.

Et Xavier Provoque L'Ombre Rouge En Rigolant !

polodle 04 mars 2020 à 21:02

Rire initiant gravures, ou limpide amure nuitamment tombée

Juliette...le 04 mars 2020 à 21:53

tourbe omnisciente minérale batifole en essences

Mirobellele 04 mars 2020 à 21:54

Tombée

Tu Oublies Ma Bagnole En Espagne.

Juliette...le 04 mars 2020 à 22:06

Elle sait plus avancer, garée néanmoins efficacement

polodle 04 mars 2020 à 22:57

Et fine fleur imaginaire, créative, altère chimie élémentaire mirageant en nouveaux territoires

Gaiale 05 mars 2020 à 00:09

Terriblement évident ! Rhétoriques rédhibitoires irritent Théophile, obligé innocemment (de) rédiger essais surréalistes

polodle 05 mars 2020 à 00:59

Subtilement unifié, revenant réel et avançant liminaire, imminente transparence et serti

Sylvainle 05 mars 2020 à 02:13

Sentir, écouter, respirer ton image.

Juliette...le 05 mars 2020 à 07:04

Imaginer m'aspire, glaïeuls éclosent

Mirobellele 05 mars 2020 à 09:34

Eclosent

En Chine, Les Ombres Sont Evidentes, Naturellement Turquoises.

Gaiale 05 mars 2020 à 10:48

Tant (d') uniformes rapiécés, quasiment usés, ondulent irrépressiblement sous Éole surexcité

polodle 05 mars 2020 à 14:35

Sur une roulotte enfin Xavier chante, il trille, ébaubi

Gaiale 05 mars 2020 à 16:02

Égayement burlesque audible uniquement (en) Bourgogne, ivre

polodle 05 mars 2020 à 16:51

Ignoble vignoble ! Raisins estimés

Juliette...le 05 mars 2020 à 18:39

Evaporé sourire touchant; il m'émeut secrètement

polodle 05 mars 2020 à 19:39

Silence écrivant ces rencontres en toute estime, mêlant echos, naïveté, tribulations 🙂

Juliette...le 05 mars 2020 à 19:45

Tu rimes, il bredouille, un léger affadissement titille; il obtempérera, nous supplantons

polodle 05 mars 2020 à 20:16

Souvent, une pleine participation laisse aux nouveaux tout ouvert, naissance subreptice 🙂

Juliette...le 05 mars 2020 à 21:46

Sur une baie, ressac éclatant; perception totale imbrication, cristalline évidence

Mama63le 05 mars 2020 à 23:20

Étienne valdingua, ivre, dans (un) épais nuage (de) cris endormis.

Gaiale 06 mars 2020 à 08:19

En Normandie des ombres rabougries mendient instant silencieux

Mama63le 06 mars 2020 à 12:13

Sept inséparables licornes effrontées naquirent, colorées, iridescentes et usant (des) xénobiotiques.

Gaiale 06 mars 2020 à 13:01

Xavier errant nonchalamment ouvre bosquet inaccessible. Oublie ton itinéraire ! Quette universelle envisage seulement ...

Mama63le 06 mars 2020 à 13:47

Soleil éveillé. Ugo lâcha en marmonnant : "Encore (une) nuit terminée ...".

Gaiale 06 mars 2020 à 14:18

Tu enlaces rêves mielleux. Immédiatement nuit étoilée envolée

Mama63le 06 mars 2020 à 14:37

Émotions néfastes, vannes ouvertes, larmes essuyées etc ...

Gaiale 06 mars 2020 à 14:37

Et tu cries !

Gaiale 06 mars 2020 à 14:37

😄

Mama63le 06 mars 2020 à 15:20

😉 bien joué !

Crimes répugnants, inexpliqués et sataniques.

Gaiale 06 mars 2020 à 15:53

Sadiques autochtones terrifiants attaquent notre intégrité quotidienne uniquement en songe

Mama63le 06 mars 2020 à 16:03

Six oursons nagent gaiement, émerveillés.

Gaiale 06 mars 2020 à 16:26

( Cool c'est moins glauque )
Encore miraculeusement endormi, renard vif et insolent languit longuement en solitaire

polodle 06 mars 2020 à 16:38

Soudain on lit, incendie textuel aux irisations rebelles evanescentes

Gaiale 06 mars 2020 à 17:16

Elle vogue, ancrée nullement en sempiternelles conneries. Elle nage, telle élégante sylvidre

Mama63le 06 mars 2020 à 17:22

Soixante yaourts (au) lait (de) vache incorporent de riches éléments.

Gaiale 06 mars 2020 à 17:27

Élixir laitier, évidemment maternel, élève naturellement tes sauvegardes

polodle 06 mars 2020 à 17:27

Et les éléments mélangés extravertissent nos timides sensations

--- trop tard 😉

Gaiale 06 mars 2020 à 17:30

(@Mama63 cool .... une copine de jeu supplémentaire)

polodle 06 mars 2020 à 17:51

Sauvage appel... une vision éthérée glaçante au regard d'espoir scintille

(Bienvenue mama63 😉 )

Juliette...le 06 mars 2020 à 18:08

Son calibre instille nouveau traitement informations, la ligue exulte

(bienvenue@Mama63 🙂 ) (et désolée pour le x)

Gaiale 06 mars 2020 à 18:11

Seul ciel immaculé naissant tourneboule illégalement la température extérieure

Gaiale 06 mars 2020 à 18:12

(et voici @Juliette... tant pis pour moi) 😉

Gaiale 06 mars 2020 à 18:13

Et Xavier ulcéré lutte tellement énergiquement
(Vive Xavier ! )

Mama63le 06 mars 2020 à 18:14

Je prends le dernier mot posté donc "sensations"

Souches, écorces, nichoirs, sommets arborescent, territoires impromptus (des) oiseaux nicheurs survivants.

Mama63le 06 mars 2020 à 18:14

Oulà ça ne s'était pas actualisé pendant que j'écrivais 😂

Mama63le 06 mars 2020 à 18:36

Dernier mot : énergiquement

En nouvel élu, Richard grogne, irascible, quémandant, ululant et mendiant expressément (une) nouvelle télévision.

Et merci pour les messages de bienvenue !

Juliette...le 06 mars 2020 à 18:52

"Tu énerves" lui éructa (le) vizir; "ignore sornettes INA, ou natchave!"

polodle 06 mars 2020 à 19:38

Nouvel an très chamarré, hallali aux verrines élaborées !

Mama63le 06 mars 2020 à 21:43

Ébènes limaces, agglutinées, bordant (cette) obscure route et enfin splatch !

Juliette...le 06 mars 2020 à 23:19

Somptueux panache liquoreux, astérisque touchant craché hyperboliquement

remanule 07 mars 2020 à 06:40

Hier (ces) yeux paraissaient étrangement rouges bonbon, ou lundi ils quadrillaient un étrange mélange,et nous tétanisais

Juliette...le 07 mars 2020 à 10:41

Tu entends toujours appel nimbant iris, saisissant (l')appétit immolé silencieusement

Fropople 07 mars 2020 à 11:11

Sans introspection, l'enfant ne conçoit intrinsèquement (l')ensemble unis : son être mouvant et nombreux théâtres.

Juliette...le 07 mars 2020 à 12:26

Ton humanité exige à tout rompre embrassement supérieur

Gaiale 07 mars 2020 à 16:36

Si une personne évite rigolade intérieure, elle ulcère @remanu 😄

Juliette...le 07 mars 2020 à 17:30

Rigolade, expertise, moulinage, APIE navigue universellement

remanule 07 mars 2020 à 18:47

Universellement nous imaginons vachement ensemble reste (a) savoir en lisant les enigmes mystérieuses et normalement tordues.

Juliette...le 07 mars 2020 à 19:03

Tu obliques @remanu! des umlauts égaieraient sûrement!

Marienle 07 mars 2020 à 19:59

Sans un @remanu en mutation efficace, nous tituberions.

remanule 07 mars 2020 à 20:36

Toujours intéressantes tes élucubrations béantes et rigolotes,idem oui nous savourons.
(merci,vous êtes ma force les APIEutilisateurs🙂)

Gaiale 08 mars 2020 à 11:04

Soliloque arbitrairement versatile ouvre unique réflexion oblique, naturellement sollicitée

Mama63le 08 mars 2020 à 12:31

Soudainement, orangé le lampadaire illumine clairement (l') indiscernable tour en émergence.

Juliette...le 08 mars 2020 à 12:58

Et (deux) mains en roche, galvanisant entièrement nos coeurs, éclosent

Gaiale 08 mars 2020 à 13:21

En cercle lumineux (elles, les mains) osent silencieusement évaporer nébuleuses tremblotantes

Mirobellele 08 mars 2020 à 15:00

Tremblotantes

Toujours Resplendissante, Elle Mime, Brièvement, Les Ombres Tentaculaires Avec Naturel Tout En Suçant.

Juliette...le 08 mars 2020 à 17:06

Ses ustensiles caressant à nos tam tam

Gaiale 08 mars 2020 à 18:20

Tout autre malentendu tourne à (la) mayonnaise

polodle 08 mars 2020 à 19:50

Miracle aux yeux ouverts -- nuit noire apparaît illuminante, subtilement éclairée

Juliette...le 08 mars 2020 à 21:13

Eau charrie les astres indéfectibles reflétés et (les) emmène

Mirobellele 08 mars 2020 à 21:42

Emmène.

Elle-Même Mène Encore Notre Ecureuil.

Juliette...le 09 mars 2020 à 06:15

En chêne, un renard entrouvrit une irréalité lagunaire

remanule 09 mars 2020 à 07:59

Les amoureux goutent une nuit a ibiza, restons encore

Gaiale 09 mars 2020 à 11:41

Et nuit câline offre rabibochage efficace

Mirobellele 09 mars 2020 à 14:23

Efficace.

Et Finalement, Faut-Il Choisir Avec Cette Efficacité ?

Juliette...le 09 mars 2020 à 17:34

Etre frontal, (ou) fuir inflexibilité... Chacun a (le) choix d'interroger telle élaboration

polodle 09 mars 2020 à 18:10

Elegante lune arborant belle ombre, radieusement automnale, très illustre orbite naturelle

Juliette...le 09 mars 2020 à 18:16

Nos amours terrestres, un rien égocentriques, leurrent lâchement éternité

Fropople 09 mars 2020 à 18:34

Eh temps ! Entends rugir nos intentions... tu accompliras.

Juliette...le 09 mars 2020 à 18:58

Ah, comprendre comme on magnifie par l'intention, (et) rire à soi

polodle 09 mars 2020 à 19:11

Saperlipopette ! Où ? Ici

Mirobellele 09 mars 2020 à 19:38

Ici.

Ignoble Couille Imberbe !

polodle 09 mars 2020 à 22:08

Infame morve bêlante ! Erreur répétitrice ! Brontosaure êtété !

Gaiale 09 mars 2020 à 22:58

Évidemment tellement enrhumé, thymus éternue

polodle 09 mars 2020 à 23:53

Éternuement... testiculairement enroué, retrouver nouvel unique élan

Juliette...le 10 mars 2020 à 07:13

Et l'attacher nuitamment

Gaiale 10 mars 2020 à 11:11

Notre unique intuition tambourine activement, momentanément mélancolique, elle nous tiraille

Juliette...le 10 mars 2020 à 18:40

Tire, insiste, remâche, agrippe, intuitions laurent les effrontés

Gaiale 10 mars 2020 à 19:19

Merci @Juliette... 😉
j'adore ce mot : effrontés
Et foudre flamboyante revitalise ombre naturelle tumultueuse élastique surannée

Mama63le 10 mars 2020 à 19:25

(Les) souris urinent rageusement avant (la) nuit noire et (s') endorment.

Mirobellele 10 mars 2020 à 19:26

(Surannée).

Saperlipopette ! Un Reptile A Neuf Neurones En Ecaille.

Mirobellele 10 mars 2020 à 19:28

mon reptile va manger tes souris @Mama63 😬 😉

remanule 10 mars 2020 à 19:37

@Mirobelle attaque @mama63 attention!

Juliette...le 10 mars 2020 à 19:37

Et, nichant dent, (en) origami rêvant mitraille escomptée, nous thésaurisons

Mirobellele 10 mars 2020 à 19:43

😂 @remanu

Mirobellele 10 mars 2020 à 19:50

Thésaurisons.

Ton Hibou Entretient, Sans Animosité, Un Renard Invisible Sans Oublier Nos Souris.

Sylvainle 10 mars 2020 à 20:07

Surgit occasionnellement un renard, indécise surprise.

remanule 10 mars 2020 à 20:15

Si un renard peu rire il sourira éternellement

Juliette...le 10 mars 2020 à 20:17

Sur une roulette pentatonique, (ce) renard incorpore salto exponentiel

Juliette...le 10 mars 2020 à 20:17

Ah, @remanu, ça faisait longtemps! 😄

remanule 10 mars 2020 à 20:20

😄
On est connectés @Juliette...

Fropople 10 mars 2020 à 22:45

En tel étang repose nénuphar éphémère. Le lotus émerge, meurt, éternel nouveau terminé.

polodle 10 mars 2020 à 22:47

Tel est renouveau. Miracle infini naissant ellipsé

Sylvainle 11 mars 2020 à 00:54

Eternel, lointain, l'infini précède son expansion.

Mirobellele 11 mars 2020 à 09:33

Expansion.

Et Xavier Perpétue Avec Naturel Son Incursion Orale Nauséabonde.

Gaiale 11 mars 2020 à 09:37

Évidente xénophilie partagée. Amitiés naissantes s'imposent (et) octroient nouveauté

Gaiale 11 mars 2020 à 09:37

Oups ... Salut @Mirobelle

Gaiale 11 mars 2020 à 09:40

Nul autre usage sélectif évite abus (de) bonbons orgiaque. Nous (en) demandons encore 😉

Juliette...le 11 mars 2020 à 09:42

Nous apprivoisons un sentiment (d') éclatement et (d') abondance; bienfait! On ne doit édulcorer

Juliette...le 11 mars 2020 à 09:43

Et m....! Merci! 😉

Juliette...le 11 mars 2020 à 09:44

Ah bah y'a eu carambolage là! 😄

Mirobellele 11 mars 2020 à 10:57

Salut à toi @Gaia

Fropople 11 mars 2020 à 12:36

Étranges narrations, confondantes originalités, rêves égarés.

remanule 11 mars 2020 à 12:44

Elle grandie avec rigueur et sévérité.

Mirobellele 11 mars 2020 à 14:56

Sévérité.

Sans Exagérer, Veut-Elle Réduire Intuitivement Toute Entente ?

Gaiale 11 mars 2020 à 16:32

Et nouvelle température engaillardit notre tempo embrumé

Juliette...le 11 mars 2020 à 16:56

Emmène-moi brume résonnante, une masse étouffe

Fropople 11 mars 2020 à 19:57

Environnement troublement opaque, urgence ! Fumée, feu, effondrements...

Mirobellele 11 mars 2020 à 21:20

Effondrements...

Et @Fropop Fouette Orageusement Notre Dos, Rigole En Mordant, En Nous Titillant Systématiquement.

Fropople 11 mars 2020 à 21:35

( 😱 j'ai l'air diabolique dans ta description @Mirobelle 😈 😂 )

Mirobellele 11 mars 2020 à 21:43

😂 @Fropop mais non, rassure-toi, tu es plutôt 😇

Juliette...le 12 mars 2020 à 07:48

Son yéti sortait, traînait, écumait mystérieuses associations, troquets infâmes... (Sa) quête? Un étonnement, mais étonnement nourri tardait

Fropople 12 mars 2020 à 14:42

Tu avais répondu : "demain aura ignoble temps".

Gaiale 12 mars 2020 à 15:28

Tu enfourches mobylette, pétrolette, supersonique

Juliette...le 12 mars 2020 à 17:33

Si une pétrolette étouffe radicalement son ouïe, navré, il quittera une extase

Juliette...le 12 mars 2020 à 17:38

Zut, flûte, j'ai pas fait gaffe au x 😮

polodle 12 mars 2020 à 18:20

Extatique xanthie taxant Axel (d'un) suffixe... épuré 😂

Juliette...le 12 mars 2020 à 19:04

Eh, papillonne un rêve encore!

Fropople 12 mars 2020 à 19:27

Extatiques, nous clamons originale représentation étonnante.

Mirobellele 12 mars 2020 à 19:43

Etonnante.

Et Ton Ombre Noire Nage Avec Négligence, Toute Emoustillée.

remanule 12 mars 2020 à 20:33

Et @Mirobelle obtient un soutient tenace, il la lève en émotions.

Mirobellele 12 mars 2020 à 21:52

😍 @remanu

Juliette...le 12 mars 2020 à 22:13

Elle mandibule, orfraie, testiculise, idécidément, on ne sangsue!

J'avais envie de dire n'importe quoi 😋 et gros bisous @Mirobelle

Fropople 12 mars 2020 à 23:53

(Pour le coup @Juliette... c'est une "originale représentation étonnante" ^^)

Son atypique numéro greffe syntagmes ultra étranges.

Juliette...le 13 mars 2020 à 06:36

(J'en conviens @Fropop 😂 )

Juliette...le 13 mars 2020 à 06:54

Elle tortillait rêveusement à nos guêtres ésotérique sarabande

Mirobellele 13 mars 2020 à 08:56

😂 tu crées de nouveaux verbes @Juliette... On attend avec impatience la définition de : "Testiculer" 😄
Gros bisous !
@Fropop sors ton fouet, nous sommes vendredi 13 ! 😈

Gaiale 13 mars 2020 à 13:11

Sarabande

Si autre ravage autorise branlette allégorique, nous devrons (l') étudier 😄

(Il va nous falloir beaucoup d'humour avec cette période troublée)

polodle 13 mars 2020 à 13:11

( -- Soupirail aux rêves, alésures brûlées aux noirs désirs élancés --)

Simultané 😄 et au temps pour la légèreté 😋

Gaiale 13 mars 2020 à 13:12

Sur le fil @polod

polodle 13 mars 2020 à 13:15

(à l'orée longue de l'écume d'une seule seconde @Gaia 😉 )

Enfin ! Testiculairement unique, double initiation est recommandée 😇

Gaiale 13 mars 2020 à 13:22

😀

Gaiale 13 mars 2020 à 13:24

Recommandations évidentes communément obliques. Mais merveilleusement altruistes, nous demandons extrême éveil

polodle 13 mars 2020 à 13:56

Évidemment voir en illusions lancine

Gaiale 13 mars 2020 à 14:43

Lanterne allumée nuance communes illusions naturellement édulcorées

Juliette...le 13 mars 2020 à 17:32

Echec d'une liberté; calfeutrés, on rêvera en éclosions suspendues

Gaiale 13 mars 2020 à 17:35

Surement usurpateur sous pression éradiquera notre dernier usage (d')espoir sous-jacent

Gaiale 13 mars 2020 à 17:37

(Merde, ça fait un peu conspi, mais je suis agacée) 😄

Juliette...le 13 mars 2020 à 18:22

Saisissons ordonnance utile sous-jacente; Jacques-a-dit a calculé et nous, tâtons.

remanule 13 mars 2020 à 22:48

Toujours a tater ou nous sommes

Juliette...le 14 mars 2020 à 13:10

Sauter, (en) orbite millimétrée mélangé et savourer

Fropople 15 mars 2020 à 09:57

Satiété, appétit vaincu, onctueuse urne remplie en régalade.

Juliette...le 15 mars 2020 à 10:48

Rêve, éludant gênes, a l'audace d'entêter

Paprikale 15 mars 2020 à 11:10

Encordé, noué, tenu. Être toujours en retrait.

Marienle 15 mars 2020 à 12:26

Rantanplan en treillis rêve aux iris tremblantes.

Paprikale 15 mars 2020 à 13:21

Toutes repues en miroirs blêmes, les amantes noient tristesse et soucis.

Marienle 15 mars 2020 à 13:47

Son oeuvre : une croûte infecte sûrement.

remanule 15 mars 2020 à 14:34

Si une relation rend énormément mielleux elle nous trépassera.

polodle 15 mars 2020 à 17:52

Tout repos est papier arménien. Soufflée son étincelle redisparait aussitôt

Juliette...le 15 mars 2020 à 20:24

Arpentant un sentier sinueux, il tente (d') oublier tout

Marienle 15 mars 2020 à 21:16

Tout oublier : un tressaillement.

Juliette...le 16 mars 2020 à 06:54

Ton ratafia est savoureux; sacrifions amnésie illimitée, louons liqueurs emmagasinées, elles nous totalisent

Paprikale 16 mars 2020 à 10:30

Tout ou tout ? Aussi loin. Interrogation sublime et non tangible.

Gaiale 16 mars 2020 à 11:48

Tellement anecdotique, notre génome indescriptible balade les épidémies

Fropople 16 mars 2020 à 14:20

Embêtante pandémie instaure directives évitant maladie, instant épuisant (la) sociabilisation.

Juliette...le 16 mars 2020 à 17:53

Sortis ou calfeutrés, ils affichent balafres immobiles, l'iris stupéfait, animal, traquant inconséquence, ou nasardant

Gaiale 16 mars 2020 à 17:58

Nul autre sevrage aura raison ! Daignons autoriser notre tempérance

Juliette...le 16 mars 2020 à 18:51

Tous êtres muent, printemps embu, reste (l') amour, nombreux caprices échappent

remanule 16 mars 2020 à 19:46

En cette heure (l)'aube parait palpable et nous tranquillise.

Gaiale 16 mars 2020 à 22:50

Tranquillement rapatriés, anticipation naturelle, quoique. Une illusion liberticide légitime illumine sécurité évidente

remanule 17 mars 2020 à 06:47

Elle vie implicitement délibérément et naturellement tes élucubrations

Juliette...le 17 mars 2020 à 18:04

Etre là, usiter câlins, usurper (au) bouleversement rigolades, appréhender, trépigner; isolés, on navigue souterrainement

remanule 17 mars 2020 à 21:30

Si on utilise tout ensemble (il) restera rien alors imagine nous envisagerons mes excuses et nous travaillerons.

Gaiale 18 mars 2020 à 10:58

Telles rayures auraient valu active implication. Les lascars essayons réunir. On nous soutient

monstermunchle 18 mars 2020 à 11:55

Sans oeuvres ultimes ton imagination est non taraudée

Marienle 18 mars 2020 à 12:14

Tu as réussi à unifier des éléments éthérés.

Gaiale 18 mars 2020 à 12:23

Évidemment tout humain estime respectueux éternuements solitaires 😄

monstermunchle 18 mars 2020 à 12:48

Sauf obligations lointaines il tend à ignorer (les) repères (d') esprits séniles

Marienle 18 mars 2020 à 13:24

Sans entraves nous irons louvoyer en scintillant.

Gaiale 18 mars 2020 à 13:43

suintant, courant, intrépide, notre tourbillon illusoire (se) languit, lamentablement annihilé (par) notre temporalité

monstermunchle 18 mars 2020 à 14:00

(Si cela intrigue nous tiendrons inlassablement les louanges aux nouveaux théologiens)

monstermunchle 18 mars 2020 à 14:01

( j'avais pas vu le dernier post désolé)

Juliette...le 18 mars 2020 à 14:01

Tes enluminures me papouillent, on rêve à l'immensité, troublant état

monstermunchle 18 mars 2020 à 14:17

émergente transe, accueille (les) tressaillements

Fropople 18 mars 2020 à 15:20

tremblements représentant émotions, spasmes soudain, Alexandre inspire longuement : l'émotion modérée exprime nouvelles transes sentimentales.

Juliette...le 18 mars 2020 à 15:23

(Terre remémorée: étaler soi, s'acoquiner individuellement, laisser l'espace momentanément écorné nous tenir salubres)

Juliette...le 18 mars 2020 à 15:33

Suzette enfourcha notre tandem (il manquait équipier), nous tous attendions les emplettes, salivant.

Gaiale 18 mars 2020 à 18:59

Suzette arriva lentement, invitant visiteur alambiqué nommé Tristan

Juliette...le 18 mars 2020 à 19:26

Taratata! Regroupement interdit! Seule! Trop ambigus narvalos!

Gaiale 18 mars 2020 à 20:26

N'ayant rassemblement validé, autre lutine obtint soupirant

Juliette...le 18 mars 2020 à 20:56

Soit, obtempérons! Un pet, il repart! Ah, non, tenons! (merde!)

Marienle 19 mars 2020 à 09:31

Tout existe ; nos ombres nous survivront.

Juliette...le 19 mars 2020 à 13:06

Sans un regret, verser intimes vérités, refuser ornementations nous truquant

Rvle 19 mars 2020 à 14:41

(Bonjour à tous)
Tu réponds uniquement quand un âne ne tousse !

Paprikale 19 mars 2020 à 14:59

Ton ornithologue utilise ses sous européens

Gaiale 19 mars 2020 à 15:12

Bonjour @Rv
En unissant respect originel, possible évasion embellira notre survivalisme

Juliette...le 19 mars 2020 à 17:48

Sautant un rivage volcanique, il varappe à l'intérieur secret (de) mon être

Gaiale 19 mars 2020 à 19:30

Et tonitruant rhododendron exulte

Juliette...le 19 mars 2020 à 19:37

Oh, un x! Ca faisait longtemps 🙂

monstermunchle 19 mars 2020 à 20:05

Et Xena ulcéra la terre entière

Mirobellele 19 mars 2020 à 21:32

Salut @Rv et salut à tous.

Entière.

Et Notre Tarentule Insiste Et Riposte Effrontément.

Juliette...le 20 mars 2020 à 07:00

Eh flibustier fanfaron, réagis! Ouvre neuro transmetteurs et malaxe! Elle nous tisse!

Rvle 20 mars 2020 à 07:15

Tes ignobles souvenirs s'entrechoquent.

Juliette...le 20 mars 2020 à 07:20

Bienvenue aux nouveaux! 🙂

Juliette...le 20 mars 2020 à 07:25

Elles ne tarissent remontées émotionnelles, coiffe heaume ouverture qualitative, un élan nouveau triomphera

Gaiale 20 mars 2020 à 07:54

Tout rire ininterrompu optimisera moral. Pleine (d') humanité elle repart altière

Rvle 20 mars 2020 à 08:35

Amour ! Là traversons ivres en rapide ekka.

Gaiale 20 mars 2020 à 09:08

en kayak, kilomètres accomplis

Juliette...le 20 mars 2020 à 09:15

Accroche cette corde, on mouline, passons l'indicible substrat

Rvle 20 mars 2020 à 09:41

Sans un bon syllogisme, tout raisonnement aboutit (à) (une) tétracapillosectomie.

Gaiale 20 mars 2020 à 10:34

(Sympa ce mot @Rv)
Tout élément trompeur réussira à captiver autres papillons interloqués. Lesquels, lunatiques, oseront sévèrement évacuer certaines terreurs omniprésentes malgré intelligence évaporée

Juliette...le 20 mars 2020 à 10:46

En vaporisant assez (de) poésie, on récoltera éventuellement espoir

Gaiale 20 mars 2020 à 10:49

Et sûrement poésie onirique irradiera radieusement 😉

Rvle 20 mars 2020 à 11:05

Roulons à deux. Il est une subtile escorte mais elle nargue (la) trachéobronchite.

Juliette...le 20 mars 2020 à 11:39

Tu racoles, aménorrhée cynorhodon? Houspillant et oignant bigorneaux raplatis? on ne cautionnera, hormis ironie totalement évanescente

Juliette...le 20 mars 2020 à 11:56

aménorrhéique cynorhodon bien sûr, sinon ça ne veut rien dire 😄

Gaiale 20 mars 2020 à 12:03

(@Juliette 😄 Bigorneaux raplatis, j'adore)
Et vanupied asthmatique n'errera sciemment (dans) cette étonnante nature torturée éphémère

Rvle 20 mars 2020 à 12:28

Eh ! Purée ! Hervé écoute musique et (les) rengaines (de son) ex.

Juliette...le 20 mars 2020 à 12:39

Expugner... xoxo

Rvle 20 mars 2020 à 13:10

Xénophile oboïste xylographie (l')oryx.

monstermunchle 20 mars 2020 à 13:31

oh,regarde, (un) yougoslave xylophoniste !

Gaiale 20 mars 2020 à 15:17

(Oh un X !)
Xylème Yankee louvoie ornithorynque profondément hermaphrodite obligeant naturelle irrépressible sexualité tant éconduite

Rvle 20 mars 2020 à 16:06

Espiègle cornemuse orange ne délivre une incarnation très émaciée.

Juliette...le 20 mars 2020 à 18:59

Emacié, mafflu, à chacun (son) inclination, écrasons enfantillages

Gaiale 20 mars 2020 à 19:41

Et notre fanfaron anesthésie nouveau trublion. Il limite les adages grotesques exprimés sauvagement

Juliette...le 20 mars 2020 à 20:21

Souscrire à une vaillante association gravitationnelle exige maniement exceptionnellement neutre, tacitement

Fropople 21 mars 2020 à 00:59

Tant à choisir... instinct tâtonnant, estimations méticuleuses entraînant nombreuses tergiversations.

Gaiale 21 mars 2020 à 08:45

Tout écart (sera) réprimé. Garder intervalle vital. Elle respecte ses arrangements tellement indispensables.
On nous serine.

Marienle 21 mars 2020 à 08:50

Si, ensemble, rien ici n'entrave ?

Gaiale 21 mars 2020 à 09:17

Ensemble nous trouverons révolution amicale, volupté empathique...

Paprikale 21 mars 2020 à 09:45

Emporte-moi partout avec toi. Histoire infiniment quantique. Ulysse évanescent...

Juliette...le 21 mars 2020 à 10:56

Emerger, voir alentour nouvelles énergies sereines, cousues en nombreux tissus

Gaiale 21 mars 2020 à 11:15

Toute introspection sereine servira ultimes suspicions

Marienle 21 mars 2020 à 12:08

Sans un silence précieux, il criera inexorablement : Ô nous survivrons !

Rvle 21 mars 2020 à 14:45

Si un rebelle vous invite vivre (en) réunion, on ne sympathisera.

Gaiale 21 mars 2020 à 15:34

Ses yeux malins paraissent apaisés .Taciturne harmonie invite silence et repos accueillant

polodle 21 mars 2020 à 15:58

Aux coeurs chaleureux une enfance illumine, la lumière apaise nos tourments

Juliette...le 21 mars 2020 à 16:46

Troublants occupants universalisent réminiscences millénaires en notre tellurienne sève

Gaiale 21 mars 2020 à 17:30

Syllabes énervent ventriloque enroué

Juliette...le 21 mars 2020 à 18:40

Et notre rêve? On update entrevue?

Fropople 21 mars 2020 à 20:18

Éclaircissant nombreuses thématiques, réponses explicites valorisent une enquête.

Juliette...le 21 mars 2020 à 21:05

Et notre quenelle usagée, elle t'écoeure?

Gaiale 21 mars 2020 à 22:21

Elle court outrageusement et unifie rayures éparses

Juliette...le 21 mars 2020 à 22:54

En patois apiesien, rayures s'éclatent (en) slalom

Gaiale 21 mars 2020 à 23:16

Si l'Apie languit on manifeste !

Rvle 22 mars 2020 à 00:11

Mouais, allons naturellement inonder Fécamp et surtout tout Eguisheim.

Juliette...le 22 mars 2020 à 05:14

Espérais glaner un imaginaire sain; hors (de mon) être insomnie mucilagineuse!

Gaiale 22 mars 2020 à 11:16

Manuscrit ubuesque contraint imaginaire. L'allégorie (de la ) grotte illumine notre esclavage. Usines sérieusement éteintes ...

remanule 22 mars 2020 à 12:53

Entre tes étoiles il né toute émerveillement solitaire.

Canhelele 22 mars 2020 à 14:57

Seul Ou Littéralement Isolé, Tu As Inventé Remèdes (à l') Ennui

Juliette...le 22 mars 2020 à 16:15

Entrouvrir nos nervures, unique inspiration

Marienle 22 mars 2020 à 18:31

Île nue, sans pierres, île rude, amère tentation, île ombrageuse, nourrissante.

Juliette...le 22 mars 2020 à 18:44

Nous outrepasserons une rigidifiante répulsion: il se scelle à nous telle exaltation!

Marienle 22 mars 2020 à 18:51

Et Xavier ? Ah, lui ! Tout agité, tant inhibé, on nie ?

Juliette...le 22 mars 2020 à 18:55

Oh punaise, j'avais même pas fait gaffe au x 😄 , emportée par cette nourrissante inspiration. Bien joué @Marien 🙂

Juliette...le 22 mars 2020 à 19:03

Nions, il erre.

Marienle 22 mars 2020 à 19:06

Errant, riant, rouletabillant exceptionnellement !

Juliette...le 22 mars 2020 à 19:10

Euh, le x là, c'est l'inspiration nourrissante ou pas? 😡

Marienle 22 mars 2020 à 19:16

@Juliette... On ne peut plus nourrissante !

Juliette...le 22 mars 2020 à 19:17

Eh, x, c'est pourtant incomplexe, on ne narre exceptionnellement les lubies en maugréant envers navrant toi!

Juliette...le 22 mars 2020 à 19:17

😄

Marienle 22 mars 2020 à 19:21

Toi, ovni irrévérencieux !

remanule 23 mars 2020 à 07:28

Il re repasse encore, virulant et régulièrement, emmène nos cieux illuminés en urgence,xavier.

Marienle 23 mars 2020 à 08:09

Xavier a vécu ; il était rigolo.

Gaiale 23 mars 2020 à 09:03

Revient il galvanisé ? Obligatoire limite oubliée

Juliette...le 23 mars 2020 à 09:58

Ogre urinant bigrement, les iris, estomaqués, engueulent

Gaiale 23 mars 2020 à 11:48

En navigant géométriquement, Ulysse évite une lame et nuages tempétueux
(Vous reprendrez bien un petit X) 😉

Juliette...le 23 mars 2020 à 13:08

Tu émousses magnifiquement patience, et tente un exerçant (à) utiliser xérès

remanule 23 mars 2020 à 13:08

(Ton espoir me plait et tu utilises encore un xylophone.🙂)

@Juliette!😄😄

Gaiale 23 mars 2020 à 13:19

Xavier éructe, rote et soupire

Juliette...le 23 mars 2020 à 13:23

😄 @remanu

Ses orteils, un peu irrités, représentent éventail

remanule 23 mars 2020 à 13:48

Et vos élucubrations nous transportent avec inconsciences langoureuses!

Gaiale 23 mars 2020 à 17:02

L'amnésie ne gène Olivia. Unilatéralement, rêve (t) elle uniquement sous ecstasy ? Sornettes !

Juliette...le 23 mars 2020 à 17:10

Ses orteils rougis n'exhalaient très torride essence samedi

Fropople 23 mars 2020 à 17:38

Sieur, aujourd'hui ! Mardi est demain, incertain...

Gaiale 23 mars 2020 à 18:07

Inattendue nature créée étrange rattrapage. Toute action irréfléchie nuit

Juliette...le 23 mars 2020 à 20:03

Notre urgence? Isolement total

Fropople 24 mars 2020 à 00:02

Tout objet tient absolument là.

Juliette...le 24 mars 2020 à 05:31

Liberté adaptée

Gaiale 24 mars 2020 à 07:09

A d'autres ! Pourtant tout est embourbé

Juliette...le 24 mars 2020 à 08:56

En marchant (dans la) boue, on use rarement bottes étanches

Nalale 24 mars 2020 à 10:01

Et Toi Aussi N'en Connaissant Haïssables Et Suaves

Gaiale 24 mars 2020 à 11:09

Serviles usagers aiment vos éloges solitaires

Juliette...le 24 mars 2020 à 11:45

Sans oublier les impromptus, tellement aboutis imperceptiblement; rôtissons, embrochons, sustentons!

Gaiale 24 mars 2020 à 12:35

Si unité silencieuse triture en nous, traquons oligarque névrosé suppliant

Juliette...le 24 mars 2020 à 12:42

Ses ustensiles peu propres l'isolent, allons nous terrer

Gaiale 24 mars 2020 à 12:51

Tout évènement ridicule rebondira en ribambelle

Juliette...le 24 mars 2020 à 16:08

Rigoureusement! Instabilité brutale ambiante, médecins belligérants, enfants ligotés, large épreuve

Fropople 24 mars 2020 à 16:33

Étape périlleuse, redoutable épreuve ultime vérifiant endurance

Juliette...le 24 mars 2020 à 16:57

Endurance nous définit, une rare aubaine! Nous crapahutons élégamment...

Gaiale 24 mars 2020 à 17:22

Et leurs éventails galamment arborés manifesteront moult émerveillements tapageurs

Juliette...le 24 mars 2020 à 17:34

Tous atermoiements pèsent à grêles épaules usitant réussites salvatrices

Gaiale 24 mars 2020 à 18:28

Souvent amicales lamentations valent autres testiculaires réflexions, invitant couillus écrits salvateurs

Juliette...le 24 mars 2020 à 18:35

Sans attendre, levons (nos) verres à tout éclat un rien stimulant!

Gaiale 24 mars 2020 à 19:04

(à la notre bonne santé ! Petite bière de mon côté)

Gaiale 24 mars 2020 à 21:15

Solitaires, téméraires, intimité malmenée uniquement (en) latence, annulons notre timidité

Juliette...le 25 mars 2020 à 17:05

Transpirants, incommodés (par un) masque, ils daignent instable travail entretenir

Fropople 26 mars 2020 à 19:43

Entrave nasale, tout reniflant, éternue toutes espèces nuisantes in rhino.

Gaiale 26 mars 2020 à 21:18

Rhum, humus et infusions nous optimalise

Juliette...le 26 mars 2020 à 22:36

O(k), pluriel totalement ignoré, marinons ainsi l'isolement sans ennui

Fropople 27 mars 2020 à 00:15

Éternelle nuitée, nullement une invention.

Juliette...le 27 mars 2020 à 05:42

Impénétrable nuit vient en nos têtes images oniriques nouer

remanule 27 mars 2020 à 07:03

Nous obligerons un effort révolutionnaire.

Marienle 27 mars 2020 à 08:22

Roués et voués ou loués, une torture invraisemblable obligatoire nous nie. Ah, ivre, rires enivrés.

Juliette...le 27 mars 2020 à 11:48

Et notre intériorité veut revivre émoi sucré

Fropople 27 mars 2020 à 12:12

Saler une cerise... risible élucubration

Juliette...le 28 mars 2020 à 22:42

En l'un calcine une braise; rigoureusement, (l') autre tient inlassable ordonnée nage

Fropople 28 mars 2020 à 23:53

Nuit avec grand endormissement.

Mwanale 29 mars 2020 à 01:06

Énurésie Nocturne Donnait Obligatoirement Recrudescence de Machines Immédiates, Sans Surprise, En Matinée : Éviter Nettement le Thé !
(Bonjour vous tous au passage)

Juliette...le 29 mars 2020 à 04:39

(Bienvenue @Mwana 🙂 )

Tu hoquettes également?

Jamesle 29 mars 2020 à 07:36

En gros à l'entrecroisement momentané entre nous trois

Juliette...le 29 mars 2020 à 10:44

Ta route ocre, inconditionnellement, sinue

Fropople 29 mars 2020 à 17:40

Soleil insolent nargue une éclipse.

Juliette...le 29 mars 2020 à 20:33

Eclatant coucher livre (à l') insipide périmètre sens émotionnel

Jamesle 30 mars 2020 à 05:51

Emmène-moi où tu iras, ordre non négociable et limpide

Juliette...le 30 mars 2020 à 09:35

Longtemps, intime-moi pareille injonction, délicieuse esquisse...

Maverickle 30 mars 2020 à 12:10

Et si quelqu'une illuminait ses seins exquis ?

Juliette...le 30 mars 2020 à 14:55

Elle, xoanon quartzeux ultramoderne, illute (ses) seins

Fropople 30 mars 2020 à 18:42

Son épiderme inondé (de) nourrissants sédiments

Juliette...le 31 mars 2020 à 10:28

(De) surcroît, enivrante délectation, intimité magique éléments naturellement tellement similaires

Gaiale 31 mars 2020 à 11:19

Seules intimes maladresses insufflent l'atmosphère irréelle revigorée (par) essences sensuelles

Juliette...le 31 mars 2020 à 13:11

Ses effluves naissent sous une épaule libre, large et sauvage

Amarle 31 mars 2020 à 17:14

Savoir A (l') Unisson Vaut Anxiété Grandement Endiguée

remanule 31 mars 2020 à 22:15

Elle nous demande ici gravement une évaluation exceptionnel.

Juliette...le 31 mars 2020 à 22:23

Evidemment, x culbute encore (notre) paix, tout insolent, omniprésent, ne nous épargne longtemps.

Fropople 01 avril 2020 à 00:34

Là où nul gît, terre épargnée mais peu sympathique.

Juliette...le 01 avril 2020 à 11:48

Ses yeux mouillés passent au tamis harmonisant ires, querelles, usure, effroi

Fropople 01 avril 2020 à 12:38

Enorme frayeur, frisson réflexe occupe (l')individu

Gaiale 01 avril 2020 à 16:21

Il ne divise identités venues initier démarche universelle

Fropople 01 avril 2020 à 19:01

Uniques, nos intentions vivantes, ensemble rêvons simplement être là : l'existence.

Juliette...le 02 avril 2020 à 09:41

En x imaginaires, se tenir en naissance continuelle, essentiel!

Sylvainle 02 avril 2020 à 15:10

Esseulé sans solitude et nerveusement tranquille, il était là.

Juliette...le 02 avril 2020 à 15:36

Lointain approchant

Fropople 02 avril 2020 à 18:05

Arbre pleureur, petit rocher, oiseau chantant, harmonie admirable naturellement transcendante.

Juliette...le 02 avril 2020 à 19:37

Tapie, repliée à nos sensations contenues, et néanmoins dominante , attraction nous tient encore

remanule 02 avril 2020 à 22:03

Etre nul coûte obligatoirement, regarde Emmanuel.

polodle 02 avril 2020 à 23:25

Éternité... mille mots... absolues nuance uniques entremêlées lient

Chiarale 02 avril 2020 à 23:36

Lentement Immergé En Nouant Tantale

Fropople 03 avril 2020 à 00:05

Telle arrogance ne tiendra ! Accepte l'emprisonnement.

polodle 03 avril 2020 à 02:14

En myriades palfrenantes, rire ici sonne ! Ou notifie nul entrave, merveilles et nouveautés relancent

Sylvainle 03 avril 2020 à 15:29

Rester encore libre, avec nos chimères et nos tentations.

Juliette...le 03 avril 2020 à 16:13

Tout éteindre? Non tolérable! A tâtons, iriser ouvertures nous secourt.

Fropople 03 avril 2020 à 20:36

Soleil égaie chaleureusement obscures urnes recueillant ténèbres.

Mama63le 03 avril 2020 à 21:06

Tribulations éphémères (et) nocturnes émanant brutalement (de) ravins escarpés (et) sinueux.

Juliette...le 03 avril 2020 à 23:37

Sève indéfinie, notre univers-esprit utilise xylèmes

Fropople 04 avril 2020 à 00:16

Xylophage yéti lèche, émerveillé, margotins enrichis (en) sève.

Sylvainle 04 avril 2020 à 02:01

S'égarer. Vide encombrant.
S'élever ? Vaines esquisses.
S'enterrer ? Vraiment envie ?
S'estimer ? Valeur éphémère.
S'engager : Vision euphorique.
S'enivrer : Voie existentielle.
Sois entier, vis éternellement...

Gaiale 04 avril 2020 à 12:31

Jolie pirouette @Sylvain ou saltos arrières ? 😄

Je reprends donc : éternellement

Elle théâtralise en riant notre évasion lucide, latente en marmonnant extravagantes narrations temporaires

Canhelele 04 avril 2020 à 15:59

Tantinet Exigeant, Manfred Pourvoit Outre Rhin Aux Indispensables Ravitaillements En Saucisses

Juliette...le 04 avril 2020 à 16:26

Ses asperges urgentes croupissent, il solacie s'empiffrant (de) strudel

Gaiale 04 avril 2020 à 18:54

Si tes rutabagas uniques dessinent éternels légumes

Fropople 04 avril 2020 à 19:08

légumes épluchés, garnis d'ugli, mijotent en salade.

Gaiale 04 avril 2020 à 20:35

Salsifis anonymes laminent artichauts d'Espagne

Sylvainle 04 avril 2020 à 20:37

Servir avec les abricots déjà égouttés.

Juliette...le 04 avril 2020 à 21:05

Ebarber soigneusement pince-sans-rire, attendrir généreusement nos emmerdeurs

Fropople 05 avril 2020 à 00:44

(En gigotant obstructeur ustensile, toute ton eau suinte)

Emmerdeurs : Mecs malvenus, empêchant réalisations, détructeurs et usant réponses stupides.

Gaiale 05 avril 2020 à 12:15

Sottise tellement utopiste perpétue intrépide délire évidemment salutaire

Juliette...le 05 avril 2020 à 12:30

Savourer à l'unisson tire-idées adoucissant, inintelligible ratafia encourageant

Gaiale 05 avril 2020 à 14:27

Et nous crions : Oh uniforme ravageur aime gagner en alignant notre témérité !
(Bon je sais ... je commence à craquer face à mon manque de liberté même si je joue le jeu)

Juliette...le 05 avril 2020 à 18:04

Triste et médusée, elle ressasse incompréhension; tue euphorie.

Gaiale 05 avril 2020 à 18:16

Elle use potentiel humoristique obligeant rêveries (et) illusions extérieures

polodle 06 avril 2020 à 22:43

Et xyloglossie téméraire -- être ? rêver ? il est une réponse excellente. Souhaiter

Juliette...le 07 avril 2020 à 04:06

Savoir où une harmonie a initialisé, tout entreprendre (pour la) retrouver?

Jamesle 07 avril 2020 à 08:27

Regarder et trouver rapidement où (L') utopie véritable est renaissante

Canhelele 07 avril 2020 à 10:49

Robert Et Nadine Arrivent Ici Sans S'Annoncer, Négligeant Toute Élégance

Juliette...le 07 avril 2020 à 12:45

Espérer largement entrevue galvanisante, autrement nourrissante, croire encore

polodle 07 avril 2020 à 20:23

Élégante nuit, coeur ouvragé retrouve estime

Gaiale 07 avril 2020 à 20:56

Elle survit timidement, incante merveilles (et) enchantements

Juliette...le 07 avril 2020 à 22:18

Entends, nos corps colportent, hachurant à nos tisons, élémentaires minauderies enclenchées nutri-torridement silence
(eh, comment c'est bon de dire n'importe quoi 😄 )

Fropople 07 avril 2020 à 23:18

Sacrebleu, inintelligible laïus équivaut nulle conception éloquente 😋

Juliette...le 07 avril 2020 à 23:24

Eh, l'oraison, qu'(elle) use, éventuellement, (de) nouvelles "transigeances", existe!

Juliette...le 07 avril 2020 à 23:26

(Oui, je sais, je fais de plus en plus fort en outre-passement des règles 😉 )

Jamesle 08 avril 2020 à 07:38

(Les deniers sont vraiment droles 😂 )
Et Xavier? il se touche encore ?
(trop facile)

Juliette...le 08 avril 2020 à 09:22

@James, excellent! 😄

polodle 08 avril 2020 à 11:30

Évidemment ! Nulle couille oubliée, ratissage exhaustif

Canhelele 08 avril 2020 à 11:43

Et Xavier Humblement Arbore Un Sourire, Tant Il Fourmille

Gaiale 08 avril 2020 à 19:03

Firmin ouvre urne remplie (de) miel, il libère lucioles étoilées

Juliette...le 08 avril 2020 à 21:58

Enfant tisse ornements imaginaires, les envisage en souriant.

Jamesle 09 avril 2020 à 04:48

Souvenirs omniprésents, un rire idiot , avant nuit tranquille
(celui là était vraiment compliqué !!)

Juliette...le 09 avril 2020 à 05:11

Tu récites, arpentant nos quais, un idiome limpide, livré éperdument

Canhelele 09 avril 2020 à 10:32

Espérant Peut-Etre Rallier Dare-dare Un Monde Exemplaire, Nous Tergiversons

Gaiale 09 avril 2020 à 18:22

Temps enrayé, rêves galvanisés, ils voguent et résolument s'octroient nouvelles solitudes

Juliette...le 09 avril 2020 à 18:33

Sur off les idéaux; tièdes urbains délibèrent en solitaire

Gaiale 09 avril 2020 à 20:12

Solide onde liturgique irradie toute autorité intérimaire radicalement endémique

Juliette...le 09 avril 2020 à 20:24

Ecoutons nos doutes et mitonnons initiatique quarantaine, un échelon

Jamesle 09 avril 2020 à 22:53

Écoute chère Hélène, évite les ours noirs !

Fropople 10 avril 2020 à 01:08

Nous oublions inévitablement récurrentes situations.

Juliette...le 10 avril 2020 à 07:05

Ses imbroglios (à la) tomate, un artefact! Toujours, il (ours noir) surgit.

Canhelele 10 avril 2020 à 15:35

Si Un Revenant Grelotte, Il Tremble

Gaiale 10 avril 2020 à 16:40

Triturant remède éphémère mais bienfaisant, (il) lézarde épisodiquement

Mama63le 10 avril 2020 à 18:24

Ella pris instinctivement son outil diabolique. Interminable quête utopique et macabre. Elle niera tout.

Gaiale 10 avril 2020 à 18:28

Tellement obnubilée, utilise térébenthine

Mama63le 10 avril 2020 à 19:22

Théo (s') étira, ramassa élégamment (sa) bière, écrasant négligemment (un) triste hérisson invisible (dans la) nuit ébène.

Juliette...le 10 avril 2020 à 20:17

Embranchement bloqué, émotions naufragées éparses.

Gaiale 10 avril 2020 à 20:38

Elle pousse, assène revanches simultanées, évalue situation

polodle 10 avril 2020 à 20:53

Science infinie ! Terrible. Un axiome tel incendie ouvre nuances

Juliette...le 10 avril 2020 à 21:09

Nucléons une aspiration non calfeutrée, et sautons!

Gaiale 10 avril 2020 à 21:36

Surtout à (l') unisson, tous on nourrira sensations

Juliette...le 11 avril 2020 à 09:19

Solitude, elle ne s'absente très indéfiniment; on nappe (de) sucre.

Fropople 11 avril 2020 à 10:10

Sucre : un carburant regorgeant (d')énergie.

Juliette...le 11 avril 2020 à 23:42

Elle n'économise rien, garantit investissement entier

Fropople 12 avril 2020 à 00:34

En nombre, tout irrationnel est réel.

Canhelele 12 avril 2020 à 00:39

Rougis, et enlace langoureusement !

Gaiale 12 avril 2020 à 08:48

L'ambiance néglige Gaïa outrageusement; ulcérée (et) revancharde, elle utilise silencieusement énergie marginale et neurones tapageurs

Juliette...le 12 avril 2020 à 09:17

Tes aléas peinent actifs (de la) guilde, essaie utilisation ruse sournoise

Gaiale 12 avril 2020 à 16:54

Seule ourse unisexe raille nos obligations isolées (et) s'émerveille

fairgladle 12 avril 2020 à 17:30

émerveille
émouvante mouvance, énergie révélatrice vibre entre illumination (et) lubricité existentielle

Juliette...le 12 avril 2020 à 18:03

Envisager x idées susceptibles (de) tenir en nous tite indispensable étincelle, le livre élémentaire

Fropople 12 avril 2020 à 18:46

Eau, l'embrasement, mais également nos terres, air indispensable, respectueux éléments.

Gaiale 12 avril 2020 à 19:02

Étoiles lunatiques éructent ! Moutons énervés nous tourmenteront sûrement ...

Juliette...le 12 avril 2020 à 19:29

Sans un retard! Et mieux encore, nous traumatiseront!

Gaiale 12 avril 2020 à 20:53

Troupeau, regard anxieux, utilise maladresse. Attendant timidement, il sait être raisonnable. On nous triture

Fropople 12 avril 2020 à 21:06

Tout réduire immanquablement... terminus : un résidu émincé.

Gaiale 12 avril 2020 à 21:26

... émietté. Mince ! il navigue contre évidence

Juliette...le 12 avril 2020 à 22:39

Et voilà, il drague encore Ninette (aux) commémorations, Ernest!

Gaiale 13 avril 2020 à 08:58

Ernest rapplique naïvement et se téléporte

Juliette...le 13 avril 2020 à 10:45

Tu es lourdingue Ernest, pars, ou reviens, tranche enfin!

Gaiale 13 avril 2020 à 11:32

Et non ! Finalement initions "nulle part"

Canhelele 13 avril 2020 à 17:51

Nature Ultrasonique, Le Léopard Etourdit. Puis, Assouvi, Ronfle Triomphalement

Fropople 13 avril 2020 à 19:23

Terrible roi incontesté, Olympus marche présomptueusement, hardiment, à l'ennemi mobilisant (l')ensemble (de) nos troupes

Gaiale 13 avril 2020 à 19:47

Tout pile @Fropop
Tout rassemblement obscur ulcèrera petite élite subalterne ^^

Mama63le 13 avril 2020 à 20:00

Surprenante union (que le) bal (des) amants, (se) languissant tendrement en rougissant. Nuptiaux ébats.

Juliette...le 13 avril 2020 à 20:51

Et Bébert? A-t' (il) soupé?

Fropople 14 avril 2020 à 00:14

Son origami urodèle... plié élégamment !

Canhelele 14 avril 2020 à 10:25

Empathique, Lui Entreprend Gentiment, Avec Maints Ménagements; Elle Neutralise Tentatives

Juliette...le 14 avril 2020 à 11:35

Titi est non terre à terre, il vit en songes

Gaiale 14 avril 2020 à 13:50

Seule onde névralgique génère évidente sédentarité

Juliette...le 14 avril 2020 à 17:57

Slurp, excellents donuts! Exquis notre taboulé! Ah, (ces) rillettes... Inimitables tes épinards!

Juliette...le 14 avril 2020 à 17:58

(spéciale dédicace à tous ceux qui ont tendance à manger un peu continuellement en ce moment 😉 )

Didmanle 14 avril 2020 à 19:54

Etreintes phénoménales instinctives naturellement addictives réitérées de sauvageonne !

Juliette...le 14 avril 2020 à 21:07

Ses attirances? Une virtualité attractive galvanisant esprit, organes, névroses; nu émotionnel

Canhelele 14 avril 2020 à 23:12

En Mythique Orateur Tenace, Ionesco Oubliait Néanmoins Nourriture Et Liquide

Fropople 15 avril 2020 à 01:20

L'intraçable "quoi" utilisé intriguait drôlement (l')enquêteur.

Juliette...le 15 avril 2020 à 10:22

Ernest ne queute Ursula, elle tiédit en utilisant rhododendron

Canhelele 15 avril 2020 à 15:29

Relax (at) Home : On Dîne, On Dort Et, Nouvelle Distraction Révélée, On Nidifie

Juliette...le 15 avril 2020 à 16:26

Nos instants délicieux, impromptus, fluidifient impalpable espoir

Gaiale 15 avril 2020 à 19:10

Et si portail ouvrait invisible rêverie ?

Juliette...le 15 avril 2020 à 21:18

Restons encore vibrants, euphorie rondement ira ensemencer

Canhelele 16 avril 2020 à 14:51

Étions-Nous Sous Emphétamines ? Même En Niant, Cela Est Réfutable

Juliette...le 16 avril 2020 à 18:26

Regarde, elle franchit un torrent à bière, l'escampette!

Fropople 17 avril 2020 à 13:49

Enfumant superbement confiance alentours, avide monsieur politicien esquive, trompe, triomphe évasivement.

Canhelele 17 avril 2020 à 14:27

Étes Vous Actuellement Seul, Isolé ? Vous Elaborerez Moult Ecrits, Nullement Temporisez !

Gaiale 17 avril 2020 à 18:53

Tel écueil monopolise parfois obligations rédhibitoires. Il surestime éventuelle zénitude

Gaiale 17 avril 2020 à 19:14

(et Zoro est arrivé?)

Juliette...le 17 avril 2020 à 19:14

Zouave enfantin ne (s') immobilise temporairement; un délire énergétique!

Juliette...le 17 avril 2020 à 19:18

(oh, j'y ai même pas pensé alors qu'il est régulièrement Zorro ce zouave)

Gaiale 17 avril 2020 à 19:18

(Zouave enfantin vaut largement Zoro 😉 )
Elle n'enfante (que) révolutionnaires gamins, elle temporise, intimide, quémande une émancipation

Gaiale 17 avril 2020 à 19:19

@Juliette... connectées ;)

Juliette...le 17 avril 2020 à 19:21

Ouais! 🙂

Juliette...le 17 avril 2020 à 19:42

Exacte merveille à nombreux charmes, il papillonne, accélère, tacle, ironise, optimise navigation

Gaiale 17 avril 2020 à 20:00

Nulle aventure vire (à) intentionnelles "gargamelleries" ? Assurance tétanise intimes obligations naturelles

Juliette...le 17 avril 2020 à 21:30

Nos arcs tendus, un regard étendu, (dans) les lianes enfouis, suants

Fropople 17 avril 2020 à 23:02

Sous un arbre noueux, tes secrets.

Juliette...le 17 avril 2020 à 23:08

Strates exilées coagulant rêves et tourments, spongieuses

Canhelele 18 avril 2020 à 14:05

Superbe Paon Orné, Nacré, Glousse Idiotement, Espérant Une Superbe Énergumène Séduite

Fropople 18 avril 2020 à 15:33

Son élégante danse unique instilla tendre émotion

Juliette...le 18 avril 2020 à 18:40

Elle mure opprobre, tend, indéfiniment, originale naissance

Fropople 18 avril 2020 à 19:45

Nouvelle âme introduite, submergée (de) sensations, apprenant nuageusement chaque élément.

Juliette...le 18 avril 2020 à 19:56

Extase! Lécher eau maternelle et nervurer (la) Terre

Gaiale 19 avril 2020 à 08:04

Telle énergie réveille (et) ravigote électrons

Juliette...le 19 avril 2020 à 08:46

(Il est super bon celui-là @Gaia 😍 )

Elle libère énergie fulgurante, tout repart on ne sait (où)

Fropople 19 avril 2020 à 09:02

@Juliette... je découvre grâce à toi que "fulgurante" commence avec un 'c' 😋 😂

Juliette...le 19 avril 2020 à 09:05

😶 😄 😂

Je crois qu'il est temps d'aller faire le café 😄

Bon ben disons "claire" ou "crépitante", peu importe 🥴

Juliette...le 19 avril 2020 à 09:12

(@Fropop, tu sais qu'en fait ça m'arrive souvent. Sauf que d'habitude je corrige.)

Juliette...le 19 avril 2020 à 09:16

(Des fois, je suis plutôt contente de ma trouvaille, je la copie, je vérifie et là, oh merde, y'a quand-même deux mots qui ne collent pas 😄 )

Fropople 19 avril 2020 à 11:01

Soudain arrive inattendu tumulte.

fairgladle 19 avril 2020 à 12:13

ton unique moi universel, libère (un) torrent d'énergie.

Canhelele 19 avril 2020 à 15:03

Embrasement Nuages Empêcha, Rapidement Gonfla, Intensément Éblouit

Gaiale 19 avril 2020 à 18:06

Et blousé l'oubli unicorne introspection téméraire

Fropople 20 avril 2020 à 00:12

Tempétueux emportement marquant état ridiculement aveugle, Imperméable (aux) raisons extérieures.

Juliette...le 20 avril 2020 à 03:19

Etouffant x tarabiscote élan racontant insomnie émanée (d') un robuste enfant sauteur

Canhelele 20 avril 2020 à 10:44

Sans Amusement Ubuesque Tu Encours Un Rhumatisme

Gaiale 20 avril 2020 à 12:37

Ravitaillement humain usurpe mal anonyme terreur issue (du) seul manque (d') empathie

Juliette...le 20 avril 2020 à 18:48

Entendre mensonge, percevoir à travers hachurées informations, éprouver

Fropople 20 avril 2020 à 23:45

Efforts personnels redoutables octroyant une valeur extrêmement reconnaissante.

Juliette...le 21 avril 2020 à 00:26

Rares et coriaces: Oasis ne nous apparaît inopinément; son spectre alanguit nos troubles êtres

Gaiale 21 avril 2020 à 09:17

Et tout repose en suspens

Canhelele 21 avril 2020 à 14:50

Saperlipopette ! Un Sapajou Pendouille Et Nous Subjugue

Gaiale 21 avril 2020 à 21:06

Seulement une bécasse jardine uniquement (en) gueulant, une évidence !
dédicace à ma voisine 😉

Fabricele 21 avril 2020 à 21:58

Vert océan imitant sournoisement (l)'indicible nouvelle énigme

Fabricele 21 avril 2020 à 22:11

Enorme vide infligé d'évidence entre néant novice, clément, éloquent (comme j'étais parti sur la voisine qui était là par hasard je me suis permis de jouer 2x)

franchle 22 avril 2020 à 07:29

éloquent

(L') éléphant lessivé, outré (par une) querelle unifia encore nos tyrannosaures.

Juliette...le 22 avril 2020 à 10:05

Terrorisants yeux, ratiches acérées ne nécessitant origan, son aura unique ravit enfants songeurs

Fabricele 22 avril 2020 à 12:11

Soudain on nage goulûment entre uniformité rêveuse, salvatrice

Juliette...le 22 avril 2020 à 12:21

Solides attaches, légèreté voletant à toutes risées induisant cavalcade élévatrice

Gaiale 22 avril 2020 à 12:26

Et l'entente volage attise tout rapport indécent, certes éphémère

Juliette...le 22 avril 2020 à 12:31

Eblouissante portée hors écartelantes minutes égrenées raidement, émerveillement

Fabricele 22 avril 2020 à 12:36

Entre poires hémiplégiques et mammifère encerclé rien encore

Fabricele 22 avril 2020 à 12:41

Encore mourir entre rêve vermeil et insomnies longues, lentes et moments entrecoupés net triomphalement

Canhelele 22 avril 2020 à 17:09

Tu Réponds Instinctivement. Or Ma Pensée Holistique Arbitre Les Éléments Mélangés. Essaie Néanmoins, Tournicote !

Fropople 22 avril 2020 à 17:16

Très ord ululement revêtit notre inconscient ; coq ôte ton écharpe !

Fabricele 22 avril 2020 à 17:30

Et chaque harpe aura reçue petit émerveillement

Gaiale 22 avril 2020 à 18:30

Elle murmure... Elle rugit. Vite ! Elle illumine les lamentations ennuyeuses, maussades. Elle nous transporte

Juliette...le 22 avril 2020 à 18:34

Traverser rêveusement avenues non salubres, pénétrer onctueusement (en la) rue toute étrangère

Gaiale 22 avril 2020 à 18:39

Et toute réponse autrement négative génère extrême retour emplafonné

Juliette...le 22 avril 2020 à 19:05

Errer, mollement, peinard, larguer (les) attentes... Fiente! On ne note échafaudage! (Bon, ça aurait été plus clair si j'avais pu ajouter un BOUM!)

Gaiale 23 avril 2020 à 11:29

Éternuant comme hautaine aristocrate farouche, Albertine usurpe des accents gaulois élaborés

Fabricele 23 avril 2020 à 13:11

En louant au bords obscurs (le) rayonnement éclairé, solaire

Canhelele 23 avril 2020 à 13:48

Sempiternelles Objections Lassent (les) Artistes Inspirés Recherchant Exubérance

(ou le probable retour de Xavier 😉 )

Juliette...le 23 avril 2020 à 15:38

Exceptionnellement, Xaviera usurpe bafouilleuse éminence, ravie, amourachée (de) nos "carillonnades" enfantines.

Gaiale 23 avril 2020 à 15:48

et notre fanfaron anecdotique nous tourbillonne intimement (et) nous exprime sentiments

Juliette...le 23 avril 2020 à 18:18

Ses élans nous triturent, insinuant magie, exaltation, nectar, tantôt spleen

Fabricele 23 avril 2020 à 19:13

Science pulpeuse larvée et énigmatique néant

Fropople 23 avril 2020 à 19:27

(Sombre plaisir, l'ennui entraîne néfastement.)
Nuls êtres, absence navrante traumatisante.

Juliette...le 23 avril 2020 à 19:53

Tatouage: rosace apocalyptique unipolaire marinant, atrophiant tout idéal, silence! A nous terre émancipée!

MuZle 23 avril 2020 à 21:01

Enfin Mon Amour Naissant Carracole Insidieusement Pour Etre Entendu

Juliette...le 23 avril 2020 à 21:16

Envisagés, nous tenons enfin nos distincts ultimatum

Fropople 24 avril 2020 à 00:52

Une lapidaire tirade imposant mesures à tenir, une menace.

Juliette...le 24 avril 2020 à 05:05

Mais en nul aspect, c'(est) envol! (enfin, dans ma phrase et dans ma tête 😉 )

Gaiale 24 avril 2020 à 08:48

Enfin nous voulons oublier lenteur

Juliette...le 24 avril 2020 à 10:37

L'élastique nouveau temps étale un ronron

Fropople 24 avril 2020 à 11:06

Rire ou navrer, rêver ou narrer.

Gaiale 24 avril 2020 à 12:39

N'attends (pas) ! Ris, rêve, erre rapidement !

Fabricele 24 avril 2020 à 13:21

Rapidement (l')alternance pourrait insidieusement dépendre(d')embarquement maritime, éternelle noyade transitoire

Canhelele 24 avril 2020 à 14:49

Tes Rumeurs Appauvrissent Nos Sentiments. Inventer Trop Oblige Irrémédiablement Réserve Équivoque

Fabricele 24 avril 2020 à 15:11

Eveil qui uniforme involontairement (la) valse obsolète qui unit (l') envolée

Juliette...le 24 avril 2020 à 15:19

Exode narratif vers où l'espérance envahit

Fabricele 24 avril 2020 à 15:50

Envie nomade, vagabonde, antienne hautement invasive tourbillonnaire

Juliette...le 24 avril 2020 à 17:25

Tentatives, ou un regard bravant impersonnelles lois (de) l'offre normale; nous alignons ici ratafias épanouissants

Gaiale 25 avril 2020 à 11:53

Et partir après nos offrandes (à l') unisson, intarissables séries "soliloquées" aidant (à) nourrir tergiversations solitaires
(Une spéciale pour toi @Juliette... )

Juliette...le 25 avril 2020 à 11:57

🙂 Merci @Gaia!

Juliette...le 25 avril 2020 à 12:17

Savoir offrir l'illimité, tendre à ignorer ricanements et sarcasmes

Bonne route @Gaia!

Canhelele 25 avril 2020 à 14:10

Supporter Assourdissant Ramdam, Ça A Suffi ! Maintenant Écoutons Soliloque

Juliette...le 25 avril 2020 à 22:24

Solitude (à) outrance; l'injustice lamine où quelqu'un éclabousse

Id41le 26 avril 2020 à 05:49

Echarpée Céline l'aléta bien or usée si silence envoyé

Id41le 26 avril 2020 à 05:55

Silence

S'il leur envoya niquer CET ENQUETE.

Id41le 26 avril 2020 à 05:59

Cet enculé termina en'n Queen usée et tenta Eva.

Juliette...le 26 avril 2020 à 08:17

Etonnante variante ambitionnée

anneble 26 avril 2020 à 11:26

Ah Ma Belle Inhibée, Ton Intervention Outrageuse Nous Nomme Eternellement Envieux ....

Fropople 26 avril 2020 à 11:31

En nos vie irradie espoir universellement xylographié.

Juliette...le 26 avril 2020 à 12:30

Oh mais tu nous gâtes là @Fropop, c'est trop, vraiment, il ne fallait pas 🥴

Juliette...le 26 avril 2020 à 12:38

Xalam, yourte, libres ouailles, gourmandise, réflexion, amour, partage, haut iraient (les) êtres

Canhelele 26 avril 2020 à 14:31

En Tchattant, Restons Ensemble

fairgladle 26 avril 2020 à 16:45

Ensemble
Enivrante nouvelle, saluons en nous les bulles lumineuses, envolée

Juliette...le 26 avril 2020 à 18:16

Echappons-nous, visons osmose, l'établi ennuie

Canhelele 26 avril 2020 à 23:06

Oups ! désolée pour le 's' oublié 😮 😇

Canhelele 26 avril 2020 à 23:13

En Nuit, Nous Universalisons Illuminations Exceptionnelles

Juliette...le 27 avril 2020 à 08:11

Etonnamment, x calculs échouent (à) porter (en) triomphe indicible osmose; nous n'emmagasinons là l'entière sublimité

Canhelele 27 avril 2020 à 15:51

Saoul (d') Une Bulle Légère, Il M'Invite Timidement, Enfin !

Juliette...le 27 avril 2020 à 19:34

Exceptionnellement, naturel farouche inverser (est) noble

fairgladle 28 avril 2020 à 12:46

nos noces blessent l'édentée 😵

Juliette...le 28 avril 2020 à 16:59

Excellente dentition Natacha! Ne tentez Ecstasy, époussetez!

Fropople 28 avril 2020 à 23:19

Eh ! Poussières outrageusement usuelles ! Soyez soudain effrayés, terrassés en zigzag !

(Le zigzag décrivant le mouvement du plumeau, bonne chance 😛)

Shali5656le 29 avril 2020 à 09:49

Zut, Il Grimpe (des) Zèbrettes A Gogo !

Juliette...le 29 avril 2020 à 11:15

🙂 Bienvenue @Shali5656!
Georgina obvie, grimpe obliquement

Shali5656le 29 avril 2020 à 11:37

Merci Juliette 😉
On Brise Les Illusions Quand Un Enfoiré Ment Et Nous Trahit

Juliette...le 29 avril 2020 à 12:12

Tel revers abîme, (dans) hadales intériorités tient

Shali5656le 29 avril 2020 à 14:25

Ton Irrésistible Emprise Nous Transporte

Canhelele 29 avril 2020 à 14:39

Toujours Revenir A Nos Sources Procure, Outre "Reset", Tellement (d') Enchantement

Juliette...le 29 avril 2020 à 16:31

Epousés nuitamment, crique, homme, Adriatique, nous tanguions et mélangeâmes expressément nos tannins

Shali5656le 29 avril 2020 à 17:34

Tu As Noué Inextricablement Nos Secrets

Shali5656le 29 avril 2020 à 17:35

"Epousés nuitamment, crique, homme, Adriatique, nous tanguions et mélangeâmes expressément nos tannins"
tout un programme @Juliette 😉

Juliette...le 29 avril 2020 à 18:59

(oui @Shali5656 😉 )

Susurrer émerveillement, conter regrettable épisode, tempère solitude

Shali5656le 29 avril 2020 à 19:05

Si On Louvoie, Il Tente Une Dernière Escapade

Juliette...le 29 avril 2020 à 21:33

Echapper, se casser, appréhender primeur ailleurs, distancer (l')ennui

Canhelele 30 avril 2020 à 09:52

Elle Noue Naturellement Une Idylle

Juliette...le 30 avril 2020 à 12:09

Instants délicieux, yeux lascifs, leurre ensorcelant

Shali5656le 30 avril 2020 à 12:52

Elle Ne Sait Où Rejoindre Cet Enfant. Lui, Attend, Authentique, Neutre (et) Tendre

Fropople 30 avril 2020 à 13:49

Tout est naturel dans (le) riche environnement.

(Au passage bienvenue @Shali5656 :))

Shali5656le 30 avril 2020 à 14:38

Elle Ne Veut Indubitablement Revoir Oscar, Notre Normand Emérite, Mais Elle Nous Trimbale
Merci @Fropop 😉

Juliette...le 30 avril 2020 à 15:40

Toute (une) ribambelle, indomptable, mal-élevée, bégayante, agrippée, l'épuise

Shali5656le 30 avril 2020 à 16:12

Elle Perçoit Un Irrésistible Sourire Enigmatique

Juliette...le 30 avril 2020 à 17:19

Ecarter noble ivraie, glisser mirettes, appréhender, tout indique quantité universelle énigme

Shali5656le 30 avril 2020 à 17:36

Elle Nous Imagine Gros Mais Elégants

Juliette...le 30 avril 2020 à 19:34

Estimer l'Ensemble, giga ainsi (que) nano, tout, semblablement

Shali5656le 30 avril 2020 à 19:55

Si Elle Me Blesse, L'Agent Berlingot Lui Enverra Mes Estimations Non Truquées

Fropople 30 avril 2020 à 20:26

Trafiquer résultats : un quelconque usurpateur et espiègle stratagème...

Shali5656le 30 avril 2020 à 21:12

Si Tu Recommences Autrement Tu Auras Gagné Entre-temps Mon Exclusivité 😉

Juliette...le 30 avril 2020 à 21:36

Ecarte (ta) xantia, crapauds loubards urinent sur immeubles, voitures, isole ton épave!

Celestele 30 avril 2020 à 23:25

Émerveillement Peut Apprivoiser Votre Enthousiasme

Canhelele 01 mai 2020 à 00:19

Enfin, Notre Triomphal Héros Offrit Une Superbe Improvisation A Ses Moussaillons, Éberlués

Juliette...le 01 mai 2020 à 00:27

(Emettant nos tréfonds humbles ou, usitant sensationnel, illustrations apparaissent, silhouettes momentanément effectives)

Râté! 🙂 (en même temps, ça fait quelques minutes que je suis dessus celle-là 🥴 )

Fropople 01 mai 2020 à 00:59

(En pièces amarrée vogue (l')épave)
(J'aurais peut-être dû rafraichir la page 😂 )

Jamesle 01 mai 2020 à 01:40

Écrivez, parlez avec vos émotions !

Juliette...le 01 mai 2020 à 05:53

Et mettre organes typographiés ici? Oh, nous salivons!

(Coucou @James, ça plait plaisir!)

Shali5656le 01 mai 2020 à 09:02

Sans Amour Les Individus Vivent Orphelins, Non Satisfaits

Celestele 01 mai 2020 à 09:21

@Satisfaits
Sans Amis Tu Invites Solitude, Fadeur.....arrête Invites ta Sensibilité

Juliette...le 01 mai 2020 à 10:55

Sans élan, nous (ne) sensibilisons; insufflons beauté, illimitée liberté : irremplaçable toute-puissance (de l') exemple

Shali5656le 01 mai 2020 à 10:58

Suis Extrêmement Nocive Si Il Baratine Illico, Lui Intimant Tact, Elégance

Shali5656le 01 mai 2020 à 11:00

Zut 😱
Juliette est au taquet 😉

Juliette...le 01 mai 2020 à 11:01

Ca arrive de temps en temps @Shali5656, j'appelle ça des queues de poisson 😄

Shali5656le 01 mai 2020 à 11:03

Etre Xylophone Evoque Maints Plaisirs Ludiques Excentriques

Miam, une queue de lotte à l'armoricaine @Juliette 😄

Juliette...le 01 mai 2020 à 11:04

Et bam, encore un x! 😄

Fropople 01 mai 2020 à 11:54

Éberlués:
Elle bave en rêvant l'ultime être splendide.

Excentriques:
Encore X !? Cet écrit ne tarde rarement, il questionne une expression splendide.

Celestele 01 mai 2020 à 12:13

@splendide
Sois Patient les Efforts Nous Dictent Intimement " Deviation Elevatoire"

Juliette...le 01 mai 2020 à 12:33

En lévitation, et vaille-qui-vaille, à toi oracles incarnés, rêveries, ensemencements!

Shali5656le 01 mai 2020 à 12:49

Entre Nous, Selon Elle, Manger Est Nocif Car En Mangeant Elle Névrose Trop Souvent

Juliette...le 01 mai 2020 à 13:19

Sautons, ou une vrille, en nous, tournicotera

Canhelele 01 mai 2020 à 14:12

Tu Oublies Un Refrain ! Nos Instruments Connaissent Originellement Ton Éternelle Ritournelle : Admirable !

Fabricele 01 mai 2020 à 14:18

Attention danger momentané irrésistible retour aux bavardages labiaux économe

Shali5656le 01 mai 2020 à 14:25

En Causant On Nous Offre Maintes Expérimentations

Fabricele 01 mai 2020 à 14:59

Entre Xénophon pour expérimenter rigoureusement (l') intermittence martiale ennoblie nation tentaculaire astronomique tentant intempestivement ombrageusement (la) note sol

Juliette...le 01 mai 2020 à 15:11

Saveur osée libérée

Celestele 01 mai 2020 à 16:55

@Liberee
Libres, Bienveillants, Et Reliés Ensemble Energetiquement

Shali5656le 01 mai 2020 à 17:23

Il manque un "i" @Celeste 😉

Celestele 01 mai 2020 à 19:51

Coups merci shali 5656 j y retourne
Libres, Indépendants, Bienveillants Et Reliés Ensemble Énergétiquement

Juliette...le 01 mai 2020 à 23:36

Etreindre noyau existentiel: respirer, goûter, écouter, tâter insolubles questions universelles, et matérialiser (l') énergie nous transportant

Shali5656le 02 mai 2020 à 09:13

Tu Respires (l') Amitié Non Sans (la) Passion Originelle : Regrettes-Tu Amèrement Nos Transports ?

Juliette...le 02 mai 2020 à 10:18

Taratata, regretter a non sens, partout origine ruisselle, transportons sève

Fabricele 02 mai 2020 à 11:28

S'écouter vivre...entropie ?

Juliette...le 02 mai 2020 à 11:39

En nous traversent "rares" originelles puissantes informations, écoutons

Shali5656le 02 mai 2020 à 12:03

En Captivité On Utilise Tous, Obligatoirement, Nos Stratagèmes

Fabricele 02 mai 2020 à 12:11

Singularité troublante rassemblée autour (du) totem allégé germe enthousiaste mémoire ensevelie (du) Styx

Shali5656le 02 mai 2020 à 12:19

Serais-Tu Yougoslave Xavier ?

Juliette...le 02 mai 2020 à 12:25

Xeres à volonté! Imbriquez encore réminiscences...

Fabricele 02 mai 2020 à 12:51

rêve émerveillé marrant insolent nébuleux incessant soucieux comme (l')énergie naissante carrousel étincelant somatique

Canhelele 02 mai 2020 à 15:54

Sirènes Ondulaient, Mélodieuses, Attiraient Toutes Inclinations Qu'Ulysse Eprouvait

Celestele 02 mai 2020 à 16:40

@Eprouvait
En Préférant Rire Ou Ululer Vigueur Assurée IInouïe Tactique

Juliette...le 02 mai 2020 à 19:11

Ton anorak clématite t'illumine! Quelle ursuline élégante!

Jamesle 02 mai 2020 à 23:46

Elena l'éclata grave à notre tournoi extérieur !
( @Juliette merci ? plaisir partagé)

Juliette...le 03 mai 2020 à 00:26

Eviter x tergiversations, et reprendre illico espoir: urgence raisonnable

Jamesle 03 mai 2020 à 00:41

Roule, allume, inspire! Soit orgueilleux ! Ne négocie ap! Bat les enfants !!!

Juliette...le 03 mai 2020 à 00:51

Et nos fesses? Amène nous trois slips!

Jamesle 03 mai 2020 à 01:53

😂 😂
Seize lions intellectuelles par sac

Juliette...le 03 mai 2020 à 09:07

Sacrebleu! Autant (de) carnassiers?!

fairgladle 03 mai 2020 à 13:24

canaille, ambivalente nourri a sang source interieure extravertie revêt (un) sourire

Shali5656le 03 mai 2020 à 13:38

Souvent On Rêve d(')Idylles Romantiques (et) Eternelles

Juliette...le 03 mai 2020 à 19:08

Et Tatie, elle, renaît; nue, elle longe l'étang solitaire

Shali5656le 03 mai 2020 à 19:30

Si On Lui Impose Ton Arrangement Il Râlera Encore

Juliette...le 03 mai 2020 à 22:56

Exténué, noble coeur ordonne rideau émotionnel

Fropople 03 mai 2020 à 23:38

Émoi mouvant ostensiblement ton incarnation, on ne niera éternellement larmes.

Juliette...le 04 mai 2020 à 00:10

Les abords rugueux malaxés en silence

Canhelele 04 mai 2020 à 10:43

Subitement Il Lessiva, Énergiquement Nettoya Chaque Espace

Fropople 04 mai 2020 à 11:18

Exprimant sa peur (des) acariens, coronavirus, encrassements.

Shali5656le 04 mai 2020 à 13:43

Elle Nous Crispe Réellement Avec Ses Sous Entendus Mais En Nous Testant Sournoisement

Fropople 04 mai 2020 à 19:46

Son ours utilise rageusement nos oiseaux, il s'énerve, menace engloutir, nourri terreurs.

Canhelele 04 mai 2020 à 23:08

Tout Est Reposant, Rare Et Unique. Revenons Souvent !

Juliette...le 05 mai 2020 à 13:28

Sans ouvrir une valve éphémère non tangible

Fropople 05 mai 2020 à 14:43

Texture argileuse, nombreux grains identiques, boues (aux) larges emplois

Juliette...le 05 mai 2020 à 19:45

Elle mettra pas les orteils ici, sinon...

Canhelele 05 mai 2020 à 22:49

...Sinon, Immanquablement, Nous Objecterons Notoirement !

Juliette...le 06 mai 2020 à 09:25

Nouvelle ouverture trouble; on imagine ressemblance étrange (entre) mercredi et nombreux temps.

Shali5656le 06 mai 2020 à 10:05

Tout Est Merveilleux Pour Sidonie

Juliette...le 06 mai 2020 à 12:54

Sidonie ignore (le) doute, obsédant nos immensités embarrassées

Fropople 07 mai 2020 à 10:46

embarrassée mais bravement amoureuse, rigole radieusement à ses sornettes... Sidonie est enchantée

Juliette...le 07 mai 2020 à 10:50

@Fropop, manque le s 🙂

Juliette...le 07 mai 2020 à 11:27

Elle ne chante, hormis aux noces, tellement elle écluse

Fropople 07 mai 2020 à 11:38

(argh j'ai inversé l'ordre des lettres (il y a 3 s puis 2 e 😂 ))

extrêmement confuses, lettres ultimes s'emmêlent

fairgladle 07 mai 2020 à 12:39

émue mouvance manifeste entrelacs, léger, entier, nouvelle terre

Juliette...le 07 mai 2020 à 13:20

Tournoyante, elle recueille, regorge (d') éléments

Shali5656le 08 mai 2020 à 11:22

Elle Lui Explique Minutieusement En Nuançant Toute Subtilité

Juliette...le 08 mai 2020 à 12:45

Si un barrage tient indéfiniment, lourd, insupportable transparaîtra (l') été

Canhelele 08 mai 2020 à 14:15

Epoque Tant Espérée

Samsonle 08 mai 2020 à 16:09

Élocution sincère... Putain (d')écho rare et espéré! ;)

MuZle 08 mai 2020 à 16:30

En Saison Paraissent Éperdument Rares Etreintes

Shali5656le 08 mai 2020 à 17:23

Etre Toujours Relégué Et Ignoré Nourrit Ton Extrême Solitude

Juliette...le 08 mai 2020 à 18:44

Sortons, osons l'inconnu, trouvons une dimension euphorisante

Jamesle 08 mai 2020 à 20:04

Et une pinte ! Hôte, on reste insatiable sans alcool! Nourris tes élèves !!

Shali5656le 08 mai 2020 à 20:09

Evidemment Les Enfants Vont Encore Saucissonner

Samsonle 08 mai 2020 à 21:29

Sécure Amitié Unie Comme Indice de Satisfaction Survolant les Ondes Nébuleuses Navigantes En Retrait.

Juliette...le 08 mai 2020 à 22:30

Recrue efficace, tatillonne, regrettable approximation idéologique toutefois

😉 Bienvenue @Samson 🙂

Samsonle 09 mai 2020 à 01:54

Merci @Juliette... ;)

Shali5656le 09 mai 2020 à 08:28

Tes Origamis Unijambistes Tout En Finesse Ont Immanquablement Sauté

Fropople 09 mai 2020 à 08:52

Son altesse utilise tout enseignements.

Juliette...le 09 mai 2020 à 10:18

Et notre souche? Elle irradie généreusement; (il) nous échoit (de) magnifier, encore, notre trésor singulier

Shali5656le 09 mai 2020 à 11:54

(des) Souvenirs Invariablement Nostalgiques Garantissent Une Littérature Indolente En Rêverie

Juliette...le 09 mai 2020 à 14:42

(Se) réveiller et vouloir, élan radieux, insaisissable, éphémère

Shali5656le 09 mai 2020 à 15:35

Elle Peut Horripiler Et Même Etre Résolument Exaspérante

Fropople 09 mai 2020 à 16:46

Exhumons Xavier Afin (de) Savoir Pourquoi En Reposant Ainsi Notre Terre (s')Enrichie.

Juliette...le 09 mai 2020 à 17:25

@Fropop, je suis désolée mais je ne saurais jouer avec un enrichiE 😉

Juliette...le 09 mai 2020 à 17:37

Expire, nos richesses intérieures connaissent (une) hausse indéniable tatie

Shali5656le 09 mai 2020 à 18:52

Tout Arrive (à) Temps, Il Espère

Fropople 09 mai 2020 à 19:01

Étourdi, sa peccadille elle rectifia élégamment.

(@Juliette... merci pour la correction)

Juliette...le 09 mai 2020 à 20:05

Eparses lueurs exposant graminées (des) alpages maintenant magique émoi, nous tombons

Shali5656le 09 mai 2020 à 20:57

Ton Outrecuidance Me Blesse, Oubliée Notre Symbiose

Juliette...le 09 mai 2020 à 21:14

Ses yeux mentent (ou) bien il offre son empathie?

Canhelele 09 mai 2020 à 23:38

Emoi Majeur Partagé Avec Toi, Humain. Incessamment, Éprouve !

Woitable 10 mai 2020 à 01:57

Eprouves, pour retrouver ostensiblement une véritable existence.

Juliette...le 10 mai 2020 à 09:40

Ecoutons Xabina, il se trame "éberluesque" nouvelle chorégraphie (d') étourneau (sans x parce-que c'est la bien célèbre chorégraphie de l'étourneau, ok? 😄 )

Woitable 10 mai 2020 à 11:46

(Toutes mes excuses Juliette, j'ai lâché la bombe X 😂 très courageux à toi de l'avoir prise hahah ^^ )

Juliette...le 10 mai 2020 à 11:48

C'est souvent @Woitab, mais c'est vrai qu'on ne s'y habitue pas 🥴 Bienvenue dans le jeu!

Canhelele 10 mai 2020 à 13:45

Étourneau

Eh Toi, Oiseau ! Utilise Rapidement Notre Eden, Avant Urbanisation !

fairgladle 10 mai 2020 à 14:24

Urgente orbitation brillantissime astrale nouvelle inscrite souriante à travers illusoire organisation nouée

Juliette...le 10 mai 2020 à 15:41

Nos oeillères une extension empêchent

Samsonle 10 mai 2020 à 18:04

Extraordinaire matériel pouvant être chopé hors enclos neigeux télésurveillé

Juliette...le 10 mai 2020 à 22:07

Tendre extase, les étoiles soufflent une reposante vision : éléments intimes les lient (aux) êtres

Canhelele 11 mai 2020 à 13:17

En Toute Retenue, Étinceler (de) Sagesse

Samsonle 11 mai 2020 à 18:25

Savourer (l')arrivée géniale (de) (l')étoile, (et) ses scintillants éclats

Juliette...le 11 mai 2020 à 19:02

Elle câline l'accolade transparente (du) Soleil

Samsonle 11 mai 2020 à 20:26

Seul l'Oeil Lira l'Eclosion Imminente du Lépidoptère

Canhelele 12 mai 2020 à 10:22

L'Espiègle Papillon Inspire D'Originaux Poètes, Toujours Élégant, Rarement Effrayant

Samsonle 12 mai 2020 à 13:36

(bravo @Canhele 😄 )

Juliette...le 12 mai 2020 à 16:42

Envolés (les) frou frou; reste (l') amour, y (compris) amour non tactile

Fabricele 12 mai 2020 à 18:45

tournoyer autour citadelle tactique inexpugnable liberté éphémère

Juliette...le 12 mai 2020 à 19:33

Entreprendre pistes hasardeuses et (ne) maugréer envers rien ensuite

Fabricele 12 mai 2020 à 19:43

Energie nouvelle sous (l') ultime invention toute ensoleillée

Shali5656le 12 mai 2020 à 20:26

En Nous Sauvant On Lui Epargne Indubitablement Les Lancinantes Elucubrations Emberlificotées

Fabricele 12 mai 2020 à 20:59

Enneigement monstre bariolé et rougeoyant limpide irisé flanelle imbibée cotonneuse ondoyante telle (l')envie effacée saupoudrée

Juliette...le 12 mai 2020 à 22:47

Sémaphore à unification projette officieusement une dépêche rassérénant éblouis échoués

Fabricele 12 mai 2020 à 22:59

(l')échine crevassée hululant (d') obscurs univers élégamment schizophrènes

Juliette...le 12 mai 2020 à 23:16

Sortie chaotique hachurant improbable zone ouverte pendant heures retardées et non encore sombres

Samsonle 12 mai 2020 à 23:33

Salaire, Oh..! mon bon revenu est survenu!

Fabricele 13 mai 2020 à 00:00

Soudain un revendeur vint entrevoir nos ulcérations

Juliette...le 13 mai 2020 à 07:14

Une ligne courbe et redescendant accapare toutes informations, obombrant nos silhouettes

Fabricele 13 mai 2020 à 09:11

Seule invasion loufoque hérétique obombrant une esthétique toute tarie (d') épuisement salvateur

Canhelele 13 mai 2020 à 10:04

Sans Amour, La Vie (n') Aurait (que) Trivialité Et Uniformité : Ridicule !

Fabricele 13 mai 2020 à 11:03

Rare inventaire douceâtre immaculée conception une libellule éventrée

Juliette...le 13 mai 2020 à 11:30

Epuisantes variations : écoeurement, nausées, trouble, ravissement, envies, espoir...

Fabricele 13 mai 2020 à 12:13

En soupirant pour oser inspirer réjouissance

Juliette...le 13 mai 2020 à 13:13

Route en jachère, où un isolement succulent susciterait (une) appréhension (de) nouvelles clauses éclairée

Canhelele 13 mai 2020 à 15:05

Expliquez Comment L'Amitié Implique Rigolade Et Embrouillamini

Fabricele 13 mai 2020 à 15:40

Embrouillamini majestueux, bref ravage ourdissant une illumination lente, lucide avec moments intenses, novateurs inconstitutionnellement

Juliette...le 13 mai 2020 à 17:52

Il ne convient, où nous (en) sommes tombés, (d') interjeter tel ultime tapioca inaudible! On ne nous entend là! Les écrevisses mijotent, et nous tapissons?!

Fropople 13 mai 2020 à 19:40

Tout au plus incongrues, ses sornettes oblitérèrent nos sens.

Fabricele 13 mai 2020 à 19:50

sensation (d')ensevelissement natation sensuelle

Juliette...le 13 mai 2020 à 22:14

Sucs exhalés nourrissants, sauvages; une éclosion, là, (se) languit (d') être

Fabricele 13 mai 2020 à 22:42

être transitoire retombe endormissement

Juliette...le 15 mai 2020 à 12:57

Exaspération non dormante, (une) oppression rôde, maîtrisant idéalement ses satanés engrenages, mais encore nous tenons

Fabricele 15 mai 2020 à 13:16

tunique étanche nonobstant ouverture nébuleuse sous-jacente

Juliette...le 15 mai 2020 à 18:10

Substrat ouvert, un soupçon (de) joie accusé (par la) clôture escomptée (d'un) nouveau temps employé

Fropople 15 mai 2020 à 18:55

Épargnant monnaie pour l'obsédant yacht extravagant.

Juliette...le 15 mai 2020 à 19:05

@Fropop, pourquoi ce x?! 🥴

Juliette...le 15 mai 2020 à 19:11

Encore (du) Xérès? Tu (as) raté (l') arrivage vinicole? Allez, gosier assoiffé ne tatillonnera

Fabricele 15 mai 2020 à 20:25

temporisons à tâtons illico lors lestes ossements nous nourrirons entre rations allégoriques

Juliette...le 15 mai 2020 à 23:21

Allongeons la lueur évasive, gratifions onctueusement (son) rire immanent, qu'ultimement elle souscrive

polodle 16 mai 2020 à 01:13

Soudain on ubiquite, secrètement cette réalité inverse vers élémentaire

Fabricele 16 mai 2020 à 04:43

élucidons lentement et menons ensemble notre tergiversation aptère, icône responsable extraordinaire

Juliette...le 16 mai 2020 à 11:12

En x tartines, reprendre audace, oser ribambelles d'intuitives narrations, accoster (une) île radieusement éventuelle

Fabricele 16 mai 2020 à 13:33

Evasion vers (l') éternel nuage transportant (l')universel et libère langage évanescent

Fropople 16 mai 2020 à 18:02

Éphémère vision admirable, navrement emplissant soudainement cet espace nouvellement troué.

Fabricele 16 mai 2020 à 18:50

troubadours, routes ouvertes, unisson éclairé

Juliette...le 16 mai 2020 à 23:23

Elle calcule l'amour imaginable... Ratios escrocs

Fabricele 16 mai 2020 à 23:30

Etoile solaire coruscante radieuse ou crevasse symptomatique

Juliette...le 17 mai 2020 à 10:15

Son yodel me pète (les) tympans Otto, maintenant (les) alpages tournent, illico quittons (l') ubac effrayant

Fabricele 17 mai 2020 à 10:56

entreprise farfelue féerique revisitant (l')adret yodlant aux nouveaux territoires

Juliette...le 17 mai 2020 à 20:07

Tertre ensoleillé, rasé (par les) rayons immarcescibles tombés opulemment ici, rose écarlate satisfaisant

Fabricele 18 mai 2020 à 16:24

Sentiment alternatif triphasé inhérent sous faisceaux astral ionisant sonde absorbante nouvellement translucide

polodle 18 mai 2020 à 17:10

Trip rétro : acide, new-wave, strass, limbo. Une chouette idée ! Délicieusement éclectique

Samsonle 18 mai 2020 à 17:41

Éclectique? Ça L'Est, Contre Typique Idée Quadripartite à l'Usage Éreintant!

Fropople 18 mai 2020 à 18:16

Espérant repos, Éric irrémédiable noctambule tergiverse, attendant nuit tranquille.

Fabricele 18 mai 2020 à 19:37

Tarabiscoté retenant (l')attention noctambule quasiment une illumination lente lascive exubérante

Juliette...le 19 mai 2020 à 18:09

(il est quand-même très chiant ce x quand on est fatigué...)

Juliette...le 19 mai 2020 à 18:20

En Xandra, un brin exténuée, régnaient ambitions néanmoins toutes pressantes

Fabricele 19 mai 2020 à 18:37

Parfait répondit élégamment saint Simon à notre tabernacle (d') ébène sensationnel

Juliette...le 19 mai 2020 à 18:52

Stimulant et nourrissant, style appétant, total inverse (d') oppression, nous nageons en liqueur

Juliette...le 19 mai 2020 à 18:53

(mouais, pas beaucoup plus sympathique qu'un x la liqueur 😄 )

polodle 19 mai 2020 à 18:56

L'infini..? Qu'une éternité utilement raboté

Juliette...le 19 mai 2020 à 19:11

restons alors bien oints (de nos) tiges élastiques

polodle 19 mai 2020 à 19:24

En laissant aux sylphides toute imagination qu'un émerveillement suggère

Juliette...le 19 mai 2020 à 19:38

Seuls ustensiles gens généreux élaborent radieux échanges

Fabricele 19 mai 2020 à 20:08

examinons changement hautement antique nimbes généreuses exhalent stimulations

polodle 19 mai 2020 à 20:25

Sous terre -- invisible magie. Une lumière appelle tout inconnu oublié !

Nocturne secret

Juliette...le 19 mai 2020 à 21:53

Ses élans colportent (un) royaume entier (de) trouées

polodle 19 mai 2020 à 22:59

Troubadour rêveur oubliant une écheveleresque épopée soulevante

Fabricele 19 mai 2020 à 23:12

savante objurgation , un louange enseveli vespéral attend nanti triomphant explosant

Juliette...le 20 mai 2020 à 19:15

Eh Xosé, pratique l'optimisme, sinon, (l') atmosphère ne tiédira

Marienle 20 mai 2020 à 19:36

Tout ira en dérivant, ira roulant, apocalyptique.

Juliette...le 20 mai 2020 à 20:06

A propos, Odette connaît (l') accès (à la) lévitation yogi, peut toujours inspecter... Quérir, (par) usucapion, (l') être...

Fabricele 20 mai 2020 à 20:13

'l') astronome polyglotte orchestra consciemment (l')avalanche lénifiante yaourtière précipitant toutes illusions qui unissent (l')encyclopédie

Fabricele 20 mai 2020 à 20:14

j'arrive trop tard à cause de la yaourtière :)

Marienle 20 mai 2020 à 20:15

Être

Existez ! Terribles rêveurs évanescents !

Fabricele 20 mai 2020 à 20:16

entends-tu rouler(l')été?

Fabricele 20 mai 2020 à 20:19

élévation vacillante aux nuées étonnantes secourues clandestinement énigmatiquement nouvellement tournée savamment

Marienle 20 mai 2020 à 20:22

Sans avoir vécu, avec ma mémoire étonnamment nue, terrifiante.

Juliette...le 20 mai 2020 à 20:32

Terre et rosée ramifient inextricable fange, il appartient à nous tous (d') émollier

Fabricele 20 mai 2020 à 20:35

torpeur enivrante réveille rarement (l') idée futuriste inouïe agaçante nouveauté titubante élaborée

Marienle 20 mai 2020 à 20:36

Éros mollit, oublie, lie les incroyables émois ronflants.

Fabricele 20 mai 2020 à 20:37

étonnante moisson ouverte largement ligneuse insaisissable et roborative

Marienle 20 mai 2020 à 20:44

(J'ai l'impression que @Fabrice est tombé dans une faille temporelle.)

Fabricele 20 mai 2020 à 20:48

remuant (l')onde nauséeuse flagrante légère aux naturels tourments sophistiqués ;)@Marien

Fabricele 20 mai 2020 à 20:51

(à la course je suis pas bon :)) @Marien

Marienle 20 mai 2020 à 20:53

Son onde physique, hypnotique, inonde son trouble instinct. Qui ? Une étrangère silencieuse.

Juliette...le 20 mai 2020 à 20:54

Soit, on perd hauteur, il se tisse ici quelque usure, essayons sursaut 😄

Marienle 20 mai 2020 à 20:55

(@Fabrice Mais tu es rapide dans la descente, à l'apéro ?)

Juliette...le 20 mai 2020 à 20:57

🙁

(c'est pas pareil dans la vitesse, c'est un jeu différent, aux visées moins..., je ne sais quoi..)

Fabricele 20 mai 2020 à 20:59

@Marien toi tu as l'air en tous cas ...à la tienne

Fabricele 20 mai 2020 à 21:05

Sursaut usurpateur rentre sans audience ultime torréfaction

Juliette...le 20 mai 2020 à 21:12

Tu oses rouler, "ratabouler" et faire advenir (des) céréales transcendant intellectuel, opiacée neuronale

Fabricele 20 mai 2020 à 21:23

noire est une ronde obsidionale
noire aux linéaments méridionales (on combine les 2:))

Fabricele 20 mai 2020 à 21:25

@Juliette en changeant méridionales pour étales :)

Juliette...le 20 mai 2020 à 21:49

(@Fabrice, ça fait beaucoup de termes nouveaux d'un coup, quand on sait que mes capacités de compréhension, à l'heure d'un apéro prolongé, empruntent plutôt le sens inverse, cad, retour aux fondamentaux, même si on a envie ou besoin de tenter de faire passer une vague idée ou, au contraire, LE truc super important (qu'on rumine depuis des années, qui mériterait donc qu'on s'attarde un minimum sur la tournure de la phrase mais, non, c'est là, maintenant, tout de suite, un peu bourré, qu'on ressent puissamment le besoin d'en parler 🥴 )) Bon, bref, oui, bon, hein, bon, "étales", donc, vu que ça vient donner une information sur les linéaments (enfin, il me semble?), ça devrait s'écrire comment? Bon allez, je zappe, je vais jouer sur étales 🙂

Juliette...le 20 mai 2020 à 21:51

Et ton ami? L'échafaudage subsiste?

polodle 21 mai 2020 à 00:40

Subtilement une bêtise s'invite. Soulageant tristement étreinte.

Marienle 21 mai 2020 à 07:42

Et tu rugis énormément, ici, niant tes émotions.

Fabricele 21 mai 2020 à 11:25

émotion mot où tout illumine onde nutritionnelle salvatrice

Juliette...le 21 mai 2020 à 12:14

Savoir atteindre la veloutée apesanteur, temps ralenti, inexistant, câlin enchanteur

Juliette...le 21 mai 2020 à 12:15

(je fais de gros efforts pour éviter le x...)

Marienle 21 mai 2020 à 12:16

Son âme lumineuse voltigera alors, tourmentée, rugueuse. Il créera enfin.

Fabricele 21 mai 2020 à 12:30

enclume nue fuyante, inassouvie netteté

Juliette...le 21 mai 2020 à 12:57

Netteté éphémère, tellement tranchée, exagérément troublée (d') emblée

Marienle 21 mai 2020 à 13:20

En moi bruissent les élucubrations embrasées.

Juliette...le 21 mai 2020 à 13:37

Elles mourront blotties, rabougries, absorbées (dans les) sillons éclaircis, (d') essence suintants

Fabricele 21 mai 2020 à 15:26

Source ultime inspirante, (la) nuit teinte assommant notre totem symbolique

Marienle 21 mai 2020 à 15:38

Sans yoga ma base oblique. L'intrication quantique, Ubu eschatologique.

Fabricele 21 mai 2020 à 17:23

Et sans charme hyalin as tu oublié l'ondine gémissante ironique qui unifiait (l') éphéméride

Marienle 21 mai 2020 à 18:49

En partant, Horace était maussade et résigné. Il dormait énormément.

Juliette...le 21 mai 2020 à 21:04

Et n'oyait rien (aux) minauderies érotiques mollement exposées (par) Ninette transportée

Omphle 21 mai 2020 à 21:48

Transe repportée, à nul sens pour oser, Rome titre (l')épître, étonnée.

Omphle 21 mai 2020 à 22:09

(Je m'y essaye. Bien à vous à tous.)

Juliette...le 21 mai 2020 à 23:13

Elle tenait outrancièrement, naturellement, (à) n'être étrangère

Bienvenue dans le jeu @Omph!

Marienle 22 mai 2020 à 08:02

Eh, toi ! Roule avec nous gentiment ! Et roule excessivement !

Juliette...le 22 mai 2020 à 08:34

Embêtant x, c'est (ça le) satané souci, insupportable vol (d') élan (avec le) mot excessivement, nervin trop!

Fropople 22 mai 2020 à 09:25

Ton renard ourdit plaisanteries.

Juliette...le 22 mai 2020 à 11:03

Plombantes limites alentissant idéaux si aiguisés; néanmoins, tout emprunte remarquablement infus évolutif sens

Fabricele 22 mai 2020 à 12:10

Saturne est (un) non sens

Samsonle 22 mai 2020 à 13:19

Sensé, en nos sitogoniomètres.

Omphle 22 mai 2020 à 13:26

Si éclectique, non suranné.

Omphle 22 mai 2020 à 13:28

(Ah, pardon, doublon)

Fabricele 22 mai 2020 à 14:11

@Omph c'est pas grave on repart sur sitogoniomètres :))
Survivre incognito tout oublier génomes oblitéré nouvelle interceptée on mesure en termes restreints enjolivés surannés :)

Juliette...le 22 mai 2020 à 14:35

Suffirait (d') un rire, à notre nez écho sensuel

Fropople 22 mai 2020 à 15:38

Sangsue, elle nous suce uniquement excédant litre

Fabricele 22 mai 2020 à 16:29

l'isthme territoire restreint englobé

Omphle 22 mai 2020 à 17:17

Étrange nihilisme, gloire loyale, outragé bonté éveillée.

Fabricele 22 mai 2020 à 17:39

Ecartelé volontaire entre irréalité louvoyante larvée et émerveillement

Juliette...le 22 mai 2020 à 18:26

Etre marié (aux) éléments ,reconnaître (en le) voisin émotions identiques, lâcher l'empoisonnante mendicité (d'un) état normal tronquant

Omphle 22 mai 2020 à 19:04

Trouver refuge, outrepasser normalité, quête universelle, apprendre, naître, tellement.

Juliette...le 22 mai 2020 à 20:16

Tu étales largeurs légères, encourageant magnifiquement épanouissement (de) notre texture

Omphle 23 mai 2020 à 08:12

Traversante encore (un) xième temps, universelle, radieuse, exaltante.

Marienle 23 mai 2020 à 09:48

- Et Xavier ?!
- Ah, lui ?! Toujours à nourrir tes escargots ?

Juliette...le 23 mai 2020 à 09:59

Excellentes scaroles! Courons aux radis Gluglu! On tente (un) sprint?

Omphle 23 mai 2020 à 10:10

Sortons pour respirer (et) inhaler notre Terre !

Juliette...le 23 mai 2020 à 11:19

Tête en rafales, réanimation évidente

Marienle 23 mai 2020 à 12:03

Elle vous invite donc, en niant toute éventualité ?

Juliette...le 23 mai 2020 à 12:42

En vos élans nous trouvons un abri (à) l'infrastructure tenace, enracinée

Fabricele 23 mai 2020 à 12:58

Elémentaire nous ressemblons aux citadelles inexpugnables, nouvellement émergées éruptives

Omphle 23 mai 2020 à 14:17

Et révélons un paradoxe temporel, introspectant (et) verbalisant, en soi.

Juliette...le 23 mai 2020 à 14:30

Sûrement! Ouvrir (l') invisible...

Fabricele 23 mai 2020 à 14:47

(L')invisible néant voie irrésistible sensible indivisible balisée, libérée, établie

Omphle 23 mai 2020 à 14:56

Éveille toi à bonnement libérer (l')intrinsèque élément.

Juliette...le 23 mai 2020 à 15:40

Etreindre l'éphémère mousseline extravagante est néanmoins tangible

Fabricele 23 mai 2020 à 16:42

Troublants astres nos gémissements inaudibles balbutient l'éternité

Omphle 23 mai 2020 à 18:11

L'étourdissement téméraire, enlaçant, rapprochant, nul intelect, tant épuisé.

Juliette...le 23 mai 2020 à 18:47

Et puiser un instant sans élaboration

Canhelele 23 mai 2020 à 22:12

"Etre Là" Apporte Bienfaits Ou Repos A Tout Individu Oppressé, Nerveux

Juliette...le 23 mai 2020 à 23:00

Nivelle empressées réactions, valable également (si) un x 😄

Canhelele 23 mai 2020 à 23:40

Xiphophore !
(reviens Xavier !)

Juliette...le 24 mai 2020 à 00:01

Xavier, ici persiste (l') heure où (ton) prénom honore occasionnellement rocambolesques évocations...

Fabricele 24 mai 2020 à 13:48

Et voulant organiser (le) chaos Anacréon tenta inspiré (d') orchestrer (une) nouvelle symphonie

Omphle 24 mai 2020 à 15:25

Solitaire yogi mais pas hardi, (pas) offenses ni irronies, excuses.

Sylvainle 24 mai 2020 à 18:34

En xylophonie, couiner un son est sibyllin.

Juliette...le 24 mai 2020 à 20:01

Ses idées (du) bonheur (dans les) yeux, Léonard longeait invisible néant

Sylvainle 25 mai 2020 à 12:51

Nul être aimant ne trahit.

Juliette...le 25 mai 2020 à 13:16

Tes retrouvailles avec habit individuel, tolérables ?

Fabricele 26 mai 2020 à 13:12

Toute onde légère exhale (le) romantisme, affable buée lancinante éclatante souveraine

Juliette...le 26 mai 2020 à 17:51

Souterrain où une valve est rattachée, arguant (l')idée (de) nouveaux espoirs

Omphle 27 mai 2020 à 20:02

(L')esprit, source profonde (où) (l')onde intrinsèque rayonne somptueusement.

Juliette...le 27 mai 2020 à 21:01

Souffle organique (des) mots portant tendresse, une essence unique s'étale (comme) miel (sur l') épicentre (de) nos tourments

Omphle 28 mai 2020 à 21:58

Tout objectif utopique révèle malgré et néanmoins tout sens.

Juliette...le 28 mai 2020 à 22:13

(Le) silence, (une) efflorescence non scellée

Amarle 28 mai 2020 à 22:27

Sa conviction endure la lente érosion effarante.

Juliette...le 28 mai 2020 à 22:44

Elle fouille, fore, (n') admet rien abandonner négligemment (à) transcendante érosion

Amarle 28 mai 2020 à 23:23

Évasion rondement orchestrée sans improvisation ou négligence.

glubiboulgale 29 mai 2020 à 00:34

Naaannn!!! Elle gère les insalubres garages en nettoyant ces espaces!?

Juliette...le 29 mai 2020 à 06:47

Elle soumet (le) plancher à coriace examen spéculatif (nuance!)

Sylvainle 30 mai 2020 à 21:51

Sous (la) pierre était cachée une lame annonçant tout (un) infini (de) futurs.

Amarle 30 mai 2020 à 22:06

Faire Union Tempère Une Rancune Stérile

Juliette...le 30 mai 2020 à 22:07

😮 (Fusée ultra-résistante tranche une raffinée stratosphère)

Juliette...le 30 mai 2020 à 22:23

Ses tendres égards réveillent illico l'enjouement

Omphle 31 mai 2020 à 10:10

(De) l'éther, naguère, jonction ou union, émane maintenant, (une) étrange navette, tendre.

Juliette...le 31 mai 2020 à 10:23

Téguments étirés (se) nouent dans (la) rosée émolliente

Sylvainle 31 mai 2020 à 21:13

Emotions maternelles. Où les liens infantiles en nous tissent (l')empathie.

Juliette...le 31 mai 2020 à 22:03

Enfin, masque posé, arborer tranquillement heureuse individualité endossée

Omphle 01 juin 2020 à 14:12

Entre normalité (et) directivité, onde singulière (et) solitaire, étrange évidence ?

Juliette...le 01 juin 2020 à 18:49

Elancer voltige intuitive distançant (l') évidence, non calcul épuisant

Amarle 01 juin 2020 à 23:19

Et
Puis,
Une
Idée
Surgit,
Anéantissant
Nos
Terreurs

Dariale 02 juin 2020 à 14:00

Tu
Es
Reparti,
Riant,
Evoquant
Un
Roi
Sauvage

Juliette...le 02 juin 2020 à 18:10

Son Armée? Une volée allègre gourmande (d') équité

Fabricele 02 juin 2020 à 18:15

Et quoi ...une impuissance transitoire excentrique

Juliette...le 03 juin 2020 à 12:08

Encore XXL crainte envers notre tendance (à) risquer, insolente, quadrillant unicolore ennui

Fabricele 03 juin 2020 à 12:20

quadrillant unicolore ennui ...cool @Juliette

Fabricele 03 juin 2020 à 12:21

Encore novembre ?...non ...une illusion!

Juliette...le 03 juin 2020 à 12:23

@Fabrice, cool? La formulation alors? Parce-que sinon... 😄

Juliette...le 03 juin 2020 à 12:24

😄 excellent ton jeu avec "ennui"!

Juliette...le 03 juin 2020 à 12:55

Impuissante laque, l'usure sinue, indolente, oblitérant néanmoins

Fabricele 03 juin 2020 à 17:48

novembre et août nient mai oublie insoucieux neutre superbe

Juliette...le 04 juin 2020 à 17:21

Saisir une précieuse émotion, rallonger bien-être

Dariale 04 juin 2020 à 20:13

Boiteux, il erre nonchalamment en trébuchant, répétant : "évasion !"

Marienle 04 juin 2020 à 20:45

En vain ; alors, souriant, il oublie nuitamment.

Fropople 04 juin 2020 à 21:03

Nous utilisons instruments travaillés afin (de) mener manoeuvres excédant naturelles techniques

Dariale 04 juin 2020 à 21:55

Tel·le est chacun·e : hère naviguant inconsidérément, qu'un espoir sauve.

Samsonle 05 juin 2020 à 04:04

Souriant à une vie éclose...

Juliette...le 05 juin 2020 à 07:01

Et (le) café (au) lit? Oh, sublime espoir...

Omphle 05 juin 2020 à 19:38

Evitement salissement polochon oreiller, inondation réveillée ! (oui oui, expérience personnelle 😉 )

Omphle 05 juin 2020 à 19:38

Réveillée

Fabricele 05 juin 2020 à 19:51

ralentissement éventuel valant étourderies inimaginables lentement larguées entre espiègleries

Omphle 05 juin 2020 à 20:35

Étrange sentiment, perdure inutilement. Entre graphème, lecture écriture, ressassante, irritante, évincante. Signifiant.

Juliette...le 05 juin 2020 à 23:25

Solitudes intransmissibles gravitent; nous ignorons (feignons d'ignorer?) analogie (de) nos tissus

Fabricele 07 juin 2020 à 12:33

Tourbière insensée sinueuse souffrance ...un souffle

Juliette...le 07 juin 2020 à 13:33

Scion organisé, unique, (se) fraie frondaison, liberté enceinte

Dariale 07 juin 2020 à 14:12

Et, narguant cette érosion incessante, notre terre embellit

Juliette...le 07 juin 2020 à 17:49

Emouvant mouvement (de la) branche éventée libère l'intellect talentueusement

Fabricele 07 juin 2020 à 18:22

tentaculaire allure les émotions nourrissent Tantale uniformes enlacées unies si étonnamment mouvantes entre nuées tourbillonnaires

Juliette...le 07 juin 2020 à 21:57

Tourne (à l') obélisque, un ratiboisé balbutiera inepties, ligote-le, octuple (neuf noeuds allure insuffisante), rappelle, explications suivront 😄 (je me suis fait un ptit délire)

Fabricele 08 juin 2020 à 12:36

Sans une invention (la) valeur ronronne ou (se) noie....tournicotons

Sylvainle 08 juin 2020 à 13:48

Thérianthrope ouvrant une route, né immortellement couché, opposant test ou nécrose : Sphinx !

Fabricele 08 juin 2020 à 18:36

Suivons périhélie hautement instinctive... note (de ) xylophone

Juliette...le 08 juin 2020 à 19:12

X yeux livrent obscures partitions hachurées; opération naturellement erronée

Fabricele 08 juin 2020 à 21:31

Et roucoule rondement (àl') ouest ...notre esthète emplumé

Juliette...le 08 juin 2020 à 22:16

Emilio, mon petit, lis un moment encore

Sylvainle 08 juin 2020 à 23:23

En nos cris occultés résonne (l')envie.

Sylvainle 08 juin 2020 à 23:31

Et nos vies insolites émerveillent...

Fabricele 09 juin 2020 à 11:30

Et moi encore revenant vers (l')émerveillement insolite longeant l'entrebâillement éternelle nouveauté thérianthrope ;))

Juliette...le 09 juin 2020 à 13:03

Tacite homologation: ennuyeuse ribambelle (d') instants asphyxiant notre trempe (d') humanité, recalant osmose, postulant être?

Fabricele 09 juin 2020 à 20:33

Et toute réponse retrouve enivrement

Juliette...le 09 juin 2020 à 21:35

Emoi, non irréfutable, vertige, rarement expliqué, magnitudes extrêmes, navigation trouble

Sylvainle 09 juin 2020 à 22:38

Tes rêves ouvrent une belle lumière éclairante.

Juliette...le 09 juin 2020 à 23:13

Echapper, caracoler, longer analgésique imaginaire, rire, appréhendant nos terreurs entartées

Fabricele 10 juin 2020 à 12:12

Encore endormi pour oser noyer ses échappées surnaturelles

Sylvainle 10 juin 2020 à 16:54

Sur une rivière navigue, altier, Thot ; un roi emportant lumière lunaire et savoir.

Fabricele 10 juin 2020 à 17:51

Songe aux victoire ô illustre roitelet

Sylvainle 10 juin 2020 à 18:10

Récupère, Orphée inquiet, ton Eurydice ! Les enfers terribles !

Juliette...le 10 juin 2020 à 18:52

Tu exagères, rien, rigoureusement, (n') indique (en) bas longuets extraordinaires supplices

Omphle 10 juin 2020 à 20:44

Souffrance ultime, peur panique, las ! Idoine, corps esprit, soutenir !

monstermunchle 10 juin 2020 à 21:31

Si on utilisait ton espoir nos imaginaires ressusciteraient

Juliette...le 10 juin 2020 à 22:00

Reculons et sautons superlativement; utilisons sempiternelles craintes, incorporons téméraire émotionnelle recherche, avant instance (d') éternité, nous triperons

Sylvainle 10 juin 2020 à 22:22

Tel Romeo inspiré par elle, restons ouverts (à) nos sentiments.

Fabricele 10 juin 2020 à 22:29

subitement en nos tourments intimes menaçants et nos tintinnabules soupirs

Juliette...le 11 juin 2020 à 06:55

Sornettes ou ultime précieuse information? (hum), réalité (ne) sue..

Fabricele 11 juin 2020 à 12:41

Souhait universel élémentaire

monstermunchle 11 juin 2020 à 14:14

Éloges, litanies enamourées m'endorment. Navigue témérairement, affronte (l')inanité, revient émerveillé !

Fabricele 11 juin 2020 à 15:29

Et mon effervescence entoure (le) royaume volatile en (une) île lourde lunaire époustouflante

Juliette...le 11 juin 2020 à 22:20

Elle peut oublier un souci toutefois (si) on use (de) flamboyante lueur accrochée (à) nos torches "élargissantes"

Fabricele 11 juin 2020 à 22:52

Encore (une) lueur astrale réjouissante grandement intuitive sans sinuosité absolument neuve toute éclairée simplement

Sylvainle 11 juin 2020 à 23:59

Son intrépidité merveilleuse peuple longuement encore mes éveils nocturnes tournoyants.

Juliette...le 12 juin 2020 à 06:48

Tunnel où une rivière naît, on y aperçoit nombre (de) thérianthropes symphoniques

Fabricele 12 juin 2020 à 11:33

Soudainement Yves murmura perclus (de) honte ô nymphe ironique quelle ubiquité entre (donc dans ma maison qui n'est pas maison ma belle ) sylphide

Juliette...le 12 juin 2020 à 17:34

(Tu) sais Yves, la perplexité, hautement importante, démesurée, égare

Omphle 12 juin 2020 à 18:01

Et gard à regarder, épurement !

Fabricele 12 juin 2020 à 18:15

Et puis une ruche emporta mon élan neutre (et) tremblante

Omphle 12 juin 2020 à 18:35

Tu risques encore multiples blessures, les abeilles naviguent toutes éperonnées !

Juliette...le 12 juin 2020 à 18:41

(Toute représentation, exemptée (de) matérialisation, biaise (l') authenticité (de) nos troubles; enracinons...

Fabricele 13 juin 2020 à 14:39

Et nous réunirons (l')alcyon (et) concubin imaginerons nuits obscures nimbées (de) satellites

Omphle 13 juin 2020 à 18:04

Soleil, à ton étoile, la lumière inonde ton esprit stellaire.

Fabricele 13 juin 2020 à 19:01

Si tu élèves la luette alors instantanément répondrons (les) échos

Omphle 13 juin 2020 à 19:05

Et chantent humeurs, ondes sonores !

Fabricele 13 juin 2020 à 19:11

souples ondes noyées ondulent réverbèrent encore sonorités

Juliette...le 13 juin 2020 à 22:48

Ses orgies narcissiques occultent (le) rêve idéal, toucher et (se) souder

Fabricele 13 juin 2020 à 23:32

secrètement obscurcir une déduction éthérée rarissime

Omphle 14 juin 2020 à 09:58

Revêtir armure révéle intrinsèque sentiment souffrant intriqué mentalement émotionnellement.

Fabricele 14 juin 2020 à 10:45

Et momentanément (s')oublier transi inutile occulté noyé nuisance exceptionnelle lentement létale et mourante entrant nerveusement (en) thanatophobie

Omphle 14 juin 2020 à 12:42

Terrible horrible anamnèse ! Névrose antagoniste... Tout oublier, prévaut hantise onirique. Bien initié, éprouvé.

Fabricele 14 juin 2020 à 12:54

Et pourtant (la) romance octroie une vitalité enivrante

Juliette...le 14 juin 2020 à 19:24

Epanouissement non, incontestablement, validé; ruelles audacieuses, néanmoins, toutes esseulées

Mirobellele 14 juin 2020 à 19:35

Salut à toutes et tous. 🙂

Esseulées

En Six Sauts, Elle Urine Lentement En Eructant Simultanément.

Juliette...le 14 juin 2020 à 20:05

😄 @Mirobelle! Tu nous as manqué! 🙂

Fabricele 14 juin 2020 à 21:36

Suivi illico mon ultime (et) large totem autrefois nommé exérèse monumentale (d')espoir niais transcendantale

Juliette...le 14 juin 2020 à 22:10

Tu rases l'acmé (de) notre sabir cathartique; émiettons-nous durablement, amenons nos trépanations allégoriques loin encore

Fabricele 15 juin 2020 à 15:12

Et nos cormorans oindrons réellement (l') esprit

Fabricele 15 juin 2020 à 15:22

(Ils oindront nous oindrons un autre jour)

Juliette...le 15 juin 2020 à 18:54

Elle savoure (la) perfection, retombées (d') instants torturés

Fabricele 15 juin 2020 à 19:07

tonitruant ou reposant telle une réponse émerge soudainement

Omphle 15 juin 2020 à 20:44

Souffrance, outra utérin, dessein animé, idoine nature, emphatie maternelle, emphatie naturelle, tristesse.

Fabricele 15 juin 2020 à 20:52

Tiens (le) ruisseau irrigue ses tourments et sa silhouette (s') égare

Samsonle 15 juin 2020 à 21:04

Élégante guêpe aux rares envolées

Mirobellele 15 juin 2020 à 21:29

Envolées

Ecoutez-nous ! Votre Oeil Louche Encore Et Sursaute !

polodle 15 juin 2020 à 21:43

Si un rêve s'abat, un tumulte éveil

Juliette...le 15 juin 2020 à 21:45

Et vaque encore irriguant liberté

Mirobellele 15 juin 2020 à 21:58

Liberté.

Limités Intellectuellement, Bush Enerve Radicalement Trump (l') Ecureuil.

polodle 15 juin 2020 à 22:02

En crise unilatérale, reviennent éternels usages. Illusion limitante ?

Fabricele 16 juin 2020 à 13:52

lorsque (l') indien mourra imitant ton auguste neveu tente (l') explication !

polodle 16 juin 2020 à 18:14

Étrange xylophone... Plissé, luisant inexplicablement. Cet antiquaire tarabiscotant insiste, on négocie

Fabricele 16 juin 2020 à 19:01

Négocions et geignons ou caracolons (l') insidieuse énigme

Juliette...le 16 juin 2020 à 20:13

Explosées nuées inondent grassement, mélodieusement, électriquement

Fabricele 16 juin 2020 à 20:30

Et l'événement central tournicote reliant ions qui ultimement élaborent (le) mouvement électrique (des) neutrons transgenre

polodle 16 juin 2020 à 20:52

Terrible refuge anodisé ! Nos symétries germent en nouveaux recueils élyséens

(tant pis pour le Y 😄 bonne chance)

Juliette...le 16 juin 2020 à 20:58

Elles lévitent, y sucent éléments, éblouies, nos silhouettes

polodle 16 juin 2020 à 21:16

(bien joué 😉 )

Subtil incendie, les hameaux oublient. Une étoile ténébreusement térébenthine esquisse supernova

Juliette...le 16 juin 2020 à 21:41

Soit, une pénombre ébauche royale nuit, omnipotente via amnésie

polodle 16 juin 2020 à 21:48

Aux milles nuances élégiaques -- son invisible écho

Juliette...le 16 juin 2020 à 23:08

Eblouissantes chances hier omises

polodle 17 juin 2020 à 09:37

Ombre-Matière illumine son étonnant sfumato

Fabricele 17 juin 2020 à 12:51

Sfumato fumeux une métamorphose anonyme transfigurée occultée

Juliette...le 17 juin 2020 à 18:13

Oh, cinglante critique, une lueur toutefois en émane!

Omphle 17 juin 2020 à 18:55

Ellipse métaphorée anamorphosée, notice explicative.

Fabricele 17 juin 2020 à 19:01

Et Xavier petit lettré invita Clotilde animal thaumaturge (à l') intrication vive, explosive.

Juliette...le 17 juin 2020 à 21:54

Explore, Xalbat, poindre l'orangée strate invitant vanités étouffées

Fabricele 17 juin 2020 à 22:18

Enneigée tourterelle ou un filigrane flâneur entendent (l') endormissement sommaire

Juliette...le 18 juin 2020 à 20:56

Stock (d')optimisme maigrelet; méditer (en vue d'un) approvisionnement important (en) repos ensoleillé...

Omphle 19 juin 2020 à 19:52

Et notre soleil originel, larme et intrigue, l'espace lasse, éternel.

Juliette...le 19 juin 2020 à 23:21

Effleurer ton esprit, rester néanmoins esseulé, loin

Fabricele 21 juin 2020 à 14:52

Loin ? ?..ou ... ici ? ? .... Nouveauté

Juliette...le 21 juin 2020 à 21:22

Niels obtient un vecteur en aperception, une trouvaille émancipatrice

Dariale 23 juin 2020 à 20:44

Eve manipule avec nonchalance cette incroyable pomme appelée "tentation", rappelant immanquablement cent égarements.

Juliette...le 23 juin 2020 à 22:08

Elle glisse à ras (des) eaux multicolores excitées (par des) nuées transfigurant (le) sens

Omphle 24 juin 2020 à 18:42

Sinusoïdale est notre solitude.

Fabricele 24 juin 2020 à 19:06

Seigneur ou l'incertitude tourmente (t-elle) une découverte extra-terrestre ?

Omphle 24 juin 2020 à 19:51

En X, tengeante relative, Alpha - Terra, et résulte rapport entre stellarisation, terrestrialisation, réveil, éveil.

Fabricele 24 juin 2020 à 19:54

Et voit en (dedans) il luciole

Omphle 24 juin 2020 à 21:07

Lumière universelle, constance intrinsèque, ondule lentement, extraordinairement.

Omphle 24 juin 2020 à 21:08

@Fabrice : 😉 🤔

Fabricele 24 juin 2020 à 22:26

Et Xavier tenta (ce) raccourci astronomique, ordinairement radioscopique , dubitativement imaginatif n'ayant inspiré (que ce) retour extraordinairement mouvementé et notamment tintinnabulé

Fabricele 24 juin 2020 à 22:28

@Omph tu m'en fais dire des trucs :))

Juliette...le 25 juin 2020 à 07:13

Tu imites naturellement tintin! Invite-nous (en) novembre à boire une limonade, éventuellement..

Eiramle 26 juin 2020 à 14:16

Elle Voudrait Encore Nous Tenir Une Echelle, Laissant Librement Etalées Mes Envies Non Transmissibles.

TRANSMISSIBLES

Fabricele 26 juin 2020 à 14:23

Tiens revoilà Antoine notre source, myriade invisible sous (la) sphérique influence biblique litanie éternelle (du) sombrero

Eiramle 26 juin 2020 à 14:27

Si On Me Baratine, Rares Echos Reviendront Ordinairement.

ORDINAIREMENT

Fabricele 26 juin 2020 à 15:04

Où ranger (un ) druide ? imaginons notre aire imaginable recouverte, enclos mouroir ? et non ! (dans le) tiroir !

TIROIR

Eiramle 26 juin 2020 à 15:07

Tu Irais Rire, Oubliant Inutiles Rixes ?

RIXES

Fabricele 26 juin 2020 à 15:28

Ratiboisant innommable X (j')espérais soliloquant

SOLILOQUANT

Eiramle 26 juin 2020 à 15:33

Si On Les Initie Libertinement, On Questionnera Une Animatrice Nouvellement Tantrique.

TANTRIQUE

Fabricele 26 juin 2020 à 15:48

Tante Alice ? non Tante Roberte ! ... il questionne une égérie

EGERIE

Eiramle 26 juin 2020 à 15:54

Elle Grandit En Rendant Illusoire Equilibre.

EQUILIBRE

Fabricele 26 juin 2020 à 17:25

Equation quotidienne, une illusion libre individuelle bredouille rondement (l') encerclement .

ENCERCLEMENT

Juliette...le 26 juin 2020 à 18:03

Enlever nippes, chaussures, étendre royalement corps lessivé; existence masquée est notablement tannante

Omphle 26 juin 2020 à 18:53

Tendre à notre nature, à notre téméraire entreprise.

Juliette...le 26 juin 2020 à 19:02

Et nous tordre (d'un) rire éblouissant, partageant récolte inespérée (et) serein entrain

Omphle 26 juin 2020 à 19:31

Entériner nomenclature ? Tracer rature ! Avançons, ignorons normalité.

Juliette...le 26 juin 2020 à 19:36

Nous outrepassons royalement; mordons à l'initiative toute échevelée!

Omphle 26 juin 2020 à 21:04

Évitons chimère, haletons éphémère, voluptueuse étoile littéraire, éveillée, effarouchée !

Juliette...le 26 juin 2020 à 21:27

Evitons frou frou allergisants. Rumeurs offrant unité, charriées (par la) houle extralucide, enveloppent

Omphle 27 juin 2020 à 10:04

Endogénie nihiliste, vectorisante et latencielle, où parole parlante essaime notre tourmente.

Juliette...le 27 juin 2020 à 13:47

Tendresse: observer une rêverie (à) matière élastique napper tout, envelopper

Eiramle 27 juin 2020 à 14:18

Elle Nous Vole En L'Oblitérant Par Principe, Energie Réduite.

REDUITE

Fabricele 27 juin 2020 à 16:44

Riez enfants d'une illusion tendre étourdie

ETOURDIE

Juliette...le 27 juin 2020 à 19:20

Essayer (de) tourner où un rire décrit (une) irrésistible évidence

Eiramle 27 juin 2020 à 19:40

Elle Voudrait Insister, Deviner Enfin Notre Coeur... Erreur.

ERREUR

Juliette...le 27 juin 2020 à 21:16

Eirette, rapporte rires en ultime récit

Samsonle 28 juin 2020 à 17:20

... ressassant (l')équivoque (en) cette inutile tentation.

Fabricele 28 juin 2020 à 17:31

Tante Emilie ne traficote (l') allitération tonkinoise indépendamment (des) oraisons namuroises

Hatsale 28 juin 2020 à 17:56

Nulle amoureuse murmure ulule rit ose idéalise sans être Soi.

Juliette...le 28 juin 2020 à 18:09

Sourire ourlant indifférence

Fabricele 28 juin 2020 à 18:16

Indifférence ? non différentes indifférences faisant foi et retournant en nocturne (se) coucher extravagamment

Juliette...le 28 juin 2020 à 18:19

Merci pour le x @Fabrice 🙂

Fabricele 28 juin 2020 à 18:32

@Juliette xava ...xava xava aller :))

Hatsale 28 juin 2020 à 21:23

Et (le) xylophone titubant râlant avec vigueur abandonna (la) guitare agitée miaulant minaudant élégamment (la) nuit taciturne.

Marienle 29 juin 2020 à 06:11

Tu as couru ici. Tout un rythme nous emballe.

Juliette...le 29 juin 2020 à 07:06

Et mémé bouge son arthrose, libérant les engrènements

FlyCharliele 29 juin 2020 à 13:00

Elle narra généreusement, respectueusement. Eve nia l'emprise maléfique et norma toute servitude.

Eiramle 29 juin 2020 à 18:09

Si En Rêve Vous Imaginez Tout Un Dédale, Evitez !

EVITEZ

Juliette...le 29 juin 2020 à 18:53

Ecrevisses vanillées insolées, torréfiées et zen

Eiramle 29 juin 2020 à 18:54

Zut ! Encore Nul.

NUL

Juliette...le 29 juin 2020 à 18:58

Nyctalope ulule librement

Eiramle 29 juin 2020 à 19:02

Lui Intimer Brutalement "Ris !" En Mimant Empêche Notablement Talent.

TALENT

Hatsale 29 juin 2020 à 19:19

Transe a lieu et notre transformation.

Juliette...le 29 juin 2020 à 21:12

Tolérance rapetissant à nos semblants forcés; ô réactive maturité, accueillant ton intelligence, on navigue

FlyCharliele 29 juin 2020 à 23:10

Non, Attends ! Viens Ici, Gobe Un Elfe !

Fabricele 29 juin 2020 à 23:28

Et la folie entra !

FlyCharliele 29 juin 2020 à 23:57

En Notre Terre Rarement Aride.

Juliette...le 30 juin 2020 à 06:40

Ah, rhassoul inestimable, dis, (versifie) encore!

FlyCharliele 30 juin 2020 à 07:29

Elle nettoyait courageusement, obéissante évidemment.

Eiramle 30 juin 2020 à 14:37

(@FlyCharlie il me semble qu'il manque le -r...)

Elle Voudrait Inspirer Des Esprits Magnifiques Mais Elle Nous Torture...

TORTURE

Canhelele 30 juin 2020 à 14:40

Tu Oses Revenir, Tu Uses Rêveries, Evolue !

Fabricele 30 juin 2020 à 15:57

Elle virevolte où l' univers évolue

FlyCharliele 30 juin 2020 à 18:59

😱 J'ai effectivement oublié un mot .... Rieuse !!!!
Bon, ça m'apprendra à me relire ..

Écorchée vive, observant l'univers époustouflant.

Juliette...le 30 juin 2020 à 19:17

Elle pense oublier un songe trop osé, une floraison larvée attend nouvelle translation

FlyCharliele 30 juin 2020 à 20:07

Triste réalité attachante. Nonobstant sa liberté, Aline toussa, incrédule ou novice.

Omphle 30 juin 2020 à 21:44

Notes orgueilleuses virevoltent ironiquement contre espèces.

Juliette...le 30 juin 2020 à 21:53

Exprimer sans peur écarlate coeur (peut) engendrer soupçons

FlyCharliele 30 juin 2020 à 22:59

Soupçons ou utopie ? Pour ça on negocie souvent !

Hatsale 01 juillet 2020 à 07:06

Seule, ouverte, utopiste, volatile, ennui neutre (et) tintamarre.

FlyCharliele 01 juillet 2020 à 07:56

Toute information nouvelle tend à montrer, à respecter (les) rayures émergeantes.

Juliette...le 01 juillet 2020 à 09:42

Eblouissant matin égouttant (ses) ramures, gouleyantes émergences affriolent nos tiges émotionnelles, sereinement

Hatsale 01 juillet 2020 à 16:49

Sans envergure
...Rien...
Emmuré
...il nage... et ment
et ... naturellement...
Trinque.

FlyCharliele 02 juillet 2020 à 17:12

Tout risque inconnu nous questionne uniformément, éperdument.

Juliette...le 02 juillet 2020 à 19:56

Elle peine, (s') efforce, rengaine débile use; "moi" est non "toi"

(désolée, peine de boulot 🙁 )

Hatsale 02 juillet 2020 à 19:59

Tumultueuse oraison incompréhensible.

Juliette...le 02 juillet 2020 à 20:34

Introduire nirvana coopérativement ouvrirait must... Par ratafias exclusivement habités, et (oui), nous sommes indexés (à), bon an mal an, lecture estropiée

FlyCharliele 02 juillet 2020 à 21:24

Être sûr, toujours. Retrouver obligatoirement Paris insoumise, éveillée, envieuse.

Juliette...le 02 juillet 2020 à 21:58

En notre volonté innervée établir un sens élévatoire?

Hatsale 02 juillet 2020 à 23:06

Élever l'état (de) volonté
altruiste , téméraire
observer
inlassablement
rire
(s')émerveiller

Fabricele 03 juillet 2020 à 12:52

Et Mona (Lisa) elle rêve vaillamment entre insomnies, lubies libératoires et restructurations

Juliette...le 03 juillet 2020 à 13:55

😂 excellent @Fabrice!

Juliette...le 03 juillet 2020 à 20:28

Revers et smash, tout repart (sur) un char tractant une ribambelle (d') arsouilles truculents (ils ont neuf sens)

Hatsale 04 juillet 2020 à 11:16

Tranquilité rencontre utopie.
Chimère ubuesque.
Lenteur éblouissante naît, tranquilités sourdent.

Fropople 04 juillet 2020 à 23:47

Sans oubli, un retour distant et non temporaire.

Juliette...le 05 juillet 2020 à 05:05

Tu émeus, Monsieur, Pattegrise, otarie rieuse, assidûment insomniaque, (par ton) retour étonnant 🙂

Canhelele 05 juillet 2020 à 09:50

Été, Ton Or Nous Nourrit, Amoureusement Nous Tanne

Fabricele 05 juillet 2020 à 11:42

Tu as noté notre entourloupe ?

Samsonle 05 juillet 2020 à 20:34

Évoquant notre Terre omise, Ubu Roi lâcha : "Omettre l'usure peut éclabousser."

Hatsale 05 juillet 2020 à 21:12

Elle choisit l'Amour beau ou ultime sans s'emballer, reste.

Fropople 06 juillet 2020 à 13:59

Repas établissant satiété tranquillise estomac.

Hatsale 06 juillet 2020 à 16:20

Entre si tu oses mais attention (au) choc.

Samsonle 06 juillet 2020 à 19:22

C'(est l') heure, Ô Cupidon !

Hatsale 06 juillet 2020 à 20:50

Cet univers pudique, indomptable, donne outrageusement néanmoins.

Fabricele 07 juillet 2020 à 20:29

Non (mais) et ! (un) ange nain mais ou ira(-il) nous sélectionner ??

Hatsale 07 juillet 2020 à 21:48

Sur (l')élément limpide et clair triomphant!
Il (n') optera nullement notre ère rieuse.

Fabricele 07 juillet 2020 à 22:38

Raout immodéré et une sérieuse élucubration

Juliette...le 09 juillet 2020 à 13:40

Éloigner les usantes croyances, un bien rare affleure, (se) tend, illimité, ouvrant (le) noyau

Fropople 09 juillet 2020 à 18:20

Naviguateur onéreux, (le) yacht affleure (l')usine.

Mirobellele 10 juillet 2020 à 11:03

Usine

Uniquement Si Il Nous Emerveille.

Fabricele 10 juillet 2020 à 16:10

Et (la) mosaïque émerveille (le) rêve vieillissant entre illusion latente (et) l'(eau) éclaboussante

Hatsale 12 juillet 2020 à 21:34

Elle cherche l'alchimique beauté outre (l') utopiste sensation simulée ambigüe nonobstant tellement (d') élégance.

Mirobellele 13 juillet 2020 à 09:58

Elégance

Essouflés, Les Escargots Grimpent Avec Nonchalance Cet Eté.

Hatsale 13 juillet 2020 à 10:27

Être tranquilles ensemble.

Juliette...le 13 juillet 2020 à 11:11

Et nocer soudain équilibre, maintes blessures l'ébranlent

Abderianle 13 juillet 2020 à 21:58

Efflorescence bancale ruant ardemment (&) numineuses limbes enterrant nos tourments.

Fabricele 14 juillet 2020 à 11:19

Tout ornement ultime retourne momentanément entre nos transferts subliminaux !

Abderianle 14 juillet 2020 à 13:39

Yeah, you rock!

Vraiment beaucoup de talents ici, bravo ! J'ai grand plaisir à vous lire et à vous découvrir.



Sors Ursule, bringuebale les iguanes malins : ils n'avalisent (l')URL xérophile !

Fabricele 14 juillet 2020 à 14:32

Xavier et Robert opposent probablement (l')hypothèse isophase ...lourde énigme !

Abderianle 14 juillet 2020 à 14:48

Allez, même chose, je tente la suite :

Xavier et Robert opposent probablement (l')hypothèse isophase ...lourde énigme !
Et, navrés, ils grignotent mes endives.

Quoi, plus sérieux ? Allez !

Xavier et Robert opposent probablement (l')hypothèse isophase ...lourde énigme !
Enigme nauséeuse : ils guettent milles explications.

Fabricele 14 juillet 2020 à 15:06

Entre ! ne dit :"innovation" (et) vogue en sourdine

Entre X pour l'implication cosmologique automatique ...trouvaille insensée ...osmose nutritionnelle syntaxique

Abderianle 14 juillet 2020 à 15:10

Entre X pour l'implication cosmologique automatique ...trouvaille insensée ...osmose nutritionnelle syntaxique

...

Sans Y ne trace aux X infortunés qu'une épaisseur.

Juliette...le 15 juillet 2020 à 19:04

Elle pleurerait... accepte incommunicabilité; (se) saisir soi est un réconfort

Fabricele 16 juillet 2020 à 20:09

Renforce (l') équilibre confortable où nos fronts ont rencontré (la pluie) torrentielle

Abderianle 16 juillet 2020 à 20:58

Tes otaries raillent, ridicules, en nageant trivialement, (les) igloos écarlates, lumineux, lents et éphémères.

Mirobellele 16 juillet 2020 à 21:21

Ephémères

Enjoué, Plus Hardi, Eric Mange Et Rote En Sifflotant.

Abderianle 16 juillet 2020 à 21:52

@Mirobelle, excellent ! 🙂 👍


S'il fabrique frauduleusement les olifants tachés, arrêtons net tout travail !

Fabricele 16 juillet 2020 à 22:20

Trouvaille rarissime aux volatiles aptères irraisonnable louange.

Mirobellele 16 juillet 2020 à 22:48

salut @Abderian 🙂 merci, j'adore la grande poésie 😄

Louange

Les Oiseaux Ululent Avec Notre Gros Ecureuil.

Fabricele 17 juillet 2020 à 14:19

(L') écureuil courroucé unit (son) royaume et une illusion littérale

Hatsale 17 juillet 2020 à 14:55

L'immanente transcendance traduisait affreusement l'embroullamini.

Fabricele 17 juillet 2020 à 15:20

Et mon brouillon roulant outrageusement une lame laminaire aux moutons inscrits : Nuits Illuminées

Hatsale 17 juillet 2020 à 18:54

(j'adore ce jeu, j'adore vous lire, j'adore ces partages! Merci! 🙂 ).

Il lie l'unique moment instantané, naturel, éternel... Exceptionnel soliloque.

Fabricele 17 juillet 2020 à 19:08

(moi aussi j'adore ça ;))
Seuls ont l'illumination les orpailleurs quoique...une entourloupe

Hatsale 17 juillet 2020 à 20:06

Entre nous, tu oses user réellement l' ostensible urgente (et) pragmatique égalité.

Abderianle 17 juillet 2020 à 21:51

Eh ! Galeux aborigènes libertins invitant tout étranger !

Samsonle 17 juillet 2020 à 22:03

EH! Trompeurs rusés accolés niant galipettes, échangisme (et) royalties!

Hatsale 17 juillet 2020 à 23:40

Royale oraison y arriva lentement terrifiante instable et sentencieuse.

Juliette...le 18 juillet 2020 à 09:18

Sondant (l') estran noyé, ton ennui, naufrage (du) coeur insociable, écrit une sourde espérance

Abderianle 19 juillet 2020 à 14:36

En sus, pratique et réalise ambitieusement nos caresses élastiques !

Fabricele 19 juillet 2020 à 20:58

Eloquent lustre asiatique, simiesque tournoiement indiquant qu'une étourderie (s'est) soustraite

Fropople 19 juillet 2020 à 23:13

Son ours : Ursus spelaeus, très rare animal indubitablement tout éteint.

Abderianle 19 juillet 2020 à 23:37

Ah, excellent @Fropop ! 😄


Eteint (adj. ) : Espoir totalisant excitant indubitablement nos tourments. (et paf!)


P.S. : "paf!" n'est pas le dernier mot de la phrase 😉

Juliette...le 20 juillet 2020 à 00:43

Ton or? Un rêve. Mais Esmeralda ne tilte (le) subtil

Hatsale 20 juillet 2020 à 12:32

Savant ubuesque babillage t(e)inte (l')inutile logorrhée.

Juliette...le 20 juillet 2020 à 18:54

Lumières, originalité, grâce, or, robustesse, relationnel, (l') humain exhibe, (et) envie

Juliette...le 20 juillet 2020 à 19:03

(Les autres animaux aussi mais je n'avais pas les mots)

Fropople 20 juillet 2020 à 19:35

Espoir nouveau, vie impressionnament élégante.

Juliette...le 21 juillet 2020 à 00:24

Énergie là, (s')épanchant, gratifie (d') acception nos têtes endormies

Abderianle 21 juillet 2020 à 07:31

... en ne dormant ordinairement ras mais, insomniaques, en somnolant...

Hatsale 21 juillet 2020 à 13:31

L'osmose mirifique naturelle omnisciente (et) libératrice amplifie naturellement (le) talent.

Abderianle 24 juillet 2020 à 21:36

Talent : Tu as l'éloquence notablement talentueuse ! 😉

Juliette...le 25 juillet 2020 à 11:28

Tes acolytes lancinent? Etire nouvelle tige (d') urgence, effectue un saut, échappe

Fropople 25 juillet 2020 à 13:35

Enlève cette écharpe Arielle pour pouvoir expirer.

Hatsale 25 juillet 2020 à 13:55

Et xyloglottes propos inspirent répugnance et renfrognement.

Juliette...le 27 juillet 2020 à 08:44

Raisonner en ne feignant (de) ravaler (l')ostensible gloutonnerie (de) notre éternelle moelle enfantine niant torpeur

Hatsale 27 juillet 2020 à 11:03

Torpeur : "Tamas" ô rongeur patenté (d') énergie, usurpant "Rajas".

Fropople 27 juillet 2020 à 13:48

Rage ardente, jouissive atmosphere sanskrite

Hatsale 27 juillet 2020 à 15:59

S'allonger, nettoyages salutations (et) kryas rituels idéaux totalement édictés.

Abderianle 28 juillet 2020 à 07:43

En doutant, il connaît tes envolées symphoniques.

Mirobellele 28 juillet 2020 à 21:09

Symphoniques.

Ses Yeux Monstrueux Peuvent, Habituellement, Observer Notre Irrésistible Queue Unique Et Stimulante.

Hatsale 28 juillet 2020 à 21:21

Si timide, illustre mutante, une libellule anticonformiste née terriblement enchantée.

Juliette...le 28 juillet 2020 à 22:00

Effrontément, notes claires homogénéisent amusement, naturelle tendresse, évanescentes essentialités

Abderianle 28 juillet 2020 à 22:06

Yeah, you rock, girls ! 👍

Et sans sucre en notre thé, il a les indomptables tonalités entièrement saccharines.

Hatsale 28 juillet 2020 à 22:45

Suc ardent controversant ces haletantes antithèses rendant instable notablement (l') ensemble (des) synergies.

Juliette...le 28 juillet 2020 à 22:48

Soupçon (d') ardente cannelle corrige habilement âpreté, réconfortant itou nos estomacs stigmatisés

Abderianle 28 juillet 2020 à 22:50

@Juliette... : 😄 😍 pour "itou"

Sans thèses instrumentalisées, gare, messieurs, aux transformations incendiaires sans élément supplétif

Juliette...le 28 juillet 2020 à 22:53

Sans yourte, nuit estivale, ressentons germer illimités étoilés soupirs

Juliette...le 28 juillet 2020 à 22:56

Ses ustensiles palpent parfois l'élément tout impréhensible, furtivement

Hatsale 29 juillet 2020 à 09:25

Flamber urgemment, résister tendrement, impacter vainement, éprouver mûrement, être nomade torrentueux.

Abderianle 29 juillet 2020 à 13:04

You're amazing! 😍

Ton odeur rance (et) râlante en nos torrentielles usurpations érode utilement Xanthippe.

Mirobellele 29 juillet 2020 à 15:46

😂 @Abderian

Xanthippe.

Xanthippe... AbderiaN, Tu Harmonises Intelligemment, Philosophe Pleinement Efficace ! 😉

Juliette...le 29 juillet 2020 à 18:14

Escomptant frotti frotta, il caracole aux cérémonies, endimanché

Abderianle 29 juillet 2020 à 21:40

@Mirobelle, merci beaucoup ! 🙂

Allez, triplopie pour le coup ! 😄

En ne donnant ichthys, mannes, amours, nocettes chez Hermione Eden,
Entre nos désirs indus mûris aux nèfles carmines hautement enflées,
Et notre discrète interpellation magnifique aux nobles concepts herméneutiques : Eurêka !

Juliette...le 29 juillet 2020 à 23:25

En un rayon, entièreté kaléidoscopique assurée

Fropople 31 juillet 2020 à 23:49

À son servant, une reine exige égaiements.

Lulufelile 01 août 2020 à 00:00

Et, généreuse, applaudit inlassablement et merveilleusement l'écuyer novice timide surdoué hypersensible

Fropople 01 août 2020 à 06:40

@Lulufeli "égaiements" fini avec un 'h' 😜 ?
Je suppose que tu t'es envolée dans ta lancée lyrique 🙂

Surdoué
Sous un rocher, dort-on une éternité ?

Samsonle 01 août 2020 à 09:42

Etalé talentueusement, (l') ermite royal niera iniquement tout endormissement

Lulufelile 01 août 2020 à 11:44

@Fropop tout a fait 😂

Ereinté, ne devant oublier (les) ronflements, mettant instinctivement ses soucis en mémoire échappant naïvement (au) tumulte

Juliette...le 01 août 2020 à 19:27

Trop (de) us malmènent une liberté tristement entamée

Fropople 02 août 2020 à 19:40

Entièreté nouvellement teinté (d')air, morceau étonnamment égaré.

Abderianle 03 août 2020 à 08:01

Eden guide, affable, rarement égaré. 😄

(loop +1)

Hatsale 03 août 2020 à 08:58

Être gaie anachroniquement, rire éhontément.

Juliette...le 03 août 2020 à 10:41

Et hourdir opprobre navrant; toujours éhontément, méditer exclusivement (en) narcissisme travesti

Hatsale 03 août 2020 à 11:36

Tranquillement ralentir, adorant (la) vie et sentir (le) Tout investi.

Fabricele 03 août 2020 à 11:57

Inutile nouveauté vendue et surcotée toute insensée

Abderianle 03 août 2020 à 16:10

Itinéraire néo-sentimental en ne sachant exprimer explicitement.

Fabricele 03 août 2020 à 17:03

Entre xérophiles policés les indications courtoises inondent très explicitement mes envolées notoires tourbillonnaires

Juliette...le 03 août 2020 à 19:53

Trou, orbite usée, route barrée; incident large lassitude obturante; nacelle noyée, absence (d') indicateurs, retour en soi

Fabricele 03 août 2020 à 21:01

Soit... on (s') invite.

Abderianle 03 août 2020 à 22:05

You're great!

Inutile négation vouvoyant implicitement ton ego.

(Hey, encore un mot de trois lettres, profitez-en, il n'y en aura pas pour tout le monde !)

Hatsale 03 août 2020 à 22:11

Ego : giron obstrué.

Fabricele 03 août 2020 à 22:22

obstination bienveillante sous torture rude...une éclaircie

Fropople 03 août 2020 à 22:46

(Sacré Obélisque ici !)
Oublié d'update la page, pléthores de réponses se sont intercalées ^^"

Abderianle 03 août 2020 à 23:01

C'est la dure loi du marché (ou du poétiser), @Fropop ! 😉

Fropople 03 août 2020 à 23:33

Encore cette lubie ?! Amener irrémédiablement ridicule colifichet "invoquant enchantements"...

Fabricele 04 août 2020 à 00:27

Encore nonchalamment certifier haute appréhension nocturne tentaculaire et mouvante, étoiles nocives trop spectrales

Hatsale 04 août 2020 à 00:43

Scène pantagruélique et consistante, théâtre rare (et) anarchique, ludique et spectaculaire.

Juliette...le 04 août 2020 à 06:56

Saisir pourquoi et comment? Tellement académique! Carapater un littéral appareil insensé, royalement, étanche

Abderianle 04 août 2020 à 07:46

Expression terrible, anarchique, niant chaque heure extraordinaire.

Juliette...le 04 août 2020 à 12:38

Ernestine xérographie tout rêveusement, annote oublis remémorés, décortique imaginaires non absolument infirmés, (puis) relâche, enfin!

Abderianle 04 août 2020 à 14:31

Yeah! 😄 👍

Extrême nasse filochant infiniment Neptune.

Juliette...le 04 août 2020 à 17:53

Nanite extrapolé parcourt ton uligineux névrotique espace

Fabricele 04 août 2020 à 23:40

Entre Scipion ! Prends apparence ...constate (l')élégance...

Juliette...le 05 août 2020 à 14:39

Elle lança encore (un) galet, agaçant (la) nappe chimérique (qui s') évapore

Fabricele 05 août 2020 à 15:32

Et (le) vent alla (là) pour (qu') on respire encore

Janele 05 août 2020 à 19:07

Eva, nymphe callypige, ondule (ses) reins étoilés.

Fabricele 05 août 2020 à 19:13

Et toi ode iodée longue étincelle sulfureuse

Janele 05 août 2020 à 19:50

Satan uniquement le fut ultérieurement; raison évoquée :un xénon.

Janele 05 août 2020 à 19:52

Zut...
Son éden 🙂

Janele 05 août 2020 à 19:54

ReZut :
Satan uniquement le fut ultérieurement; raison évoquée : Ursule,, son éden.

Sylvainle 05 août 2020 à 20:07

Xoxo : étreinte numérique ou néologisme ?

Sylvainle 05 août 2020 à 20:09

... et d'écrire nimp' !

Janele 05 août 2020 à 20:19

(xoxo, je ne sais pas, mais xénon :Le xénon est l'élément chimique de numéro atomique 54, de symbole Xe. C'est un gaz noble, inodore et incolore. Dans une lampe à décharge, il émet une lumière bleue. Le xénon est le plus rare et le plus cher des gaz nobles, à l'exception du radon dont tous les isotopes sont radioactifs.)

Janele 05 août 2020 à 20:20

Donc,
Satan uniquement le fut ultérieurement, raison évoquée, Ursule, son Éden.

Juliette...le 05 août 2020 à 20:31

😄 @Sylvain avait donné une suite @Jane 😂 😉

Janele 05 août 2020 à 20:36

Soit Juliette (suis rouge de honte)


Nubile ignorante mais partiellement 😉

Juliette...le 05 août 2020 à 20:48

:D

Abderianle 05 août 2020 à 20:53

Je reprends avec "néologisme" du coup !
(Ah, la confusion des chairs lexicales !)


Né en oraisons labiales, ou grignotant instrument sur mes expéditions
(c'est, pour les esprits mal tournés, une définition du "Temps", bien sûr ! Genre... Les Langoliers ^^)

Gloire aux futures expéditions lexicales, donc ! 😉

Janele 05 août 2020 à 21:12

Exhibé, xénon perturba . Évidement, dirent ils, ton impidence omet neutron.

Janele 05 août 2020 à 21:17

Exhibé, xénon perturba . Évidement, dirent ils, ton impidence omet neutron seulement
(pardonnez moi, je suis novice 🙂)

Abderianle 05 août 2020 à 21:26

Sache en uchronie lober élégamment mes expéditifs neurones transitoires.

Fabricele 05 août 2020 à 22:07

Tiroir renversé anatomique nu sans inflammation transitoire ou ironie retenue économiquement salvatrice

Juliette...le 05 août 2020 à 23:20

Situation alarmante: le verbe, agrippé (à une) toupie, raconte ici centrifugées émulsions

Abderianle 05 août 2020 à 23:45

Ah ah vous êtres vraiment forts ! 👍

Et mangez utile : les soupes iodées ont nos saisons !

Samsonle 06 août 2020 à 00:05

Syracuse a irrigué (la) Sicile ou non, saperlipopette!

Fabricele 06 août 2020 à 00:13

Saperlipopette à propulsion énergétique renouvelable ...les idées performantes obtempèrent promptement et tout tambourine électriquement

Fabricele 06 août 2020 à 00:17

@Samson j'ai rêvé ou j'ai vu une saperlipopette dans ton petit point ? :)

Samsonle 06 août 2020 à 00:22

@Fabrice Non, tu n'as pas rêvé : je n'aimais pas ma phrase, à laquelle il manquait par ailleurs un mot au milieu, donc j'ai voulu la supprimer.

Pour la cohérence du jeu, j'en ai trouvée une autre, qui finit toujours par "saperlipopette" ;)

Le prochain mot est donc le tien : "électriquement" ^^

Juliette...le 06 août 2020 à 05:20

Et les éclairs, (aux) cîmes transies rougeoyantes incendiées, queursent une essence millénaire, extériorisant notes troublantes

Abderianle 06 août 2020 à 07:25

Tes ratures originent ubuesquement : babouches lascives annonçant nos trémulations extrêmement subreptices.

Juliette...le 06 août 2020 à 10:12

Seul, un brin rêveur éclairait (la) prairie, tête inflexible colportant encore (la) source

Janele 06 août 2020 à 15:38

Souvenir olfactif, unique rencontre:
cyclone émotionnel.

Juliette...le 06 août 2020 à 19:01

Elle marchera, objective trompeusement, invoquera oubli non naturel, et l'(obtiendra)

patrickle 06 août 2020 à 19:19

lion

(ben ouais, le dernier mot pas en parenthese, c'est " l' ". mais je vais quand même faire une phrase sinon on va me traiter de f... de m....)

Obture bien ton irrespectueux esprit, nul (ne) dira rien alors.

Juliette...le 06 août 2020 à 19:26

🙂 @patrick, quel coucou fracassant tu nous fais là!

Juliette...le 06 août 2020 à 20:00

(En espérant que ces mots ne m'étaient pas adressés... 🤔 😒 )

Janele 06 août 2020 à 20:16

Alors?...L'obturation répond salutairement .

patrickle 06 août 2020 à 20:42

Soit, alors les uns tenteront avec insistance (de) redire éternellement moult élucubrations non transcendantes.

(Salut Juliette, je ne me serais pas permis (sauf si je n'aimais pas la personne à laquelle j'aurais répondit.). disons que c'est ce que dit l'humanité aux humains) (et faut que j'arrête de lire ce qu'écrit Abderian, je commence à ne plus comprendre les mots que j'utilise) (Salut Jane)

Juliette...le 06 août 2020 à 20:48

[s'approprier l'ultime terreau (d') admonitions, ignorant réalité, est (un) mal étouffant non tolérable]

(Ouf alors! Il me semblait bien, dans un de mes tiroirs à ressentis, le bon alors, que l'on s'entendait bien @patrick 🙂 )

Janele 06 août 2020 à 21:24

Transcendantes (non 🙂 )

Tres raisonnable !( Jane) a neanmoins suscité cette énergie, nudité des âmes nébuleuses, trépidante et spontanée.

( re salut Patrick )

patrickle 06 août 2020 à 21:57

Suscitez prestement ! ou nourrissez tristement amères noirceurs exaspérées (et) exaspérantes...

(tu va bien ?)

Janele 06 août 2020 à 22:12

Élixir x: amusement+
Spontanéité+pondération.
Elle regarde,( l') adn , nullement effarouchee.
Superbien ! 🙂

Janele 06 août 2020 à 22:14

(Zut le t... Totalement.)

Abderianle 06 août 2020 à 22:40

(Salut @patrick, délie @Abderian et tu seras sauf ; amen !)
(Salut @Jane aussi ! ^^)


Terreur onirique tuant anarchiquement l'élégance muselée en nos talismans.

Dariale 06 août 2020 à 22:59

Toute âme libre interdit (surprenamment ?) maintes assommantes nécessités serviles.
;)

Fabricele 06 août 2020 à 23:23

Station éclair routes (et) virages ...inspiration longue...échappée solitaire

Abderianle 06 août 2020 à 23:29

Seule opération lancinante (et) imminente terrorisant activement (les) individus rameurs et endémiques.

Juliette...le 07 août 2020 à 07:45

Ernest, ne donne exagérées mandales injustifiées (au) quartz unique (de ton) être superbe

Hatsale 07 août 2020 à 09:30

Sensuelle ubiquité puissante et rebelle bouleversant éloquence.

Fabricele 07 août 2020 à 14:20

Et l'oraison qui une (fois) établie nous consacre ébranlable

Abderianle 07 août 2020 à 14:39

En bissant, rude, au naturel (et) lascif acte binaire, les émotions (suent) !

(oui j'aurais bien pris l'adjectif de @Fabrice pour un... adjectif plus que pour un adverbe, histoire de conclure sur ma chute !)

Sylvainle 07 août 2020 à 14:56

Evitons milles outrages, tristes imbéciles, ou nous succomberons !

Fropople 07 août 2020 à 16:09

Succube, une créature chimérique onirique mêlant beauté et ravages, oni nous séduisant.

Juliette...le 07 août 2020 à 16:46

Séduite, elle dorlote une imaginaire substance, avec notion (de) tendresse

patrickle 07 août 2020 à 19:07

tendresse et nudité, décida rapidement Eros sans s'émoustiller

Hatsale 07 août 2020 à 19:25

Et mue opéra union sensuelle tragi-comique inspirant la langueur et (la) rêverie.

Juliette...le 07 août 2020 à 20:53

Repartant en voyage, (l') enfant rêve, invente éternités

Hatsale 07 août 2020 à 21:11

Eve titube, elle rit, nue, nymphe incomplète torride et symphonique.

Sylvainle 07 août 2020 à 21:45

Son yacht majestueux, presque hypnotique, ondulait nonchalamment, invitant (à) quelques utopiques expéditions.

Abderianle 07 août 2020 à 21:47

..., s'y mélodiant, (en) poèmes humant Orphée, nimbant imaginairement qu'une émancipation

Abderianle 07 août 2020 à 21:49

Ah zut, je reprends, @Sylvain m'a précédé, et de bien mieux ! 😉

En Xerxès pétaradant, éructant des idioties totalitaires, innommables... on ne sait !

Sylvainle 07 août 2020 à 22:37

Savoure, Abderian, (d')innombrables textes !

Abderianle 07 août 2020 à 22:49

😄

Tente exactement, Xavier, tes entrevues superpsychiques !

Sylvainle 07 août 2020 à 23:02

Si un petit écureuil récite prudemment ses yodles, c'est honnêtement inévitable qu'une écureuil succombe.

Abderianle 07 août 2020 à 23:47

Trop fort @Sylvain ! 😄 😵

Juliette...le 07 août 2020 à 23:54

Son uxer coule, côte obscure montre bras étranger

Maitetxule 08 août 2020 à 00:26

Étranger : éloignement transitoire réminiscences (d') Avant nourries (par la) grande émotion (du) retour

Sylvainle 08 août 2020 à 00:33

Retour espéré, terminée l'Odyssée ! Ulysse rame...

Maitetxule 08 août 2020 à 06:40

Revenir à (la) maison enfin !!!

Juliette...le 08 août 2020 à 07:03

Et nouveau faisceau, incorporé, nacre

Hatsale 08 août 2020 à 07:12

Narcisse a cru revoir (son) être.

Juliette...le 08 août 2020 à 07:24

Etre toujours revu, ensemencé

Hatsale 08 août 2020 à 07:44

Et nonchalamment s'enlacent mer et Neptune coexistant évidemment.

Abderianle 08 août 2020 à 08:45

Entre vagues intenses, des éclats merveilleux mouillent, enthousiastes, nos tempos.

Hatsale 08 août 2020 à 09:05

Temporalité, émoi métaphysique, paradoxale ode synergique.

Maitetxule 08 août 2020 à 10:14

Symptôme (du) yo-yo, nuageuse existence révèle (le) génie, identique (au) quotidien (mais) urluberlue (et) extrême

Dariale 08 août 2020 à 11:58

En xylophage, tu ronges effréné maintes écorces.
(Ca vaut pas le "x" de James, mais bon...)

Juliette...le 08 août 2020 à 13:17

Epaisseur, champ, où rêves cisèlent existence sculptable

Abderianle 08 août 2020 à 14:03

Sans contrepartie, Ursule lit, potache, tes arables bibles légèrement extravagantes !

(Ceux qui affrontent un "x" dans le mot final devraient recevoir un bonbon pour leur peine ! J'imagine que vu leur fréquence, il va falloir inventer de nouveaux mots du genre "xa va, xa va...")

Juliette...le 08 août 2020 à 14:12

(La finalité de ce jeu étant, en premier lieu, l'amusement, on a aussi le choix d'autres mots, quitte à s'éloigner un peu du propos initialement, idéalement trouvé, non @Abderian? Pour moi, le "x" est réellement devenu une corvée. Toutes ces images de rut extrémiste... 😄 )

Abderianle 08 août 2020 à 14:21

😄
Ok Juliette, alors pour toi, je t'offre ceci :

Sans contrepartie, Ursule lit, potache, tes arables bibles légèrement endiablées !

(On pourrait se donner aussi comme règle d'éviter les "x" dans le mot final, à moins de le faire... mh, dans une langue-qui-en-contient-beaucoup ?)

Juliette...le 08 août 2020 à 14:28

Eludons (le) x; tes rondelettes architectures vélocement argumentées gratinent accessoirement nos têtes échauffées survoltées (au lieu de surexcitées 😜 )

Juliette...le 08 août 2020 à 14:30

(@Abderian, je sais que c'est pas facile, la vie des rédacteurs du dernier mot 😄 )

Sylvainle 08 août 2020 à 15:06

Sur un rythme vif ou léthargique, tanguer encore en savourant.

Hatsale 08 août 2020 à 15:14

Songeur affable voluptueux ou urticaire ronflant au naturel tranchant.

Juliette...le 08 août 2020 à 15:24

Têtes rêches aiment à casser, harmonieuses âmes, néanmoins, trottinent

Sylvainle 08 août 2020 à 15:59

Tente ! Risque ! Ose ! Ton temps ici n'est nullemen téternel !

Juliette...le 08 août 2020 à 16:11

😄 😂

Sylvainle 08 août 2020 à 16:17

Quoi ? Ça se voit ? 😇 🤔 🙄

Janele 08 août 2020 à 18:06

Vraiment ?
On identifie téternel

Juliette...le 08 août 2020 à 18:30

🙂 Tu as oublié les parenthèses @Sylvain

Tétons, et tétons encore, rien n'équivaudra lolo 😄

Janele 08 août 2020 à 18:44

Lubriques ou loufoques oniriques 🙂

Juliette...le 08 août 2020 à 18:55

Ondes non identifiées, rien (n') indiquant qu'une existentialité sourd...

Janele 08 août 2020 à 19:05

Sourire outre. Utiliser raison (et) dentition

Hatsale 08 août 2020 à 19:40

Danse encore, nourris tendrement intuition, titille inspiration, ose nager.

Janele 08 août 2020 à 19:59

Nager avec grâce et retenue

Abderianle 08 août 2020 à 20:31

Retenir en tes écarts nocturnes Uranus éconduit.

Janele 08 août 2020 à 21:08

Et comment ! On navigue dans une impudique tentation.

Abderianle 08 août 2020 à 22:30

Terre entre néophyte Tantale aux tristes idiotismes (d')or navrant.

Fropople 08 août 2020 à 22:38

(Tourbillon entraînant nous transporte ardemment; touillant innombrable obtus nageurs)

Fropople 08 août 2020 à 22:41

Navré ! @Abderian vivement répondit avant notre tour 😄

Abderianle 08 août 2020 à 22:49

Yeah ! 😋

Terribles opérations unissent réparties !

patrickle 08 août 2020 à 22:52

rapidement et prestement, (nos) amis répondent. terribles (et) irresistibles échanges. succulent !

Janele 09 août 2020 à 12:02

Succinctement , un caméléon cafouilleur uniformise les éléments naturels tricolores

Fropople 09 août 2020 à 15:27

Trois radieux iridescents coloris oubliés, lueurs optiques réjouissantes élégamment sympathiques.

patrickle 09 août 2020 à 15:33

travaillant radicalement (à) initier (les) couleurs,(il) organise les ondes rayonnantes en spectre.

patrickle 09 août 2020 à 15:34

(zut, pas assez rapide 😄 )

Hatsale 09 août 2020 à 18:05

Spectaculaire pont entre clarté (et) ténèbre, résilience épatante.

Juliette...le 09 août 2020 à 22:04

(je reprends le mot de @Fropop)

Son yawm merveilleux papillotait; (l') abri, terre hier irrécusable, qualifié (en) un étrange sol

patrickle 09 août 2020 à 22:12

sisisisisisisisisisisisisisisisisisisisisisisisisisi : onomatopée longue !
(à dire tout bas dans le sud de la France)

Juliette...le 09 août 2020 à 22:14

😄 elles t'embêtent les cigales @patrick?

Janele 09 août 2020 à 22:38

Lu,
ou ne guère ulcèrer un ecclésiastique 😉

Juliette...le 10 août 2020 à 13:58

Elvire, contenue (dans un) cube lourd et solitaire, imagine améliorations, se tend inexplicablement (vers) quelque ultime envie

Hatsale 10 août 2020 à 15:01

Et naturellement vivre inventer élucider.

Fabricele 10 août 2020 à 17:36

Elucider l'ultime création incendiaire dans (un) état reposant

Hatsale 10 août 2020 à 18:39

Reposée entre (les) pruches, Oreade songeait au nomadisme tourbillonnant.

Abderianle 10 août 2020 à 21:25

"Pruche" ? Oh, un nouveau mot ! 🙂
Mh... dans la famille Pruche, voilà la musique qui m'en vient :

Prends bien ta pruche
Et ta petite peluche
Oh ma polie Prunille.

😄

Bref, voilà pour l'aparté. Sinon :

Tes oriflammes urticants rient, babillent, insolents, lénifiant les opiacés nains, narguant, antalgique, nos tessitures.

Juliette...le 11 août 2020 à 00:10

Tu es si satiné isopode! Tes uropodes réjouissent également sacrément !

Fropople 11 août 2020 à 01:42

Sous aride canicule, régulièrement (s')épancher (de) moult eau naturellement tempérante !

Juliette...le 11 août 2020 à 08:44

Tu élis mutisme pourtant elle ressent attention nourrissante (de) ton être

Sylvainle 11 août 2020 à 12:13

Enfant têtu, rêve écroué.

patrickle 11 août 2020 à 20:13

écrou crouté rouillé oublié usé, évacué !

Juliette...le 11 août 2020 à 20:51

(Vite, avant que Violette parte au magasin):

Eh, Violette, achète (une) clé ultra entêtée!

Hatsale 11 août 2020 à 22:45

Entre nette tête entêtée tente (l') entièreté enthousiasmée.

Abderianle 11 août 2020 à 23:12

Et nos tempos hypercubiques osent unitairement ses iatules* amarancées* sans mimétisme extra-émétique.

*Mouais, chuis comme ça, j'invente ^^

Fropople 11 août 2020 à 23:36

(Émergeants mots exquis tantôt interpellants quelques utiles explications)

(Merde avec l' "extra-" c'est plus complet ^^)

Encore x termes, récite @Abderian, émergeants mots exquis tantôt interpellants quelques utiles explications

Abderianle 11 août 2020 à 23:39

Explications "X" : peux lire "iatule" comme "amarancé" (en) termes insonorisés ou non-systématiques. 😜

Fropople 11 août 2020 à 23:57

(Lire sur un ton théâtral digne d'une tragédie 😉)

Non, odieux néologismes ! Semances Yggdrasilesques ! Sources terribles emblématiques, maudit avilissement terrassant (l')intégrité quotidienne (d')une expression simple !

Fabricele 12 août 2020 à 00:15

Souffle intérieur mourant pour l'exemple .

Hatsale 12 août 2020 à 00:16

Savante indication multicolore pour lire (l') élégance !

Fabricele 12 août 2020 à 00:20

Et l'élégance gagnante a notre compromis extravagant (dans la poche)

Abderianle 12 août 2020 à 08:20

😄 @Fropop

En xylophones tapotant, (de) rares antagonismes vaquent, amoureux, gantés, attachants, (en) nuits tressaillantes.

Juliette...le 12 août 2020 à 09:31

Tu recueilles émotions sinuant sans attestation institutionnelle, les lace aux nébuleux théorème (d'une) existence sibylline

patrickle 13 août 2020 à 09:54

Sibylle ira béatifier Yves lors (de) l'institutionnelle nuit ésotérique.

Juliette...le 13 août 2020 à 11:41

Elle sent (les) os tranchants (de l') éminent révélateur (d') insatisfaction quérir une évasion

Sylvainle 13 août 2020 à 16:11

En vos aspirations secrètement intériorisées, osez naitre.

Juliette...le 13 août 2020 à 17:00

(Oui mais) nos aspirations intérieures tournoient; ras-le-bol, (eux), éclatent

patrickle 13 août 2020 à 17:11

et comment! les aspirations tournoient, éclatent, naissent,... trahissent ?

Juliette...le 13 août 2020 à 18:52

Toile: regard âme haute; idéal (en) son sein épais, noble, terrible

Abderianle 13 août 2020 à 20:51

Terrarium étendu, râblé, (et) riant iguane bêlant l'enténébré.

patrickle 13 août 2020 à 21:11

et (de) noires ténèbres (s') étendront, nuits éternelles bousculant raison (et) esprits.

Abderianle 13 août 2020 à 21:27

En son potache radical, rions, insolents, (de) tout satyrisme ! 😜

patrickle 13 août 2020 à 21:43

Salaud ! avec ton 'y' ridicule, (tu) inspire seulement (du) mépris, enfoiré !
(Je suppose que dans environ 8 heures, une voiture au plaques de l'Aveyron se gare devant chez moi et 4 gros costauds en sortent pour me casser la gueule).

Abderianle 13 août 2020 à 21:47

Emmerdeur, ne froisse, opiomane invivable, (mon) rire élevé !

Note : Les Aveyronnais ne sortent pas de l'Aveyron.
Enfin, surtout pas pour des Belges. 😋

Juliette...le 13 août 2020 à 21:48

😄 Et ne feins (une) once (d') innocence, raclure égayante!

Abderianle 13 août 2020 à 21:50

😄
Éclectique garçon aux yaourts agaçants, ne t'étonne... !

patrickle 13 août 2020 à 21:52

elle glisse aussi (un) 'y ! arretons nos tentatives (d')enveniment

patrickle 13 août 2020 à 21:55

(zut, je suis trop tard)

Laurent...le 14 août 2020 à 02:01

Evidement, ton ode ne niera (l')eugénisme (ça se dit ? 😂 )
@patrick : enivrante narration voluptueuse, envole nous ici, maintenant, éclaire nos ténèbres

Juliette...le 14 août 2020 à 08:39

Ton estafette nous emmène, barbouillant (le) rien, en sifflotant

Dariale 14 août 2020 à 10:21

S'imaginer feu follet loufoque ou terrien austère ? Nulle tergiversation.

patrickle 14 août 2020 à 14:28

ton estafette reviendra, grâce (à l') invitation violente envoyée récemment. sur, (cet) austère terrien indubitablement obéira niaisement!

Juliette...le 14 août 2020 à 20:08

Non (mais), ici, accessoirement, il s'écrit maintes estafilades non tolérables!

patrickle 14 août 2020 à 20:13

Tolère, ostensible lady ! et rapidement acceptes bien les estafilades successives...

Juliette...le 14 août 2020 à 20:20

Sans un cillement, crapaud! Energiquement, sur satinées irrévérences, vous (et moi) échevèlerons (le) système

patrickle 14 août 2020 à 20:34

sans 'y', sinon tu écheveleras moins (qu') esperé.

Juliette...le 14 août 2020 à 20:41

😄 Enfoiré sans prépondérance, empoigne ratafias et (dissèque) !

Abderianle 14 août 2020 à 23:18

😄
Je prends l'avant-dernier car sinon c'est... court !

Rageuse agressivité : tempérez activement, fieffés indolents, amoureux sifflotants !

Juliette...le 14 août 2020 à 23:47

Sans incidence, fignoler farouchement les oracles, telle (l') âme non transformée, sereine

Hatsale 14 août 2020 à 23:51

Symphonie est reine et irradie nos échanges.

Juliette...le 15 août 2020 à 00:18

Exsuder couleurs hadales; aplatissant nos granits, encore, sonder

Sylvainle 15 août 2020 à 00:42

Silence... Ou ne dire encore rien.

Hatsale 15 août 2020 à 00:46

Râle inique et nonchalant.

Sylvainle 15 août 2020 à 01:24

Non, on ne cherche honnêtement aucun lien avec nos taxeurs.

Hatsale 15 août 2020 à 01:42

Troubles amplifient x émotions uniques, richesses substantielles.

polodle 15 août 2020 à 02:03

Si une brisure subsiste... Tellurique anarchie. Nuance trouble, imaginaire, en lumineuse limite elle scintille

Abderianle 15 août 2020 à 08:37

Sans cesse, inquisitrice nimbe terrorisant infiniment les lunatiques éphémères.

patrickle 15 août 2020 à 10:32

(l')énorme prout hume étrangement mauvais et ratiboise (les) esprits sains

Juliette...le 15 août 2020 à 11:23

N'omettre nulle création; hasarder, asphyxier l'

Juliette...le 15 août 2020 à 11:25

(Petit problème technique, un brouillon d'ancien message...)

Juliette...le 15 août 2020 à 11:34

Ses arômes intérieurs nous sidèrent

Abderianle 15 août 2020 à 16:36

Saucisson industriel délite étrangement (nos) rances entrailles : ne tentez (point) !

Juliette...le 15 août 2020 à 21:05

Tout est non totalement éclairci, zut!

Abderianle 15 août 2020 à 22:11

Zygomatique urticant terriblement.

Juliette...le 15 août 2020 à 23:04

Terre exposée (au) rêve, recherchant interstice bâillant; longer encore (la) mer en notre temple

patrickle 15 août 2020 à 23:35

ton explication me procure l'exaltation

Juliette...le 16 août 2020 à 09:36

En xantia, aller là, tout azimuts, terrorisant individus; ostentatoire nihilisme

Abderianle 16 août 2020 à 15:32

N'insude*, homme invisible, les idémistes sans merveilleux écoumènes.

*Hapax !

Juliette...le 16 août 2020 à 16:17

Etages (de) colère outrés, uppercuts monumentaux; Esmeralda, nous en sortirons! (ma parole! 😄 )

patrickle 16 août 2020 à 22:20

(Elle) sortit outrée (et) rageuse. (cette) tragédie irrémédiablement retourna odomisak (le) simplet.

patrickle 16 août 2020 à 22:21

(un peu trop de mots en parenthèse, désolé)

Juliette...le 16 août 2020 à 22:38

Simplet? Il manie pleinement l'empathie toutefois

Sylvainle 16 août 2020 à 23:31

Ton orgueil use tes élans. Frappe où il sévit !

Juliette...le 16 août 2020 à 23:48

Son étreinte vous illusionne tellement

Sylvainle 17 août 2020 à 00:12

Telle escarmouche liminale l'érafle, mais éternellement ne touche.

Fropople 17 août 2020 à 00:15

Tactile observation, une couche herbeuse embuée.

Sylvainle 17 août 2020 à 00:34

Et même bienvenue, une excuse effiloche.

Sylvainle 17 août 2020 à 00:45

Effleurer, faire frémir innocemment là où ça hérisse. Exquis.

Juliette...le 17 août 2020 à 09:08

Etre xénolithe quiert une incantation soustrayant

Fropople 18 août 2020 à 02:23

Sourire obscur unis (d'un) sombre, troublant regard, aux yeux accusateurs nullement tendres

Juliette...le 18 août 2020 à 08:54

Tenter exonère (de) nullité; des (fois), recèle erronées saveurs

Dariale 18 août 2020 à 10:03

Soudainement amusé·e, vous esquissez un rire salvateur.

Juliette...le 18 août 2020 à 10:32

Si aucun.e (ne) livrait variables à trifouiller, ennui userait rigoureusement 😉

Fropople 18 août 2020 à 11:08

Radoter inlassablement grossière oraison, un Raoult, exaspère un scientifique ensemble méthodique, et nie (la) technique.

Juliette...le 18 août 2020 à 13:35

Trucs, éléments, consacrés, habilités (à) nourrir inductions, quadriller une entreprise...

ou:

Tout est correct, hormis napalm insultant quelqu'un, évidemment

patrickle 18 août 2020 à 19:25

elle ne tranche rien. explique (quelle) phrase restera integrée (pour la) suite (de l') exercice.
elle (ne) voulut insidieusement (rien) décider et marqua moult essais non triés.

Dariale 18 août 2020 à 19:41

😒 : Eva ne temporise rien, elle précipite, répond instantanément, sans écouter.

ou :

🙂 : Eva vit intensément, défie (l')ennui, mutine Morphée, enthousiasmant notre taciturnité.

Dariale 18 août 2020 à 19:42

Oups, désolée @patrick pour le doublon, j'avais pas vu ta réponse...

J'aime bien ton nouveau jeu @Juliette !

Juliette...le 18 août 2020 à 19:57

😄 Excellent! En fait, j'ai cru comprendre, dans le dernier jeu de @Fropop, une invitation à ce que la phrase proposée corresponde au dernier mot, ait plus ou moins un rapport avec le dernier mot. Du coup, je l'ai fait, puis j'en ai fait une pour dire qu'en même temps, on est libres. Mais @Fropop viendra peut être nous expliquer s'il y avait un peu de ça dans sa proposition...
Mais, en aucun cas, je ne me permettrais de jouer avec les règles au point de les changer, comme ça, tout d'un coup! 😄 Quoique...

Juliette...le 18 août 2020 à 19:58

Je vous ferais remarquer que nous en sommes donc à quatre possibilités de mots pour jouer 😂

patrickle 18 août 2020 à 20:03

Eva Court obsessionnellement (et) utilise temporairement (d') éphémères réponses
Traversant avidement cette idyllique taciturnité, unissant rayonnement (et) nuit, ici transparait Eva.

patrickle 18 août 2020 à 20:05

à mon tour @Daria très trop tard 😄

Juliette...le 18 août 2020 à 20:06

Bon, je ne sais pas pourquoi, mais je vais laisser "exercices" et plutôt prendre "triés" 😉 :

Tout requiert impesanteur et saugrenuité

Juliette...le 18 août 2020 à 20:09

Mais euh @patrick 😄

Fropople 18 août 2020 à 20:15

(@Juliette... ma phrase correspondait au dernier mot car c'est comme ça que mon cerveau démarre sa recherche 😄)
Mais n'y voyez pas là une quelconque règle supplémentaire 😉 (libre à vous de "complexifier" vos réponses mais si possible de façon à ne pas empêcher les réponses simples et donc à ne pas exclure de potentiels participants)

Juliette...le 18 août 2020 à 20:16

Rien et personne! On ne saurait excuser sottises (de la sorte)

Juliette...le 18 août 2020 à 20:19

Merci @Fropop! 😉

Juliette...le 18 août 2020 à 20:22

(et non, surtout, ne pas décourager de potentiels participants. Nous sommes déjà en période de vache maigre là... 😒 🙂 )

Fropople 18 août 2020 à 20:27

Exercices:
Enfin, Xième exercice réussis ! Célébrons immédiatement : cookies et sucreries !

Saugrenuité:
Soudain apparut une grenouille rigolote étant nantie (d')une incroyable toge écarlate !

Fropople 18 août 2020 à 20:30

Les mots "en jeu" sont:
Sucreries
Écarlate
Eva
Sottises

Juliette...le 18 août 2020 à 20:31

Oh là oui, tu l'as sacrément bien réussi cet "exercice"! Magnifique!

Juliette...le 18 août 2020 à 21:04

sucreries:

Sans un coeur retranscrit en remarquable inspiration, elle sèche

Juliette...le 18 août 2020 à 21:22

Ecarlate:

Elle colle au royaume de l'attraction ton enseigne

patrickle 18 août 2020 à 22:26

Eva : Eva veut (l')avé

patrickle 18 août 2020 à 22:30

sottises : (le) sot omet toutes (les) tommettes (d') ici sur (l') epais sommet

Janele 18 août 2020 à 22:31

Sottise
Sait ouvertement tatilloner tout, insinuant saveurs évanescentes.

Janele 18 août 2020 à 22:36

(Zut doublon)

Janele 18 août 2020 à 22:38

(Je mets ma sottise entre parenthèses)

Juliette...le 18 août 2020 à 23:22

🙂

Appétente vit Eva

Sourire ouvrant mer morte, encourageant totalité

Elle venait à nos estivaux soundsystems colorer excellemment nuits très étendues, sautillantes

Hatsale 19 août 2020 à 08:20

Silence, ambroisie ultime, teintant instantanément les lieux appétissants naturellement élégants et succulents.

Dariale 19 août 2020 à 08:31

On dirait que ce jeu part un peu dans tous les sens... du mot :D

Alors j'ai : "Eva", "sèche", "sautillante", "totalité" et "enseigne" je crois...

Eva veut actuellement
S'évader. Croyant habilement être
supposée, affabulée : une totalité inventée librement. Lancée artificiellement, naïvement travaillée ; elle
trouve odieuse toute activité l'imaginant théorique, et
exaspérée, naturellement s'en insurge, grévant notre exposé.

(Il n'est jamais très/trop tard pour inventer @patrick... enfin j'espère ! ^^)

Dariale 19 août 2020 à 08:33

- Début de la parenthèse -
Décidément , je suis toujours à la bourre... navrée du doublé @Hatsa.
Après, vu les mots à la fin de mes phrases dans le précédent post (🙄 qu'est-ce qui m'a pris ?), je crois que le beau sens des termes vaudrait aux joueurs·euses suivant·e·s de repartir plutôt du tien."Succulents", c'est bien plus appétissant :)
- Fin de la parenthèse -

patrickle 19 août 2020 à 09:16

Soit ! unissons ce cadre utile (et) légalisant, essayons (de) nous tenir simple.

Juliette...le 19 août 2020 à 09:21

S'ils minimisent @patrick, lourdinguerie écrasera

Juliette...le 19 août 2020 à 22:26

Bon, j'ai besoin de me changer les idées, je vais donc reprendre mon dernier mot 😮 Ben oui, carrément!

Elle creuse rarement, (en) août souvent. Elle remonte anathèmes

Fropople 19 août 2020 à 22:59

argile non agrégé tombe horriblement en morceaux et saletés

Juliette...le 19 août 2020 à 23:27

Surplus amène l'écoeurement; teigne est subjective...

Fropople 19 août 2020 à 23:33

Sans une belette joueuse, Eric commence très immédiatement (à) valser (d')ennuie.

Juliette...le 19 août 2020 à 23:40

Elucubration non nantie (d') une issue; "épistrophe"

Fropople 20 août 2020 à 07:17

Étonnantes phrases inventées se terminant régulièrement, obligatoirement par habile épistrophe.

patrickle 20 août 2020 à 08:44

epistrophe , pourquoi insister sur (ce) terme ? rapidement on pourrait haïr '(l')epistrophe. !

Juliette...le 20 août 2020 à 11:20

😄 C'est trop bon!

Dariale 20 août 2020 à 12:22

Et puis itérer sempiternellement : terme répété, odelette pour habiller (l')épistrophe.

(Navrée @patrick : j'ai laissé à quelqu'un d'autre la charge de nous sortir de cet éternel retour ^^)

Fropople 20 août 2020 à 12:37

Élégant procédé instillé subtilement, tout reviens incroyablement (aux) phrases hétérogènes (de l')épistrophe

(Idem je ne veux pas être "celui-qui" ^^" mais libre à vous de briser le cycle)

Dariale 20 août 2020 à 16:02

Elle pérore inlassablement : se tait, renaît, ondule ; petite histoire (de l')épistrophe.

(qui ne veut pas se finir si vite on dirait... 😋 )

Quidamle 20 août 2020 à 17:27

Elle passionne, intrigue, si tu rejoins, ose publiquement haïr (l')épistrophe.

(Coup d'essai, désolé si je ne suis pas au niveau)

Dariale 20 août 2020 à 17:34

Étant pure imitation sérique, tourbillon rieur, on poétise (l')humoriste épistrophe.

(@Quidam, c'est top ! Et mille mercis d'entretenir mon addiction ^^. Allez, je relance... ^^)

Quidamle 20 août 2020 à 17:54

Enthousiasmé par inconnus sympas, tempérant réellement (l')ombre parsemant (l')habituelle épistrophe.

Juliette...le 20 août 2020 à 21:10

En passant, il sourit tendrement, répand osmotiques particules harmonisant (l') espace

Quidamle 20 août 2020 à 21:54

Engageantes, ses paroles apaisent cet esprit.

Juliette...le 20 août 2020 à 22:34

Éparse (et) soudée présence, (une) réalité indéfinie transporte

Quidamle 20 août 2020 à 22:49

Touché, réellement ! Amis non standard, parler ouvertement ravive tout espoir.

Fropople 20 août 2020 à 22:55

Élégant soupçon positif orientant immagination radieusement.

Quidamle 20 août 2020 à 23:20

Rester abandonné dans (l') isolement est usant. S' émerveiller mutuellement est nettement tentant.

Juliette...le 20 août 2020 à 23:26

Tu es (des) nôtres, tes arabesques nous touchent

Quidamle 20 août 2020 à 23:39

Terrible ouvrage utile, converser habilement est (une) nécessité terrienne.

Juliette...le 21 août 2020 à 06:05

Tentation et rejet, romans indécis, et notre narration (s') enfuit

Quidamle 21 août 2020 à 09:12

(l') être nouveau, foulant (des) usages inconnus, tatillonne.

Juliette...le 21 août 2020 à 10:15

Tantôt aussi tanguera... Ici, la lueur ondule, (jamais ) ne nous égare

Quidamle 21 août 2020 à 16:54

(l') énergumène grandement amusé remercie (l') étrangère

Quidamle 21 août 2020 à 18:21

Excessivement timide, récemment abandonné, ne gère étrangement rien... Entraide ?

Juliette...le 21 août 2020 à 19:20

Embellie ne tardera; remontons (l') abrupt ici, déjà, ensemble

Quidamle 21 août 2020 à 20:23

(Les) épistrophes ne semblent évidentes, mais bavarder longuement (s')espère

Juliette...le 21 août 2020 à 20:37

Epistrophes saturent, pourvoir (l') espoir (de) redondance emplit

Quidamle 21 août 2020 à 20:52

En message privé ! Lettres implorées tellement !..

Quidamle 21 août 2020 à 21:30

Très embêté... Libéré littérairement et maintenant en net trouble.

Juliette...le 22 août 2020 à 12:24

Tu (veux me) raconter? OK, une boîte (aux) lettres existe...

Fropople 22 août 2020 à 16:28

Écriture Xml, informatique, sémiotique très expressive.

Juliette...le 22 août 2020 à 17:31

En xylophonant (des) pensées rouges, elle sécrète (un) son inspirant (de) veloutée empathie

Dariale 22 août 2020 à 19:58

En murmurant, pythie adorée, tu hésites, inventes, émancipes.

Janele 22 août 2020 à 21:56

Émerveillés, mais anarchiques, nous conspuons irreverecieusement pour émanciper solairement.

Juliette...le 22 août 2020 à 23:17

Sourd (l') opaque larme atterrée incluant (les) rosseries, épreuves (du) monde entier, non transmuable

Quidamle 23 août 2020 à 02:21

Traces rédigées à nos semblables, métaphrases utiles à (une) bonne lecture (d') épisode

Quidamle 23 août 2020 à 02:25

Épaté par (l') inventivité, sensation (d') Oulipo dans (l') expérimentation

Juliette...le 23 août 2020 à 08:20

Évite (le) X, profane efficace! Réguliers, ici, maudissent (cette) évocation... Nombreux trucidés à telle imbuvable offrande, négligent !

Fropople 23 août 2020 à 10:11

N'éveillant guère l'intérêt, (ce) graphème embête notre talent.

Quidamle 23 août 2020 à 10:34

Tentons (d') améliorer l' élaboration (de) notre texte.

Quidamle 23 août 2020 à 10:36

Travailler, enquêter, (un) xénisme toujours évitable

Juliette...le 23 août 2020 à 11:32

Effectivement... Vous indiquez (un) talent abondant bichant l'esprit

Quidamle 23 août 2020 à 12:06

Encyclopédie, synonymes, périphrases, ressources indispensables. Transcrivez ! 😇

Quidamle 23 août 2020 à 13:13

Toute réponse à (sa) noblesse, si cette répartie illumine vos émules zèbres.

Juliette...le 23 août 2020 à 14:37

Zozotements et billevesées, rodomontades également sapristi!

Quidamle 23 août 2020 à 17:32

Simple appel pour rester intelligible, savoir toucher (l') inconnu

Juliette...le 23 août 2020 à 19:05

(L') inconnu nous (est) caché, objet néanmoins nullement utopique...

Quidamle 23 août 2020 à 23:06

Un type opportun plaisant ? Insignifiant quidam (aux) us endormant !

Quidamle 23 août 2020 à 23:08

Et notre @Daria oublie (sa) révélée mordante addiction, nébuleuse taciturne

Juliette...le 24 août 2020 à 00:38

Ton ancre cherche île (au) trésor, un repaire naturellement évident

Quidamle 24 août 2020 à 07:16

Espoir (de) vie idéale détruit, et nombreuses tergiversations...

Juliette...le 24 août 2020 à 07:44

Trouble escamoteur (de) rectitude, grandes interrogations (+ou -) vaines, elles reflètent seulement (l') apeurement, tenant immobiles, obsédées, nos statues.

Quidamle 24 août 2020 à 08:16

Savoir tenir à tout ultime espoir, sagement.

patrickle 24 août 2020 à 08:18

(le) soleil tourne autour (de la )terre :utopie erronée (et) sirupeuse

Janele 24 août 2020 à 08:28

Sourire immense , rayonnant, universel, pour étancher unanimement soif(et) envie (de jouer, de rêver, de vivre, d aimer, d'apprendre)

Juliette...le 24 août 2020 à 08:35

Elle nous vise (de son) illuminateur éblouissant!

Janele 24 août 2020 à 08:49

Elle babille, louant outrageusement un indéfinissable sentier, sur Agapé (le) nez tourné.

Juliette...le 24 août 2020 à 09:12

😄 Tu oublies (qu') une réalisation nécessite élans

Janele 24 août 2020 à 09:26

(je dois omettre quelques marches, d accord @Juliette mais même si necessaires:)
États larmoyants amoindrissent notre seminaire

Dariale 24 août 2020 à 09:47

Seule (l')épistrophe m'intéresse : nulle addiction intercurrente. Reviens épistrophe !

(- Réponse à @Quidam ;).
- Pour tout le monde : Ne pas prendre au sérieux, ni jeter sur la voie publique. Ceci est juste plaisanterie ^^)

Juliette...le 24 août 2020 à 09:48

(@Jane, je suis bien d'accord avec toi 😛 , j'avais cru comprendre que tu minimisais ton "sourire immense..."

Sauter, et (faire) mousser immédiatement nos atermoiements, implanter (son) rire évadé

Janele 24 août 2020 à 10:03

(je prends,@Daria, s'amuser d un rien et assouvir addiction 🙂)

Elle percute indiscutablement ton retour: oh!! puis harangue: "epistrophe !"

Dariale 24 août 2020 à 10:18

(Merci @Jane :D.
Malheureusement, j'ai pas vraiment le temps de jouer ce matin... Bon, allez juste une dernière... - Quelle phrase d'alcoolique !)

Elle perd instantanément sa télécommande, ressuscite, oublie (la) pluie, hardie épistrophe !

Janele 24 août 2020 à 10:26

😀

Quidamle 24 août 2020 à 12:25

Essaye (de) passer insister sur tes revendications, on peut haranguer (l') épistrophe

Juliette...le 24 août 2020 à 13:33

Et pourquoi il se tramerait rarement objurgations particulières hormis épistrophes?

Fropople 24 août 2020 à 14:04

Eh !? Pluriel interdisant soudain (de) terminer (nos) réponses obsessives pour harmoniser (l')épistrophe singulière !

patrickle 24 août 2020 à 14:56

soudain, il nie gaiement (l')utilisation lancinante. il évite (le) réemploi (d') épistrophe !

Quidamle 24 août 2020 à 17:57

Epanalepses, prosonomasies, isocolies sont trop (de) répétitions. On pourrait hétérogénéiser (l') épistrophe ?

Juliette...le 24 août 2020 à 18:44

Elle perdra immanquablement (sa) saveur, tout rentrera (dans l') ordre... Prions (pour l') hibernation (de l') épistrophe

Quidamle 24 août 2020 à 19:18

Évitons (de) perdre (l') idéal, soliloquer tous réunis, oublions pour (l')heure (l') épistrophe

patrickle 24 août 2020 à 19:32

Et puis irions (-nous) souvent trouver (de si) originale périphrases (si nous) huions (l') épistrophe ?

Dariale 24 août 2020 à 19:32

Espérance prometteuse, île secrète, trésor rare où parfois hiberne (l')épistrophe.

(Tant de belles trouvailles épistrophiques ! Vous êtes choux... 😄 )

Juliette...le 24 août 2020 à 19:33

(Mais) elle postillonne inlassablement, se tamponne (des) rimes oniriques postulant (à l') horizon, (l') épistrophe!

Juliette...le 24 août 2020 à 19:35

(Ce qui est pas mal, c'est qu'on ne peut être en retard 😄 )

Janele 24 août 2020 à 19:36

Epistrophe, planteur (d) ignames (et de) salades, ramasse radis, oranges( et) poireaux, hypnotise (les) épinards.

Juliette...le 24 août 2020 à 19:41

Y'a plus qu'à passer notre temps, au boulot, dans le bus, dès qu'on se fait ch.er, à créer de l'épistrophe 😄 🙁

Dariale 24 août 2020 à 19:44

(Carrément Juliette ! Il n'y a pas de meilleur remède au doublon que l'itération infinie :D)

En partage, Il sépara terres (et) ruisseaux : offrant pour héritage (l')épistrophe.

Dariale 24 août 2020 à 19:55

(Ah bah, non, Jane ! Comment je passe d'épinards à re-épistrophe, moi ? dur ^^)

"Epinards" purée ! Impossible ! Nous abhorrons (cette) redoutée dépossession ! Sorcellerie !

(12e degré comme d'hab ^^... pas offense.
En plus j'adore les sorcières :)

Quidamle 24 août 2020 à 20:03

éProuver (les) pIanoteurs iSolés, sTratifiant (le) tRavail, (le) rOublard oPère pHaraoniquement hErchant (l') épistrophe

Janele 24 août 2020 à 20:06

(re test du degrés d'addiction)

Epistrophe, penseur ingénieux, isole systématiquement toute rotation originale, pose son hypophyse (en) élévation.

Janele 24 août 2020 à 20:22

(👍 😄
Bien...)

Epistrophe..

Juliette...le 24 août 2020 à 20:35

😄 @Jane, quelle concision, quel talent! 😉

Dariale 24 août 2020 à 20:40

(Je rate le test Jane - mais partage l'admiration de Juliette ! Bref, "élévation" : un mot qui finit en "n", c'est terrible. ^^)

Évadée l'épistrophe ! Votre addiction testée, interrompue, ostracisée, niée...

(Oui, j'ai de vrais problèmes :D)

(Allez, je reprends aussi la belle épistrophe de Quidam)

Et pourtant, il se trouve roi : Odin papillonnant honore (l') épistrophe.

(Bonne soirée les gens !)

Juliette...le 24 août 2020 à 21:29

Elle (se) pavane (l') inquiétude, sourdement tisse (ses) rayons oppressants; pourquoi haleter ? (ce n'est qu'une) épistrophe...

Quidamle 24 août 2020 à 22:06

(l') étranger peut-il se trouver résidence ? Offrant paroles, honnêteté, émerveillement !

Juliette...le 24 août 2020 à 22:34

(L') étranger, magistral émotionnel récepteur, voit! Elle interrogera le lien étonnant, main élégamment, naturellement tendue

Quidamle 25 août 2020 à 08:10

Tu es naturellement devenue une empathique ?

Juliette...le 25 août 2020 à 09:38

Empathie me paraît attachée (à ) tant (d') habitants ici, "qualité " usante, étrange

Quidamle 25 août 2020 à 12:24

Embarras (et) turpitudes reflètent (l') appartenance (à) notre groupe évidemment

Être venu ici demande (une) énorme motivation mais (l') endroit nous tranquillise.

Abderianle 25 août 2020 à 21:54

Je reprends "évidemment"

Enonce vite, ici, des extrémités mouvantes (ou) modèles, éclatant nuitamment (de) talents.

Hatsale 25 août 2020 à 22:04

Tu as l'émoi naturel, torride, sensible.

Quidamle 25 août 2020 à 22:04

Tes acolytes lisent et notent ton style

(Mince doublé)

Quidamle 25 août 2020 à 22:14

Ses écrits nous stimulent immédiatement, bouquinons les encyclopédies

Quidamle 25 août 2020 à 22:43

En nous causant, y chercher l' occasion, peut-être, d' innover en sociabilité

Juliette...le 25 août 2020 à 22:53

Eventuellement... Néanmoins, cloues-y "crêpuétudes" libertaires, on pourrait en disserter ici en septembre?!...

Abderianle 25 août 2020 à 22:55

😄

"Sociabilité"

Si on connaît, insensément, amoureusement, bien (l')inter-face, lions insolemment tes ensoleillements !

Abderianle 25 août 2020 à 22:56

Allez, j'emboîte :

Sachons, en protestant turpide, encenser musicalement (les) bons râteliers enfiévrés !

Quidamle 25 août 2020 à 23:00

Sûrement, et pourquoi tu évites maintenant ? Bavarder reste (une) envie ?

Quidamle 25 août 2020 à 23:08

En nous fusionnant, il est vraiment risqué d'écrire simplement.

Juliette...le 25 août 2020 à 23:31

Secrètement, ils malaxent (une) potentielle libre entrevue, moyennant éclaircie, noçant témérité

Hatsale 25 août 2020 à 23:49

Tu es mérite et rite intransigeante, tumultueuse éternité.

Juliette...le 26 août 2020 à 00:01

Elle tournoie éternités rondelettes, négociant (l') infini, témoin énergétique (je voulais mettre existentiel mais j'ai pensé au suivant.. 😄 )

Abderianle 26 août 2020 à 00:04

😄

Exprime, noble exquisité riante, gouffre espiègle, tes insoumises qualités (d')unique équilibre !

Juliette...le 26 août 2020 à 00:37

Et quoi? Une irrégularité "libérante", illimitée, brave, rugit encore

Quidamle 26 août 2020 à 07:10

En notre compagnie, ose raconter (tes) épopées

Juliette...le 26 août 2020 à 07:36

Epopées peu optimales ; pourtant, elle envisage sérénité

Abderianle 26 août 2020 à 08:43

Secrets examens, rappels éhontés, nidification imaginaire : tentation érubescente ! 😋

Hatsale 26 août 2020 à 09:52

Et rougir : une belle expérience sans couardise, élégance naïvement tendre et évanescente.

Quidamle 26 août 2020 à 12:27

Elle va aussi, nécessairement, être sincère. Cette experte nous teste, effectivement.

Edole 26 août 2020 à 12:59

Eh, Fadrique, foutriquet ! Encore ! Ce tyran imagine vivre en Maître et nous turlupine.

Quidamle 26 août 2020 à 13:23

Tiens, une réponse littérale ! Un plaisir infini nous enivre.

Juliette...le 26 août 2020 à 15:26

Excellent, (un) nouveau ! Il viendra régulièrement ? Endimanchons !

Quidamle 26 août 2020 à 16:51

En nous défiant, il manie avec nous cette habitude : offrir nos sémantiques.

patrickle 26 août 2020 à 23:27

saluons Edo, marmonne (l') animée nordiste. titillé (par l') indiscipliné quidam, (l') utopiste edo suivra

Juliette...le 26 août 2020 à 23:56

Sûr! Usons imperturbablement (de) valeureuses rimes (pour l') attirer...

Edole 27 août 2020 à 01:01

😄
Attention, trop taper irait rappeler (l') escrimeur revêche !

Quidamle 27 août 2020 à 07:02

Reste et vient embêter cet homme enquiquineur 😜

Quidamle 27 août 2020 à 07:12

Si "enquiquineur" ne vous plaît pas, vous pouvez repartir sur cette phrase.

(Et nos quelques unes inviteront quelques uns. Ils noueront évidemment une relation.)

Juliette...le 27 août 2020 à 09:40

Elle ne quarantainera un incroyable quolibet usagé, il nous échoit un roulé-boulé

Juliette...le 27 août 2020 à 10:05

Réfléchissons... effectivement, (des) liens apparaissent, tatouent ici (des) ouvertures nuptiales...

Fabricele 27 août 2020 à 10:13

Nous unirons probablement toutes initiatives appelant les électrons symptomatiques

Edole 27 août 2020 à 10:31

Savoir yodler me paraît tellement original... mais aura-t-il quantité unique (d')énergumènes solitaires ?

Juliette...le 27 août 2020 à 11:16

Souhaitons osmoses larges, inquantifiables. Toutefois, aléatoirement, il restera êtres solitaires

Quidamle 27 août 2020 à 13:16

(le) solitaire, on l' imagine très anachorète. Il reste exempt (de) solitude.

Janele 27 août 2020 à 14:21

Sinon oser lascivité. indemne tempérament , unissant détachement (et) espièglerie.

Fabricele 27 août 2020 à 16:05

Et sur prise inimaginable elle glougloute lorsqu'elle rit inspirante égérie

Fropople 27 août 2020 à 16:09

Élue grande être ravissante incarnant (le) sublime.

Fabricele 27 août 2020 à 16:14

Sortie ultime bouleversante louvoyante intime même ...évanescente

Juliette...le 27 août 2020 à 17:10

Evanescente? (Faut) voir... Alternance (de) nuages et (de) silences contondants et, non tardive, (l') éclaircie

Quidamle 27 août 2020 à 18:23

Elle chérit l' arrivée imminente, réclame cet individu exceptionnel

Edole 27 août 2020 à 18:53

Elle, xérophile, c'est parfois toute (l') imagination onirique, naïade naturelle, (qu') elle libère.

Quidamle 27 août 2020 à 19:01

Lui, inspiré, bouquine et recherche (l') épistrophe

(@Edo je pense que tu ne l'as pas encore eu, pourtant l'épistrophe revient souvent ici, cf ci-dessus 🙂 )

Chiarale 27 août 2020 à 19:02

Lassée, Inepte Baratin Engendrant Rarement Euphorie

Quidamle 27 août 2020 à 19:16

Essaye une pointe (d') humour ! Objectivement rigoleur, il espère.

patrickle 27 août 2020 à 21:24

elle sourit prestement et rigole énormément

Juliette...le 27 août 2020 à 22:03

Estompons; naguère, on rutilait, mardi elle maugréait, ensemble, nous tisonnerons

Quidamle 27 août 2020 à 23:00

Titille (t) il (un) style otitique ? (Le) nautique nautile émoustille, rutile. Optique non stylistique ?

Juliette...le 27 août 2020 à 23:07

Savourons tes yeux, lisons innocemment (tes) souhaits; tu irradies, quêtant utopies encore!

Quidamle 27 août 2020 à 23:20

Elle nourrit cet optimisme, reste envoûtante

Juliette...le 27 août 2020 à 23:28

Elle ne voudrait omettre une tentative; accepter (la) nudité (de) toute excavation (de tout "être" sera peut être plus cool à jouer)

Quidamle 27 août 2020 à 23:39

Étrange xoanon cachottière, avec veloutée arrangues-tu (l') inconnu, obligeante Néréide ?

Juliette...le 27 août 2020 à 23:52

Non, elle roule, et inspecte... Demain, exhalera.. ( sans le x, "demain, envisagera" :))

Bonne nuit à tou(te)s!

Quidamle 28 août 2020 à 00:02

Elle xérographie habituellement avec les encres révélant (ses) aspirations.

Juliette...le 28 août 2020 à 00:26

A ses pans, instiguent rires affamés, (les) tortures inhumées (à) oser nourrir sourires

Quidamle 28 août 2020 à 08:23

Soucis oubliés, un rire inspire (le) retour (d') élucubrations subjectives

Juliette...le 28 août 2020 à 12:46

Soudain, un beau jour échoit, changeant toutes images viles en scintillements

Quidamle 28 août 2020 à 12:59

Si ceci instille (de) nouvelles tentations, il lira les écrits méticuleusement en notant tes sous-entendus.

Juliette...le 28 août 2020 à 13:09

Sans opacité, un sous-entendu net, tangible, équilibre notre danse unanimement sacrée

Quidamle 28 août 2020 à 17:16

Secrètement avoue ce refus (d') étoffer (nos) épîtres

Edole 28 août 2020 à 18:28

Émilie pris indélicatement trois roses et saigna.

Janele 28 août 2020 à 18:36

Susie attentive irriga, gantée, le nimbus amarante

Juliette...le 28 août 2020 à 19:34

Apposant miel affectueusement, (et) regard apaisant, niait (les) théories égarées

Quidamle 28 août 2020 à 23:12

Eh garçon ahuri, réagit ! Elles existent (les) solutions

Hatsale 29 août 2020 à 00:00

Si (tu) oses les utiliser, tu instilleras osmose nouvelle systématiquement.

Quidamle 29 août 2020 à 00:26

Salut Yogi, sais-tu évidemment ? Maintenant, amène tes inspirations, quelques utiles enseignements. Mon espérance naissante tambourine.

Hatsale 29 août 2020 à 00:33

Tu affrontes maintenant boucan ostensiblement, utilisant rapidement intuition nouvellement effleurée.

Edole 29 août 2020 à 00:38

(Tu aperçois ma berge où Ulysse, remarquable, ira noliser (l')embarcation.)

(Au temps pour moi, je passe)

Hatsale 29 août 2020 à 00:48

(Embarque-moi (ô) barbare arthurien ! Rincarne (la) carne ! Action ! Tiens... Il oscille nonchalamment !)

Quidamle 29 août 2020 à 01:04

(Essaye, fine fleur. Les échanges ubéreux ravissent et engrènent.)

Nous osons, nous cherchons. Habiles analyses littéraires, attisent mon mystérieux émerveillement, nouveauté thérapeutique ?

Juliette...le 29 août 2020 à 08:34

Totalement ! Hisser extérieurement (ses) ressentis, (les) aplatir, pétrir, et une Tatin imprimer, quel unique équilibrage...

Quidamle 29 août 2020 à 08:49

Eveil quotidien. Une inspiration légère infuse, boisson revitalisante amenant (de) généreux enjolivements.

Juliette...le 29 août 2020 à 09:04

Esprit nanti (de) jovialité ouvre largement intéressant vélin, en mastiquant éventuellement neuf tartines savoureuses

Fropople 29 août 2020 à 09:12

Subtils arômes veloutés onctueux, ultime recette émerveille, unie, ses émotions sublimes.

Juliette...le 29 août 2020 à 09:19

Sors un bol l'(ami), il m'en subsiste (je ne pense pas que ce soit du françois correct...)

Edole 29 août 2020 à 09:34

Symphonie unique, belles sonorités : il se trame (un) émerveillement.

Janele 29 août 2020 à 09:41

En mouvement éveiller, réveiller, vos endorphines, instiller largement les évanescentes morphines en nos trombine.

Janele 29 août 2020 à 09:42

Trombones...

Janele 29 août 2020 à 09:43

Zut... Trombines (pas assez éveillée)

Juliette...le 29 août 2020 à 09:44

(Eh, mais, en réalité, vous êtes indubitablement lumineux! L'émerveillement, manifestement, est non (à) Tataouine)

Sylvainle 29 août 2020 à 09:45

Tu rigoles ? Observe moi bien ! Immobile, nerveux et silencieux !

Quidamle 29 août 2020 à 09:48

(Esprit malicieux et raffiné, vient éveiller ici les lentes émergences. Mes équipiers noctambules traînaillent.)

Quidamle 29 août 2020 à 09:51

Trop rapide, on me bouscule ici, nos esprits surchauffent.

Juliette...le 29 août 2020 à 09:52

(Têtes retournées, on marmonne bien inepties; nous éveiller suivra...)

Juliette...le 29 août 2020 à 09:53

😄 Quelle pêche ce matin ici!

Juliette...le 29 août 2020 à 09:55

SILENCIEUX donc...

Quidamle 29 août 2020 à 09:59

Silence il lance ? Et non, cet individu est un xylophoniste

Janele 29 août 2020 à 10:02

(Sylvain immobile, lance endormi (et) nerveux, cet insolent édifiant ultimatum, (l') x.)

Juliette...le 29 août 2020 à 10:03

(Son impertinence lancine et nous calfeutre, il explose un xat!)

Sylvainle 29 août 2020 à 10:04

X, Y... l'on peut honorer ou nier, ils sont toujours écrits.

Juliette...le 29 août 2020 à 10:10

X yeux l'obombrent! Pousse hors (les) ombres, nous imaginerons sitôt toute échappatoire...

Quidamle 29 août 2020 à 10:22

Effervescence certaine, retourne (-t-) il toujours subitement ?
Espérons, cet homme apparaît, potentiellement plaisantin, animé, très objectif, il recharge (l') enjeu

Hatsale 29 août 2020 à 10:27

Et notre @Juliette... enjoleuse universelle ! ( Continue de ravir nos papilles poétiques 😉 )

Universelle.

Juliette...le 29 août 2020 à 10:30

🙂

Quidamle 29 août 2020 à 10:34

Une nouvelle, inévitablement verbeuse. Eh, réfléchissons, si elles laissaient (le) luron émerger ?

Hatsale 29 août 2020 à 10:47

Entre mange et réjouis(-toi) ! Gîte et raffinement 😜

Quidamle 29 août 2020 à 11:02

Réveillé, addictif, finalement féru, il n' esquive (son) manque. Elle négocie talentueusement

Hatsale 29 août 2020 à 14:06

Tu affrontes librement et noblement, tu uses et utilises syntagmes et mots, expressions, nouvellement, tapageusement.

Quidamle 29 août 2020 à 15:21

Terminaison assonante, probablement assommante. Guérissons (l') épistrophe. Un seul effort, méditons (l') épreuve, (une) nouvelle terminaison

Fropople 29 août 2020 à 17:23

Tout est relatif, mes incroyables (et) nombreuses années : infinitésimales secondes (de l')obvie nature...

Hatsale 29 août 2020 à 17:42

Naître, aller, tenter, unir, renaître... Eternellement.

Juliette...le 29 août 2020 à 19:03

Entrer tantôt en rigolade nous enjouerait; lointain, l'été murmure... Et nous tarabiscotons.

Abderianle 29 août 2020 à 19:16

T'as ramassé à Byzance (d')insignes sacerdoces, carrément outrageux : tranquillise, orfèvre, nos sanctions !

Hatsale 29 août 2020 à 19:17

Tirade alarmante !
Rions alors ! Bouffonnons ! Ironisons ! Soyons comiques, olé olé !
Tournoyons outranciers noceurs subtils !

Hatsale 29 août 2020 à 19:19

(nous nous superposons entre sanctions et subtils ... 😂 )

Abderianle 29 août 2020 à 19:31

😄
Ah, ne tarabiscotons pas, le joueur suivant peut bien prendre le tour qui lui chante !

Juliette...le 29 août 2020 à 19:33

Sacrebleu, à nos cornets, tinte l'irraison! Ok, ne stipulons...

Hatsale 29 août 2020 à 19:43

Sinon tu (peux) inscrire pulsions ultérieurement lancinantes ouvertures nonobstant stimulations.

Juliette...le 29 août 2020 à 19:56

Si tu insinues, menue urticante légère acrobate, tu iras... on ne sait (où) 😄

Hatsale 29 août 2020 à 20:14

Sur Arthurius (peut-être), itinérante tintamarrante !

Juliette...le 29 août 2020 à 20:20

😂

Abderianle 29 août 2020 à 22:16

Toujours itératif, non, tout acte musical atteinte radicalement (aux) rimes absconses, ne t'en (déplaise) !

Hatsale 29 août 2020 à 22:20

Elle nie !

Quidamle 29 août 2020 à 22:22

(Tes invectives nous titillent, avec maîtrise amène (les) rires radieux à nos tendres esgourdes.)

Nonchalant il étudie

Juliette...le 29 août 2020 à 22:35

Eh?! Tu urinais? (Ou) décortiquais irrésolus édens?

Abderianle 29 août 2020 à 22:36

@Quidam, tu es super doué ! 😀


(En toute université, doctement il ébahit.)

Edens :

Et dans (l')ensemble, nous sommes !

Juliette...le 29 août 2020 à 22:38

(Oui, il est très doué, on a de la chance :))

Quidamle 29 août 2020 à 22:44

Si on marche mutuellement, espérons scintiller 😉

Hatsale 29 août 2020 à 22:44

Somptueux orage, mince madame électricité sombre...

Hatsale 29 août 2020 à 22:44

(ceci est un direct vécu à l'instant)

Quidamle 29 août 2020 à 22:46

(merci à vous, j'essaye de faire de mon mieux. Je suis, par contre, pas très à l'aise pour parler sur les forums...)

Quidamle 29 août 2020 à 22:48

Si (l') ohm manque, batterie reste éveillée !

Abderianle 29 août 2020 à 22:52

En vif éveil, intègre les lumières essentielles encelieu ! 😉


EDIT : Les batteries supposent une portabilité... Quoi ? Personne n'est encore arrimé à un fixe comme de vieux dinosaures ? Je devrais peut-être finalement changer mon téléphone à cadran...

Quidamle 29 août 2020 à 22:59

Elle ne cause ? Elle lorgne (l')illumination électrique ultime...

Hatsale 29 août 2020 à 23:06

😂

Ultérieurement lumière tituba, incroyable, moderne ! (Quel) événement !

Juliette...le 29 août 2020 à 23:06

Un lézard trouble? Inventons, meublons (l') enclos

Hatsale 29 août 2020 à 23:08

(oué Quidam t'es très bon, reste par ici et peut-être te sentiras-tu à l'aise pour parler sur le forum ou en mp avec certains si ce n'est déjà le cas d'ailleurs, en tout cas merci de ta participation sympathique).

Hatsale 29 août 2020 à 23:10

Et nuit claque l'orage sournois (ou l'inverse 🤘 ).

Juliette...le 29 août 2020 à 23:18

Et verve ébahissante nous étreindra ? (Hum), mollesse économique nocturne titille...

Quidamle 29 août 2020 à 23:20

Sympathiquement offerte, une réunion ne (s') omet. Il souscrit.

Quidamle 29 août 2020 à 23:23

T'instille t'il les lumières évanescentes ?

Juliette...le 29 août 2020 à 23:33

Elles vrillent, affaissent nos ébaubis soucieux cils, éloignant nos tentations elliptiques sereinement

Hatsale 29 août 2020 à 23:38

Éphémère vague aérienne naissante et spirituelle, constellation extatique, Nirvâna tentant et spectaculaire.

Quidamle 29 août 2020 à 23:49

Si enivrantes, (les) réelles envies induiront naïvement (un) essor menant évidement (à) nos tourments.
Si petites, elles cherchent toujours à croître. Une légèreté attisant insidieusement (une) réelle espérance.

Hatsale 30 août 2020 à 00:10

Excellent stratagème poétique étoilé ! Et reste avec nous cher enchanteur !

Quidamle 30 août 2020 à 00:22

Elégie nouvelle, ce haïku a nébulisé ton élève. Un régal !
(merci beaucoup pour le poème sur l'autre fil)

Hatsale 30 août 2020 à 00:25

( 🙂 Merci Borges )

Juliette...le 30 août 2020 à 00:59

Repousser encore (le) grand allongement lénifiant...

Hatsale 30 août 2020 à 01:07

Lit enveloppant, nid illusoire, fidèle amant nocturne transcendant.

Quidamle 30 août 2020 à 01:20

(Lettrée, elle n'invente faussement, idiome absent (de) néologisme trivial.)
Terrible révélation ! A nos soupçons, cet émoi nouveau (se) destine à (une) natte tomenteuse.

Juliette...le 30 août 2020 à 09:00

Ton oraculaire mont esseulé nasardé, tâte encore (une) ultime saveur (d')éloignement

Quidamle 30 août 2020 à 11:00

Et l' on imagine grande nécessité et moment en nette tendresse.

Abderianle 30 août 2020 à 15:14

Toujours érigés, nos doigts-rhizomes élèvent sans stupeur (l')extase.

Rectification par la règle de @Juliette... :

Toujours érigés, nos doigts-rhizomes élèvent sans stupeur (l')euphorie.

(voyez, je reste aussi dans le thème, je suis un élève appliqué ^^)

Hatsale 30 août 2020 à 15:53

Epique Ulysse protégeant Hélène ô rebelle indignement éveillé !

Abderianle 30 août 2020 à 16:11

En vieil échanson, il louvoie longtemps, éreinté !

Quidamle 30 août 2020 à 16:52

Elle (se) réveille et il ne tient érigé !

Hatsale 30 août 2020 à 17:01

Et rondement installé, génie ésotérique.

Quidamle 30 août 2020 à 17:56

Elle s' ouvre, tentera (-t-) elle ? Risque (-t) il ? Qu' une entrevue.

Juliette...le 30 août 2020 à 19:02

En nouvelle terre rare, elle veloutera un enfant.

Quidamle 30 août 2020 à 19:21

En ne feignant (l') amour nous transcendons

Abderianle 30 août 2020 à 19:58

Super métaphore, @Juliette... !

Tout resquilleur, ânonnant (du) non-sens, sait ceindre évidemment des oreillers naturellement soyeux.

Mais pour éviter l'X et les maths :

Tout resquilleur, ânonnant (du) non-sens, sait ceindre évidemment des oreilles naturellement soyeuses. 😄

Hatsale 30 août 2020 à 20:11

Son obligeante yourte évoque utopie sérieuse et siphonnée.

Abderianle 30 août 2020 à 20:52

S'il pleut, hautes ondes naturistes, n'écarte (ton) escoffion !

Quidamle 30 août 2020 à 21:37

Elle se carmine, officiellement fou furieux, il ose naturiste.

Abderianle 30 août 2020 à 21:46

😄

Nature altière, tempérament utile : (le) raisonnable individu se textile exceptionnellement. (là désolé je n'ai pas de synonyme ad hoc et sensé...)

Quidamle 30 août 2020 à 22:09

Est xénobiose, cet état particulier, très intime, où (de) nombreux notables en large libre entente, marmonnent et notent, tranquilles.

Abderianle 30 août 2020 à 22:17

Yeah ! 😍

Tu rivalises notablement, Quidam insolite, librettiste lotophage ès sentences !

Quidamle 30 août 2020 à 22:41

Sentencieuse et narrative, ton élocution nous charme, elle submerge

Juliette...le 31 août 2020 à 08:18

Soit, une bien maigrement espérée rentrée, grinçante, échoit.

Fropople 31 août 2020 à 12:17

En cet hôpital, on ingère traitements.

Quidamle 31 août 2020 à 19:09

Tu réponds (un) avertissement ? Il t' espère médecin et non très souffrant !

Abderianle 31 août 2020 à 19:24

@Juliette...

Solitaire office, utile fracas fredonnant,
(La) rentrée annonce nos traitements !

Quidamle 31 août 2020 à 19:40

Très rusé @Abderian ! Il teste évidemment, mot épistrophe ne trouble simplement.

Juliette...le 31 août 2020 à 21:08

Soutien ici me porte l'encouragement: (un) mot, et nombre (de) traitements...

Quidamle 31 août 2020 à 21:49

Tu rempiles ! Aussi, il t' envoie maint encouragements. Nuit tranquille souhaitant.

Abderianle 31 août 2020 à 23:07

Yeeeahh ! 👍

Scolaire, ondoyante, urticante,
Hantée année iridescente,
Travaillez, âmes nées (et) tressautantes !

Quidamle 31 août 2020 à 23:34

Terrible rentrée, (l') enseignant soucieux stresse, alors un tableau apaise, narrer (à) trente enfants souriants

patrickle 01 septembre 2020 à 00:03

surtout, osons utiliser (les) rares ivresses (de l') apprentissage (et) nourrissons (les de) tentants savoirs.

Juliette...le 01 septembre 2020 à 07:15

Sourire aussi, valoriser, ouïr (les) indicateurs, remonter (le) soi.....

Fropople 01 septembre 2020 à 09:56

Soi : obsédant individu.

Abderianle 01 septembre 2020 à 10:11

"Inapte notable décadent ! Instituteur, vraiment ? Incapable débonnaire urbain !" (un parent en colère qui constate que son fils, ayant glandé pendant 6 mois, a déjà tout désappris ? 😋 )

Quidamle 01 septembre 2020 à 17:12

Une rentrée bien agréable ! Il nargue ? 😇

Enfantducosmosle 01 septembre 2020 à 17:32

Non, Arrêtez vos Rengaines, Gens, Urgemment Evidemment!

Quidamle 01 septembre 2020 à 18:39

Et voilà, il dédaigne (l') exercice ! Mais merci, enchaîne (un) nouveau thème.

Juliette...le 01 septembre 2020 à 19:12

Terrible! Hobby exempt (de la) moindre étude... 😶

Quidamle 01 septembre 2020 à 19:28

Étude ? Tu utilises (une) dénomination (en) embargo !

Juliette...le 01 septembre 2020 à 19:35

😄 Elle marmonne bon an (mal an), refuse game opprobre...

Abderianle 01 septembre 2020 à 20:20

😄 @Quidam

Opprobre peu pétulant : reprends originalement, benoît rarement éconduit !

patrickle 01 septembre 2020 à 20:33

eh, conduis ! ou nous dévierons (de l') univoque (et) intangible trajet .

Abderianle 01 septembre 2020 à 20:46

Tire rageusement au juste (et) épique tracé !

Quidamle 01 septembre 2020 à 20:54

(Ton rallye amuse, j' évalue (la) trajectoire.)
Tout roule avec cet engin !

Abderianle 01 septembre 2020 à 21:55

😄 🤘

Extrême navigateur, gare ici (ton) Nono-space* !


*Oui, une pensée pour Nono, le petit robot, plus mignon que Bumbo la petite auto. (Ce forum devient politique)

Janele 01 septembre 2020 à 21:59

(Toujours regarder, aimer. centrer, (puis) étendre (loin) .) (ah oui ? Politique ?)

Janele 01 septembre 2020 à 22:07

Non obstant nous observons. Saperlipopette ! penser au communisme (m') égare.

Quidamle 01 septembre 2020 à 22:12

(Nous observons nouvelles options, sommer (des) peintures animées, causer émotions)
Elle galope, attention réponses expresses !

Janele 01 septembre 2020 à 22:19

En xylocaine, pour récupérer eminant soleil et saveurs (d'été indien)

Abderianle 01 septembre 2020 à 22:30

Sous ambiance, vénérer évocations utiles (aux) rameurs sacripants.

Janele 01 septembre 2020 à 22:46

Saisir, acter, ce rayonnement indefinissable. Poursuivre aimablement, ne tenter sans (prendre égard)

Juliette...le 02 septembre 2020 à 00:13

Simplement, annoner nos sornettes...

Id41le 02 septembre 2020 à 01:15

Sapristi ! On retrouve nos enivrantes trompeuses trouvailles... Emettons : stop.

Enfantducosmosle 02 septembre 2020 à 01:23

Sais-Tu Où Poster?

Id41le 02 septembre 2020 à 01:25

Probablement où serait très envisagée réflexion.

Id41le 02 septembre 2020 à 01:30

Reste encore faire l'effort "xylophonique" irréel. On négociera.

Juliette...le 02 septembre 2020 à 10:50

Nul (n') empêchera gourmandises oratoires, charrier ici états (d'âme) reste absolu.

Sylvainle 02 septembre 2020 à 10:57

A boire seul, on liquide unique.

Juliette...le 02 septembre 2020 à 12:15

Utile nage inventive quand un (on) est 😉

Sylvainle 02 septembre 2020 à 12:22

Eléphant sans trompe !

Hatsale 02 septembre 2020 à 13:30

Tu rends (l') osmose mutuelle pompeusement élevée.

Abderianle 02 septembre 2020 à 15:03

Élévation lente, errante,
Viscéralement emportée :
Évasion !

(mouais, autant en faire un haïku, hein ^^)

Hatsale 02 septembre 2020 à 15:34

( y a de quoi 👍 )

Escapade vivement aventureuse serpentant, ondoyant néo-natalité.

Abderianle 02 septembre 2020 à 16:55

N'aspire tes aphtes louvoyants : imite tes enthousiasmes !

(On dirait une traduction Google d'un dicton chinois ^^ 😂 )

Hatsale 02 septembre 2020 à 17:20

😂

Edole 02 septembre 2020 à 18:15

Énée, noble Troyen, héros ordinairement unique, sait-il ? Aphrodite sa mère est séductrice.

Juliette...le 02 septembre 2020 à 18:29

[Encore nette tentation (d') habitat oublié, une sorte (d') île aérée (en) sujets, manière (d') eurythmie simple]

Sylvainle 02 septembre 2020 à 18:41

Seulement équipé d'un couteau tout rouillé, il continue encore.

Juliette...le 02 septembre 2020 à 18:44

[Séduire est "déviant" usuellement; cas toutefois rapportés (d') involonté (chercheurs embrasés)]

Juliette...le 02 septembre 2020 à 18:57

Extirpe noeuds coriaces, ondes racinaires emmêlées

Sylvainle 02 septembre 2020 à 19:17

En mes méandres exquis, les esquisses envoutent sauvagement.

Abderianle 02 septembre 2020 à 19:24

Sans ammoniac, Ursule vigoureusement gratte (les) échardes méchantes en (sa) napolitaine table.

(là, ça fait... mh, vieux exercices grammaticaux inutilisables du type "My tailer is rich" version "New Maths" & méthode globale)

Juliette...le 02 septembre 2020 à 19:33

(Sachons attiédir un Vésuve; à grivois esprits, mouillent éternellement nos théorèmes)

Juliette...le 02 septembre 2020 à 19:37

😄 Oui, c'est un peu ça @Abderian

Juliette...le 02 septembre 2020 à 19:47

Toutefois, allocution bien louable également!

patrickle 02 septembre 2020 à 20:10

elle (se) gargarise (d') allocutions louables et mentionne d'éternelles nubiles théorèmes

Hatsale 02 septembre 2020 à 21:21

Tiens ! Hélène... encore, ombrageuse reine éternelle mielleuse et souveraine.

Abderianle 02 septembre 2020 à 22:05

Succube originale, universelle, véritable : égérie redoutable anonymisant (l')isthme nouvellement érigé.

Hatsale 02 septembre 2020 à 22:30

Être rêvasseur illuminé galoche Eternité.

Juliette...le 02 septembre 2020 à 22:34

:) Et touche éternellement rente (de) nouvelles illuminations tantôt éclairantes

Hatsale 02 septembre 2020 à 22:55

Et clairsemées, latentes inspirations roulantes et abondantes, numineuses tendresses étincelantes (et) stimulantes.

Tigroule 02 septembre 2020 à 23:20

Bonjour à tous ! J'adore ce que vous faîtes :D J'espère ne pas être à côté :3
Si ton immonde maman ukrainienne larmoie avec nous, tu es sournois !

patrickle 02 septembre 2020 à 23:26

Samedi, onze ukrainiens rappliqueront nous occire indubitablement. soit!

Enfantducosmosle 03 septembre 2020 à 02:30

Subir ou innover talentueusement?

Quidamle 03 septembre 2020 à 06:53

Très abondante littérature, est(-ce) nombreux tuteurs, utiles enseignants, usitant ses exempts mercredis ensemble, notant translittérations ?

Juliette...le 03 septembre 2020 à 07:35

Tu ressembles à notre super liseur! Il tâte tout et retranscrit à tous indubitables oboles non stridentes

Juliette...le 03 septembre 2020 à 07:36

(et merci à tous pour ces petits bijoux du matin! 😋 )

Fropople 03 septembre 2020 à 08:44

(Son orbite ignore (le) temps.)
Oups pas rafraîchit la page ^^"

Janele 03 septembre 2020 à 11:05

Souffle tres raffraichissant, il doute. Entends nos témoignages élogieux, Sylphe.

Juliette...le 03 septembre 2020 à 13:11

Son yacht lambine (au) port (du )Havre, Escobar

Abderianle 03 septembre 2020 à 13:44

Etrange sursaut copieusement original (qui) bave avec rage.

Quidamle 03 septembre 2020 à 18:03

Réelle anacoluthe ? Grande ellipse ?

Hatsale 03 septembre 2020 à 18:15

Éclairs littéraires littéralement imprévus, proses sauvages... éventuellement.

Juliette...le 03 septembre 2020 à 19:02

En veine, effectivement, nous triturons une essence libre, légère... Et (le) monde effectue nonchalamment (son) tourniquet

Quidamle 03 septembre 2020 à 19:19

(Être vertueux en narration tel un enjeu, les liaisons épistolaire m' enivrant ne trouve.)

Tu oses une ritournelle, n' inspirant qu' un esprit ténébreux

Tigroule 03 septembre 2020 à 19:21

(Tout orage oublié reviendra nonchalamment, irradiant quelconques univers encore tarabiscotés)

Abderianle 03 septembre 2020 à 19:28

Tentation évasive, nacre évanescent
Brûlure roborative (et) émiettements :
Utilisons(-les) xylophoniquement !

Juliette...le 03 septembre 2020 à 19:28

Tu es non émerveillé? Bien, rouspète! Et urine (sur) une Xantia...

Abderianle 03 septembre 2020 à 19:33

😋

Tigroule 03 septembre 2020 à 19:44

Xavier y lisait, oubliant pourquoi (l') Histoire, où n'immerge qu'un espoir maladroit, est nullement technocratisé

Juliette...le 03 septembre 2020 à 19:44

(X yoyos l'oppressent, plénitude halète; on n'imagine qualité ultra en maugréant et noyant tiers...)

Juliette...le 03 septembre 2020 à 19:46

Bravo! et bienvenue @Tigrou!

Quidamle 03 septembre 2020 à 19:48

[ Xylophone yodle les odes plaisantes, harmonie onirique n' illuminant qu' un épisode, maintenant et naturellement, trouver (une) xantia à noyer, tire (-t-) il adroitement ? ]

Tigroule 03 septembre 2020 à 19:48

( 😄 merci Juliette !)

Hatsale 03 septembre 2020 à 20:37

(@Tigrou : viens sauter avec nous dans les flaques de jeux et des mots , welcome !)

Technocratisé :

Tu es chimique halo nauffragé ô cynique rareté ardente, tendresse idyllique si esthétique.

Quidamle 03 septembre 2020 à 21:03

Elle se trouve hypothétiquement (l') esthétique, très intrinsèque, qualifiant une émotion

Tigroule 03 septembre 2020 à 21:20

(Merci Hatsa 😄 Je vous présente par avance mes sincères excuses pour tous les meurtres du bon goût que je vais produire 😶 )
Et mon oiseau t'ignorera ouvertement, nonchalant.

Hatsale 03 septembre 2020 à 21:25

Non ! Oh non ! Chante hérétique ! Arme l'aphorisme notable tentateur !

Quidamle 03 septembre 2020 à 21:32

Testons ensemble notre talent, à toi, engage une romance

Hatsale 03 septembre 2020 à 21:41

Ronfle, offre, mord, amplifie naturellement ces euphémismes.

Quidamle 03 septembre 2020 à 21:55

Euphémisme upgradé ? Paradoxe hautement énigmatique mais invitant sûrement (un) moment en suspens

Hatsale 03 septembre 2020 à 21:59

Sûrement utiles semblant perturbés entre nombreuses sensations.

Quidamle 03 septembre 2020 à 22:09

Sympathie et nouveauté sont attirantes, timidité, indécision, occasionnent nos soupçons

Abderianle 03 septembre 2020 à 22:33

Soit, osons utilement, pour crier, osons notre son ! 🤘

Tigroule 03 septembre 2020 à 22:39

Saucisse osera nourrir ! (Un jour... J'en suis sûr !)

Hatsale 03 septembre 2020 à 22:56

Note oblique ubiquitaire : rire rire interminablement rire !

Quidamle 03 septembre 2020 à 22:58

Rescapé, il redoutait enchaîner

Abderianle 03 septembre 2020 à 23:06

En ne cimentant hermétiquement, il n'exagère rien.

Tigroule 03 septembre 2020 à 23:11

Rholàlà, il est navrant :(

Quidamle 03 septembre 2020 à 23:18

Nous aimons (la) véritable rédaction avec (de) nouveaux talents

Hatsale 03 septembre 2020 à 23:19

Navigation admirable, voyageur radotant (ses) navrantes tempêtes.

Tigroule 03 septembre 2020 à 23:25

Tous en mer, pour être trempés en soirée

Quidamle 03 septembre 2020 à 23:31

Si on inonde rudement, (l') ellipse (s') étiole

Abderianle 03 septembre 2020 à 23:39

En tirant inutilement, on l'élime.

Quidamle 03 septembre 2020 à 23:44

Elle lyse incidieusement, mute (-t-) elle ?

Tigroule 03 septembre 2020 à 23:51

Effectivement, la lune (s') éternise

Juliette...le 04 septembre 2020 à 07:08

Elle tourne et retourne, nous intimant songes éveillés

Sylvainle 04 septembre 2020 à 10:00

Escarmouches vilipendeuses, estafilades impromptues, les larrons étaient susceptibles.

Abderianle 04 septembre 2020 à 14:55

@Sylvain 😄

S'usent sans cesse, effectivement ! Pourquoi tu inscris (les) Bic larmoyants en secret ?