Travail et vie professionnelle

"Qu'est-ce-que tu fais pour les vacances ? " Comment répondre quand on ne comprend pas ce concept ?

  1. Accueil
  2. Forums
  3. discussions libres : Travail et vie professionnelle
  4. "qu'est-ce-que tu fais pour les vacances ? " comment répondre quand on ne comprend pas ce concept ?
"Qu'est-ce-que tu fais pour les vacances ? " Comment répondre quand on ne comprend pas ce concept ?
mcardboardle 28 juin 2019 à 15:23

Bonjour à tous.
A l'approche de la période estivale, qui n'a pas ressenti, comme moi, un petit pincement gêné lorsqu'un tiers (collègue de boulot, voisin, relation amicale ou sociale) vous pose la question fatidique ? "Plus qu'une semaine... et vous qu'est ce que vous allez faire pendant vos vacances ?" Voilà bien un problème épineux, car, en fait, la dernière fois que je me suis considérée en vacances, j'avais environ 12 ans... Comme beaucoup d'atypiques, j'ai l'impression de vivre sur une autre planète, avec un autre rythme, une autre organisation quotidienne. (Je précise que je n'ai jamais été diagnostiquée clairement et que réussir à me qualifier HP, aspi, ou bizarre n'a jamais été ma préoccupation même si le sujet m'intéresse. Du reste la totalité de mon entourage, proche ou occasionnel m'a toujours signifié, aussi loin que je m'en souvienne, que j'étais différente, "autre". Donc j'ai bien conscience que c'est "normal" de penser sa vie différemment.).
Le concept de vacances, jusqu'ici, concernait mes enfants. Les petits ont des vacances scolaires. Il faut prévoir de les occuper pendant ce temps là. Mais voilà, maintenant, mes garçons sont adultes et les vacances ont quitté le foyer en même temps qu'eux.
Imaginez un peu la mine à la fois horrifiée et désolée des gens quand je réponds dans les conversations sur le sujet : "heuuuu... alors, et bien... je n'ai pas de vacance". J'ai le droit à des remarques du style : "ma pauuuuuuuuuuvre... oh, mais vous allez vous reposer tout-de-même ?". Je n'ose pas leur dire que j'aime bien ma vie sans vacance ni rupture dans sa frénésie.

Et pour vous, comment est-ce-que cela se passe, ou pas ?
Bien à vous.

LibertEchEriele 28 juin 2019 à 22:11   •  

Mais, les vacances Mcardboard, c'est ça aussi 😉voir la vidéo

ouestlebonheurle 02 août 2019 à 23:22   •  

Comment ça pas de vacances @mcardboard ? C'est légal donc bon ... Tu es en retraite ?
Après tu fais ce que tu veux de ce temps donc la réponse peut être simple en expliquant pas grand chose du repos quoi. Pas besoin de rentrer dans le détail, de toute façon chacun a une conception personnelle des vacances :)

mcardboardle 03 août 2019 à 10:21   •  

@ouestlebonheur j'exerce une profession qui est particulière. Pas le même rythme que les autres. Je peux partir en vacances mais c'est à mes frais et c'est moi qui décide quand ! ;)) Tout le monde n'est pas salarié. Donc comme je n'ai d'autre à faire que de bosser, je ne pars pas en vacances. Justement ce post est fait pour expliquer le concept de vacances, donc n'hésite pas à dire ce que çà représente pour toi. Moi, çà m'aidera !

ouestlebonheurle 03 août 2019 à 15:48   •  

@mcardboard
Ah ok ! Même les indépendants doivent aussi lâcher la pression par moment.
Alors les vacances c'est justement le moment où tu fais une très grosse coupure ...
Que fais tu de ton WE ?
Moi avant enfant et jeune adulte je m'ennuyais tellement en dehors de l'école où boulot que je m'occupais à faire des choses toujours pour école ou boulot.
Après j'ai appris à apprécier ce moment où tu coupes le cerveau du boulot. Bien sûr que je n'ai pas grand chose d'intéressant à faire (même si j'ai mes loulous à m'occuper) mais au moins mon cerveau me remercie de lacher un peu la pression comme une cocotte minute quoi.
Après si tu ne ressens pas le besoin de faire une pause estivale fais comme tu le sens ... Tu n'as pas à te justifier auprès des autres. Si tu te sens assurée dans ta réponse sans chercher d'excuse les autres ne réagiront pas :)

mcardboardle 03 août 2019 à 20:12   •  

@ouestlebonheur. Je travaille le week-end. Je suis en boucle en ce moment. Je crois que je ne pourrai jamais couper mon cerveau comme tu dis. Non en réalité j'essaye de comprendre ce qui se passe dans celui de ceux qui ressentent le besoin de lâcher justement. Alors j'ai eu un début d'explication : la majorité des gens qui m'ont répondu n'aiment pas vraiment le travail qu'ils font ou ont fait, où sont sous pression par des conditions de travail difficilement supportable.
je continue d'espérer que quelqu'un sur ce site me répondra un jour : "moi aussi, je ne pars jamais en vacances et j'aime çà". Au moins, je n'aurai pas constamment cette impression d'être étrange qui commence à me peser. Qand on y réfléchi bien c'est plutôt désespérant pour quelqu'un qui souhaite s'intégrer : même les gens bizarres trouvent ma position "socialement" en décalage.

ouestlebonheurle 03 août 2019 à 21:26   •  

@mcardboard euh ya pleins de gens (pas que les hp) qui n'aiment pas partir en vacances, j'entends par là partir de sa maison.
Après tu peux être chez toi en vacances et c'est tout aussi bien. Tu n'aimes même pas rester chez toi à faire autre chose que ton travail ???
PS je ne sais pas si mes conditions de travail sont difficiles mais en tout cas ya un moment donné où j'en peux plus de tout ... Le boulot le couple les enfants ... Et là je pars buller devant la TV ou un livre pour me ressourcer et ne plus me penser...

Dendaemole 08 août 2019 à 17:01   •  

@mcardboard Le problème est assez fréquent chez les TSA et les TDAH (TAG à vérifier). Entre l'organisation préalable "chiante" pour les TDAH et l'idée de devoir se faire à un nouvel environnement, voire pire de devoir passer des appels téléphoniques pour faire des réservations, donc pas reposant du tout chez les TSA... tu n'es pas un cas isolé !


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?