Vos réalisations, vos oeuvres, vos galeries

ptits kekchoses

  1. Accueil
  2. Forums
  3. vos galeries, réalisations et projets : Vos réalisations, vos oeuvres, vos galeries
  4. Ptits kekchoses
ptits kekchoses
LibertEchEriele 05 mars 2019 à 20:49

Depuis tout à l'heure, que j'ai découvert la présentation de Kuhon, à tort ou à raison:

Au sortir d'un jour blême,
de beaux augures de Vie,
quand un autre dit le même
dégoût, Amour je lis

Sans vouloir que l'on m'aime,
mais debout sur la lie,
haussant le menton, même,
si en peur on m'induit

Jamais gourmand de leurre,
toujours à ciel ouvert,
ne connaissant d'aigreur,
que quand je me fais taire,

Et, l'esprit étourdi,
mais pas comme vous croyiez,
d'une rumeur qui ourdit,
je faisais mon d day

Kalimaliciale 05 mars 2019 à 21:23   •  

C'est très joli ^^

LibertEchEriele 05 mars 2019 à 21:38   •  

Merci Kali! En fait, ce qui est sûr, c'est que c'est très très ressenti! 😉

Abderianle 05 mars 2019 à 23:40   •  

Excellent ! Juste le dernier vers, trop osé rythmiquement pour moi, mais bon, c'est la chute, hein ^^
Bravo LibertEchErie ! 😉

Justine18le 06 mars 2019 à 09:13   •  

Ça me parle beaucoup ! Bravo !

LibertEchEriele 06 mars 2019 à 10:42   •  

Merci Justine! Merci Abderian! Mais ça fait bizarre d'avoir des bravos pour quelques mots qui ne font que sortir de je ne sais où, peut-être une espèce de mémoire du coeur, des tripes, de toutes les sensations que nous ont fait vivre certaines douleurs, ou certains plaisirs, par leur intensité écrasante, ou au contraire épanouissante.. Comme si tout ça passait dans une moulinette à fabriquer des mots. Cela m'a sauvée tout au long de ma vie. Bref, quand la moulinette a fini de mouliner, faut que ça sorte. Si ça parle à certains, tant mieux. Je crois que ce site a le mérite de faire se rencontrer des charges émotionnelles hallucinantes et, par là, de nous reconnaître nous-même, et les uns les autres, et encore un peu plus nous-même, et puis encore plus les uns les autres... Et ça, cette spirale ascendante, ça fait du bien 🙂

Pixle 06 mars 2019 à 11:39   •  

Je suis en admiration devant vos poèmes à toutes et tous.. quelle facilité vous avez à faire des rimes, trouver les mots.. chapeau melon et bottes de cuir LibertEchErie CLAPCLAPCLAP et courbette !

NonoBZHle 06 mars 2019 à 15:07   •  

😍 😍 😍 😍
Bravo !!!! C'est chouette !

LibertEchEriele 06 mars 2019 à 15:58   •  

Merci les filles mais ce ne sont que quelques mots qui se sont expulsés d'eux-même après avoir lu la présentation très touchante d'un de nos pairs compère. Donc, écrit à la va vite, sans chercher à briller, en cherchant quoi d'ailleurs? Peut-être à parler de certaines de nos similitudes à tous ici présents?... Moi, depuis que je suis parmi vous, de constater qu'on a plein de choses en commun, de le partager, ça m'apporte beaucoup 🙂

NonoBZHle 06 mars 2019 à 19:46   •  

Ta sensibilité Madame @LibertEchErie est très touchante ! Tu sembles vraiment être une belle personne toi aussi 😍
Je te lis tu sais, je vois un peu 😉

LibertEchEriele 06 mars 2019 à 20:03   •  

Oh, alors là, ça fait plaisir! Vivement qu'on se rencontre toi, moi, et ter tous comme on dit par chez moi! 😍

Abderianle 06 mars 2019 à 23:57   •  

D'ailleurs LibertEchErie, je te félicite au passage pour ton investissement, le fait que tu gagnes ici en confiance, que tu te sentes bien (bon, ça c'est grâce à nous, et, bien sûr, par conséquent, grâce à moi) et que du coup tu oses libérer tes élans et ta "proésie". Je m'en réjouis, et je prends plaisir à te lire. Qu'elle s'éloigne cette première personne qui contemplait une trouée du ciel en dissertant sur l'idylle poétique sans oser la mettre à bord de son navire !

Après, en fait, quelque serait l'accueil, ne point s'offrir la liberté d'être dans un lieu aussi matrixéen que celui-ci, ce serait vraiment vouloir s'étouffer avec un petit pois.
(Ah, cet Abderian, toujours le mot pour rire, hein... oh oh oh ! 😄)

NonoBZHle 07 mars 2019 à 07:36   •  

@LibertEchErie j'ai lancé la proposition il y a quelques semaines avec @Pix. J'ai lancé un événement (voir sur la page d'accueil dans "Sortie" que j'ai modifié, car la date initiale n'allait pas), mais à part @Pix et peut-être Kali, pour le moment ça semble compliqué de nous organiser. Peut-être est-ce l'effet Paris et qu'il faudrait trouver une autre contrée, mais pas évident pour l'orga de @Pix. Ceci dit, je suis +++ que partante. J'aurais vraiment plaisir à voir ta trombine en vrai 😄
Je te souhaite une très belle journée lumineuse et t'envoie plein de bisous, toi qui mets des étoiles dans la tête !

https://www.apie-people.com/paris/sortie/week-end-du-15-mars-saint-patrick-ou-le-rendez-vous-des-fifous-29

Merlinle 07 mars 2019 à 07:42   •  

@NonoBZH c'est sûr que Paris, ça donne pas des masses envie ;)

NonoBZHle 07 mars 2019 à 08:30   •  

@Merlin > Je pensais à toi justement en disant ça. C'est que c'est plus central pour essayer de nous retrouver mais moi non plus, à part les gens à voir, ce n'est pas ma came. J'en suis partie, je sais pourquoi je n'y suis jamais retournée 😉
Ceci dit, un petit tour dans une contrée bretonne, ça, c'est attrayant ! J'y vais d'ailleurs le week-end de la Saint Pat' 😉

patrickle 07 mars 2019 à 09:23   •  

oui paris est une ville qui ne m'attire pas du tout (et y rouler encore moins)

Zebra3le 07 mars 2019 à 09:39   •  

Paris au mois d'août... 😍

NonoBZHle 07 mars 2019 à 11:58   •  

Ok donc en fait, je ne verrai jamais @Merlin et @patrick en vraiiiiiiiiiii 😭 😭 😭 😭 😭

Merlinle 07 mars 2019 à 12:01   •  

@NonoBZH à Paris y'a peu de chances. Mais à l'occasion, à mi-chemin (genre Vannes...) peut-être, qui sait ? ;)

patrickle 07 mars 2019 à 12:17   •  

mais, Nono, t'habites où ? à Paris ou en Bretagne ?

NonoBZHle 07 mars 2019 à 12:30   •  

J'habite à côté de Clisson (44) mais je remonte en Bretagne dès que je peux. Côtes d'Armor, Paimpol (22) c'est chez moi. J'y vais d'ailleurs dans une semaine. Mais je peux aller à Vannes aussi.
C'est le coin de @Kalimalicia en plus !
Mais sérieux, je dis ce que je fais et je fais ce que je dis. Si vous êtes vraiment partants pour une journée ou plus à Vannes, je trace avec ma super Clio2 Authentique 😛
Je ne plaisante VRAIMENT pas ! Jusqu'au boutiste je suis et je veux le faire ! Je ne peux pas me rencontrer moi-même, ça fait 35 ans que c'est déjà fait, donc sans vous, je ne vais nulle part les p'tits gars ! Donc ????
@Pix, on va trouver une solution copine 😉

Kalimaliciale 07 mars 2019 à 13:25   •  

MAIS OUI ! Viendez donc à Vannes ! XD
Très sincèrement j'aime énormément Vannes, mais mon "kiff" absolu ce serait de vivre à Carnac. xP

patrickle 07 mars 2019 à 16:23   •  

Carnac, mon fils à fait ses premiers pas tout près de là..

Merlinle 07 mars 2019 à 16:45   •  

Ah oui, Carnac j'y allais régulièrement à une époque. Se balader au milieu des menhirs... J'y ai écrit quelques nouvelles adossé aux pierres lors de journées d'hiver ensoleillées...

Kalimaliciale 07 mars 2019 à 18:56   •  

o.O Putain... Ben tu as bien de la chance parce que lorsque je suis allée sur le site des mégalithes la dernière fois, impossible d'y entrer. Il y a une cloture tout autour, on ne peut pas y accéder.

Merlinle 07 mars 2019 à 18:59   •  

Normalement la clôture est fermée d'avril à octobre. Mais de novembre à mars, on peut y accéder, je crois à partir de 9h du mat, sauf quand ils sont en phase de "revégétalisation"

Kalimaliciale 07 mars 2019 à 19:11   •  

O.O Mais c'est trop bien ! :D

Pixle 08 mars 2019 à 21:59   •  

On peut se rencontrer par là bas, Vannes ou à côté, moi ça me va. Tant que j'en rencontre quelques un(e)s :)
Oui Nono on va se voir, on va bien finir par se voir! 😂
Je comprends aisément que Paris rebute, mais pour un jour, ou deux, juste pour voir les copines? Hein.. ça peut être chouette.
On exit l'atmosphère, on oublie les immeubles en béton, et on se concentre sur nous intrahumanos 😄

J'vais aller mettre un cierge dans un cul d'nonne pour être sûre qu'on arrive à se rencontrer les coupains coupines !! (avec de la vaseline le cierge promis) ! Aurel si c'est trop déplacé tu pourras supprimer, je comprendrais ^^

Zebra3le 08 mars 2019 à 22:08   •  

Avec une poignée de sable, les filles ! C'est la Bretagne !

LibertEchEriele 26 mai 2019 à 18:27   •  

PRINTEMPS!

Printemps,
De sève ascendante? Arabe? Amoureux? Volage? De morceaux de papier constricteurs jetés dans un cube de plastique?

Printemps, rêve!
Désirs aussi, mais rêve!

Printemps, don!
Cadeaux aussi, mais don!

Printemps, rire!
Grimaces aussi, mais rire!

Printemps, conscience!
Colères aussi, mais conscience!

Printemps, vivant!
fugace aussi, mais vivant!

LibertEchEriele 18 juin 2019 à 23:12   •  

Vis ta vie vas, en substance.
Et vis-la à l'heure, pas à l'année.
Encore moins au regard d'une vie.

Et avec ton coeur à la main,
ton porte-documents CV
rangé dans son compartiment,
laisse voler ta fière allure.

Pour les abandons ressentis,
j'ai une idée, ne t'inquiète pas,
cous-en un joli sac d'élans,
mets-y tous tes pétales de rêves,
en bandoulière il te siéra.

Juliette...le 02 août 2019 à 08:08   •  

Les portes closes ce matin dégouttent d'un fiel ancestral.
Et quand elles s'ouvriront, pour certains, n'apparaitra dans l'embrasure qu'une ombre aveugle.
Comment s'appelle cette misère que je ne connais pas?
Où vont nicher ces yeux de verre glacés par l'effroi? C'est pourtant dans ces mêmes orbites que logeaient les yeux dans lesquels, se mirant, la vie se régalait d'être si belle.
Et même personne à qui tordre le cou!
Arf, tout ça me donne une de ces envies d'aimer!

Juliette...le 11 août 2019 à 15:47   •  

On a le droit à l'érotisme?

Allez, un peu de olé olé..

Ce soir, j'ai l'impression de n'être qu'une chatte, un trou énorme dans lequel tu bourines, tu burines quelque-chose de primordial, quelque-chose d'essentiel, qui me façonne une belle gravure au-dedans.

Juliette...le 11 août 2019 à 15:48   •  

J'aime ton trait d'union,
ma peau pétale de ta tige chaude,
nos embruns qui se mêlent,
l'esprit au gouvernail,
et le sel,
sans sucres ajoutés.

Juliette...le 11 août 2019 à 15:51   •  

Plus amoureux, sur l'idée du voyage...

Je te loue, vois!
Me loge sur la route de tes doigts.
Campe au creux d'un de tes regards,
étape bleue sur le fond noir.

Juliette...le 27 août 2019 à 19:47   •  

On vous a entendues nobles causes, perchées dans les cimes de nos folies.
La machine à penser se rebelle au bout du dégoût d'elle-même.
Vous reprendrez bien un peu de zen pour lubrifier? Ou alors quelques verres?
L'extase, surfaite, est factice.
Et les chairs, comme les pensées, se resserrent au moindre signe.
Parce-que, dans son lit, tranquille, coule la vie.
De nulle part et de jamais, aucune plainte n'a su attirer son attention.
Quand on la croit froide, elle est fraîche,
Quand on la croit sombre, elle est dense,
Quand on la croit hautaine, elle nous attend.
Et, tant que l'on n'est pas en elle,
On la verra toujours du dehors.

Juliette...le 27 août 2019 à 19:54   •  

Avant que la tour Rousseau ne nous le vole,
Un dernier rayon de soleil, offert il y a si loin,
Massé sur un petit carré de la peau de ta joue,
S'étale, se fond.

Est-ce un abîme? Est-ce une promesse?

Je caresse ta joue et
Je suis un astre.

Siryackle 31 août 2019 à 15:35   •  

clap clap clap !!!
(des mains qui applaudissent pour ceux qui n'avaient pas compris. 😄 )

Hourra pour la poétesse en herbes ! Euh... en âme ! Euh... en coeur ! Euh... en être !!
Bref !

Hourra pour la poétesse indéfinissable !! 😉

Juliette...le 01 septembre 2019 à 11:24   •  

Euh... Merci!
Y'a pas d'émoticône tout penaud 🙂

Juliette...le 17 octobre 2019 à 19:43   •  

Appartenance

Il n'y a qu'à voir comme mes pas, malgré le poids de mon corps, foulent un sol toujours plus meuble.
Et maintenant qu'a cessé le brouhaha humain, je n'ai rien à faire, que de me laisser envelopper par la beauté du champ* des oiseaux qui s'étend à tire d'aile, dans le souffle du vent qui caresse mes tympans.
Les discordes semblent brassées par les feuilles jaunies qui pirouettent et roucoulent dans l'air chargé de paix, tremblantes du simple plaisir d'être les feuilles d'un automne aux confins de la vie.
Est-il un sentiment plus délicieux que celui d'appartenir à ce secret sans nom?
Que mon coeur se rigidifie si un jour j'oublie la véridicité de cette heure.
(*champ au lieu de chant, c'est fait exprès)

Asacksle 20 octobre 2019 à 17:08   •  

Et bien @Juliette, quelle habileté tu as, à faire danser les mots ! Je comprends ce que voulais dire @Siryack dans un autre post lorsqu'il disait que tu étais une poétesse 😉

En effet, "appartenance" est bien vu, on se transformerai presque en vent, en feuilles d'automne qui pirouettent rien qu'en te lisant....oui oui j'y suis je me vois trés bien être cette petite feuille jaunie qui se laisse transportée par le vent ? je pirouette, je pirouette...

Trés joli, agréable et apaisant !

Juliette...le 20 octobre 2019 à 17:55   •  

Merci beaucoup @Asacks! 🙂

Juliette...le 31 décembre 2020 à 15:07   •  

Maman, tu crois qu'aux grandes vacances on pourra retourner au même endroit que la dernière fois? Dans les montagnes?
Oh là, euh, je sais pas, on verra...
Maman, quand est-ce qu'on retournera à la patinoire?
Ah, ça, pas tout de suite...
Maman, bientôt je vais retourner au foot le lundi soir?
Euh, là franchement, j'en sais rien, peut-être un de ces jours?!...
Maman, les prochaines petites vacances, tu pourras m'inscrire à la MJC?
Ben, peut-être?!
Maman, pour mon anniversaire, je pourrai inviter des copains?
Ah, ah, ah, ah, mais que tu es drôle mon enfant! Ah, ah, ah 🙁 Ben, tu es capricorne mon chéri, oublie!
Maman, on peut aller faire un tour?
Mais ça va pas non?! il est 19h50, dans 10 minutes c'est le couvre-feu!

Ah, ces gamins, quelle impatience!

Bon, allez, tu sais quoi mon poussin? Mets ton masque, et tu peux aller chercher le courrier dans la boîte.

Bouhhle 02 janvier 2021 à 11:28   •  

@Juliette...
Ahh ! La poésie du covid ! Une nouvelle inspiration ? Y avait longtemps, un petit poème. Ton style est tout chamboulé mais on reconnait ton mordant, sarcastique à souhait ici.

Juliette...le 02 janvier 2021 à 12:25   •  

🙂 Merci @Bouhh

L'autre jour, j'avais emmené mon fils faire une balade du soir, enfin, il devait être 19h30, un truc comme ça. Plein d'habitations illuminées pour les fêtes, dans le noir et les rues tranquilles... Je n'avais pas pensé, mais alors pas du tout, au couvre-feu. Au bout d'un moment, c'est mon fils qui m'en a parlé, inquiet. Du coup, il voulait écourter. Sans chercher aucunement à lui inculquer le pouvoir de désobéir, j'ai néanmoins senti qu'à cet instant il était important que je dédramatise un truc. Je lui ai demandé s'il pensait qu'on prenait ou faisait prendre à d'autres le moindre risque, je lui ai fait remarquer que j'avais la chance de n'avoir jamais été contrôlée depuis le covid et je lui ai dit de se détendre et qu'on continuerait la promenade, sans non plus la rallonger exprès indéfiniment, mais tranquillement.
Ouais, le covid, c'est super chargé. Pour les gamins, encore plus...

Abderianle 03 janvier 2021 à 21:28   •  

@Juliette... : Vos papiers svp. 😈

Juliette...le 15 juin 2021 à 21:05   •  

Autour de moi, des gens parlent comme des automates. Des automates pas heureux, mais des automates bien huilés. Il n'y a pas d'éclat, rien ne déborde. L'ennui de la vie a été prémâché, et continue d'être mâché. Le vieux chewing-gum affadi ne semble pas gêner en bouche.

De quelle lueur parlerait-on?!

Non, il n'y a pas de feu, nulle part. Les pas se fondent dans les empreintes laissées par d'autres, les jours se coulent dans un couloir bien calibré.

De quelle surprise parlerait-on?

Non, il est bon que rien ne soit trop bon, il est bon de ne pas couler, parmi tous ceux qui mâchent ce bout sans goût, mais sans couler.


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?