Vos idées, vos projets

Ma page Facebook Bipolaire On Air

  1. Accueil
  2. Forums
  3. vos galeries, réalisations et projets : Vos idées, vos projets
  4. Ma page facebook bipolaire on air
Ma page Facebook Bipolaire On Air
MAReadle 27 décembre 2020 à 23:14

Aujourd'hui, j'ai célébré les 800 abonnés sur ma page Facebook Bipolaire On Air que j'ai créée l'année dernière avec ma fille Millie !
On essaie d'informer un max de gens sur les troubles bipolaires mais surtout de déstigmatiser les troubles psychiques en général !
Je poste de tout, des articles, des vidéos, des informations de toutes sortes.
Les gens peuvent poster aussi ou envoyer un texte par Messenger que je publie avec leur accord.
Certains veulent juste échanger sur leur vécu douloureux alors je suis là pour eux!

MAReadle 28 janvier 2021 à 23:37   •  

J'ai dépassé les 1000 abonnés sur ma page Facebook Bipolaire On Air dédiée à l'information sur les troubles bipolaires et à la déstigmatisation des troubles psychiques !

Et plus de 9000 vues à mon texte épinglé en haut de ma page en guise d'introduction !

Le diagnostic, il y a un avant et un après !
Bipolaire?
Il y a un avant et un après !

Avant le diagnostic, tu as une famille, des amis, un job !
On te trouve fantasque, chiant parfois mais bon qui ne l'est pas ?
Quand t'as de l'énergie, tes amis t'adorent, ta famille est fière de toi !
Quand tu vas pas fort, on te dit ça va passer, repose-toi !

Mais quand t'es diagnostiqué, alors là...
Les amis s'éloignent car tout d'un coup, ben t'es fou, folle, bien atteint, bipo ?
Ah oui je comprends mieux pourquoi t'as fait ci ou ça !
Mais t'es dangereux !
Ah bon ? Tu es à l'hôpital psy ? Ouh la la ! Ben, bonne chance alors !
Ta famille , c'est du genre
N'oublie pas de prendre tes médocs !
Euh, tu devrais pas boire, ça fait pas bon ménage avec les médicaments !
Tu sais, j'ai parlé avec les psychiatres, ça va être long... Il faut les écouter...
Oh putain, tu vas pas nous faire encore une crise !
J'en peux plus, tu sais, c'est dur pour nous aussi... Comprends-nous, on souffre !
Tu fais chier, c'est toujours ça ton excuse " je n'y peux rien, c'est la maladie qui m'a fait faire ça !"
Tu pourrais te contrôler quand même !
Oh merde, t'as encore acheté un nouveau ci, une nouvelle ça ! C'est encore nous qui allons payer les pots cassés...
Tous ces projets et tu finis jamais rien !
Quand t'es au fond du canapé, au fond du trou, t'entends des classiques du genre, lève-toi, fais du sport, bouge-toi un peu feignasse, serre les dents, y a plus malheureux que toi...
Toujours là à rien foutre, t'es un vrai boulet !
Regarde tout ce qu'on fait pour toi !
T'es même pas capable de faire ci ou ça !
Le mari n'en peux plus, la femme jette l'éponge, les enfants ne comprennent pas...
Bref, ça finit en divorce le plus souvent !
Au boulot, ça devient compliqué !
Les collègues te trouvent tir-au-flanc, tu fais pas ta part, tu respectes pas les horaires, tu atteints pas les OBJECTIFS !
Y en a marre de toi, de tes crises d'hystérie !
On va te virer, tu sers à rien !
De toute manière, t'es toujours en arrêt...
Et voilà, t'es au chômage !

Tout se déglingue autour de toi !
T'enchaines les hospis !
T'es gavé de neuroleptiques, d'antipsychotiques, d'anxyolitiques, bref plein de-iques, tellement que t'es un mort-vivant...
La famille a pitié !
Les amis s'amusent sans toi !
Les collègues sont genre "ouais on s'en doutait, c'était pas normal, oui il ou elle est à l'hosto, ça vaut mieux comme ça ! Ces gens-là, il faut qu'ils se fassent soigner !"

Et toi, t'agonises...
Au milieu de tes semblables, drogués comme toi !
Tu te dis que tu serais mieux six pieds sous terre !
D'ailleurs, tu prépares minutieusement ton plan pour disparaître quand tu sortiras...

Et puis, un jour, tu sors, pas toujours très bien dans ta tête...
Les regards apitoyés de la famille t'angoissent !
Les amis sont plus là !
Tu te retrouves comme un con et là tu mets ton plan à exécution !
Merde, ça a raté ! Tu te retrouves de nouveau entre quatre murs...

D'hospi en hospis, tu t'habitues aux médocs et aux effets secondaires !
Tu trembles, tu ressembles à une baleine, tes intestins pffff laisse tomber !
Ton psy te dit que t'as pas le choix !
T'es malade, c'est comme ça, faut prendre le traitement !
Le psy essaie divers cocktails et toi tu les prends plus ou moins !
T'en a marre, alors tu fumes ce que tu peux, tu t'alcoolises, tu prends tout ce qu'il y a sur le marché pour faire taire ta souffrance !

Tu donnes le change !
Tu portes le masque de celui qui va bien !
Tu sors tard dans la nuit pour oublier le jour !
Tu rencontres des gens aux intentions pas très bienveillantes !
Oui t'es devenu fragile et c'est pas facile de reconnaître les manipulateurs !
Tu te fais entuber de long en large !
Tu redescends aux enfers...

Quand t'es comme ça pris dans le tourbillon des émotions, tu ne sais plus comment refaire surface...

Mais petit à petit, tu commences à chercher des infos sur le sujet,
Tu regardes des témoignages,
Tu fais de la psychoéducation,
Tu parles à ton psy de ce que tu ressens,
Ton traitement est ajusté,
Tu regagnes confiance,
Tu te fais de nouveaux amis,
La force revient mais les épisodes de décompensation se font plus rares !
Tu deviens créatif...
Bon, t'es loin d'être Van Gogh mais t'es fier de toi !

Ta famille, ou ce qu'il en reste essaie de s'adapter.
T'as fait une croix sur tes anciens amis, mais c'est pas grave car tu en as de nouveaux et ceux-là, ils sont à l'écoute.
Tu trouves un nouveau boulot avec des horaires aménagés.
Ou t'es mis en invalidité et tu peux enfin prendre soin de ta santé mentale et profiter de la vie !
En équilibre sur un fil...

Alors oui, il y a un avant et un après, mais surtout il y a de l'espoir pour vous tous qui m'avez lu jusqu'au bout... ??

Auteur : Bipolaire On Air

MAReadle 28 janvier 2021 à 23:40   •  

Page Facebook Bipolaire On Air


Il te faut t'enregistrer sur le site pour participer aux forums.

Rejoins-nous vite !

Alerter les modérateurs

Peux-tu préciser ci-dessous le motif de ton alerte ?